Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La CNAF doit appliquer la loi Lagarde !

La CNAF doit appliquer la loi Lagarde !

Alors que le nombre de dossiers de surendettement déposés en 2011 a atteint 232.493, soit une hausse de 6,6% sur un an ;

Alors que face à cette situation, de nombreux bénévoles conseillent et accompagnent les familles dans leur démarche ;

des administrations et des institutions « ne jouent pas le jeu » et n'appliquent pas la loi Lagarde...

Faudra-t-il que des familles saisissent les tribunaux ?

Ce serait dommage !

JPEGL'Agence Nationale pour l'Information pour le Logement précise les conditions de versement des APL et des AL à des familles surendettées ayant obtenu un plan de redressement

« A réception du plan conventionnel de redressement mis en place dans le cadre de la procédure devant la commission de surendettement, le versement des aides au logement (APL et AL) est maintenu sous réserve de la reprise du paiement du loyer et du respect des conditions prévues par la commission.

Tous les 6 mois (circulaires CNAF n°2012-009 et n°2012-008 du 11.4.12), l'organisme payeur vérifie la bonne exécution du plan d'apurement au moyen d'une attestation. En cas de non-réception ou non-respect du plan, la CAF ou la CMSA suspend les droits à l'APL ou à l'AL et sollicite l'avis de la CCAPEX. »

Les CCAPEX sont les Commissions départementales de coordination des actions de prévention des expulsions locatives

La loi Lagarde est une avancée par rapport aux textes antérieurs, elle stipule clairement :

« La décision déclarant la recevabilité du dossier devant la commission de surendettement est notifiée à la caisse d’allocations familiales (CAF) ou la caisse de mutualité sociale agricole (CMSA) dont relève le débiteur.

Le locataire bénéficie du rétablissement (ou lorsque l’aide n’a pas été suspendue, du maintien) pendant le délai prévu pour l’orientation du dossier de surendettement (3 mois). »

De nombreuses CAF ne remettent pas en place l'APL des débiteurs dont les dossiers sont reconnus recevables. Elles continuent même à effectuer des retenues pour effacer des dettes antérieures à la date du dépôt

Comment une telle remise en cause de la loi Lagarde sur le crédit à la consommation de 2010 est-elle possible ?

Les créanciers publics et parapublics ne doivent-ils pas être respectueux des lois de la République ?

Il semble que la CNAF ( Caisse Nationale des Allocations Familiales) soit la responsable de l'attitude des CAF !, les CAF attendent toujours de nouvelles circulaires d'application provenant de la CNAF ;

JPEGUn rapport sénatorial prône à juste titre un renforcement de la Loi Lagarde et énonce vingt propositions -dix sur le crédit et dix sur le surendettement.

L'une d'entre elles concerne la participation du Conseil Général et de la Caisse d’Allocations Familiales à la commission départementale de surendettement. Voici là une excellente nouvelle...Cette participation directe des Caisses d'Allocations Familiales renforcera le partenariat et permettra que l'intérêt des familles soient mieux pris en compte.

En attendant que ces propositions donnent lieu à une loi, il est nécessaire et indispensable que la CNAF adresse une circulaire aux CAF leur demandant d'appliquer la loi actuelle.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • FERAUD 29 juin 2012 10:25

    C’est un sujet important.

    personne ne peut d’ériger au dessus des lois et surtout pasz les CAF


    • jymb 29 juin 2012 11:46

      Je n’ai pas bien compris ce que vous exposez. Maintien des aides sous ou sans reprise des remboursement de dettes en cours ?


      • foufouille foufouille 29 juin 2012 11:52

        faudrait deja que le personnel lise la circulaire et la comprenne
        et que le personnel soit forme pour


        • CHALOT CHALOT 29 juin 2012 12:17

          Foufouille ! le problème ne se situe pas au niveau des agents qui sont formés

          Jymb !
          Quand un dossier de surendettement est jugé recevable par la commission départementale, la loi prévoit que les APL sont versés durant les 3 mois d’orientation du dossier par la commission.


          • foufouille foufouille 29 juin 2012 13:22

            j’en ait connu plusieurs qui voulaient le mois de novembre pour le multiplier par 12
            demande d’avis de paiement mensuel pour un revenu trimestriel
            prise en compte du brut d’une pension de reversion et refus d’abattement
            sur de nombreuses annees


          • jymb 29 juin 2012 13:07

            Merci des infos. Il paraît logique effectivement de ne pas enfoncer sous l’eau la tête de celui qui essaie de ré-émerger.


            • spartacus spartacus 29 juin 2012 17:24

              C’est tellement bien géré la CAF !


              On a donc ponctionnés les salaires de tous les francais de 1.6 milliard en trop pour des conneries.
              On aurait pu baisser les cotisations et chaque SMICARD aurait touché 100€ de plus par mois si c’était mieux géré....Ca laisse dubitatif !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès