Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’UMP craint « un Las Vegas du mariage »

L’UMP craint « un Las Vegas du mariage »

« Si t’es gay rit donc » serait-on tenté d’écrire après ce titre du Figaro ! Et on ne peut que regretter que le ridicule ne tue pas, car il y aurait une hécatombe dans les rangs de l’UMP ! Car, figurez-vous, la loi sur le mariage de personnes de même sexe n’a pas fait l’objet d’une étude d’impact sur les flux d’étrangers qui pourraient vouloir venir se marier en France du fait de ces nouvelles dispositions.

Mariées

Imaginez une seconde. Bertrand Delanoë, avant de quitter sa mairie, au pied de la Tour Eiffel, célébrant, tel un Moon, mais républicain, un immense mariage collectif de gays et lesbiennes venus de toute la planète, préservant toutefois le gazon du Champ-de-Mars naguère dévasté par les hordes barbares et barjotes. Puis, tous ces couples homos et leurs amis, envahissant notre « Tour d’Argent » et autres étoilés du Michelin, avant de se livrer à des turpitudes à faire palir MM Vingt-Trois et Barbarin, dans nos palaces. De quoi, faire remonter la balance du commerce extérieur.

Miniatures

Hélas, hélas, hélas ! peu de chances que Paris, Lyon ou Marseille se transforment en « Las Vegas du mariage gay et lesbien. Car, rien qu’en Europe, ce mariage est déjà légal en Espagne et Portugal, Belgique et Pays-Bas, Pays scandinaves et Islande. Les états-uniens pourront trouver une bonne dizaine d’états qui l’autorisent. Nos cousins québécois ont des coudées d’avance sur les « maudits français ». L’Afrique du Sud et l’Argentine l’ont aussi adopté. C’est en route en Uruguay… Comme on le voit, il va y avoir de la concurrence sur le marché du mariage gay !

Des amendements copiés/collés

Jacob Copé

Cette conclusion d’un amendement des plus bidons, sur l’alinéa 15 de l’article premier, permet au passage de pointer une autre supercherie, celle du nombre d’amendements. Il n’y en a pas plus de 5000 et même pas plus de 500. Une centaine peut-être et encore ? Car celui-ci, comme pratiquement tous les autres est repris intégralement par des dizaines de députés UMP*. 89 amendements identiques ici, 78 là, lit-on dans le compte-rendu du débat. Débat où M. Gosselin s’illustre tout particulièrement et où son patron C. Jacob traite son vis-à-vis, B. Le Roux de clown, ce qui lui vaut cette ironique réponse : « Monsieur le président, j’ai entendu le président Jacob utiliser le mot « clown » pour qualifier nos intervenants, preuve qu’après trente heures de discussion, il fait encore état d’une grande imagination ! Je voudrais cependant lui proposer pour la suite de nos débats plusieurs synonymes, si le besoin s’en faisait sentir : « comique », « fantaisiste », « farceur », « guignol », « pitre » ou encore « zouave ». »

Balkany

Autre grand moment comique, le vote d’un des rares amendements venant de la majorité – ici M. Tourret, radical de gauche – qui proposait qu’à l’article 165 du code civil, les mots « célébré publiquement devant l’officier d’état civil » soient remplacés par les mots « prononcés lors d’une célébration publique et républicaine. ». Amendement dont l’utilité est sans doute peu évidente, mais qui provoqua la feinte indignation de l’UMP : « Cet amendement est insultant. Il dénote un véritable mépris pour les maires. Vous insultez la République » s'est exclamé Christian Jacob, le patron des députés UMP, dans un rappel au gouvernement. « Ce texte est un farci de Novlang ! La suspicion, c'est que nous ne serions pas républicain », a renchéri Hervé Mariton. Comme on le voit, ça vole bas à l’UMP.

Blocages – avec de pseudos rappels au règlements – et mauvaise foi sont les deux mamelles de l’UMP. Ils vont faire traîner les débats, ce qui n’empêchera pas les mêmes ou leurs séides de se plaindre que cette question mobilise l’Assemblée alors qu’il y aurait d’autres lois à débattre et adopter. Mais avec l’UMP le pire est toujours sûr.

 

* Ainsi ce fameux amendement dont j’ai cité la conclusion : “l’étude d’impact ne s’arrête nullement sur les flux d’étrangers qui pourraient vouloir venir se marier en France du fait de ces nouvelles dispositions” (portant sur l’alinéa 15 de l’article 1er) a été repris mot pour mot par Mmes et MM Pron, Ollier, Marc, Bénisti, Guilloteau, Vitel, Gosselin-Cinieri-Foulon (là ils ont signé à 3 d’un coup), Reiss, Ginesta, Mathis, P-A Martin, Huet, Cochet, Giran,de la Raudière, Moyne-Bressand, Sordi, de Ganay, Gommerch, Door, Salenn, Dion, Gibbs... et je me suis arrêté à la page 10 des amendements... et il doit y en avoir plus de 500.


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • eric 6 février 2013 10:16

    J’imagine que comme l’essentiel des partisans de ce texte, vous ne l’avez pas lu avec attention.

    La question est moins le tourisme conjugal que le contentieux potentiel en droit international prive. Sa jurisprudence constante est l’application aux gens de leur droit personnel. Le texte prévoit la remise en cause de ce principe, sauf accord bilatéraux. Du contentieux et du déni de droit pour les décennies a venir. Ainsi, une française mariée après guerre en Tunisie s’est vue récemment refuser l’héritage de son mari au motif que compte tenu du droit personnel en vigueur au moment de son mariage dans ce pays, elle était considérée comme concubine. Ainsi, avec ce passage, la loi se fait plaisir sans réfléchir aux conséquences pour les gens. C’est très exactement comme pour le PACS. On s’est précipité sans réfléchir a l’environnement juridique de sa dissolution. On connait les conséquences, en particulier sociales.

    On peut noter au passage le mépris pour le droit étranger.

    Ce n’est pas le plus grave. Rien n’est prévu pour les enfants. Imaginons un français qui se marie avec un étranger de droit musulman. Bien sur on ne respecte pas son droit personnel et on le considère comme marie aux yeux de la loi française. Mais si il a des enfants chez lui, rien n’est prévu. ceux ci restent in-adoptables. SI le couple a des enfants en France, et si ils ont la double nationalité, quid ? Ils seront adoptes et non adoptables en même temps par le conjoint ?

    Cas rares me direz vous. Oui, et dans les deux cas. Le fait qu’on ait prévu un truc particulier pour les adultes en ne pensant pas aux enfant et révélateur de la logique de cette loi.


    • J-F LAUNAY J-F LAUNAY 6 février 2013 15:51

      Passons sur la petite perfidie sur la non lecture du texte : vu que j’ai cité quelques uns des signataires (qui eux se sont pour la plupart contentés de faire un copier coller) j’ai au moins autant de connaissance du texte que ce « eric ».
      Pour le reste une élucubration dont témoigne cette assertion sur « les conséquences, en particulier sociales » de la dissolution du PACS. On habille d’un galimatias pseudo juridique une totale absence d’arguments contre une disposition que même les députés UMP n’osent mettre en avant.
      L’exemple de la femme mariée à un tunisien après guerre -donc dans une Tunisie sous Protectorat français - serait, sous réserve d’y regarder de plus près (mais pas de lien), victime semble-t-il de la distinction entre droit des indigènes et droit du colonisateur. Ce « droit musulman » ou « droit personnel » dont s’abreuve cet « eric » relève de cette logique coloniale périmée.


    • blablablietblabla blablablietblabla 6 février 2013 10:33

      Ho pétard Balkany ho la la la la ,et dire qu’il est député lui.


      • Luc le Raz Luc le Raz 6 février 2013 13:21

        Qu’est ce qui se passe ? Balkany semble outré. Viendrait il de se rappeler qu’il est un repris de justice ou le maire de la commune la plus endettée de France ?

        « et dire qu’il est député lui » Oui, hélas. On peut, en effet, se demander pourquoi lui ou isa-belle, n’a pas déposé un projet de loi garantissant aux zélus l’immunité totale et à vie ?

        Si on interdisait l’élection à ce genre d’individu, j’ai peur que les bancs de l’assemblée soient vides. Marrant que l’on puisse donner la qualification de représentant à d’ex-condamnés. Ils voient ça comment leurs ré-électeurs ?


      • Scual 6 février 2013 11:50

        De toute façon, l’UMP a définitivement basculé dans l’extrême droite à l’américaine avec ce débat.

        Détournement des débats sur d’autres questions que le sujet posé. NON ce n’est pas un débat sur la procréation assistée ou que sais-je.

        Dénigrement de leur fonction et trahison de leurs électeurs avec des propositions absurdes et crachant à la figure de la République comme le mariage avec des animaux. Jamais aucun parti politique n’a montré un manque aussi flagrant de respect pour la République. La présentation d’un amendement à l’Assemblée Nationale n’est PAS, en aucun cas l’occasion de faire des petites blagues ironiques. C’est une honte pour la France que de tels guignols soient à l’assemblée.

        Démonstration de l’alliance idéologique et de méthode avec le FN avec une utilisation à outrance d’arguments non pertinents ou carrément hors-sujet, mais surtout non raisonnés, ne démontrant que leur phobie et leur haine de la différence basé sur leur unique foi, tradition ou coutume et donc pas par conviction... bref une sorte de charia à la Française teintée d’un droit coutumier aussi pertinent que celui qui donne le droit d’exciser dans certains pays africains. L’UMP a abandonné la raison et bascule donc dans l’extrême-droite.

        Nous sommes face à cette désormais criante vérité, à savoir qu’il y a désormais DEUX partis d’extrême droite partageant absolument tout avec pour seule différence la stratégie pour mieux y parvenir. Comment sauver les banques, le grand capital et maintenir ainsi la ploutocratie dans son rang et même lui donner encore plus de pouvoir ? Dans l’Europe pour les uns, en dehors pour les autres.

        La lutte pour la démocratie vient de basculer dans cette horreur qui a détruit les USA, les débats ne reposant plus sur la raison, le débat ne sert plus à rien, c’est le plus fort qui gagne et ensuite il fait ce qu’il veut, même s’il explique tout à fait sincèrement que les homosexuels sont des extra-terrestres au service des forces du mal... ou qu’il existe une race aryenne supérieure, que quatre musulmans vont détruire la liberté mondiale ou autres mensonges trop gros pour être crus mais dit par des personnes trop dangereusement folles pour ne pas être obéies.

        Bienvenu dans la nouvelle grande ère du fascisme...

        Le gouvernement PS est un gouvernement de droite qui me dégoute, mais il faut bien admettre que finalement le FdG a eu totalement raison d’appeler à voter pour lui, il fallait virer ceux qui étaient au pouvoir qui désormais libres de toute retenue montrent leur vrai visage, celui d’une cinquième colonne brune au cœur de la République.


        • CHALOT CHALOT 6 février 2013 12:23

          D’accord avec l’auteur....L’UMP essayent en vain de masquer la faiblesse de son argumentaire dit républicain pour enfin, montrer sa vraie nature de parti politique de droite flirtant avec l’extrême droite...Les frontières sont floues


          • RBEYEUR 6 février 2013 15:38

            Brillante et convaincante démonstration de la déliquescence politique.
            La gauche dépose un excrément et la droite glisse dessus…


            • J-F LAUNAY J-F LAUNAY 6 février 2013 15:53

              Un commentaire qui pue !


            • Traroth Traroth 6 février 2013 16:25

              Un « Las Vegas du mariage », maintenant...


              L’absence d’argument de l’UMP devient de plus difficile à dissimuler.

              • RBEYEUR 6 février 2013 18:51

                De J-F LAUNAY, le 6 février à 15h53 :

                « Un commentaire qui pue ! ».

                Se référant à un article encore plus nauséabond que le sujet traité…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès