Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La CNAF vent debout contre la politique du gouvernement !

La CNAF vent debout contre la politique du gouvernement !

JPEG

Le communiqué de la CNAF est sans appel, les administrateurs de la Caisse Nationale des Allocations Familiales votent contre de projet de financement de la Sécurité sociale, c’est une première :

« Projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2015

Avis défavorable du conseil d’administration de la Cnaf

Vendredi 3 octobre 2014, les administrateurs de la Caisse nationale

des allocations familiales (Cnaf) ont émis un avis défavorable sur le

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (Plfss) 2015 avec

28 voix contre (3 Cgt, 3 Fo, 2 Cftc, 2 Cgc, 5 Unaf, 6 Medef, 3 Upa, 3

Cgpme, 1 Profession libérale), 4 abstentions (3 Cfdt, 1 personne

qualifiée) et 1 prise d’acte (1 personne qualifiée).

Les administrateurs se sont exprimés sur l’ensemble du Plfss 2015.

Plusieurs groupes ont estimé que le Plfss 2015 « répondait

essentiellement à une logique de rigueur financière et d’austérité. »

D’autres groupes ont regretté « des mesures qui allaient aggraver les

conditions de vie des familles et en particulier les plus modestes. »

La majorité des administrateurs a notamment désapprouvé le projet de

modulation de la prime à la naissance et à l’adoption en fonction du

rang de l’enfant, laquelle « va peser sur le pouvoir d’achat des

parents ».

Le gouvernement a réussi à se mettre à dos les différentes composantes du Conseil d’administration de la CNAF, les représentants des familles, les organisations syndicales de salariés et ceux des employeurs.

Tous refusent l’attaque sans précédent du gouvernement de remise en cause d'acquis sociaux.

Même la CFDT, souvent peu ou pas revendicative et plutôt suiviste s’est abstenue !

Le gouvernement doit revoir sa copie.

S’il ne faisait pas marche arrière, il prendrait une lourde responsabilité.

 Le parlement aurait à rejeter ce projet de casse !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • rocla+ rocla+ 6 octobre 2014 16:14

    Faudrait faire des enfants quand on a le moyen de les élever . 




    • colere48 colere48 6 octobre 2014 17:18

      Vos propos sont indignes rocla !  smiley
      Je vous souhaite de ne jamais avoir de revers de fortune dans votre vie
      Il me semble que vous seriez bien mal armé pour y faire face !


    • Yohan Yohan 6 octobre 2014 17:28

      Le système est fait pour ceux qui en font dix et qui ne s’en occupent pas et les font nourrir aux frais de la collectivité. Ensuite on passe à la Western Union pour envoyer un virement à la famille restée au pays. Le remplacement de la population est en marche et rien n’est fait pour arrêter le désastre...


    • zygzornifle zygzornifle 6 octobre 2014 16:18

      à chaque mesure ce gouvernement augmente le nombre de « sans dents »


      • CHALOT CHALOT 6 octobre 2014 16:52

        Rocla ! un peu de dignité même sous couvert d’anonymat
        Beaucoup de familles nombreuses sont composées d’enfants bien élevés.
        Vos propos sont méprisables !


        • rocla+ rocla+ 6 octobre 2014 18:15

          Vous avez raison Monsieur Chalot , ce qui est digne et politiquement correct 

          c ’est de faire une flopée d’ enfants laissés dans la rue , futurs chômeurs 
          faute d’ une éducation et d’ une scolarité aboutie où l’ enfant a toutes chance 
          de se faire une situation .

          Et surtout les faire ces petits là et attendre que l’ Etat prenne en charge 
          ce qui incombe aux parents . 

          Je sais , c’ est plus joli de dire  : mais c’ est dégueulasse de parler 
          comme Rocla . 

          C ’est bien plus dégueulasse de se comporter en irresponsable . 

          Ceci dit , chacun sa façon de penser .

          • sylvie 6 octobre 2014 19:21

            oui ou de panser ( ce qui est le cas après votre passage de panzer) faux cul


          • Yohan Yohan 6 octobre 2014 20:08

            oui, mais ce système fabrique plein de petits Chalot, c’est pour ça que Chalot veut des pauvres qui font plein d’enfants


          • mmbbb 8 octobre 2014 09:32

            Ok avec propos je l’ai deja dans de maints commentaires et je m’etais fais retoquer avec condescendance ( parce que ces gars ont la verite ) par le pseudo "PA R ...° Les pauvres sont des irresponsables et des cretins et Chalot est l le complice comme des religieux c’est leur fond de commerce Je deteste les pauvres je suis issu d’une famille de pauvre


          • rocla+ rocla+ 6 octobre 2014 19:29

            OUPS , j’ ai échappé à Raclure et ces choses là , 


            ce qui caractérise les cons ( et les connes chère Sylvie ) c ’est qu’ elles passent 
            aussitôt à l’ insulte . 

            Bien à vous .



            • hans 7 octobre 2014 10:37

              un peu comme tu viens de le faire camarade « boulanger » ?


            • rocla+ rocla+ 7 octobre 2014 11:04

              Ben oui camarade ( dis voir ta profession ) c ’est drôle de me reprocher 

              une insulte quand on me dit faux-cul et qu’ un gus débarque la comme
              ça sans s’ adresser à celle qui traite les autres de faux cul .

              Dis y voir ta conception ….

            • Gemini Gemini 6 octobre 2014 22:41

              Le plus surprenant est que même les administrateurs du Medef et de la CGPME aient votés contre. Ils sont totalement schizophrènes.

              Ces tristes individus sont en train de voter contre la politique qu’ils réclament. Ils veulent des allégements de charge, ils les ont eu. Il est bien évident que cela signifie que les ressources de la CNAF et autres va devoir drastiquement diminuer en retour. On marche sur la tête.


              • psynom 7 octobre 2014 08:24

                les patrons ont besoin de beaucoup de consommateurs, et plus il y a de mains d’oeuvre, moins elle est chère.


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 7 octobre 2014 11:51

                Le plus surprenant est que même les administrateurs du Medef et de la CGPME aient votés contre. Ils sont totalement schizophrènes.

                Non, c’est la démonstration que Chalot est efficace !
                Grâce à lui, le MEDEF est passé à la gauche de la gauche !

                (C’est le problème avec le propagandiste Chalot...
                Il n’explique jamais les choses clairement...
                Des vérités tronquées... Des demi-mensonges... Des oublis...
                Le patronat a voté contre pour des raisons qui n’ont pas grand chose à voir avec la défense des acquis sociaux.)


                • ubotugy ubotugy 8 octobre 2014 15:59

                  Que ce soit par humanité ou indignation ces administrateurs ont au moins encore conscience qu’une foule de gents désespérés est bien plus dangereuse qu’ébola. En tout cas espérons le, sinon ce sera alors une autre sorte de guerre, moins invisible que l’actuelle.

                  Ne riez pas, souvenez vous jusqu’où sont prêt à aller les parents pour défendre leur progéniture : aussi loin que ceux qui se sont perdus dans telle ou telle idéologie au cours de l’histoire, leur motif en tant que procréateurs étant d’ailleurs infiniment plus respectable à mes yeux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès