Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La déroute socialiste selon le premier ministre automate

La déroute socialiste selon le premier ministre automate

Le coq Manuel Valls a déposé bec et ergots. Son intervention après le désastre socialiste est d’une insignifiance abracadabrantesque. Il fait du Hollande, c’est dire. Lui, ce forfante qui croyait avoir assis son autorité sur ses rodomontades contre Dieudonné, est aujourd’hui comme un enfant pris la main dans le pot de confiture.

Après un mea culpa très rapide, il se défausse sur les autres responsables politiques. « Oui j’ai fait une bêtise mais c’est pas de ma faute, les autres aussi ! », s’écrie-t-il presque. Aucune réelle analyse des raisons qui, selon lui, ont amené les français à placer le Front national en tête de l’élection. Manuel ne pense pas, il ponce. Il frotte deux ou trois idées de manière répétitive.

Il reconnaît rapidement que depuis 30 ans les vrais débats n’ont pas eu lieu - ça on le savait, mais n’en cite aucun !

Il désigne un bouc émissaire, comme tous les partis en déroute ou tentés par l’extrémisme : pour lui ce sont les fraudeurs du fisc. Ces chiens galeux ont mis la France à genoux. Manolito dresse les français les uns contre les autres, il ressort comme un paravent la vieille lutte des classes. Quelques fraudeurs contre la masse des smicards. La gauche doit se fasciser un peu plus pour survivre. Ça va être rock’n’roll, la France des prochaines années.

Mais Manuel Valls ne propose aucune analyse sur les causes de la fraude (fiscalité trop pesante) ni sur les moyens d’enrayer le déclin industriel du pays. Il rase gratis : il réaffirme sa volonté de sortir de l’impôt 1,8 millions de français, alors que la moitié de la population n’en paie déjà pas. Le revenu de la lutte contre la fraude fiscale ne saurait compenser l'insuffisance des ressources.

Il propose également d’économiser, ce qui est une autre manière de promettre l’austérité. Il réaffirme enfin sa volonté de simplifier l’administration des régions. Projet nécessaire mais insuffisant. En résumé les deux seules mesures concrètes que propose Manuel Valls sont la baisse de fiscalité pour quelques ménages et la diminution du nombre des régions. Aucune vraie réponse au désastre électoral (13,9% des voix, 29% pour l’ensemble de la gauche) ou au sentiment de dérive des français. Il affirme - mais cela ne mange pas de pain - que l’école et la justice doivent être au service des français. Quand on sait que l’école socialiste est le lieu d’endoctrinement et d’implantation des théories délirantes de la féministerie, on comprend que les mots n’ont décidément plus le même sens. Le travestissement atteint un haut niveau : les socialistes profitent de leur propre débâcle pour tenter de s’imposer encore plus.

Cette intervention n’apporte aucune analyse lucide, courageuse, audacieuse, responsable de la politique gouvernementale, ni de l’état de la France. Enfumage, enfumage. Du Hollande. On dirait le discours électoral de 2012 revu à la baisse. La gauche semble avoir lâché gouvernail et grappin. Faudra-t-il que le PS tombe à 3% pour qu’il commence à faire son introspection ? Même pas sûr. Il n’y a plus grand chose à attendre de ce parti quasi suicidaire. Un parti de bourgeois et d’énarques qui prétendent parler au nom des plus démunis. Manuel Valls, c’est l’enfumage des français en direct à la télévision. C’est l’autosuggestion d’un club de déconnectés dans une téléréalité de dimension hexagonale. On le disait grand communicateur. Aujourd’hui son discours convenu lui vaut un zéro pointé. Même ses derniers mots, dits sans conviction, ne sont pas de lui : « Pour l'amour de la France ». C'est du Le Pen.

En réalité Valls est carbonisé. Il suffit d’observer avec acuité son intervention, qu’il a pourtant dû répéter une bonne vingtaine de fois, les yeux sur le prompteur, encadré par son coach d’expression affective authentique. Un ton compassionnel, des phrases creuses et souvent sans énergie, le regard fixe et un vague geste stéréotypé de sa main droite, une pauvreté de tonalité et de volume : c’est le premier ministre automate. En nommant Valls, Hollande - qui s’est protégé pendant toute la campagne - a surtout songé à éliminer un concurrent pour 2017.


Moyenne des avis sur cet article :  4.12/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 26 mai 2014 10:32

    Réaction de Valls hier soir
    "Après le « séisme » de la victoire du FN, le premier ministre a reconnu une grave défaite des partis de gouvernement et promet une accélération des réformes."

    En d’autres termes : Nous sommes au bord du gouffre, Mais, nous allons faire un grand pas en avant ....

    Brillant !!!


    • Tintin Tintin 26 mai 2014 11:46

      Bonjour colere48
      Tu a résumé la situation.
      Ce refus d’écouter l’avis des électeurs de N. Sarcosy à F. Hollande cela confirme le mépris de nos dirigeants envers leurs électeurs . Pour ces deux grands partis que sont l’ UMP et le PS c’est flagrant nous le constatons parce qu’ils ont été au pouvoir.
      Pour les autres partis hélas il doit en être de même .
      Le résultat c’est un refus massif de voter pour se retrouver trahit d’une part .
       Et d’autre part pour ceux qui veulent se battre le seul moyen de se faire entendre et respecter c’est de casser le système en votant FN pour réclamer la sortie de l’ UE.
      La colère des français s’exprime dans ce vote mais aussi par les abstentions qui sont l’autre forme de refus.
      Les français en masse disent non et les dirigeants répondent nous avons compris en refusant de nous écouter.


    • colere48 colere48 26 mai 2014 10:37

      C’est vrai qu’il avait un drôle de regard le Valls hier soir....
      Peut-être du à une petite ligne pour se donner du courage...sniffff
      Car il en faut pour dire autant de conneries malgré les circonstances !!!


      • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 11:39

        Salut Colère,

        « Peut-être du à une petite ligne pour se donner du courage...sniffff »

        Peut-être qu’il a juste bouffé les champis récoltés sur les bouses que lui et ses amis ont pondu au fil du temps ... Le truc qui semble mettre grave out ! 

        Non sans dec, c’est clair on dirait qu’il c’est goinfré à la Belladone !  smiley ... À la longue le pauvre vieux risque de nous faire une od à l’atropine !


      • claude-michel claude-michel 26 mai 2014 10:38

        Hier soir..son petit laïus est tombé dans le vide..Dépassé par les évènements..son PS dans les abysses de l’incompétence..Pitoyable...


        • kitamissa kitamissa 26 mai 2014 10:59

          Madame Valls avait dû mettre trop d’huile d’olive dans la paella , visiblement il avait des problèmes de digestion ou de transit intestinal !! smiley


          • zygzornifle zygzornifle 26 mai 2014 11:14

            C’est Dieudonné qui lui à cuisiné son repas Casher


          • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 11:08

            Salut,

            Le pire c’est que c’est un enregistrement, même pas capable de dire son ressenti en direct ... Pfffffffff ...


            • Bergegoviers Bergegoviers 26 mai 2014 16:34

              Les psychopathes ne pouvant (physiquement, c’est en effet une maladie biologique démontrée scientifiquement) ressentir que la jouissance de leur puissance sur les autres, que ce soit en direct ou en différé n’a aucune importance puisque le comportement est parfaitement robotique.


              Jamais vous ne verrez vos dirigeants montrer réellement une quelconque sensibilité.

              Seuls ceux qui savent le mieux la feindre sont choisis par le peuple pour l’humilier.



            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 27 mai 2014 07:33

              A bergegoviere,


              Je vois une exception, Melenchon laisse souvent voir ses émotions, il feint parfois et prépare certain « coups », mais se fait régulièrement submerger : colère (ce qui le dessert très souvent en plein débat), et abattement jusqu’aux larmes.
              Je ne perçois pas de simulation dans son cas, ce qui serait idiot car la plupart du temps ces débordements le desservent dans sa communication et dans les débats, ce que ses interlocuteurs savent exploiter pour lui faire péter une durite (journalistes surtout)
              J’y vois donc une certaine sincérité dans son engagement, et ça c’est effectivement la chose la plus rare chez un politique, ce qui m’a fait voter pour lui en 2012. Et si j’ai voté différent pour ces élections (upr), je le vois toujours avec une certaine bienveillance, même si son discours politique est de plus en plus contradictoire (euro, UE).
              Après ce n’est qu’un ressenti, mais j’ai du mal à voir en lui le « franc Mac » faux cul que certain décrivent.

            • hommelibre hommelibre 27 mai 2014 09:33

              @ Tartoquetsches :


              Mélenchon, je veux bien vous suivre un bout, mais quand-même... Cela sent un peut le pathos, là... Et surtout une identification personnelle à la France et aux travailleurs. Un peu gros, non ?

              Je ne sais pas s’il est sincère, mais il a choisi un style.

            • zygzornifle zygzornifle 26 mai 2014 11:12

              Automate ? Valls est le Golem du CRIF ......


              • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 11:55

                Ce qui a de marrant là en fait c’est que sur la vidéo de l’enregistrement de Valls il y ait écrit « le PS enregistre son plus mauvais score » ... Pas mal pas mal ! smiley


                • hommelibre hommelibre 26 mai 2014 12:01

                  Bien vu Nestor. smiley



                • alinea alinea 26 mai 2014 12:14

                  T’as pas un lien Nestor, je voudrais voir aussi la gueule de notre aficionado !!?


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 12:28

                  Salut Alinea,

                  LA vidéo qui ce trouve en fin d’article ... smiley

                  (En plus du lien si tu veux je peux même aussi te trouver un mouchoir, non pas pour le chagrin DES résultats mais pour celui de ne pas y avoir participé) smiley

                  Aller Alinea promis, j’arrête de t’ennuyer avec ça ! smiley


                • alinea alinea 26 mai 2014 13:21

                  Une voix pour « la » voie ? Tu vois bien le résultat ; même quand j’étais jeune et pleine d’allant, je n’avais pas le goût de participer à des combats perdus d’avance ! Il faut descendre jusqu’à la racine des choses... ne plus s’exciter sur le but mais faire le chemin ; cela me correspond mieux ! Les forces en jeu nous échappent complétement, elles échappent à tout le monde, ça me donne le tournis !


                • alinea alinea 26 mai 2014 13:25

                  Oh Nestor !!! incapable de le regarder et l’écouter jusqu’au bout ! ce n’est même plus de la colère qu’il provoque chez moi mais un mépris, sourd, une fatigue immense !


                • LE CHAT LE CHAT 26 mai 2014 13:44

                  salut Nestor ,
                  quand je te le disais qu’on allait rigoler dimanche soir , entre la sidération de Manuel et les larmes de Merluchon ! la gauche qui fait même plus 30% , c’est ça le changement ?


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 13:45

                  La vidéo ... Moi tant de crétinerie ça m’explose, mort de rire !  smiley

                  Mais bon c’est vrai que juste une fois c’est bien assez suffisant, après on rigole moins quand on prend conscience que c’est les inconscients qui gouvernent avec leurs inconsciences . smiley

                  Des fois je ne sais même plus si je dois en rire ou en pleurer ? ...

                   


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 13:54


                  Salut Le Chat ...

                  [la réponse du dessus était pour Alinea.]

                  Ben moi les résultats comme tu t’en doutes ne me font pas vraiment rire ... smiley
                   
                  Et tout ces politiques ump et ps qui maintenant viennent pleurer j’ai envie de leur poser des claquasses et leur dire que ça fait un moment qu’on essaie de les prévenir du mal être de cette population européenne, mais non ils s’obstinent et continuent sur la voie de l’austérité et tu verras que malgré ce malaise ils continueront encore ...

                   


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 14:00

                  Sinon Le Chat, attention aux dérives, il y a des partis d’extrêmes droites carément néo-nazie qui commencent ou ont fait un certain score ....

                  J’espère qu’il n’y aura pas d’alliance de la part des tiens avec ces personnages et si il y en avait j’espère que tu saurais quitter ce navire et exprimer ton mécontentement à nos cotés ...

                  Nous n’avons pas les mêmes idées mais j’espère que ce style de personnage sont et resteront à tout jamais nos ennemies communs !


                • LE CHAT LE CHAT 26 mai 2014 14:14

                  Tu sais , pour moi le FN défend les positions gaullistes avant tout ! ( NDA a le même programme , mais il la joue honteuse )
                  ma ville a voté FN à 41% et pourtant personne ne défile au pas de l’oie smiley  smiley

                  et dire que les allemands viennent nous faire la morale alors qu’eux envoient un crane rasé du NDP , c’est à mourrir de rire !


                • LE CHAT LE CHAT 26 mai 2014 14:20

                  sinon , je sais reconnaitre qu’il existe des points de convergence entre ceux que les partis du système qualifient d’extrême , il faut s’appeler Melenchon pour cracher sur les électeurs FN , alors que sur l’Europe , le vote à la proportionnelle , on n’est pas si éloignés que ça !

                  et que dire du socialo qui a qualifié les electeurs FN de salopards qu’il fallait rééduquer , c’est une honte de se dire démocrate et d’insulter ceux qui pensent differemment !


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 14:54

                  « personne ne défile au pas de l’oie ... »

                  Avec les smiley je pourrais penser qu’il s’agit d’un jeu de mot ... smiley

                  En tout cas c’est vrai que le gouvernement Allemand comme beaucoup d’autres d’ailleurs n’ont pas de leçons à nous donner tout comme des gonzes de l’ump ou du ps ... Des mecs qui par le passé ont voté dans le dos du peuple à Lisbonne ... Des mecs qui soutiennent les délires de ce gouvernement instaurer en Ukraine ...

                  Le pire c’est que ces gouvernements et cette Communauté ÉCONOMIQUE Européenne soutiennent des extrêmes bien de droites en Ukraine et qu’en plus ils en fabriquent à la pelle dans beaucoup de leurs états membres ... Il n’y cas voir les résultats de hier soir ...

                  Et encore plus désastreux c’est que la politique mener depuis trente voir quarante ans par ces gens là ait conduit des gars comme toi à changer de bord ... Ça, ça me met clairement les boules ... smiley ...


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 15:17

                  « il faut s’appeler Melenchon pour cracher sur les électeurs FN »

                  Une chose qui est assez clair c’est qu’il est conscient qu’on ne pourra pas accueillir toute la misére du monde ce qui est malheureusement en soit une réalité ... Le point que l’on a là aussi je l’espère en commun c’est qu’il faut aider les gens sur place, leur donner des moyens pour devenir autonomes ... Mais pour ça il faut stopper ce capitalisme Européen comme mondial car c’est lui qui créait tout cette merde planétaire ...

                  Bayrou est lui aussi d’accord sur ce point là, par contre avec les idées qu’il défend en tant que pro européen (économique) cela ne me semble pas très rationnel ...

                  Il lui faudra revoir sa copie, soit il lâche du mou sur ses principes européens soit il abandonne l’idée d’aider les personnes sur place car les deux ne sont à mon avis pour l’instant aucunement compatibles ...

                   


                • alinea alinea 26 mai 2014 17:29

                  C’est mieux d’en rire ! Ça prouve que tu es en bonne santé !!


                • Lemaïsjekiff Nestor 26 mai 2014 22:00

                  Alinea,

                  Tu en penses ce que tu en veux ...

                  Quant à ma santé à peu près la même qu’il a dix ans de ça ... smiley


                • Tintin Tintin 26 mai 2014 11:56

                  Nos dirigeants sont élus sur un programme et des promesses.
                  Ensuite une fois au pouvoir ils ne respectent pas leurs électeurs tout en déclarant qu’ils nous ont compris.
                  Les français disent « nos dirigeant sont des menteurs et des voleurs ! »
                  Et bien il ne se passent rien !
                  Alors une très grave crise s’annonce et la colère éclate.


                  • Sacotin Sacotin 26 mai 2014 12:29

                    Effectivement, il m’a fait une très curieuse impression !

                    Il avait reçu un violent coup de massue sur la tête et ne s’en était toujours pas remis lorsqu’il a enregistré son bla bla bla. 

                    • gogoRat gogoRat 26 mai 2014 12:46

                       La surprise (réelle ou feinte) des politicards français d’une part, et des observateurs à l’étranger d’autre part (même s’ils ont d’autres chats à fouetter) ... en dit long sur sur la mascarade entretenue en France par la complicité fautive de tout notre système médiatique quasi-institutionnel !

                       Le haut degré d’abstention est maintenant doublé d’un « passage à l’acte » d’une partie des Français, excédés d’être niés, à qui sont refusées toutes alternatives innovantes visant à adapter notre système foireux de légitimation procédurière ...

                       Le problème se matérialise donc maintenant, de façon factuelle :
                       les étrangers constatent que les « représentants délégués » des Français (avec lesquels ils sont censés passer des contrats à long terme) ne constituent pas une référence stable et crédible
                      ... et ils constatent en même temps la carence professionnelle de nos journalistes qui, entretenant une collusion politico-médiatique franco-française manifestement désavouée par une majorité des Français (n’oublions pas la grande majorité des abstentionnistes) sont devenus incapables de les renseigner sur la véritable volonté générale des Français !

                       ( dois-je refaire de la pub pour des cahiers de doléances ? )


                      • Scual 26 mai 2014 12:51

                        Le BUT des traitres du PS est tout comme celui des médias mainstream de pousser à l’élection du FN, afin que celui ci fasse encore pire comme le prouve son programme ultra austéritaire, autoritaire et favorable au capital.

                        Le but de Valls qui est manifestement d’extrême-droite comme tout le monde le sait est bien entendu de faire élire l’extrême-droite.


                        • Bergegoviers Bergegoviers 26 mai 2014 16:35

                          Bizarre, j’ai plutôt l’impression qu’il s’agit d’un programme d’extrême gauche.


                          Peut-être devriez vous vous renseigner sur la signification réelle des mots que vous utilisez.

                        • Akerios 26 mai 2014 19:42

                          Parfois si nous pouvions faire tomber les masques nous serions bien surpris.
                          De la part de nos politiques il y a bien plus de duperie et de malhonnêteté que de bêtise. Certains politiques narguent même les électeurs avec beaucoup de suffisance.


                        • Aldous Aldous 26 mai 2014 12:58

                          L’analyse des expressions utilisées montre que le texte de son intervention a sans doute été réigé à l’élysée.


                          Flamby n’a pas eu le courage de montrer sa trogne déconfite à la TV et il a envoyé son valet de pied faire le pitre à sa place.

                          • docdory docdory 26 mai 2014 13:38

                            @ Hommelibre


                            Habituellement, je ne fais guère attention à ce genre de détail, mais là, je pense qu’il faut que Valls vire sur le champ son conseiller en communication. Vit-on jamais un homme politique aussi mal fagoté pour faire une déclaration politique censée être importante ?
                            Valls, qui est un politicien habituellement relativement élégant, était, cette fois-ci, atrocement mal habillé : une veste vaguement étriquée, d’une couleur noire (ou peut-être marron-noire ? ), tellement mal coupée qu’elle semblait avoir été achetée la veille dans une solderie, une cravate encore plus noire se payant le luxe de jurer avec la veste, et enfin une chemise d’un blanc javellisé avec un col à la fois trop serré et beaucoup trop grand. 
                            Attifé de la sorte, il ressemblait à un plouc ressortant son unique costume, celui qu’il avait acheté pour son mariage, qu’il ne ressort de la naphtaline que lors des « grandes occasions » et auquel il adjoint de temps en temps une cravate noire, pour les enterrements ( ici, sans nul doute, l’enterrement du parti socialiste mais aussi de la « gôche unie », ) . Mais on aurait pu également le prendre pour le croque-mort portant le cercueil ou conduisant le corbillard lors de cet enterrement. 
                            Autre possibilité, il évoquait un chômeur ayant fait une reconversion dans une école de commerce d’alimentation et postulant, anxieux, dans un complet en solde acheté pour l’occasion, pour son premier emploi de sous-chef de rayon à l’intermarché de Conches-en-Ouche, complet qu’il enrichirait ultérieurement d’ une blouse grise avec deux stylos dans la poche pectorale une fois embauché.
                             Enfin, dernière hypothèse, son regard halluciné et fixe le faisait ressembler à un extra-terrestre cephalopoïde amibo-métamorphique de la planète Kepler 186 f qui se serait déguisé en agent des « Men in black » pour passer inaperçu lors d’on ne sait quelle mission secrète ...
                            Si Valls était censé, par cette tenue, raviver le désir des français de voter pour le parti socialiste, c’est complètement raté !!!


                            • hommelibre hommelibre 26 mai 2014 14:19

                               smiley smiley !!!


                            • LE CHAT LE CHAT 26 mai 2014 14:54

                              Bravo DOC , pour cette brillante analyse ! peut être avait il le foie détruit par trop de Manzana picolée sur les remblas après son dernier meeting à Barcelone , d’où ce teint olivâtre ?


                            • docdory docdory 26 mai 2014 15:46

                              @ Le Chat

                              Pour ce qui est de son teint d’hépatique, je pense qu’il faut plutôt incriminer le fond bleu démoralisant qui lui sert d’arrière plan. On peut difficilement imaginer un bleu plus sinistre, qui évoque irrésistiblement la couleur des eaux de la Mer de Barents après la survenue simultanée d’un orage, d’un accident nucléaire et d’un tsunami !
                              Devant un fond aussi déprimant, n’importe qui peut donner au téléspectateur l’impression erronée d’être malade du foie ou des voies biliaires ...

                            • hommelibre hommelibre 26 mai 2014 16:05

                              Oui, c’est quand-même incroyable ce décor pisseux. Dans d’autres tonalités l’ambiance rigide est digne du « Au revoir » de Giscard. 


                              Il aurait fait une minute, même pas : 40 secondes, pour dire : « Bon, je vais réfléchir », on serait au moins en attente d’une réaction plus aménagée. Là il montre un aspect pas glamour : la précipitation. Il aimerait tellement rattraper le coup... Amateurisme. Valls n’est pas à la hauteur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès