• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La droite en rêvait, Hollande l’a fait !

La droite en rêvait, Hollande l’a fait !

2 longues années se seront bientôt écoulées depuis l’élection d’un certain François Hollande,

2 années de déceptions, de renoncement en renoncements, et pour voir finalement appliquer par un président qui se prétend socialiste, le programme de son prédécesseur… ou presque.

Le « président de tous les français » continue à s’affirmer d’abord le président de son groupe socialiste, puisque contrairement à sa promesse, lors des municipales, il a clairement exprimé sa déception de voir les élus locaux socialistes pâtir du mécontentement national.

Il n’a manifestement pas compris le message délivré par les électeurs, puisqu’il a vu une « forme d’injustice » dans les scores du PS. lien

Il aura probablement la même réaction après le 25 mai puisque d’après un sondage récent, 39% des personnes interrogées affirment qu’elles profiteront de l’élection européenne pour sanctionner la politique menée par François Hollande, et seulement 6% chercheront par leur vote à le soutenir. lien

Le PS est annoncé en 3ème position derrière l’UMP, et le FN, et seulement 35% des français sont « tout à fait certains d’aller voter ». lien

Mais revenons au bilan de ces 2 années de ce qu’il faut bien appeler maintenant un programme social libéral, d’autant que les français jugent, pour 64% d’entre eux, que le nouveau premier ministre mène un politique de droite. lien

Ce dernier, à l’instar de l’ex président, mène depuis le début une campagne de discrimination des Roms, ainsi que le juge Saimir Mile, président de l’association de la Voix des Rroms, dénonçant en septembre 2013 des propos racistes. lien

Nous avions constaté, lors de la présidence Sarköziste, des liens entre l’église catholique et l’état laïc, et on se souvient des visites, voire de l’allégeance à l’autorité papale de l’ex-président.

Il faut croire que les habitudes ont la peau dure, puisque le nouveau premier ministre est une fois de plus dans la continuité. lien

Et puis, la volonté de faire vivre un état réellement laïc se complique un peu plus, lorsque l’on découvre les liens étroits qui existent entre Manuel Valls et Israël. lien

Oublions ces mélanges de genre et intéressons nous aux opérations de favoritisme qui perdurent, à l’identique de celles qui existaient sous le régime sarköziste, puisque François Hollande a décidé de « remercier » pour ses bons et loyaux services Pierre Moscovici, en s’engageant à faire de lui le choix de la France pour la future commission européenne, (lien) avec en prime un joli salaire de 24 374 euros mensuels, auxquels s’ajoutera une généreuse prime de 41 334 euros au titre des frais d’installation.

Ajoutons que le commissaire européen reçoit, lorsqu’il a fini d’exercer sa charge, une pension à vie qui dépasse les 1000 euros mensuels. lien

Il avait provoqué la colère présidentielle en évoquant à la fin de l’été 2013 « le ras-le-bol » fiscal des français, et apparemment Hollande a dû passer l’éponge. lien

A la fin de son mandat, il recevra 20 667 euros pour ses frais de désinstallation, et, cerise sur le gâteau, pendant les mois de transition, ses indemnités seront de l’ordre d’une dizaine de milliers d’euros mensuels.

On le voit, l’austérité n’est pas la même pour tous.

Et puis l’affaire Cahuzac, suivi de celle en cours d’Aquilino Morelle, lequel avait été placé en garde à vue en 2001 soupçonné à l’époque d’avoir échangé une légion d’honneur contre un séjour bon marché à Venise, et qui avait refusé, contrairement aux décisions présidentielles, de baisser son salaire de 30%, avait rappelé de bien mauvais souvenirs, dignes de la présidentielle précédente. lien

Pas sur non plus que la parution de l’ouvrage « Le président qui voulait vivre ses vies », (éditeur Fayard) signé d’Elise Karlin, (lien) contribuera à améliorer la popularité de Hollande. lien

En attendant, celui qui voulait faire du monde de la finance son principal adversaire est en train de devenir, s’il faut en croire Lutte Ouvrière, le président des patrons puisqu’il a inscrit dans son pacte de compétitivité un cadeau de 20 milliards annuels, auquel s’ajoute la légalisation du chantage à l’augmentation du temps de travail, le blocage des salaires et la mobilité forcée. lien

Il ne sera bientôt plus nécessaire de déclarer la « fin des 35 heures » chères à Martine Aubry, puisque les diverses récentes décisions l’annulent de fait.

Sarközi était le président des riches, et Hollande est devenu en quelques mois celui des entreprises, voire celui des patrons.

Les ménages ont vu leurs impôts augmenter, par le biais de l’augmentation de la TVA, l’abaissement du plafond du quotient familial, la hausse des cotisations retraites, la suppression d’un niche fiscale sur les mutuelles, la relève des droits de mutation, et la suppression d’une aide aux parents d’étudiants, ce qui correspond à une soustraction global de 10 milliards d’euros, qui vient s’ajouter aux 13 milliards d’impôts supplémentaires décidés depuis l’arrivée de Hollande au pouvoir. lien

Ajoutons-y la réforme de la TVA, et les hausses des taxes sur la bière ou le tabac. lien

Par contre pour les patrons, le CICE représentera en 2015, 20 milliards d’euros, qui viendront s’ajouter aux autres cadeaux : 17 milliards votés depuis l’été 2012, moins les 10 milliards de baisse. lien

Quant aux lois qui devaient réguler le monde bancaire, leur contenu est si timide que le monde de la finance peut se rendormir tranquillement sur ses 2 oreilles. lien

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le texte de loi décidé revient largement sur la promesse présidentielle, puisqu’il prévoit de limiter les activités de marché des établissements de crédit à des actions « utiles pour l’économie »… reste à définir ce qui est « utile », puisqu’une longue série d’activités spéculatives resteront possible dès lors qu’on les jugera « utiles » en haut lieu.

Comme l’écrit Samuel Laurent dans les colonnes du Monde, la promesse de Hollande destinée à « maitriser la finance » a vécu. lien

Sur ce lien, on peut découvrir le décryptage fait du contenu de tous les articles de la loi…

En en arrive à un point ou les français se demandent si François Hollande est-il toujours de gauche, question à laquelle François Delapierre, conseiller régional d’ile de France et secrétaire général du Parti de gauche répond catégoriquement non. lien

Dans les colonnes de Slate, Gérard Horny affirme qu’être socialiste aujourd’hui n’est pas compatible avec la rupture avec le capitalisme et qu’il n’est plus question de nationaliser les moyens de production. lien

Pourtant on se souvient qu’en mars 2013 Hollande assurait qu’ « être dans l’austérité, c’est condamner l’Europe à l’explosion (…) aujourd’hui prolonger l’austérité, c’est prendre le risque de ne pas aboutir à réduire les déficits et la certitude d’avoir des gouvernements impopulaires, dont les populistes feront une bouchée le moment venu »…il avait aussi promis de ne pas toucher aux petites retraites. lien

Promesses qu’il convient de méditer aujourd’hui.

Quant au non cumul des mandats, il est repoussé pour 2017…soit à la fin de son mandat, permettant à son successeur de l’annuler dès son élection s’il le souhaite.

L’histoire rattrape donc cruellement celui qui, en 1983, s’était fait passer sous le nom de Caton pour « un dirigeant de droite », en publiant une mystification politique qui avait défrayé la chronique à l’époque. lien

De là à s’interroger sur sa vrai nature, puisque après s’être fait passer pour un homme de droite à cette époque, se sera-t-il fait passer pour un homme de gauche 30 ans après pour accéder à la plus haute des fonctions. lien*

Revenons au programme annoncé par Manuel Valls, l’aficionado de la corrida. lien

Craignant d’être désavoué par l’assemblée nationale, il consulte à tout va les députés de la majorité, et est obligé de lâcher un peu de lest espérant que la fronde socialiste naissante ne va pas le mettre en difficulté lors du vote de programme de stabilité. lien

Ils ne sont pas moins de 100 députés socialistes à avoir contesté le programme du premier ministre, et les 20 autres députés qui viennent de signer une tribune de soutien ne semblent pas peser très lourd face à la fronde socialiste. lien

Heureusement quelques députés UMP et UDI sont prêts, semble-t-il, à voler à la rescousse de Manuel Valls afin de valider son plan. lien

Ce qui fait imaginer au politologue Thomas Guénolé, constatant l’impopularité présidentielle, et la fragilisation de la majorité parlementaire, la création d’un gouvernement d’union nationale dans lequel le centre serait partie prenante. lien

Mais pas sur que le Modem, et les autres partis centristes verraient d’un bon œil cette invitation.

Il n’est pas sur non plus que les français auront oublié d’ici le 25 mai, jour de l’élection européenne, ces différentes largesses faites au monde des patrons, et tout laisse croire que le parti présidentiel va durement pâtir de ces choix plus libéraux que sociaux.

En attendant, d’après un sondage récent, publié le 28 avril, il continue sa chute perdant 7 points supplémentaires de popularité. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « on ne marche pas deux fois sur les testicules d’un aveugle  ».

L’image illustrant l’article provient de « planet.fr »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2

Blog de René Dosière


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 29 avril 2014 09:00

    dans les reformes contre les classes populaires le PS a toujours été plus loin que la droite...et ce n’est pas fini !

    voir : VALLS ANNONCE TRANQUILLEMENT LA FIN DE NOTRE PROTECTION SOCIALE


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 09:05

      merci Robert,

      en effet, c’est grave, le moins qu’on puisse dire.
      il faut arrêter ce gâchis au plus vite.
      mais comment... 
      s’abstenir aux européennes...pour exprimer son ras le bol, ou voter pour tenter de reprendre la main...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2014 17:42

      Robert Gil,
      Vals ne fait qu’appliquer les décisions européennes.
      « La Cour de justice européenne confirme la fin du monopole de la Sécurité sociale »
      Ce sont aussi les article 168 &169 qui imposent à la politique de santé les impératifs de rentabilité.


    • Yohan Yohan 29 avril 2014 09:16

      C’est comique de voir Cabanel et Gil se lamenter de leur impuissance. Un peu de vaseline, ça devrait le faire...


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 10:33

        yohan

        vous semblez avoir des compétences particulières dans le domaine de la vaseline...
        j’imagine que vous avez la tête assez grosse, et que vous avez du l’utiliser (la vaseline) pour la faire rentrer dans le casque.
        par contre, vous semblez avoir des difficultés pour l’enlever... (le casque)
        ce qui explique tout : il comprime votre tête, et vous empêche d’avoir une réflexion lucide.
         smiley

      • Fergus Fergus 29 avril 2014 09:58

        Bonjour, Olivier.

        Beaucoup de trompe-l’œil, de faux-semblants et d’indignations surjouées dans cette phase électorale : les Français, lassés de l’impuissance des gouvernements successifs face au chômage, veulent des résultats dans ce domaine, et cela par n’importe quel moyen, fût-il libéral.

        C’est ce message, et aucun autre, qui a été envoyé à Hollande. La preuve en est d’ailleurs dans la popularité affichée de Valls alors qu’il va manifestement être le maître d’œuvre d’une politique assez largement antisociale et délibérément pro-patronale.

        Tout le reste n’est fait que de postures partisanes destinées à servir les intérêts des élus de tous bords, bref d’un jeu que les Français ne supportent plus !


        • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 10:34

          bonjour Fergus,

          pas mieux !
          je partage et remercie.

        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 29 avril 2014 23:05

          @ Fergus et Olivier


           Comme vous le savez, je suis Canadien et ne suis donc pas habilité à 
           CHOISIR de ne plus voter en France. Je regarde donc seulemnt de loin, avec détachement - mais une grande incomprehension - l’obstination que vous semblez mettre à croire que l’on pourrait changer le Systeme par un processus électoral qui a fait la preuve son inutlit et de sa turpitude

          Le vrai pouvoir n’est pas à l Élysée.  Il n’est dans la gouvernance en généal. Il est chez les financiers et dans le reseau de commis et de quislings qu’ils ont mis en place, qui dure, et que votre vote ne changera pas.

          Voter ? Aussi bien envoyer une lettre au Père Noel... Le vote ne decide - et en partie seulemnent - que de ceux qui recevont du fric et des avantages de l’État. c’est la consolation quon donne a ceux qui veulent jouer le jeu. Pourqoi cautionner cette supercherie, ce faisceau de gabegies et de trahisons, semblable à celui lui mis en place aux USA, au Canada et dans tous les pays dits de ’démocratie occidentale et qui est une clownerie scélerate ? 

          Vous ne POUVEZ pas en douter encore. Pourquoi ne pas enlever le bandeau, regarder la peite flamme au bout des fusils et dire MERDE ? L’abstention est le seul geste de dignité ... et celui qui justifie la désobéissance qui devrait suivre et qui seule pourrait mener à un changement.


          Je le disais il y a 5 ans. Je ne le dirai plus. J’attendrai l’insurrection qui vient.



          En toute amitié


          Pierre JC




           
           

           




        • Roubachoff 30 avril 2014 05:05

          Bonsoir Fergus,

          Ce n’est pas très fréquent, mais je suis en total désaccord avec vous. Je doute qu’il y ait en France beaucoup de gens persuadés que Valls et sa politique résoudront le problème du chômage. Primo parce qu’ils sont assez malins pour voir que cet individu est ignare en économie, secundo parce qu’il dirige un gouvernement composé à 90% des mêmes ministres que le précédent. La popularité de Valls - promise à être éphémère - il faut aller la chercher dans un très vieux registre qu’on aurait pu espérer obsolète en ces temps. C’est celle de « l’homme à poigne » (en d’autres termes du « matamore ») qui a déjà tant bénéficié à Sarkozy, pour ne citer que le plus récent. En ciblant les fonctionnaires, les chômeurs, les retraités, les bénéficiaires des minimas sociaux et les étrangers (les Roms), ce triste personnage se met au niveau de tous les Cafés du Commerce du pays. En temps de crise, taper sur « l’autre », celui qui a nécessairement beaucoup plus d’avantages que soi, vous savez très bien que c’est l’exercice préféré de tous les peuples du monde. Dans quelques mois, quand ses rodomontades seront restées sans effet, la baudruche Valls se dégonflera et rejoindra le naufragé Hollande. Et ça ira très vite, car la plus grande partie de sa popularité lui vient de la droite, qui, devant ses échecs annoncés, s’en retournera très vite vers ses « héros » naturels.

          En essayant de rationaliser un phénomène absurde - un Premier ministre immensément plus populaire que le président dont il applique pourtant à la lettre la politique - je crains que vous ne fassiez qu’ajouter à la confusion. D’autant plus que le chômage n’est pas la seule préoccupation des Français, qui se soucient également, et à juste titre, du pouvoir d’achat, de la protection sociale, de la sécurité et de bien d’autres choses.

          Cordialement 


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 07:22

          Pierre JC

          la tentation de l’abstention se comprend, mais perso, j’ai encore en mémoire ceux qui ont laissé leur vie pour que le citoyen puisse voter.
          je préfère me battre pour rendre valide le vote blanc, afin qu’il entre en compte des voix, et qu’il permette d’annuler une élection si les blancs l’emportent.
          et puis, il y a les réseaux parallèles qui existent déjà, et qui permettent aux citoyens de choisir leur vie, sans tenir compte de ce qu’on veut nous imposer.
          ils concernent tous les domaines : économie, transport, énergie etc basé sur l’échange, la solidarité, le partage.

        • Fergus Fergus 30 avril 2014 08:32

          Bonjour, Roubachoff.

          Vous avez raison, peu de Français croient que Valls sera en mesure de réduire le chômage de manière significative. Mais beaucoup sont désemparés et espèrent pourtant que ce sera le cas. En l’occurrence les clivages politiques et les dogmes économiques leur paraissant dépassés, ils veulent croire que la solution viendra, quelle qu’en soit l’inspiration. 


        • Fergus Fergus 30 avril 2014 08:36

          @ Roubachoff.

          Certes, il n’y a pas que le chômage, mais les autres considérations sont plus secondaires, et Valls apparait effectivement comme un homme à poigne capable de bousculer les habitudes. Tout cela à tort, à mon avis, mais je pense pourtant que c’est cette vision qui l’emporte actuellement.

          Bonne journée.


        • ahtupic ahtupic 30 avril 2014 10:53

          @Fergus
          Mais, vous, en bon petit larbin du PS actuel, vous y croyez à Valls, ce petit arriviste et opportuniste incapable et incompétent.


        • julius 1ER 30 avril 2014 11:45

          Faire la Révolution lorsque l’on est une minorité, c’est de l’aventurisme... ne pas la faire 

          lorsque l’on est une majorité c’est de l’opportunisme ..... Lin Piao.
          Merci à Jc Allard pour le lien sur l’insurrection qui vient, excellent constat sur l’état sur l’état de déliquescence de cette économie qui ne profite plus qu’à une minorité, ce qui nous ramène à l’article de Cabanel sur Hollande qui finalement n’est le candidat d’aucun changement avec son Laval (Valls ) qui lui continue à nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Cette comédie tragico-comique qu’ils jouent sur la croissance et la résorption du chômage, qui peut-y croire alors que depuis 40ans la courbe est continue, on détruit plus de travail que l’on en produit par la simple mécanisation et optimisation maximisée du travail, à qui veut- on encore faire croire que l’on va inverser la courbe ???
          Petit rappel, l’émission un été 44 sur FR3 lundi soir, où cet état de Vichy exportait les 2/3 des richesses produites en Allemagne alors qu’ils organisaient la pénurie sur le sol français tout en vantant la Révolution Nationale, le comble du grand-écart porté à son paroxysme, je trouve beaucoup de ressemblances et d’analogies avec cette époque, où l’on fait le contraire de ce qu’on dit et avec le sourire en plus .....

        • Fergus Fergus 30 avril 2014 11:46

          Bonjour, Ahtupic.

          Merci de bien vouloir débattre plus aimablement, SVP.

          Je suis d’autant moins un « larbin » du PS que j’ai toujours voté pour ce parti en 2e choix après avoir soutenu d’autres candidatures lors des 1er tours.

          Et si vous aviez mieux lu ce que j’ai écrit, je n’ai jamais affirmé que je croyais en Valls, c’est même exactement le contraire. Mais, de manière générale, les Français ont envie d’y croire, et l’on peut le comprendre après des années de difficultés.


        • gogoRat gogoRat 30 avril 2014 11:55

          @ Pierre JC
           
           « Pourquoi cautionner cette supercherie, ce faisceau de gabegies et de trahisons »
           
          ... Bien vu !
           s’il est vrai que la trahison n’existe que par ceux qui se sentent trahis ... on ne pourra par contre pas demander aux abstentionnistes de ne s’en prendre qu’à eux mêmes :
           ceux qui subissent la légitimation procédurière par notre actuel système de scrutin ne l’ont ni demandée ni cautionnée !


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 11:57

          Ahtupic

          je pense que votre commentaire n’est pas justifié, et l’agressivité déployée ainsi n’est pas de nature à faire vivre le dialogue.
          merci d’en tenir compte.

        • ahtupic ahtupic 30 avril 2014 14:23

          Bien sûr, il faut rester correct ...pendant que l’on vous entube. Vous dîtes la popularité affichée de Valls ...mais qui a été complétement fabriquée par les merdias. Vous avez eté sondés ? Vous. A la télévision, est-ce qu’ils ont passé la vidéo : « le vrai visage de Valls » Bien sûr que non !
          Vous êtes vaincus avant d’avoir pris les armes car vous ne voulez pas vaincre. Prenez une rose entre les dents et allez vite faire la révolution.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 avril 2014 18:18

          @ Olivier


          Il y a un point sur lequel nous avons été, nous sommes et resterons toujours d’accord : Chacun, durant cette crise qui vient, devra agir selon sa propre conscience.


          Pierre JC

        • Bergegoviers Bergegoviers 1er mai 2014 18:30

          Jc Allard, c’est comme toujours un plaisir de vous lire.

          Si chacun doit agir selon sa propre conscience, la mienne considère ceux qui votent comme des collabos.
          Car ce sont eux qui donnent sa légitimité à ce système mafieux et qui empêchent qu’on en change.

        • Garance 29 avril 2014 10:11

          Cabanel

          En ces moments de grandes souffrances pour vous voici ce qui pourrait mettre un baume sur votre petit coeur meurtri

          http://www.lepoint.fr/politique/elysee-reconstitution-de-ligue-dissoute-28-04-2014-1816866_20.php

          Reconnaissez qu’il y met du sien votre président pour que les choses aillent mieux

          Et puis il a aussi les médias qui font tout ce qu’ils peuvent pour le soutenir

          Il y à 15 jours il y avait ça à lire :

          http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/11/popularite-hollande-13-opinions-favorables-nouveau-record-baisse_n_5125272.html

          Aujourd’hui il chute encore : mais :

          http://www.leparisien.fr/politique/sondage-la-popularite-de-hollande-toujours-en-baisse-28-04-2014-3801973.php

          Il chute de 7 % mais se retrouve à 21 %..... !!!!

          Les médias font ce qu’ils peuvent : mais qu’ils nous prennent pour des cons : ça commence vraiment à se voir

          Boudiou.... !!!! la branlée qu’il va se prendre le Casqué de la rue du Cirque aux européennes

          Tiens ; en parlant de çà : paraitrait : (mais ne le répétez pas ) que Valérie et lui.....bref....que sous les cendres couve la braise

          Si cela se faisait tous les espoirs alors seraient permis à la France qui en a tant besoin

          Haut les coeurs Cabanel : l ’amour au secours de la France ?

          http://www.musicme.com/Colette-Magny/videos/Dis-Quand-Reviendras-Tu-0200200000619.html

          En écoutant cette chanson : une larme a perlée sous la paupière de mon oeil gauche (évidemment)


          • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 10:37

            Garance

            oui, la rumeur d’une renaissance de cette liaison m’est venue aux oreilles.
            il est possible que, si elle se confirme, l’intéressé craignant de voir quelques secrets dévoilés, (dans l’affaire cahuzac par exemple), il aurait décidé de ...
            mais ce n’est qu’une rumeur.
            en tout cas, merci pour tous les messages d’espoir.
             smiley

          • claude-michel claude-michel 29 avril 2014 10:29

            Hollande est un traître envers la nation...un collabo du genre Pétain (avec la déportation des juifs en moins)...En 45 il aurait été fusillé.. !


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 10:38

              claude-michel

              on ne va peut-etre pas aller jusque à ces extrémités...
              mais c’est vrai qu’il est insupportable de voir le candidat, une fois élu, faire le contraire, ou presque, de ce qu’il promettait.
              vivement une nouvelle constitution qui ne permette plus ce genre d’imposture.

            • claude-michel claude-michel 29 avril 2014 10:43

              Par olivier cabanel...Et qui pour changer la constitution..ce joyeux système qui engraisse nos oies politiques.. ?


            • Fergus Fergus 29 avril 2014 10:49

              @ Olivier.

              Cela ne pourrait changer que si les députés français, soit refusaient de jouer les godillots (on peut toujours rêver !), soient étaient élus à la proportionnelle, le gouvernement étant le plus souvent issu de coalitions comme en Allemagne. A ce détail près que pour réintroduire la proportionnelle en France, il faudrait un changement constitutionnel (vote des 3/5e au Congrès) auquel les députés UMP et PS sont très hostiles, une partie importante d’entre eux étant menacés de chômage par cette perspective !


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 10:58

              Fergus

              la réponse à ta question ?
              tout à l’heure, en fin d’après midi... mais je ne me fais pas d’illusion.
              par contre si un jour, Hollande était obligé de faire alliance avec la droite modérée, je pense qu’il va avoir de gros problèmes.
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 10:59

              claude-michel

              prendre l’exemple sur la Tunisie... ou l’Islande.
              impossible n’est pas français, disait-on !
               smiley

            • Fergus Fergus 29 avril 2014 12:14

              @ Olivier.

              Si Hollande est lâché par un nombre significatif de députés PS-EELV, il dissoudra et finira son quinquennat en roue libre, à la Chirac. Ce qui veut dire que 80 % des députés de l’actuelle majorité mordront la poussière. C’est pourquoi je ne crois qu’à une fronde très limitée. Mais comme tu le dis, réponse cet après-midi.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2014 17:51

              La Constitution n’a d’intérêt que si elle est respectée..
              Elle impose la langue française, la mère Fioraso s’est assise sur l’article 5 pour imposer l’anglais 1ere langue dans l’enseignement supérieur.

              La Constitution est garante de la souveraineté nationale, ils se sont tous assis dessus en signant les Traités qui transfèrent les droits régaliens.

              La Constitution de l’ URSS était super, elle n’a jamais été appliquée...
              La Constitution n’est qu’un moyen en apparence, il faut ensuite des politiques qui l’appliquent...
              Le problème c’est que les médias nous vendent aux élections des branquignols choisis pour leur docilité aux intérêts de l’ Empire...


            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 18:04

              FiFi

              d’où l’intérêt d’avoir une instance juridique (indépendante, ça va de soi) ou un « conseil de sages » qui soit au dessus de tout ça, et qui puisse intervenir lorsque la constitution est bafouée.

            • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 30 avril 2014 07:07

              Une organisation indépendante pour pallier aux manquements orientés du Conseil Constitutionnel. Rappelons par exemple que cela ne coûte rien pour un traître aussi matois que Hollande de pondre, aussitôt élu, une loi sur la baisse des émoluments et indemnités des ministres. Ce qui permit jadis à François II de clamer haut et fort que bien que plus fourni, son gouvernement revenait moins cher que le dernier Sarkö... Sauf que le Conseil Constitutionnel est souvent là pour juger ce qui est constitutionnel comme ne l’étant pas. En plus de ce qui n’est pas tenu nous avons aussi à gober des engagements qui ne sont que des effets d’annonce. « HOLLANDE DÉMISSION ! »


            • julius 1ER 30 avril 2014 12:13

              La Constitution de l’ URSS était super, elle n’a jamais été appliquée...
              La Constitution n’est qu’un moyen en apparence, il faut ensuite des politiques qui l’appliquent

              @fifi
              c’est bien là le problème, Fifi et quand à longueurs de Forums tu dis qu’il faut sortir de l’Europe, oui mais pour faire quoi et avec qui et que fais-tu du droit au travail, inscrit dans l’actuelle Constitution, pourquoi en changer si l’on n’est même pas capable d’appliquer celle qui existe ???
              Tout le monde peut se gargariser avec des mots seuls les faits et les actes sont importants !!! 

            • Garance 29 avril 2014 10:55

              Claude-Michel

              Il est vrai qu’il y a des parallèles à faire entre ces 2 Géants de l’ Histoire de France

              L’un a fait don de sa personne à la France

              L’autre a fait don de sa personne à Julie

              L’important n’est-il pas de donner ?

              http://www.youtube.com/watch?v=veVCIbAE0ss

              .


              • claude-michel claude-michel 29 avril 2014 13:01

                Par Garance...Excellent..++


              • Dwaabala Dwaabala 29 avril 2014 11:30

                Bonjour l’auteur.
                Au sujet du vote aux européennes je pense qu’il vaut mieux voter Front de Gauche que s’abstenir, parce qu’un « parti de l’abstention » est par nature invertébré, alors qu’il faut structurer une opposition. Non sans traîner les pieds à cause de la reconnaissance de l’UE telle qu’elle est, et restera, qu’une telle participation implique.


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 11:41

                  Dwaabala

                  oui, bien sur...
                  pour ma part, ma voix ira aux eelv, mais j’aurais pu aussi bien la donner au front de gauche.
                  ceci dit, je comprends les électeurs qui préféreront aller à la pêche, ce jour là..

                • Fergus Fergus 29 avril 2014 12:16

                  Bonjour, Dwaabala.

                  Front de Gauche, oui, et pas abstention, celle-ci étant la pire des solutions. Autre alternative qui pourrait séduire à gauche, en raison : Nouvelle Donne.


                • OuVaton OuVaton 29 avril 2014 14:20

                  et pourquoi pas Nouvelle Donne. Ils ont un bon programme.


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 14:28

                  oui, 

                  Nouvelle Donne, c’est effectivement une bonne solution, 
                  dommage pour la dispersion des voix...mais bon ! c’est comme ça.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2014 17:58

                  Fergus,
                   Nouvelle Donne, c’est encore une mouture « d’Autre Europe », ses 20 propositions.

                  Ils ont juste oublié qu’il n’est plus possible d’avoir des politiques intérieures nationales.

                  La plupart de leurs propositions nécessite soit d’y consacrer des budgets que la France n’a plus, soit sont impossibles à cause des Traités, comme empêcher les délocalisations.

                  Il faudrait remettre en place le contrôle des capitaux, principal acquis du libre échange. Il faudrait donc sortir de l’ UE, ce que Nouvelle Donne ne demande pas.
                  Encore un enfumage !


                • Le Gaspésien 29 avril 2014 18:46

                  Pas d’abstention bien sûr, quant à voter pour des partis comme EELV vendus aux sionistes et le FdG également mais plus discrètement, alors là, que dalle. Et sans dec le NPA serait pas mal non plus  smiley



                • devphil30 devphil30 29 avril 2014 11:59

                  Les Français ont compris que la droite étaient inféodé au capital.

                  Les Français viennent de comprendre que les socialistes sont pareils 
                  Les Français n’ont rien compris et ne voteront jamais pour la vrai gauche comme Mélenchon.
                  Il reste quoi comme option nauséeuse en 2017 , le FHaine.

                  Voila le vrai risque est là et très présent ....

                  Citation 
                  « Je n’aime pas les communistes parce qu’ils sont communistes, je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes et je n’aime pas les miens parce qu’ils aiment trop l’argent »
                  De Gaulle 


                  Philippe 



                   

                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 14:30

                    philippe

                    bien sur la tentation sera grande pour ceux dont la culture politique est limitée de choisir le FHaine...
                    M.le pen construit sur programme sur la colère, récupérant les bonnes idées, mais sur le terrain, si l’on regarde le premier bilan des maires FHaine, c’est déjà révélateur.

                  • devphil30 devphil30 30 avril 2014 16:21

                    J’ai vu effectivement des mesures néfastes prises par des mairies fn en souhaitant que cela puisse faire réfléchir les Français


                    Philippe 

                  • franc tireur 29 avril 2014 13:35

                    « le CICE représentera en 2015, 20 milliards d’euros, qui viendront s’ajouter aux autres cadeaux : 17 milliards votés depuis l’été 2012, moins les 10 milliards de baisse »

                     ?? Mais de quoi parlez vous ?
                    Depuis 2010 les entreprises francaises ont vu leurs impots augmenter de près de 35 milliards d’euros !
                    Si les socialistes actuellement au pouvoir en sont a faire des « cadeaux au patronnat » c’est vaiment qu’ils se sont rendus compte que le niveau que de prelevements sur les entreprises francaises bat des records mondiaux, MONDIAUX .
                    Avez vous déja essayé de créer une entreprises, avez vous une affaire ? Bien sur que non !
                    La paperasse, l urssaf, tout ca avant de gagner le moindre sous, qu ils vous prendront aux 2/3 sis vous reussissez.
                    .
                    Mais ce CICE complexe alimente l économie de subvention qui regit la France .
                    On monte les impot tous azimuts, on déprime l activité , et ensuite on distribue des exonerations et chèques pour compenser un peu..

                    Reagan l avait parfaitement définit : le socialisme c est : " quand ca bouge tu taxes, si ca bouge enncore tu reglementes, quand ca bouge plus tu subventionnes.

                    C est tout sauf du liberalisme, c est du socialisme patronnal .

                    Les roms et cie ? Laissez moi rire, ceux qu on nous permet d expulser reviennent .
                    Ne tombeez pas dans le panneau des discourss fermes de Valls, c est un Sarkozy bis, homme de com qui par la parole tente de masquer qu il fait l inverse . explosion des naturalisations, maintien de l immigration massive , et en plus bientot la reforme pénale qui evitera la prison a la plupart des delinquants !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 14:35

                      franc tireur 

                      je relève quelques approximations, quelques contre vérités
                      une seule certitude, Valls et Sarko, c’est bonnet blanc, blanc bonnet.
                      des énarques coupés de la réalité, juste bon à faire de jolis discours volontaristes, quitte à les renier peu après,
                      la politique la plus exécrable qu’il soit
                      ils ont un mépris total du petit peuple, dont en fin de compte ils ignorent la détresse.
                      ils sont dans un autre monde, celui des grandes écoles ou on leur a appris que le petit peuple, c’est juste des moins que rien.
                      ce en quoi, ils font une grave erreur, car ceux là se réveillent parfois, et quand c’est le cas, le retour au calme n’est pas simple.


                    • LE CHAT LE CHAT 29 avril 2014 13:35

                      Flamby n’est pas le président de tous les français mais seulement celui de son clan , même plus 20% des français !


                      • franc tireur 29 avril 2014 13:40

                        L affaire alstom révèle dailleurs combien la France est devenue pénalisante non plus comme seul centre de production mais maintenant comme centre de decision ;La plupart des actionnaires des boites du CAC 40 font pression pour qu ils demenagent le siège .a déja ommencé, technip, publicis, total ( direction financière ) ,bientot lafarge, axa ..
                        Alignement de fiscalité capital/travail, taxe a 75% , fiscalisation des operations financières etc notre pays est devenu un repoussoir a investisseurs .La place de Paris est en train de chuter , et vous devriez etre content puisque notre place financière est quasi morte, ceux qui compte ont filé a Londres.


                        • TSS 2 mai 2014 00:46

                          notre pays est devenu un repoussoir a investisseurs .

                           Ca c’est loin d’être vrai !la France est le 2ème

                           point de chute européen pour les investissements

                           etrangers... !!


                        • kitamissa kitamissa 29 avril 2014 14:28

                          Cabanel, vous avez voté Hollande j’en suis certain au second tour, alors ne venez pas pleurnicher, vous avez la Gauche au pouvoir, alors de quoi vous plaignez vous ??


                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 14:36

                            kitamissa

                            donc vous, si on vous vend un produit qui ne correspond pas à ce qui était promis, vous baissez la tete, et admettez que vous vous etes fait avoir sans réagir ?
                            intéressant.
                             smiley

                          • oncle archibald 29 avril 2014 15:02

                            Le produit il est garanti non-détachable pendant cinq ans …. Il va faire trainer pendant encore trois ans et à cinq ans et un jour il se barre ! Mais le plus dur c’est de se demander si on pourra trouver mieux la prochaine fois ….

                            Ce qui est sûr c’est que les primaires, ça n’est pas un gage de qualité pour choisir celui qui sera admis à monter sur le ring défendre vos couleurs … Bien la peine de faire tout ce tra-la-la pour faire élire un François Hollande qui n’est pas à la hauteur du job proposé. Faudra trouver autre chose la prochaine fois !

                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 16:32

                            cher oncle

                            trouver mieux ailleurs...
                            je pense que ça ne doit pas etre un challenge impossible,
                            mais je crois surtout qu’il nous faut surtout changer les règles, dans une nouvelle constitution, une constitution qui ne permette pas de faire le contraire de ce qu’on promet.
                            moi, je vois bien la dépersonnalisation du pouvoir, un peu comme chez nos voisins suisses.
                            demandez aux helvètes qui est leur président ? pas grand monde ne le connait.
                            et puis, cessons de nous embarrasser avec des politiciens.
                            et préférons leur des sages, des gens qui aient une vrai profondeur de pensée.
                             smiley

                          • Le Gaspésien 29 avril 2014 18:48

                            Aïe, moi aussi j’ai veauté Hollande au 2ème tour.

                            Je m’en excuse sincèrement.

                          • Yohan Yohan 29 avril 2014 18:49

                            Banane, faut apprendre à lire les étiquettes avant de voter. Sur l’étiquette, il était écrit « Fraise des bois est un gros nul ». L’étiquette était rédigée par sa meilleure amie Martine, il me semble.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 19:36

                            Sampierro

                            moi aussi, au deuxième tour...mais une chose est sure, je suis heureux d’etre débarrassé du nain périal.
                             smiley

                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 29 avril 2014 14:44

                            Rhoooooooooooooooooooooooooooooooo 


                            Mais mais mais, que de dureté , vous stigmatisez un gouvernement qui vient de se faire gronder par les hautes autorités de Bruxelles pour cause de dérapage du déficit !

                            Zetes vraiment sans coeur !

                            J’aurais jamais cru ça de vous alors que vous êtes capable de faire preuve d’empathie pour les ptits oiseaux voire même les faisans d’élevage qui se sont barrés de leur volière.

                            Ils n’ont pas eu le choix , tout simplement.

                            Quant à envisager de quitter l’Europe telle une vilaine Kriegsmarine Le Pen , hein, c’est vraiment une très vilaine pensée qui pourrait fâcher jusqu’à vos plus hautes autorités écologiques qui pourraient devenir ... verts ... de rage à vous lire !



                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 29 avril 2014 14:47

                              Qu’est ce que ça va être quand on va devoir harmoniser nos normes avec celles des USA comme c’est prévu dans le traité transatlantique, hein !


                              Ils vont venir vous confisquer votre ordi que je vous dis !

                              Voire même vous crever les yeux en cas de récidive !

                            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 16:36

                              Alois

                              ils n’ont pas le choix dites vous ?
                              s’ils menaient réellement la chasse à la corruption, s’ils mettaient en pièce ceux qui exilent leur bel argent, et surtout je crois qu’il faudrait un smic européen.
                              ce serait la fin des délocalisations...plus besoin d’aller chercher de la main d’oeuvre ailleurs, 
                              et puis s’ils arretaient de vivre au dessus de NOS moyens.
                              qu’est ce que c’est que ces ex élus qui touchent des retraites mirobolantes
                              et quid de ces ex élus a qui on confie une voiture de fonction, et tant d’autres avantages ?
                              bien sur c’est plus facile a écrire qu’à faire.
                              mais c’est autre chose que de ponctionner toujours les plus pauvres, et de faire des cadeaux aux entreprises sans la moindre garantie de contrepartie.
                              a part quelques vagues promesses

                            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 16:49

                              Alois

                              faut-il encore que ce traité soit voté.

                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 29 avril 2014 16:54

                              Mouais, mais ça c’est des mesurettes qui ne vont pas rendre la compétitivité aux entreprises.


                              L’Europe, donc les gouvernements européens et les technocrates considèrent qu’on doit aller vers plus de Blairisme pour s’en sortir et qu’au plus on tarde, au plus que ça fera mal, comme avec Tatcher.

                              C’est pas rigolo comme perspective, mais sinon c’est une soluce à la Grecque qui nous pend sous le nez ... plus tard.

                              Zallez p’tetre me dire que plus tard vous serez déjà en train de devenir du compost et que c’est pas votre problème mais le nôtre...


                            • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 17:08

                              Alois

                              des mesurettes qui pourraient faire rentrer dans les caisses de l’état plus de 100 milliards d’euros au bas mot.
                              quand au compost, permettez moi d’attendre un peu.
                               smiley

                            • njama njama 29 avril 2014 14:51

                              Valls cherche 50 milliards ... et Pfizer prêt à verser 100 milliards de dollars pour racheter AstraZeneca

                              décidément le gouvernement français joue carrément dans la cour des petits ...

                              faut dire, sans que l’anomalie n’étouffe personne, que certaines multinationales ont des budgets équivalents à certains pays !

                              et si au lieu de ponctionner à la baisse dans les charges patronales (l’État avec ses armées de fonctionnaires n’étant pas désintéressé dans cette histoire de « charges » car il joue gagnant-gagnant avec le MEDEF) on revoyait à la baisse tous les prix des médicaments ? ...


                              • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 16:38

                                njama

                                pas mieux,
                                je partage.
                                merci.
                                c’est une idée parmi d’autres, et il y en a tant d’autres.
                                quand je pense a toutes ces agences gouvernementales payées a coup de millions pour des enquêtes qui ne servent souvent à rien.

                              • Pierre-Joseph Proudhon Pierre-Joseph Proudhon 29 avril 2014 14:56

                                Bonjour Olivier.

                                J’ai beaucoup de respect pour vos analyses et votre humanisme force l’admiration.

                                Je pense par contre, hélas, que comme beaucoup de nos contemporains vous n’avez pas encore réussi à vous émanciper du lavage de cerveau « démocratique » du système électoral.

                                Ce système est basé sur des « élus » professionnels qui ne pensent qu’à leur propre intérêt et se moquent totalement de celui des peuples qu’ils sont censés « représenter ».

                                De plus, les « partis politiques » ne sont que des systèmes mafieux qui sont prêts aux manœuvres les plus ignobles afin d’assurer leur pérennité.
                                Un parti politique n’est rien d’autre qu’une entreprise privée nuisible dont l’objectif est de s’enrichir au dépens d’autrui (comme toute entreprise qui se respecte).

                                Les partis politiques ne fabriquent ou ne vendent pas de produits commerciaux mais des « idéaux ». Et ils font de nombreuses campagnes publicitaires semblables aux lessiviers pour récupérer des « parts de marché » en trompant les « clients » avec désormais des slogans publicitaires qui atteignent des niveaux jusqu’alors détenus par les lessives : « Lave plus blanc » est devenu « plus à gauche », mais au final le produit contenu dans la boîte est strictement le même, hormis quelques paillettes « bleues » ou « rouges » qui n’ont absolument aucun effet sur l’efficacité du produit.

                                Le peuple commence à détecter la supercherie mais commet l’immense erreur de se tourner vers d’autres partis qui « lavent encore plus blanc » et dont au final les objectifs sont strictement identiques, ce qui entraîne d’office une réaction violente des « concurrents » qui voient ainsi leurs « parts de marché » s’effondrer et qui envoient leurs « chiens de garde » à l’assaut des nouveaux arrivants en ostracisant par la même occasion leurs anciens « clients » déçus et bernés pour tenter de jouer sur leur « bonne conscience », leur « esprit républicain », etc afin de ramener dans leur giron cette clientèle aveuglée par « les concurrents ».

                                Le peuple devrait enfin se rebeller contre ce système qui ne peut entraîner que la corruption.

                                Les « représentants du peuple » devraient être surveillés par ceux-là même qui les ont « nommés », en veillant particulièrement à contrôler leurs sources de revenus, à contrôler que leurs actions correspondent bien aux instructions qui leur ont été transmises au coup par coup, et qu’ils soient démis de leurs fonctions et poursuivis pour haute trahison au premier manquement, avec des sanctions très lourdes (confiscation des biens, peines de prison très longues, interdiction d’assumer un quelconque mandat représentatif à vie, etc... ).

                                Selon nos chers « élus », ce serait l’anarchie (avec tout le mépris qu’ils affichent vis à vis de ce système politique réellement démocratique).
                                Et oui, ce serait l’anarchie, au sens noble du terme, c’est à dire l’absence de pouvoir, c’est à dire la possibilité pour le peuple de décider par lui-même de ce qui serait bien pour lui...
                                Pour résumer, un système incontrôlable par une oligarchie qui perdrait ses privilèges, ses pouvoirs et sa faculté de nuisance.

                                Surtout n’oublions pas qu’une république n’est pas du tout une démocratie. Et les exemples ne manquent pas, l’histoire est pleine de républiques oligarchiques (en existe-il d’autres ? - le Vénézuela peut-être) qui ont mis les peuples en esclavage pour le plus grand profit de quelques parasites qui en ont honteusement profité.

                                Droite, gauche, extrême droite, extrême gauche, finalement l’objectif est toujours le même et c’est toujours le peuple qui paye le prix fort.

                                Il ne faut donc pas s’attendre à des miracles du coté de nos chers « élus ». Les miracles sont du domaine de la foi, et en politique la foi est reine, comme dans les religions.

                                Sincères salutations.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 16:40

                                  Pierre Joseph

                                  je partage totalement cette façon de voir.
                                  je viens même de l’écrire dans un commentaire précédent, a quelques détails près.
                                  merci.

                                • Fergus Fergus 29 avril 2014 17:43

                                  Bonjour, Pierre-Joseph.

                                  Sympathique, mais très largement utopique. Les « représentants » du peuple doivent en effet faire face aux évolutions, parfois très rapides, du contexte socioéconomique et par conséquent prendre des décisions en décalage avec leur mandat initial.

                                  Le système que nous connaissons a beaucoup de défauts, mais il n’en existe pas de meilleur. Ou plutôt il n’en existerait pas de meilleur si les élus rendaient compte chaque année de leur action en devant produire des explications convaincantes sur les raisons qui les ont amenés à s’éloigner ici et là du projet initial qui a conduit les électeurs à voter pour eux.

                                  De tels jurys citoyens seraient une grande avancée de notre démocratie. Cela, plus l’interdiction totale du cumul des mandats, le nombre limité de ceux-ci, et l’interdiction à vie de toute activité politique à quiconque a été condamné dans le cadre d’un mandat à des faits en rapport avec l’exercice de celui-ci.


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2014 18:06

                                  Fergus,
                                  Nos élus ne rendent plus de comptes aux citoyens, mais ils en rendent à la Troïka, ceux sont eux, au final, les donneurs d’ordre, ce ne sont plus les électeurs.
                                  Il n’y a que dans un pays souverain que les élus ont des comptes à rendre aux électeurs.


                                • Fergus Fergus 29 avril 2014 19:59

                                  Bonsoir, Fifi.

                                  La constitution, à terme, d’une Europe fédérale va dans le sens de l’histoire. J’y suis très largement favorable. A condition que l’Union évolue vers un modèle plus social, ce qui est possible, malgré les traités en vigueur, si une telle volonté prend le pas sur la rigueur dogmatique à l’allemande.


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 avril 2014 20:11

                                  Il n’y a pas de sens à l’histoire ,comme il n’y en a pas de fin .


                                • rocla+ rocla+ 29 avril 2014 20:18

                                  si , il y a la fin des Zharicots 


                                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 20:27

                                  merci Capitaine, mon capitaine, de la fraîcheur que vous nous apportez à chacun de vos passages.

                                   smiley
                                  un peu de légèreté dans ce monde de brutes.

                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 avril 2014 20:32

                                  Sur Capt’ain ;la fin des zharicots c’est quand l’homme se la péte trop .


                                • TSS 2 mai 2014 00:56

                                  Avec un petit bèmol ,les politiques n’ont plus aucun pouvoir sauf celui de nuisance.Ils sont les courroies de transmissions des decisions de la Finance,en contrepartie elle les laisse se gaver sur le dos du peuple et par intermittence lache la laisse pour 
                                  laisser croire aux gogos qu’ils ont encore un peu de pouvoir... !!


                                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2014 15:02

                                  Slu O,
                                  quand les députés de la majorité expriment leur désaccord avec la politique du premier sinistre, mais que celle ci semble être soutenue par l’opposition, cela veut dire que gauche et droite ne veulent plus rien dire du tout, et qu’ils sont main dans la main pour sacrifier nos acquis. Maintenant tout le monde le sait.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 16:48

                                    oui Lisa

                                    conclusion logique.
                                    bon, il nous reste plus qu’a tenter d’arrêter la plaisanterie... en évitant de passer par la case Fhaine.
                                     smiley

                                  • lavieenfin 29 avril 2014 15:08

                                    Je me demande bien l’intérêt d’écrire sur cette bande d’incompétents.
                                    Pour nos fils et nos filles nous devons construire la revolution dans les esprits et le concret,
                                    si non ce sera comme toujours les plus faibles qui pâtiront...

                                    ET n’oubliez pas pour le moment les fachistes travaillent d’arrache pieds à la prise du pouvoir et ils le font très bien.

                                    Nous devons former le peuple à l’esprit revolutuionnaires et faire de chaqu’un un pilieds pour un avenir meilleur,
                                    nous ne devons et ne pouvons construire sur des planches pourries.

                                    De l’ultra-gauche à l’anarchisme l’action ici et mainteant


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 17:43

                                      Actias

                                      surement pas.
                                      le FN a construit sa stratégie en faisant du populisme de bas étage, siphonant les idées des uns et des autres, pour proposer au plus grand nombre un programme qui plaise.
                                      sauf que l’on sait qu’ils n’ont rien à envier aux autres...et que chaque fois qu’ils ont la possibilité du pouvoir, on voit ce qu’ils en font.
                                      a peine élus depuis quelques jours, les premières boulettes s’accumulent.
                                      regardez ce que fait le nouveau maire de Béziers...celui d’Henin Beaumont...rappelez vous de ce qu’on fait les élus d’Orange, de Vitrolles...
                                      faut pas avoir la mémoire courte

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2014 15:46

                                      actias

                                      oui, on sait que de tous les bords, beaucoup de fautes ont été commises, à l’ump, comme au ps, et au fn aussi.
                                      je vais d’ailleurs proposer sous peu un article sur les premiers dérapages du fn dans les mairies récemment gagnées.
                                      marine le pen a beau jeu de mettre le ps et l’ump dans le meme sac, sauf qu’elle s’y trouve aussi.
                                       smiley

                                    • zygzornifle zygzornifle 29 avril 2014 17:34

                                      Hollande est au socialisme ce que la sorcellerie Vaudou est à la médecine.....


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 17:44

                                        Zyg

                                        je pense que la sorcellerie vaudou est plus efficace...
                                         smiley

                                      • Gérard Luçon Gérard Luçon 29 avril 2014 18:52

                                        Bonjour Olivier,

                                        les dés sont pipés grâce à des médias serviles, la démocratie est pipée puisque pour être potentiellement élu il faut être dans un des partis « pré-déterminés », et le français de base est pleutre et endetté,

                                        il y a eu les municipales, le roi fainéant n’a rien compris, il va y avoir les européennes, il ne comprendra pas plus, ces gens s’assoient sur les avantages qu’ils se sont octroyés au fil des décennies (cumul des mandats, cumul des retraites, indemnités à vie, etc ...),

                                        nous avons au pouvoir une caste dominée par une religion sectaire et raciste, tu effleures le sujet, cela permet à ton article de passer sur agoravox ; la liberté d’expression est désormais contrôlée, et sévèrement, dans notre pays !


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2014 20:15

                                          bonjour Gérard

                                          sauf que ça ne pourra durer éternellement.
                                          il existe déjà des réseaux solidaires dans beaucoup de domaines...qui n’attendent pas les lendemains qui chantent.
                                          des monnaies parallèles, des réseaux de distribution d’énergie, de marchandises, de services...les nantis que tu évoques ont raté le train, et ils ne pourront pas le prendre en marche.
                                           smiley

                                        • rocla+ rocla+ 29 avril 2014 20:20

                                          Le seul truc qui va arriver avec des grandes chances de certitude 

                                          même que les bookmakers à Londres parient à 856 contre 2 
                                          c ’est que demain il fera jour . 

                                          • rocla+ rocla+ 29 avril 2014 20:24

                                            On a jamais  fait  mieux que ça comme vie . 


                                            Sauf  peut-être quand c’ était mieux que ça .

                                            • soi même 29 avril 2014 21:38

                                              Bonsoir Olivier, je crois que tu es en définitif très mal placé pour critiquer Hollande.
                                               Toi qui en appelait à superman pour battre sarkopillière, et bien boit ton vin que tu as tirer jusqu’à la lie et en silence.
                                               éternel insatisfait !


                                              • mortelune mortelune 29 avril 2014 22:48

                                                J’ai fait la même sottise (au second tour ) que Olivier et je n’en tire aucune fierté. Il en a trompé plus d’un(e) mais il faut reconnaitre que Sarko avait fait ce qu’il faut pour qu’on se débarrasse de lui au plus vite et par tout les moyens. Un moment d’hésitation profite toujours au diable.



                                              • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 07:15

                                                soi meme

                                                il vaut mieux être un éternel insatisfait que le contraire... un satisfait béat et silencieux.

                                              • ahtupic ahtupic 29 avril 2014 22:12

                                                Comme prévu, les sans-couilles se sont abstenus, c.a.d. qu’ils ont voté pour. Bande de lâches !


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 07:08

                                                  ahtupic

                                                  il en est resté tout de même une quarantaine à ne pas avoir joué les godillots malgré le forcing de Valls qui a tenté de faire rentrer dans les rangs les récalcitrants
                                                  il faut prendre un peu de recul pour décrypter ce qui s’est passé, car cette fronde n’est qu’un début, et elle va s’accentuer après les européennes ...
                                                  12 députés écolo ont voté contre, ainsi qu’une petite dizaine je crois au front de gauche.
                                                  sa majorité est donc fragilisée, et pour le vote du budget rectificatif qui doit avoir lieu en juin, on pourrait s’attendre a une grosse surprise.

                                                • mortelune mortelune 29 avril 2014 23:00

                                                  « Ce dernier, à l’instar de l’ex président, mène depuis le début une campagne de discrimination des Roms, ainsi que le juge Saimir Mile, président de l’association de la Voix des Rroms, dénonçant en septembre 2013 des propos racistes. »


                                                  C’est vrai et étrangement les Roms étaient aussi dans le collimateur d’Adolf Hitler. Les nazis en ont tué 500 000 et je ne suis pas loin de penser que ce génocide doit faire rêver plus d’un député dans notre assemblée nationale. Il y a des rapprochements qu’il faut oser faire même si cela parait exagéré. Le CRIF le fait sans vergogne pour les juifs alors pourquoi pas les autres... A moins, bien sur, que les sionistes pensent être ceux du « peuple élu » et que les autres ne sont que crotte de bique et compagnie.

                                                  Merci Olivier pour cet article de rappel.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 07:12

                                                    merci mortelune

                                                    c’est vrai qu’on peut s’interroger sur cet acharnement contre les Roms, alors qu’ils ne sont qu’une poignée sur le sol du pays proportionnellement au 65 millions de français...
                                                    je pense que je vais me fendre sous peu d’un article sur Valls, personnage en fin de compte assez mal connu.

                                                  • mortelune mortelune 4 mai 2014 11:52

                                                    Le vrai visage de Valls est sorti en livre et en vidéo


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mai 2014 13:21

                                                    merci mortelune

                                                    je vais regarder ça de plus près.
                                                    décidement, ce valls, je ne le sens pas.
                                                     smiley

                                                  • xmen-classe4 xmen-classe4 30 avril 2014 00:13

                                                    es ce que tout le monde sait que sa feuille d’imposition depend de l’activité des autres et de notre consommation qui doit etre majoritairement francaise pour augmenter en moyenne notre pouvoir d’achat.

                                                    les socialistes ont cru que cela pouvais etre décidé « démocratiquement » et ce de maniere anarchique (zic) et ce jusqu’a un parfait concensus à l’unanimité de 400000000 de citoyens européens.

                                                    les fonctionnaire sont heureux de pouvoir voter et de choisir leurs produits dans les supermarchés. ils ont maintenant à accepter l’économie de marché.


                                                    • millesime 30 avril 2014 07:10

                                                      Il était possible de signer une contrepartie avec le MEDEF , ne pas redistribuer aux actionnaires plus de dividendes que les années précédentes, et interdire l’augmentation des salaires des dirigeants (car c’est bien cela qui va se passer hélas)
                                                      de sorte que la seule résolution possible c’est l’ abstention aux européennes

                                                      http://millesime57.canalblog.com


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 07:13

                                                        millesime

                                                        bien sur, il y avait beaucoup d’autres solutions, et celle prise par ce gouvernement qui se dit socialiste va lui couter cher.

                                                      • zygzornifle zygzornifle 30 avril 2014 09:03

                                                        Hollande c’est l’équivalent politique du cheval de Troie, il y a un mec de droite dedans .....


                                                        • cevennevive cevennevive 30 avril 2014 09:10

                                                          Bonjour à tous, et à Olivier,


                                                          Je ne peux résister à vous relater la question d’un auditeur de Fr Inter ce matin, à Manuel Valls :

                                                          « Vous êtes allé à Rome pour la canonisation de deux Papes, irez-vous à la Mecque pour le pèlerinage ? » (remarquez que cet auditeur n’a pas parler de la présence de M. Valls aux fêtes Juives... Il n’a pas osé...)

                                                          Ce n’est pas important, mais c’est trop rigolo.

                                                          Bonne journée.



                                                          • cevennevive cevennevive 30 avril 2014 09:12

                                                            ... n’a pas parlé... Zut alors !



                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 10:31

                                                            cevennevive

                                                            à se demander si Hollande n’aurait pas mis Valls à cette place pour mieux se débarrasser de lui plus tard...c’est une question que j’avais évoquée dans un article précédent...
                                                            car si Valls reste populaire, je ne serais pas surpris que son aura en prenne un coup bientôt...l’épisode d’hier est caractéristique...et les français vont découvrir que « cet homme volontaire » est aussi un féru de tauromachie, qu’il est plus raciste qu’on ne le pensait, qu’il est brutal, manque singulièrement d’humour...et au final pas si sympathique.
                                                            ceci dit, ça ne change pas grand chose, car si il s’agissait d’un machiavélisme présidentiel, Hollande ne se relèvera pas de cette situation, à moins d’un miracle.

                                                          • kéké02360 30 avril 2014 09:34

                                                            Bon en attendant la guerre si vile chez nous mais << courageuse >> en Ukraine, il n’y a plus ( la Hongrie mise à part ) qu’un pays européen qui agit !!!!

                                                            http://voiceofrussia.com/news/2014_04_22/Russian-govt-to-postpone-certification-of-Gene-Modified-seeds-for-three-years-5611/ 


                                                            • Denzo75018 30 avril 2014 10:13

                                                              D’abord ce n’est pas Hollande mais Valls qui réalise...enfin la droite n’aurait jamais pu le faire car la gauche suicidaire soutenue par les syndicats et par dogme politicien aurait jeté des millions de Français dans la rue !!! La gauche depuis 30 ans a toujours préféré pour son électorat bloquer toute réforme en France : pur égoïsme........Souhaitons que les attitudes changent sinon gare à la punition citoyenne : Le vote FN !


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 10:34

                                                                Denzo

                                                                le vote FHaine sera une punition pour ceux qui le feront.
                                                                il n’a pas fallu beaucoup de temps pour voir le résultat du parti d’extreme droite lorsqu’il est au pouvoir dans les villes gagnées : un racisme nauséabond est en train de se réveiller un peu partout sous l’impulsion des nouveaux maires.


                                                              • Denzo75018 1er mai 2014 10:41

                                                                Cabanel,
                                                                je suis d’accord avec vous, cependant l’attitude des partis de gouvernement PS/UMP/UDI/MODEM sont inacceptables ! Ils se font élire pour le pouvoir, mais pas le pouvoir de réformer....Chirac/sarko/Hollande : tous ont vécu sur la bête et pendant ce temps la France s’enfonce. Nos syndicats rouges ne valent guère mieux en refusant toute réforme exigeant toujours plus d’avantages alors que partout ailleurs en Europe du sud c’est moins ! Alors désolé, mais tant que ces partis ne changeront pas d’attitude, personnellement et non pas par conviction je voterai FN !!!!!!!!!!!


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2014 11:37

                                                                dzenzo

                                                                n’est-ce pas un peu contradictoire de m’affirmer que vous etes « d’accord avec moi », alors que j’ai dénoncé les premiers dérapages du fHaine dans les municipalités gagnées, et d’affirmer que vous allez voter pour ce parti ?

                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 18:27

                                                                merci Musima

                                                                c’est sympa.
                                                                tant que le peuple n’aura pas une conscience politique plus affûtée, le système actuel se perpétuera...mais on comprend que ce n’est pas facile : l’abrutisseur télévisuel est là, et l’angoisse de perdre le peu qu’il a empêche pour beaucoup de français une lucide réflexion.
                                                                heureusement, en sous main, un système parallèle se met petit a petit en place...tant dans le domaine des transports, (co-voiturage par exemple) que dans celui de la culture, de l’économie, (monnaies alternatives, troc, sel) de l’énergie...et meme dans l’alimentation.(jardins partagés...) ..sans attendre des lendemains qui déchantent.

                                                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 avril 2014 12:12

                                                                avant les godillots c’était le RPR, maintenant les godillots soutiennent l’apprenti caudillo, l’ancien pro-palestinien devenu sioniste par mariage et adorateur d’Israël par intérêt ...

                                                                Bref un 1er ministre et aussi un président qui ont des personnalités déstructurées, le résultat est là, nous le voyons jour après jour ... ils ne maitrisent pas leurs affects !!!


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 18:29

                                                                  Gérard,

                                                                  les godillots sont de tous les partis...ou presque.
                                                                  une petite dizaine d’écolos ont voté non, c’est à relever, et il y a eu entre les abstentions et les refus plus de 40 socialistes a réagir. c’est mieux que rien.

                                                                • xmen-classe4 xmen-classe4 30 avril 2014 13:47

                                                                  Apres il y a la notion de rendement, indispensable de nos jour pour fournir en denrées alimentaire la population, et dans l’industrie est calculé le rendement pour chaque étape de la fabrication de sorte que le produit fabriqué ne deviennent pas plus cher que lorsqu’un autoentrepreneur le fabrique et le vend.

                                                                  Ensuite l’état prélève 58% du pib en grande partie pour payer des salaires ou apporter des services qui malheureusement n’auront aucune influence sur la qualité des produits ou sa diversité. c’est surement trop simple ou basique de se montrer digne des surplus de richesse que peut produire la france .
                                                                  Ce qui fait que l’industrie et l’agriculture peuvent estimer que seulement 42% de leur activité est utilisé au fonctionnement de l’entreprise. Evidement le developpment des entreprises qui cherchant à se developper en produisant est fortement reduit par une fiscalité trop forte qui surtout n’est pas assez rentable pour ceux qui paye l’impot.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 18:32

                                                                    xmen

                                                                    il faut relativiser.
                                                                    rappelez vous, les tenants de l’agriculture intensive, industrielle comme on dit, ne tiennent que grace aux subventions européennes, et se moquaient allègrement des producteurs bio, dont ils disaient que ce ne serait jamais rentable...
                                                                    avec un peu de recul, on s’aperçoit l’erreur de leur analyse.
                                                                    et ça marche dans tous les domaines.

                                                                  • franc 30 avril 2014 17:41

                                                                    On a boire le calice jusqu’à la lie ,il ne reste plus qu’une solution ,soit la dictature marxiste soit la révolution anarchiste ,d’ailleurs l’une ou l’autre ont la m^me finalité de l’idéal anarchiste dans l’abolition d e l’Etat ,mais on ne peut plus de rester entre deux chaise et du statu quo

                                                                     ;Pour ma part je préfère dans une première étape la dictature marxiste qui amènera l’idéal anarchiste dans l’ordre ,mais à défaut je suis prenant aussi pour une révolution anarchiste qui amènera l’idéal dans le désordre et le chaos ,car je n’en plus et j’étouffe dans le statu quo de ce machin soi disant démocratique qui opprime en douce et tue en silence avec des juges qui envoient en prison des innocents et lache les coupables , les policiers qui tuent et font trembler les honnêtes gens qui n’ont rien fait de mal à personne tandis qu’ils protègent les gens malhonnêtes criminels et les terroristes en s’engageant délibérément dans des fausses pistes et en fabriquant de fausses preuves ,les médias qui débitent à longueur de journée leurs mensonges criminogènes et les politiciens qui font des lois liberticides. 

                                                                     

                                                                    Un Conseil de Sages pour surveiller la Constitution et la Politique,tout à fait , mais pour l’instaurer il faut passer soit par la révolution marxiste soit par la révolution anarchiste 


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 18:21

                                                                      franc

                                                                      il est intéressant de s’interroger sur comment a commencé (et s’est terminé) la révolution française : 
                                                                      La fable colportée par Michelet est aujourd’hui battue en brèche, et l’on sait que la bourgeoisie pour punir le Roi de s’être débarrassé de Necker, avaient armé le petit peuple, puis moyennant finance avaient repris les armes des révolutionnaires une fois la Bastille prise, ainsi que le raconte le grand historien Henri Guillemin, expliquant comment les nouveaux riches ont « agité » le peuple pour déposséder le roi de son pouvoir. lien

                                                                      Comme le rappelle l’historienne Bénédickte Kibler, 13 ans avant la révolution, pourtant le Roi avait manifesté son désir de réforme.

                                                                      N’avait-il pas déclaré : «  en forçant le pauvre à entretenir seul les routes, en l’obligeant à donner son temps et son travail sans salaire, on lui enlève l’unique ressource qu’il ait contre la misère et la faim pour le faire travailler au profit des riches  ». lien

                                                                      En réalité, le pouvoir appartenait déjà aux roturiers qui, par les contrôleurs généraux, et les intendants tenaient déjà les rênes de l’état.

                                                                      La vrai révolution viendra en 1792…puis Napoléon, l’homme qui détestait les français,  a pris le pouvoir, après avoir déclaré : « féroces et lâches, les français joignent aux vices des germains ceux des gaulois, c’est le peuple le plus hideux qui n’ait jamais existé  ». lien


                                                                    • Io Camille Kaze Io Camille Kaze 30 avril 2014 19:21

                                                                      Mauvaise connexion, donc pas l’opportunité de lire tous les commentaires mais voici le mien :

                                                                      Quel que soit le gouvernement, il ne réprésente que les banques et les multinationales qui l’emploient en tant que gestionnaire de leurs intérêts. Alors penser que voter à gauche ou à droite va changer les choses, c’est un peu jouer à la politique de l’autruche.

                                                                      Pour ma part, « je suis sous occupation, donc si je perds mes droits, je n’ai rien perdu, puisque ce ne sont pas les miens. Ma vie est toujours à inventer = créer. » (citation de mon fils qui a tout compris). 


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 19:50

                                                                        io

                                                                        perso, je vais quand meme voter eelv, depuis qu’ils ont quitté le gouvernement, et voté non au programme de valls, ça va mieux.
                                                                        ceci dit, je comprend ta réaction lucide.
                                                                        lu sur FB aujourd’hui : le ps a abandonné son emblème « la rose » pour choisir le muguet. en effet, c’est la seule fleur qui puisse supporter autant de cloches.
                                                                         smiley

                                                                      • smilodon smilodon 30 avril 2014 22:14

                                                                        Les français auraient (re)voté en 2012 pour le « ptit nerveux » plutôt que pour le « gros mou », (le changement c’est maintenant) !... rien n’aurait changé pour eux !.... Dire après ce « constat »’ que si tout va de travers c’est la faute de « FN » !.. Ca me fait marrer !... Doucement !.. Il a quoi à voir le « FN », comme il a quoi à voir le « Front de gauche », ils ont quoi à voir Jean-luc ou Marine, dans ce marécage d’aujourd’hui ??!!... Durant les 30 ou 40 dernières années de « gouvernance », rappelez-moi, c’était qui à la tête de ce pays ??... Jme souviens plus !.. Le FN ??... Le Front de Gauche ??.. Ou plutôt le PS, le RPR, l’UMP ou le même « PS » ??!!.. QUI ??? Le FN ???Le FDG ??? !!.. 40 ans en arrière, voire même 50 ou 60 ??... QUI ????....!!.... Les extrêmes (de gauche ou de droite) ou les « partis républicains » !......QUI nous a mené le nez sur le mur ?????!!...QUI ????!!.....Adishatz.


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2014 22:32

                                                                          smilodon

                                                                          bien sur, il est facile d’exempter le fn de tout ça... puisqu’il n’a jamais été au pouvoir.
                                                                          ce qui n’est pas tout a fait exact.
                                                                          il n’a eu pour l’instant le pouvoir au sommet de l’état, mais il l’a déjà eu dans les mairies, et on sait déjà ce qu’il est capable de faire.
                                                                          et c’est effrayant.
                                                                          alors bien sur, le fn a beau jeu de mettre dans un meme sac le ps et l’ump, en se dotant d’une auréole. un peu facile, et surtout très manipulateur.

                                                                        • smilodon smilodon 30 avril 2014 22:40

                                                                          Moi ce qui ma fait plaisir, c’est qu’en 2014 personne n’a voté HOLLANDE !...En 2012, au mois de MAI, tout le monde dormait !... J’adore !.... J’adore !.... Vive la « gauche » !... C’est bon... JE peux tuer ma soeur, mon frère, ma mère, ma nièce... Ils dormaient TOUS !...... Quel bonheur !.... Moi, sarko au premier tour et marine au 2ème !... Un gros con je suis !... Au moins autant que ma soeur, mon frère, ma nièce... Et 52 pour cent d’électeurs, qui se taisent et se terrent maintenant !...NON ????!!.... Vive HOLLANDE, et qu’il dégage vite !...NON ??!!... Adishatz..


                                                                          • Hervé Hum Hervé Hum 1er mai 2014 12:10

                                                                            Bonjour Olivier,

                                                                            Le capitalisme est l’art de savoir vendre ce qui est gratuit, pour se rendre gratuit la seule chose qui lui coûte... Le temps travaillé. Car si vous ne pouvez pas acheter du temps de vie dans le temps, vous pouvez toujours essayer et réussir dans l’espace.

                                                                            Cet aphorisme est le fondement du système capitaliste né avec la propriété privé. Tant que cela ne sera pas bien assimilé, rien ne changera.

                                                                            Il dit très clairement que l’enjeu est la maîtrise du temps par la maîtrise de l’espace et inversement. Ainsi, la fonction de la monnaie est passé de celle de moyen d’échange de biens à celle de moyen d’échange du temps travaillé. Cette dernière étant déjà en germe dès le début. Mais l’argent n’est rien d’autre que du temps travaillé. Le temps n’est donc pas de l’argent, mais l’argent est un temps travaillé.

                                                                            L’article dont je t’ai parlé vise à expliciter et démontrer tout cela, mais j’ai quelques difficultés à la mettre en forme, le fond lui étant déjà atteint !

                                                                            Je voulais aussi faire une remarque sur cette phrase

                                                                            « Sarközi était le président des riches, et Hollande est devenu en quelques mois celui des entreprises, voire celui des patrons. »

                                                                            M’enfin, quelle est la différence ?


                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2014 16:18

                                                                              Hervé

                                                                              en attendant ton article...je te remercie de cette approche lucide.
                                                                              quand à la question que tu poses, sur la différence, eh bien, je pense qu’il existe encore des patrons qui ne sont pas riches.
                                                                              je plaisante.
                                                                               smiley

                                                                            • Hervé Hum Hervé Hum 1er mai 2014 17:10

                                                                              C’est vrai, tous les patrons ne sont pas riche, ni les entreprises, mais pense on à elles ? L’habitude de toujours penser aux grandes entreprises qui imposent leurs lois et pas aux petites qui les subissent.


                                                                            • Yohan Yohan 2 mai 2014 08:49

                                                                              C’est en effet plus commode de lorgner vers les grands patrons que vers les petits patrons qui représentent pourtant plus de 90% des décideurs de ce pays. Et comme vous savez parfaitement que ces 90% ne roulent pas sur l’or, dorment très mal et prennent des risques sur leur patrimoine pour faire tourner leur boutique et nos emplois avec, vous préférez vous cantonner dans l’opposition classique, MEDEF vs gauche parée de toutes les vertus, qui sert mieux vos intérêts politiciens. Or, que fait Hollande sinon taper au porte monnaie des petits pour donner aux gros, soit ce que vous reprochiez à Sarko, qui ne l’a pourtant pas fait. Pire, Hollande a mené une politique anti entreprise pendant deux ans. Vous savez très bien qu’Hollande, c’est bien pire que Sarko dans tous les domaines, grosse hypocrisie, paresse, et énormes mensonges en prime. 


                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2014 09:04

                                                                              yohan

                                                                              par ce nouveau commentaire vous confirmez le mien, celui que je vous avais adressé précédemment, et comme il est toujours d’actualité, je ne résiste pas au plaisir de vous le re-proposer.

                                                                              yohan

                                                                              vous semblez avoir des compétences particulières dans le domaine de la vaseline...
                                                                              j’imagine que vous avez la tête assez grosse, et que vous avez du l’utiliser (la vaseline) pour la faire rentrer dans le casque.
                                                                              par contre, vous semblez avoir des difficultés pour l’enlever... (le casque)
                                                                              ce qui explique tout : il comprime votre tête, et vous empêche d’avoir une réflexion lucide

                                                                            • smilodon smilodon 1er mai 2014 16:05

                                                                              Je pouffe de rire !... Je me souviens, il n’y a pas si longtemps, c’était avant le mois de Mai 2012, tout le monde ne souhaitait qu’une seule chose !.... Dégager « sarko », à tout prix !.... Je m’en souviens.... Ma soeur, mon frère, ma mère, mon oncle, ma nièce, tout le monde ne jurait que par cette seule phrase : Dégager sarko !... Sauf moi !.. Pauvre « c.. » !... Je disais à tous, pourquoi faire ??.... La peste ou le choléra ??.... Il est là le choix !... Maintenant, en avril ou Mai 2014, les repas de famille me font moins peur !. En fait, personne n’a voté hollande en Mai 2012 !.. En tout cas ni mon frère, ni ma soeur, ni ma mère, ni ma nièce !...... En avril ou Mai 2014, les « repas de famille » sont devenus des moments « agréables » !!.. Pourquoi ??... Demandez à ma mère, ma soeur, mon frère ou ma nièce !... Pour moi, bizarrement, les « choses » continuent de tourner dans le même sens !.. François ou Nicolas en tête !... Je sais bien !.. J’suis le plus bête de la famille !...Adishatz...


                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2014 16:20

                                                                                smilodon

                                                                                je ne sais pas si tout le monde souhaitait virer sarko, mais en tout cas, j’étais du nombre et s’il y a une chose que je ne regrette pas, c’est d’avoir participé à ça.
                                                                                ceci dit, Hollande, c’est un autre problème, il s’est fait élire sur un programme qu’il n’a pas respecté, ça s’appelle « la parole donnée », et ça va lui couter cher, à lui, et à son parti.

                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2014 16:27

                                                                                @ tous

                                                                                un moment de bonheur à partager sur ce lien

                                                                                • Hervé Hum Hervé Hum 1er mai 2014 17:51

                                                                                  Je ne connaissais pas Keny Arkana, une vraie découverte, très rafraichissante et d’une grande conscience, merci Olivier !


                                                                                • marmor 1er mai 2014 17:27

                                                                                  Sampiero, quand une maison est branlante, que tu répares à gauche et que ça s’écroule de l’autre côté, la seule solution, rapide et efficace, c’est de raser et reconstruire sur des bases solides, en évitant les materiaux douteux, suceptibles, encore une fois de refoutre l’edifice par terre. On se lamente contre les élus corrompus, les institutions pourries, les avantages des nantis, on promulgue la gauche qui fait pire que la droite, on ne trouve pas de solution.... la cabane est pourrie, il faut la casser. Ce sera cher et douloureux, comme c’est déjà le cas aujourd’hui, mais c’est necessaire et salutaire, comme couper un membre gangréné pour sauver la personne, comme faire un don de rein à un dyalisé.
                                                                                   Pour moi, c’est la seule solution, qui de toute façon verra le jour, mais manipulé par d’autres élites...


                                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2014 17:47

                                                                                    marmor

                                                                                    le constat est juste, mais de là a dire que la gauche a fait « pire que la droite », c’est un peu exagéré. disons qu’ils ont fait autant l’un que l’autre, car je n’ai pas oublié les dégats sarkozistes...et ça me semble difficile de faire pire.

                                                                                  • marmor 1er mai 2014 20:56

                                                                                    Olivier, je pense que vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! Maintenant, si vous trouvez que la gauche se comporte mieux que la droite, c’est que vous êtes encore sur un petit nuage. Ils sont aux manettes et pour moi, la politique du petit caudillo ne présage vraiment rien de bon. Wait and see


                                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2014 07:33

                                                                                    marmor

                                                                                    je partage votre inquiétude sur le petit caudillo
                                                                                    ceci dit, je ne confond pas une idéologie de gauche, avec des pseudos hommes de gauche, qui sous une étiquette, font en réalité une politique de droite.

                                                                                  • gonehilare gonehilare 1er mai 2014 20:40

                                                                                    @Olivier,


                                                                                    Le petit arriviste Corrézien avait parfaitement compris que la satanisation était sa meilleure arme pour masquer le vide sidéral de son propre programme (probablement griffonné à la hâte sur l’encoignure d’une table de bistrot Solférinien) détournant comme prévisible et avec la complicité d’une presse acquise à sa cause, l’attention de nombre d’électeurs sensés se mobiliser sur la consistance de son contenu.


                                                                                    Les promesses les plus emblématiques, des pets destinés à gonfler les voiles de la frêle esquif du candidat anaphoriste, après le vent de la déroute DSK, n’ont jamais eu pour vocation d’être tenues !


                                                                                    Voir encore prospérer cette idée, après deux années riches en reniements venant de « l’ennemi de la finance » qui allait faire rendre gorge à la Chancelière, relève de l’aveuglement pathologique. 


                                                                                    Après Charybde, le pays devra endurer Scylla ad nauseam ... 


                                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2014 20:53

                                                                                      gonehilare

                                                                                      bien sur, nous avons été trompés.
                                                                                      mais les français n’aiment pas ça...le président précédent disait une chose et faisait le contraire, il est vite tombé en disgrâce, et pourtant c’était un habile manipulateur.
                                                                                      on voit comment le peuple perçoit le nouveau président, et la première sanction municipale est tombée... une autre va suivre probablement...pas sur qu’il puisse continuer comme ça son petit bonhomme de chemin.


                                                                                    • marmor 1er mai 2014 21:00

                                                                                      mais de là a dire que la gauche a fait « pire que la droite »,
                                                                                      Olivier, je vous renvoie à votre titre : « la droite en rêvait, Hollande l’a fait »


                                                                                      • eric 2 mai 2014 04:48

                                                                                        Jusqu’à présent, tous se passe comme prévu, et...annoncé dans le programme PS Hollande pour lequel vous avez tous voté... ! On aimerait croire que c’était en toute connaissance de cause, mais l’article et les commentaire tendraient à prouver que ce n’est pas le cas....

                                                                                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/absence-de-changement-les-116951

                                                                                        On pourra vérifier point par point que ce pouvoir a en effet tenté au maximum de maintenir les prébendes de ses différentes clientèles, au détriment de la France laborieuse et de notre tissu économique, jusqu’à ce que, rattrapé par le réel, il commence à rogner sur les plus fragiles et les moins fidèles des ses troupes, transformées en véritable arrière garde du prolétariat. Celles que l’on laisse derrière dans la retraite avec des missions de sacrifice...

                                                                                        Mon petit cœur progressiste et démocrate saigne à la seule évocation d’un telle idées, mais quand même, à lire ce que l’on voit ici, on se demande si un examen de calcul et de lecture ne devrait pas être un préalable au droit de vote....

                                                                                        Vous avez, et malheureusement les autres aussi, exactement ce pour quoi vous avez voté.

                                                                                        Un grand n’importe quoi économique, social et fiscal et le mariage des tous.....

                                                                                        En ce sens, vous êtes plus responsable que ce gouvernement qui ne fait qu’appliquer exactement ce à quoi vous avez adhéré par vos votes. Un certain silence ou à la rigueur des excuses, seraient plus décents que vos critiques...


                                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2014 08:42

                                                                                          @ tous

                                                                                          un peu de sourire avec ce joli pastiche d’un internaute

                                                                                          • TSS 2 mai 2014 09:52

                                                                                            les politiques n’ont plus aucun pouvoir sauf celui de

                                                                                             nuisance.Ils sont les courroies de transmissions des

                                                                                             decisions de la Finance,en contrepartie elle les

                                                                                             laisse se gaver sur le dos du peuple et par

                                                                                             intermittence lache la laisse pour

                                                                                            laisser croire aux gogos qu’ils ont encore un peu

                                                                                             d’influence... !!


                                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mai 2014 07:14

                                                                                              last bee

                                                                                              déçu par Hollande, bien évidement, on le serait à moins !
                                                                                              par contre comme vous, je suis heureux qu’on se soit débarrassé de l’autre.
                                                                                              celui qu’on ne nomme plus.
                                                                                               smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès