• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’unité à gauche ou le néant

L’unité à gauche ou le néant

Silhouette d'arbre sans feuilles dans la brume, en contre-jour

Notre système électoral échoue à sélectionner le personnel le plus apte à gouverner. Il est — au contraire et structuralement — le tremplin des ambitieux, des sans scrupules et surtout des arrogants qui s’estiment supérieurs à tous les autres en général et au peuple en particulier.

L’idée qu’il nous faut nous serrer les coudes pour résister à l’adversaire est à peu près tout ce qui nous tient lieu de programme dans ce qui est assez emphatiquement appelé la gauche. Avouons que cela manque singulièrement de perspectives et d’ambitions et que cela produit assez logiquement un écœurement profond des citoyens que l’on prend globalement pour des distributeurs automatiques de blanc seing à gouverner n’importe comment.

Dès lors je vous garantis que je n’ai rien à foutre de qui remportera la timbale si le candidat que j’ai choisi de soutenir n’est plus dans la course. Parce que qui que ce soit d’autre, je continuerai de m’en prendre plein la gueule. Alors peu importe. J’ai résisté pendant plus de 20 ans d’abstention à tous les discours moralisateurs, culpabilisants, à toutes les menaces, à tous les chantages, à tous les appels au vote utile, je suis rôdé.*

*Je ne suis pas allé voter Chirac en 2002. Je n’irai pas en 2017 « faire barrage » blablabla, ça ne me concernera plus. Je n’irai pas choisir entre deux menteurs, deux escrocs, deux corrompus, deux néolibéraux plus ou moins décomplexés, je n’irai pas choisir mon bourreau, je ne cautionnerai pas ce putain de carnaval, qui n’a d’autre but que de maintenir cet ordre qui nous dégomme méthodiquement.

Lu sur le mur Facebook d’un copain

Le plus déprimant, c’est le nombre de citoyens qui marchent quand même dans la combine, se pensant de fins stratèges politiques à lire un avenir brumeux et incertain dans des sondages qui sont pourtant commandés, produits et publiés par leurs ennemis de classe, les riches possédants qui financent comme des fous les candidats qui les arrangent bien.

D’où vient le financement de la campagne d’Emmanuel Macron ? De gentils donateurs anonymes installés à Paris, Londres, New York… mais aussi à Uccle en Belgique, arrondissement chic de Bruxelles bien connue pour abriter des exilés fiscaux français. En effet, selon le site Mediapart qui passe au crible le portemonnaie du candidat et de son mouvement En marche !, Macron est allé récolter en octobre dernier, dans ces faubourgs bruxellois huppés, des fonds pour sa campagne auprès de contributeurs invités par le fondateur de la marque Celio, Marc Grosman.

Source : Macron : levée de fonds dans la banlieue bruxelloise des exilés fiscaux

Pendant que certains candidats se mettent en scène comme martyre persécuté ou jeune chevalier blanc hors système, on oublie un peu rapidement que ces gens-là ont déjà été aux manettes, avec les résultats que l’on connait, même si tout le monde joue à l’amnésie en ce moment :

L’un des principaux effets de la réforme Fillon de 2010 supprimant la retraite à 60 ans aura été… d’augmenter le chômage des personnes âgées de 60 ans ! C’est ce que montre une étude du Ministère des Affaires sociales d’octobre 2016. Sa direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) a calculé que désormais, « près d’une personne sur trois n’est ni en emploi ni à la retraite aux alentours des 60 ans » ! Elles sont soit au chômage soit en invalidité ! Et on compte désormais dix fois plus de chômeurs de plus de 60 ans aujourd’hui que du temps de la retraite à 60 ans.
Cette affaire a un coût humain supplémentaire ! Le Ministère des affaires sociales estime que la réforme Fillon aura fait exploser le nombre d’invalides. Il y en aurait près 150 000 de plus qu’il ne devrait y en avoir aux conditions antérieures !

Lu sur le mur Facebook d’un pote

Sachant que les sondages… bref, je crois qu’on peut arrêter de se référer aux sondages… sachant que la plupart des partis n’ont tellement pas de projet de société à nous proposer qu’ils n’ont plus rien d’autre à nous vendre que quelque chose d’aussi pathétique que votez pour moi, je suis le moins pire !… Sachant qu’une élection n’est pas une course de canassons et un isoloir une caisse du PMU… sachant qu’il est de plus en plus évident que les élus ont en réalité un pouvoir très relatif en termes d’orientation de société…

Le comportement le plus rationnel consiste à ne plus être otage de la peur, des calculs à 3 balles et du mythe de l’homme providentiel et de voter (de s’abstenir) seulement selon ses convictions.

Si tous les électeurs faisaient ce genre de choix, alors oui, tout redeviendrait alors possible et pas seulement le pire !


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  •  
     
    De la gogoche putasse du Capital :
     
    L’idéologie gogocho de l’autonomie a cette subtilité qu’en enjoignant à être libre, elle produit sa servitude, par l’individualisation, par la destruction du solidaire, du peuple, par le Divide Et Impera multiethnqiué.

    Le jouir sans contrainte de Cohn le tripoté, est intériorisé dorénavant dans le troupeau gogocho, comme alpha et omega du livre de la Vie, présenté comme Liberté. Et l’individualisation de cette liberté dans la morale individuelle est la sécularisation du libéralisme. La servitude n’est plus objective mais subjective, aliénation. Ouvrant l’inversion des normes par la responsabilité et sa liberté.
     
    Du ‘travail rend libre’ de Hegel à ‘la liberté rend esclave’ de Uber .
     

     


    • « Il y a une grande confusion : confondre la gogoche et le socialisme. La gauche s’est construite de manière parfaitement indépendante à la question du socialisme [19eme, le droitdelhommiste colonisateur Ferry par ex].
      Celui-ci est apparu plus tard, indépendamment du clivage droite/gauche qui opposait la droite royaliste, conservatrice et la gogoche progressiste et libérale qui œuvrait pour la reconnaissance des libertés individuelles. Le socialisme était étranger à cette problématique-là. Ce n’est que par un jeu d’alliances historiques que la gauche et le socialisme ont entretenu des liens. Essentiellement pour combattre la droite. À partir de là, la gauche et le socialisme en sont venus dans l’imaginaire collectif à désigner exactement la même chose. Effectivement, pendant les réformes populaires, la gauche et le socialisme faisaient front commun. Mais à partir du moment où Mitterrand amorce le tournant de la rigueur, (…) on assiste au divorce idéologique entre la gauche et le socialisme. La gogoche est redevenue ce qu’elle était dans son essence : non pas un mouvement politique préoccupé par la condition des classes populaires, mais un mouvement idéologique philosophique préoccupé par le progrès des libertés individuelles [Purinement Sociétaliste] : toutes les mesures prises sous le gouvernement Hollande sont des mesures sociétales, par exemple Le Mariage Pour Tous [la triplette mariée qui achète le gode bébé gpa]. »
      C Robin
       
      https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201702101030024040-france-charles-robi-gauche-liberalisme/


    • Le421 Le421 7 mars 17:20

      @La Baudruche négrière patronale verdie
      Y’a que vous qui vous lisez...

      Vous en doutez ?

      Heureusement que vos potes mettent deux ou trois étoiles de temps en temps...

      On se fait plaisir comme on peut.


    • Louve Louve 7 mars 19:25

      @Le421, et Cher Baudruche, 


      Vous vous fourvoyez Le 421 ! Je confirme que l’internaute répondant au nom génial de « Baudruche Négrière Verdie » a des inconditionnels qui ne se sont inscrits sur ce site qu’a cause de son unique présence. Je suis, avec d’autres, admirative de l’originalité de ses textes fins, acharnés et incisifs. La culture du pamphlet a toujours fait partie de notre histoire, vous vous en offusquez surtout lorsque l’on est pas d’accord avec vous, mais depuis quand le pamphlet doit-il servir l’idéologie dominante ? 

      Dieu merci, cet internaute remonte le niveau sur Agoravox, territoire des gauchos-cocos collabos immigrationistes , il assume ses idées avec une virilité quasi dissidente dans ce monde de tafiolles libero-libertaires émasculées. 

      La Baudruche Négrière Verdie représente quelque chose que vous ne supportez pas : La Liberté. 




    • agent ananas agent ananas 7 mars 23:13

      @Louve

      Je préférais lorsqu’il écrivait sous le pseudo « Villain Gourou »... C’était plus rigolo.
      Bon je lui mets quand même des étoiles même si parfois c’est un peu abstrait à mon goût ....


    • Jeekes Jeekes 7 mars 09:43

      « L’unité à gauche »
       
      C’est à dire ?
      La gauche c’est quoi aujourd’hui ; FI+NPA+LO+ ???

      Parce que
      PS = traites, voleurs, menteurs, pourris...
      EM = DROITE des banksters

      Difficile, non ?

      Bon sinon :
      « Je ne suis pas allé voter Chirac en 2002. Je n’irai pas en 2017 « faire barrage » »
       
      Ben, tout pareil !
       


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 7 mars 10:42

        @Jeekes

        Bonjour. Je réponds à l’auteure de ce billet que la gauche n’a pas besoin d’être soutenue car elle a affaibli la France en créant des tas de structures parasites avec des cadres qui s’en mettent plein des poches, comme la banque publique d’investissement. Sans oublier les bureaucraties parasites que sont les mutuelles de santé qui détruisent le système de Sécu et des tas d’autres disposition. La gauche a été lamentable. Autant choisir Macron pour en finir avec le PS et tous les parasites de la bureaucratie


      • Sparker Sparker 7 mars 11:29

        @Bernard Dugué
        Vraiment là vous m’effarez, vous plaindre de la gauche qui à massacrer la sécu etc etc etc et appeler à voter macron ??
        Il y a des moment ou je me dis que des décérébrés comme vous sont devenus légion et qu’on est pas sorti de l’auberge si vous ne vous appercevez pas de la bétise de vos propos.


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 7 mars 12:08

        @Sparker

        je persiste et signe. Le socialisme c’est la bureaucratie et même pire, comme en atteste la loi sur le prélèvement d’organes. Il faut en finir avec le PS et LR sans se suicider avec le FN et Mélenchon.


      • baldis30 7 mars 12:56

        @Sparker

        bonjour
        entre la physique et la politique il cumule


      • Sparker Sparker 7 mars 13:27

        @Bernard Dugué
        Bon déjà je crois que la FI ne veut même plus se dire socialiste, ne faite pas l’erreur de lui coller le bureaucratisme ou alors vous n’avez pas bien lu ou bien écouté. Toute la place sera faite à la vie « civile » l’état en contrôle du bien fondé des actions et garantissant la tenue du bien commun afin que personne ne puissent prendre le pouvoir sur l’individu ou groupe, fin du lobbyisme et du chantage. La mutualisation et les coopérative tenuent par des personnes et groupes pas par l’état. L’état est le garant du bien commun.
        Sujet pas facile (pour moi) à expliquer mais vous avec votre bagage de philo et de science vous pourriez.
        La modernité veut qu’entre la sphère publique et privée il y ai une organisation décidée collectivement (6eme) qui garantie l’équité du publique et le droit du privé ni plus ni moins, chacun ses affaires dans le respect mutuel. A définir ce qui relève du public ou du privé, super chantier à mon goût.


      • Sparker Sparker 7 mars 13:29

        @baldis30
        Bonjour Baldis,
        Ha il ne faudrait pas que ce soit de la matière grise qui se perde dans des circolocutions stériles et narcissiques.
        On a besoin de tous et des philos matheux aussi, tout est une question de direction, d’ambition et d’humanité. smiley


      • Laulau Laulau 7 mars 13:33

        @Sparker

        des décérébrés comme vous

        Comme vous y allez ! Dugué décérébré ? Pour être décérébré il faut avoir eu un cerveau. Je dirais plutôt sans cervelle.


      • Sparker Sparker 7 mars 14:17

        @Bernard Dugué
        A choisir en la sodomie gravillonesque et le suicide j’hésite pas, s’il y a l’option réincarnation, mais pour vous bien sur c’est vous qui voyez... enfin on dirait que vous avez choisi.


      • Le421 Le421 7 mars 17:24

        @Bernard Dugué
        Désolé.
        Si vous appelez le PS « la gauche », on ne peut plus rien pour vous.

        Quoique.
        Si vous soutenez Macron, le PS est très légèrement à gauche.

        Bon, il faut noter aussi que Macron n’a rien à voir avec le gouvernement Hollande.
        N’est-ce pas ?

        Tant qu’à dire des âneries.


      • Alren Alren 7 mars 19:32

        @Jeekes

        Ce qu’il faut à la France et aux Français pour leur avenir, c’est l’union des électeurs de gauche sur la candidature de JLM. Les appareils des partis ne comptent plus sinon par un pouvoir de nuisance.

        La France Insoumise n’est pas un parti, c’est pourquoi tant de gens exceptionnels s’y dévouent bénévolement.

        Moi, voyez-vous, j’irai en 2017 faire barrage à Macron en votant éventuellement Le Pen !

        Car rien ne sera pire pour notre niveau de vie et l’économie en général que la présidence UE-CETA du candidat du MEDEF et de la finance spéculative qui n’investit pas, au contraire !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mars 20:32

        @Bernard Dugué
        Sauf que Macron, c’est aussi le PS !
        Qui le soutient ? Toute l’aile droite du PS depuis le début !


        Et le think tank « les Gracques », c’est aussi le PS !

      • agent ananas agent ananas 7 mars 23:16

        @Bernard Dugué

        Le suicide, c’est l’UE et son bras armé de l’OTAN ! Point barre.


      • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 09:53

        Il y a des mots qui me font vomir...gauche est de ceux là même si il n’est pas prononcé... comme dirait la baudruche négrière patronale verdie..les gogochos boboides ou un truc comme cela..

        la fausse opposition aussi opposée que killary bien sur...

        la dite gauche a été le cheval de Troie idéal du plan mondialiste des bobos apatrides nomades financiers élitiste etc

        j’explique..vous vous faites arrêter par la police, au début on vous met un violent dément à vous interroger , puis ça s’arrête, ensuite arrive un mec cool, sympa super que vous allez naturellement croire et « aimer » car après le pire il réconforte....et vous fait croire en lui etc

        voila c’est çà la gauche, l’opposition en général, le père noël des esclaves...qui cache en fait derrière elle la plus redoutable des armes contre les peuples qui n’ai jamais été inventée..car le peuple y a cru..c’est un des complots les plus machiavéliques car il joue sur l’empathie et la sympathie naturelle d’une majorité d’humains qui sont sont fait niquer.. aujourd’hui éventé donc plus un complot

        mais c’est fini.....moi je dis tout ce qui est gauche, je jette à la poubelle avec l’inscription

        MANU M’A ENFIN TUÉ......

        et je dis ensuite le choix est celui ci

        coopération partage volontaire = paix etc ( quasiment personne n’en veut, je fais le test depuis 45 ans...)

        ou

        compétition=élimination=guerres=violences etc ( tout le monde en veut,car ainsi je vais être riche, en tous les cas plus que ce connard de voisin..)

        le choix est simple il est celui là, le maître veut essayer d’empêcher que la masse prise comme nombre voit ou même imagine que la coopération et le partage est l’autre option qui va tuer le TINA des usionistes néocons

         tout le reste est bla bla pour noyer le poisson ou émis par celui qui ne comprends pas ce qui se passe à la racine profonde des choses...

        euh vive moi !!!


        •  
           
          Prêcher la charité pour baiser le troupeau est un principe oligarchique de base.
           
           
          « Déjà les sociétés de singes, les plus élevées dans l’échelle animale, nous offrent une pratique de la solidarité des plus frappantes [... et aussi les rats !]
          Le sens moral est en nous une faculté naturelle, tout comme le sens de l’odorat et le sens du toucher.[...]
           
          Quant à la Loi, à la piété [antiraciste] et à la Religion, qui elles aussi ont prêché ce principe de solidarité, nous savons qu’elles l’ont simplement escamoté pour en couvrir leur marchandise - leur prescription à l’avantage du conquérant, de l’exploiteur, [du Seigneur Capitaliste négrier baudruchonien], et du prêtre [le prébendier du Capital, payé par lui à coté de la speakerine...] »

           

          Piotr Kropotkine - La morale anarchiste [modernisée]
           
           

           


        •  
           
          En quoi Kant voit très bien que la masturbation du jeté de biberons aux migrants qui fait mouiller la grande bobo Chanel n’est pas une vertu (commune), mais un affect, une jouissance (individuelle). Quand la traite négrière se fait en yacht on atteint le summum du foutage de gueule ...
           
          « Le devoir est la nécessité d’accomplir une action par respect pour la loi [commune]. Pour l’objet conçu comme effet de l’action que je me propose [moi-même], je peux bien sans doute avoir de l’inclination [masturbatoire], mais jamais du respect, précisément parce que c’est simplement un effet [de ma sensibilité], et non l’activité d’une volonté [pas bobo]. De même, je ne peux avoir de respect pour une inclination en général [la charité par ex], qu’elle soit mienne ou d’un autre ; je peux tout au plus l’approuver dans le premier cas, dans le second cas aller parfois jusqu’à l’aimer, c’est-à-dire la considérer comme favorable à mon intérêt propre [mouiller en jetant des biberons aux migrants]. Il n’y a que ce qui est lié à ma volonté uniquement comme principe [rationnel] et jamais comme effet [sensible], ce qui ne sert pas à mon inclination [branler mon ego], mais qui la domine, ce qui du moins empêche entièrement qu’on en tienne compte dans la décision, par suite la simple loi pour elle-même, qui puisse être un objet de respect et par conséquent être un commandement. »
           
          Emmanuel KANT, Fondements de la métaphysique des mœurs
           
           


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 mars 10:14

          @howahkan

          je trouve plutôt marrant ce besoin irrésistible de combler le vide, gauche vs néant ^^, c’est assez comique.
          Enfin bref, même par égoïsme, on devrait se rendre compte qu’il est profitable à tous d’être magnanime les uns envers les autres, mais non ... et pourtant « l’homme n’est pas fait pour construire des murs mais pour construire des ponts » (Lao Tseu), à croire que tout le monde habite sur une ile smiley


        • Monolecte Monolecte 7 mars 10:30

          @howahkan

          Oui, chacun est persuadé d’être meilleur que tous les autres et donc d’avoir le droit à plus que les autres. Mais je ne pense pas que cette vision du monde soit « naturelle » ou inhérente à l’être humain, c’est là une idéologie suintante qui nous est inculquée en permanence, à commencer à l’école où il est nettement moins important d’avoir du plaisir à apprendre qu’à utiliser ces savoirs pour dominer les autres et en recevoir félicitations et récompenses.


        • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 10:31

          @bouffon(s) du roi

          Salut, bonjours à toi..respect et robustesse smiley

          oui c’est juste je trouve...

          enfin même plus que cela, car ceci : Enfin bref, même par égoïsme, on devrait se rendre compte qu’il est profitable à tous d’être magnanime les uns envers les autres

          Voila ce que j’appelle une vérité, merci de nous l’apporter ici..

          donc ceci n’est pas perçu, mais pourquoi donc ?..entre autre parce que des tout petit les parents reproduisent leur propre conditionnement dont ils sont non conscients persuadé par le maître qui a fait un remarquable travail d’hypnose collective mais aussi de violence pure ou sournoise dont peu pour le moment mais ça vient et de + en + ouf !! réchappent....

           à la maison, puis c’est à l’école, au travail, dans les livres, les films, la télé , les fausses info etc etc

          ceci est vital pour que le maître existât...

          puis vient la remarquable phrase de Lao Tseu

          que je récite à plaisir : l’homme n’est pas fait pour construire des murs mais pour construire des ponts

          Or des murs est bien ce que nous construisons sauf exceptions et avant d’être de vrais murs comme dans certains endroits mais chut, le mur est avant tout dans le mental...pour le moment il n’est pas perçu mais cela va venir...

          et là une nouvelle : ce sera de gré ou de force...

          soit on détruit soi même ce mur de peur qui est une fuite impossible de soi donc de la vie et que l’on a construit chacun à notre niveau, soit on va être forcé de le faire..par ??? j’ai mon idée la dessus...mais ça prends 3 gros tomes ....pour l’intro...


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 mars 10:45

          @Monolecte et@howahkan

          donc pour résumer, notre marquage culturel, notre éducation, etc, sont la cause du conditionnement et de l’impossibilité de s’en affranchir ou de s’en rendre compte au moins, c’est bien ça ?
          Je ne veux pas vous paraitre pessimiste mais ça fait un moment que c’est comme ça. Mais qui est prêt à faire ce si gros sacrifice, soi-même ?
          Ce matin je suis chinois du Ve siècle avant JC, quand je vous dis que ça date ^^

          "Parler rarement est conforme à la nature.
          Un tourbillon ne dure pas toute la matinée.
          Une averse ne dure pas toute la journée.
          Qui les produit ? Le ciel et la terre.
          Si les phénomènes du ciel et de la terre ne sont pas durables,
          Comment les actions humaines le seraient-elles ?"  Lao Tseu


        • Jeekes Jeekes 7 mars 10:56

          @bouffon(s) du roi
           
          « Si les phénomènes du ciel et de la terre ne sont pas durables,
          Comment les actions humaines le seraient-elles ? »  Lao Tseu"
           
          Oui mais Lao Tseu ne connaissait pas la bombe atomique.
          Entre autres...

          Enfin, j’dis ça, hein...
           
           smiley
           


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 mars 11:05

          @Jeekes

          En soi c’est dramatique pour nous, la vie des espèces, la vie en générale, mais à l’échelle de l’univers ? Ce qui bien sûre ne justifie nullement cette technologie ^^


        • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 11:21

          @Monolecte

          Salut monolecte...

          oui tout à fait..il se passe que pour certaines raisons le programme de la pensée se révéla pendant quelque semaines par petits bouts pour en saisir en profondeur toutes ou en tous les cas suffisamment de ses intrications,

          la partie du cerveau qui est sollicitée pour recevoir cela n’est plus la pensée , une partie de nos autres capacités se met en route et voit le message....« je » ne vois rien, « je » ne découvre rien, c’est la nature de ce qui est qui se révèle etc ce sera très long...

          en tous les cas j’ai vu clairement, et la pensée alors en a capté une bonne partie qui lui est montré ,remontré par une de nos autres capacités non analytique , j’ai vu que cette notion d’être le meilleur, d’avoir le droit à plus vient du programme de la pensée lui même..je ne peux décrire ce programme pour un autre car si je peux t’apprendre à faire un meuble d’ébéniste, personne ne peut apprendre cela à un autre...on peut, on doit cependant en parler..

          cette vision, qui est une interprétation de la pensée pas un fait, est cependant naturelle à la pensée tant que elle fonctionne en solo...ce qu’elle fait à l’enfance et ce qui est vital sinon nous ne voudrions pas vivre...je le vois comme tel c’est clair ça aussi

          la pensée est en gros une calculatrice , mais aussi une sorte de radar..la partie radar sert à se repérer physiquement dans l’environnement avec des sous programmes gardes fous comme pour ne pas tomber de la falaise..je me repère ,j’analyse,falaise = je tombe = je m’arrête , c’est automatique à l’age adulte ..même avant bien sur..

          ceci crée un « moi » qui se repère, qui est divisé pour la survie physique c’est vital....

          ceci va hélas ,en l’absence de nos autres capacités être étendu à tout ce que nous faisons..et là le pire a déjà commencé...les autres humains, la nature profonde, les animaux etc sont perçus comme une falaise à éviter ou comme un arbre chargé de bon fruits que je peux prendre..

          la pensée fait cela par programmation...elle évalue par programmation, elle donne des valeurs par programmation, elle élimine par programmation.( elle appelle cela compétition si c’est pour éliminer les autres humains) .elle calcule par programmation , elle imagine le futur par programmation, elle crée des hiérarchies par programmation etc et tout ceci se passe automatiquement à l’insu de notre plein gré..

          L’Origine sait tout cela bien sur..L’Origine de nature inconnue sauf a certains par révélations..qui ne peuvent être utilisées pour un usage personnel auto centré...c’est à tout le monde..

          Sachant cela , L’Origine a mis à notre disposition des symptômes d’erreur...au début c’est très subtil mais on n’écoute car on ne sait pas, ou ne sait plus..cet « art » est perdu mais peut être réveillé, 

          mais comme on n’écoute pas alors le symptôme s’amplifie pour devenir de la souffrance car on ne sait plus cela....alors on n’écoute pas le symptôme ni ce qu’il dit...L’Origine nous parle indirectement par ce biais..la pensée doit échouer à vivre, son domaine est la survie..pas la vie..elle est un moyen, elle est vitale DANS SON DOMAINE LA SURVIE mais elle va essayer de trouver un sens à sa survie, elle ne le trouvera jamais, il n’y en a pas est ce que je sais alors elle va rencontrer la souffrance, symptôme d’erreur...qui est aussi un catalyseur à laisser absolument libre....

          tout ceci est naturel...mais nous fuyons cela c’est là que le déclin des humains s’est produit l’allégorie hermétique d’Adam et de Eve en parle clairement....ne pas essayer de comprendre il faut...le sens est perçu ou pas, l’intellect n’a pas accès à cela...« l’intuition » diront nous faute de mot plus adapté pour le moment, oui..mais sans chercher...chercher est le propre de la pensée..elle ne trouve que ce qu’elle cherche..que ses désirs donc..

          Tout ceci crée le « moi je », le mauvais « moi je » qui est pervertie parce que il envahit des domaines qui lui sont interdits et qui est celui qui va voler, utiliser, tuer, détruire etc pour « nourrir »moi je« et sa quête d’un absolu contentement...etc

          cette quête de contentement renvoi par polarité bien sur au fait que la pensée ou »moi je" ne connaît que le mécontentement...par pure stupide réaction d’analyse, elle imagine un opposé appelé donc contentement de mes désirs qui est sans aucun fondement autre que son propre désir que cela existe ....

          et là on entre de plein pied dans le faux, l’illusion conceptuelle de la pensée analytique qui est là ou l’on vit...

          A cela vient se rajouter toute une partie non perçue car la pensée superficielle qui est tout ce qui nous reste, géniaux nobels inclus bien sur, qui est vitale a son niveau est un danger mortel ailleurs que à son niveau ...guerres, pillages, tortures, meurtres, destruction etc etc et et et et et et ...machines..calculs etc

          sur 100% du champs de capacités humaine, il nous en reste genre 2 % qui est le créneau de la survie par le biais des techniques et moyens de le faire..où nous sommes devenus ultra spécialisés....au détriment de la vie...

          la survie à pris le dessus sur la vie...or la vie dit : tu vas mourir...

          Je sais par expérience que notre nature profonde au delà de la pensée donc par le biais de nos autres capacités endormies que tout le monde a est la coopération ,le partage, l’empathie etc.etc etc etc etc etc etc etc etc ..........etc ! . et ce sans le chercher....même là bien sur des problèmes vont se produire, seul le rocher n’a pas de problèmes, mais à présent nous sommes apte à les résoudre...d’une manière simple : en les voyant, les vivants à l’aide de ce qui nous manque depuis genre 3 ou + millénaires etc car nous n’avons jamais eu les solutions de la vie, nous avons quelque solution vitales pour survivre mais elles ne sont même pas notre bien sur..seule la pensée trop limité s’illusionne elle même sur ce point..

          bon j’arrête il y en a pour des semaines, des mois, non une vie en fait...sauf de dire que comme cela le veut sur cette route des fois se produit ce que la pensée ne peut imaginer, la science non plus d’ailleurs..indescriptible sauf de dire que c’est un contentement étrange ...qui n’a pas de causes...

          PS : non pas le parti socialoniste bien sur

          je n’ai pas relu du tout...


        • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 11:52

          @bouffon(s) du roi

          Ah zut je pensais avoir fini...arrête donc de poser des questions que je trouve pertinentes. smiley

          L’éducation , le marquage culturel sont une partie de notre conditionnement dés tout petit, certains aspects de la culture et du conditionnement sont utiles voir très utiles voir nécessaires sur le plan pratique, genre on ne va pas demander à tout le monde de réinventer la roue par exemple, c’est là, ça marche on le garde donc..etc

          je vais essayer d’être chronologique basé sur mon expérience ...car la chronologie est vitale..

           il demeure ce malaise de « survivre » qui est le lot de chaque humain, celui ci peut faire très mal....on connaît tous cela un peu , beaucoup, passionnément etc même les menteurs qui vont nier cela.

          que fait on avec ?

          Jeune je m’enfonçais dedans car je souffrais beaucoup mais rien à voir avec le monde des hommes juste avec « moi ».. mais je n’en attendais rien , je ne voulais rien résoudre, je savais que je ne devais rien résoudre, comment ? aucune idée !! ..mais juste sombrer ..je souffrais beaucoup mais avec une énergie remarquable en même temps....à chaque fois que je savais sombrer..pas facile car il ne faut rien en attendre du tout, là est l’immense difficulté raison entre autre de notre échec..avec notre vie personnelle et donc collective, à chaque fois donc le probleme se résolvait tout seul , la solution j’ai compris est toujours dans le problème pas dans le raisonnement intellectuel , sauf question matérielle précise déjà résolu, oui là ça va bien sur resservir en tant que expérience mémorisée et transmise aux autres..

           j’ai aussi compris que les problèmes doivent arriver , prenons en un tout à fait au hasard : tien j’en ai un comme l’état des sociétés humaines donc des humains depuis 3000 ans de violence, guerres etc........

          ...puis se produisit des moments impossibles comme cette dite kundalini mot que je n’aime pas mais pratique car ça m’évite de tout redire....et plus que cela, avec ces moments de contentement absolus...dont je peux parler mais pas écrire ou si mal, voir mes articles par exemple, c’est mieux que rien mais pas terrible

          Dans ces moments , pas du tout si rares que cela en fait bien sur..c’est potentiellement là pour tous, il n’y a plus de peur, plus de désirs, plus de quête, la question du sens a disparu, la souffrance n’est plus etc et quand cela part, se fini de lui même, il n’y a aucune frustration car ce n’est plus la pensée qui reçoit cela...seule la pensée est frustrée..nos autres capacités non..

          Un événement s’est produit, de lui même « je » n’y suis pour rien du tout, il ouvre le cerveau ,donne des informations, etc la vie m’apparaît sous un angle par perçu avant..il y a survivre et il y a cette profondeur indescriptible par des mots , tout le corps et l’esprit en est secoué

          et là je retombe pile poil sur notre ami Lao Tseu...qui dit et prévient du danger qui est déjà là..

          Si les phénomènes du ciel et de la terre ne sont pas durables,
          Comment les actions humaines le seraient-elles ?"

          et oui.....il n’y a pas de continuité d’un tel phénomène...

          et je vais bien sur retomber.....

          et là je dois arrêter pour le moment...c’est assez..


        • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 12:01

          @La Baudruche négrière patronale verdie

          Par contre je ne te suis pas du tout sur les autres animaux...c’est de la pure manipulation darwinienne bolchevicousionistonéocons ,darwin fut un grossier manipulateur ...avec le simple but de trouver un angle X afin d’excuser et de pardonner les voleurs pour leurs démences et actions criminelles..

          le voleur pervers, mauvais et dément qui dirige le monde est à la fois juge et partie, la cour, le jury etc initie lui même le faux procès dont le verdict est : je te tue pour te voler mais c’est normal, car l’oiseau mange le ver de terre...

          comment faire croire au bon peuple que si on le vole, le tue, le martyrise etc c’est pour son bien ...

          tout ceci est foutaise de marketing avant que le mot existât...

          çà a bien marché..ça marche encore..mais de grâce évite ces mensonges de ces déments qui ne connaissent rien à eux même... ni aux autres donc..ni à la vie...ne connaissant que leurs propres dépravation...dont ils s’ auto amnistient..


        • @howahkan
           
          L’expérience a été faite avec des rats. Un apprend à ouvrir une cage avec de la bouffe. Puis il est présenté à un rat en cage et de la bouffe en cage.
           
          Le rat sauve d’abord son copain en cage même si lui aussi va bouffer dans l’autre cage...
           
          C’est la solidarité parentelle que gogocho, doit détruire pour Capital dans le multiethnqiué et multiakulti (« Qui dit Humanité veut tromper » Proudhon)
            
           

          La sélection parentèle 1970 Hamilton et Price (info @Durand)
           
          « Le degré d’altruisme entre des animaux d’une même espèce est déterminé par la proportion de gènes communs (des colonies d’amibes en lutte antibiotique aux mammifères). Les insectes qui partagent la même reine forment la même société. La sélection naturelle et la société agissent donc réciproquement génétiquement... pas bobo ça ... »
           
          Les islandais, tous cousins, sont très solidaires donc, et leurs banksters ont fini en taule. Une génération de coréens du sud s’est sacrifiée au boulot par holisme. Alors que le prédateur frelon capitaliste est peinard dans le pillage de la ruche multiethniquée, aucun insectes benêt ne se bougera pour des gènes différents ... Multiethnique et impera !
           
          https://m.youtube.com/watch?v=6lNz5vmKEFA
           

           


        • popov 7 mars 12:35

          @howahkan


          En même temps, il y en a qui essayent de trouver une base biologique à l’altruisme, donc la théorie de l’évolution ne doit pas nécessairement servir à justifier nos conneries.

          Bon, je passais ici par hasard et je n’ai pas le temps d’approfondir. Et en parlant de hasard, je viens de tomber sur un truc un peu surprenant, et je ne sais pas pourquoi, je me suis dit que cela pourrait peut-être vous plaire.

          Bonne journée


        • @popov
           
          3 solidarités de la sélection naturelle existent :
           
          - la famille 
          - la sélection parentèle (solidarité instinctive dans une même espèce des apparentés génétiques, la horde de buffles, la ruche, le clan de primates)
          - la solidarité sociale culturelle (la Nation des primates homo pas des bobo)
           
          Aussi Capital a mandaté sa putasse gogocho de détruire ces 3 solidarités,
           
          pour un eugénisme racialiste ploutocrate des ‘meilleurs capitalistes globaux’, non freinés par ces solidarités ‘locales’. Le projet Nietzschéen de Coudenhove-Kalergi (une dictature aristocratique capitaliste sur des métis multiethniqués)
           
          - pma, gpa, achat de bébés, bientôt utérus artificiels dAttali contre la famille
          - le multiethniquage contre le peuple
          - la dissolution des nations, des Histoires, des cultures, le multi-akulti

           
          La sélection parentèle :
          https://m.youtube.com/watch?v=6lNz5vmKEFA
           
          Coudenhove-Kalergi :
          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751
           
          Le multi-akulti détruit la solidarité :
          http://www.atlantico.fr/decryptage/christophe-guilluy-paradoxe-c-est-qu-aujourd-hui-sont-pauvres-qui-vont-demander-fin-etat-providence-christophe-guilluy-2823113.html
           
          « Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui ce sont les pauvres qui vont demander la fin de l’État-Providence » C. Guilluy


        • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 12:44

          @popov

          Salut..merci du lien....du coup j’ai un peu fouiné dans la liste de droite et ai trouvé ceci....

          cheerio smiley


        • Hecetuye howahkan howahkan 7 mars 12:59

          @La Baudruche négrière patronale verdie

          Pour moi nous devons arrêter ces comparaisons avec d’autres animaux que je n’ai jamais faite ni même écouté..tu sais certains savent des choses...comme çà !!!

          ...sommes nous devenus si ignorant qu’il faille aller chercher chez des animaux comment vivre, ce qu’est la vie profonde etc...pas du tout..cela entre bien dans le cadre de tentatives de manipulations mentales faites par certains qui dirigent le monde d’une manière criminelle..

          moi je parle de la profondeur de ce que l’on est...qui m’a touché comme d’autres...

          ce que j’émets ici sur ce genre de sujets est basé sur mon vécu, qui est très proche ,des fois identique , proche de celui d’autres que je connais rien de plus, rien de moins, sur ces « révélations » et autres moments impossibles pour la rationalité...et qui semblent totalement naturels et comme allant de soi quand ils sont là...ils ne sont pas reproductibles, ni saisissables , ni analysables, ni descriptibles bien sur etc...voila pourquoi notre pauvre science des lumières éteintes arrogante qui fait des machines qui marchent très bien rejette cela...entre autre raisons bien sur..

          cette union , cette unité qui ne peut être forcée, L’Origine X, inconnue sauf par visions toujours involontaires ne peut forcer ce qui n’est pas mécanique comme la pensée à être coopérative parce que elle ne l’est tout simplement pas de par elle même.....car L’Origine n’est pas matière telle que nous la connaissons, elle est inconnue , sauf vision qui vont dans un sens unique de L’Origine vers l’humain dans ce que j’évoque ici elle n’a pas de début et pas de fin...

          cette unité s’aborde sans la chercher....si je cherche je me trouve moi et mes désirs..c’est tout..

          la pensée n’a pas les solutions pour vivre, elle est vitale pour la survie..

          bon etc...


        • popov 7 mars 13:02

          @howahkan

          Heu... c’est pas le même ?

          Et le chanteur mongol ?

        • popov 7 mars 13:09

          @La Baudruche négrière patronale verdie


          Bonjour

          Mao a lui aussi essayé de détruire la famille, la culture, les traditions. Ça n’a pas marché.

        • Sparker Sparker 7 mars 13:32

          @La Baudruche négrière patronale verdie
          La famille, une solidarité naturelle ?? t’as trop forcé sur le biberon sur ce coup là !!!


        • popov 7 mars 14:21

          @Sparker


          Une mère qui allaite son bébé, un père qui prend un second boulot pour payer des études à ses gosses, un fils qui prend soin de ses vieux, ce n’est pas de la solidarité ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès