Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La droite entre en violence linguistique ouverte !

La droite entre en violence linguistique ouverte !

 L'ancienne majorité présidentielle qu'incarnait l'Ump et son équipe gouvernementale aux multiples modifications a bien du mal a reprendre ses esprits pour trouver un discours crédible susceptible de freiner l'édification des programmes de leurs successeurs… Que de bassesses encore prononcées alors qu'ils se vantaient de demander une accalmie partagée sur les habituelles petites attaques verbales de campagne qui pour certains seront toujours des faux-pas tandis que d'autre les considèrent comme une dynamique électorale toujours aussi irritantes pour l'un et l'autre camp - déjà que d'y voir des camps, c'est pousser son retranchement à l'extrême - voilà, qu'aussi stupéfiant que puisse paraître un tel enchaînement d'incongruités, se succèdent au jour le jour le ton béton qui caractérise la droite ressaisie par ses habitudes contestataires… Petites piques qui ne font qu'allonger la chronique, imposant quelques petites précisions langagières sur des paroles en l'air qui n'en sont pas !

Le dernier en date à s'être encore tout récemment valorisé dans ce secteur si fourni de la petite phrase assassine est ce fourbu Xavier Bertrand préoccupé par d'étranges intrigues « concernant les rapports entre Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault ». C'est qu'elle n'en décolle plus l'Ump de ses bisbilles qui l'emplissent de sagacité lorsque Valérie Pécresse déclare « nous nous respectons parce que nous travaillons ensemble » histoire de modérer la tempérance de la veille d'un Copé qui redouble de mots qui choquent*, réclamant un Chef de guerre (opposition) capable de contrer le Chef de clan du gouvernement ou d'une Marine Le Pen toujours cantonnée dans les méandres d'une mauvaise intrigue policière en songe de « règlements de compte » quand ce n'est pas les pieds dans le tapis que se prendrait un Claude Guéant lançant cet étonnant « la cohabitation est contraire à l'esprit de la Ve République ». En quoi la relation Aubry-Ayrault aurait-elle une incidence dans la conduite gouvernementale des programmes de François Hollande ? Tout juste arrive-t-il même pas à raviver les haines surmontées qui déchiraient le Parti Socialiste remis à l'ordre de l'entente par des Primaires qui intéressent désormais aussi l'Ump pour 2017. L'inoccupation du champ médiatique durant cette période leur restant encore coincée dans la gorge surajoutée à l'empressement de l'imitation, il leur sera difficile d'innover… Hélas ! En ce qui concerne notre malheureux X. Bertrand maintenant, ses marques de respect ne pourront passer que par de longues phases de silence ou pour de viles réflexions démesurées !

 

 

*J.-F. Copé s'était déjà illustré en octobre 2011 avec les programmes du PS vieux de 30 ans

http://laurentgantner.over-blog.com/article-politique-petite-precision-langagiere-et-historique-sur-le-vieux-cope-86809697.html

 

Nadine Morano également le même mois autour de l'église au centre du village

http://laurentgantner.over-blog.com/article-chronique-de-l-inconscience-verbale-des-politiques-86846216.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.12/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • penajouir penajouir 18 mai 2012 11:14

    Est ce que ces constipés de la cervelles et leurs fientes mérite un article ? Pas sur ! 


    • Serpico Serpico 18 mai 2012 17:53

      Calmos

      C’est vrai que les socialo sont les rois des faux-culs mais le quinquennat qui s’achève n’est pas piqué des vers non plus.

      Sans compter la brochette de crétins qui était au gouvernement.


    • MdeP MdeP 18 mai 2012 21:10

      MdeP @ Calmos

      Si vous voulez parler Finances publiques, ce sont bien 600 milliards qui manquent dans les caisses de l’Etat à l’issue du quinquennat Sarkozy ???
      Va falloir vider ses poches sur la table à l’UMP.
      C.....d

    • voxagora voxagora 18 mai 2012 11:36

      Qu’ils parlent ! Le plus possible !

      Parce que plus ils parlent et plus on entend ce qui les motive et les a motivés :
      rien de grand, rien du sens, rien de la dignité, rien de l’intelligence,
      rien de la mesure (dans leur propre comportement, parce que mesurer/étalonner l’autre
      pour le ficher/ranger/épingler, ça c’est une autre affaire).
      .







      • Scual 18 mai 2012 12:00

        Ben ils se sont comportés comme un gang, et ils continuent de le faire.

        Il ne faut pas s’attendre à autre chose de la part de ces délinquants.


        • MdeP MdeP 18 mai 2012 12:41

          MdeP @ laurentgantner

          La psychologie de masse du fascisme a son discours vicelard, autoritaire, censeur, assassin : c’est bien celui de l’UMP depuis plusieurs années.
          Vous vous en rendez compte maintenant ? 


          • laurentgantner laurentgantner 18 mai 2012 14:33

            non, je ne m’en rends malheureusement pas seulement compte maintenant... pendant longtemps on se disait « non, ils n’oseront pas, ils ne vont pas aller jusque là »... et bien non... ils y vont !... en un mot comme en 100 : bonne apocalypse salopards de capitalistes !


          • kettner 18 mai 2012 12:57

            C’est l’histoire du mec qui bave et qui dit qu’il pleut .

            Ça fait un bail que copé et ses associés ont laché la langue de bois pour la langue d’UMPute ,vers chez moi on les appelle, eux et la presse « les bouches de vieilles » .


            • fredleborgne fredleborgne 18 mai 2012 13:14

              Cette violence, cette mauvaise foi, cet air de ne pas y toucher... Vivement la fin des législative, l’échec de quelques-un (bien qu’ils se présentent dns des endroits ou même un âne pourrait se faire élire par les UMPistes) passent devant les tribunaux pour , au moins, diffamation.


              • eric 18 mai 2012 14:12

                Mettez vite des mauvais points.....


                • vachefolle vachefolle 18 mai 2012 14:15

                  C’est une blague ?. Un beau jour il faudrait tout de même avoir un semblant d’objectivité intellectuelle.
                  Les médias, la gauche et Internet ont tapé avec une violence inouïe sur Sarko pendant 5 ans, avec ces arguments d’une bassesse lamentable, et parce que Copé s’interroge sur les futures relations entre Aubry et Ayrault vous criez au scandale ?!!!!

                  C’est ridicule, a moins que votre notion de la démocratie soit que seuls les gens de gauche ont le droit de critiquer l’autre camp.

                  Vous connaissez la fable de la paille et la poutre ?

                  Bref article a ce point baisé et orienté qu’il en est absolulement ridicule...
                  OUVREZ les YEUX, sortez de votre bornitude.


                  • laurentgantner laurentgantner 18 mai 2012 14:38

                    attendez ! ils l’ont encensé sarko au début... heureusement que les yeux se soient ouverts ; que « la rivière est sortie de son lit »...


                    il n’y aurait que la gauche qui aurait le droit de taper sur l’autre camp (tiens vous êtes en plein camp ?... retranché ?... ou camp d’éducation ?... alors que l’Ump, elle, aurait celui d’abuser, de se situer dans une sorte de pouvoir divin qui leur permettrait de juger de tout, sur tout et tout le monde... autodafé de leur pouvoir divin

                  • mortelune mortelune 18 mai 2012 15:16

                    Tiens il ne sont pas tous partis au Maroc, il en reste un sur Agora smiley)



                  • TicTac TicTac 18 mai 2012 15:23

                    Incroyable...

                    Comme si Sarko n’avait pas passé son quinquennat à se prendre des scuds, et ce dès le soir de l’élection.
                    Décidément, et quoi que je sois d’accord avec le fond de cet article, je me dis qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas bien rond, et surtout sur Agoravox.



                    • MAFIEUX de l’ UMP (genre betrand et copé) vos g..... les mouettes..... laissez travailler un vrai gouvernement...qui veut

                       vraiment que la FRANCE ET LA CEE S EN SORTENT...


                      • Cigogne67 18 mai 2012 17:18

                         smiley je vous aime bien l’écureuil...vous étes le comique du site c’est ça ?


                        • Le péripate Le péripate 18 mai 2012 17:45

                          Nooooon ! Violence linguistique ouverte....

                          J’en reste bouché bée. Enfin je veux dire, ça me troue le cul.


                          • ddacoudre ddacoudre 18 mai 2012 19:43

                            bonjour péripate
                            longtemps que je n’avais lu un de tes commentaires, tout çà ne grandi pas la politique et en dit long sur nos débats d’idées.
                            ddacoudre.over-blog.com
                            cordialement.


                          • A. Nonyme A. Nonyme 18 mai 2012 23:44

                            Il est gentil l’auteur. Trop « meugnon » même.

                            Oui, il va falloir vous y faire, l’ex majorité est dans l’opposition et je crains fort qu’elle manque de tendresse envers le nouveau gouvernement, quoi qu’il fasse.
                            Quant à la violence verbale, d’autres l’ont dit plus haut dans ce fil : l’ex-président a eu sa dose de fiel. Ne vous plaignez pas du retour d’ascenseur, il ne s’agit que de courtoisie ! smiley


                            • laurentgantner laurentgantner 19 mai 2012 06:53

                              SACRÉE AMBIANCE EN FRANCE !


                            • eric 19 mai 2012 08:30

                              Au début, j’ai trouvé cela absurde. Je me suis souvenu que la gauche c’est des profs (45% des ministres de plein exercice) et j’ai pensé qu’il s’agissait de mettre un mauvais point comme certains enseignants face à un chahut.
                              Et puis je me suis souvenu que quand la gauche profère une absurdité apparente, elle révèle en général quelque chose sur son moi profond. Sur son vécu.

                              Ici, elle est d’abord surprise. C’est un hommage du vice à la vertu. Il est vrai que la droite est en général plus courtoise, plus républicaine. Les cas ou une minorité de droite a voté des textes de gauche sont nombreux, l’inverse est exceptionnel. Vraiment quand ils n’ont pas le choix du tout face à l’opinion, et encore. Dans les affaires de cœur de certains personnages désormais éminents du PS ou d’autres qui furent au bord de l’être, une certaine discrétion fut de rigueur, là ou a gauche, on alla même jusqu’à plus ou moins inventer ou en tous cas diffuser des SMS a caractère personnel.

                              Il est vrai que l’on sent, sur internet, apparaître un certain mimétisme. Une certaine exaspération face à la Tartufferie des gauches. Cela ne va pas jusqu’à la mauvaise fois ou au mensonge systématique de l’autre camp, mais néanmoins, on sent bien une tendance à ne pas retenir les coups assez nouvelle venant de la droite républicaine. Il y a bien sur un côté conjoncturel. Énervement après une défaite. Peut être que cela va un peu au delà.

                              Le premier intérêt de cet article est de nous mettre en garde. Le mimétisme étant ce qu’il est, il faut sans doute veiller à ne pas tomber dans le relativisme intellectuel et moral de gauche. Le genre peu importe le réel,la vérité,la morale, seul compte le résultat. Je comprends que la tentation soit forte. Mais un des objectifs historiques de la droite est d’accompagner la gauche française dans son retour progressif aux formes démocratiques. Pas de la copier dans ses derniers prurits autoritaro totalitaires.

                              Le second est que ces derniers restent forts. Une bonne partie de la gauche reste convaincue que sa « légitimité ontologique » lui autorise tous les coups,mais que les mêmes comportement chez ceux qui ne sont pas elle sont absolument inadmissibles.
                              Au fond, elle reste très Léniniste. Seul compte la matière, les discours sont des superstructures idéologiques masquant des intérêts. C’est fortes de cette conviction que les gauches, non seulement ne font pas ce qu’elles disent, ne disent pas ce qu’elle font mais sont convaincues qu’il en va de même pour tout le monde.

                              Cet article est typique. Le « surmoi » d’une grande partie des gauches reste au fond totalitaire. Ce n’est pas l’imitant qu’on l’aidera a se débarrasser des dernières séquelles de son lourd passé.

                              Le dernier aspect est que compte tenu de sa conviction d’être « justifiée » à priori, toutes remarques, critiques, rires, sont de toute façon perçu par les gauches comme une agression inadmissible.

                              Les droites doivent donc évaluer leurs propres discours à l’aulne de leurs propres valeurs morales. Démocratie, libéralisme, recherche de la vérité et du réel, des compromis, des rapports de force assumé dans la sereinité et le respect de l’autre, fût il encore un peu totalitaire.


                              • abelard 19 mai 2012 09:27


                                @Calmos, péripapatte, eric et autres bidules...

                                Ahhhhhh encore, encore, c’est trop bon... Oh oui éructez mon bon calmos, à vous en débrancher la perfusion... Continuez doux peripapatte, votre ironie ne sent plus que l’aigreur... Ça valait le coup de voter Holande rien que pour le spectacle de vos faces crayeuses...
                                Quant à Eric, alors là ! Merci, merci, merci pour ce grand éclat de rire, je cite :

                                 "Les droites doivent donc évaluer leurs propres discours à l’aulne de leurs propres valeurs morales. Démocratie, libéralisme, recherche de la vérité et du réel, des compromis, des rapports de force assumé dans la sereinité et le respect de l’autre, fût il encore un peu totalitaire.« 

                                Je passerai sur les »valeurs morales« des droites, on peut en effet considérer que la recherche effrénée du pognon d’où qu’il vienne et quelles qu’en soient les conséquences est une »valeur morale« .
                                 »La recherche de la vérité et du réel"... Mon dieu !... Et alors, ma pupuce, où en sont ils de leur quête ? Ont ils trouvé quoi que ce soit qui s’en approche ?
                                Cela dit c’est exactement ce que font les juges préposés aux affaires Karachi, Bettencourt, Kadhafi etc... Ils recherchent la vérité et le réel...


                              • kane85 kane85 19 mai 2012 09:55

                                « Il est vrai que la droite est en général plus courtoise... »

                                Oui ! C’est vrai, j’ai beaucoup aimé « Casse toi pov’ con ! ». Très très courtois !

                                « Les droites doivent donc évaluer leurs propres discours à l’aulne de leurs propres valeurs morales. Démocratie... »

                                Effectivement ! Grandes valeurs démocratique en contournant le NON des Français au référendum...

                                Pour ce qui est de la morale... J’ai tout de même comme un doute ! Faut croire que mon papa à moi n’a pas dû de donner les bonnes valeurs !

                                Est-ce que vous savez que votre Idole, après avoir remonté la dette Française de 600 milliards d’Euros pendant son quinquennat et mis un paquet de monde dans la misère en aidant un max de personnes riches, vient de montrer à quel point il aimait la France et les Français en filant au Maroc dans la villa qui lui a été donnée (On donne 600 000 euro pour rien ?) et ce avant la fin de son immunité.....

                                Les mauvaises langues auront tendance à dire qu’étant l’ami du Roi du Maroc, il ne risque pas d’être extradé pour répondre aux diverses affaires qui risquent de lui tomber sur le dos !

                                Et on se foutait des républiques bananières et de leurs chefs d’état qui s’en mettaient plein de poches avant de partir en courant lors de soulèvements de leurs peuples pour aller s’installer tranquillement ailleurs (des fois en France d’ailleurs) et profiter des fruits de leurs rapines...


                              • armand armand 19 mai 2012 10:07

                                En même temps que le Roi du Maroc installe sa créature, la binationale Najat Belkacem, comme porte-parole du gouvernement - celle qui, porte-parole du candidat Hollande, avait tenu des propos sur Sarkozy dépassant en virulence tous les « casse-toi », « nuls » ou autres indélicatesses coutumières de l’ancien locataire de l’Elysée.
                                Je doute que la droite ait trouvé plus violent, plus obscène, plus menteur que le montage de Libé, juxtaposant Sarko et Pétain.

                                La violence langagière peut être feutrée, insinuée et donc des plus efficaces. Effectivement, je constate (et je n’ai jamais été sarkozyste) que France Télévision s’est employée systématiquement à magnifier Hollande, à déprécier Sarko, jusqu’au coup de grâce, Catherine Matausch lui coupant la parole lors de son dernier interview sur FR3, la veille des élections.


                                • kane85 kane85 19 mai 2012 10:50

                                  Mais oui ! Mais oui ! La gauche est très très méchante et la droite, quant elle insulte ou agresse verbalement, ne fait que dire des vérités...

                                  On en est à juger les paroles des un et des autres... ça permet de cacher la merde au chat ! Il y a sûrement autre chose de plus important à faire actuellement !

                                  Sarkozy s’est foutu de tout le monde ! N’a jamais aimé la France et encore moins les Français ! Il s’en ai mis plein la poche et s’est barré avant que la justice du pays sur lequel il a sévi pendant cinq ans ne le rattrape !!!!

                                  Il s’est foutu de tous les gens qui ont voté pour lui. Maintenant qu’ils n’ont pas été assez nombreux pour le réélire, il les jette en se barrant ailleurs ! C’est la preuve ultime qu’il n’a voulu le pouvoir que pour l’argent que cela lui a permis de faire et rien d’autre.

                                  S’il était si patriote et si attaché aux valeurs, il serait resté pour continuer le combat auprès de ses troupes...

                                  Pourquoi croyez-vous qu’on lui a fait cadeau de cette villa ? Pour service rendu tout simplement ! Il a bien travaillé pour le N.O.M. ! Il a sa récompense et l’assurance que la justice Française ne pourra pas lui « nuire » !!! Le reste, il en a rien à faire !

                                  Je trouve ceci beaucoup plus grave que ses erreurs de langage ! Cela relève de la haute trahison ! Mais les Français, qui sont atteints en grande majorité du syndrome du larbin", préfère encenser un traitre que de regarder la réalité !

                                  C’est tout de même dingue qu’on puisse encore penser que cette droite, représentée par l’UMP, travaille pour les Français !!


                                • mortelune mortelune 19 mai 2012 10:22

                                  « ne pas tomber dans le relativisme intellectuel et moral de gauche. »


                                  « Les droites doivent donc évaluer leurs propres discours à l’aulne de leurs propres valeurs morales »

                                  Eric,
                                  Faut arrêter de parler comme un philosophe vous n’en êtes pas un et encore moins essayer à être un intellectuel. Il n’y a rien dans votre charabia qui mérite la moindre réponse et mon traducteur refuse de vous comprendre. Bref ! vous voulez dire quoi au juste ?
                                  Si un élève écrit comme vous le faites je note en marge de sa copie « mal dit, veuillez revoir votre copie »
                                  et il a un 4 sur 20 bien payé...





                                  • armand armand 19 mai 2012 11:17

                                    Eric :
                                    « Une bonne partie de la gauche reste convaincue que sa »légitimité ontologique" lui autorise tous les coups,mais que les mêmes comportement chez ceux qui ne sont pas elle sont absolument inadmissibles.
                                    Au fond, elle reste très Léniniste. Seul compte la matière, les discours sont des superstructures idéologiques masquant des intérêts. C’est fortes de cette conviction que les gauches, non seulement ne font pas ce qu’elles disent, ne disent pas ce qu’elle font mais sont convaincues qu’il en va de même pour tout le monde.

                                    Cet article est typique. Le « surmoi » d’une grande partie des gauches reste au fond totalitaire.« 

                                    Excellente analyse. Mais je ne crois pas qu’on puisse y répondre en louvoyant. C’est comme la Gauche voulant »rassembler«  : en ce qui concerne les symboles, c’est, on se rassemblera le jour où vous accepterez MES valeurs comme les seules, les vraies, etc. On voit cela dans la politique mémorielle : pour l’Algérie la gauche ne veut de mémoire apaisée que dans l’adoption pleine et entière de SES positions de l’époque. On ne commémore que SES victimes. J’ai déjà longuement remarqué que cela remonte à la lecture de la Révolution française : au rebours des USA ou de la GB, en France il ne peut y avoir qu’un seul »bon" camp, même deux siècles plus tard.
                                    Et maintenant la gauche pousse ses feux, toujours dans le sens de la déconstruction de la société traditionnelle française : on déconstruit la nationalité, on déconstruit la souveraineté, on déconstruit l’identité sexuelle comme on a déconstruit l’art, la spiritualité, l’histoire et j’en passe et des meilleurs.
                                    Et contre cela je ne vois qu’une offensive.... décomplexée !


                                    • eric 19 mai 2012 12:25

                                      Armand, je suis d’accord, je signale seulement le risque de finir intellectuellement et moralement au niveau des mortelune, kane, et autres abelard. Il est important de ne pas tomber dans leurs discours de cour de récréation.


                                    • abelard 20 mai 2012 21:29


                                      Mon pauvre Eric, vous ne risquez certes pas de « tomber dans nos discours », ils s’adressent à l’intelligence.

                                      Etant d’esprit taquin, je ne peux m’empêcher de souligner que nos braves droites neuneus ont encore du pain sur la planche.
                                      Monsieur Armand, d’une plume soutenue par Pégase, nous livre le fond de sa pensée :

                                      "Et maintenant la gauche pousse ses feux, toujours dans le sens de la déconstruction de la société traditionnelle française : on déconstruit la nationalité, on déconstruit la souveraineté, on déconstruit l’identité sexuelle comme on a déconstruit l’art, la spiritualité, l’histoire et j’en passe et des meilleurs.« 

                                      Cela n’a rien à voir avec la gauche, mais tout avec ce qu’on appelle »Libéralisme". Libéralisme politique en l’espèce qui n’est que l’artefact sociétale du libéralisme économique, but du jeu.

                                      Or, Monsieur Eric soutient mordicus le libéralisme (cf post plus haut)... Mais il se dit pleinement d’accord avec Monsieur Armand...

                                      (rires)


                                    • Verdi Verdi 20 mai 2012 09:59

                                      Bertrand, un Tartuffe, dangereux, sournois, d’une cupidité sans limite, mais surtout d’une indigence culturelle et intellectuelle désarmante, comme d’ailleurs la plupart de ses acolytes de l’ump, à l’image de leur ex. grand timonier sur talonnettes ! Le problème c’est qu’il est toujours très difficile de faire taire un c. , c’est d’autant plus ardu quand il n’a rien à dire, ce qui d’ailleurs le définit ! Mais allez expliquer à un c. qu’il l’est ! 


                                      • eric 20 mai 2012 18:13

                                        Bel auto portrait ! Il justifie vos difficultés. Je vais essayer quand même. C’est par exemple quelqu’un qui accumule des adjectifs, sans un seul fait ou argument.


                                      • MdeP MdeP 21 mai 2012 00:49

                                        MdeP @ eric

                                        Sans vouloir enfoncer le clou, il semblerait bien que vous étiez complètement « beurré » le 19 mai à 8h 30 du matin. Bel exemple de valeurs !!?
                                        Au moins vous avez lâché la bouteille pour envoyer le commentaire !!?
                                        Enfin, quand je dis le commentaire, c’est plutôt un monologue bizarre, informe, incohérent, sans queue ni tête. Mais violent quand même et tout à fait conforme à l’esprit fasciste de l’UMP.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès