Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’UMP en désordre de bataille

L’UMP en désordre de bataille

Voilà une initiative qui me ravit et à plus d’un titre. Pendant que le gouvernement sera aux abonnés absents puisque la moitié de ses ministres respectant par là la sacro-sainte séparation des pouvoirs, s’engageront corps et âme pour l’Etat payés par nos deniers à faire campagne pour être élus dans les régions, et pendant que l’Alligator suprême comme promis à TF1 ne fera pas du tout campagne en Corse en proposant un petit 2 milliards pour espérer garder dans l’escarcelle de la majorité cette région insulaire dite de beauté, l’Union des Menteurs Pathologiques part au combat en beau désordre avec des sondages peu amènes après des négociations difficiles et des élections des listes à seulement 60 % des voix ce qui dénote un certain trouble pour ne pas dire un trouble certain.

 Quelle est donc cette initiative qui me réjouit le cœur ? Ce n’est pas que Google soit partout - il déborde quelque peu celui-là - mais il offre des outils très ergonomiques bien utiles notamment avec la participation de plus en plus prononcée (du moins je l’espère) d’Internet dans la vie politique. Le PS - qui se sent le vent en poupe malgré le cas réfrigérant de Frèche - a eu une excellente idée, celle de mettre en ligne une carte, mise à jour grâce aux internautes, des couacs des listes UMP. Vous la trouverez ici. A l’heure où j’écris cet article il y a déjà 65 contributions.
 
Cela me ravit car le PS fait le travail des journalistes mais surtout car cela donne une toute relativité aux problèmes du Mouvement Démocrate. En effet on monte en épingle les problèmes du MoDem, quand je dis on je parle de la presse mais également des aigris de ce mouvement qui cherchent avec violence à détruire plus qu’à construire. A lire la presse et à les écouter on croirait que ce qui arrive au Modem non seulement est unique à celui-ci et d’une importance himalayenne, or cette carte prouve bien autre chose et devrait faire que les journalistes devraient informer et que les autres devraient relativiser.
 
Vous trouverez ci-dessous des exemples qui devraient faire réfléchir :
- par le nombre de problèmes pour la constitution des listes UMP cela démontre que ce n’est pas négligeable mais par effet en creux que la presse nationale ne s’en fait que peu l’écho quand au contraire elle sur-parle des problèmes du Modem (exemple About qui attend 4 mois pour dire qu’il rejoint Pécresse et en rend responsable le seul Bayrou quand il a été silencieux depuis la décision non du seul Bayrou mais de tout le Mouvement Démocrate en septembre 2009 de présenter des listes indépendantes. Que ne l’a-t-il pas dit à la tribune à Arras en septembre ? Que n’a t-il pas rejoint Pécresse début octobre ? Pourquoi les journalistes lui font-ils de la publicité et pourquoi ne lui posent-ils pas la question de cet étrange délai, de ce timing qui arrange si bien le château et de cette accusation du seul Bayrou quand se sont tous les militants qui ont décidé ?)
- cela relativise ce qui se passe au Modem ;
- que certains ministres et conseillers élyséens ne sont pas les bienvenus ;
- qu’il y a des déclarations sanglantes et que l’unité n’est que de façade ;
- que tout le territoire est atteint ;
- qu’il y a des listes dissidentes ;
- que plus de 50 incidents pour 22 régions c’est un beau score ;
- et que souvent ceux qui crient sont ceux qui n’ont pas de place (à méditer pour ceux qui soutiennent les ralliés de Royal) :
 
Un sénateur UMP monte une liste dissidente contre l’UMP
L’ancien président de région UMP de France-Comté Jean-François Humbert a monté une liste dissidente contre celle du secrétaire d’Etat et candidat Alain Joyandet.
 
Niort : le leader de l’UMP quitte le parti suite à l’annonce de la liste UMP
Marc Thébault reproche à son parti « d’écarter les élus niortais pour donner la place au MPF ». Il annonce qu’il en renouvellera pas son adhésion à l’UMP car « il n’a ni esprit d’Unité, ni volonté de Mouvement, ni mobilisation Populaire ! ».
 
Le chef de l’UMP du Nord « ne fera pas campagne »
Numéro deux sur la liste de la secrétaire d’Etat Valérie Létard, le député UMP de Phalempins, Thierry Lazaro claque la porte de la liste du Nord-Pas-de-Calais.
« Je ne ferai pas campagne », affirme le leader de la droite nordiste. Il dénonce également la composition de la liste « on ne peut pas me demander de voter pour le Modem, le Nouveau Centre, une socialiste dans le Pas-de-Calais »
 
Le député UMP Jacques Le Guen menace d’une liste dissidente
Sur demande de Nicolas Sarkozy le député Jacques Le Guen, a été interdit de tête de liste en Bretagne. Il menace maintenant de faire une liste dissidente.
 
Un UMP monte une liste dissidente après avoir perdu l’investiture
Arrivé troisième du vote des militants, l’UMP Eric Jean Jean a porté plainte pour fraude contre son parti, et conduira sa propre liste dissidente.
 
L’Alsace présente ses listes... sans attendre l’aval de l’UMP
Le 28 janvier à Ribeauvillé, la tête de liste UMP Philippe Richert présente sa liste... sans en aviser la direction nationale de l’UMP qui doit pourtant la valider lors de son conseil national le 31 janvier.
 
Une réunion de préparation régionale vire au pugilat
Le maire de Pornichet et le chef de l’UMP de Saint-Nazaire ont manqué d’en venir aux mains dans une réunion de circonscription, visant à organiser la venue de la tête de liste Christophe Béchu.
 
Eric Raoult dénonce le « concours de beauté de Valérie Pécresse »
Le député de Seine-Saint-Denis lance « je ne militerai pas pour le concours de beauté de Valérie Pécresse ».
 
Mariani : « total désaccord » sur les listes du Vaucluse
A 6 semaines du scrutin, toujours pas de liste UMP pour les électeurs du Vaucluse. La raison ? Le chef de file régional, Thierry Mariani est « en total désaccord avec la commission nationale d’investiture de l’UMP »
 
La tête de liste creusoise s’auto proclame tête de liste régionale
Après de nombreuses tergiversations, Jean Auclair, tête de liste UMP en Creuse, annonce sa volonté de conduire la liste régionale... alors que l’UMP avait investi un autre candidat.
 
La liste UMP : « c’est du délire », dixit une députée UMP
Françoise Hostalier, députée de la 15e circonscription, ne mâche pas ses mots contre la liste UMP de Valérie Létard. « J’ai un tas de militants qui n’iront pas faire campagne » lance-t-elle. Quant à la composition de la liste « c’est du délire, note-t-elle ».
 
"Les menaces de dissidences deviennent importantes et la probabilité que l’on perde plus que sérieuse"
Ce sont les propos d’un membre de la commission d’investiture nationale au sujet de la région Alsace rapportés par la presse. Apprenant cela, Philippe Richert, la tête de liste UMP, dénonce "des propos visiblement inspirés par l’Elysée", suite à son refus de parachuter un conseiller du chef de l’Etat.
 
Le maire UMP de Chauvigny se retire des listes
Le maire UMP de Chauvigny annonce son retrait de la liste conduite par le secrétaire d’Etat Dominique Bussereau, et dénonce sur France 3 une composition « monarchique », faite « en plaçant des enfants ou des amis ».
 
Le radicaux valoisiens se retirent de la liste d’Alain Joyandet
Les radicaux valoisiens quittent la liste du secrétaire d’Etat et candidat Alain Joyandet. Ils reprochent la droitisation de la liste, symbolisée par une place faite au MPF de Philippe de Villiers.
« Le parti radical valoisien de Jean-Louis Borloo est en profond désaccord avec les convictions du MPF, dont les frontières avec la droite de la droite restent extrêmement ambigües. », écrivent les radicaux.
 
L’UMP de Seine-Saint-Denis dénonce un « parachutage »
« Je suis prêt à mourir pour Sarkozy mais pas pour Pécresse ! ». Le député de Seine-Saint-Denis Eric Raoult n’a pas maché ses mots pour ne pas avoir été choisi tête de liste dans la Seine-Saint-Denis.
« J’ai proposé des conseils à Valérie Pécresse mais elle n’en tient pas compte, regrette l’élu du Raincy. Ce n’est pas facile de s’imposer lorsqu’on ne veut pas de vous. Il s’agit pour Valérie de régler des comptes, parce que j’ai soutenu Roger Karoutchi, lors des primaires. »
« Une chose est sûre : Eric Raoult n’ira pas coller les affiches ni distribuer des tracts sur les marchés de Seine-Saint-Denis pour Pécresse » note LeParisien.fr.
 
En Midi-Pyrénées : deux listes UMP pour une région
« Laquelle des deux listes UMP pour la Haute-Garonne sera déposée en préfecture : l’officielle présentée par la direction nationale du parti ou celle présentée le même jour par la candidate Brigitte Barèges ? Les deux ne se recoupent pas vraiment. », écrit Libération
 
 
Règlements de compte à l’UMP d’Asnières
En plein milieu de la campagne des régionales, délégué de circonscription Jean-Claude Bouttifard congédie son adjoint, qui s’interroge sur son blog sur « une méconnaissance totale de la vie de notre section de la part de notre délégué de Circonscription ». Les jeunes populaires d’Asnières prennent fait et cause pour lui.
 
Une autre élue UMP niortaise quitte le parti suite à l’annonce des listes
Dans la foulée de Marc Thébaut, Elisabeth Lefebvre, élue municipale à Niort et « pivot de l’opposition municipale où elle s’investit particulièrement dans les dossiers de la culture et de l’urbanisme », selon le journal La Nouvelle République quitte elle aussi l’UMP suite à la composition des listes de Dominique Bussereau.
Deux des quatre membres du groupe UMP à la mairie de Niort ont donc quitté le parti majoritaire.
 
La révolte des militants de l’UMP de Jura
Les militants de l’UMP du Jura écrivent une lettre à Alain Joyandet pour dénoncer la constitution des listes.
« La prochaine fois, convoquez les comité et appellez le "dîner de cons"’ », conclut la lettre.
 
 
Une députée UMP soutient notre candidat Victorin Lurel en Guadeloupe
Gabrielle Louis-Carabin, députée et maire du Moule qui a démissionné de l’UMP suite au renvoi de Yves Jego, annonce qu’elle soutient Victorin Lurel.
 
 
Le nouveau centre, Gauche moderne : « des formations politiques qui n’existent que sur le papier »
Le député UMP de Saint-Maur des Fossés Henri Plagnol vilipende la constitution des listes, reprochant à l’Elysée de « concéder trop de places à des formations politiques qui n’existent que sur le papier ». Le Nouveau centre, Eric Besson et Jean-Marie Bockel apprécieront.
 
 
Un député UMP promet de ne « pas faire campagne »
Les joies de l’ouverture : Marc Bernier a appris « par mail » que la tête de liste dans son département serait... son adversaire de 2007 aux législatives. Il promet de « ne pas faire campagne » en Pays-de-Loire.
 
Un dirigeant de l’UMP dénonce les « échecs successifs » de son candidat
« Michel Py : le maire de Leucate a croisé le fer à deux reprises contre le député socialiste. Echec en 2002, bis repetita en 2007. Pourtant, en pleine vague sarkozyste, il n’a jamais été aussi près de décrocher le pompon. En tête au premier tour de scrutin, il sera battu – sans appel – au second. Le "parti du président" fait tout de même confiance à ce sarkozyste de la première heure, et ne lui ménage pas les soutiens. L’échec des municipales de Carcassonne l’a lourdement affecté, lui, le secrétaire départemental. Ce proche des Hortefeux, Marleix, etc, est même adoubé comme tête de liste dans l’Aude pour les régionales ».
Qui écrit cela ? C’est le conseiller national de l’UMP dans la 2e circonscription, qui dresse un portrait au vitriol de Michel Py... choisi tête de liste départementale dans l’Aude pour l’UMP.
 
Divisions à l’UMP en Rhône-Alpes
Le parti « se déchire en interne depuis l’annonce de la composition des listes », note Lyon Mag.
 
 
« L’ordre règne à Varsovie, non, à l’UMP »
C’est dans ces termes que le délégué de circonscription de Saint-Nazaire qualifie l’attitude de son parti.
 
Le va et vient de Hubert Falco
Initialement pressenti le secrétaire d’état refuse à Nicolas Sarkozy de conduire la liste régionale UMP, au nom notamment de sa récente élection à la mairie de Toulon. Puis finalement accepte de prendre la tête de liste dans le département. Pourquoi ? « On ne peut pas dire non au président deux fois »...
 
 
« C’est pas une liste, c’est du pétassage ! »
C’est ainsi que Jean-Pierre Laurent membre de l’UMP de Carcassonne, qualifie la liste départementale, rapporte le Midi Libre.
 
Polémique sur le parachutage d’un permanent parisien
Jérôme Clément, permanent parisien de l’UMP et proche de Jean-Claude Gaudin, s’inscrit sur les listes à Avignon pour briguer une place aux régionales, initialement parmis les 5 premiers. La presse note qu’il est « plus souvent à Paris que sur les routes du Vaucluse ». Mais face au tollé des militants locaux, il fait machine arrière et accepte d’être 15e.
 
Un maire UMP menace de ne pas faire campagne
Grégoir Super, maire de Locminé, menace de ne pas faire campagne s’il n’est pas en position éligible sur la liste.
>> Source : Ouest-France du 4 février
 
Le maire d’Annecy : « je ne ferai pas campagne »
Mécontent que sur la liste régionale figure une de ses opposante à la mairie, le maire d’Annecy a annoncé sa volonté de ne pas faire campagne, et vivement critiqué Bernard Accoyer.
 
A Saint-Nazaire, des procédures d’exclusion en pleine campagne
Le responsable départemental de l’UMP lance une « procédure de suspension » contre l’un des protagonistes d’une bagarre qui a éclaté à Saint-Nazaire lors d’une réunion préparatoire à la venue de la tête de liste UMP.
>> Source : Ouest France du 4 février
 
 
Une conseillère régionale UMP se retire des listes
Elue sortante à la région, elle claque la porte ; estimant n’avoir « pas les moyens de mener efficacement le combat ».
>> Source : Ouest-France du 4 février
 
Menaces de procès suite aux listes UMP
Thierry Lazaro, le chef de l’UMP du Nord, menace de répondre « par voie judiciaire » à ses camarades de l’UMP - dont une dé qui exigent sa destitution.
>> Source : lexpress.fr du 1er février
 
 
L’UMP fustige les « élus de salon »... de l’UMP
Au cours d’une conférence de presse, le chef départemental de l’UMP qui voulait imposer le renouvellement fustige les « élus de salon », qui veulent « faire la révolution en charentaises »... à l’UMP.
>> Source : lavoixdunord.fr du 23 janvier
 
 
Le maire UMP d’Epernay claque la porte
Mécontent de sa place sur la liste départementale, il quitte la liste et envoie un communiqué qualifié de « vengeur » par la presse. « C’est du grand n’importe quoi ! » écrit-il.
>> Source : l’Union du 28 janvier
 
Le Nouveau centre critique la liste UMP
« Ce n’est ni un casting ni la Star Academy » pestent les militants à l’adresse du secrétaire d’Etat et candidat Alain Joyandet qui a choisi les candidats centristes... dans demander l’avis des instances dirigeantes.
>> Source : L’est républicain du 18 janvier
 
 
« Bal des faux culs » pour la constitution de la liste UMP
Jean-Luc Bohl, élu Nouveau Centre, fustige le « bal des faux-culs » qui préside à la constitution de la liste UMP par Laurent Hénart, en se prévalant du soutien des parlementaires de tout le département.
Source : le Républicain lorrain du 21 janvier
 
Le Nouveau Centre menace de claquer la porte
Insatisfait de la place, le Nouveau Centre menace de retirer tous ses candidats de la liste.
>> Source : La Montagne du 21 janvier
 
Le Nouveau centre : "nous n’avons jamais été associé à aucune réunion"
Le député-maire de Pfastatt n’a pas digéré la composition de la liste UMP, et en a appellé à Hervé Morin, se plaingnant de n’avoir "jamais été associé à aucune réunion".
>> Source : L’Alsace du 31 janvier
 
 
Un député UMP menace de en pas faire campagne
Lors de la réunion de constitution des listes alsacienne, le député UMP de Saint-Louis menace de "ne pas faire campagne" si son protégé n’est pas placé en position éligible.
>> Source : L’Alsace du 31 janvier
 
 
 
L’UMP alsacienne refuse le parachutage d’un conseiller de l’Elysée
Malgré les demandes insistantes de Xavier Bertrand, l’UMP alsacienne refuse d’intégrer sur sa liste Eric Schahl, un conseiller élyséen.
>> Source : L’Alsace du 31 janvier
 
 
Dans les Yvelines, le "pataquès" selon le Figaro
Dans le département de la tête de liste Valérie Pécresse, c’est le "pataquès" pour la constitution des listes, selon le Figaro.
Le député Etienne Pinte tout comme le parti de Christine Boutin exigent d’être représentés.
>> Source : Le Figaro du 30 janvier
 
La fronde des parlementaires du Haut-Rhin
« Si le candidat Gauche moderne est 10 e, je déchire ma carte UMP », menace le député Jean-Louis Christ.
>> Source : l’Alsace du 31 janvier
 
 
Nicole Ameline « pas disponible pour faire campagne »
L’ancienne ministre de la parité Nicole Ameline, évincée du conseil régional, a déclaré qu’elle ne serait « pas disponible début 2010 » pour participer à la campagne.
>> Source : France3.fr du 21 janvier.
 
Les Jeunes populaire dénoncent les « vieilles baronnies » de l’UMP
Le président des Jeunes populaires de La Manche a démissionné pour protester contre la composition des listes. Le délégué de circonscription de CHerbourg s’est lui retiré des listes et de la campagne. Ils dénoncent les « combines entre copains » et les « vieilles baronnies » de l’UMP.
>> Source : La Manche Libre
 
 
 
Le Parti radical valoisien ne fera pas campagne
C’est ce qu’annonce le Courrier picard.
>> Source : Le courrier Picard du 6 février
 
La carte des divisions.

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Imhotep Imhotep 9 février 2010 11:02

    Erreur dans cet article je ne me réjouis pas des malheurs de l’UMP mais qu’on en parle et qu’on tente d’en faire une carte (c’est visuel et donc marquant) exhaustive (ce qui n’est pas possible) et que cette information démontre le silence de la presse et relativise ce qui se passe au Modem lis curieusement beaucoup plu en exergue.


  • Shaytan666 Shaytan666 9 février 2010 12:20

    Notre ami Imhotep est au Modem ce que Allain Jules est à Ségoléne  smiley


  • Imhotep Imhotep 9 février 2010 12:20

    en voilà d’autres :

    La présidente du CNI de la Somme dénonce une « tromperie »
    Elle dénonce dans un billet sur son blog la « tromperie » que constitue le discours sur le rassemblement de la droite par l’UMP.


    Le maire de Saint-Germain en Laye claque la porte
    Mécontent de sa place sur la liste, le maire UMP de Saint-Germain en Laye refuse de figurer sur la liste

    Le maire de Corbie ne fera pas campagne
    Econduit des listes, il se met en retrait de la campagne. « Comme on m’a fait comprendre que je ne servais à rien, je resterai chez moi... »


    Le Nouveau centre rappelle à l’UMP « la parole donnée »
    La présidente du Nouveau centre dans la Somme dénonce la constitution des listes UMP. nt ? » Contactée, Isabelle Griffoin fait de cette affaire une « question de principes » : « Un engagement ferme avait été pris. Je crois à la parole donnée. Tenir ses engagements, c’est une question d’honneur », dit-elle.


    Un député UMP ne fera pas campagne
    Le député UMP Alain Gest est « Alain Gest est officiellement trop occupé par ses fonctions à Voies navigables de France pour pouvoir s’investir dans la campagne des régionales », a-t-il fait savoir à la presse régionale.



    « Bonjour la concertation ! »
    Evincé des listes, le président de la CCi d’Ariège dit avoir appris en voyant la liste qu’il avait été évincé. « Bonjour al conertation, bonjour la démocratie » s’exclame-t-il.


    • bonnes idees 9 février 2010 12:35

      Aie, les places se disputent becs et ongles à l’UMP. Les « cumul lard » guettent le fauteuil bien « dodu ». Pour les autres il ne reste que le « pmu » pour satisfaire les trains de vies.

      Moi qui part en paix.


      • Flo Flo 9 février 2010 13:13

        La carte est effectivement hilarante.
        Et pendant ce temps, les journaleux télévisuels prennent la pose pour faire mine de déplorer le manque d’unité du modem, du ps...
        Ça commence vraiment à se voir, là...


        • LOKERINO LOKERINO 10 février 2010 07:19

          Flo,

          la carte et les « arguments » sont pompée (comme souvent) sur un site du Ps

          Le Ps , allié modemiste (honteux et dissimulé)de circonstance en fonction des interets des uns et des autres !!!!


        • Lapinator Lapinator 9 février 2010 15:27

          N’est-ce pas un peut facile ? Dans un tel partie, on ne peut satisfaire tout le monde, il y à obligatoirement des déçus qui chercherons à se venger.

          Ne vous méprenez pas, je n’aime pas L’UMP, que je considère comme une caste consanguine, donc sont seul mérite est de savoir écrase les autres. Le tout sans projet moderne et novateur pour les Français.


          • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 15:52

            Imhotp nous fait un des ses articles dont il a le secret, à la fois « light » dans la forme et d’une finesse remarquable dans le ton.....
            Sans doute encore une démonstration de ce qu’est l’opposition intelligente et constructive !

            Mais Imhotep !!! Ici , tout le monde s’en contref ...de la réussite de l’ump ! 99,9% des intervenants agoravox, « auteurs » ou commentateurs ne sont pas des electeurs ump !!!

            Alors votre article est parfaitement inutile !
            Sauf bien sur pour l’auto satisfaction puisque vous aurez ,sans prendre beaucoup de risque ici, une majorité de gens pour vous applaudir !

            Au passage tout le monde aura compris la grosse ficelle Modem , ainsi, pour mieux cacher les problèmes du modem liés a cette élection, on nous sort un interminable inventaire des déboires de ceux qui dans l’ump n’ont pas été choisi...

            Mais au Modem c’est encore pire  ! On peut vous en mettre des kilomètres !
            Et ceux qui dénoncent cela au modem ne sont pas des aigris ni des journaleux mais des militants qui ont ou avaient la foi chevillée au corps ....

            je peux vous donner des dizaines d’exemples ! Deplus a la suite de la cacauphonie, il y a plein de dirigeants départementaux qui démissionnent au Modem !

            Mais parmi d’autre escroqueries sur lesquelles je peux revenir si vous le souhaitez , citons :

            -le simulacre de votes locaux (sans le nombre de suffrages exprimés(sic) avec comme par hasard toujours un résultat idéal entre 65 et 75% , pas contestable ni stalinien(resic) pour designer la tête de liste avec ...des candidats uniques(reresic) 

            -des candidats imposés par sa majesté Bayrou 1er souvent people alors que c’est dénoncé lorsque cela se passe ailleurs ( rereresic)

            -des candidats non CAUTIONNés financièrement par le mouvement

            -l’interdiction d’alliance au premier tour sauf qu’en cela arrange le patron ( Bayrou 1er)

            -des alliances uniquement quand l’allié est subordonné...

            Alors avant de decharger votre bile sur l’ump vous feriez mieux de balayer devant votre porte !!!


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 9 février 2010 15:55

              Excellent !


              • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 16:16


                ah j’oubliais !

                http://bayrou-modem.exprimetoi.net/discussion-du-moment-regionales-2010-f33/regionales-languedoc-roussillon-t4465-135.htm

                un exemple parmi ds centaines d’autre

                Et Mr Himotep , arrêtez de faire l’autruche ces saines critiques ne viennent pas médias à la solde de Sarko mais sont extraites d’un véritable forum du modem !!

                Eh oui mon vieux , dans votre formation, on se se bat pas pour des centaines de siege dans des conseils regionaux mais pour quelques miettes !!


                • Imhotep Imhotep 9 février 2010 16:41

                  en voici une qui n’est pas mal :

                  Le maire de Tarascon en garde à vue
                  AFP
                  09/02/2010 | Mise à jour : 15:53
                  | Ajouter à ma sélection
                  Le maire UMP de Tarascon (Bouches-du-Rhône), Charles Fabre, était en garde à vue à Marseille depuis hier pour un dossier lié à des irrégularités dans l’attribution du marché de la cité judiciaire de la ville, a-t-on appris aujourd’hui de source proche de l’enquête.

                  Plusieurs mises en examen sont déjà intervenues dans cette affaire, notamment pour « complicité de favoritisme », ainsi que des auditions avec le statut de témoin assisté, selon la même source.

                  Le directeur de cabinet du maire et plusieurs cadres de l’entreprise de bâtiment Dumez Méditerranée, filiale du groupe Vinci, ont également été entendus. Une porte-parole de Vinci Construction, à Aix-en-Provence, a confirmé qu’une « enquête était ouverte », tout en se refusant à livrer plus de détails. Le juge d’instruction marseillais Charles Duchaine, de la Juridiction interrégionale spécialisée (chargée des affaires liées au crime organisé), est en charge du dossier.

                  M. Fabre est maire de Tarascon depuis 2005, et candidat aux élections régionales en Provence Alpes-Côte d’Azur, en 3e position sur la liste départementale de l’UMP dans les Bouches-du-Rhône.


                  • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 19:26

                    sous réserve du respect oublié de la présomption d’innocence, si cet élu est condamné il fera effectivement parti de gens malhonnêtes comme il peut en exister dans TOUTES les formations 
                    par contre , il est abject de le récupérer comme vous le faites ici , selon votre procédé habituel et préféré de l’amalgame....

                    Parmi de centaine d’histoire dans le genre, personne n’a récupéré contre Fabius le fait que son fils soit impliqué dans une escroquerie et placé en garde à vue, Il et il y a quelques années personne n’a récupéré le fait que le cousin germain de Juppé ait été condamné pour meurtre
                    Aujourd’hui un elu Ump rend des comptes a la justice ,comme hier ou demain un elu de n’importe quel parti
                    Seul les formations qui n’ont aucun elus sont à l’abri de ce genre de déboire !!! ...finalement , c’est peut être le but de Bayrou1er !!!


                  • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 17:06

                    Imhopet découvre que certain élus sont pris la main dans le pot de confiture !!
                    rien de très nouveau !!
                    Des (futures ) affaires Guerini pour le ps au anciennes affaire de feu Dl ou l’udf en passant ar le rpr devenu Ump rien de très nouveau

                    Par contre voici ce qui concerne un mouvement (pretendu-sic) democratique ..

                    Un de ses militants , dirigeant et faisant parti du cercle restreint de la Bayrouie témoigne :

                    Jamais, je dis bien jamais je n’aurais imaginé dans mes critiques les plus acerbes que Bayrou pourrait ainsi en toute impunité s’essuyer les pieds sur une consultation démocratique interne et envoyer ce message aux adhérents : « vous avez voté, on s’en branle ».

                    Je ne vois pas ce que la cohorte d’adeptes fanatisés va bien pouvoir trouver pour justifier cette attitude mais s’ils approuvent l’attitude de leur chef, ce qui est toujours un option chez ces hypnotisés, qu’ils cessent maintenant et à jamais de se parer du qualificatif de « démocrate ».

                    Bon bien sur , c’est anonyme ( d’ailleurs ,comme mes propos et ceux d’himotep )mais dans le cas du blog du chevalier orange des détails VRAIES permettent d’authentifier la véracité des sources ! 

                    je vous donne le reste des commentaires certes, émanent pour un certain nombre d’aigris mais quand même à l’origine sympathisants modem !! 
                    http://chevallierorange.wordpress.com/2010/02/09/democratie-congelee-chez-les-picards/#comments


                    • Imhotep Imhotep 9 février 2010 20:33

                      erreur à nouveau. S’il arrivait que Sarko ne dure pas ce n’est ni ma cause ni celle du Modem que cela servirait mais celle de la France.


                    • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 20:46

                      Imhotep , un peu de modestie , la chute n’en sera que moins brutale...

                      D’autre pretendre aussi defendre cette même « cause » , mais à travers d’autre formations du Npa au Fn en passant par le Ps , les ecolos et les souverainistes de tout poil

                      Vous avez votre verité , ce n’est pas forcement la verité pour la france

                      Et si votre champion pretend être capable de gerer la« maison France » , encore aurait il fallu qu’il en fasse la demonstration avec sa propre formation !

                      Et là , sans vouloir etre cruel , c’est loin d’etre demontré.... !!
                      Quand à la « cause »....


                    • bonnes idees 9 février 2010 21:31

                      Mais savez vous @calmos que Imhotep en Egyptien veut dire "celui qui vient en paix. Vrai de vrai.
                      Bravo pour cet article Imhotep. les places sont chères et l’on devine le stress dans tout ces états.
                      Allez, je file comme un pet sur une toile cirée.


                    • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 23:48

                      ah c’est vrai qu’au modem ce sont des immodestes dans le choix de leurs pseudos..

                      l’’un se prend pour un bâtisseur de pyramides, appellation largement galvaudée dans le « milieu archis »
                      D’autre se font appeler Voltaire ou Marianne...
                       
                      Et vous, vous êtes sans doute poète....

                      C’est vrai que leur idole n’est pas non plus un exemple de modestie, n’hésitant pas a se comparer à des grands de ce monde , selon l’humeur : Henri IV, Churchill ou de Gaule excusez du peu....


                    • LOKERINO LOKERINO 9 février 2010 20:36

                      les français en jugeront en 2012 !


                      • curieux curieux 9 février 2010 21:07

                        Ou l’on voit tous ces politicards merdeux qui ne sont là que pour leur gueule et non pour être au service des Français.


                        • Fabio 10 février 2010 07:18

                          Le fayot Imhotep, précédant les désirs de son Idole Bayrou, vient jouer les domestiques du PS.
                          Il pousse même la bassesse nauséabonde jusqu’à traquer une simple mise en examen.
                          Quand on est un militant-larbin comme Imholèche, il est normal de commencer dès maintenant à se mette à plat ventre pour espérer que le Modem puisse recueillir les quelques miettes qu’Aubry lui distribuera (peut-être...) lors des Régionales.

                          D’autres, y compris au Modem, très loin de la servilité d’un Imholèche, préfèrent rester dignes et debouts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès