Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La feuille de route du nouveau gouvernement

La feuille de route du nouveau gouvernement

Depuis 5 jours que n’a-t-on entendu sur manuel Valls ! Le portrait se peaufine de jour en jour. Apparatchik est le « compliment » qui revient le plus en boucle. Il est vrai que par le passé, et les journalistes ne se privent pas de le rappeler, Manuel Valls a fait sa spécialité de « bouter » les dogmes, comme : le socialisme, les 35 heures, la sécurité etc … il œuvre dans la transgression. Pour autant, résumer ainsi sa pensée ne serait pas juste. Il affiche des références politiques qui ont de l’allure : Clémenceau, Mendés France, Rocard …., la laïcité est l’un de ses combats, ainsi que l’intégration et la sécurité. Il est celui qui a imposé au PS de reprendre à son compte cet axiome de droite qu’est la sécurité.

Moderne, il se veut et il reprend à son compte cette vérité martelée par Michel Rocard, il faut permettre à la gauche française de « gouverner dans la durée, ce qu’elle n’a jamais fait ».

C’est sur cette base là, qu’il a présenté ce matin en conseil des ministres, les six principes qui devront animer le gouvernement, ce discours s’est fait très en contrepoint de l’action du précédent Premier ministre. Jean-Marc Ayrault, de retour à Nantes appréciera.

Je suis le chef.

Le chef du gouvernement a relu l’article 21 de la constitution : « le premier ministre dirige l’action du gouvernement ». Evidence constitutionnelle que son prédécesseur n’avait visiblement pas su imposer. 

La collégialité.

Sous Jean-Marc Ayrault, nombreux étaient les ministres qui se plaignaient du manque d’échange et de concertation. Désormais, il est acté que tous les 15 jours, le premier ministre réunira l’ensemble des ministres et des secrétaires d’états. Tout projet de loi ou décision engageant le gouvernement sera « précédé très en amont d'une réunion de nature politique réunissant … les principaux ministres concernés ». 

L’efficacité.

Il avait été reproché à Jean-Marc Ayrault de multiplier les réunions interministérielles à Matignon : 1 500 par an … désormais il faudra « privilégier le travail interministériel coopératif qui débouche sur des accords entre ministres.  »

La sécurité juridique.

Trop de textes ont été retoqués par le conseil constitutionnel, ce qui agaçait notamment François Hollande. Manuel Valls a donc rappelé l’impérieuse nécessité d’anticiper tout risque d’inconstitutionnalité. Il a indiqué son souhait de voir « des textes peu nombreux, courts, clairs, assortis d'études d'impact et respectueux des différentes saisines obligatoires, en particulier celle du Conseil d'Etat ».

La communication.

Celui qui a fait toute sa carrière politique dans la communication a rappelé à l’ensemble des ministres le soin qu’il allait y apporter. Ancien responsable de la communication de Lionel Jospin à Matignon, responsable de la communication de la campagne présidentielle de Ségolène Royal, puis celle de François Hollande … les ministres devront se tenir à carreau. Il est celui, a-t-il rappelé fermement qui « coordonne et valide  ».

Moins de lois, plus de coopération avec le parlement.

« Nous aurons bien gouverné en ayant moins légiféré. » a-t-il proposé à ses ministres. Désormais il sera mis fin, promet-il, à l’inflation législative qui encombre le parlement et multiplie des lois dont les décrets d’applications sont dans le meilleur des ca publiés deux ans après ou jamais…

Voilà pour l’organisation, il a reste à définir, au-delà des indications générales données par François Hollande, les actes et décisions qui éclaireront le pacte de responsabilité et celui de solidarité.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Papybom Papybom 5 avril 2014 09:05

    Monsieur Pelletier

     

    Reprenons ensemble cet acte de Foi et d’Espérance,

    Mon Dieu Socialiste, je crois fermement toutes les vérités que Vous avez révélées et que Vous enseignez par Votre Sainte Église, parce que vous ne pouvez ni Vous tromper ni nous tromper.

    Serviteur Monsieur.


    • Vipère Vipère 5 avril 2014 09:14

       

      Bonjour Papybom

      Ainsi vous voilà reconverti au « socialisme » alors que tout bon peuple qui se respecte se détourne de cette antre de mal-faisants ainsi que de ses rites anti-sociaux ? smiley

      Reprenez vous mon brave ! l’heure est grave...


      • Papybom Papybom 5 avril 2014 09:22

        Bonjour Vipère.

         

        Un moment d’égarement après une lecture de la bible selon St Jean (Pelletier).

        Mais je vais me reprendre.

         

        Cordialement.  


      • Papybom Papybom 5 avril 2014 09:18

        Monsieur Pelletier,

         

        La vie n’est pas juste. Il y a deux François dans le monde.

         

        Le notre n’est que Président, et l’autre est Pape. Le petit Vatican ne doit pas porter ombrage au resplendissant soleil de la Grande France.

         

        Notre François doit au minimum être le Pape Universel du Socialiste.

         

        Gloire à l’avènement de son Messie et que ses apôtres soit glorifiés.

         

        Serviteur, Monsieur(mais pas de votre Dieu).      


        • Papybom Papybom 5 avril 2014 09:26

          Monsieur Pelletier.

           

          Le roi est nu

           

           

          Celui que vous portez aux nues est nu. Je ne vous ferez pas l’affront de vous rappeler Les Habits neufs de l’empereur. Un conte d’Hans Christian Andersen.

           

          Bien sur au niveau professionnel, c’est une réussite pour celui qui ressemble de plus en plus à un petit notaire de province. Maintenant, quoi qu’il fasse, les courtisans seront en admiration, espérant l’aumône d’une prébende.

           

          Mais l’homme n’est pas sur un nuage familial.

          En sortant de l’école fabriquant à la chaine les futurs dirigeants, il a continué sa vie avec sa copine de classe. Même formation, même ambition. Plus pratique, mais en rejetant d’assumer le moindre lien. Bien sur, avec cette intimité, des enfants étaient à craindre. Pour le quatrième, cela se transforma en une belle publicité politique. Mais, sa compagne, d’un caractère autoritaire avait également de l’ambition. Mais il y avait un vide. Son cœur était nu de toute affection.

           

          Il rencontra une autre femme qu’il espérait plus docile. Mais c’est encore l’ambition qui enchaina ce couple, pas les liens civiques. Elle prit en main son travail, son aspect physique et ses relations. C’est sur ce nuage rose, qu’il revêtit son nouveau costume de Président. Ne supportant plus le caractère de cette pygmalion en hauts talons, il reprit en cachette, sa recherche d’affection.   

           

          Il rencontra une comédienne qui endossa le rôle. Pendant un certain temps, il fut un gamin, fuyant la nuit pour rejoindre sa dulcinée. Cette relation fit le tour des popotes, mais dans un certain milieu. La belle avait acquis une renommé et un nom dans le milieu parisien. Mais le film trainait en longueur. Par chance( ?), un photographe dévoila l’histoire, et sa vie fut mise à nue dans la presse.

           

          Contrit, mais le dos rond, il reparti seul dans son palais. Il va bientôt devoir gérer une troisième (officieuse) séparation. 

           

          En rentrant seul à l’Elysée, il va attendre comme Jules César, que des sénateurs l’assassinent (politiquement).

           

          A la fin de son quinquennat, il sera à l’abri du besoin. Mais l’homme aura-t-il été heureux. Toujours absent, il n’aura jamais connu l’affection d’une épouse et participé à la vie des ses enfants. Je ne changerais pas ma place, pour la sienne.

           

          J’aurais pu faire un article sur ce sujet (bien que le roi de France ne soit pas un sujet), mais il ne serait pas passé en modération. Alors, je joue au coucou…

           

          Serviteur Monsieur.


          • Papybom Papybom 5 avril 2014 09:36

            Monsieur Pelletier,

             

            Grace à vous, nous pouvons éviter de passer sous les fourches caudines de vos amis en modération.

            Enfin libéré de ce joug, le droit à l’expression est de retour.

             

            Au nom des auteurs brimés, que grâce vous soit rendu.

             

            Serviteur, Monsieur.

             


            • rocla+ rocla+ 5 avril 2014 11:46

              c ’est quoi ça les fourches de Claudine ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 avril 2014 12:06

              L’échancrure au bas des cols blanc ,
              Là ou naissent les saints écrits .


            • JL JL 5 avril 2014 12:12

              C’est comme les cols, mais plus long et moins haut : Roland à Roncevaux y a laissé sa peau.


            • rocla+ rocla+ 5 avril 2014 12:36

              De là les sons du corps au fond des bois . 


              Prout .

            • Yohan Yohan 5 avril 2014 09:45

              Article creux, sans consistance, on se demande pourquoi Avox publie ce genre d’articulet gnan gnan


              • Papybom Papybom 5 avril 2014 10:02

                Bonjour Yohan,

                 

                La chance du scaphandrier est de voir le fond des choses. En surface les vagues journalistiques, nous masque des splendeurs.

                 

                Nous aurons besoin de vous, après les européennes, quand le pédalo socialiste aura coulé. Pas question, pourtant, de le remettre à flot avant longtemps.

                 

                Cordialement.   


              • Fergus Fergus 5 avril 2014 10:21

                Bonjour, Yohan.

                Commentaire injuste à mes yeux : Jean Pelletier nous rappelle de manière synthétique la méthode de gouvernance de Valls, ce qui est loin d’être inutile pour comprendre le fonctionnement de l’équipe au pouvoir. Si toutefois ce bel échafaudage est respecté dans les faits...


              • Fergus Fergus 5 avril 2014 10:17

                Bonjour, Jean.

                La méthode proposée par Valls est indiscutablement la bonne. Sera-t-elle efficace ? L’avenir nous le dira. Mais un fait est sûr : ce gouvernement mettra en œuvre la politique social-libérale dessinée par Hollande en janvier, et c’est à mes yeux ce qui est le plus inquiétant pour les classes populaires.


                • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 10:25

                  Bonjour Fergus,
                  Pourquoi se concentrer sur l’accessoire. On se fout des gens et des méthodes, la seule chose qui compte ce sont les choix qui sont faits (les politiques qui sont appliquées). Dès lors qu’une mauvaise politique est choisie, le fait qu’elle soit menée de façon plus efficace la rend encore plus dangereuse.
                  Vous vivez, comme l’auteur, dans l’espoir que ces ’socialistes’ réussiront un jour quelque chose. Vous nous rejoindrez un jour dans la conviction qu’il n’y a rien à en attendre (pas plus que de l’UMP, bien entendu).


                • Pelletier Jean Pelletier Jean 5 avril 2014 10:25

                  Bonjour Fergus,


                  Ce n’est que de la méthode, les français eux attendent des résultats, pour l’heure il n’y a pas grand chose à l’horizon.
                  si ce n’est la lettre de ce week end de « rappel à l’ordre » d’un peu plus d’une centaine de députés venant de tous les courants, ils se joignent au français pour demander un changement de cap.... à suivre.


                • Fergus Fergus 5 avril 2014 13:52

                  Bonjour, Abou Antoun.

                  « On se fout des gens et des méthodes, la seule chose qui compte ce sont les choix qui sont faits. »

                  Certes, ce sont les choix, et surtout les résultats, qui comptent. Mais on ne peut pour autant balayer d’un revers de main les gens et les méthodes. Les gens parce que des amateurs ou des personnes inexpérimentées peuvent faire échouer des choix politiques justes. Et il en va de même des méthodes : en cas de zizanies et de cafouillages, là aussi les choix peuvent en souffrir durement.

                  Pour ce qui du gouvernement Valls, même si je n’y crois guère, je souhaite effectivement qu’il réussisse à faire baisser le chômage. Comme j’aurais souhaité la même chose à tout autre gouvernement, quelle que soit sa couleur politique.


                • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 14:03

                  Mais on ne peut pour autant balayer d’un revers de main les gens et les méthodes.
                  Et bien si justement, parce qu’au lieu de discuter de politique on tient des discours ’people’. Il y en a déjà sur AV qui en sont aux supputations concernant le résultat des prochaines présidentielles dans 3 ans alors que tout le monde sait que Hollande, Valls, Sarko ou Copé c’est blanc bonnet et bonnet blanc.


                • ahtupic ahtupic 5 avril 2014 18:05

                  @ Fergus
                  Vous êtes vraiment un bon veau, comme disait le général.


                • Fergus Fergus 5 avril 2014 22:30

                  Bonsoir, Ahtupic.

                  Par quel autre moyen qu’une politique économique (de quelque parti qu’elle vienne) voudriez-vous que la situation s’arrange ? Intervention divine ?


                • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 10:19

                  Vous avez oublié une rubrique dans votre énumération :
                  Réunion du Conseil d’État, délibération et décision par ordonnance, le tout emballé en deux heures, du jamais vu dans l’histoire de la République. La ’boîte à outils’ de Manuelito est bien garnie.


                  • Papybom Papybom 5 avril 2014 10:48

                    Bonjour Abou Antoun,

                     

                    Depuis deux ans, notre guide avait une boite à outils. Mais comme chez Ikea, on n’arrive à rien sans le mode d’emploi.

                     

                    Un espoir, il vient de trouver le Manuel….

                     

                    Cordialement.


                  • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 13:27

                    il vient de trouver le Manuel….
                    Mais pas l’intellectuel


                  • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 13:59

                    Il a indiqué son souhait de voir « des textes peu nombreux, courts, clairs, assortis d’études d’impact et respectueux des différentes saisines obligatoires, en particulier celle du Conseil d’Etat ».
                    On voit pas pourquoi Manuelito s’inquiéterait du C.E. il vient de prouver qu’il contrôle la situation de ce côté là.
                    La prochaine loi sera sans doute l’obligation de serrer la main du Premier Ministre de passage et le fouet pour les récalcitrants.


                  • marmor 5 avril 2014 11:03

                    « bouter » les dogmes, comme : le socialisme, les 35 heures, la sécurité etc
                    et trois lignes plus loin :

                    Il est celui qui a imposé au PS de reprendre à son compte cet axiome de droite qu’est la sécurité. Faudrait accorder les violons !
                    Il affiche des références politiques qui ont de l’allure : Clémenceau, Mendés France, Rocard ….
                    Vous êtes sûr ? Je dirai plutôt : Kukierman, Jackubovitz, Auder, Bauer ou Fouks, Franco, peut-être ?
                    La pyramide de la dictature est en place : Berlin décide, Bruxelles transmet, Hollande prend les ordres et transmet au Kappo pour qu’il se salisse les mains, et le voilà, imbus de sa pseudo puissance,tenter d’encadrer des pantins dont l’existence même n’effleure pas les vrais décideurs /fossoyeurs. Les chefaillons ont toujours cru avoir de l’influence....Il suffit de flatter leur égo pour les transformer en tyran..Quel salarié n’a pas subi la tyrannie d’un sous-chef stupide et malfaisant,


                    • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 14:00

                      Oui, Marmor, ce truc c’est une somme d’incohérences.


                    • marmor 5 avril 2014 11:10

                      Vous avez raison Abou, on a vu de quoi il est capable dans l’affaire dieudonné, avec les félicitations du congrès juif mondial la semaine dernière, par l’intermédiaire de Kukierman qui l’a félicité d’avoir réduit de « façon notoire et definitive » la liberté d’expression en France !


                      • Papybom Papybom 5 avril 2014 11:15

                        Monsieur Pelletier.

                         

                        Information ses médias, soyons prudent.

                         

                        L’ancien Premier ministre britannique n’est pas du tout la tasse de thé du gouvernement de Valls... Qu’importe ! Blair, lui, souhaite à Valls de réussir à Matignon. Manuel Valls est un admirateur inconditionnel de l’ancien Premier ministre britannique depuis très longtemps.( Aux abris).

                         

                        Il n’aura pas les mêmes souhaits de la Baronne Margaret Thatcher. La Dame de fer est morte le 8 avril 2013.

                         

                        Vous voyez, je participe….

                         

                        Serviteur, Monsieur.


                        • Robert Lavigue Robert Lavigue 5 avril 2014 11:40

                          « JE NE VEUX PLUS VOIR de téléphone portable sur la table. » Solennel, François Hollande a donné le « la » hier pour le premier Conseil des ministres du gouvernement Valls (...)
                          http://www.leparisien.fr/politique/valls-part-en-guerre-contre-les-couacs-05-04-2014-3742939.php

                          Voilà... Tout est dit... La gôche a enfin un projet....
                          Apprendre la plus élémentaire des politesses à seize sauvageons élevés en batterie par l’Abbé Pelletier !

                          lavigue.blogspot.fr


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 avril 2014 11:55

                            Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
                            Nos avenirs et les projets aussi
                            Et le vent du nord les emporte
                            Dans la nuit froide de l’oubli.
                            Voyez vous ,je n’ai pas oublié
                            La chanson que vous me chantiez .


                            • bourne 5 avril 2014 12:39

                              Si on veut comprendre la politique de Valls , il faut savoir que le ministère du commerce extérieur a été transféré du ministère de l’économie vers le ministère des affaires étrangères. De Montebourg à Fabius. On ne peut-être plus clair. Le traité transatlantique avant tout ..... Et en matière de politique économique intérieure, on fera la même chose, d’abord l’Euro et l’Europe ultra-libérale et ensuite l’intérêt des français. Pas besoin de se faire un film .


                              • JL JL 5 avril 2014 13:53

                                ’’(Manuel Valls) a indiqué son souhait de voir « des textes peu nombreux, courts, clairs, assortis d’études d’impact et respectueux des différentes saisines obligatoires, en particulier celle du Conseil d’Etat ».’’

                                Ouais, pfff ! Quand on voit ce qu’il en fait du Conseil d’État ! Qui a déjà oublié l’affaire Dieudonné  ?


                                • Papybom Papybom 5 avril 2014 14:42

                                  Monsieur Pelletier.

                                   

                                  Pour vous détendre.

                                  Parfois la justice accouche de décisions surprenantes.

                                  En février dernier, un bébé pakistanais nommé Mohammad Musa a été arrêté, avec d’autres membres de sa famille, pour avoir lancé des pierres à des représentants d’une compagnie de gaz naturel.
                                  Un officier de la police pakistanaise avait qualifié ces gestes de tentative de meurtre, forçant une trentaine de personnes à comparaitre ce jeudi 3 avril, dont le bébé. 

                                  Dans les couches du bébé, on n’a pas retrouvé d’armes.

                                  Maitre Chaudhry Irfan Sadiq, l’avocat de la famille demande un interprète. Selon lui les areu areu, ne sont pas des aveux.

                                   

                                  Je sais, c’est con. Mais j’aime bien !

                                  Serviteur, Monsieur.




                                   


                                  • Abou Antoun Abou Antoun 5 avril 2014 15:37

                                    Voyez vous ça, de la graine de terroriste, dès la naissance...
                                    On ferait bien de faire des tests ADN pour trouver le gène du ’bébé furieux’ et après dépistage systématique.


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 2014 20:13

                                    La feuille de route pour la France a été donnée par le FMI en Octobre 2012, elle s’applique à n’importe quel gouvernement.

                                    « Feuille de route du FMI pour la France. » quand on est endetté, on fait comme le FMI dit de faire, sinon les agences de notations...

                                    Comme cela ne semblait pas suffisant, et que la France rechigne à descendre son déficit aux 3% du PIB magiques, Bruxelles a donné des délais, mais sous conditions :
                                    «  France, les trois réformes exigées par Bruxelles ».

                                    Voilà pourquoi le PS n’ose pas dire quel est l’objectif, et que l’ UMP ne se fatigue même pas à faire un programme, il est tout fait par le FMI et Bruxelles.
                                    Ils ne décident plus de rien, mais faut continuer à faire comme si.


                                    • lsga lsga 5 avril 2014 20:57

                                      le FMI, dirigé par qui déjà ?

                                       
                                      ah oui... la France.

                                    • charlotte 7 avril 2014 00:19

                                      j’allais me demander a quoi sert cet article qui ne dit rien et qui finalement est très doux pour valls
                                      mais finalement je crois qu’il faut s’attendre a d’autres articles très discrètement polis et gentils pour valls

                                      mais pour nous laver le cerveau ça va être dur, faudra être plus malin

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès