Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La démocratie : quel avenir ?

La démocratie : quel avenir ?

Objectivement la question est d’actualité.

La démocratie, telle que nous l’entendons aujourd’hui, est née du désir de liberté des occidentaux du 18° siècle, communément appelé le siècle des lumières.
 
Ce souhait de liberté englobait notamment le droit de posséder, le droit de circuler, le droit de commercer et, bien sûr le droit de penser.
 
Précédemment, ces droits n’existaient pas fondamentalement, ils devaient passer par le filtre de croyances imposées, qui avaient généré des sociétés rigides et dogmatiques.
 
Mais, à l’usage, ces libertés se sont banalisées et les contraintes qui leurs sont liées sont apparues comme difficiles à supporter.
 
Ces contraintes sont principalement :
 - Le débordement des libertés individuelles des plus aptes sur le dos des moins favorisés.
 - Les responsabilités qu’impliquent les libertés.
 
Aujourd’hui, un grand nombre, qui n’a pas connu les contraintes du manque de liberté, n’attache plus à cette dernière une valeur fondatrice.
 
Ce grand nombre pourrait facilement devenir le plus grand nombre.
 
Paradoxalement, la démocratie pourrait ainsi, après avoir fait naître les libertés, provoquer leur disparition. Les exemples de votes aboutissant à l’aliénation des libertés sont nombreux en ce monde.
 
Comment protéger la démocratie ?
 
Il faut accepter le fait que le fondement de la démocratie n’est pas le vote, mais l’alternance du pouvoir. Le vote n’étant, à l’heure actuelle, qu’un moyen de cette alternance.
 
Il faut donc rendre cette alternance obligatoire. La seule solution est la nomination liée au hasard. C’est ainsi que fonctionnent, bien, les jurys d’assises.
 
En clair :
 - Nomination, tous les cinq ans, des personnes nécessaires (maires, conseillers municipaux, députés, ministres, présidents etc..) par tirage au sort.
 - Impossibilité de se dérober à ces fonctions et interdiction de les renouveler.
 - Pas de rémunération pour les nominés.
 
Ainsi, c’est de tous les milieux que seront issus les responsables de la démocratie. Les mensonges des campagnes électorales ne seront plus qu’un mauvais souvenir, finis le carriérisme, le clientélisme, disparition des politiciens.
 
Ce sera, pour les nominés, un devoir hors du commun, ils seront, par essence, une image fidèle de la population.
 
 Henri Dumas

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • finael finael 23 janvier 2009 18:29

     Le tirage au sort est bel et bien un moyen qui fut utilisé à Athènes pour la nomination de certains magistrats : les citoyens considérés comme les plus sages : les bouleutes, se réunissaient en une assemblée : la boulé, et tiraient des boules noires ou blanches d’une jarre.

     Mais sans aller jusqu’à votre solution, je trouve qu’il serait parfaitement sain de déterminer par exemple la composition d’une commissions d’enquète, ou d’un "grand jury" (sorte de cour suprême) par tirage au sort.

     Ceci joint à l’impossibilité de recevoir plusieurs mandats successifs pourrait permettre une démocratie plus "démocratique".


    • abdelkader17 23 janvier 2009 20:49

      L’utopie fait vivre le monde, pensez vous que les forces réactionnaires et dominatrices qui contrôlent la "démocratie" se laisseront si facilement dépouillés de leurs privilèges ?


      • finael finael 23 janvier 2009 23:12

        Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un programme électoral, plutôt d’un point de départ d’une réflexion à long terme.

        Et je crois cette réflexion plus intéressante que les déclarations péremptoires sur des sujets "d’actualité" souvent sans importance.


        • JONAS JONAS 23 janvier 2009 23:37

          @ L’AUTEUR et à TOUS :

          La démocratie et ses " Droits de l’Homme " sont une aberration !

          La démocratie, c’est la loi du nombre, de la masse….

          Le nombre serait plus compétant que l’élite ! ?

          Dix personnes qui ne comprendraient aucune personne qualifiée en médecine, seraient plus compétentes qu’un Médecin diplômé ! ? NON !

          À la naissance ou la " création d’un bébé, le fœtus à une grosse tête ! ".

          C’est le cerveau, qui avant même la venue au monde, commande et organise le corps, en vue de son environnement et selon l’expérience acquise par les chromosomes de ses parents. (Analyse très simplifiée).

          Symboliquement, en coupant la tête à Louis XI, nous avons renversé cette organisation.

          La Révolution, donc le corps électoral, a créé une nouvelle tête et un nouveau cerveau féminin….. !

          Est né de cette mutation, le sentiment maternel, symbolisé par l’humanisme, les " Droits de l’Homme " qui vous colle à la peau, et le sentiment d’être des créateurs !

          Ce sentiment est si puissant que vous vous prenez pour des " dieux ".

          Que de vanité, que d’orgueil, que de prétentions !

          Vous êtes la poussière de cette planète.


          • finael finael 24 janvier 2009 08:18

            Et vous, vous vous prenez pour une "élite" ???

            Vos propos ne le laissent transparaitre en rien !

            Ce n’est pas en insultant et en rabaissant les autres qu’on devient grand.

            Et d’abord c’est quoi l’élite ? ceux qui sont "bien nés" comme sous l’ancien régime, les plus riches comme maintenant ? les plus costauds comme autrefois ?

            Mon pauvre, croyez-vous donc être autre chose que poussière, regardez-donc les choses d’un peu plus loin, il n’est même pas la peine d’atteindre l’orbite d’un satellite pour que nous ne soyons même plus visibles sur la planète !

            ... et tu retourneras à la poussière ...


          • foufouille foufouille 24 janvier 2009 10:16

            jonas s’est echappe de l’asile ..............


          • JONAS JONAS 25 janvier 2009 23:07

            @ Finael et aux autres :

            Presque toutes les fonctions sont vitales dans un corps !

            Le cœur ne peut pas faire le travail du cerveau, mais sans les cellules du cœur qui font un travail répétitif (sans réflexions), le cerveau se meurt !

            Cette organisation fonctionne (un certain temps !).

            Si vous mettez le cœur à la place du cerveau et vice vers ça, il vous reste quelques minutes à vivre.

            Nier l’élite que représente le cerveau, s’est livré vos actes à vos pulsions corporelles et je ne suis pas certain qu’elles soient toutes saines.

            À moins que vous ne soyez DIEU ! Votre raisonnement ne le démontre pas.

            J’espère que vos globules rouges, ne vont pas s’installer à leurs comptes, sinon dans 5 minutes, toutes les cellules de votre corps vont mourir ! Et vous avec !

            @ +, J’espère…..


          • bernard29 bernard29 24 janvier 2009 00:33

            je vous invite à lire un projet sur un contre pouvoir citoyen. 
            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=50295

            j’aimerais avoir votre avis. je crois que le tirage au sort ne peut être envisageable que pour des focntions de contrôle et de propositions, et non pour des fonctions décisionnelles.

            D’ailleurs, avant de lancer une idée comme le tirage au sort, il faut savoir déjà comment vous organisez les modalités de cette sélection citoyenne et pour que faire. Et là déjà les difficultés commencent. 


            • antireac 24 janvier 2009 08:41

              La démocratie permet le contôle d’un etat par la décision d’une majoritédes personnes.

              Mais il est vraie qu’il faut parler d’une manière générale d’une démocratie indirecte puisque les décisions sont entre les mains des élus à qui on confie la direction de l’état ainsi que les décisions qui en découlent.

              C’est là qu’ila a un problème grave parce que on s’aperçoit de plus en plus que les décisions de élus correspondent de moins en moins aux décisions du contrat morale qu’ils ont avec leur electorat.

              Et je ne parle pas des problèmes budgetaires qui ont leurs logiques propres mais bien des décisions politiques qui se font maintenant trop souvent au détriment de la majorité de gens de ce pays

              On s’aperçoit d’une manière générale que des minorités voir des ultra minorité imposent leurs point de vue à nos élus grâce à un lobbysme et activisme forcené et celà je me répète au détriment d’une majorité
              qui n’a souvent ni le temps ni les moyens de faire la même chose car en règle génèrale il s’agit des citoyens ordinaires qui bossent et qui s’occupent de leurs familles.

              Le prochain défi de la démocratie sera de resoudre ce problème des minorité faschisantes que nous subissons actuelement tous les jours.



              • Iren-Nao 24 janvier 2009 09:04

                Effectivement le principe democratique a un probleme, tout le monde le sent bien. Et les resultats sont la.

                Etre du camp des plus nombreux n’est surement pas le signe d’avoir raison.

                Donc et j’y pensait depuis longtemps le tirage au sort d’un certain nombre de decideurs ou de representants serait sans doute interessant en mettant des gens en place qui n’auraient pas a faire la pute et la danse du ventre pour nous seduire, et qui effectivement , obligatoirement (presence obligatoire)et pour un seul tour aurait a prendre des decisions.

                Ainsi ils ne passeraient pas leur temps a penser a leur reelection et prendre ou ne pas prendre de decisions fonction de cela.

                L’occasion de se faire du gras sur la bete serait forcement limite.

                On pourrait commencer par les conseils municipaux, les deputes ou tout au moins un bon % d’entre eux.

                Certes a certain poste il faut des gens competents et specialises, qui souvent demandent une capacite de travail enorme.

                Mais ce systeme pourrait assenir l’ambiance.

                Au point ou nous en sommes on risque quoi ?

                Iren-Nao


                • foufouille foufouille 24 janvier 2009 10:20

                  " Certes a certain poste il faut des gens competents et specialises, qui souvent demandent une capacite de travail enorme."
                  travail— manger ds un 3 etoiles........
                  baiser la secretaire ........
                  piquer du fric .........
                  a part ca je voit pas


                • Iren-Nao 25 janvier 2009 09:49

                  @ Foufouille

                  Quand tu dis que tu vois pas, je te crois sans peine.

                  Mais mon canard, va pas croire.... souvent le "Ploutocrate" gros mangeur, gros buveur, voir gros baiseur est presque toujours un tres gros travailleur. smiley

                  Ca le rend en effet assez detestable. smiley

                  Vive la sieste

                  Iren-Nao


                • Yena-Marre Yena-Marre 24 janvier 2009 09:25

                  Bonjour,
                  Sidérant !
                  Le tirage au sort comme moyen de nommer nos décideurs . Et d’après vous qui concours dans ce tirage ? Toute la population n’est pas apte à diriger un pays .
                  C’est pas sérieux votre méthode de désignation , pas plus que votre proposition de ne pas rétribuer les dirigeants , vous connaissez quelqu’un qui vit de l’air du temps vous ? Ou bien vous imaginez de procéder à ce tirage au sort uniquement parmi des gens riches ?
                  Je crois qu’il y a longtemps que je n’ai lu un article aussi absurde , je souhaite que vous n’arriviez jamais aux affaires , parce que le hasard vous servirait sans doute aussi pour prendre vos décisions . J’imagine ce que ça pourrait donner devant la mallette nucléaire .
                  Enfin bon dimanche , et merci de nous faire rire , même si c’est involontaire ça fait du bien . smiley


                  • foufouille foufouille 24 janvier 2009 10:21

                    ils ont pas l’air d’etre competent TES ploutocrates


                  • Kalki Kalki 24 janvier 2009 12:49

                    La démocratie, telle que nous l’entendons aujourd’hui, est née du désir de liberté des occidentaux du 18° siècle, communément appelé le siècle des lumières.

                    Vous voulez parler d’une revolution bourgeoise qui a fait miroiter au peuple des libertés , et qui a finalement apporté le LIberalisme économique et le Libéralisme politique ?
                    Surement , c’est ca la démocratie ?

                    Un peu de lecture :

                    “L’esprit antidémocratique des fondateurs
                    						de la « démocratie » moderne.”
                    http://classiques.uqac.ca/contemporains/dupuis_deri_francis/esprit_anti_dem ocratique/esprit_anti_democratique.html


                    • phil2nim phil2nim 24 janvier 2009 13:05

                      @Henri
                      Merci,
                      Ces propositions méritent réflexion !

                      Tout d’abord, le principe du tirage au sort n’a rien d’absurde en soi. Comme toujours, il s’agit de définir le champ d’application : a Athènes, ce hasard était confiné à une minorité de citoyens ce terme désignant une petite partie des habitants, les plus éduqués et les plus riches, excluant les barbares, les esclaves ; on retrouvera cette structure à Rome.
                      Ensuite l’échelle : Athènes de cette époque correspond à une petite ville actuelle. Transposer ce principe à l’échelle de 65 millions d’habitants, ou disons, au corps électoral (44 472 178 inscrits) me semble difficile....

                      La complexité : le société moderne est infiniment plus complexe , technique, entrelacée que la Grèce antique. On considère qu’il faut au moins un an à un député (national ou européen) pour se débrouiller dans le maquis des commissions, des lobbies.

                      Les dangers :

                      - la corruption : rien ne dit que les tirés au sort voient dans ce hasard l’opportunité unique de se mettre à l’abri du besoin. C’est déja le cas avec nos professionnels, se serait peut être pire....

                      - la compétence : les politiques actuels sont au moins formés à obéir aux consignes de leur parti (c’est fondamental). il est à craindre que les désignés soient à la fois incompétents (ce qui est souvent le cas déja) mais aussi irrationnels et facilement manipulables ou difficilement raisonnables. De plus il pourraient être parfaitement idiots, pas éduqués et ne faire que n’importe quoi.

                      - monolithisme : si les pouvoirs sont tous livrés au hasard, le contre pouvoir devient quoi ?

                      Ce système pourrait à mon sens s’appliquer aux commissions d’enquêtes et autres, afin de permettre un réel contre pouvoir citoyen, un contrôle par la base. Mais on sait déja que les institutions comme la Cour des Comptes, la Commission des Affaires Sociales, Economique etc ne servent qu’à dénoncer pour mieux enterrer les errements des politiciens.

                      M’interpelle davantage encore l’idée même de ce tirage au sort : elle révèle à mon sens le sentiment que les politiciens en charge sont des pantins et que n’importe qui ferait l’affaire. Il est vrai que les lois ne sont rien sans les décrets d’application qui dépendent de hauts fonctionnaires professionnels, inamovibles dans les ministères...

                      Une idée issue de Frank Herbert (Dune) : dans la confrérie Bene gesserit, stratège du devenir du monde, ce sont les minoritaires qui sont chargés d’appliquer les décisions de la majorité, dans une perspective d’ensemble assez peu démocratique il est vrai...
                      Un tel système serait peut être celui qui s’autorégulerait le mieux ?
                      Imaginez Besancenot ministre de l’Intégration et devant expulser les clandestins est plutot savoureux... non ?


                      • JONAS JONAS 25 janvier 2009 23:08

                        @ Finael et aux autres :

                        Presque toutes les fonctions sont vitales dans un corps !

                        Le cœur ne peut pas faire le travail du cerveau, mais sans les cellules du cœur qui font un travail répétitif (sans réflexions), le cerveau se meurt !

                        Cette organisation fonctionne (un certain temps !).

                        Si vous mettez le cœur à la place du cerveau et vice vers ça, il vous reste quelques minutes à vivre.

                        Nier l’élite que représente le cerveau, s’est livré vos actes à vos pulsions corporelles et je ne suis pas certain qu’elles soient toutes saines.

                        À moins que vous ne soyez DIEU ! Votre raisonnement ne le démontre pas.  smiley

                        J’espère que vos globules rouges, ne vont pas s’installer à leurs comptes, sinon dans 5 minutes, toutes les cellules de votre corps vont mourir ! Et vous avec !

                        @ +, J’espère…..


                        • Kalki Kalki 27 janvier 2009 16:13

                          Ecoutez c’est une jolie comparaison que vous faites la.

                          Mais tres simpliste, pour arriver a la conclusion que vous désirez.

                          Le fait est que les prémise de votre réthorique ne tient pas debout, donc tout est a réfuter.

                          L’organisation politique un corps composé de tete et de jambe ? Qui vous as raconté ca vos grand parent ?

                          Peut etre qu’il y a d’autre possibilité, et peut etre que vous nier en grande partie la nature de l’homme, sont besoin de liberté et son besoin de pouvoir.

                          Aujourdhui ce besoin de pouvoir est fourgué dans le domaine privé et vous CROYEZ aveuglément que seul un etat dirigié comme une ENTREPRISE avec un SAIN T PATRON et des élites peuvent diriger un pays et prendre des décision.

                          Qu’est ce que l’autorégulation ? La prise de décision collective ? Qu’est ce que la démocratie, la vraie !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès