Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Union Européenne contre le logement HLM !

L’Union Européenne contre le logement HLM !

Tout commence par une campagne médiatique mensongère et se poursuit par une plainte de la très réactionnaire l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) auprès de la Commission européenne contre les aides publiques françaises au secteur social du logement afin "de rétablir les conditions d'une concurrence loyale sur le marché de l'immobilier locatif".

Lundi 2 juillet, le Parisien reprend les propos de Monsieur Perrin, président de l'UNPI qui affirme qu'il y a en France « 378 000 logements HLM occupés par des ménages qui ont des revenus mensuels supérieurs à 4 000 euros"

Renseignement pris, "il s'agit de personnes qui remplissaient les critères à leur arrivée et dont le
niveau de revenus a évolué
"...Ces personnes s'acquittant par ailleurs d'un surloyer, fortement augmenté par l'application de la loi Boutin.

Un couple avec deux salaires de 2000 € brut ne pourrait plus avoir droit aux HLM ?

Il faudrait donc, alors que l'on parle de mixité sociale, transformer les HLM en ghettos.

Comme le rappelle le journal Informations Ouvrières du 12 juillet 2012.

Si l'UNPI obtient gain de cause, c'est la poursuite de «  la politique menée depuis des années par l'Union Européenne qui s'est déjà attaquée à la législation des Pays-Bas, intimant l'ordre à ce pays de diminuer ses aides au logement social et de réserver celui-ci « aux personnes défavorisées » ».

L'UNPI relayée par des médias ment délibérément quand son président affirme que : "les bailleurs publics français bénéficient de plus de 20 milliards d'euros d'aides par an (sans compter les aides indirectes et locales) et sont en concurrence directe avec les bailleurs privés, s'adressant de surcroît à la même population".

JPEG - 115.1 ko

Thierry Bert délégué général de l'Union sociale de l'Habitat (USH), qui regroupe l'ensemble des organismes HLM rétorque avec force : "Tous les chiffres de l'UNPI sont faux. Seulement 13 milliards vont au secteur locatif social, sur un total de 40 milliards d'aides à la pierre et aux personnes dans le domaine du logement ».

Pourquoi cette campagne ?

Il s'agit pour ces propriétaires privés de s'appuyer sur le principe qui est l'épine dorsale des directives européennes : «  la concurrence libre et non faussée » pour interdire, à terme, les aides de l'Etat versées aux offices d'HLM, pourtant en forte diminution.

Espérons que la nouvelle ministre, Madame Cécile Duflot ne cédera pas aux exigences des propriétaires privés et que le gouvernement français enverra la Commission Européenne sur les roses si celle ci donne raison à l'UNPI !

Encore une fois, il est prouvé que la Commission Européenne est un « machin » nocif !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Blé 14 juillet 2012 06:21

    Les "ghettos ne sont pas à venir, ils sont déjà là. Il y a les ghettos des pauvres, voire des très pauvres, et les ghettos des riches dont on ne parle jamais du coté de Neuilly et des quartiers chics des grandes villes en France, en Europe et dans le monde.

    Le but ultime d’une civilisation n’est-il pas de voir des gens coucher dehors devant des logements vides ? Nous y sommes.


    • Leo Le Sage 14 juillet 2012 14:11

      @Par Blé (xxx.xxx.xxx.29) 14 juillet 06:21
      Vous dites : « Le but ultime d’une civilisation n’est-il pas de voir des gens coucher dehors devant des logements vides ? Nous y sommes »
      Ce n’est pas positif comme attitude... smiley
      Pourquoi ne pas dire :
      Le but ultime d’une civilisation n’est-il pas de voir des gens vivre en harmonie sous un toit ? Nous y serons. smiley

       
      Cordialement

      Leo Le Sage


    • CHALOT CHALOT 14 juillet 2012 08:17

      D’accord avec Blé sur son constat


      • CHIMERE 14 juillet 2012 20:35

        " Encore une fois, il est prouvé que la Commission Européenne est un « machin » nocif "


        100% d’accord.

        L’UE est un « machin » nocif .
        Von Rumpuy est un « machin » nocif.
        Barroso est un « machin » nocif.
        Baronne Ashton est un « machin » nocif.

        Etc....

      • Acid World Acid World 14 juillet 2012 11:57

        Jeter des milliers de gens à la rue pour le principe de la concurrence libre et non faussée. Et après ce sont les mêmes qui disent qu’il faut combattre les « zidéologies dangereuses en Europe ».

        On les emmerde ces esprits malades de bureaucrates. Tout ce qu’ils obtiendront est un effondrement de l’Europe sous le poids de toutes leurs incohérences... Mais de toute évidence ces gens-là ne roulent pas pour l’Europe, donc ça ne doit pas les gêner.

        Un putain de retour au XIX° siècle.


        • jaicruvoir 15 juillet 2012 00:33

          Non, qu’on ne les jette pas à la rue, qu’ils payent le meme prix au m2 que dans le privée.

          C’est ça la justice. Tout le monde avec les meme droits et devoirs !


        • fredleborgne fredleborgne 14 juillet 2012 12:48

          Un couple avec deux salaires de 2000 euros brut ? Putain, quels privilégiés !
          Si ceux qui touchent moins vivent mal, on ne peut pas dire que ceux qui touchent ça vivent dans l’opulence...


          • Lea Andersteen Lea Andersteen 14 juillet 2012 13:43

            Vous ne connaissez que leur salaire brut. Ce qui compte réellement, c’est ce montant diminué de leurs charges. Rien ne vous dit s’ils ont des enfants, des personnes à charge, des emprunts, des dettes auprès d’huissiers ni même dans quelle région ils habitent... 4000 euros brut dans le gers, ce n’est pas la même chose que dans la région parisienne.


          • foufouille foufouille 14 juillet 2012 17:30

            d’un autre cote, il y a pas mal de logement HLM vide dans les petites villes


          • lemouton lemouton 14 juillet 2012 19:10

            d’un autre cote, il y a pas mal de logement HLM vide dans les petites villes

            à foufouille
            vous êtes sur de cela ??? smiley


          • lemouton lemouton 14 juillet 2012 19:11

            euh .. je voulais dire..
            vous êtes sûr de cela.. smiley


          • foufouille foufouille 14 juillet 2012 20:23

            @le mouton
            oui
            5000 a 10000h
            mais au 4° sans ascenseur, on voit les volets baisse tout le temps
            peut etre des F3 ou F4
            et comme la coloc est interdite en HLM .........

            le prive est, lui, trop pourri pour etre louer


          • lemouton lemouton 15 juillet 2012 10:32

            à foufouille..


            j’ai connu cela à Miramas dans la fin des années 70, des cités entières inoccupées, construites pour le Triangle de Fos/mer, mais Fos tardait à s’industrialiser...

            c’était hallucinant... smiley digne d-un film de SF...

          • foufouille foufouille 15 juillet 2012 11:57

            @lemouton
            dans le genre, tu as les arnaques robien/scellier

            bergerac sur capital, la moitie minimum des apparts vides au milieu des champs


          • slipenfer 14 juillet 2012 13:38

            Il faut développer sa critique plus en avant

            Au sein de la critique de l’architecture moderne, il faut faire une différence entre les réalisations des décennies qui ont suivi la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et l’architecture née du libéralisme outrancier qui prévaut aujourd’hui. Les premières n’ont pas abouti systématiquement à des catastrophes esthétiques.

            LAIDEUR DE L’ARCHITECTURE CONTEMPORAINE


            L’intervenant lie la laideur de l’architecture contemporaine à l’idéologie dominante de l’ultra-libéralisme :

            Il aurait pu élargir sa réflexion très judicieuse aux autres dimensions de l’idéologie dominante actuelle, qui ne sont pas uniquement économiques, mais aussi sociales, sociétales, et surtout spirituelles, et que l’on aurait pu facilement résumer sous le vocable d’idéologie néo-mondialiste, dans laquelle tout le monde est enfermé comme les poules dans les batteries d’élevage, dans laquelle les jeunes générations sont broyées comme les poussins à l’abattoir, dans laquelle les puissants exhibent leur force et leur argent dans des bâtiments toujours plus hauts, toujours plus grands…

            En tout cas, cette conférence constitue une bonne base pour réfléchir sur la Société contemporaine et ses dérives anti-spirituelles de plus en plus évidentes.ici


            • Lea Andersteen Lea Andersteen 14 juillet 2012 13:40

              Encore et toujours, jetons les très pauvres contre les moins pauvres ayant encore la tête hors de l’eau.

              C’est abominable, des salariés touchant 2000 euros bruts ! Il ne faut surtout pas s’indigner des revenus des PDG et des gens de la Finance. Surtout pas. Diviser pour mieux régner. Encore et toujours.

              Les bailleurs privés feraient mieux de se la fermer. A entretenir une bulle immobilière, comme ils le font, ils mériteraient, comme les banquiers, d’aller voir le tribunal de la Haye. Leur appât du gain tue des gens, au sens propre du terme.

               

              J’aime une citation attribuée à Keynes : « Le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde. »


              • slipenfer 14 juillet 2012 13:43

                Le seul avenir de ces saloperies de HLM : est celui-ci


                • lemouton lemouton 14 juillet 2012 19:31

                  saloperies de HLM.....

                  euh..
                   je pense que l’on y trouve tout dans les HLM, des saloperies et des acceptables..

                  d’ailleurs y a des notables parisiens qui se les disputent non... ??? smiley


                • CHIMERE 15 juillet 2012 20:27

                  Ca a un petit goût de 9/11,cette démolition....je me trompe... ??


                • slipenfer 14 juillet 2012 19:20

                  @Calmos
                   
                  Tu bosse toute ta vie, tu paye ton loyer HLM
                  et quand tu clams tes enfants héritent des quittances de loyer
                  et des factures d’impôt locaux
                  après on fait sauté l’immeuble pour en construire un plus haut

                  je suis pas encarté au PS


                • slipenfer 14 juillet 2012 19:52

                  calmos

                  Slipen alu  :photo... smiley


                • foufouille foufouille 14 juillet 2012 15:41

                  L’UNPI est aussi contre le pass grl obligatoire
                  normal, quand des emissions debiles comme vendre ou louer appart/maison
                  plus de caution de 10000 pour les jeunes


                  • CHALOT CHALOT 14 juillet 2012 16:23

                    durae.leges.sed.leges  ! puisque c’est votre pseudo !
                    Il ne faut pas croire tout ce qu’écrivent le Figaro ou le Parisien, tous les quartiers ne sont pas des « sanctuaires » où ni les policiers, ni les pompiers, ni les taxis...ne peuvent rentrer, loin s’en faut...
                    La lobotomie peut venir à ceux qui généralisent des situations réelles mais rares ou très limitées en nombre !
                    Je ne nie pas la réalité, j’essaye de comprendre.


                    • Jason Jason 14 juillet 2012 18:51

                      La propriété immobilière locative d’habitation (ou même commerciale ou industrielle) favorise la rente aux dépens de la consommation ou de l’investissement productif.

                      Pour un ménage, le loyer du logement constitue la plus grosse dépense contrainte. L’argent ainsi dépensé en loyer ne va pas à la consommation, mais sert la rente de l’investisseur immobilier. L’Etat y perd aisi en TVA et autres taxes.

                      En cette période de dettes de l’Etat il faut favoriser la consommation (la sacro-sainte croissance) et réduire la rente. On n’est plus sous la IIIème République !

                      Et tant pis pour les rentiers de l’Union nationale de la propriété immobilière, sans doute secondés par quelques-uns des 15.000 lobbyistes de Bruxelles.


                      • lemouton lemouton 14 juillet 2012 19:18

                        Encore une fois, il est prouvé que la Commission Européenne est un « machin » nocif !Jean-François Chalot

                        bonjour monsieur Chalot.. smiley

                        on a déjà notre avis en 2005 sur ce point non.. ?? smiley


                        • lemouton lemouton 14 juillet 2012 19:20

                          .... déjà donné notre.....


                        • lemouton lemouton 14 juillet 2012 19:23

                          L’Union Européenne contre le logement HLM !

                          La bête immonde prend du temps à crever... smiley


                          • slipenfer 14 juillet 2012 19:43

                            Les caves des HLM c’est un refuge de pédophiles qui ce font astiquer
                            le manche par les enfants qui y jouent.


                            • lemouton lemouton 15 juillet 2012 23:20

                              à slipenfer 


                              Un lien entre votre écrit et votre pseudo.. ???.. smiley

                              car faudra se preparer à changer de pseudo par —> slipentole

                              mais je pense —> humour tout simplement... smiley

                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 juillet 2012 19:44

                              A force de mettre les gens à la rue, l’Union Européenne finira bien ,je l’espère , à les faire descendre dans la rue !


                              • Magnon 14 juillet 2012 23:01

                                Autrefois, les HLM financés en grande partie par les employeurs et les salariés, étaient le premier logement des salariés, avant l’achat d’un logement, maintenant, les « cités HLM » sont devenu un lieu de cantonnement des pauvres !
                                Mon père a vécu 5 ans en HLM, j’ai vécu 4 ans en HLM, mes enfants n’ont surtout pas vouu vivre en HLM !


                                • lemouton lemouton 15 juillet 2012 22:56

                                  Moi j’y vis depuis,depuis.. A.a.atchoum !!...ans,

                                   Disons que je les ai connus sans parking, sans espaces verts, sentant le propre et l’odeur de peinture fraiche..
                                  J’y ai vécu de bons,de trés bons moments, et ils ont bien servi d’étape pour les salariés qui ont, eux ou bien leurs enfants, accédé à une maison en tant que proprio...

                                  Mais aujourd’hui je vois autour de moi que le turnover a beaucoup chuté, et je me surprends à croiser des gamins ados que j’ai connu au biberon...
                                  En fait cela n’est qu’un reflet de la panne de l’ascenseur social... smiley


                                • Leo Le Sage 16 juillet 2012 07:56

                                  @Par lemouton (xxx.xxx.xxx.82) 15 juillet 22:56
                                  Vous dites : « En fait cela n’est qu’un reflet de la panne de l’ascenseur social »
                                  Quand tu n’as pas de relations, c’est sûr tu ne peux pas aller bien loin...
                                  Triste réalité...
                                  Sinon d’accord avec votre affirmation...

                                   
                                  Cordialement

                                  Leo Le Sage


                                • Magnon 16 juillet 2012 23:48

                                  Mes parents étaient fonctionnaires, mes grands-parents forgeron et ouvrier de papeterie, Je suis fonctionnaire, mes enfants 1 fonctionnaire contractuel, un employé de banque (pas banquier, le salaire est trop minable) et la dernière paramédicale libérale !
                                  Ou est la richesse !
                                  Par contre, autrefois, les HLM qui logeaient les salariés, ne serait-ce que parce qu’ils ont été financé par les salariés et employeurs, ne logent plus les salariés et sont, dans beaucoup d’endroits, devenu un lieu de cantonnement des pauvres, est des « cas sociaux », rajoutez à cela un entretien défaillant, vous avez des cités que tout le monde veut fuir !
                                  Il y a 35 ans, j’ai habité à 200 m de la cité des Tarterets à Corbeil, c’était déjà difficile, mais s’est devenu invivable ! En 35 ans, la situation est passée du difficile à l’inadmissible !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès