Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’UMP souhaite la dissolution. Vraiment ?

L’UMP souhaite la dissolution. Vraiment ?

D'après un sondage de l'institut 0doxa paru mercredi 27 août dans "Le Parisien/Aujourd'hui en France", 63% des Français souhaitent une dissolution de l'Assemblée Nationale.

Très bien, on se débarrasse de la politique appliquée par le PS mais on fait quoi à la place ?

Si c'est l'UMP qui remporte les législatives comme il est fort probable que cela se produise on connait déjà les grandes lignes du programme, tout du moins si l'on en croit les leaders de ce parti.

Pour eux ce n'est pas 50 milliards d'euros d'économie sur la dépense publique mais 130.

Bonjour l'austérité.

Pour eux c'est la fin des 35 heures et la retraite à 65 ans.

Ils sont tout de même bizarre nos compatriotes. Ils reprochent à ce pouvoir de ne pas réussir à faire baisser la courbe du chômage, de ne pas nous sortir de la crise, mais ils s’apprêtent à remettre au pouvoir de gens qui vont appliquer la même politique et avec encore plus d'intensité.

D'ailleurs si à l'UMP on réclame à cor et à cri la dissolution, c'est avant tout pour ne pas l'obtenir, car qui peut croire un instant qu'ils veulent réellement du pouvoir en ce moment ?

En effet ce parti est dans une bataille des chefs permanente depuis maintenant plus de deux ans, il est totalement incapable de former une équipe et encore moins de se trouver un leader sans que cela ne provoque une bagarre générale.

Pour comprendre à quel point ce parti ne se sent pas encore prêt à gouverner, il suffit de voir quelle condition il exige pour revenir aux affaires : que François Hollande parte aussi.

Que ce soit l’ancien président de l’Assemblée Nationale Bernard Accoyer, Xavier Bertrand, ou encore ici François Fillon, toute cohabitation est exclue : « le retour au peuple est toujours la solution pour résoudre une crise politique » « La France a besoin de changements profonds et rapides, la France a besoin d’une révolution culturelle, la France a besoin d’une véritable union nationale pour le progrès et la croissance ! Seule l’élection présidentielle peut en être le catalyseur. Pas les intrigues et les manœuvres inhérentes à la cohabitation » .

On a le sentiment en lisant ces réactions que les ténors de l'UMP se disent "Demandons l'impossible pour obliger Hollande et sa clique à rester jusqu’en 2017".

La droite sait bien que si des Législatives étaient organisées dans les mois qui viennent elle les remporterait haut la main. Elle sait aussi qu'Hollande resterait Président et que comme dans les précédentes cohabitations elle risquerait de subir l'usure du pouvoir en 2017, surtout si la situation du pays continuait de se dégrader. Il se pourrait alors que le candidat de l'UMP aux Présidentielles ne se retrouve pas au second tour.

Non, les seuls partis qui souhaitent réellement la dissolution ce sont le extrêmes et tout particulièrement le FN. En effet, vu l'état actuel du PS et avec une droite classique incapable de remettre la machine en ordre de marche, notre pays ne pourrait que sombrer corps et âme rapidement.

Un scénario dont rêve Marine Le Pen qui n’aurait plus qu'à se baisser pour récupérer le pouvoir.

Mais que le FN se rassure, il risque fort de parvenir à ses fins, dissolution ou pas . Car avec le PS et l'UMP qui, année après année, renforcent des mesures qui ne font qu'enliser le pays, Marine Le Pen et ses amis seront bientôt en état d'achever le cadavre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 28 août 2014 10:10

    l’UMP devrait se taire elle est aussi nulle que le PS on a bouffé du Chirac pendant 12 ans du Sarko pendant 5 ans et on voit ou cela à mené, à l’élection d’une gauche pour virer un président de droite , une gauche qui maintenant vire a toute droite comme s’il ne restait plus que cette option pour sortir de la crise ...... Le changement n’est plus dans cette classe politique UMPS il ne pourra venir que de la rue .....


    • matthieu matthieu 28 août 2014 11:36

      Tout simplement d’accord ! Bien vu. Droite et gauche ça ne veut plus rien dire. Désormais, les choses sont claires (trop claires peut-être pour certains politiciens !) il faut penser désormais en 2 catégories mondiales : néo-libéraux et anti-néo-libéraux ! Le néo-libéralisme date de 80 ans et arrive à pleine maturité ! Sa force est d’avoir envahi tous les esprits : nous sommes tous -dans nos têtes- des entrepreneurs ayant quelque chose à acheter ou à vendre au quotidien. Par cela, le néo-libéralisme est ce que l’on appelle « une rationalité ». Or, on ne peut lutter contre une rationalité que par une autre rationalité : ce qui revient à dire que pour changer ce monde, il nous faut « changer nos esprits » à notre tour. Si on y met autant de temps à changer qu’à mis le néo-libéralisme à infiltrer nos esprits (80 ans environ), on se reverrait en 2100 ! Mais on peut peut-être compter sur des nouveaux outils communicationnels pour raccourcir le délai ! Je pense que cela en vaut la peine ! A bon entendeur salut !


    • zygzornifle zygzornifle 28 août 2014 17:26

      Un proverbe dit : pour changer le vieux monde dans lequel tu vis il faut changer le vieil homme qui vit en toi .....


    • fatizo fatizo 28 août 2014 19:41

      @Matthieu

      Vous semblez nouveau ici. Je suis allé voir vos autres commentaires.
      J’espère que vous publierez bientôt un article. 

    • caillou40 caillou40 28 août 2014 10:49

      Non...pas vraiment..il serait incapable de gouverner dans l’état ou se trouve la France...Juste une posture de plus qui sonne dans le vide...comme d’hab.. !


      • fatizo fatizo 28 août 2014 19:43

        C’est ce que nos politiques pratiquent le mieux, la posture.


      • JC (Exether) 28 août 2014 12:39

        Ca m’a fait assez rire d’entendre quelques députés UMP dire qu’ils ne souhaitaient pas une cohabitation car en 2 ans et demi ils n’auraient pas le temps d’entreprendre les réformes nécessaires ...

        Soit, mais il me semble que 2 ans et demi c’est le temps qu’a eu Hollande et que les mêmes lui reprochent son manque de résultats ...


        • caillou40 caillou40 28 août 2014 13:33

          +++

          Tout est dit...

        • fatizo fatizo 28 août 2014 19:44

          Belle remarque JC.

          Nous faire rire, ça ils le réussissent très bien, même si ce n’est pas toujours (souvent ?) volontaire.

        • Luc le Raz Luc le Raz 29 août 2014 14:23

          « ls n’auraient pas le temps d’entreprendre les réformes nécessaires ... » Laissez moi rire ! Quelles réformes ? Basées sur quelles idées  ? Ah oui, j’oubliais « Hollande, il est nul et pas beau » smiley


        • Fergus Fergus 28 août 2014 13:01

          Bonjour, Fatizo.

          Fillon résume bien ce que pense la majorité des caciques de l’UMP : surtout pas de dissolution qui obligerait ce parti à prendre la responsabilité de la politique à conduire jusqu’en 2017. Avec, comme tu l’a souligné, un risque réel de ne pas aborder la présidentielle en position confortable (cf. 1986-1988). Et cela sans compter l’énorme cadeau qui pourrait être fait à Le Pen si, d’ici à la fin du quinquennat, l’UMP pataugeait autant que le PS.

          C’est pourquoi ces braves gens demandent plutôt la démission de Hollande, scénario qui permettrait à l’UMP de ramasser la mise dès maintenant. Manque de chance pour eux, le président en exercice reste convaincu que, tôt ou tard, la chance va lui sourire. Sa démission n’interviendra donc pas.


          • fatizo fatizo 28 août 2014 19:48

            Bonsoir Fergus,

            Nous sommes, comme bien trop souvent, dans la pure politique spectacle.
            Le problème c’est que nous y participons. La preuve avec ce sondage stupide et les réactions que j’entends autour de moi.
            Si je répondais à chaque fois que j’entends un truc qui me parait abracadabrantesque comme disait un ancien Président, je passerais mon temps à polémiquer avec les .....


          • Luc le Raz Luc le Raz 28 août 2014 13:10

            Quand donc, l’UMP et les autres partis, vont ils comprendre que ce n’est pas en mettant des bâtons dans les roues et en critiquant le pouvoir, mais en travaillant ensemble que l’on peut espérer sortir la France de l’ornière. Droite, Gauche, extrêmes, ça ne veut plus rien dire, il y a le feu ! Sortez nous de là, bande de nazes ! Écoutez vous les uns les autres et n’attendez pas un « deus ex machina » pour prendre les choses en main. smiley


            • Fergus Fergus 28 août 2014 13:23

              Bonjour, Luc.

              Le problème vient en France du système législatif en place. Sans une proportionnelle qui obligerait les partis à composer des alliances, chacun des partis dominants sait qu’en cas d’échec de l’autre, c’est lui qui ramassera la mise. Et c’est ainsi que toute « union nationale » est un leurre.


            • Luc le Raz Luc le Raz 28 août 2014 14:48

              Bonjour Fergus,
              « en cas d’échec de l’autre, c’est lui qui ramassera la mise. » Oui, mais cela ressemble fort à des victoires à la Pyrrhus, avec des résultats tout à fait semblables ! La preuve !


            • fatizo fatizo 28 août 2014 19:54

              @Luc le Raz,

              Vous n’êtes pas loin d’avoir raison .
              Finalement lorsque je regarde autour de moi je vois bien sur des SDF dans Paris, des petits vieux qui font la fin des marchés pour se nourrir, mais je côtoies aussi beaucoup de gens qui vivent très bien , qui ne souffrent en rien de la crise, y compris en province ou je vais de temps en temps.
              Bien sur il y a 5 millions de chômeurs, des banlieues laissées à l’abandon , mais avec un peu plus de solidarité il ne serait pas si compliqué de changer les choses. Il y a tout de même encore pas mal de richesses dans ce pays. Le problème étant que ceux qui les possède ne veulent en rien en laisser une petite partie. 

            • fatizo fatizo 28 août 2014 21:39

              @sampiero

              Et oui, plutôt que d’augmenter les impôts de la classe moyenne, de faire des coupes dans les budgets qui aident les plus démunis, il serait plus simple d’en prendre un peu plus à ceux qui cumulent de l’argent que ni eux ni leurs héritiers ne peuvent dépenser en menant la grande vie.
              Mais bon ce serait si simple

            • Gnostic GNOSTIC 28 août 2014 15:06

              Bonjour fatizo

               

              Si la Mère Le Pen (MLP) gagne en 2017, je me demande bien ce qu’elle fera avec la bande de glandus qui l’entoure

               

              Le drame de la France c’est qu’il n’y a PERSONNE pour la diriger (je parle au niveau de la compétence). Rien que des guignols de l’extreme gauche à l’extreme droite (c’est voulu ainsi)

               smiley

               

              Ah Si, il y a les lobbies   smiley

               

              Note : Je vous prépare pour la semaine prochaine un article sur le formatage des élites

              Vous comprendrez TOUT

               smiley


              • Baasiste 2 28 août 2014 16:50

                Merci sampiero de dire que les gens de droite font partie du peuple et que toute la droite n’est pas pro capitaliste, apres ce que tu penses de le pen jmenf c’est juste les insultes ’droitiste=pro liberal capitaliste’ c’est de la simplification outranciere.


              • Gnostic GNOSTIC 28 août 2014 17:27


                @ sampiero

                 

                Unir les 80% de français concernés !

                Avec Qui ? Avec Quoi ? Comment ?

                Tout ça, ce ne sont que des grandes phrases sans rien qui suit

                Du rêve utopiste

                 

                Les cartes sont biaisées depuis bien longtemps


              • fatizo fatizo 28 août 2014 19:55

                Bonjour Gnostic ;

                On attend ça avec impatience.

              • Baasiste 2 28 août 2014 23:14

                Les vraies gens de gauche sont au FN ou votent pas. La droite c’est lanticapitalisme : axe, Peron, de Gaulle, ancien regime, poutine, petain, poutine, bachar, Kadhafi, l’iran , Nasser... D’ailleurs les requins de la finance de gauche de 1789 au debut xx e s contre les bonapartistes et royalistes surtout combattent via l’OTAN, les US et l’UE des pays de droite dans le monde : Iran, Syrie, Russie... Toi tu es capitaliste car pro immigration mondialisation UE israel euro liberal-ibertarisme.


              • Le421 Le421 28 août 2014 20:51

                Les busards genre Chatel feraient mieux de la boucler quand on connaît maintenant leurs pratiques quand ils étaient aux commandes.
                Leur seul souci, comme le chef, a été de gonfler le compte en banque.
                Et ils feraient quoi de plus que Hollande ??
                Rétablir l’esclavage ??
                Ah, ben oui ! En voilà une idée que Gattaz aimerait. Faudrait en parler au club des « Manu » !!


                • tRivi 29 août 2014 09:54

                  Bonjour,

                  Honnêtement j’ai 27 ans, j’ai toujours voté blanc (sauf pour les municipales), je n’ai jamais trouvé un parti qui me représente ou qui à mon sens soit en mesure de représenter la majorité de mes compatriotes.

                  Mais quand je discute politique avec mon père par exemple (vote à droite depuis toujours...) et que je lui demande "pourquoi tu votes à droite« , il me répond »parce que la gauche et incompétente".

                  Et malheureusement sa réponse reflète l’état de notre société et de ce que sont aujourd’hui la majorité des français. Les merdia ainsi que les politiques eux-mêmes (ou agences de communications) cherche le conflit, divise, font oublier les débats les plus importants qui passent à la trappe, ou alors biaisés, et déjà orientés avant même que les protagonistes puissent s’exprimer. On préfère les diversions avec des pseudo polémiques digne des comptoirs de bar.... 

                   

                  Et après ce constat je fais quoi ? Je vote pour qui ? les extrêmes ? A mon avis ça ne changerait rien. Aujourd’hui je suis comme pleins de jeunes de mon âge, en colère. Peut-être que c’est ce qu’ils veulent. Et après-demain, j’aurais peut-être la haine…

                  C’est un aveu d’impuissance ! Mais d’un côté nous sommes tous responsables…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès