Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La dernière cartouche de Gérard FILOCHE !

La dernière cartouche de Gérard FILOCHE !

PNG

Je ne suis pas au Parti Socialiste et je pense que ce parti n’est même pas l’ombre de celui d’Epinay et même de celui des premières années du deuxième millénaire.

Il est dans le même état que l’était la SFIO en 1969 quand Gaston Deferre a récolté 5, 01% des suffrages aux élections présidentielles.

Il ne reste plus au PS que des élus, des fonctionnaires et quelques milliers de militants et de militantes qui veulent croire encore au miracle du redressement.

Gérard Filoche est de ceux-là.

Il lance cet appel dont je reproduis l’introduction

« Le Parti socialiste va-t-il continuer de s’appeler socialiste ? C’est ni plus ni moins la question qui se pose pour notre Congrès de Poitiers : Manuel Valls, Premier ministre, signataire de la motion A avec Jean-Christophe Cambadelis, a proclamé que nous sommes tous la «  gauche passéiste  » , que nous «  risquons de mourir  » , et a demandé à ce que nous changions de nom, Emmanuel Macron a déclaré qu’il y avait un «  foyer infectieux  » dans le PS, qu’il a qualifié «  d’étoile morte  » … Auront-ils la majorité …. ? »

Auront-ils la majorité ceux et celles qui veulent se débarrasser de l’histoire du PS et disposer d’un parti démocrate à l’américaine ?

N’en déplaise aux optimistes, la réponse sera certainement OUI, d’autant plus que les éléphants récalcitrants rentrent dans le rang pour un plat de lentilles ou une place au soleil pourtant déclinant comme Martine Aubry !

Qu’importe ! Filoche et ses camarades se battent, combattent la politique du gouvernement et ils ne peuvent qu’avoir notre sympathie.

Gérard Filoche fait partie de ces militants qui n’ont jamais ni baissé la garde ni recherché quelques avantages personnels.

La bataille sera rude au PS, tous les coups seront permis, y compris les plus tordus, Manuel Valls a besoin de la majorité pour faire disparaître le PS et tout légalement préparer la grande mutation qu’attendent nombre de centristes.

Manuel Valls est le « digne » héritier de Gaston Deferre qui voulait construire une grande fédération avec le centre « gauche »….

La seule différence c’est que Gaston avait encore des liens avec le peuple et quelques convictions sociales, ce qui n’est pas le cas chez les Valls et les Macron.

Gérard ! Tu brûles là ta dernière cartouche….

Il te faudra enfin, après ce congrès de Feu le PS, quel que soit le résultat prendre acte du décès du parti d’Epinay.

Si ta motion -ce qui est très peu probable- devenait majoritaire, les minoritaires partiraient pour construire leur parti démocrate avec les Bayrou et autres centristes.

Si ta motion est minoritaire, la voie est ouverte pour la construction du parti de « l’étoile libérale » .

Gérard ! Il te faudra enfin rompre avec tes illusions et participer à la construction d’un grand parti réellement populaire et ancré résolument à gauche !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.54/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • CHALOT CHALOT 17 avril 2015 09:29

    Valls veut se débarrasser de la gauche du PS ou la marginaliser.
    Filoche se fait des illusions, hier sur Fabius ou Aubry.....


    • P-Troll P-Troll 17 avril 2015 09:39

      J’aime bien Filoche et son côté Don Quichotte...Mais il s’est trompé de monture : il a enfourché l’âne de Sancho Pansa.


      • CHALOT CHALOT 17 avril 2015 09:41

         Ami de Benoît Hamon, le député de la Seine-Saint-Denis a récemment rejoint le Pôle des réformateurs et vient d’être nommé porte-parole de la motion de Jean-Christophe Cambadélis.

        Razzy Hammadi comme beaucoup d’autres va à la soupe !


        • fred.foyn Le p’tit Charles 17 avril 2015 10:15

          Gauche et droite même combat....Tout pour le pognon.. !


          • Garance 17 avril 2015 10:39

            Chalot


            Vous critiquez Martine Aubry parce qu’elle a retourné sa veste ?

            Et de sa reconnaissance envers les instances dirigeantes qu’en faites vous ?

            N’a-t-elle pas été blanchie dans son « Affaire de l’amiante » qui lui empoisonnait la vie ?


            De rester fidèle à ses camarades par esprit de camaraderie elle le devait

            D’autant que dans cette histoire elle était responsable mais pas coupable

            De citer Martine Aubry ; c’est pas sympa

            • fred.foyn Le p’tit Charles 17 avril 2015 11:08

              @Garance...Blanchie par la justice des puissants nuance..les morts lui disent MERCI...


            • fred.foyn Le p’tit Charles 17 avril 2015 12:48

              @Le p’tit Charles...oupsssss...faut pas toucher au PS les jobards veillent..devant un buste de Mitterant le collabo avec sa francisque.. !


            • CHALOT CHALOT 17 avril 2015 10:49

              Garance ! Je traite de la question de l’orientation et non des problèmes judiciaires

              A chaque fois la gauche du PS s’accroche à un homme ou à une femme de l’appareil, connu qui peut être le porte drapeau : il y eut tour à tour Fabius et Aubry, sans évoquer les autres.
              A chaque fois le providentiel revient à la « niche »


              • Garance 17 avril 2015 12:25

                @CHALOT


                C’est tout à votre crédit , mais le problème est que tout est lié

                Genre :

                « On règle ton problème d’amiante mais on ne veux plus t’entendre : capicio ? » 

                ( ben oui ; ils se parlent comme çà dans les mafias )

              • soi même 18 avril 2015 00:28

                @CHALOT, Mémoires - Il y a 100 ans, le génocide arménien...


              • rocla+ rocla+ 17 avril 2015 10:59

                Il y a des  gens qui créent des emplois .


                D ’ autres qui créent des codes du travail . 

                Un de ces deux invente des nouvelles technologies . 

                L’ autre des bâtons dans les roues .

                • foufouille foufouille 17 avril 2015 13:34

                  @rocla+
                  un des deux veut des esclaves.


                • Pyrathome Pyrathome 17 avril 2015 16:23

                  Coucouille et roclure, un beau couple de zozo !! smiley


                • arcadius arcadius 17 avril 2015 11:19

                  @Chalot

                  "je pense que ce parti n’est même pas l’ombre de celui d’Epinay et même de celui des premières années du deuxième millénaire...."

                  Epinay c’était déjà une sacrée plaisanterie : un parti dit de gauche qui ne trouve rien de mieux à mettre à sa tête qu’un transfuge de la cagoule et de l’action française...


                  • pens4sy pens4sy 17 avril 2015 12:32

                    En politique il faut savoir mentir et appartenir a des réseaux d’influence.
                    Avoir des convictions n’est pas la voix du succès.
                    Filoche a des conviction - ce qui est un frein en politique - et n’a pas le reste.
                    Du coup, on lui fait comprendre qu’il faut qu’il se mette a la retraite.
                    On lui fait comprendre : dégage , ya rien a voir.


                    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 17 avril 2015 14:00

                      @pens4sy
                      Voilà des affirmations bien dangereuses pour la démocratie. Lorsque la politique ne sera plus qu’un concours de mensonges et de complots malhonnêtes, il ne faudra pas s’étonner que les citoyens refusent de s’exprimer dans des élections, dès lors l’exigence du suffrage universel n’aura plus de justification et disparaître au profit d’une dictature quelconque.


                    • P-Troll P-Troll 17 avril 2015 14:14

                      @Danièle Dugelay

                      Il semblerait que ce temps fût venu.

                    • soi même 17 avril 2015 12:37

                      Il faut bien qu’un jour cela tombe dans la cuvette des WC, c’est comme cela tous ce qui est artificiel EXIT et l’on tire la chasse d’eau, Même la Marine pour sauvé l’élan de sa PME Politique n’a pas hésité à nous joué à l’œdipe féminin, et vlan le papy dégage et ne trahie pas les closes de l’héritage Lafarge .


                      • Elliot Elliot 17 avril 2015 13:02

                        Gérard Filoche est bien sympathique mais il radote : il ne voit pas ou ne veut pas voir que le parti a déjà changé et que le processus a été entamé des 1983 quand Mauroy - sous la pression des marchés tout puissants - a pris le tournant de la rigueur.
                        Dèja à l’époque le PS s’abritant derrière le principe des réalités, celles que l’on ne veut surtout pas changer, a choisi d’entamer sa lente reconversion.

                        Lente parce qu’on y a mis des manières : on agitait les drapeaux rouges devant les estrades, on s’époumonait à chanter l’Internationale mais ce que les militants ne savaient pas encore, c’est que, derrière les mâles paroles de l’hymne aux peuple ouvrier, déjà se profilait le double discours qui prêtait allégeance à l’Internationale de la finance.

                        La suite n’a été pour les principes fondateurs qu’une lente descente aux enfers, condition nécessaire mais pas suffisante pour une ascension accélérée des « réformateurs » vers la respectabilité, ce don suprême octroyé par les marchés.

                        Ajoutons-y la porte grande ouverte aux carriéristes dont le cœur balançait entre deux formations jumelles, l’UMP sous ses différents avatars et le PS sans que leur choix de carrière impliquât le moins du monde l’adhésion à autre chose que la doxa libérale dont ils s’étaient nourris.

                        Le brave Filoche et ceux qui pensent comme lui et s’imaginent encore pouvoir peser sur les choix de la direction ne sont que des pitécanthropes attardés dans un milieu qui les rejette tout en s’en servant de caution pour les ahuris qui croiraient encore que le Socialisme se décline encore dans le parti qui s’en revendique.

                        Le meilleur service que le PS pourrait donner à la population, c’est de faire preuve d’honnêté intellectuelle et d’abandonner un sigle qui lui va si mal.
                        Ei la chose la plus conséquente que pourraient faire ceux qui y militent et ont mal à leurs idéaux socialistes , ce serait d’abandonner un navire dont le cap est mis aux antipodes de ce qu’ils revendiquent.


                        • foufouille foufouille 17 avril 2015 13:38

                          "Gérard ! Il te faudra enfin rompre avec tes illusions et participer à la construction d’un grand parti réellement populaire et ancré résolument à gauche !"
                          avec quels ploutocrates ?


                          • Aldous Aldous 17 avril 2015 14:06

                            L’illustration m’a bien fait rigoler. Surtout « Gauche où est-tu »... En tous cas elle n’est pas chez sa gammaire. smiley


                            • stetienne stetienne 17 avril 2015 14:45

                              on vie comme les amerlocks pour voir le futur politique de la france regardez en amerlockerie
                              un basané qui sert des mains dans les mac crados
                              une cocufiée qui pretend defendre classe moyenne
                              un blingbling va t en guerre ( ah on en a deja eu un parait il)


                              • Attilax Attilax 17 avril 2015 23:06

                                Ce parti a tant renié et trahi que je n’arrive plus à croire même aux larmes de crocodile de Filoche, ou des autres « frondeurs » du PS qui s’abstiennent au lieu de voter contre, et donc laissent passer des lois qu’ils jugent indignes. Bande d’escrocs, qui ne sert qu’à prolonger un petit peu l’agonie du mammouth irrémédiablement condamné en justifiant leurs idéaux que leur propre gouvernement juge obsolètes et ringards. Cherchez l’erreur... C’’est aussi valable pour le descendant du parti « gaulliste ». La seule devise actuelle, à droite comme à gauche, semble être que tout est bon dans le cochon...


                                • Spartacus Spartacus 18 avril 2015 07:30

                                  Filloche comme tous les gauchistes est un trou du cul accapareur des privilèges de l’état.

                                  Sur un de ses tweet ou il abordait les vils capitalistes méchants et les parachutes dorés, je lui ai demandé des explications pour ses voyages gratuits en train à vie pour lui et sa famille pour une carrière SNCF de chauffeur de train de moins de 2 ans ?
                                  Combien coutait cet avantage au vil capitaliste non statutaire et à la collectivité et combien coutait en comparaison la le parachute doré privé à la collectivité ?

                                  Vexé il a bloqué mon compte lequidampost. Comme quoi la contradiction n’est pas l’affaire du gauchiste statutaire.

                                  Il faut dire que les gauchistes sont plus à l’aise pour dénoncer les abus des autres que d’avouer que se sont des pourritures de profiteurs d’un système clientéliste.

                                  Mais ilk est vrai que les gauchistes admirateurs de Filoches se reconnaissent en mimétisme comme accapareurs sociaux de privilèges statutaires.
                                  Des vieux gauchistes ayant une haute opinion d’eux même et se complaisent de droits sociaux « supérieurs aux autres » sans y voir que ce sont les premiers accapareurs sur le compte de la société marchande qui les paient.

                                  Les gauchistes se pavanent en apologie des pires crétins de la terre. Autocrates, dictateurs, voleurs et profiteurs sociaux.


                                  • Pyrathome Pyrathome 18 avril 2015 16:19

                                    Le propagandiste de Pinochet/Friedman est payé au nombre du mot gauchiste glissé dans chaque phrase....
                                    La haine remplace allègrement les arguments, à ce niveau là de connerie, on défèque dessus et on tire la chasse...


                                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 avril 2015 02:38

                                    @Pyrathome
                                    Je dois reconnaitre qu’il a raison. Abonné à ses comptes sociaux, j’en ai été éjecté.


                                    Ma faute ? Le critiquer et lui mettre ses contradictions sous le nez. Floche, comme d’autres à « gauche », ne supporte pas la contradiction et seuls celles et ceux qui suivent la Ligne Droite du Parti ont droit de s’exprimer.

                                    Avec une telle vision de la Liberté et de la Démocratie, pas étonnant de voir le FDG à 4 % désormais...

                                  • rocla+ rocla+ 18 avril 2015 07:55

                                    Des donneurs de leçons comme Filoche  on s’ en passe largement . 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès