Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La cancre du gouvernement

La cancre du gouvernement

Christine Boutin a vu son projet entièrement retoqué par les sénateurs. Sa copie a été corrigée de fond en comble. Pas un article de son projet de loi - qui en comporte 33 - qui n’ait été vivement critiqué et modifié par les sénateurs. Zéro pointé pour la ministre de la non-politique du Logement ! Malgré tout, elle se déclare sereine. Son éviction du gouvernement n’est pas évoquée. Sans doute ne lui a-t-on pas encore trouvé le parachute doré qui lui convient ?

Lundi 20 octobre, le Sénat a baffé Christine Boutin, la "ministre du Logement" (guillemets nécessaires...) en supprimant, à une imposante majorité, son article qui modifiait, au point de vider de son efficacité, l’article 55 de la loi SRU (solidarité et renouvellement urbain) qui impose un quota de 20 % de logements sociaux aux communes de plus de 3 500 habitants (environ 730 communes concernées). La mesure Boutin prévoyait d’assimiler à du logement social certaines habitations vendues - et non louées - à des familles modestes.

La cancre du gouvernement voulait, en effet, comptabiliser l’accession sociale à la propriété dans ce quota. A noter qu’elle s’était pourtant prémunie préalablement des critiques par la commande d’un sondage qui donnait une majorité écrasante de Français favorables à cette mesure. Mais les sénateurs n’ont pas été dupes de cette pression qui n’a rien de populaire. Ils savent que l’on peut manipuler facilement les sondés selon la façon dont on pose la question et lorsque l’on s’adresse à des personnes qui méconnaissent totalement tous les enjeux de la question qu’on leur présente.

Christine Boutin a fait un tabac au Sénat en mobilisant à peu près tout le monde contre son projet, voire contre elle... La ministre a eu toute l’opposition et les centristes contre elle, mais aussi l’UMP ! En effet, les amendements de suppression ont été déposés par le rapporteur UMP de la commission des affaires économiques, Dominique Braye. Ce dernier n’avait pas pris la ministre par surprise puisqu’il avait annoncé la couleur depuis un moment en déclarant que la commission des affaires économiques du Sénat "ne manque pas de s’interroger sur de nombreux aspects de ce programme, en ce qui concerne tant sa mise en œuvre, sa gouvernance et son exécution que son financement", avant même la fin des discussions de la commission. Le sénateur des Yvelines a, en réalité, sauvé le projet du gouvernement en prenant les devants, car la coalition en colère de la gauche, des centristes et de quelques membres de l’UMP, risquait de le faire capoter en prenant de l’ampleur.
 
Les sénateurs ont donc adopté cinq amendements identiques de suppression de l’article 17 du texte, qui visait à modifier l’article 55 de la loi SRU. Par 314 voix contre 21 ! C’est dire la popularité de Mme Boutin qui est capable de faire la quasi-unanimité contre elle au Sénat comme avec les associations !

Les sénateurs ont en revanche renforcé les possibilités d’expulsion en votant la réduction de trois à un an le délai de sursis maximum qui peut être accordé pour une expulsion. Rassuré par ce qui n’est pas une concession à Mme Boutin, celle-ci a déclaré : "Nous devons tenir compte d’une réalité, être un propriétaire ne veut pas dire être celui qui a plein d’argent, et vous avez des petits propriétaires qui sont complètement désarmés parce que leur loyer n’était plus payé depuis plusieurs mois". Certes.

Au total, la commission du Sénat a adopté 120 amendements au projet de Mme Boutin, soit une réécriture de la quasi-totalité des articles. La ministre qui disait s’attendre à une "bataille difficile", ressort "sereine". Comme quoi on peut être très incompétent et ne rien craindre pour son poste. La non-politique du logement peut donc continuer à produire ses méfaits, mais sous le regard averti des sénateurs.


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 21 octobre 2008 13:23

    disont plutot que si tout le monde etait loger correctement, son poste n’existerait plus


    • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 14:08

      Disons aussi que si c’est comme ça, c’est que ce n’est pas autrement. Plus célèbre : "hélas, s’il n’était pas mort, il serait encore en vie" (Lapalisse). Plus contemporain : "La plupart de nos importations viennent de l’étranger" (George W. Bush°.


    • Lapa Lapa 21 octobre 2008 16:58

      La Palice (jacques II de Chabannes, on peut dire La Palisse aussi) . Lapalisse est la ville où il est né. Mais on dit bien lapalissade... ce qui est logique puisque La Palice n’en a jamais dit aucune :) la phrase que vous citez est tirée d’une chanson reprenant l’erreur de graphhie (F et S entre autre) du texte :

      « Hélas, La Palice est mort,Est mort devant Pavie ;Hélas, s’il n’était pas mort,Il ferait encore envie »


      Les lapilissades ont donc été l’oeuvre de Bernard de la Monnoye. mais certainement de ce grand maréchal de France. smiley



    • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 19:00

      "Vous avez demandé Lapalisse : Ne quittez pas !"


    • LE CHAT LE CHAT 21 octobre 2008 13:38

      C’est pas une petite baffe à la Bayrou qu’elle mérite , mais un upercut par Mike Tyson !

      une catho intégriste ultraréactionnaire et sectaire
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Boutin

      c’est une Palin à la française !


      • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 14:04

        Et toi tu veux lui coller une praline à la française ? Elle énerve même les mousquetaires maintenant...


      • Trashon Trashon 21 octobre 2008 14:47

        Non ne soyons pas violent, mutons la comme secrétaire personnelle de DSK histoire de la dérider un peut :-P


      • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 15:04

        Et puis comme ça, Anne SInclair n’aura plus à s’inquiéter. smiley


      • appoline appoline 22 octobre 2008 13:23

        L’idée n’est pas mauvaise en soi, mais apparemment DSK n’a pas pour habitude de partir à pêche au thon.. Ceci dit, dame Boutin ferait peut-être la gueule si les dits logements sociaux venaient s’installer sous ses persiennes.


      • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 14:28

        Christine Boutin : "Il n’y a aucune honte à ce qu’un ministre soit battu sur un article" C’était au premier jour des débats au Sénat. Mais, ce n’est pas qu’un article : le Sénat a réécrit tous les articles de son projet ! N’y a-t-il pas de honte pour un ministre a rester en poste quand il est battu à plates coutures sur tous les articles ?

        Le Sénat continue de corriger la copie de la cancre du gouvernement. Il n’a pas fini : il y a du travail !


        • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 15:10

          Approuvez vous le vote du Sénat sur les logements sociaux ?

          Une sélection de vos commentaires sera relayée dans l’émission Bouge la France, ce soir à 22h sur Public Sénat. Suivre ce lien (Le Figaro).

           


          • foufouille foufouille 21 octobre 2008 16:38

            les commentaires vont etre selectionner ?
            LCP est la voix de son maitre


          • jak2pad 21 octobre 2008 15:29

            J’avais il y a un certain temps constaté que Mme Boutin avait une tête à claques, et je l’avais signalé sur Agoravox.

            Quelques lecteurs s’étaient insurgés de manière assez puérile, disant qu’il ne fallait pas juger sur l’apparence.

            Je voudrais réaffirmer ici de manière claire et intelligible que Mme Boutin a une tête qui ressemble à un postérieur, que son arrogance et sa stupidité la rendent détestable, et qu’on n’a qu’une envie : lui mettre des baffes.

            Cet apport n’est pas très objectif, je le reconnais, et n’apporte pas grand’chose, sauf un petit plaisir : celui de voir une nuisible se faire baffer par ceux qui auraient dû la soutenir.

            Bravo l’UMP !


            • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 16:03

              Un tête à claques ? Alors "à la revoyure, madame Boutin !" têtesàclaques


            • foufouille foufouille 21 octobre 2008 16:41

              disons plutot une tete a bible
              un coup de chaque cote
              il faut bien sur qu’elle tende l’autre joue


            • impots-utiles.com 21 octobre 2008 17:23

              Entre ça et son plan logements à 1,5 milliards d’euros ( dont 800 millions pour 2009), en pleine crise financière... Boutin a du mal a joindre les deux bouts (le gauche comme le droit)

              http://www.impots-utiles.com/subventions-detat-15-milliards-pour-30-000-logements.php


              • ARMINIUS ARMINIUS 21 octobre 2008 17:31

                L’égérie des chaisières de St Nicolas du Chardonnet est de par ses positions contre l’avortement, l’eutanasie et l’homoséxualité, très proche de la" Congrégation pour la doctrine de la foi" ( dirigée par Ratzinger de 1981 à 2005).
                Cette congrégation à succédée à la "Sacreé congrégation du Saint-Office " qui elle même succédait à la " Sacré congrégation de l’inquisition romaine universelle" chargée de défendre la foi face aux hérètiques...
                Ajouté à son incapacité maintenant prouvée, elle n’a vraiment rien faire dans le gouvernement de la République...


                • morice morice 21 octobre 2008 17:56

                  Ça en est où cette histoire de NOTATION DES MINISTRES ??? va falloir allonger les formulaires : elle démarre à -20 maintenant... elle est bonne pour le redoublement....


                  • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 18:07

                    Chanson

                    On peut pas bouter Boutin
                    que le Sénat a débouté.

                    On peut pas bouter Bouton
                    qui spécule sur les actions.

                    On peut pas bouter Boutin,
                    d’un coup de bouton,

                    on peut pas bouter Bouton,
                    d’un coup de bottin.

                    Not’ république, c’est embêtant
                    ça vaut vraiment pas le Bouthan.

                    Si Boutin et Bouton
                    tiennent plus sûrs que du béton !

                    Cela mérite bien de siffler la Marseillaise...


                    • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 18:57

                      chanson

                      Bernard Laporte,
                      il faut qu’il sorte

                      Il tourne pas rond
                      dans son bocal.
                      Même son ballon,
                      il est ovale.

                      Mais dire, ce con
                      un démenti
                      au ballon rond
                      de la Dati,

                      c’est pas d’la balle.

                      Mais dire, ce con
                      Qu’la Tunisie
                      c’est le pays
                      de tous les cons,

                      c’est pas d’la balle.

                      Laporte, il manque pas d’air,
                      Laporte fait courant d’air.
                      Laporte faut qu’il se taise
                      pour le bien de la Marseillaise.


                      • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 19:03

                        à moins qu’il n’y ait eu "rupture", qu’elle soit partie sur Lapointe, des pieds qu’il lui avait cassés, et ce serait "Ta Dati t’as quitté, ta Dati t’as quitté..."



                      • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 19:09

                        Bon ! la chansonnette est un art mineur disait Gainsbourg et il avait raison. Je retourne réviser Jean Sébastien Bach sur ma gratte. Superbe "Suite pour violoncelle" adaptée à la guitare (de sol en ré). Bach, l’inventeur de l’improvisation et du jazz. C’est ma théorie mais ce serait trop long à expliquer.


                      • Céphale Céphale 21 octobre 2008 21:03

                        @ La Taverne

                        Ceci n’a rien à voir, mais je vous conseille de regarder http://www.syukhtun.net où il y a plein de partitions pour guitare, gratuites. Puisque vous aimez Bach, vous trouverez une bourrée et une sarabande, assez faciles.


                      • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 21:26

                        La bourrée facile ? ah c’est celle de Weiss, pas celle de Bach. Je me disais aussi. ..J’ai mis en marque page. Merci. Si quelqu’un écrivait un article sur la guitare classique, on pourrait en parler sur le forum. smiley


                      • Céphale Céphale 21 octobre 2008 21:45

                        @ La Taverne

                        Si je vous assure : il y a une bourrée de Bach (1 page) dans la même colonne 15 lignes plus bas, et une sarabande de Bach (2 pages) dans la colonne de droite 3 lignes plus bas. Arrangement de Outubrino Moraes. Magnifique.


                      • furio furio 21 octobre 2008 19:48

                        Oh ! là les cancres du gouvernement ? Lesquels ? Des noms ? Boutin, oui c’est pas une flèche. Mais y a pire ! lagarde qui n’a rien vu venir de la crise, à chaque prise de parole, c’est un flot de conneries ! Mais que dire des autres dati, une nullasse qui est là..pourquoi au fait ? Sarkosy..Ah ! bon, une histoire de fesses ? Mais que dire de darcos nullosse, de fillon le fion, ....Une clique qui aura marqué la France.
                        Au fait n’est il pas question de tirer les conclusion qui s’impose quand on a autant d’échecs aux fesses ? A la CE on a débarqué le PDg pour moins que cela ! A+


                        • Caveman Caveman 21 octobre 2008 20:15

                          Ses doutes "Bigardesques" sur le 11/09 y sont sans doute pour quelque chose, allez donc comprendre la pensée unique !


                          • foufouille foufouille 21 octobre 2008 22:19

                            au moins nous avons un poete
                            ca change des articles de troll
                            un bravo pour le tavernier qui nous fait des beaux poste


                            • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 23:07

                              Dernières nouvelles : Christine Boutin se dit en avance sur sont temps !

                              Boutin abandonne l’article 17 (celui qui "assouplissait " l’article 55 de la loi SRU). Mais elle a le soutien de Fillon : "la position du gouvernement est connue, elle était dans le texte qui a été adopté par le Conseil des ministres". Fillon est prêt à engager sa resposabilité sur ce dossier. A sa place, je me méfierais...

                              Jean-François Copé déclare "Le groupe UMP à l’Assemblée est assez partagé et a été un peu surpris, il faut bien le dire, par la position de nos amis sénateurs." Copé n’a rien vu venir, incapable de prévoir donc de gouverner. Pourtant, cela se voyait comme un éléphant au milieu d’un couloir. Tout en discours bien lisses et en langue de bois, il ne sait rien dire d’autre que "je savais pas, j’avais pas vu..." Les sommets de la nullité.

                              Enfin l’apothéose (tenez-vous bien ! Asseyez-vous si ce n’est fait) : Christine Boutin se dit en avance sur sont temps ! ("Je suis d’une sérénité totale car on est parfois en avance sur son temps"). 

                              Boutin : en avance sur son temps !!! Je suppose que son époque c’est 1960 et qu’elle vient de franchir l’année 1961...
                               



                              • La Taverne des Poètes 21 octobre 2008 23:09

                                Pardon pour les deux fautes. C’est la faute du clavier, si si.


                              • Pasca£ 22 octobre 2008 11:09

                                Pas sur que ce soit "La cancre du gouvernement" , car les places sont chères prés du radiateur. Rachida par exemple s’y accroche bien..


                                • thomthom 22 octobre 2008 11:53

                                  son projet ne me plaisait pas... avec les amendements des sénateurs, il semble qu’on s’approche de quelque chose de netement plus intéressant.

                                  Mme Boutin a ses défauts, mais savez vous qu’elle fait partie de la poignée de députés qui s’étaient opposés fermenant au projet de loi DADVSI (droits d’auteurs)... qui a été finalement adopté "en force" selon un processus clairement anti-démocratique ?

                                  Comme quoi, tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir.


                                  • CANAAN 22 octobre 2008 12:40

                                    Je ne connais pas le fond du dossier...ceci étant, si l’on peut donner des aides logements pour des locataires qui enrichissent les propriétaires l’on peut aider les locataires à devenir propriétaires avec ces mêmes aides logements...non ??? 
                                    Un propriétaire fait en général bien plus attention à son logement qu’aux logements "HLM"...d’ou une économie qui peut être reversée pour les mal ou pas logés...
                                    Enfin...moi je dis ça...pour participer !


                                    • La Taverne des Poètes 22 octobre 2008 13:19

                                      Cet article ne critique pas l’accession sociale en propriété mais la tentative d’inclure cette accession dan le quota des 20 % qui aurait été réduit de fait à...un peu plus de 10 % ! Le Sénat a dit non mais le gouvernement y tient et veut réformer la loi SRU sur ce point. Réponse de l’Assemblée en décembre.

                                      J’émets des réserves cependant sur l’accession sociale à la propriété : risque d’endettement si Sarkozy applique son idée de développer les crédits hypothécaires (subprimes). D’autre part, on a constaté beaucoup de détériorations dans les immeubles acquis en copropriété : les résidents sont trop pauvres pour payer les travaux d’entreien.


                                    • foufouille foufouille 26 octobre 2008 12:39

                                      " Un propriétaire fait en général bien plus attention à son logement qu’aux logements "HLM"..."
                                      celle la elle est bonne
                                      les proprios loue essentielllement des taudis avec chauffage hors de prix et isolation zero. ou alors le canaan voulait parler des trucs a 1000€ pour ceux qui sont trop con pour acheter
                                      sur que le hlm est mal entretenu et sert a goinfre les fils de ploutocrates, mais le logement prive a droit a zero reparations

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès