Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

La claque

Après avoir caracolé en tête dans 6 régions à l'issue du premier tour, le FN ne s'impose au final nulle part.

Bien que Marine Le Pen essaie de tirer le meilleur parti d'un résultat décevant en imputant son échec aux petits arrangements entre coquins, c'est la démocratie qui a parlé. Aucune formation politique n'est propriétaire de ses voix et le peuple a donc tranché : il semblerait qu'il voulût bien côtoyer le précipice mais que des idées suicidaires ne le prédisposassent pas encore à s'y jeter.

Pourtant, une victoire frontiste çà ou là aurait été au fond assez peu significative et même futile quand bien même s'il n'était pas du tout acquis que l'exercice du pouvoir eût dû lui aliéner des sympathies sur les quelques mois qui nous séparent des Présidentielles.

La leçon est ailleurs : dans la sacrée frousse que le FN aura réussi à susciter auprès du bras séculier, j'allais écrire le bas clergé, de la technostructure locale au service de l'oligarchie mondiale.

Mais même sans ce vigoureux coup de balai auquel ils ont échappé, nos encroûtés pourraient porter remède à leur surdité et soigner leur myopie et se livrer à une salutaire introspection sur la fragilité des positions acquises.

Après les trémolos d'usage, les doctes considérations sur le mal-être du corps social, les grossières manifestations d'empathie à la Sarkozy pour des électeurs qui se posent de bonnes questions mais vont chercher de mauvaises réponses, on devra encore attendre encore un certain temps la véritable révolution copernicienne chez tous ces hiérarques installés dans le confort des rentes à vie.

Il reste à espérer mais ce n'est même pas sûr qu'ils aient pris conscience de l'épée de Damoclès qui pèse sur leurs privilèges menacés par de nouveaux venus qui sortent des rôles d'utilités dans lesquels on les avait cantonné : ils ont senti le souffle du boulet.

Le FN travaille avec assiduité à la captation du pouvoir, il vient d'enregistrer un sévère coup d'arrêt mais il serait hasardeux de spéculer sur un reflux.
 

Au cas où, contre toute attente, le FN ne décrocherait aucune région, ce qui semble se confirmer, j'entends déjà les commentaires creux voire compassés sur le sursaut républicain.

C'est en tout cas ainsi que l'on qualifiera le produit grotesque du mariage de la carpe et du lapin.

On peut d'ailleurs se poser la question sur la pertinence de cette formulation car les différences ne sont guère flagrantes entre Valls ( ou Macron et consorts ) et ceux qu'il a appelé à soutenir parfois – comme en Alsace Lorraine Champagne Ardennes - contre son propre parti.

Point n'est plus besoin de la rebaptiser, la carpe est bien devenue lapin dans l'exercice de la gouvernance sous tutelle et il faut sacrément se dessiller les yeux pour saisir ce qui les différencie tous notamment dans l'administration proconsulaire que Bruxelles leur a délégué.

Qui ne comprend d'ailleurs que le succès du FN au premier tour bien vient de cette transgression volontaire des règles que d'aucuns avaient voulu figer dans l'exercice du jeu démocratique et où le parti d'Extrême-droite servait de défouloir : 40 % des suffrages dans certaines régions stratégiques !ce n'est plus simplement de la protestation, c'est aussi une attente qui s'exprime.

On pourra avec raison souligner que, pour ajouter à la confusion, le FN fait aussi en interne la synthèse des contraires depuis les néo-libéraux forcenés, nationaux-catholiques et réactionnaires de tout poil, racistes invétérés jusqu'aux personnes sensibles à la logorrhée ouvriériste des vieux bassins industriels.
Ce ne serait pas non plus la première fois dans l'histoire finalement assez récente de la démocratie que des populations iraient par leurs suffrages à l'encontre de leurs intérêts et se réveilleraient avec une gueule de bois carabinée.
On sait l'exaspération mauvaise conseillère et d'autant plus qu'un expert dans l'art de cultiver l'ambiguïté comme Sarkozy feint de la comprendre, cette exaspération, lui qui est pourtant à l'origine, comme tant d'autres mais plutôt davantage qu'eux, de la colère de ceux que scandalise la pusillanimité de nos gouvernants.

La réalité n'est pas réductible à la morale ou aux bons sentiments.

Voter FN ce n'est donc plus seulement exprimer sa colère et son indignation, c'est aussi adhérer à un projet étriqué et pour tout dire rance mais dans lequel se retrouvent ceux qui voient dorénavant l'avenir avec les yeux du passé.

Leurs références ont beau être ringardes et à contre-courant du sens de l'histoire, les frontistes ont réussi leur OPA sur une lame de fond de la société qui remet le « vintage « à la mode ; ils percolent l'opinion dans un climat général qui voit la nostalgie redevenir ce qu'elle était et leurs discours sur la perte de souveraineté de la France et l'abandon de ses droits régaliens éveillent dans l'inconscient collectif le souvenir du bon vieux temps.

Malgré la claque que viennent de prendre les espérances frontistes, la parenthèse n'est malheureusement pas encore refermée qu'ont ouverte des décennies d'incompétences.

On sent fort bien que nos présidentiables auto-proclamés se contentent de jouer petit bras et se satisferont demain d'un FN premier de la classe au premier tour des Présidentielles voire l'appellent de leurs vœux car ils sont convaincus de la qualité de leur croc-en-jambe au deuxième tour.

Les résultats de ces dernières régionales devraient les conforter dans cette stratégie un peu minable.


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

240 réactions à cet article    


  • cristobool 13 décembre 2015 21:17

    C’est toujours la même mascarade , le FN ne pourra jamais accéder au pouvoir, il a été trois fois plus médiatisé que les autres partis, on a eu les attentats islamistes etc on aurait pas pu avoir meilleure configuration pour le FN, La stratégie de Hollande est payante il a affaibli la droite en surmédiatisant le FN et conserve une petite moitié des régions grâce à son calcul politicien et aussi à la cop 21.


    Bien sûr les frontistes vont se dire victime du système comme toujours et on repart pour une autre débandade , le FN n’est pas rassembleur , il ne peut gagner au second tour, lors des municipales malgrès 600 à 700 seconds tours disputés le FN a remporté 17 communes...

    Les médias vont saluer les front républicain bref toujours le même sketch ! en revanche si c’est la droite qui gagne en 2017 on médiatisera mélenchon pour affaiblir la gauche, le Fn sera aux oubliettes et ses scores chuteront lourdement comme c’est le cas sous Sarkozy ; cette pièce de théâtre est éculée...



    • Attilax Attilax 13 décembre 2015 21:27

      @cristobool
      Le FN a fait le plein au premier tour. Aucune réserve de voix pour le second... C’est aussi con que ça : 80% des français ne veulent pas et ne voudront jamais du FN, et les pourcentages bidons des médias (38% au lieu de 13 !) n’existent que parce qu’ils ne comptent pas les abstentions, et pour faire peur au chaland (à juste titre, à mon avis).
      C’est donc encore et toujours les mêmes vieilles casseroles qui se retrouvent au pouvoir. C’est « l’alternance » je suppose (ahaha !) ...
      Sauf que le problème de fond n’est pas du tout réglé, et n’est pas prêt de l’être. Le problème se reposera donc la prochaine fois, mais combien de temps tiendra encore l’épouvantail face aux innombrables trahisons des partis « classiques » ?


    • Onecinikiou 13 décembre 2015 23:32

      @cristobool


      Le Front National 3 fois plus médiatisé dites-vous ? Il n’y a pas pire et scandaleux mensonge !

      Petit travail journalistique qu’aucun média de propagande n’effectue - pas plus que les thuriféraires d’Asselineau - puisque cela contribuerait à remettre les pendules à l’heure et dévoilerait précisément l’étendue de cette propagande et le déséquilibre qu’il génère dans le paysage politique. 

      En effet, si l’on se fie aux résultats électoraux officiels et définitifs :

      http://elections.interieur.gouv.fr/regionales-2015/FE.html


      Cela donne :

                    Résultats électoraux         Temps de parole

      - Front National :        27,73%   5h12mn

      - Coalition UMP/UDI/MOD/UD :  27,25%  11h40mn

      - Coalition PS/PRG/UG :   23,43%   11h41mn

      - Coalition FDG/PCF/PG/EELV :   10,69%  4h51mn


      Que personne, je dis bien personne n’ose dire après cela que le Front National serait favorisé par les médias, et qui est un mensonge caractérisé participant de la propagande susvisée.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 décembre 2015 23:47

      @cristobool


       Le Systeme a prouvé son parfait contrôle de la société. 60% + de la population veut le statu quo et rien ne changera donc. Je ne crois pas qu’il soit réaliste d’espérer un autre occasion de changement par le processus électoral.... ce qui d’ailleurs n’arrive jamais qu’en apparence. Si le Systeme est abattu, ce sera par la rue et par la force. Quand le peuple sera prêt et sera devenu le plus fort.

      PJCA

    • borowic 14 décembre 2015 04:17

      @cristobool


      LE Fn n a pas ete trois plus mediatise que les autres il l a ete a la hauteur de son poids electoral
      Mais la question des media n est pas une question de temps ce parole c est une question de contenu de la parole. 
      Il suffit de regarder les emissions de Calvi ou de Ruquier, le FN est traite en l absence de poltiques sur le plateau c est dire quand le telespectateur s attend a une parole neutre comme une menace, un danger , c est ca qui fait mal et c est ca qui est tout a fait anormal.

      La dynamique du FN est intacte, c est un parti qui monte et meme c est le seul parti qui monte, Un jour il gagnera c est meme obligatoire, car lorsqu on a vote FN on ne revient pas en arriere.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 décembre 2015 07:19

      borowic
      Le Fn a joué comme d’habitude son rôle d’épouvantail à moineaux.

      Il a assuré pour la 40e fois en 31 ans la victoire de ceux qu’il prétend combattre.

      C’est pour cela que Mitterrand l’a poussé dans les médias, et que les médias le présentent comme « l’opposition anti- système », au premier tour, puis comme anti-républicain au 2e tour.

      Ils savent que l’écrasante majorité des Français ne veut pas du FN, le PS et les Républicains peuvent jouer à ce jeu là, ils gagnent à tous les coups. Sans le FN qui bloque toute la vie politique française, le PS et la Droite seraient dans les poubelles de l’ histoire depuis longtemps...

      Comme prévu, les électeurs du FN se sont fait syriser pour la 40e fois.


    • Onecinikiou 14 décembre 2015 08:13

      @Fifi Brin_acier


      Les cons de gauche qui ont de surcroit découvert la politique avant hier soir ont toujours cru que le diabolisation opérée par le Système oligarchique était la résultante du « fascisme, du racisme ou de l’antisémitisme » supposés du Front National, alors qu’en réalité elle était dû essentiellement au fait que le Front National, depuis le tournant de la rigueur de 1983 et la trahison des élites anti-nationales et leur ralliement au projet euro-fédéraliste, était le seul parti à défendre la Nation, la patrie, le peuple et la souveraineté française, au moment même où ils étaient en passe - où ils devaient être - liquidés. 

      Autrement dit ces idées devaient être diabolisées et criminalisées pour faire avancer le projet euro-mondialiste, et ce indépendamment de ceux qui les profé(re)raient. 

      Réécoutons Soral, qui a parfaitement compris les ressorts de la diabolisation : « ce n’est pas toi qui décide si tu es antisémite, c’est le Système qui le décide dès lors que tu le gènes et touches ses à intérêts fondamentaux » :


      Paradoxalement donc la diabolisation est un gage de bonne conduite, un brevet de vertu. Et il n’y a que les imbéciles, les décérébrés, les idiots utiles de la gauche antifasciste de pacotille pour ne pas le comprendre. 

      D’ailleurs Asselineau lui-même fut pilonné par les merdiacrates tel le Jean-Marie de la grande époque lors de son passage chez Ruquier, et les idiots du village de l’UPR persistent à croire que la diabolisation affecterait seulement le Front national ? Mais si l’UPR approchait le cinquième des voix du Front, il aurait à subir le centuple de ce qu’Asselineau ramassa ce soir-là, suant à grosses goutes et contrit en pitoyables génuflexions !


      De même, quand Mélenchon commença à inquiéter le PS par son score électoral lors de la dernière présidentielle, et risquait peut-être de lui faire rater l’accession au second tour, on l’accusa à sont tour lui aussi d’antisémitisme dès qu’il osa parler de finance internationale, lui le franc-maçon acquis à tous les préceptes droit-de-l’hommistes et de facto mondialistes. Preuve que cette accusation lancée, cette tentative de diabolisation et de discrédit, est consubstantielle à la critique du Système et non pas lié à tel ou tel figure ou mouvement politiques.

      L’UPR et quelques autres tartuffes front de gauchiste mentent et trompent leur monde à ce sujet en laissant croire que cette diabolisation est uniquement du fait du Front National et qu’ils pourraient eux s’en affranchir ou s’en émanciper, alors qu’elle n’est que le produit et la volonté des agents du Système et de ses agents stipendiés, et qu’il faudrait par conséquent - non accuser les victimes potentiels (c’est à dire tout le monde) d’être les responsables de leur propre ostracisme, et qui est le summum de l’escroquerie intellectuelle - mais dénoncer avec virulence les RESPONSABLES de cette stratégie savamment mis en oeuvre. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 décembre 2015 08:26

      @Onecinikiou
      Bien sûr qu’il s’agit d’une manipulation, y compris des électeurs du FN par le FN lui même et les médias, qui le présentent comme le Parti « anti système ».

      A part eux, personne ne croit ne le FN est patriote, c’est un Parti leurre, destiné à salir la souveraineté par des propos racistes et xénophobes, et à faire gagner le PS et la Droite depuis 31 ans.

      Si le FN était anti- système, il serait censuré comme l’ UPR.

      Vous vous êtes faits syriser pour la 40e fois, mes condoléances !


    • borowic 14 décembre 2015 09:22

      @Fifi Brind_acier

      difficile d etre plus de mauvaise foi

      alors pour vous c est de la faute du FN si la droite ne parvient pas a battre la gauche
      et pourquoi donc ce ne serait pas la faute de la droite si elle ne parvient pas a capter les voix du du FN

      en fait vous voulez que la FN se fasse Hara kiri pour que la droite gagne
      et puis quoi encore


    • vesjem vesjem 14 décembre 2015 10:06

      @Fifi Brind_acier
      as-tu une autre solution réaliste pour se sortir du bourbier ?


    • vesjem vesjem 14 décembre 2015 10:12

      @Onecinikiou
      explications très sages , logiques et de bon sens 


    • Etbendidon 14 décembre 2015 10:21

      @cristobool

      OUI mais médiatisation négative maximum

      Tous les quotidiens regionaux ont flingué le FN toute la semaine dernière

      Faut dire qu’ils touchent des subventions régionales, ils avaient peur que le méchant F Haine leur sucre

      Suffisait de lire les quotidiens Aujourdhui,Ouest France, sud ouest, la voix du nord ….

       

      Meme le MEDEF et les syndicaux ont dégainé contre le méchant F haine

      OUF les vilains facchauds  ne sont pas passés

      Monsieur ELLIOT va pouvoir aller enfin à la selle

       

      Vous zinquiétez pas on aura bientôt une ripoublique islamique (voir houellbecq)

      Note : 96% des musulmans ont voté contre le FN

      Quand un jour ils seront en majorité, ils diront aux nigaud socialox, tire-toi maintenant on vote pour un gars à nous

       


    • izarn 14 décembre 2015 11:05

      @cristobool
      Bon...Le zéro région était prévisible quand meme. Quand vous avez des écolos et des socialos qui votent des sarkosistes...
      C’est à dire tout simplement truquer la démocratie.
      Je souhaite bien du plaisir dans leurs petits souliers aux cons de gauche qui ont voté à droite, et vice-versa. Car c’est un grave échec flagrant pour eux, d’en etre réduit à l’idéologie=zéro.
      Car la claque elle est bien la. C’est meme presque un coup mortel. (Lire Sapir :..A vomir dit-il avec juste raison)
      Alors l’auteur de l’article peut parler de victoire de la République contre la France rance...
      On nous a déja fait le coup en 2002. En clair plus jamais ça : C’est la mort de tout discours politique, et de fait de la démocratie. Et je donne entièrement raison à Marion Maréchal-Le Pen sur le sujet : « Il n’y a que nous qui parlons de politique ».
      Le refus du FN est de fait une attaque contre la démocratie, le vidage idéologique de tous les partits politiques réduits au néant technocratique financier.
      D’une certaine manière, c’est ce que veut le Système, l’UE, justement....
      Les petits cons comme Valls ou l’auteur de l’article se réjouissent, mais ils l’ont mauvaise, tellement ils se rendent compte que leurs arguments sonnent creux, comme ils se rendent comptent que finalement les entubés du Système ce sont eux.
      Mon pauvre ami....Ou elle se trouve désormais ta crédibilité politique ? Tu n’es plus qu’un zombie homme-système, un zorglhomme télécommandé à distance par les banquiers.
      L’UMPS est en train de se suicider à force de vouloir combattre le FN, sur des bases émotives, populistes et foncierement totalitaires pour le coup.
      Il eut fallut laisser faire, rester socialiste, rester sarkosiste, rester écologiste et rester FdG....
      Ca se voit que vous n’avez pas de couilles, vous ne savez pas vous battre, vous vous enfermez dans un bastion stérile qui n’est qu’un poulailler, pour faire face aux dames renards Le Pen....
      C’est pathétique ! Ou est la France rance ?
      Je vous le demande ?


    • Elliot Elliot 14 décembre 2015 11:44

      @Etbendidon


      «  Monsieur ELLIOT va pouvoir aller enfin à la selle » et tirer la chasse en pensant à vous...

    • Old Dan Old Dan 14 décembre 2015 12:54

      @Pierre JC Allard
      ... « par la rue et par la force... »

      C’est omettre la puissance occulte des lobbies financiers, religieux, consuméristes, etc...
      Jamais, ds l’histoire des démocraties, le pouvoir n’a été aussi manipulable...


    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 14 décembre 2015 15:39

      @Fifi Brind_acier

      Je note l’apparition de verbe « syriser » dont le sens parait évident : sodomiser à la grecque, c’est-à-dire sans agressivité et avec délice.
      Après une mise-à-jour de la novlangue, je pourrais faire un lexique sur les raccourcis du langage politique.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 07:33

      @Etbendidon
      Le discours des médias n’est pas le même pour le 1er tour et pour le 2e.

      Au 1er tour, le FN « est anti système », il veut sortir de l’ UE et de l’euro, même Gattaz est venu faire son cirque pour expliquer que le programme est FN est mauvais, tout en accréditant le fait qu’il veuille sortir de l’ UE. Ce qui est faux.

      Au 2e tour, « c’est un Parti anti-républicain ».


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 07:36

      @vesjem
      Bonjour,
      C’est expliqué dans le programme de l’ UPR,


      Et ce qu’on peut faire en sortant de l’ UE est expliqué dans « Le jour d’après la sortie de l’ UE ».

    • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 15 décembre 2015 10:54

      @Pierre JC Allard

      Bonjour, je me permet de corriger à ma sauce ,la fin de votre commentaire.Comme suit.
      « Si le Systeme est abattu, ce sera par la rue et par la force. Quand le peuple sera prêt et sera devenu le plus fort. » et « ce qui d’ailleurs n’arrive jamais qu’en apparence »
      L’histoire montre cette évidence de bout en bout.
      j’ajoute en complément ou correction « Quand le peuple sera » à « ou au bout ! »
      Quant à devenir plus fort ? la force naitrait-elle du chaos ? Force et intelligence me parait-être contradictoire.
      Les révolutions naissent quand la sauce piquante monte,pas plus.

      Pour l’instant,la politique est morte.Elle n’est pas à un point mort.Nul doute que dans les arrières cours ,ils préparent autres choses,un placebo. Défendre tel ou tel parti politique aujourd’hui n’est pas des plus lucide.Que ce soit le FN ou par exemple le parti que défend bec et ongle notre amie Fifi brin d’acier, relève de la continuité du passé.Nous pouvons nous réjouir d’entendre des paroles comme ce colonel« Régis Chamagne »,qui déverse des réalités .(je vais pour une fois plaisir a Fifi,Hé !Hé !) Quelque part ce n’est qu’une continuité,en s’accaparant de nouveau venu.
      Mais tout cela ne relève rien et n’as d« essence que dans un passé regretté,mais qui lui non plus n’as pas fait ces preuves.Nous entendrons toujours des réalités, venant de toutes parts, c’est cela la nourriture des partis politiques.Rien d’autre.

      Alors notre impuissance politique est à la hauteur du résultat.Nous sommes hors jeu vous et moi.Et pour le malheur des jeunes,l’espérance de vie s’allonge ,la connerie suivra le pas,ou ce que je ne souhaite pas ,il y aura une heure,ou la vie se terminant, il y aura un lâchage général des comportements politiques. »Aie,Aie !"
      Le seul espoir ce n’est que dans un ratage de la mondialisation pour la dictature du monde. Et un éveil de jeunes générations.J’ai bien dit éveil et non pas réveille.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 19:53

      @borowic
      Il n’y a plus ni Droite ni Gauche, ni FN. Ils sont tous les 3 euro-atlantistes.
      Il y a désormais ceux qui veulent sortir de l’ UE et ceux qui veulent y rester.

      Les 3 encombrants que les médias nous servent depuis plus de 30 ans, sont tous favorables à la construction européenne, même si le FN est critique sur l’ UE, il veut seulement « renégocier les Traités », comme tous les autres Partis politiques français, sauf le PRCF et UPR .

      « Une Autre Europe pour neutraliser la colère des Français, depuis plus de 30 ans ! »


    • wesson wesson 13 décembre 2015 21:21

      Malgré mon chagrin que ce soit le PUE (Parti Unique Européen) qui ai gagné l’ensemble des régions de la province (vu que on n’est plus un pays) France, je ne puis m’empêcher de sourire en pensant aux bas du front qui sont venus pérorer toute cette semaine ici même, en croyant que cette fois ci, ça y était.


      Mais non les gars, ça n’y est pas. Et malgré un contexte super favorable et des médias qui n’ont cessé de pisser vos idées partout, votre vote n’aura servi à rien. Zero, nada. Vous remplissez parfaitement votre rôle d’inutiles et de surnuméraires. Continuez à voter FN les gars, pour garantir la victoire aux Sarko ou aux Hollandes, qui font en fait la même politique. 

      Jamais vous n’arrivez au pouvoir, pour une raison simple : pour prendre le pouvoir il faut rassembler, et pas exclure. Il faut donner envie que l’on votes pour vous parce que vous êtes super, et non pas parce que on a envie de faire chier les immigrés. 

      En France tout vas super bien pour les politiques de l’Herpès. La gauche radicale est maintenant devenu groupusculaire, et le Front National est toujours autant composé de crétins prêt à assurer la richesse de la famille Le Pen.



      • wesson wesson 13 décembre 2015 21:31

        @wesson
        La réalité est que maintenant les électeurs ne se déplacent plus pour élire tel du P« S » ou de L« R », mais pour battre le FN. Et au final, plus personne n’as de programme.


      • RICAURET 13 décembre 2015 22:23

        @wesson
         et juste a la tele
        DINER DE CONS


      • alinea alinea 13 décembre 2015 22:30

        @wesson
        Le FN, c’est dix pour cent ; les autres râlent ; les déçus de la gauche gauche ( il faut le dire) s’abstiennent : certains votent pour l’UPR ou encore pour LO ou NPA.
        le gros des troupes se rallient au pouvoir. Rien de neuf.
        Le FN ici, wesson, ils ne font pas de retape, ils montrent leur grossièreté, leur incapacité à discuter, n’affichent aucun arguments, sont juste dans l’invective et l’attaque sous la ceinture !
        Ils sont nuisibles. Point.
        Il faut qu’ils sachent qu’aussi mous soient les Français, jamais ils ne voteront pour le FN.
        Tout le monde ne le sait pas !!


      • berry 13 décembre 2015 22:33

        @wesson
        Il est vrai que le ps arrive à rassembler d’avantage que le fn :
         
        - avec les retraites à 60 ans financées à crédit
        - avec les 35 heures qui coulent les entreprises
        - en faisant venir des hordes d’immigrés qui votent pour lui à 90 %
        - en distribuant des subventions à ses copains
        - en multipliant les postes de fonctionnaires et les aides sociales pour se créer une clientèle
        - en laissant se développer la délinquance pour qu’il n’y ait pas d’émeutes
        - en verrouillant les médias
        - en falsifiant l’histoire
        - en faisant la pute pour les états-unis et israël
        - en mentant effrontément.
         
        Quel triste exemple


      • leypanou 13 décembre 2015 22:37

        @berry
        « en faisant venir des hordes d’immigrés qui votent pour lui à 90 %  » depuis quand les immigrés votent ?

        Ou alors après une déroute électorale, on n’a plus toute sa tête ?


      • malko malko 13 décembre 2015 22:54

        Pauvre extrême-gauche, laminée et reléguée définitivement au musée d’histoire des siècles passés, il ne lui reste plus comme seule source de joie, que de voir ses anciens rivaux battus, même si c’est aux dépens du peuple, et qu’ils le savent bien.


      • alinea alinea 13 décembre 2015 22:57

        Ils verrouillent les medias, le FN est quasi interdit d’antenne !!!


      • jaja jaja 13 décembre 2015 23:01

        @malko

        Le peuple se sont la riche châtelaine de Saint-Cloud qui a viré son papa comme un malpropre et la maman qui pose à poil dans lui, le compagnon qui se ballade dans les colonies sionistes et le Collard bâton merdeux de la défense d’Israël, ce pays colonial raciste ?

        C’est cette vomissure le peuple ? De qui vous-moquez vous lorsque l’on sait que la Le Pen appelait à réprimer le vrai peuple avec les flics alors qu’il bloquait les raffineries lors de la grève contre la « réforme » des retraites...

        Il a une drôle de gueule le peuple chez les fachos...


      • Fergus Fergus 13 décembre 2015 23:10

        Bonsoir, wesson

        D’accord avec le commentaire de 21 h 31.

        Mais si l’on peut être content de l’échec du FN, on n’est pas moins consterné par l’absence de programmes et la non-campagne, pas seulement due aux attentats.

        Bilan des Régionales 2015 :

        Echec pour le FN qui a entrevu 3 régions et perd assez largement dans celles-ci, faute de pouvoir contrer le « front républicain ».

        Echec pour le PS, malgré une résistance meilleure que prévu.

        Echec pour LR et UDI qui ne gagnent véritablement que 5 régions (comme le PS), Nord-Picardie et Paca ne passant à droite que grâce au retrait du PS ; sans celui-ci, ces deux régions seraient bel et bien aux mains du FN.

        Echec pour le FdG et EELV, en net recul, et qui montrent qu’il n’y a pas d’alternative au PS en vue à gauche.

        Bref, un scrutin de cocus, aussi bien dans les états-majors que dans l’électorat car rien ne changera d’ici à 2017.


      • malko malko 13 décembre 2015 23:13

        @jaja


        Je ne vous ferai pas de fausse promesse : on ne pourra jamais se montrer aussi humaniste que Staline. Il a mis la barre trop haut, le petit père des peuples.


      • berry 13 décembre 2015 23:13

        @alinea
         
        La vérité est interdite d’antenne pour tous les sujets importants.
        Vous ne vous en êtes pas aperçu  ?


      • Tenebrae Blacknight Tenebrae Blacknight 13 décembre 2015 23:14

        @weSSon

        Quelle tristesse de voir un brave gars comme toi, qui semble informé depuis le temps, qui semble, contrairement à la majorité de nos concitoyens, intéressé par la politique et le monde qui t’entoure, réagir en réflexe pavlovien dès qu’on agite une xième fois l’épouvantail du FN. Tu n’as donc pas encore compris, cher ami, qui hante depuis si longtemps ce site, qui se veut « dissident », « alternatif » (pour commenter les émissions de ruquier et des merdias mainstreams, un tel personnage public a dit ceci, un tel personnage a dit cela) suffit de regarder le nombre de vues par articles et le nombre de commentaires qui gravissent des sommets en termes de fréquentation pour se convaincre des ravages énormes qu’ont fait subir aux « cefs veaux » de nos compatriotes pour constater qu’hélas, les merdias ont une part trop dominante sur l’existence de ceux et celles qui vivent surtout par procuration, assistanat, incapables de penser par eux mêmes car honteux d’eux mêmes, plus aucune confiance en eux, plus aucun esprit critique pour la simple et bonne raison que la majorité des gens n’ont pas que ça à foutre de traîner sur les sites internet qui proposent autre chose que les télés autorisées qui pulullent pour la plus grande joie du capital qui se nourrit des cons sommateurs de pains et de jeu autant que de cirque politique aussi vide que la cervelle de Valls sous amphétamines dont il s’abreuve chez BHL.

        ***

        Oui mai68 et ses conséquences navrantes autant que les rescapés des trente glorieuses qui veautent pour l’herpès ont fait des dommages profonds que se chargeront d’éponger les jeunes générations qui ont reçu en héritage l’éjaculat en pleine face des jouisseurs sans entrave, on paye la facture de ces connards qui se sont goinfrés à crédit sur notre dos et nous, sans pouvoir jouir de quoi que ce soit puisque tout est verrouillé maintenant, on règle les dettes de nos parents, merci, c’est trop gentil d’avoir été de si gros cons d’égoïstes, aussi nuisibles que des cigales qui viennent demander l’aumône chez les fourmis, qui elles, ne se trouvent point en ce moment dépourvues puisqu’elle ont pris le pouvoir pendant que ces parasites insectoïdes que vous êtes en majorité tas de veaux, dansaient sans réfléchir aux conséquences, sans réfléchir aux réalités, les fuyants, les oubliants, pour ne penser qu’à leurs misérables vies d’éphémères, ils ont joui, ils ont profité, ils se sont gobergés de toutes les audaces jusqu’ici rendues inaccessibles au trop austère réglement du clergé et de la bonne séance que des imbéciles irresponsables s’acharnent encore à détruire activement en oubliant les règles du vivant, en faisant fi de nos propres natures humaines, humbles, charnelles, mortelles, qui n’aspirent en principe qu’à une vie la moins pire possible tout en donnant la vie à ceux qui nous succéderont pour le meilleur et le pire, nous leur offrons le pire, à nos progénitures et tu es là, à pavoiser de la défaite d’un parti politique qui est une marionette utile depuis 40 ans au système en guise de croquemitaine afin que la même clique oligarchique continue aussi à jouir de privilèges indécents en 2015, parceque les 68ards à la con se sont vautrés comme des porcs dans l’épicurisme le plus dégueulasse et inutile qui soit pour avoir la joie, après être devenus bourgeois et l’antithèse des valeurs auxquelles ils croyaient à l’aube de leurs 20 ans de présenter la facture de leurs plaisirs assumés à leurs fils et filles qui n’en demandaient pas tant qu’on saborde leurs vies dès le berceau juste pour un joint de plus, un orgasme de plus, une partouze de plus pour emmerder la chrétienté et ses valeurs obscurantistes ainsi que la philosophie qui demande plus d’efforts personnels et d’investissement spirituel que de regarder une pub quelconque sur TF1 ou de se bidonner devant Hanouna sur D8.

        ***

        L’endoctrinnement idéologique des français est profond, en plus ils sont têtus et aiment se complaire dans l’erreur, ça aide à mieux se plaindre, à mieux râler, à mieux se faire subventionner, à buller 35 heures et s’étonner que les allemands nous passent devant, se gausser des chinois les traitant de tous les noms, aimer haïr la réussite, chanter les deux pieds dans la merde, c’est bien digne de votre mascotte et vous la représentez bien, seulement pendant que le bateau France coule, vous êtes là à vous disputer pour vous demander qui a le droit d’aller dans la cabine de gauche ou celle de droite tout en choisissant entre le pirate qui a attaqué le bateau et le traître à bord qui l’a sabordé pour devenir le prochain capitaine en 2017.
        ***

        Le pire c’est que vous allez vous étonner de vous retrouver à la flotte et sans bouée, et tu es de ceux là weSSon, tu es pathétique et tu mérites ton sort, car tu es du troupeau, malgré que tu saches la direction qu’il prend, tu le suis quand même, et avec zèle, c’est d’autant plus regrettable.

        ***

        Alors n’attendez pas le changement extérieur, tant que vous n’êtes pas aptes au changement intérieur d’abord. Vous en avez encore pour quelques décennies à subir, ne vous leurrez pas, mais je gage qu’un évènement majeur viendra faire chavirer le bateau France pour de bon et seuls ceux et celles qui auront vu clair avant le troupeau se seront tirés avec les canots de sauvetage pendant que vous vous battiez pour avoir la cabine de gauche plutôt que celle de droite. Nombrilistes avez vous dit ? Assurément....


      • Onecinikiou 13 décembre 2015 23:28

        @wesson

        C’est sûr que les moutons de panurge qui ont voté pour la coalition euro-mondialiste - ou ceux qui se sont abstenus de voter - n’ont pas vraiment favorisé l’élection du seul parti souverainiste et patriote en lice au second tour ! 

        Et je n’entends pas tolérer pour ma part les leçons de tous ceux qui ont, directement ou indirectement, favorisé le maintien d’un statu quo qui sert évidemment les intérêts du Système. 

        En effet doit-on renverser la charge de la preuve : il est quand même incroyable et sidérant de venir déplorer que le système survive (et de quelle manière) alors que l’on a pas agit au second tour et ce de manière décisive pour qu’il en soit différemment, et qui plus est, comble de l’escroquerie intellectuelle, tout en suggérant qu’il en irait à présent de la responsabilité de son principal adversaire. Il y a là un défaut formel de logique qui ne manque pas d’étonner. 

        Quant à savoir si le Front National représente une alternative sérieuse, crédible et capable - c’est d’ailleurs la seule question d’importance - en mesure de s’opposer aux tendances générales et d’opérer une nécessaire rupture, s’il mettrait en pratique ce pourquoi il serait élu et respecterait ses promesses, sans trahir ses convictions, personne ne peut répondre à cette question pour la simple et bonne raison qu’il n’a jamais gouverné nationalement. 

        Mais deux choses sont sûres néanmoins, et qui devraient mettre la puce à l’oreille même parmi ses contempteurs les plus fanatiques : 

        1/ Vu le déferlement de propagande de l’ENSEMBLE des vecteurs du Système depuis 15 jours de la part de tous les réseaux de pouvoir et d’influence sans exception et à sa botte (nulle raison de les énumérer une fois de plus, aucun ne manque de toute façon), visant à diaboliser le Front National - et le Front National seul - il convient d’acter que le Système l’a résolument désigné comme son ennemi principal et prioritaire. Comme son seul ennemi en réalité.

        Et quelque puisse tenter de démontrer quelques fantasques avec leurs arguties fallacieuses, ce n’est pas eux qui prétendraient dicter à la place du Système qui est cet ennemi, mais bien le Système seul. 

        Il est donc tentant de penser que le Système ne développerait pas une propagande de cet ordre, quitte même à voir sacrifier la base électorale d’un des principaux partis sous sa coupe, s’il ne jugeait pas sérieux, crédible et capable le mouvement politique qu’il combat de toutes ses forces et moyens. Sinon serait-il pour le moins aberrant dans ses positionnements et dans ses choix, et il n’y aurait alors que les fieffés imbéciles pour le croire. 

        2/ En revanche nous connaissons désormais parfaitement le bilan de la coalition euro-mondialiste puisqu’elle se partage le pouvoir alternativement (un simulacre) depuis près de 40 ans dans ce pays. Or ce bilan, à tout point de vue, est cataclysmique. Tant en terme socio-économique évidemment, que diplomatique, que sécuritaire, mais aussi et peut-être même surtout que du point de vue socio-culturel et identitaire. 

        Ainsi ceux qui ont voté pour cette coalition, ou bien encore ceux qui ont fait le choix de s’abstenir de la combattre par tous les moyens démocratiques dont ils disposent (jusqu’à quand… ?), ceux-là SONT LES PRINCIPAUX ET SINON LES SEULS RESPONSABLES de la situation actuelle. 

      • wesson wesson 13 décembre 2015 23:48

        @Fergus
        Bonsoir Fergus, vous m’avez fait rallumer un ordinateur (avec un clavier) pour vous répondre.


        Vous avez raison sur tout sauf sur un point : Si vu de l’extérieur la P« S » semble avoir subi un échec, je pense plutôt qu’il a au contraire validé brillamment sa stratégie. 

        Et à voir comment la droite a géré la chose (notamment grâce au brillantissime Sarkozy dont je n’ai pas encore compris pourquoi la droite ne l’as pas encore mis sur un rail couvert de goudron et de plumes), ça peut même laisser un espoir raisonnable au P« S » pour conserver le pouvoir.

        Au final, rien ne changera non plus en 2017. En fait, je me suis maintenant totalement rangé à l’idée que rien ne changera plus par les urnes en Europe. Il faudra une peu probable révolution, ou alors une un peu plus probable guerre sérieuse (genre la Turquie qui aurait l’idée de fermer le Bosphore à la marine Russe ou de piquer une bombe atomique aux Américains dans les bases de l’OTAN chez eux pour la mettre sur la gueule d’Assad ou de Poutine).



      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 décembre 2015 23:54

        @alinea
        Le FN, c’est dix pour cent ;


        fachée avec les mathématiques ?
         28,14% des suffrages exprimée quand le parti socialiste est a 28,75 %
         la droite est elle à 40,25%



      • wesson wesson 14 décembre 2015 00:07

        @Tenebrae Blacknight
        @onecinikiou


        C’est pas la peine de me copier coller les textes de vos grands penseurs juste parce que vous avez le fondement un peu endolori. Depuis le temps, vous devriez y être habitués non ?

        Des changements si le FN arrivait au pouvoir ? Même pas en rêve, parce que au final ce n’est même pas un parti de facho. Certes il y aurait 2 3 trucs symboliques genre interdiction du halal à la cantoche, fête du cochon et amende à la burka. Mais vous ne foutriez même pas dehors les immigrés, parce que en réalité le FN est juste un parti néolibéral d’inspiration Reaganienne, et qu’il vous faut quand même une population à faire bosser sans couverture sociale, ce que les « immigrés » pris au sens large fournira.

        C’est d’ailleurs aussi surréaliste de se faire donner des leçons en subversion par les proto-fachos, que l’on ne voit strictement jamais dans les luttes sociales, ou alors du bon coté de la matraque. Ou vous étiez pour soutenir les salariés d’Air France, ceux de géménos ? Quand il y a des luttes sociales, des droits à conquérir, le FN est toujours aux abonnés absent. 

        Et quand ça commence à sérieusement s’agiter dans les chaumières, ou trouves t’on les gens du FN ? Pas dehors à gueuler, mais plutôt avachis sur leur canapés en train de roter leur bière tout en vociférant contre « la chienlit » dont la télé leur parle. 

        Oui, je pense qu’une alternative ne pourra venir qu’à l’issue d’un épisode révolutionnaire, mais si il y a bien une chose dont je suis certain, c’est que le FN soit n’y prendra pas part, plus probablement fera tout pour le combattre.



      • TotoRhino TotoRhino 14 décembre 2015 00:10

        @wesson
        Encore un petit effort pour que la réalité soit que les électeurs ne se déplacent même plus pour battre le FN.


      • wesson wesson 14 décembre 2015 00:24

        @TotoRhino
        Ben ça c’est le boulot des médias. Faire peur pour barrer la route au fascisme, ça marche depuis très longtemps en France. C’est même sur ce programme qu’on a élu le front populaire dans les années 30


        Puis vous avez quand même un fond de sauce de 6-10 millions de personnes qui savent parfaitement que avec le FN , même légèrement fachos, ils vont passer un assez sale moment. Ceux là vont continuer à se déplacer. 



      • borowic 14 décembre 2015 04:19

        @wesson
        Ce n etait pas vrai avant mais depuis environ 4 -5 ans l immense majorite des bas du front que j ai rencontres votent PUE comme vous dites.


        Au contraire les electeurs du Front sont beaucoup plus clairvoyants que leurs adversaires, peut etre moins eduques mais leur jugement est plus sense.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès