Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’UMP veut-elle « flinguer Sarkozy » ?

L’UMP veut-elle « flinguer Sarkozy » ?

En reprenant à son compte les déclarations au vitriol d’Henri Guaino à l’encontre du juge Jean-Michel Gentil, 105 députés et caciques de l’UMP ont pris l’étonnant risque d’assombrir l’avenir politique de Nicolas Sarkozy...

JPEGElle est en effet très surprenante, cette initiative prise par plus de la moitié des élus de l’UMP à l’Assemblée Nationale. Et l’on ne peut manquer de se poser des questions sur les motivations profondes qui ont conduit ces 102 députés et caciques de l’UMP à soutenir les graves et insultantes accusations portées par Henri Guaino à l’encontre d’un magistrat coupable à ses yeux d’une décision de justice « irresponsable ».

Pour bien comprendre de quoi l’on parle, il convient de remonter quelques semaines en arrière.

Le jeudi 21 mars, le juge Jean-Michel Gentil et ses deux collègues juges, Valérie Noël et Cécile Ramonatxo, décidaient, au vu des pièces figurant dans leur dossier d’instruction, de mettre en examen l’ex-président Nicolas Sarkozy au titre d’un possible « abus de faiblesse » sur la personne de l’héritière de L’Oréal, Liliane Bettencourt., dans le but de lui soutirer des sommes destinées à financer la campagne présidentielle de 2007.

Le lendemain sur Europe 1, Henri Guaino tenait au micro de Bruce Toussaint les propos suivants : « Je conteste la façon dont il (le juge) fait son travail. Je la trouve indigne. (...) Je trouve qu’il a déshonoré un homme. Il a déshonoré les institutions et il a aussi déshonoré la Justice ». Des propos que l’ex-plume de Nicolas Sarkozy confirmait le même jour sur le plateau du Grand Journal de Canal+.

Le lundi 25 mars, Henri Guaino enfonçait le clou dans les colonnes du Figaro et sur le plateau télévisé de LCI : « En prenant cette décision irresponsable, le juge Gentil a sali l’honneur d’un homme. Il a sali les Institutions de la République et il a déshonoré la Justice. » Ne reculant devant aucune outrance, Henri Guaino est même allé jusqu’à parler de « salissure pour la France ».

Impossible pour les magistrats de laisser passer une telle atteinte à leur probité et à l’indépendance de la Justice. En conséquence, le mardi 9 avril, l’Union Syndicale de la Magistrature (USM) déposait plainte contre Henri Guaino pour ses propos insultants visant à discréditer l’institution judiciaire en la personne du juge Gentil. Deux jours plus tard, cette plainte conduisait le procureur de Paris à ouvrir une enquête préliminaire à l’encontre d’Henri Guaino, enquête confiée à la Brigade de Répression de la Délinquance sur les Personnes (BRDP) de Paris.

Jeudi 25 avril. Un recours en annulation de la mise en examen de Nicolas Sarkozy ayant été déposé auprès du parquet par son avocat, Me Thierry Herzog, dans les jours qui ont suivi cette mise en examen, il appartenait à la Cour d’Appel de Bordeaux de se prononcer sur la requête de l’ex-Chef de l’État. Au terme d’une séance tenue à huis-clos, cette instance annonçait le report de sa décision au jeudi 6 juin.

C’est dans ce contexte que 102 députés et caciques de l’UMP ont décidé de s’exprimer en adressant au procureur de Paris une lettre ouverte de soutien à Henri Guaino : « Comme lui, nous affirmons que le juge (...) a déshonoré un homme, a déshonoré les institutions et a déshonoré la Justice » est-il affirmé dans cette lettre en forme de pression sur les magistrats de la Cour d’Appel appelés à se prononcer le 6 juin sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy. 

Parmi les signataires figurent notamment Benoist Apparu, Xavier Bertrand, Jean-François Copé, Christian Jacob, Claude Goasguen, Michèle Tabarot et Laurent Wauquier, soit au moins quatre candidats potentiels aux primaires de 2016 qui masquent plus ou moins bien leur ambition dévorante. Que cherchent réellement ces hommes et femmes de l’UMP en affichant aussi ouvertement leur soutien à Henri Guaino ? À faire pression sur les magistrats bordelais pour obtenir l’annulation de la mise en examen de Nicolas Sarkozy ? Peut-être. Ou peut-être pas. Car en agissant ainsi, ces notables de l’UMP ne peuvent qu’aggraver le cas de l’ex-président en provoquant un raidissement des membres de la Cour d’Appel. Or cela, ces élus, pour la majorité d’entre eux rompus à l’exercice du pouvoir et aux difficiles relations entre le milieu politique et le monde judiciaire, le savent pertinemment.

La main sur le cœur, tous affirmeront pourtant que leur démarche a été directement guidée par « l’affection » – les caciques UMP sont gens très affectueux ! – qu’ils portent à Nicolas Sarkozy, injustement mis en cause par la chienlit judiciaire. Or, que va-t-il se passer le 6 juin ? De deux choses l’une : soit la mise en examen de Sarkozy est annulée par les magistrats de la Cour d’Appel, et ces braves tartuffes de l’UMP ne manqueront pas de faire mousser leur action au service de leur ex et peut-être futur mentor ; soit cette mise en examen est confirmée, et l’horizon de Sarkozy s’assombrit d’autant plus que le calendrier judiciaire risque de facto de tuer dans l’œuf toute prétention de retour dans l’arène politique en vue de la présidentielle de 2017.

Allez savoir pourquoi l’on se prend à penser que c’est bel et bien cette 2e éventualité qui a les faveurs des signataires de cette lettre ouverte au procureur qui fleure si bon le baiser de Judas.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • jako jako 13 mai 2013 10:30

    Bonjour Fergus, NS est bien sûr encore dangereux mais j’ai le sentiment qu’il est grillé pour longtemps, il y a (parait-il d’après ma compagne) une liste face de book pour promouvoir lagarde à la présidence le plus vite possible... je ne comprends plus mes concitoyens mais plus du tout.

    Bonne journée


    • Fergus Fergus 13 mai 2013 10:44

      Bonjour, Jako.

      Quoi qu’il en soit, la démarche des élus UMP est pour le moins étrange. J’ai du mal à croire qu’une initiative aussi scandaleuse par rapport au fonctionnement des institutions, et réunissant autant de signatures, n’ai pas été guidée par un dessein machiavélique tant cette lettre risque fort de se révéler contreproductive pour Sarkozy.

      Lagarde tente effectivement de très nombreux élus de droite car, plus consensuelle que la plupart des protagonistes, elle pourrait ramasser la mise lors de la primaire de 2016. Encore lui faudrait-il ne pas plonger à son tour dans le cadre de l’affaire Tapie. Or, en l’état du dossier, une mise en examen est très pobable.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 13 mai 2013 21:25

      Salut,

      Philippe Biger : J’écoute rarement ce type, qui m’énerve, mais ce qu’il a écrit sur son site vaut un petit détour :

      L’UMP coule, Woerth surnage

      On a les Zola qu’on peut.

      Cent-deux députés UMP n’ont rien trouvé de mieux que de..... (la suite là).
      A+


    • Fergus Fergus 13 mai 2013 22:36

      Salut, Manu.

      Merci pour ces liens sur les propos équilibrés et lucides de Philippe Bilger. Un Bilger qui a raison de souligner qu’en agissant comme elle le fait depuis des mois, l’UMP laisse toutes les chances au PS de se sortir d’affaire dans un quinquennat pourtant compliqué.

      A moins que tout cela ne profite finalement au FN...

      Bonne nuit.


    • Gaveroche 13 mai 2013 10:35

      Bonjour,

      Oh..., il y a, peut-être, une troisième possibilité... A l’UMP, dans leur attitude et position de dégainer les insultes et l’arrogance à outrance pour tout et n’importe quoi, ils ne savent plus très bien où ils en sont... Alors, dégainé un peu trop vite, probablement dans les faits mais, effectivement, très certainement une bonne envie de couper la route à leur mentor... 

      • Fergus Fergus 13 mai 2013 10:50

        Bonjour, Gaveroche.

        Le fait est que certains à l’UMP (je pense notamment des gens comme Copé, Guaino ou Wauquier) perdent de plus en plus fréquemment les pédales en se laissant aller à des déclarations tout à la fois choquantes pour les institutions et insultantes vis-à-vis des corps constitués. C’est dans les gènes de ce parti arrogant qui considère que le pouvoir lui appartient, et par conséquent que tout autre pouvoir que le leur est exercé par des usurpateurs.

        Peut-être y a-t-il, comme vous le suggérez, un mix de cette arrogance outrancière et du désir de définitivement tourner la page du sarkozysme dont l’UMP, dans sa lâcheté, a refusé de faire le bilan. 


      • gaijin gaijin 13 mai 2013 11:08

        ouais
        mais même si un banc de requins qui se dévorent entre eux a quelque chose peu ragoutant il y a toujours comme une forme de jubilation a contempler le spectacle
        de toute façon fillon a été clair .....
        copé est obligé de se limer les dents tous les matins pour ne pas rayer le plancher .....
        .........
        au fond la politique c’est simple.......comme un vieux film
        https://www.youtube.com/watch?v=xC5IuHF5UAs
        mais au moins pendant ce temps ils ne font pas de conneries


        • Fergus Fergus 13 mai 2013 11:21

          Bonjour, Gaijin.

          Une forme de jubilation, certes. Dommage que ce « spectacle peu ragoûtant » soit donné par des clowns pitoyables qui dénturent infiniment plus la République que les juges incriminés qui font leur job dans le respect des institutions.


        • gaijin gaijin 13 mai 2013 11:58

          pour rester sur le mode parodie je dirais comme le césar de pagnol :
          « si on ne plus être au dessus des lois ça ne sert a rien de faire de la politique » 

          parodie certes
          mais quelles sont les motivations de tous ces gens : être au dessus des autres, ramasser du pognon, et baiser des gonzesses .......


        • Fergus Fergus 13 mai 2013 12:11

          @ Gaijin.

          Un raccourci malheureusement emblématique de la conduite de nombreux élus, même si tous ne peuvent être mis dans le même sac. Hélas ! pour eux, les élus honnêtes et réellement au service de ceux qui les ont mandatés sont devenus trop rares et sont de surcroît étouffés par les carriéristes sans scrupules.

          Bonne journée.


        • Gaveroche 13 mai 2013 18:00

          Bonjour,

          Oui, tout à fait d’accord.
          Que ces 105... « trublions » nous donnent un bien piètre spectacle de la majorité d’un parti est bien triste et affligeant.
          Mais ! Ce qui est plus grave et bien plus inquiétant c’est que ces gens ont un électorat et... qu’ils seront réélus !
          Celle ou celui qui est de droite vote à droite, quoi de plus normal chacun ses opinions, mais... de là à continuer à voter pour des voyous, il y a de la marge, non ?
          Quand les françaises et les français comprendront-ils qu’il ne faut mettre dans les urnes que des gens honnêtes ?
          Il y en a à droite comme à gauche (et vice versa bien sûr) ; qu’on se fasse avoir une fois passe, mais deux... non !

        • Fergus Fergus 13 mai 2013 18:58

          @ Gaveroche.

          Contrairement à ce qui se passe majoritairement dans les pays scandinaves, les petits arrangements avec la légalité sont monnaie courante en France, de même que dans les autres pays latins. Sans doute faut-il voir là l’explication de la tolérance des Français pour les turpitudes de leurs élus. Confrontés à des scandales, nos compatriotes poussent des cris d’orfraie, mais oublient très vite leur colère lorsqu’il s’agit de revoter. Et cela d’autant plus que les plus corrompus des élus sont aussi ceux qui savent le mieux manipuler (voire acheter d’une manière ou d’une autre) leurs électeurs.

          Comme vous, je souhaiterais que les Français adoptent de façon constante une attitude plus exigeante et plus rigoureuse vis-à-vis de tous ceux qui franchissent la ligne blanche.

          Bonne soirée.


        • Dzan 14 mai 2013 10:07

          @ Fergus

          Vous avez raison.
          Quand on voit un Flosse réélu, malgré un tas de condamnations, un Dassault idem, un Balkany, un Guérini, et la liste est malheureusement loin d’ètre exhaustive on se demande bien ce qu’il y a dans la tête des électeurs ?


        • Fergus Fergus 14 mai 2013 10:16

          Bonjour, Dzan.

          Eh oui, parfois les bras nous en tombent !


        • docdory docdory 13 mai 2013 11:08

          @ Fergus

          De toutes façons, Sarkozy risque d’être flingué par d’autres affaires.
          En effet, même si l’affaire de l’abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt ne tient probablement pas debout et se terminera sans doute par un non-lieu, deux autres affaires risquent de l’éclabousser :
          - l’affaire de Christine Lagarde et du tribunal arbitral dont a bénéficié Tapie. Christine Lagarde risque fort d’être inquiétée judiciairement dans cette histoire, et, si elle doit tomber, on peut imaginer que pour sa défense, elle dira avoir agi sur ordre.
          - la sombre histoire liée à l’attentat de Karachi.
          Pour moi, ces affaires éclateront avant 2017, et, dans cette hypothèse, Sarkozy a une probabilité non négligeable de ne pas y survivre politiquement.

          • heliogabale heliogabale 13 mai 2013 11:27

            Il y a aussi l’affaire Guéant-Kadhafi : pour se défendre, Guéant a en quelque sorte accusé Nicolas Sarkozy d’avoir mis en place un système de détournements de fonds au ministère de l’Intérieur.

            Ou bien, Guéant dit la vérité et Sarkozy sera inquiété...

            Ou bien, Guéant ment et l’argent vient probablement de Libye...


          • Fergus Fergus 13 mai 2013 11:55

            Bonjour, Docdory.

            Effectivement, Sarkozy risque de connaître d’autres déboires judiciaires. Pour ce qui est de l’affaire Bettencourt, il est possible, voire probable, en effet que « l’abus de faiblesse » ne soit pas étayé par un dossier suffisamment solide. La faute à un statut pénal du Chef de l’Etat qui l’exonère d’actions durant son mandat, mais ne suspend pas pour autant les délais de prescription. A défaut de pouvoir poursuivre Sarkozy sur le volet financement de sa campagne de 2007, les juges ont décidé de s’en remettre à un autre chef de mise en examen. C’est de bonne guerre, et parfaitement recevable dans l’esprit des délits en cause dans cette affaire. Et cela d’autant plus que la sénilité de Liliane Bettencourt a été établie dès 2006.


          • Fergus Fergus 13 mai 2013 11:56

            Bonjour, Heliogabale.

            Effectivement. Et l’on comprend d’autant mieux la colère de Sarkozy lorsqu’il a pris connaissances des accablantes déclarations de Guéant.


          • Traroth Traroth 13 mai 2013 12:24

            « un statut pénal du Chef de l’Etat qui l’exonère d’actions durant son mandat, mais ne suspend pas pour autant les délais de prescription » : Ah, heureux de constater que je ne suis pas le seul que ça choque !


          • Fergus Fergus 13 mai 2013 12:53

            Bonjour, Traroth.

            Cette anomalie judiciaire est un véritable scandale. Espérons (malheureusement sans trop y croire) que Hollande y mettra fin.


          • wesson wesson 13 mai 2013 11:46

            Bonjour Fergus, 

            ok pour votre article, toutefois je vous soumets une autre hypothèse pas totalement farfelue à mon avis.


            Avez-vous songé à la possibilité qu’ils soient vraiment cons à ce point ? Et oui, imbus d’eux-même et sûrs de leur propre impunité et de leur position au dessus de la justice, ces gens là ne se sentent pas concernés par cette piétaille bonne que pour le bas peuple.

            Et le fait est que analytiquement, ce n’est pas loin de la réalité.

            Part contre, là ou je suis parfaitement en accord avec vous, c’est que cette histoire est à mon avis ravageuse y compris dans les rangs de l’UMP. Il n’y avait qu’à lire les réactions des lecteurs du Parisien, du JDD et du Figaro pour s’en convaincre. Les sympathisant de droite on quand même assez de mal avec ça. Et j’en veut pour preuve NKM qui a clairement pris ses distances ce weekend avec ce truc. 

            • gaijin gaijin 13 mai 2013 12:00

              « Avez-vous songé à la possibilité qu’ils soient vraiment cons à ce point ? »
              oui
              c’est l’analyse version rasoir d’ ockam mais c’est encore bien plus effrayant .....


            • Fergus Fergus 13 mai 2013 12:03

              Salut, Wesson.

              Je crois, comme vous, que ces gens-là sont réellement capables, au prix d’une hallucinante inconscience, d’une telle connerie (appelons les choses par leur nom). Je note d’ailleurs que la majorité d’entre eux sont des copéistes, autrement dit des soutiens du plus grand menteur et manipulateur que l’UMP ait connu avec Sarkozy. Et, comme vous, j’observe que NKM, mais aussi Fillon, se sont bien gardés de participer à cette scandaleuse initiative. Les réactions dans l’opinion étant désatreuses, ces deux-là ont sans doute bien fait de se montrer plus malins que les 102 buses.

              Bonne journée.


            • Traroth Traroth 13 mai 2013 12:26

              Si c’est une variante du baiser qui tue de Copé à Sarkozy, ça pourrait effectivement coûter très cher à Copé lui-même. A partir de là, la connerie intervient forcément à une étape ou une autre du raisonnement...


            • leypanou 13 mai 2013 12:30

              @wesson :

              Je partage votre point de vue : il n’y a qu’à se rappeler certains propos de caciques de l’UMP pour penser à cette hypothèse et il n’y a pas que N Morano ou C Boutin. Quant à H Guaino, il est coutumier du fait : rappelons-nous comment il a traité un journaliste, de Marianne je crois -si mes souvenirs sont exacts c’était J Macé-Scaron, comportement qui n’ a pas été repris en long pour être critiqué, en large et en travers dans x émissions comme pour JL Mélenchon.


            • Fergus Fergus 13 mai 2013 13:01

              Bonjour, Leypanou.

              Si les caciques UMP en venaient à être mis sur le gril dans les médias avec la même énergie qu’à l’encontre de Mélenchon, cela dénoterait un profond changement d’attitude des journalistes. Nous n’en sommes pas là, malheureusement, et pourtant l’on parle avec des gens comme Guaino (et ceuyx qui relaie ses insultes) d’auteurs de graves dérapages attentatoires au fonctionnement des institutions, ce que Mélenchon ne se permettrait pas.


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 mai 2013 15:11

              Salut Fergus.

              En plus de ta thèse je partage l’avis de Wesson. Ces types sont d’authentiques abrutis qui ont oublié - ou refusent d’admettre - qu’ils ne sont plus au pouvoir pour faire pression sur les juges. D’où ce cirque et cette atmosphère de panique.


            • Fergus Fergus 13 mai 2013 16:11

              Salut, Peachy.

              Ces gens-là sont capables de tout. Y compris du pire. Curieusement, les signataires de cette lettre, tout à la fois grotesque et scandaleuse, font désormais profil bas. Comme s’ils avaient pris conscience que cette initiative était une vaste connerie, sans doute initiée par Copé et Jacob.

              Bonne journée.


            • goc goc 13 mai 2013 23:00

              Bonjour à tous

              merci Fergus pour l’article, il est vrai que cette affaire pourrait bien avoir plus d’importance qu’un simple fait divers.
              Par contre j’aurais tendance à penser comme Wesson : on a la droite la plus débile du monde, et ce n’est pas cette lettre qui va arranger son image. Mais là ou vous vous rejoignez tous les deux c’est sur les dégâts que va faire cette affaire sur le nabot.

              ceci étant, il faut aussi ajouter un point essentiel, c’est qu’il semblerait que cette fameuse lettre a été écrite par HG him-self et qu’en faisant cela il voulait forcer la main à son camp en espérant que toute l’UMP au complet le suivrait, or ce n’est que la moitié du camp qui a suivi.

              Comme disait l’un des députés de droite : « il faut bien que la moitié de l’UMP soit là pour porter des oranges à l’autre moitié » !

              en tout cas, je dois avouer un phantasme, c’est celui de voir les 105 députés condamnés, et même devenir « inéligible ».

              Avouez que ça serait rigolo !


            • Fergus Fergus 14 mai 2013 09:06

              Bonjour, Goc.

              Je pense, comme vous, que Sarkozy doit fulminer contre les auteurs de cette lettre ouiverte au Procureur, et plus encore contre Guaino qui en a été l’initiateur, sans doute pour noyer sa responsabilité dans celle des signataires. La part de la bêtise dans cette affaire est effectivement ahurissante.

              Un Sarkozy qui, par ailleurs, joue de malchance cette semaine. Lui qui espérait récupérer le titre du PSG en se faisant photographier avec les joueurs et les investisseurs quatari, le voilà contraint de fuir tout rapprochement médiatique avec ce club qui, décidément, reste porteur de ce qu’il y a de plus détestable dans le sport.


            • Ouallonsnous ? 14 mai 2013 12:08

              Remettons les pieds sur terre, ne parlons plus de l’avenir politique de Sarkozy qui est « out » depuis longtemps.

              Seuls les « merdias » aux ordres et ses sicaires de l’UMPSFN font semblant d’y croire, le seul avenir qu’il ait est derrière les barreaux et devant les tribunaux, français pour les différentes « magouilles » pour ne pas dire plus dont il est l’auteur et probablement internationaux pour sa participation aux crimes de guerre qu’il a commandité en Cote d’Ivoire et en Libye dernièrement !


            • Fergus Fergus 14 mai 2013 14:49

              Bonjour, Ouallonsnous.

              J’aimerais croire que vous avez raison, mais il convient d’être prudent en matière de justice réservée aux ex-présidents.

              Quant au retour de Sarkozy, je pense comme vous qu’il sera très difficile pour deux raisons : les éventuels ennuis judiciaires et la forte opposition de ses « amis » de l’UMP, eux-mêmes candidats à la candidature. Qui plus est, si Sarkozy envisage réellement un retour, il ne pourra pas échapper à un inventaire de son action, ce qu’il a réussi jusque là à éviter.


              • A l’auteur, pas de surprise et aucune interrogation à se poser. Voilà bien longtemps que la classe politique française, peuplée d’oligarchies croyant naïvement à leur indestructible destruction, jouent sans cesse des gros bras sans se rendre compte qu’elle ajoute à son impopularité.
              • En outre en son sein la traitrise et les coups fourrés contre des adversaires potentiels à leur « aura tant désirée » dans la « famille » (à droite plus maladroitement qu’à gauche il et vrai où elle existe aussi) affichent au grand jour, à la fois leurs ambitions démesurées et surtout leur bêtise. Dans le manifeste « Guaino » les deux cohabitent.
              • Mais Dugué « ...ils sont fous et niais à la fois ces gaulois qui nous ont gouverné et veulent encore le faire ! » Notamment l’ancien qui pour reconquérir - éventuellement- le pouvoir est prêt à aller tenir conférence « financière », sa grande spécialité selon lui seul, à l’invitation de la banque dévoreuse d’âmes et de nations, Golden Sachs. Il n’y a pas que Guaino, le lieutenant qui se dit fidèle, avec les autres, qui fasse des « conneries ».

              • Fergus Fergus 13 mai 2013 12:08

                Bonjour, Henri.

                Vous avez raison, « ambitions démesurées » et « bêtise » cohabitent dans cette consternante affaire.

                Quant à Sarkozy, dénoncé avec lucidité par Dugué pour son insupportable mélange des genres, c’est probablement dans ses propres rangs qu’il va trouver ses pires ennemis pour l’avenir.


                • Mille excuses Fergus de vous avoir confondu avec Dugué. le deuxième paragraphe était pour vous. Rassurez moi, suis-je atteint de la maladie... d’Alzheimer ?
                • Sans rancune et avec le sourire. Merci.

              • Fergus Fergus 13 mai 2013 13:04

                @ Henri.

                Pas de problème. Si je ne lis pas tous les articles de Dugué, j’apprécie très largement la qualité de ses analyses. Le fait d’être confondu avec lui ne pouvait par conséquent pas être vexant

                Bonne journée.


              • marco 13 mai 2013 13:15

                Le juge gentil c’est flingué, ça on le sait déjà... il a intérêt à avoir du lourd dans son dossier, car s’amuser à accuser un ex président d’abus de faiblesse sur une vieille dame sans preuves ou d’éléments convaincants, il n’y aura que des excuses publiques a faire.... on ne sous entend pas impunément que des millions de Français donne leur confiance a un criminel comme ça à la bonne franquette !! les Français ! on leur doit le respect ! magistrats ou pas ! 



                • Fergus Fergus 13 mai 2013 13:19

                  Bonjour, Marco.

                  Pas évident que Gentil se soit flingué, même s’il ne possède pas « du lourd » dans son dossier, mais de présomptions concordantes. Vous oubliez en outre que les deux autres juges ont validé cette mise en examen. 


                • L'enfoiré L’enfoiré 13 mai 2013 14:59

                  Salut Fergus,

                   Mais c’est une appréciation d’un étranger aux affaires françaises. 

                  • Fergus Fergus 13 mai 2013 16:04

                    Bonjour, L’enfoiré.

                    Je n’ai pas vu ce documentaire. Mais ce qui en est dit là confirme l’impression que j’ai eu durant ces années de sarkozysme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès