Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La droite la plus bête du monde et le cas Depardieu

La droite la plus bête du monde et le cas Depardieu

Suite à mon article publié hier ou je prenais position contre le départ de Depardieu, j'ai eu le droit à un débat plutôt mouvementé avec des UMPistes sur twitter, ce qui m'a permis de voir leur "patriotisme" et m'a plutôt choqué.

Quand je parle de la droite la plus bête du monde, je parle bien sur de l'UMP, après une discussion plutôt houleuse, j'ai pu me rendre compte de leur faux patriotisme et de leur amour pour la France, qui révèle bien le vrai visage de l'UMP, parti profondement anti-français.

Auto-destruction en marche

il est drôle de voir que pour des gens qui se prétendent patriote, qui usent (et abusent) du drapeau français, l'exil semble la seule solution pour "résister" à Hollande, en quoi fuir son pays est-il un acte héroïque ?

"En tout cas, d'autres devraient suivre, surtout des entreprises, espérons-le."

Vous voyez ou je veux en venir ? Défendre les riches ne me gêne pas, chacun peut avoir son avis la-dessus et je le respecte, mais en quoi appeller à la fuite des entreprises aidera-t-il la France à se relever ?

N'est-il pas étrange de voir des "patriotes" souhaiter ouvertement que ceux qui font le moteur de la France s'enfuient ? Il ne faut pas confondre Resistance et resistance, peut-on, juste par résistance au "socialisme" comme j'ai lu, mettre le pays à terre et détruire des millions d'emploi ?

On peut être patriote et pauvre et ne pas vouloir fuir mais affronter les problèmes, pas comme ces déserteurs de l'UMP, et les français qui ne peuvent ou ne veulent pas s'enfuir que deviendront-ils ?

L'hypocrisie de l'UMP

Quelle hypocrisie de voir ces UMP dénoncer l"assistanat" et voir un tweet comme ça, si les entreprises s'enfuient n'y aura-t-il pas plus de chômage donc d'assistanat ? Et ces UMPistes seront-ils concernés par l'impôt ? Non car pour certains twittos c'est une forme de résistance comme une autre, qui rappelle l'exil de De Gaulle à Londres, de toute façon ils ne paieront pas.

Ils ne "se sauvent" pas. Le gouvernement les chasse. Nuance ! D'ailleurs, ils résisteront mieux ailleurs.

Ces UMP, patriotes en cartons, préfèrent donc par "résistance" enclencher l'auto destruction du pays, un pays qu'ils sont censés aimer. Quand on aime un pays ne le défend-on pas au lieu de vouloir sa chute ? N'affronte-t-on pas les problèmes au lieu de fuir ? J'ai l'impression que ces personnes cherchent à tout prix un symbole fort et s'accrochent à la première branche qui vient, mais les ennemis du PS font-ils forcèment de bons amis ?

L'affaire Depardieu aura au moins permis de dévoiler le vrai visage de l'UMP, un parti qui ne lutte pas pour la France et des idéaux "patriotiques" mais bien pour les plus nantis, qui n'ont pourtant pas à se plaindre de la crise.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • eric 7 janvier 2013 10:48

    Il y a du vrai dans ce que vous dites. En même temps, il y a des périodes historiques ou on défend mieux la France de l’étranger qu’en y restant. Aujourd’hui, prive ou entreprise, on nous prend notre argent, pour des trucs genre, financer des emplois jeunes inutiles. Financer, et c’est l’aspect dont on ne parle jamais, une nouvelle forme de fuite devant l’impôt a travers le « mariage gay » au détriment des familles avec enfant. Le gouvernement rogne petit a petit les avantages consentis aux familles « traditionelles » avec enfant, mais va les élargir a une nouvelle catégorie qui en pratique n’a pas et n’aura pas d’enfants. Le ministere des finances refuse de communiquer les couts prévus de cette reforme du mariage qui s’apparente en pratique, du point de vue fiscal, a une subvention a une forme de sexualité qui voterait bien, au détriment de familles qui voteraient moins bien.
    Les nouvelles mesures fiscales sont faites pour faire fuir les plus riches. Pas pour rapporter plus d’impôts. On voit mal comment juger moralement ceux de nos concitoyens qui en tirent les conséquences logiques.
    Que peuvent des citoyens isoles contre un système extrêmement organise qui de l’école au gouvernement en passant par les syndicats, la presse, a peu prêt toutes les structures d’état, se consacre quasi a plein temps a assurer sa main mise sur le pays et son argent a son bénéfice a peu prêt exclusif ?
    Toutes les mesures prises par ce gouvernement, quand on regarde leurs implications financieres, visent a satisfaire sa base militante tout en distribuant des miettes a certaines clientèles privilégiées. 500 millions pour l’essence pendant 2 mois, 500 millions pour les « pauvres » pour un an, a comparer aux subventions a la presse partisane et moribonde faute de lecteurs par exemple, mais qui a encore la force de pondre 3 articles par jour sur le mariage homo et sur Depardieu, quand nous perdons 1000 emplois dans le même temps.
    Nos gauches sont aujourd’hui Brejneviennes. Elles produisent des sociétés très coercitives et pesantes. Sur leur truc de mariage, c’est typique. Si on dit que le texte est mal foutu, on vous réponds que vous devriez vous faire soigner pour une maladie imaginaire ( homophobie). La sortie historique du Brejnevisme, c’est qu’il s’effondre sous son propre poids. Entre temps, on peu subir ou partir, pas grand chose d’autre.


    • Rensk Rensk 7 janvier 2013 20:28

      Une chose que tu oublie si facilement et pourtant ça coûte « bon-bon »... C’est le prix de la guerre que la France fait !

      Faut payer les bases nouvelles, les munitions et l’armement qui va avec, même les militaires demandent leurs salaire « de la peur »...

      Ne pensez pas qu’il n’y aura aucune suite avec la rupture unilatéral et sans aucun échange de Paris concernant les Français de Suisse...


    • titi 10 janvier 2013 23:56

      « Ne pensez pas qu’il n’y aura aucune suite avec la rupture unilatéral et sans aucun échange de Paris concernant les Français de Suisse... »
      C’est une évidence.

      Il est des pays pour lesquels la parole donnée compte.
      La Suisse est de ceux là.

      Ce qui veut dire que les frontaliers vont forcément morfler...

      Mais bon, il faut dire que les frontaliers l’ont cherché... ils vont trouver à 30km de chez eux, le plein emploi, avec des salaires qu’ils ne pourraient même pas imaginés en France, et ce dans un pays dont la gouvernance n’est même pas assurée par un énarque parisien. Pire un pays qui pratique le référendum !!!
      C’en est trop, cela doit cesser...


    • latortue latortue 7 janvier 2013 10:51

      l’affaire Depardieu dont on nous rebat les oreilles depuis un moi n’aurait jamais existé si par bêtise ces messieurs de la goche n’avait pas traité Depardieu de ’’minable ’’ ces gens là qui se dise fin politologue donc adroit avisé habile, n’ont rien trouvé de mieux que d’insulter un acteur de cinéma connue ,dont tout le monde sait qu’il a un égo surdimensionné le résultat est là Depardieu fait ce qu’il peut pour ridiculiser la France .
      Il aurait mieux valu avoir beaucoup plus de diplomatie et nous n’en serions pas là .il y a des moyens de pression pour empêcher les acteurs Français de quitter le pays par l’intermédiaire du financement publique et des chaines de télévision qui elle aussi sont financé par l’argent publique la redevance ,il suffit de taxer un peu plus les chaines qui finances ces gens la et de couper le financement publique pour les films qui surpayent les acteurs .


      • latortue latortue 7 janvier 2013 14:13

        merci calmos c’est exactement ce que je voulais dire manque de tact de la gauche qui a provoqué la colère d’un personnage difficile a contrôler le résultat est là et le pays c’est bien rendu ridicule .


      • Yohan Yohan 7 janvier 2013 14:23

        Exact : une bande de faux culs, un nid d’incapables qui plus est. Quand on compose un GVT à base d’ex profs, d’ex trotskystes, énarques auto satisfaits et des blanc becs bavards, uniquement nommés nom de la diversité ethnique et non de leurs compétences, pour faire plaisir à son électorat, il ne faut pas s’étonner de la médiocrité des décisions économiques, des reniements en tout genre, des bourdes accumulées et des réformes retoquées. Ce gouvernement ne va pas tenir bien longtemps, la gronde ne fait qu’enfler...


      • simir simir 7 janvier 2013 17:19

        @ Yohan

        C’est vrai que les Morano, Besson, Dati, Yade, Lefebvre, Bachelot, Hortefeux, Boutin en matière d’intelligence et de résultats c’étaient de sacrées pointures

      • OMAR 7 janvier 2013 19:48

        Omar 33

        Salumoa Lékouille Calmos :«  On est majoritaires : on fait ce qu’on veux »... ».

        La bande à Sarko quand elle tenait l’hémicycle, ne claironnait pas, elle appliquait ce qu’elle voulait.
        Et on a vu jusqu’à quel niveau la France est tombée....
        Mais cela t’a laissé de marbre...

        Tu as de cet humour..... jaune, comme cette idée de prendre la poudre d’escampette comme ce tovaritch G. Depardiovsky, mais vers le Vietnam....

        Remarque, en Asie, être « bridé » par le gouvernement c’est naturel, c’est même visuel.


      • OMAR 7 janvier 2013 22:29

        Omar 33

        @Calmos,

        Ma parole tu me fais de la peine...
        Alors lis ce que j’ai écris, rien que pour toi :

        Au PS, on apprend les 4 opérations :

        -l’addition des impôts.
        -la soustraction des revenus.
        -la multiplication des fonctionnaires.
        -la division du travail...

        Alors au prochaines élections votes pour un français d’origine bougnoule...

        Ainsi tu seras sûr d’avoir un Ali Baba et seulement 40 voleurs !!!!!

        (Merci d’Ormesson..).


      • Yohan Yohan 7 janvier 2013 23:56

        Justement, Sarko a recruté des brèles, même chez ses voisins socialos, quel idiot. Mal lui en a pris puisque une bonne partie de ce staff l’a lâché. Sarko l’a payé cher mais heureusement pour nous, Flamby est une flèche, lui smiley smiley smiley


      • spartacus spartacus 7 janvier 2013 11:02

        Franchement persister a vouloir un impôt qui coûte déjà à notre économie, par sa démesure.

        Plus idéologique que réaliste. 
        Un impôt qui financièrement ne rapporte rien en valeur absolue, démotivant des forces d’investissement. 
        Ou il a été présenté comme sanction et exemple a des gens qu’ont a rendu coupables et stigmatisé d’être riche

        Contraindre à l’exil de nos compatriotes travailleurs, investisseurs, risqueurs qui estiment que leur cote part est trop élevée. 
        Insulter, stigmatiser, ostraciser ces mêmes personnes.
        Faire passer la France que tous les tabloïd du monde pour le dernier pays communiste de la terre. 
        Le monde entier sait maintenant que la France est le pays ou il ne faut pas investir. Le monde entier sait que la France est le pays de l’insécurité fiscale. 
        Le monde entier sait que ce président « n’aime pas les riches ». 

        La bêtise est de gauche. 
        Combien le préjudice économique ? 
        Avez imaginé ce que cela va coûter au pays cette image déplorable ?
        N’était ce pas prévisible cette fuite des talents ?

        Les gens de gauche n’ont pas réalisé a quel point leur bêtise persistante est en train de tuer notre économie.
        Ces gens de gauche en voyant de leurs yeux les chômeurs, la fuite des capitaux, des élites entrepreneuriales ou artistiques se complaise dans leurs certitudes sans jamais se remettre en question.
         
        les impôts ne peuvent pas être confiscatoires. Cela entraîne le départ des plus riches et, beaucoup plus grave, la délocalisation des emplois et des centres de décision par les entreprises, un phénomène qui ne se voit pas pour le moment mais qui se traduira dans les chiffres du chômage

        Dès 2013, l’Angleterre aura un PIB supérieur, voire le Brésil et nous passerons de la 5eme à 7eme économie du monde. Dans 5 ans nous arriverons certainement à la 10eme place.

        Vous imaginez un investisseur Français aujourd’hui ?

        Imaginez que vous ayez assez d’argent pour reprendre « Virgin ». 
        Vous mobilisez votre argent dans le risque ? La plus value sera imposée à 67% si vous revendez dans les 5 ans. normalement moins si vous gardez vos parts plus de 8 ans. Mais avec ces contradiction et l’insécurité fiscale pas certain.

        Vous êtes mieux de mettre votre argent en sourdine et ne pas prendre de risques. Au pire c’est plus rentable d’investir à l’étranger.

        Vous avez découragé l’investissement pour longtemps et ça c’est terriblement grave ! Terriblement.

        Vous avez voté Hollande, les coupables de la bérézina économique qui s’annonce c’est vous !

        Relever que quelques personnes de droite en tweets, n’a aucun intérêt, ils ne décident pas, mais ne pas relever que cette gauche est d’une bêtise qui porte à conséquences du futur sinistre et désastre économique.

        La bêtise c’est s’intéresser au superficiel. L’investissement est la clé de passage obligatoire pour l’emploi. La bétise c’est de chasser l’investissement productif.

        • Le chien qui danse 7 janvier 2013 12:16

          « Vous avez voté Hollande, les coupables de la bérézina économique qui s’annonce c’est vous ! »

          Hi hi hi, vous êtes trop drôle Spartacus.

          Dommage, vous avez l’air intelligent, vu que vous êtes un « investisseur » donc quelqu’un qui est touché par la vérité essentielle.
          Toute vie repose sur l’investissement financier qu’elle supporte, c’est beau on dirait du.... oncle picsou, je m’incline.

          Comme Eric, y’a du bon mais pas que.... les ump sont cons certes, mais pas pire que les Flambiens faut pas déconner.

          Deux premières réactions au quart de tour dès que la critique de l’UMP est à l’affiche...
          Pas mal à l’apéro, smile...


        • Bartolomey 63 7 janvier 2013 17:17
          « Vous avez voté Hollande, les coupables de la bérézina économique qui s’annonce c’est vous ! »

          Erreur, je n’ai pas voté Hollande donc je n’en suis pas responasble (et Sarko non merci)


        • simir simir 7 janvier 2013 17:31

          Sparagus le roi du copié collé

          Il recommence avec la France dernier pays communiste du monde alors la base de l’acquisition du savoir étant souvent le recommencement et la répétition je recommence avec ces quelquel info récentes
          Il y a 2 mois élections régionales en Tchéquie PCT 20 % rate de peu la 1ere place. Ils gouvernent la région de Karlovy Vary
          Ukraine 14 % pour le pc
          Autriche municipales 20 % pour le PC à Graetz 2eme ville du pays (dans cette ville le pc est resté sur des bases marxistes léninistes contrairement au reste du pays ou subsiste un pc décaféïné comme en France)
           Je sais cela doit lui faire mal alors il ferme les yeux comme il les ferme sur tous les sondages réalisés dans les ex pays socialistes par des organismes divers et disant le regret des populations des régimes d’avant 1989.
          Enfin pour info il n’y a jamais eu de pays communistes mais des pays socialistes. Le communisme étant l’aboutissement du socialisme avec le déperissement de l’état n’importe quel bachelier philo sait cela. 

        • julius 1ER 7 janvier 2013 17:53

          jusqu’à présent la taxation à 75% c’est du virtuel mais par contre les hausses de TVA, et du coût de la vie en général çà n’a rien de virtuel, alors SPARTACUS ton monde idéal de concurrence libre et non faussée, c’est toujours la promesse de lendemains meilleurs, sauf que pour qu’il y ait concurrence il faudrait casser les multinationales mais sauf erreur de ma part je ne t’ai jamais entendu ni lu d’ailleurs mentionner cet aspect des choses, comme quoi tu n’es guère plus libéral que moi !!!!!!!!!!!!!!!


        • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 7 janvier 2013 18:14

          Les pays que l’on fuit sont les pays socialistes.

          Les pays qui s’appauvrissent la population sont aussi les pays socialistes. Ceci expliquant cela.

          Le problème c’est qu’en France, le socialisme est autant de droite que de gauche. L’état envahi tout les domaines au détriment des individus. C’est un cancer qui nous tue.

          Mais comme la propagande des étatistes est distillée dès l’école primaire (avec des programmes dictés et imposés par l’état et ses sbires), rares sont ceux qui arrivent à se libérer de cette idéologie qui voudrait que seul l’état peut tout et que l’individu n’est capable que du pire, et cela sans remarque cette contradiction : l’état est gouverné par des individus.

          Sans remarquer non plus l’immoralité intrinsèque du socialisme. La morale ne pouvant exister que par la décision libre d’individus libres et responsables. Sous la contrainte, il n’y a aucune moralité possible.


        • Dolores 7 janvier 2013 18:26

          Vous deviez adorer Sarko ,son « bouclier fiscal, ses rodomontades ....et toutes les délocalisations de son »règne,et la montée du chômage.Surement la droite la plus intelligentes du monde !


        • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 7 janvier 2013 18:37

          J’imagine que ce commentaire ne m’est pas adressé. Etant libéral, je ne peux pas adhérer à une politique qui distribue subventions par ci et qui augmente les impôts par là. Sarkozy est un socialiste comme les autres. Vous ne trouverez pas de libéraux pour défendre sa politique.


        • epicure 7 janvier 2013 20:31

          @Par jesuisunhommelibre(xxx.xxx.xxx.18)7 janvier 18:37

          quelle bonne poilade : sarkozy socialiste, on aura tout lu comme stupidité sur ce forum.

          Propos qui ne tiennet pas la route une seconde.

          MAis bon c’est cela le dogmatisme qui se dit libéral, tout ce qui n’est pas libéral est socialiste, sans aucun critère politico-philosophique rigooureux. AVec un raisonnement comme le tien, louis XIV est socialiste ( tu sais « l’état c’est moi » ) , ce qui est totalement absurde.

          En fait même staline ne répond pas au critères socialistes, ni même hoillande bien qu’il se donne une étiquette socialiste. Un vrai socialiste n’aurait jamais signé le pacte merkozy.

          Dans le vrai socialisme le pouvoir économique n’a de légitimité que s’il repose sur la même légitimité que le pouvoir politique : la démocratie, c’est pourquoi aucun des chefs d’état que j’ai cité ne mérite le titre de socialiste.

          Et donc bien sûr le libéralisme n’est pas socialiste.


        • titi 7 janvier 2013 23:43

          « quelle bonne poilade : sarkozy socialiste, on aura tout lu comme stupidité sur ce forum. »

          Pendant les 6 premiers mois de son mandat, Sarko a créé une nouvelle taxe par mois.

          Et il n’a pas supprimé l’ISF...

          Ce qui place Sarkozy dans la lignée de ceux qui l’on précédé et ceux qui le suivent : aucune idée.. que des taxes et des commissions...


        • LE CHAT LE CHAT 7 janvier 2013 11:23

          Et pendant ce temps , Jean Michel Jarre s’installe à Londres et le gouvernement ne nous en dit pas un mot , mais c’est un chouchou des bobos ....


          • titi 8 janvier 2013 00:10

            Normal, le chat, tu ne peux pas comprendre...

            http://www.youtube.com/watch?v=86oX9S-6gy8  smiley


          • ARMINIUS ARMINIUS 7 janvier 2013 11:34

            La fuite des cerveaux continue, après Depardieu, Brigitte Bardot... Mireille Mathieu s’interroge aussi pour protester contre les taxidermistes qui empaillent les piafs...« Moi de toutes façons j’ai déjà ma statue au Musée Grévin, je ne risque rien mais quand même, on ne sait jamais... »


            • jef88 jef88 7 janvier 2013 11:53

              L’AFFAIRE Depardieu !
              par quelque bout qu’on la prenne :
              - Depardieu
              - gouvernement
              - Hollande
              - Poutine
              - médias etc ...
              elle ne sent que le ridicule ! ! ! !


              • gaston gaston 7 janvier 2013 12:25

                Oui,j’approuve absolument cet article.

                Pendant toute ma vie ( j’ai commencé le travail en usine à 16 ans ),j’ai entendu le même discours
                qu’aujourd’hui,de le part du grand patronat et de son relais politique : la droite,quelque soit son
                nom. Même pendant ce qu’on nous présente aujourd’hui comme une période « faste » : « les trente glorieuses » . Peut-être parce que nous nous battions beaucoup ? Exemple : en 1968,il y avait des
                négociations salariales.Le CNPF jurait ses grands dieux qu’il ne pouvait pas « accorder plus de 
                6/100 d’augmentation.Sinon, »l’économie Française allait s’écrouler face à la « concurrence »
                Arrive le Mai 68 des ouvriers avec ses deux mois d’occupation des entreprises. Résultat : 35 /100 d’augmentation ! L’économie ne s’est pas écroulée...Les membres du grand patronat ,Si ! Ils
                avaient perdu un peu de leur pouvoir, ce qui leur importe le plus !
                Même pendant les 30 glorieuses,le choeur des pleureuses BCBG entonnait les mêmes
                lamentations qu’aujourd’hui...
                Au fait,Mesdames et Messieurs les déserteurs,d’où viennent les 800 milliards planqués dans les
                paradis fiscaux ? Qui les a gagnés pour vous,sinon les salariés ? Et qui sont les victimes spoliées, sinon ,nous,salariés,chômeurs,retraités,malades des conditions de travail,et...familles de ceux qui se suicident à cause de votre rapacité,de votre cupidité,de votre égoïsme ?
                Madame Parisot a pleurniché que la liberté s’arrête là où commence le droit du travail...
                Je me souviens,en 1965,en entrant à l’usine d’ Ivry,me dire : En franchissant cette porte, je ne
                suis plus un citoyen libre...Je dépends du bon vouloir de la direction...et de ma capacité à lutter
                contre sa volonté d’asservissement , avec mes camarades de travail. Vous et les vôtres pouvez
                foutre le camps Madame Parisot. Nous ne vous retenons pas.Et même bon débarras ! 
                D’autres solutions que les vôtres existent ! Regardez le Venezuela ...

                • lulupipistrelle 7 janvier 2013 13:32

                  Personne n’est obligé de se salarier.A seize ans vous étiez sans doute trop jeune pour y réfléchir, et surtout victime du formatage et de votre milieu et de l’Education Nationale. Ensuite vous avez été pris en main par vos camarades... A quel moment avez-vous pris la peine d’y réfléchir ? Sans doute jamais. Vous avez été asservi à votre insu de votre plein gré.


                • jako jako 7 janvier 2013 14:25

                  « Personne n’est obligé de se salarier. » sauf ceux qui ont faim tous les jours


                • lulupipistrelle 7 janvier 2013 14:34



                  Salarié , ce peut être transitoire. Pour prendre contact avec le travail. 

                • lulupipistrelle 7 janvier 2013 14:37

                  Rêver de passer toute une vie dans le même boulot, et la même entreprise , quelle servitude ! 


                • jef88 jef88 7 janvier 2013 16:58

                  @LULUPIPISTRELLE
                  Dans la France profonde des années 50-60 un fils d’ouvrier était automatiquement dirigé vers l’apprentissage à 14 ans ! fin de l’obligation scolaire !
                  j’ai eu la chance d’aller jusqu’au BEPC ....
                  après j’ai enfoncé des pointes payé aux pièces.....
                  j’ai redoublé ma 4ème pourtant cette année j’étais deuxième du canton au certificat d’études !
                  j’ai constaté, en faisant les devoirs des copains que j’avais systématiquement 2 points (au moins) de moins qu’eux pour les devoirs .....
                  les fils d’ouvriers de l’époque étaient plus mal traités que maintenant les immigrés..
                  heureusement quelques profs m’ont donné le gout d’apprendre ...à 68 ans je continue ....


                • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 7 janvier 2013 18:30

                  @ Gaston,

                  Je veux bien croire qu’ayant dû commencer à travailler à 16 ans, vous n’avez pas eu l’opportunité de vous informer plus avant.

                  Sachez donc, que, contrairement à ce que raconte la propagande gauchiste, les principaux acquis sociaux ne sont pas dus à la gauche et à ces éventuels combats, mais au contraire, ils ont été revendiqués et souvent obtenus dans des périodes de progrès économiques grâce et sous des gouvernements libéraux : Droit de grève, droit syndical, bourse d’emploi, accident du travail, assurance maladie, premières limitations du travail des enfants, retraite à 65 ans ...

                  Même l’instruction obligatoire et gratuite est une revendication libérale (Frédéric Bastiat) qui à été dévoyé par les socialistes (Jules Ferry) pour en faire un outil de propagande de l’état. Petit rappel : Financer l’instruction gratuite pour tous n’implique absolument pas d’en décider du contenu à la place des citoyens.


                • manech42 manech42 7 janvier 2013 19:03

                  Pour jesuisunhommelibre (x


                  Et tu n’as pas honte de dire de telles conneries, tous les avantages ont été acquis de haute lutte, jamais les patrons n’ont accordé quelque avancée que ce soit sans y être contraint, nous avons en France le patronat le plus pourri d’Europe et encore je suis gentil en disant cela. Je patiente comme des centaines de milliers d’autres en attendant le grand soir, ils seront nombreux à se ruer aux frontières de France pour sauver leurs peaux et devront laisser sur le territoire tous leurs biens que nous sauront gérer de la meilleure des façons. Surtout qu’ils ne reviennent jamais, même pas en vacances !

                • Rensk Rensk 7 janvier 2013 20:42

                  Tiens, là je vois un jeunot très fils à papa qui s’exprime sans même savoir de quoi il parle !

                  Y en a de plus en plus des limités... de la cervelle


                • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 8 janvier 2013 01:02

                  Quelle belle preuve d’esprit sectaire et endoctriné.


                  Un esprit critique et libre aurait vérifié l’info, aurait constaté que ce que j’écris est strictement factuel et aurait soit acquiésé, mais pour cela il faudrait être très objectif et intelligent, soit, pour le moins, aurait changé son fusil d’épaule. 

                  La prochaine fois, avant de vous couvrir de ridicule à cause de votre ignorance, renseignez-vous.

                  Vous apprendrez ainsi que Jules Guesde, s’est débattu pour maintenir l’interdiction des syndicats ! Que le parti communiste n’est à l’origine d’aucun avantage social (dans le meilleur des cas l s’est abstenu (congés payé)

                  Q

                • 6ber 6ber 8 janvier 2013 08:59

                  Oui Gaston, tellement d’accord avec toi !! ça fait 45 ans que j’entends les mêmes conneries sur
                  les hausses de salaires, les « charges » patronales et le reste.
                  Et rien ne change...
                  Le smic avec + 0.3%.
                  Edf avec + 2.5 %.


                • Luc le Raz Luc le Raz 8 janvier 2013 12:32

                  - > sampierro

                  « argent volé aux travailleurs et qui dort dans des coffres inutilement »
                  « inutilement » Hu ? Mais non !! Il est recyclé/lavé, ainsi que l’argent sale, avec intérêts dans les prêts qui sont faits à la nation.


                • mic0741 mic0741 9 janvier 2013 16:36

                  @Gaston

                  Certes :
                  « Arrive le Mai 68 des ouvriers avec ses deux mois d’occupation des entreprises. Résultat : 35 /100 d’augmentation ! »
                  Oui, mais 37% d’inflation entre 68 et 73, donc les augmentations... !
                  Et :
                  « D’autres solutions que les vôtres existent ! Regardez le Venezuela ... »
                  Oui, mais le Venezuela a du pétrole...

                • spartacus spartacus 7 janvier 2013 14:39

                  Que les censeurs n’ont pas d’idées.


                • Bartolomey 63 7 janvier 2013 17:35

                  Pas la peine de les traiter de crétin, ils ont leurs avis sur la question et ils veulent le partager (ce qui est le but d’Agoravox n’est-ce pas.)


                • ggo56 7 janvier 2013 13:39

                  UMP = Union des Malades du Profit

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès