Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La chasse aux « Big Millions »

La chasse aux « Big Millions »

Il y a tant d’écrans de fumée agités ici ou là, au sujet de l’affaire Bygmalion, qu’il est difficile d’y voir clair.

Entre les aveux, et les parades, les dénégations, et les accusations, il n’est peut-être pas inutile de tenter de décrypter le tout.

Tout a commencé à la fin des années 80 lors de la vilaine affaire Urba, celle qui concernait le financement illicite de la campagne du PS. lien

Avant cette date, il n’y avait pas de règles très tranchées, et chacun se débrouillait au mieux, système D aidant, soutiens financiers parfois occultes, parfois transparents, puisque les partis étaient censés être financés par leurs militants.

Bref il fallait une loi et ce fut acté le 11 mars 1988.

Celle-ci déterminait le financement des partis politiques suivant chaque élection fixant un plafond pour chaque élection. lien

Or comme le disait le 19 juin sur l’antenne de France Culture Edwy Plenel, « nul n’est censé ignorer la loi  ». lien

Or dans l’affaire Bygmalion, il s’agit à l’évidence d’un contournement de la loi par un système de double facturation : une facturation officielle, celle qui veut prouver que le candidat du parti a respecté la loi électorale et n’a pas dépassé le seuil fixé, et une facturation secrète qui démontre le contraire.

Pour cela, il faut en trouver les preuves, et la police qui enquête actuellement a déjà des éléments sérieux démontrant qu’il y a bien eu triche, et contournement de la loi.

Dans un premier temps, le conseil constitutionnel, organisme qui s’occupe de vérifier la sincérité des comptes, avait pointé du doigt un dérapage de l’ordre de 470 000 euros, annulant ainsi le remboursement des frais de campagne, et provocant ce que l’on a appelé le « sarkotron » destiné à renflouer les caisses de l'UMP, celles-ci s’étant vidé à grande vitesse suite à la décision du conseil constitutionnel. lien

Mais aujourd’hui, le dérapage n’est plus du tout du même ordre puisqu’il porte sur  17 millions d’euros !

Rappelons que le seuil a ne pas dépasser était de 22 millions d’euros, or avec le dépassement actuel, nous en sommes donc à 39 millions d’euros au total.

Uniquement pour l’entreprise Bygmalion, les dépenses se montent à plus de 21 millions d’euros.

Alors comment a été organisé ce camouflage des comptes ?

Il suffisait de gonfler artificiellement la facturation des différentes prestations destinées à faire la promotion du candidat, et le tout grâce à un système de doubles factures.

Par exemple, 75 552 euros apparaissant sur les comptes officiels de campagne pour la prestation de St Just St Rambert, prix réel 294 141 euros, et tout le reste est à l’avenant.

Observons comment s’est remplie la cagnotte de Bygmalion.

S’il faut en croire le « Canard enchainé » qui a enquêté sur le sujet, l’argent qui a servi à financer cette campagne est venu de tous les horizons : du groupe UMP de l’assemblée nationale (5,5 millions) au parlement européen (12 323 €) en passant par le ministère de la santé (38000 € merci Xavier Bertrand), le ministère de l’intérieur (550 000 €…merci Brice Hortefeux et Claude Guéant), le Médef (351 884 euros), les francs maçons de GNFL (15 000 €), l’UNAP (460 000 €) Dassault (350 000 €), Bernard Arnault du groupe LVMH (90 000 €), Coca Cola (120 000 €), Veolia (179 400 €), EDF (637 000 €…merci Henri Proglio), Bruno Lemaire (43 000 €), Françoise Grossetete (60 000 €) France Télévision (1 200 000 €) et bien sur Jean François Copé (500 000 €) pour obtenir conseils et prestations de ses amis Guy Alvès et Bastien Millot…

Il ne faut pas oublier France Télévision qui dans un premier temps avait dépensé chez Bygmalion la coquette somme de 1 200 000 €, auquel se sont ajoutés 180 000 € (BM consulting de Rémy Pflimlin), 50 528 € de MFP (multimédia France Production), 490 360 € de FTP (France télévision publicité…

La liste des donateurs est plus longue, mais l’addition est déjà assez jolie puisqu’elle se monte à 10 827 495 €, ce qui n’empêchait pas bygmalion d’afficher au 31 décembre 2012 un solde débiteur de 1 133 666 €. lien

On essaye de comprendre ?

Mais qui sont les acteurs pris dans la tourmente ?

En premier lieu, c’est le candidat, un certain Nicolas Sarközi qui est menacé, suivent Jean-François Copé, ex président de l’UMP, Jérôme Lavrilleux, Eric Césari, le trésorier du parti, Bastien Millot, Guy Alves, dirigeants de Bygmalion, Guillaume Lambert, et quelques autres…

Alors aujourd’hui, par un joli jeu de chaises musicales, chacun commence à se défausser sur l’autre, et la justice doit déterminer qui sont les vrais coupables, et ceux qui n’ont été que les exécuteurs des basses œuvres.

Jérôme Lavrilleux a avoué, mais en blanchissant Jean François Copé, qui n’en espérait pas tant, mais en même temps montre du doigt Eric Césari, celui dont l’ex président, dont il était l’oreille attentive, disait « il faut rendre à Césari ce qui lui appartient ».

Si on creuse un peu, on s’aperçoit que Nicolas Sarközi et Jean-François Copé étaient parfaitement au courant des dérives financières de la campagne : Césari avait envoyé à Sarközi un SMS : « nous n’avons plus d’argent … » SMS dévoilé par France Inter, un certain 18 juin à 9 h. lien

Le navire UMP prend donc l’eau de toute part, et le 16 juin dernier, la première mesure prise par le triumvirat qui vient de prendre les commandes du bateau a été de suspendre le contrat d’Eric Césari au motif « de lui permettre de se défendre et à l’UMP de se protéger », privant ainsi l’ex président de la République de renseignements sur l’activité du parti. lien

D’après Jérôme Lavrilleux, Eric Césari était au courant du système de fausses factures décidé lors de la campagne de Sarközi, et c’est lui qui signait les engagements de dépense transmis au trésorier. lien

Si au sein de l’UMP on affiche un optimisme peu crédible, on peut logiquement s’interroger sur la survie de ce parti, qui, s’il avait réussi à maintenir le navire à flot grâce au « sarkothon » pourrait connaitre quelques difficultés à se renflouer à nouveau.

Coté PS, la parole non tenue de François Hollande, positionnant son parti toujours plus à droite, a provoqué un début de scission et la fronde s’élargit, d’autant que 2 conflits sociaux majeurs ne semblent pas près de se conclure favorablement.

Quand à ceux qui voient dans le FN une vrai alternative politique, le bras de fer qui oppose la fille et le père pourrait bien dégénérer, et causer quelques dommages, d’autant que les quelques élus municipaux fraichement choisis, ont brossé déjà un tableau peu glorieux de l’action municipale : entre le port de la blouse chez les écoliers, l’autoritarisme et la discrimination, le parti d’extrême droite commence à montrer son vrai visage. lien

Il faut aussi relativiser la « victoire » du FN aux dernières européennes, car s’il est vrai que ce parti à dépassé les 25% de votes, cela représente en réalité moins de 11% du corps électoral, puisque finalement c’est surtout l’abstention qui a décroché le pompon.

Et, comme on l’a constaté dans le passé, la corruption et la délinquance politique ne sont pas les seuls apanages de l’UMP ou du PS, puisque les membres du front national peuvent déjà se flatter d’être les « premiers de la classe » dans ce triste domaine. lien

Mais revenons à Bygmalion.

Il reste à la justice de travailler et de trouver les vrais coupables, et si dans premier temps, Jérôme Lavrilleux avait assumé à lui tout seul les dérives financières, (lien) il commence maintenant à dénoncer d’autres potentiels coupables.

Quand à Guy Alvez, patron de Bygmalion, et Franck Attal, (l’organisateur des meetings si chers) ils ont affirmé aux enquêteurs que Fabienne Liadze, directrice des affaires financières de l’UMP était parfaitement au courant du système de double facturation. lien

Mais en attendant si on en revient à la loi de financement des partis qui devaient définitivement arrêter ces « dérapages », on s’aperçoit qu’en réalité, ils n’ont jamais cessé pour autant.

En effet, si l’on prend l’élection présidentielle de 1995, il est possible qu’avec l’affaire Karachi, Edouard Balladur, dont les éminences grises des 2 Nicolas, Bazire et Sarkozi, se sont employés à faire financer la campagne, risque bien d'avoir des problèmes.

Plus tard, lors de l’élection présidentielle de 2007, Nicolas Sarközi est lui aussi accusé par la famille Kadhafi d’avoir profité d’une somme rondelette offerte par l’ex dictateur Libyen, afin de financer sa campagne, mais aussi soupçonné d’avoir reçu de jolies enveloppes grâce à la générosité de Liliane de Bettencourt.

En 2012, comme on le constate aujourd’hui, rebelote…et pour 2017 tout était en train de se mettre en place pour permettre de nouveaux « dérapages ».

Alors quid de cette loi ?

Quid des moyens donnés à la justice pour enquêter et sanctionner au besoin les délinquants pris le doigt dans le pot de confiture ?

Comme dit mon vieil ami africain : « une pirogue n’est jamais trop grande pour chavirer ».

L’image illustrant l’article vient de « urtikan.net »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Coup de blouse à Béziers

L’Auguste et le clown blanc

La France avance avec une canne

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2

Blog de René Dosière


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 19 juin 2014 10:39

    L’article commençait bien...et patatrac revoilà le FN (la hantise de l’auteur) qui revient sur le plateau...Faudra bien pourtant vous y faire dans les prochaines années du FN quand il parviendra au pouvoir en 2017..(c’est cousu de fil blanc)...Tous les bandits au pouvoir depuis la mort du Général pense a quitter l’UE..mais sont tellement engagés dans la collaboration avec (encore) l’allemagne..qu’ils ne peuvent pas d’eux mêmes la quitter pour passer pour des bouseux...alors ils font tout pour que le FN arrive en tête en 2017... !


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 10:50

      claude-michel

      vous me surprenez, il y a trois ou quatre lignes qui évoquent le FN, et vous voila dressé sur vos ergots !
      je comprend bien que ce que donne comme info vous mette quelques boutons, mais il faudra vous y faire, le FN est un parti comme les autres, avec des corrompus, des tricheurs, des aventuriers, bref des politiques.
      désolé.
      quand à vos prédictions, c’est vrai qu’elles peuvent se réaliser tant la naiveté des français est grande, vous en etes la preuve flagrante.
       smiley

    • claude-michel claude-michel 19 juin 2014 10:55

      Par olivier cabanel...Votre réponse à mon commentaire est bien a votre image...« Prétentieux » croyant détenir la vérité...un peu plus de modestie serait de votre part bien venu...mais j’en doute.. !
      Bonne journée.


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 11:18

      claude michel

      prétentieux ? moi ?
      de toutes façon, je ne suis pas en compte... je n’ai fais que récolter des infos sur votre cher parti (le fn, si j’ai bien compris)
      la vérité est donc si dérangeante ? a moins que vous ayez eu peur d’ouvrir le lien ?
      comme je suis sympa, et sans prétention, voici quelques extraits (la liste est trop longue et ne rentre pas sur ce fil ! désolé)
      Le Front National 1992-1996, condamné pour avoir vendu une investiture., 1995, trois colleurs d’affiches du Front National ont été condamnés pour le meurtre d’Ibrahim Ali-Abdallah, Alexandre Gabriac (FN) 2007, mis en examen pour ses liens étroits avec un commando d’extrême-droite ayant tenté de cambrioler un stand de tir à Saint-Andéol-le-Château, dont l’aventure s’est terminée par le meurtre du Gendarme Ambrosse., Bruno Mégret (Fondateur du MNR et membre du FN) 1998, condamné pour avoir tenu des propos sur l’inégalité des races. 2002-2002, condamné pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer sa candidature pour l’élection présidentielle.

      2006, condamné pour détournement de fonds

      la suite plus bas


    • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 11:24

      claude michel

      la suite que je vous ai promis

      Catherine Mégret (FN) 1998 et sa Mairie de Vitrolles furent condamnés pour discrimination et incitation à la discrimination., 2002, condamnée pour avoir envoyé aux frais de la commune de Vitrolles plusieurs milliers de lettres appelant à parrainer la candidature de son époux pour l’élection présidentielle, 2006, condamnée avec son mari pour détournement de fonds., Cédric Bégin (FN) 1999-2002, condamné pour détention sans autorisation de munitions et d’armes, condamné pour incitation à la haine raciale, Christophe Klein (FN) 1999-2002, condamné pour provocation à la discrimination raciale, Claude Jaffrès (FN) 1997, condamné pour abus d’autorité et usurpation de fonction., Emilien Bonnal (FN) 1985, ex-candidat FN aux cantonales et municipales, a été reconnu coupable de meurtre, alors qu’il collait des affiches pour le FN, pour avoir tué Abdallah Moktari, 23 ans ; qui l’avait insulté. 8 ans de prison, François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds, 

      pour la suite, il vous suffit d’ouvrir le lien

      je ne vous le conseille pas, c’est assez torride.

       smiley


    • Alex Alex 19 juin 2014 11:15

      Pour un fervent opposant au calcul mental, vous vous en sortez plutôt bien !
      On n’en est pas encore au stade des USA, où la politique est basée sur le fric, mais on s’en rapproche.
      Je déplore que vous n’ayez pas évoqué le financement de ce parti opposé aux lois : les anarchistes. Certes, ils se balladent à vélo au lieu d’utiliser des jets privés, mais je me demande s’ils n’utilisent pas les fonds récoltés lors de « concerts » improvisés pour financer leurs dépenses personnelles, comme ces guitares luxueuses équipées de La3 spéciaux dont se flattent certains de leurs porte-paroles...


      • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 11:21

        alex

        vous faites erreur sur la personne, j’adore le calcul mental.
        ce qui était en cause dans l’article précédent (qui vous a en fin de compte posé des questions, puisque vous y revenez) c’est les choix d’enseignement, et une école qui se limiterait au seul calcul mental ne me va pas trop...
        quand a vos accusations au sujet des anarchistes, merci d’en apporter la preuve, sinon, c’est un peu facile, non ?
         smiley

      • Alex Alex 19 juin 2014 14:10
        « j’adore le calcul mental. »

         smiley

        « l’article précédent, qui vous a en fin de compte posé des questions... »

         smiley

        « quant à vos accusations au sujet des anarchistes, merci d’en apporter la preuve... »

         smiley


      • gaijin gaijin 19 juin 2014 11:18

        oui ça colle
        mais il se pourrait que ça colle de moins en moins il y à 2 jours sur france info dans la bouche d’un « journaliste » les fausses factures étaient devenues des factures erronées ....
        au grand jeu de l’enfumage généralisé les merdias sont complices
        a tu remarqué que depuis quelques temps ils se sont mis a réaliser leurs propres sondages
        concluant par : les français pensent que ........

        en 2017 une majorite de français « réclamera » le retour du chef fort pour une france forte ce qui était prévu dès le départ
        « je ne reviendrais pas a moins qu’on me le demande »

        on parie ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 11:27

          gaijin

          faut voir... si l’enquête sur "la campagne balladur...avec ses fonds secrets en provenance de l’affaire karachi, abouti...
          si l’affaire kadhafi, avec les accusations du camp de celui ci, prétendant avoir financé la campagne de sarko, abouti
          et si celle en cours fini par aboutir, il se pourrait bien que l’on découvre qu’il est difficile de gouverner un pays depuis une prison.
           smiley

        • gaijin gaijin 19 juin 2014 11:40

          « et si celle en cours fini »
          ça fait un bien gros SI ................


        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 11:48

          gaijin

          oui, ça fait trois gros « si » !
           smiley

        • Luc le Raz Luc le Raz 19 juin 2014 12:41

          Bonjour Olivier,

          « il se pourrait bien que l’on découvre qu’il est difficile de gouverner un pays depuis une prison. » Comme je l’ai dèjà écrit, vu la lenteur des procédures judiciaires, on peut supposer, que le seul procès que ces gens là redoutent, c’est celui du « jugement dernier ». Difficile, en effet, de gouverner un pays depuis l’enfer smiley
           

        • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:27

          luc

          en effet, 
          si l’enfer existe, on devrait pouvoir vérifier cette impossibilité,
          et de toutes les façons, l’enfer, nous l’avons sous les yeux.
           smiley

        • dixneuf 19 juin 2014 11:24

          Chez les filles, elles pourront choisir entre la blouse et la burka.


          • Spartacus Spartacus 19 juin 2014 11:28

            Cabanel vous auriez la vindicte sélective ? 

            Pourtant il y a une « autre affaire »actuellement. Et une grosse.

            Ce qui ne passe pas à la une de Libération, le Monde, Médiapart vous ne le lisez pas ? 
            Vous avez l’inspiration « orientée » ?

            Le fait que des accusés soient franchement orientés à gauche, que la presse soit reconnue comme majoritairement à gauche, que des artistes (subventionnés ou salariés) soient de gauche, que des syndicats avec des comportements mafieux détournent l’argent ne vous fait pas écrire d’articles sur eux ? 

            Vous auriez raté l’info comme tous les journaux de gauche, qui ne font la une avec cette info ?

            La CGT, le PCF et le journal L’Humanité sont jugés depuis le 5 juin pour abus de confiance, recel, détournement des fonds provenant du Comité d’entreprise d’EDF-GDF.

            Détournements auraient servi à financer des fêtes communistes, des prises d’intérêts, des emplois fictifs au bénéfice du PC et de la CGT et des remplissages de poche des permanents du PCF et de la CGT.

            Ces gens là ont pris l’argent des factures de gaz ou d’électricité, et de l’autre, personne n’en parle ?

            Quel silence médiatique assourdissant....
            L’AFP qui produit 90% de l’info serait un organe de gauchistes ? Cabanel vous pourriez y travailler vous avez le profil

            • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 11:47

              spartacus

              vous vous méprenez sur ma personne,
              si vous avez lu d’autres articles que j’avais proposé, vous auriez découvert que je n’ai pas la « dent sélective »...
              et au lieu de nous donner une info, sans nous apporter le moindre petit lien, vous seriez bien inspiré de le faire, sinon, ça vous décrédibilise totalement.
              je compte sur vous ?
              merci d’avance

            • Spartacus Spartacus 19 juin 2014 12:28
              @Olivier
              Quelques liens
              http://www.romandie.com/news/Le-role-et-le-financement-de-la-CGT-au-coeur-du-proces-du-comite/488781.rom
              Répondre aux forums va très vite, et peut se faire en faisant autre chose. Faire des articles demande beaucoup plus de temps.

              Par ailleurs vous savez bien qu’Agoravox n’est plus qu’un site orienté. Il y a plus de 3ans qu’on ne voit pas autre chose que des articles gauchistes dans le bandeau central.
              Lorsqu’un auteur n’est pas dans la pensée unique, il faut qu’il présente 20 fois avant qu’il passe. La censure des gauchistes de la pseudo-modération en surnombre ici plus la censure de l’éditeur Agoravox, orienté lui aussi gauchiste 
              Mon article sur les fraudes de Piketty n’est jamais sorti. Il est impossible ici une critique sur la religion communiste ou Cégétiste....
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:26

              spartacus

              avec de tels arguments, ça ne devrait pas être trop compliqué de nous proposer un article bien touffu.
              quand à évoquer le « manque de temps », ça aurait tendance à me faire sourire, quand on voit le temps que vous passez à écrire sur ces fils...
               smiley

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 juin 2014 20:16

              J’ai mis en lien de multiples fois le livre (qui est aussi à l’origine d’un rapport) sur les malversations de plusieurs Fédérations syndicales.
              « Syndicats, corruption, dérives et trahisons » 
              et « le rapport Perruchot sur l’argent des syndicats ».

              A part les salariés, la corruption des directions syndicales arrange tout le monde :
              les Patrons, les corrompus, et les Gouvernements...., chacun fait comme s’il ne se passait rien...


            • lsga lsga 19 juin 2014 20:17

              fifi : n’oublis pas les liens vers la corruption de Charles Pasqua surtout !

               


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 juin 2014 20:24

              Isga,
              Et vous, on vous paye combien pour faire le troll ?
              Vous êtes payé sur les 2,5 millions d’euros de Bruxelles pour troller ceux qui veulent sortir de l’ UE ? Asselineau n’est poursuivi dans aucune affaire !

              Vous avez vu la liste des condamnations du FN ? Pourquoi vous ne trollez jamais personne du FN, alors que la liste des condamnations est sans fin ?? 


            • lsga lsga 19 juin 2014 20:27

              2,5 millions d’euros, tout à fait. C’est ce que je gagne par jour pour troller fifi. La CIA, le KGB et les Extraterrestres sont prêts à payer des fortunes pour vous écraser vous, en particulier, fifi.

               
              Je ne veux pas vous faire peur : mais si vous vous retournez, vous verrez qu’on a installé des caméras chez vous, là, juste derrière vous. 
               


            • Fergus Fergus 19 juin 2014 11:53

              Bonjour, Olivier.

              On ne parle pas là de petites magouilles de quelques milliers d’euros, mais de sommes colossales, rapportées au plafond autorisé des dépenses de campagne. Qui peut croire sérieusement que Sarkozy n’était au courant de rien ? Sur France-Inter, il a été rapporté hier des propos d’élus UMP qui évoquent ne nécessaire « désarkosytion » du parti, un grand coup de « kärcher » !

              Ceux qui pensent cela dans les rangs de la droite ont évidemment raison : s’ils ne veulent pas voir périr leur formation dans les convulsions et le déshonneur, il leur faut d’urgence couper les branches pourries de l’UMP, et cela passe par l’éradication de la Sarkozye et de ses leaders.


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:18

                Fergus 

                ils devraient le faire, et il y a longtemps qu’ils auraient du le faire,
                mais sarko a bien quadrillé le terrain, et pas sur qu’ils y arrivent.
                merci de ton commentaire.

              • soi même 19 juin 2014 12:15

                Décidément Olivier, t’es devenus un vrai bouseux de l’écriture !
                Aucun recul, aucune remise en cause, t’es partie pour faire le tours de France des pots aux roses ?
                Triste sire, comme tu n’arrive plus à bander , tu espères par tes articles que tu vas changer les choses !
                Et bien l’effet escompter, tu vas encore être déçus, à part faire une mare au canard de t’as substance moelle, ce que tu apportes faut pas se trompé c’est du vent !

                http://www.dailymotion.com/video/x13p7h_mdr-il-est-tres-fort-mozart_music


                • Luc le Raz Luc le Raz 19 juin 2014 12:52

                  « Décidément Olivier, t’es devenus un vrai bouseux de l’écriture !  » signé : Bescherelle ! smiley


                • soi même 19 juin 2014 13:18

                  Parie gagné !
                   


                • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:19

                  mon petit soi meme

                  c’est qui écris le français comme un arracheur de dents qui me traite de bouseux de l’écriture.
                  amusant.
                   smiley
                  va donc troller ailleurs.
                  amicalement bien sur.
                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:23

                  luc

                  j’ai bien peur que soi même ne sache pas ce qu’est le bescherelle...
                  il faut abandonner tout espoir.
                  et pourtant je suis un optimiste définitif.
                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:24

                  soi même

                  gagné ?
                  trop !
                   smiley
                  perdu depuis longtemps.

                • soi même 19 juin 2014 13:34

                  Mon pauvre Olivier si tu savais, à oui si tu savais, et bien cela ferait longtemps que tu arrêterais de faire des leçons !Il est évident chez toi parler de réserve et de pudeur doit sans doutes êtres une gageure de la pensé humaine smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:39

                  soi meme le gentil troll

                  bien sur, bien sur... smiley

                • soi même 19 juin 2014 19:55

                  Mais bien sûr Olivier, j’apprécie ta mise en scène. c’est évidement, c’est du grand art !
                  Si, si,ne boudes pas mon compliment , au moyen age, tu serais devenus Saint Louis !


                • ahtupic ahtupic 19 juin 2014 13:12

                  J’ai toujours detesté Sarkozy. Mais pendant que le trio Fatizo-Fergus-Cabanel nous fait regarder vers lui et le FN, Flamby nous étrille.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 19 juin 2014 13:20

                    ahtupic

                    il semble difficile de trouver acceptable sarko... 
                    mais les autres, fn, et compagnie (hollandie y compris) ne le sont pas non plus.

                  • COVADONGA722 COVADONGA722 19 juin 2014 13:26

                    yep la petite dernière la , socialiste fille de banquier mmmmm logée dans un logement social

                    vice présidente socialiste idf comment déja Sabban yep le fruit tombe jamais loin de l’arbre 


                    Asinus ;ne varietur

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès