Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La bombe Cahuzac

La bombe Cahuzac

Jérôme Cahuzac aurait mieux fait d’enfin avouer détenir un compte à l’étranger un jour plus tôt. Le 1er avril, il aurait eu le bénéfice du doute.

Non seulement la nouvelle a fait l’effet d’un bombe en France, mais elle est d’ores et déjà relayée par tous les médias de la planète.

JPEG - 172.1 ko
 

Quelles conclusions faut-il tirer des aveux de Jérôme Cahuzac ?

 

1) Le monde médiatique français apparaît malheureusement une fois de plus pour ce qu’il est : une machine à rabâcher les dépêches des agences et à publier des éditoriaux qui tournent en rond. Les seuls journalistes d’investigation efficaces et indépendants sont ceux qui fonctionnent avec l’argent des citoyens. Le microcosme médiatique officiel passe son temps à prendre Plenel de haut, mais au final c’est toujours et encore Mediapart qui révèle des affaires.

Du coup, la récente mise en examen de M Sarkozy pour l’affaire Woerth-Bettencourt, révélée au départ par Mediapart, prend encore plus de consistance, et incite à considérer les réactions indignées de M Sarkozy et de ses amis Guaino & Co à l’aulne des démentis outragés que M Cahuzac proférait depuis 4 mois.

 

2) Le monde politique français va malheureusement être encore plus perçu par les Français comme une bande de manipulateurs corrompus.

Non seulement il s’agit d’un ministre socialiste, donc censé défendre les intérêts du monde du travail contre les intérêts du monde du capital.

Mais il s’agit du ministre du Budget, dont l’une des missions est de concevoir et mettre en œuvre la politique en matière budgétaire et… fiscale.

Le sondage Ifop réalisé le lendemain de l’intervention de François Hollande sur Fr2 montrait que seuls 31% des Français approuvaient son action (et 36% celle de JM Ayrault).

Je n’ose prévoir les chiffres du prochain sondage, car soit MM Hollande et Ayrault étaient au courant, soit ils ont fait confiance à un gars qui les a roulés dans la farine. Dans les deux cas, ce n'est guère rassurant.

 

3) Il ne faudra pas s’étonner que s'alimente le « tous pourris, les politiques et les journalistes ! », et que la porte s’ouvre encore plus grand à ceux qu’on qualifie d’« extrémistes » ou de « populistes ».

Faut-il renvoyer l’un à l’autre le Front National et le Front de Gauche., comme se plaisent à le faire tant de chroniqueurs officiels ?

Que non point.

Certes, les deux Fronts ont maints points communs. Pour ne prendre que l’exemple le plus récent, ils sont tous deux opposés à la création d’une collectivité territoriale d’Alsace, question qui va faire dimanche prochain l’objet d’un référendum n’intéressant guère les médias parisiens.

Mais, même si M Besancenot et le NPA reprochent à M Mélenchon de donner dans «  le souverainisme et le nationalisme », c’est en fait le FN de Marine Le Pen qui s’est rapproché de maintes thématiques de gauche. Les positions du FN sont des positions opportunistes, à géométrie variable, adaptées à l’air du temps. C’est du populisme degré zéro.

Les positions du PG et du FG peuvent sans doute à certains égards être qualifiées de populisme (un coupable : les riches, et une solution simple façon Robin des Bois : prendre aux riches pour donner aux pauvres). Mais c’est une idéologie moins toxique que celle du FN (un coupable : les immigrés, et une solution simple : foutre les immigrés dehors). Et c'est une idéologie peut-être utopiste, mais reposant sur des données beaucoup plus solides.

Le Parti de Gauche, lors de son troisième Congrès samedi dernier, avait retenu l’attention des médias parce que son secrétaire national avait qualifié les ministres de la zone euro, à propos de l’affaire chypriote, de « 17 salopards  » (en référence au « Dirty Dozen  » d’Aldrich), et avait cité plus particulièrement M Moscovici. Et JL Mélenchon avait renchéri en dénonçant chez ce dernier « un comportement de quelqu'un qui ne pense plus en français, qui pense dans la langue de la finance internationale  ». L’AFP avait retranscrit «  […] quelqu’un qui ne pense *pas* en français […]  », et d’aucuns, au PS comme dans les médias, s’étaient empressés de faire diversion en ne retenant du Congrès du FG que « l’antisémitisme » supposé de JL Mélenchon (sublime ineptie, l’indifférence aux origines et aux religions étant une des points d’ancrage du FG, justement à l’opposé du FN).

Pour ce qui est du terme métaphorique de « salopard  », il procédait évidemment d’une logique tactique : donner un coup de pied dans la fourmilière, couper l’herbe sous le pied au FN, et attirer l’attention des médias, à l’heure où le PS craque hélas de partout. Personnellement, j’avoue toutefois que je ne suis pas client de ces écarts de langage.

Évidemment, le fait que Jérôme Cahuzac, tricheur et menteur, exerçait son ministère sous la tutelle du ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici, ne va pas améliorer l’image de ce dernier.

 

Dans la tourmente socialiste, seul jusqu’alors M Valls tient le choc dans les sondages. A mon grand dam, puisque ce ministre s’assume passionné de la boucherie tauromachique.

Mais son ego démesuré pourrait finir par avoir raison de sa popularité : il s’est affirmé dimanche dernier supporter du Barça : « Barcelone ! C'est mon club, un club qui dépasse les frontières. »

Vous savez, il s’agit de ce truc où il faut mettre un ballon avec le pied dans le filet de l’adversaire, oui, le football, c’est ça.

Hier soir c’était un match entre le Barça (l’équipe de Barcelone) et le Qatar, oups, je veux dire le PSG. C’était les quarts de finale de la Ligue des champions, paraît-il la plus prestigieuse des compétitions européennes, et évidemment ça agitait tous les Français. Bon, ils ont fait match nul.

Quand Manuel Valls défend la corrida au nom de ses origines catalanes, curieusement ça passe.

Mais trahir une équipe de foot française, ça pourrait moins bien passer. Si seulement ça pouvait venir à bout de la popularité droitière du ministre de l’Intérieur !...

Vous pensez qu'en allant des questions politiques à la condition animale, je passe du coq à l'âne ?

Pas tant que ça, puisque le coq est le symbole gaulois, et l'âne... le symbole catalan ! ;-)


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 3 avril 2013 09:57

    Que foutent ces gens du Grand Orient ?. Pourquoi se cachent-ils dans d’opaques officines, quels desseins partagent-ils, pourquoi ces liens avec le fric, le pouvoir, la politique ?. Réponse au prochain scandale....


    • jmdest62 jmdest62 3 avril 2013 11:22

      « ....Soutiens de taille pour Jérôme Cahuzac empêtré dans une affaire de comptes en Suisse. François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont assuré mardi leur le ministre en charge du Budget de leur appui. L’enquête préliminaire pour vérifier si Jérôme Cahuzac a eu un compte non déclaré en Suisse »permet à la justice de faire son travail. Il n’y pas d’éléments qui amèneraient à changer la situation de Jérôme Cahuzac. Il est membre du gouvernement, par définition, il a le soutien du président et du Premier ministre« , a affirmé l’entourage de François Hollande... »

      (TF1 janvier 2013)

      Notre président et notre premier ministre sont donc de gros blaireaux ou ils sont mouillés eux aussi.

      Je pense que leur démission s’impose.

      @+


    • lebreton 3 avril 2013 16:53

      va dont savoir ,ou une nouvelle façon d’expoiter ,un les cons d’ europe deux du monde entier .La chine est tres grande , si vous avez un seul brin de réflection vous devez savoir que déja la chine domine le monde ,pas avec des armes ,mais économiquement ,les pourritures des usa et de l’EU ,pour ne pas perdre une face honteuse de mafia ,cherche à créer de nouveau un affrontement en coréee ! le pouvoir et l’argent ! maintenant passe avant l’avenir de vos propres enfants ,pouquoi pas un suicide collectif .eh les chiens de sarkozi seraient ravis . la révolution ,il ne nous reste plus que ça ,pendre comme en 1789 ceux qui trahisent le peuple .


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 avril 2013 10:02

      au moins la gauche ....coupe les BRANCHES POURRIES

      a droite ils deviennent presidents (CHIRAC....SARKO°)

      que vient faire un chirurgien esthetique lobbyiste au ministère des FINANCES ,,,,, ?????????

      LE MONDE POLITIQUE EST A REFORMER DE A A Z........ET VITE DIMINUTION DE 90% DES ELUS


      • SEPH 3 avril 2013 14:56

        « au moins la gauche ....coupe les BRANCHES POURRIES »

        Il y en reste pas mal encore sur l’arbre de l’imposture.

         Dans les choix politiques et dans la forfaiture : le PS ressemble de plus en plus à l’UMP qui lui ressemble de plus en plus au FN. Il sont tous des nuisibles racistes, colonialistes, défenseurs du capitalisme prédateur, sionistes,....


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 avril 2013 10:03

        IL ETAIT FRANC MACON ?????


        • Robert GIL ROBERT GIL 3 avril 2013 10:54

          que le politique qui n’a pas fauter lui jette la premiere pierre...

          voir : CAHUZAC, LA FAUTE A PAS DE CHANCE


          • joelim joelim 3 avril 2013 15:54

            il n’y a aucun cataclysme, aucune révolution, aucun événement exceptionnel, rien de rien


            Pas sûr... Il suffirait que 30 % de Français ouvrent les yeux et arrêtent de voter PS, UMP, EELV ou FN (1).

            Ça laisse Mélenchon et Asselineau comme candidats sérieux en 2017. Ça peut très bien basculer en ce sens car ce n’est pas la dernière affaire méga-glauque. En plus quand on va creuser l’affaire Cahuzac ça peut devenir bien plus grave qu’une fraude fiscale...

            (1) certes pas de faillite morale de ce genre particulière au FN mais ils aimeraient bien sans doute, si on leur en laissait la possibilité. France Inter en la personne de Patrick Cohen y travaille (vu ses derniers interviews c’est apparemment sa favorite).

          • Talion Talion 3 avril 2013 12:10

            Je sens que la semaine va être drôle...  smiley 

            Maintenant on va avoir droit au défilé des Caliméros, Bécassines et autres Pinocchios qui vont tous essayer de sauver leurs miches en nous expliquant qu’en définitive ils n’avaient rien à voir avec leur vieil ami Cahuzac.

            Ça va être le moment de faire chauffer youtube en ressortant des limbes les déclarations des uns et des autres... Je crois qu’on va bien se marrer ! ^_^


              • Emile Mourey Emile Mourey 3 avril 2013 14:52

                700 millions de Chinois, et moi et moi... Cela fait 21 ans que les ministres de la Culture sont au courant de l’erreur de localisation du site de Bibracte


                • GB 3 avril 2013 15:06

                  L’indignation du monde politique est du grand guignol. Tous ces indignés s’octroient plus de 1500 € de prestations diverses par jour (chauffeurs, repas, voyages, logements, études dans les iles, etc.).

                  Eux, ont le droit puisqu’ils se l’autorisent au titre de l’égalité. Leur interprétation de l’art. 6 de la Constitution de 1789 est personnalisée : La loi... doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Un Smicard ne gagnent pas en un mois les dépenses journalière d’un élu vertueux. Mais comme disait Coluche ... Il y en a qui sont plus égaux que d’autres 


                  • joelim joelim 3 avril 2013 15:40

                    Y sont pas mal dans le genre « poisson pas frais » au PS (libé) :


                    Anne-Yvonne Le Dain, députée PS, déclare de son côté sur son compte Facebook : « Je suis très affectée par l’affaire Cahuzac dont on n’a pas fini de mesurer l’onde de choc. Tous les ingrédients sont réunis pour que la classe politique dans son ensemble soit jugée pour une faute qu’elle n’a pas commise et qui n’est l’affaire que d’un seul homme. (...) Nous ne sommes ni responsables, ni coupables et pourtant nous devons tous faire face pour éviter la vague populiste et nauséabonde qui s’annonce déjà.

                    Evidemment... Tout commentaire sur leur faillite morale (la même que les faux culs de l’UMP) est forcément populiste et nauséabonde. Pour quand la « meute de loups » ? Il y a des guillotines qui se perdent...

                    Précision : personne en dehors du PS ne croit que la faute morale n’est que chez Cahuzac mais chuttt, ne leur dites pas, ils n’ont déjà pas le moral. smiley 

                    • joelim joelim 3 avril 2013 15:44

                      Bon c’est simple : dissolution de l’assemblée. Même si le scrutin majoritaire est pseudo-démocratique, on fait en sorte que Mélenchon gouverne, d’ailleurs il s’est proposé, je ne suis pas contre l’essayer (même si je pense qu’il n’arrivera à rien sur l’UE). Ensuite, en 2017, on vote pour le sérieux et le lucide, c-à-d Asselineau. Si vous êtes d’accord, faites passer le message aux autres Français, c’est du domaine du vital. smiley 


                      • Dany romantique 3 avril 2013 16:06

                        Bruno Leroux , président du groupe socialiste au Sénat vient de dire à 15 h15 : la responsabilité d’un seul homme ne pourrait entacher l’ensemble des députés du PS.

                        C’est vrai et c’est faux : c’est vrai car J.Cahuzac est seul responsable de son itinéraire, il a fraudé puis il a menti devant la représentation nationale et les médias.
                        C’est faux car le PS comme l’UMP, comme l’U.E. ont entrenu, laissez faire les Paradis fiscaux exister.
                        Quel est le point commun entre l’affaire Chypriote et le cas individuel de Cahuzac ??..
                        Ce sont les paradis fiscaux.
                        Ces paradis fiscaux, soit au niveau d’un groupe (les oligarches dans le de Chypre mais de la finance ordinaire au jour le jour) soit au niveau d’un homme (ils sont nombreux) dans le monde) autorise le blanchiment pour la DEFISCALISATION des rentiers, des héritiers, des magouilleurs, des spéculateurs capitalistes cherchant l’optimisation fiscale toujours. 
                        François Hollande lorsqu’il nous disait :« mon ennemi c’est la Finance » avait fédérer les honnêtes gens sur ce letmotiv. 
                        Mais il est dans un système agréé par l’élite financière :
                        1/ l’U.E., de par son système permissif anglo-saxon 
                        2/ les Banques par leur partenariat dans cette blanchisseuse (toutes les grandes banques ont des comptes off-short) 
                        3/ le personnel politique de tous bords qui voyage dans ce système délétère.
                        Voilà le noeud gordien du système.
                        La crise de Chypre ne serait pas, la crise des subprimes US ne serait pas, le cas Cahuzac ne serait pas.
                        La finance à un visage. Les chefs d’orchestres d’exposent à Davos chaque année. Ce sont eux qui bâtissent le système. 

                        • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 3 avril 2013 20:05

                          "En 1997, il [Ayrault] est condamné à six mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour délit d’octroi d’avantage injustifié (souvent dit délit de favoritisme), sans mise en concurrence du marché d’impression du journal municipal Nantes Passion, à Daniel Nedzela, homme d’affaires proche du PS, au travers de l’association Omnic, subventionnée par la commune à hauteur six millions de francs par an de fin 1989 au 1er janvier 1994. Il ne fait pas appel.
                          Cette condamnation refait surface dans la presse en 2012, lorsque Jean-Marc Ayrault est pressenti pour occuper le poste de Premier ministre. Du fait de l’ancienneté de la condamnation, Jean-Marc Ayrault bénéficie d’une réhabilitation automatique en 2008 et son casier judiciaire redevient vierge." (wikipédia)

                          En novembre 2007, Cahuzac avait été reconnu coupable dans une affaire de femme de ménage philippine sans papier employée au noir et payée en liquide de juillet 2003 à novembre 2004 pour 40 heures mensuelles à raison de 250 € par mois. (ladepeche.fr)

                          Hollande : « Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées. » (JDD, avril 2012)


                          • trobador 3 avril 2013 20:52

                            « Quand Manuel Valls défend la corrida au nom de ses origines catalanes, curieusement ça passe. »


                            En fait ça passe pas, surtout en catalogne :


                            Sinon, j’aime bien votre article. smiley

                            • joelim joelim 3 avril 2013 21:37

                              Pêché sur Mediapart : 


                              En fin d’après-midi, quand ils apprennent la nouvelle, les socialistes réunis pour le bureau national hebdomadaire du parti ne cachent pas leur abattement. La ministre Marylise Lebranchu est encore pleine d’indulgence pour son ancien collègue du gouvernement : « À l’heure qu’il est je ne retiens que ses excuses qui l’honorent… » 

                              Quel homme !

                              • dixneuf 3 avril 2013 22:55

                                Lorsque le 2 avril j’ai lu sur Cahuzac, j’ai cru à un poisson d’avril de la veille. Pas plus que je ne puis croire qu’il y a des pédérastes et plus encore des pédophiles parmi les prêtres ou bien des voyous dans la police, je ne puis imaginer qu’il y ait des menteurs chez les hommes politiques, surtout investis par un parti politique. Et que celui qui est en cause soit justement du parti de la morale et de la haine des riches soit de plus un fraudeur, ça me laisse pantois. (tiens, pends-toi, c’est ce qu’on pourrait conseiller au Dr Cahuzac, se suicider comme son confrère de l’émission de TF1 qui n’avait probablement rien à se reprocher) 

                                 smiley


                                • Jean-Paul Richier 4 avril 2013 01:39

                                  @Yohan et @Collin

                                  Perdez pas votre temps à vous embarquer dans les élucubrations conspirationnistes, les gars, le GODF ou Le Siècle sont sans doute moins influents que le club des anciens inspecteurs des finances qui pantouflent, ou le club des grands patrons qui cumulent les jetons de présence.

                                  Quant au groupe Bilderberg, ou à tous les think tanks censés rouler pour le New Word Order, là aussi j’invite à la pondération.

                                  Ces groupes servent à  étoffer son CV quand on entre en carrière, à rester dans la course quand on est retiré des affaires, et surtout à épaissir son carnet d’adresses.

                                  Les accointances, les manœuvres et les pressions font partie de la vie politique, économique et géopolitique, elles n’ont pas besoin de groupes constitués pour fonctionner (et à la limite elles fonctionnent plutôt en dehors d’eux, sauf les lobbies qui s’assument comme tels).


                                  • Jean-Paul Richier 4 avril 2013 01:50

                                    @schweizer.ch

                                     

                                    Je suis d’accord : la formulation de François Delapierre « Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s’appelle Pierre Moscovici » était malvenue.

                                     

                                    Quant à l’antisionisme (en fait plus souvent l’« altersionisme »), il n’est pas toujours synonyme d’antisémitisme, même s’il est vrai que s’y retrouver est devenu difficile.


                                    • Jean-Paul Richier 4 avril 2013 01:51

                                      @L ECUREUIL ROUGE

                                       

                                      Je ne suis pas certain que la gauche coupe plus que la droite les « branches pourries ». Le monde politique, quel que soit le bord, est par la force des choses une jungle assez opaque.

                                      Mais on peut en tout cas se réjouir qu’en France, puisse exister une presse libre et une justice indépendante. Et sans doute, quoiqu’on en dise, davantage sous un régime de gauche que sous un régime de droite, même si M Mitterrand n’a pas forcément illustré cette hypothèse…


                                      • Jean-Paul Richier 4 avril 2013 02:08

                                        @Collin et @trobador

                                        Oui, le parlement catalan a voté l’abolition de la corrida en juillet 2010, et celle-ci a pris effet début 2012. Mais M Valls fait partie des Catalans pro-corrida.


                                        • Jean-Paul Richier 4 avril 2013 02:26

                                          @Senatus pupulusque

                                          Au-delà des antécédents judiciaires des uns et des autres, M Cahuzac est apparemment quelqu’un qui est plus intéressé par l’argent que par le bien commun.

                                          Chirurgien de formation, il avait ouvert en 1991 avec son épouse dermatologue la « clinique Cahuzac », centre esthétique spécialisé dans les implants capillaires. Il y a par parenthèse effectivement employé en 2003-2004 une jeune Philippine sans papiers comme femme de ménage. Au noir, donc sans cotiser à l’URSSAF…

                                          Et il avait fondé en 1993 « Cahuzac Conseil », une société de conseil pour l’industrie pharmaceutique, laquelle est, comme chacun sait, soucieuse du bien commun et non de ses actionnaires…


                                          • Jean-Paul Richier 4 avril 2013 02:27

                                            @dixneuf

                                            Il n’est pas impossible que M Cahuzac se suicide. Un homme ambitieux et arrogant qui se retrouve dans sa situation peut perdre pied. Je ne le lui souhaite évidemment pas, je souhaite qu’il disparaisse de la vie politique, mais pas de la vie tout court.


                                            • mortelune mortelune 4 avril 2013 06:27

                                              Et c’est pas terminé apparemment :

                                              - « Pierre Moscovici a instrumentalisé fin janvier l’administration fiscale pour essayer de protéger M. Cahuzac » voir JDD

                                              - « Affaire Cahuzac : un proche de Marine Le Pen a ouvert le compte chez UBS en 1992 » voir le monde

                                              Pour ce qui craignent pour la santé de ce fieffé menteur qui pratique le foutage de gueule je rappelle que les gens comme lui sont la cause de suicides chez les autres et que jamais au grand jamais cette idée ne vient à leur esprit. 


                                              • JL JL 4 avril 2013 08:17

                                                Ah ! Si DSK avait été élu,

                                                tout ça ma bonne dame ne serait pas arrivé.

                                                Le fait est aussi que les socialistes ont préféré faire alliance avec les chtroskcaniens (oui, je sais !) qu’avec la gauche. Faut dire aussi que le sociétalisme c’est pas trop le truc du FDG.

                                                Le plus fort, c’est que Cahuzac était copain avec le GUD, et c’est la Marine qui se montre la plus indignée.

                                                Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, elle pourrait bien profiter de l’affaire : c’est ce qui s’appelle faire flèche de tout bois, y compris de ses propres turpitudes.


                                                • Taverne Taverne 4 avril 2013 09:04

                                                  La bombe Cahuzac ? Ah ah ah ! smiley Mais c’est du passé déjà !

                                                  Aujourd’hui, nous apprenons que François Hollande avait pour trésorier de campagne un type qui plaçait de fortes sommes d’argent dans les îles Caïman.


                                                  • eric 4 avril 2013 09:29

                                                    Oui, et pour être précis, c’est le repreneur de têtu, l’héritier spirituel de Berger.

                                                    Dans le sous courant Berger qui dirige le PS, Segolene, DSK, Hollande, Cahuzac, Augier. Il ne reste plus que Désir, celui qui mets les gens d’eux mêmes en dehors du parti, qui soit parvenu a ne pas être trop éclaboussé par ses malversations.

                                                    L’affaire Cahuzac n’est pas celle d’une personne. C’est le résultat logique des comportement de la gauche Berger Terra Nova. Son seul vrai tort est de s’etre lui laisser faire aux pattes en laisant des preuves.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès