• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La candidature de Benoît Hamon, une escroquerie, une imposture ! (...)

La candidature de Benoît Hamon, une escroquerie, une imposture ! #plusjamaisps

Trente minutes avant l’émission politique du 23 février 2017 de David Pujadas, consacrée à Jean-Luc Mélenchon, le présentateur du journal, Julian Bugier, s’est prêté à une opération politicienne en demandant à son invité du jour, Yannick Jadot (EELV), d’interpeller en direct JL Mélenchon pour lui demander de faire comme lui, c’est à dire de trahir le peuple de gauche en faisant alliance avec Benoît Hamon qui mettra en œuvre une politique de droite comme ses prédécesseurs socialistes.

Heureusement que le candidat des insoumis n’a pas la mémoire courte en ce qui concerne l’ancien Ministre de Hollande et ses prises de position durant ses différents mandats de ministre et député socialiste puisque il vient de décliner l’invitation à le rejoindre.

Le candidat Hamon, effaçant de sa mémoire la pétition contre la Loi Travail qui a recueilli plus d’un million de signatures et les luttes et manifestations menées par des milliers de travailleurs en 2016, vient d’investir pour les législatives ceux qui ont, comme El Khomri, M. Valls, trahi la classe ouvrière. La candidature de Benoît Hamon est une imposture, une escroquerie.

Depuis 2012, cet apparatchik du PS a été d’accord avec la politique étrangère de Hollande qui a battu le record d’obéissance à l’OTAN. Il est un défenseur de l’intégration européenne : il veut sauver la monnaie européenne en créant un parlement de l’euro. Alors que la monnaie européenne est un outil de fabrication de chômage massif, il veut mettre en place un revenu minimum universel, ce qui signifie en vérité l’acceptation d’un chômage de masse. Hamon est d’accord avec l’ubérisation et la robotisation qui compromettent l’emploi et le pouvoir d’achat. Hamon fait partie d’une caste, d’une élite qui tend la main au patronat : on ne combat pas le front national en laissant le champ libre à des national-socialistes qui amputent le budget public pour engraisser la finance internationale-transfert de l’argent public vers des comptes privés-. On combat le front national en proposant le F.R.A.P.P.E et en aidant les salariés à se réapproprier les moyens de production.

De plus Hamon se prononce, comme Fillon et Macron, pour porter à 2% le budget militaire français dévolu à l’OTAN, pour la « défense européenne » dans le cadre de l’OTAN, ce qui revient à donner sur un plateau la force nucléaire française à Berlin, tout cela dans le cadre des préparatifs de guerre de l’OTAN contre la Russie : cela tourne le dos à Jaurès, combattant de la paix, ça va coûter de nouveaux milliards prélevés sur les salaires, les services publics et la santé des gens. Des crédits pour la santé et l’enseignement, pas pour les guerres de l’OTAN !

Pour parachever les diktats de la BCE et livrer le pays aux multinationales, son parti, le PS, a conduit sous la présidence Hollande une politique de destruction en règle des acquis du CNR dans la lignée de ce que la droite avait entreprise (la casse a commencé en 2003 : retraites des fonctionnaires, dénationalisation des ATOS de l’éducation nationale) à la demande du MEDEF.

Tout au long de ses mandats, Benoît Hamon et son parti ont projeté un rideau de fumée avec des réformes qui n’ont rien coûté : mariage pour tous, voile islamique, réforme de l’orthographe, gestation pour autrui, et maintenant revenu universel, dépénalisation du cannabis . Par contre, les mesures contre les travailleurs sont bien réelles : réforme du code du travail et des prud’hommes, pénalisation de l’action syndicale, répression contre les manifestations pacifiques.

Soyez certains que son programme à venir sera de la poudre aux yeux, et comme avec ses prédécesseurs, c’est la loi du marché et de la finance qui primera sur la satisfaction des besoins des familles les plus modestes.

Jo Hernandez – Commission luttes du PRCF

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/info-luttes-n-10-mars-2017/


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • alinea alinea 11 mars 10:23

    C’est pas à nous qu’il faut le dire !! mais le faire savoir aux électeurs fidèles du PS ; leur rappeler ce que disaient les Grecs de leur entêtement à voter PS chez eux, y croyant à chaque fois !!
    La force d’inertie de beaucoup nous tire vers l"abîme !


    • Ouallonsnous ? 11 mars 22:24

      @alinea

      Ne donnons pas nos voix aux candidats anti français représentant de la troïka, UE/OTAN, BCE, FMI, les seuls sincères et représentant les besoins de la France et du peuple français sont JL. Mélenchon et F. Asselinneau. Ils devraient s’allier et JL Mélenchon opter pour la sortie la plus rapide de l’UE/OTAN au lieu de croire qu’il va amender le « machin » créé justement pour ne pas pouvoir évoluer !


    • lejules lejules 12 mars 09:20

      @Ouallonsnous ?
      pour ma part je n’ai pas confiance dans la sincérité de Melenchon.n’oublions pas qu’il est député européen c’est peut être pour cela qu’il veut transformer l’Europe, sachant pertinemment que cela est impossible. il tient a garder son poste 7000 € par mois + environ 3000€ pour frais. l’alliance Asselineau Melanchon ne peut se faire que si Melanchon accepte de quitter l’Euro, l’Europe, et l’Otan ce qui ne semble pas vraiment être le cas. La force d’Asselineau est de rester seul, il n’ a nul besoin d’alliance.


    • Le421 Le421 12 mars 10:30

      @lejules
      La force d’Asselineau est de rester seul, il n’ a nul besoin d’alliance...

      Et ben !!

      Qu’est-ce qu’on a entendu au cours du feuilleton (pas fini d’ailleurs) de l’alliance Mélenchon-Hamon !!

      Mélenchon s’est allié avec... La France Insoumise.
      Point, barre.

      Asselineau reste seul... Hum ! Peut-être un peu trop même.

      Ah si, suis-je bête.
      Comme dit Fifi, il a les 20 millions d’abstentionnistes qui l’écoutent... Trois fois par jour, deux cuillerées à soupe avant les repas.  smiley


    • Ouallonsnous ? 12 mars 22:05

      @lejules

      Il est vrai que les politiques qui se sont laissés soudoyer par l’UE sont à priori suspects et à éliminer car on peut redouter d’eux qu’il ne roulent que pour la main qui les nourrit, ce qui le cas de la majorité des politiciens français qui après une « déculottée » électorale dans notre pays pantouflent à l’UE/OTAN de Bruxelles, ainsi que nos députés et sénateurs tout aussi aliénés à l’UE/OTAN et donc traîtres à leur patrie et leurs engagements envers ceux qui les ont élus !

      Cependant il faut admettre ou constater que pour de rares éléments dont il semble que Mélenchon et Farage du Royaume Uni soient, nous pourrions accepter qu’ils nous donnent des garanties de leur clairvoyance et du désir qu’ils ont de se désolidariser de cette UE corrompue au dernier degré, grâce justement à « la gamelle » !

      Quant à F Asselineau, l’originalité de sa démarche a fait que jusqu’à présent il a pu cheminer seul, mais la route qu’il veut suivre ne se parcoure pas en solitaire mais en réunion à un moment qu’il a atteint. La sagesse veut que maintenant il négocie avec ceux qui sont les plus proches de son programme.

      Mélenchon est à deux doigt d’amender sa position sur l’Euro, l’Europe, et l’Otan, il est donc temps de négocier une alliance.
      L’un comme l’autre ne sont pas des apparatchiks professionnels puisque Mélenchon n’ira que jusqu’à la formation d’une constituante pour donner à la France sa 6éme république et que Asselineau et l’UPR n’ont pas pour ambition d’être un parti politique de plus mais d’aider au recouvrement de ce qui a fait de la France la grande nation qu’elle a été jusqu’a la « Nakba » qu’a été le sarkozisme suivi du sionohollandisme !


    • Sparker Sparker 11 mars 10:44

      C’est dans la stratégie du PS pour reprendre le pouvoir en 2022 le sachant perdu pour 2017. Que Fillon soit élu pou être dans une opposition favorable face à la casse sociale et faire dire que les soc’s du PS sont les plus équilibrés.


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 11 mars 10:47

        @Sparker

        la stratégie du PS c’est de faire gagner Macron et fusionner avec son mouvement


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 11 mars 10:49

        @Jeussey de Sourcesûre

        (suite).../... pour créer un « parti démocrate » après que les UMP aient cré le parti républicain, comme papa !
        on est colonisés ou on ne l’est pas
        ils ont la reconnaissance du ventre,
        c’est pas comme vous, bande d’ingrats !

      • Tall Tall 11 mars 15:49

        L’un n’empêche pas l’autre : Macron pour 2017 et Hamon en 2022

        Le retournement de veste en temps voulu ne leur posera aucun problème, puisque de toute façon, on reste dans l’européïsme avec ces 2 là

      • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 11 mars 11:10

        le F.R.A.P.P.E. ? Qu’es aqo ?


        • zak5 zak5 11 mars 11:17

          Si vous êtes vraiment de gauche est responsables votez Mélenchon, sinon chez-vous on vous a assez vu


          • zak5 zak5 11 mars 11:31

            J’ai regardé le débat Hamon/Wauquiez, franchement Hamon à été lamentable. Il s’est énervé, empourpré, alors que tout le public de la salle lui était acquis d’avance. Il s’est comporté comme un bleu de la politique face a un Wauquiez qui pourtant n’est pas une lumière


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mars 12:31

              Qu’est ce que le PRCF fait dans ce panier de crabes ?


              La SFIO, comme le PS de Mitterrand, ont toujours été pro européens et pro américains. La CGT en parle dès les années 50 et le marché Commun :

              " Le 23 janvier 1957, l’Assemblée nationale, par 331 voix contre 210, émet un vote positif à l’établissement d’une « Communauté économique européenne » plus communément dénommée « Marché commun ». Pour la CGT, aucune illusion à cette époque, "le Marché commun est un aspect de l’offensive internationale du Capital, l’alliance des pays de l’Europe capitaliste« .


              Asselineau est candidat et vous continuez à courir derrière ces débris socialistes ?  » Conférence de presse Asselineau - 10 Mars 2017"


              • PRCF PRCF 11 mars 21:00

                @Fifi Brind_acier
                Le PRCF prend ses responsabilités :
                 - pour rassembler pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN en faisant campagne pour le FREXIT populaire. C’est plus de 100 000 tracts qui sont diffusés à la sortie dans ce but, des milliers d’affiches, des dizaines de milliers d’autocollants diffusés partout en France. 
                 - en appelant à utiliser le bulletin de vote Melenchon pour faire place au peuple et défendre les travailleurs.

                Pour connaitre en détail les propositions du PRCF, restez connectés sur www.initiative-communiste.fr

                Petite précision utile à la discussion : Vous parlez de la SFIO. Sans remonter aussi loin, on peut rappeler la politique de l’UMP qui n’est pas différente en la matière, et la longue carrière de Asselineau au sein de ce parti. Bref, votre argument n’en est pas un sauf à vous tirer une balle dans le pied.

                N’est il pas mieux, plutôt que de taper sur le PRCF qui est le mouvement des communistes, seule force politique à avoir TOUJOURS été contre la construction de l’UE, pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, ou contre un Mélenchon qui a le mérite en cette campagne 2017 d’envisager la sortie de l’UE (« l’UE, on la change ou on la quitte »), de réserver vos attaques contre ceux qui de Le Pen à Hamon, de Fillon à Macron en piliers du système ne proposent que la continuité du système capitaliste, cette dictature de l’oligarchie capitaliste exploitant les travailleurs qui a construit l’UE pour écraser les peuples ?


              • lejules lejules 12 mars 09:36

                @PRCF
                bien que UPR j’aprecie le PRCF mais le problème est qu’il s’acoquine avec Mélanchon dans lequel je n’ai aucune confiance, et qui ne fera jamais le concensus national s’il était président, de plus il manque de compétences ,ne connait pas les dossiers ne sait rien des relations internationales, bien qu’excellent tribun il n’a pas l’envergure d’ un président. Ce que je dit de Mélanchon peut être dit de Lepen et de beaucoup d’autre.


              • Le421 Le421 12 mars 10:36

                @lejules
                ne fera jamais le concensus national s’il était président

                Le « consensus »... C’est intéressant ce que vous dites. C’est du Hollande tout craché.
                Notre but est d’obtenir une majorité qui soutienne des modifications profondes de la société.
                Si vous soignez un cancer avec des patchs anti-tabac, le cancer continuera, même si vous arrêtez de fumer...

                Donc, l’UPR est pour le « consensus » national.
                C’est à dire on prends un peu de tout, on mélange, et espérons que le Minestrone sera bon.

                Du Minestrone, on en bouffe depuis des décennies !!


              • Shawford Shawford 12 mars 10:42

                @Le421

                Ce consensus national minimal est pour la sortie des machins, point barre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                Pour ma part je soutiens et suis adhérent de l’UPR pour cela de façon conjoncturelle, limitée et courtermiste.

                Pour le reste :

                1. je veux une constituante totale avec remise à plat complète des Institutions et politiques nationales

                2. à défaut au pire, je souhaite qu’Asselineau prenne Melenchon comme Premier Ministre pour que soit appliqué le programme économique des Insoumis.

                Alors le 421 :
                - qu’en est il statutairement du dépot de son mandat pour parvenir au point 1 ?
                - qu’est est il d’une possibilité du point 2 ?


              •  
                 
                 
                 
                 
                « Achetons au négrier Soros des RUistes »
                 
                 
                Ben, du café ouvrier.
                 
                 


                • JL JL 11 mars 13:56

                  A la base, ce sont les primaires qui sont une escroquerie intellectuelle, un dévoiement en règle de nos institutions.

                   
                   Ce qui en est sorti, à chaque fois n’est qu’imposture.
                   
                   La seule réponse que devrait faire le peuple aux partis politiques qui ont organisé ces supercheries abracadabrantesques c’est le boycott des candidats qui en sont issus.
                   


                  • PiXels PiXels 11 mars 21:32

                    @JL
                    .
                    « A la base, ce sont les primaires qui sont une escroquerie intellectuelle, un dévoiement en règle de nos institutions. »
                    .
                    Désolé mais selon moi nos institutions n’ont pas besoin d’être « dévoyées » parce que ce sont précisément elles qui sont « l’escroquerie intellectuelle »
                    .
                    Faire croire à la populace qu’en votant ...elle « choisit » (vous avez VRAIMENT « choisi » qui, vous ? ..parmi les représentants (de commerce... ou de l’oligarchie, au choix) qui nous ont été proposés (imposés ?) depuis ... ? (plus de deux siècles)


                  • citizenzen 11 mars 15:11

                    Peu importe qui sera président de la république ! Le pouvoir de gouverner appartient à ceux qui auront la majorité à l’assemblée des députés. Le PS n’a aucune chance d’être majoritaire après les 5ans de Hollande. Le FN trop isolé pour rassembler, pas mieux. Reste LR qui a de fortes chances d’être majoritaire, donc de gouverner.
                    J’oublie Macron ? Non, c’est une marionnette des banquiers et des médias, il est sans parti politique, donc il n’aura aucun pouvoir si par hasard il était élu.
                    J’oublie Melanchon et les autres ? Non, ils sont trop « sectaires » ( dommage) pour rassembler au-delà de leurs partisans.
                    LR appliquera plus ou moins le programme Fillon, évidemment !
                    Oublions le matraquage médiatique sur la présidentielle, l’essentiel se joue aux législatives !


                    • Attilax Attilax 11 mars 23:21

                      @citizenzen
                      « Le pouvoir de gouverner appartient à ceux qui auront la majorité à l’assemblée des députés. »

                      C’est faux et vous le savez. Le pouvoir de gouverner est depuis des années dans les mains de la commission européenne de Bruxelles qui elle n’est pas élue. Il reste le sociétal à nos pantins.


                    • zygzornifle zygzornifle 11 mars 15:15

                      c’est un socialiste mais frondeur, il ne tire pas la chasse après son popo pour montrer son désaccord .....


                      • zygzornifle zygzornifle 11 mars 15:17

                        et vous vous attendiez a quoi ? dieu pour créer Ève a pris une cote a Adam , Hollande pour créer Hamon Macron s’est arraché un poil de son pif .....


                        • citizenzen 11 mars 17:28

                          PRCF n’est pas content quand le PS vire sur sa droite (HOLLANDE),
                          PRCF n’est pas content quand le PS vire sur la gauche (HAMON).
                          PRCF sera -t- il content un jour du choix des socialistes ?
                          Hamon ? Tel est le choix des socialistes. Acceptons-le !


                          • zak5 zak5 11 mars 18:01

                            @citizenzen
                            Hamon ? Tel est le choix des socialistes. Acceptons-le !

                            le choix des socialistes ! vous êtes sur ? combien ont participé a ce vote ? et combien de magouillage pour gonfler ce chiffre ridicule ?


                          • Le421 Le421 12 mars 10:43

                            @zak5
                            La donne est faussée.
                            Hamon a été élu par les militants, mais l’appareil se fiche complètement des ses militants.
                            Ceux-ci ne sont que des pantins juste bons à voter pour donner une légitimité à leurs méfaits.

                            Le reniement de parole - on soutiendra le gagnant de la primaire - et la traîtrise sont devenus les grandes spécialités des partis politiques « majors »...
                            Verriez-vous le Général De Gaulle mis en examen ?
                            Manquent pas d’air !!
                            Ni à droite, ni à droite.
                            La châtelaine de Montretout avec ses lingots aux Bahamas, la représentante du « peuple »...
                            Ben voyons. Il suffit d’y croire.

                            Rien entre les oreilles !!
                            https://www.youtube.com/watch?v=KNoD3Jz-lQg&feature=youtu.be


                          • vesjem vesjem 11 mars 17:31

                            vous pouvez être assuré(e)s qu’au 2éme tour,merluche et hamon vont donner leurs voix à macron


                            • vesjem vesjem 11 mars 17:33

                              s’ils veulent exister au parlement, et obtenir un petit marocain


                              • dobertou 11 mars 18:46

                                @vesjem
                                la gauche et la droite on la trouille, parce qu’ils se disent que si Macron présente des candidats partout aux législatives, ils se disent qu’ils risques tous d’être balayé.


                              • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 11 mars 18:48

                                @vesjem
                                Vos accusations sont très graves ! A moins que vous ne pensiez à un petit maroquin. smiley


                              • lloreen 11 mars 21:53

                                Hamon comme Macron sont les candidats des Rothschild.
                                 http://www.alterinfo.net/BENOIT-HAMON-DEJEUNE-AVEC-LE-PATRON-DU-CRIF-MAIS-NE-VEUT-PAS-QUE-CA-SE-SACHE_a128747.html

                                Les Rothschild lèvent des fonds pour Emmanuel le visionnaire...

                                « Chers amis, un cocktail dînatoire de levée de fonds est organisé pour Emmanuel Macron le 27 septembre à 20 heures à la Terrasse Martini, 50 avenue des Champs-Élysées. À cette occasion, Emmanuel vous fera part de sa vision et de ses propositions, cela sera aussi l’occasion de discuter avec lui de façon informelle. Si vous souhaitez vous joindre à nous, pourriez-vous le confirmer en répondant à ce SMS, en indiquant si vous serez accompagné. Pour des raisons de confidentialité, nous vous demandons une très grande discrétion autour de cet événement. »

                                Selon En marche !, 6,5 millions d’euros de dons ont été récoltés auprès d’environ 20 000 particuliers. Seulement 3 % de ces dons seraient supérieurs à 5 000 euros.

                                Source : https://www.valeursactuelles.com/politique/coulisses-politiques-quand-rothschild-sponsorise-macron-72133


                                • vesjem vesjem 11 mars 22:13

                                  une belle surprise si, au dernier moment, hamon se dit :« basta », tous mes camarades du ps se rallient à macaron ; je m’associe à merluche sous sa bannière"
                                  la gueule des macaronis !.....


                                  • Le421 Le421 12 mars 10:47

                                    @vesjem
                                    Ca serait assez rigolo.
                                    Mais je pense qu’il est en service commandé et viendra demander sa part du magot au bon moment.
                                    Vous voyez Macron, grand seigneur, dire :« Benoit, je ne t’en veux pas !! Malgré ta concurrence, comme je suis beau joueur, je te propose le ministère de l’agriculture »...
                                    Et les ploucs : « Bravo, bravo, quel grand homme !!! »

                                    C’est ça la politique en France.
                                    Comme disait un copain, c’est traiter sa mère de pute pour une poignée de moules...
                                    Expression nantaise.


                                  • Shawford Shawford 12 mars 11:13

                                    @Le421

                                    Et la Merluche, il a fait ses classes à Nantes donc !?

                                    Car jusqu’ici, à chaque fois pour la gamelle, c’était le premier, hein smiley

                                    Qu’est ce qui va le forcer un tant soit peu statutairement à procéder autrement cette fois-ci et d’arrêter de louvoyer, dîtes le moi, mon bon monsieur !!!!!!!!!!??????????

                                    Moi je vois rien, nada, nibes sur le site jlm2017.fr, je vois au contraire l’absence de tout texte, charte, statuts pour le contraindre, c’est le blanc seing total pour le bon vouloir de MÔÔSSIEUR MELENCHON !

                                    Le compromis dans le système de merde français actuel, est une ode à la compromission.

                                    C’est de ça surtout dont on a marre, non ?


                                  • vesjem vesjem 12 mars 14:13

                                    @Le421
                                    tu sais que si merluche n’avait pas ses quelques casseroles je lui donnerais bien ma voix ; mais je sais qu’au 2ème tour il va faire comme dab, se désister pour une crapule issue du ps ;
                                    son meilleur deal serait de s’associer avec le parti qui lui est objectivement le plus proche ; tu sais lequel ? non ?


                                  • Sparker Sparker 12 mars 20:27

                                    @Shawford
                                    Ho il y a du monde derrière, si tu regardes ou as vu la vidéo sur le chiffrage de cinq heures il n’y apparait qu’une heure et surtout à la fin pour la conclusion. Le reste du temps ce sont d’auitres qui se sont exprimés. Mélenchon ne fera pas ce qu’il veut pour entretenir sa gamelle comme tu dis, et derrière ça donne pas sa part au chien...


                                  • Shawford Shawford 12 mars 20:34

                                    @Sparker

                                    Manœuvre dilatoire par rapport à mon questionnement précis. smiley

                                    De façon moins lapidaire, ma réponse à Alren concernant cette problématique pour moi centrale concernant mon adhésion totale en suspens à JLM : http://www.agoravox.fr/commentaire4840737


                                  • Sparker Sparker 12 mars 21:02

                                    @Shawford
                                    C’est en effet une question qui peut se poser. Si l’appel à la sixième aboutissait a une nouvelle république conservant le poste de président, quels serait alors la réaction. Déjà il a dit publiquement qu’il se retirerait si le référendum était négatif pour la sortie de l’UE, ne pouvant alors mettre en oeuvre le programme. Bon tu dis que c’est écris nulle part, soit on peu en douter je te l’accorde.
                                    Après ce sera un personnage central de ce renouveau c’est sur. Mais il me semble plus intéressé dans le fond par le renouveau par la sixième que par laprésidence, mais c’est subjectif je le reconnais.
                                    Il y a une volonté d’approche humaine dans ce programme, qui ne se passera pas de contrat, traités, mais qui veut restaurer une approche de confiance dans la bienveillance .
                                    Là pour le moment c’est l’état est contre nous, Les tenants de la chose publique contre les besoin privé, ça ne mènera à rien de bon.
                                    Je ne dois toujours pas répondre à ta question, je pense, mais je n’ai pas les moyens de juger le bien fondé par une vision uniquement formelle comme à l’UPR.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès