Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La Firme existe, elle est à la Maison-Blanche

La Firme existe, elle est à la Maison-Blanche

Avec ce qui se passe du côté de Wall Street, les gens s’esbaudissent aujourd’hui à découvrir que le monde bancaire est un monde de truands. Ça me fait doucement rigoler. Les truands économiques, il y en a d’autres. Qui sévissent depuis des années, dans l’ombre des ambassades dont on a déjà dit ici toute la nocivité. Dans l’ombre la plus complète, à part que parfois certains, écœurés par ce qu’ils ont vu, sortent à l’air libre et commencent à parler. Et là, ça devient pire encore : que les banquiers soient des loups entre eux, qu’on s’évertue ou non à savoir qui a planté le couteau dans le dos de Lehman, et quand exactement, c’est une affaire... déjà mille fois débattue depuis cet effondrement prévisible qui continue bizarrement à surprendre. Cela faisait des années que les banques américaines vendaient du vent, tout le monde le savait, mais comme tout le monde en profitait, tout le monde s’est mis dans le sens du vent... Appelé "Credit Default Swaps", à l’origine de la chute ses sagouins d’AIG ce vent passé de 900 milliards de dollars en 2001 à 45 000 milliards de dollars en 2008 ! Ce n’est plus un vent, c’est bien pire qu’une dépression tropicale ! Et sans que les responsables n’aient alerté qui que ce soit sur l’arrivée sur Wall Street de ce cyclone de taille aussi monstrueuse ! Le Katrina de la finance était pourtant visible sur tous les écrans radars des... raiders ! A croire qu’ils ne s’intéressaient qu’à la météo des plages de leurs prochaines vacances et non à la température intérieure au sein de leur propre établissement bancaire.

L’homme qui avoue tout s’appelle John Perkins, ancien membre de la communauté désormais honnie de la grande banque, dans un livre ravageur intitulé Confessions of an Economic Hit Man, titre qui résume assez bien son rôle et le fait qu’aujourd’hui il se sente coupable... d’avoir fabriqué cette pyramide bancale, dans un but politique et non seulement économique. L’argent a toujours été associé au pouvoir, ici dans le but d’étrangler financièrement d’autres pays, et ce livre effrayant en démontre les liens avec acuité. L’homme est du sérail, a été dix ans consultant chez Chas T. Main (tout en travaillant comme espion pour la NAS !) et ces indications sont de première main. C’est la reprise d’un ouvrage qu’il avait déjà écrit il y a vingt ans, et qu’il avait dédié à deux présidents d’Amérique du Sud décédés de mort violente, Jaime Roldós, président équatorien, et du général Omar Torrijos, président panaméen. Selon Perkins, qu’on peut difficilement accuser de conspirationnisme, les deux ont été assassinés par la CIA avant de révéler les liens entre la grande finance et ceux qui étaient attachés à des pouvoirs forts, ceux tant chéris par "l’empire américain". Les mêmes qu’aujourd’hui réunis dans un quatuor infernal d’Amérique du Sud... qui ennuie tant Georges W. Bush en décidant de s’attaquer au fond du problème en fondant la Banque du Sud. Pour l’administration américaine, c’est une véritable déclaration de guerre !


Pour mémoire, Roldos est mort dans son Beechraft le 24 mai 1981, vraisemblablement d’une bombe posée dans un magnétophone. Il venait juste de proposer la nationalisation des compagnies de pétrole américaines établies sur son territoire. Il était âgé de 40 ans et représentait un espoir pour son pays, celui de se débarrasser d’un joug économique pesant. Il avait été élu avec plus de 60 % des suffrages, le 29 avril 1979. Deux mois plus tard, c’était au tour du président officieux du Panama (il n’avait pas été élu et avait pris le pouvoir en tant que militaire en 1968) de disparaître dans des circonstances tout aussi troubles. Juste après avoir renégocié avec Jimmy Carter le traité sur l’usage du Canal de Panama, jusqu’alors bien trop favorable aux Américains. Ce traité prévoyait la prise en main totale du Canal en 2000. Populiste, il avait réussi à rassembler les pauvres et les classes moyennes derrière sa dégaine de militaire actif et décidé... n’hésitant pas pourtant à museler toute opposition où même à faire disparaître des opposants, ne rêvons pas, c’était aussi un militaire. Il s’est tué en DeHavilland Twin Otter DHC-6 dans des circonstances troubles, quelques semaines après l’élection de Ronald Reagan : il faisait certes mauvais temps à l’endroit de la catastrophe, mais l’avion avait bien subi une explosion semble-t-il avant de se crasher. Le même scénario que Roldos. Au procès de Noriega, son avocat avait brandi une feuille qui disait mettre en cause les Etats-Unis dans le décès "General Noriega has in his possession documents showing attempts to assassinate General Noriega and Mr. Torrijos by agencies of the United States". Selon certains, Torrijos serait mort pour avoir refusé l’agrandissement du Canal, proposition menée par de très actifs industriels japonais et américains. Rappelons qu’à l’époque des années 60, certains voulaient en créer un second de Canal, en ayant recours à des explosions nucléaires tactiques pour creuser plus vite... c’était l’opération Plowshare qui aura duré de 1962 à 1973 : "From 1961 to 1973, 27 (acknowledged) nuclear tests were performed under the aegis of Plowshare, the vast majority of studies at the Nevada Test Site." On s’était royalement fichu des populations locales avec ce projet insensé qui a absorbé des crédits importants pendant des années. Aujourd’hui encore, les travaux d’agrandissement sont toujours en cours, et c’est le propre fils de Torrijos qui dirige le pays. Et le canal est géré... par des Saoudiens ! Le Canal est obligé de s’agrandir... pour résoudre le problème de la dette panaméenne ! " "We now have an obligation to use the profits from the canal to meet the social debt under which many of Panama’s citizens live", dit le fils de l’ancien président ayant obtenu le contrôle de son propre canal. Toujours plus grand, par obligation économique vitale.

Perkins raconte ici comment il a été recruté assez jeune pour devenir une véritable arme économique : selon lui c’est le petit-fils de Roosevelt lui-même qui avait donné le la au mouvement : "j’ai été recruté lorsque j’étais encore étudiant dans une école de commerce, à la fin des années 60, par l’Agence de Sécurité Nationale [NSA - acronyme anglais, NDT], la plus grande et la moins connue des agences d’espionnage du pays. A la fin, j’ai travaillé pour des compagnies privées. Le premier tueur à gage économique était Kermit Roosevelt, dans les années 50, le petit-fils de Teddy [président des Etats-Unis - NDT] , qui renversa le gouvernement Iranien, un gouvernement démocratiquement élu, le gouvernement de Mossadegh qui avait été désigné « homme de l’année » par le magazine Time. Il a réussi à le faire sans verser de sang - enfin, il y en a eu un peu, mais sans intervention militaire, juste en dépensant des millions de dollars et en remplaçant Mossadegh par le Shah d’Iran". Le Shah d’Iran avait effectivement évincé le général Mossadegh, haï des Américains pour avoir avant tout le monde nationalisé l’industrie pétrolière iranienne en 1951... Privé du soutien des islamistes modérés, il était alors en train de se tourner vers les communistes pour établir un nouveau gouvernement, ce qui lui avait attiré les foudres américaines, en plein débat maccarthyste... L’opération Ajax, menée conjointement par les Anglais (BP étant très présent en Iran !) et les Américains, déposera Mossadegh sans trop de ménagement dans une opération menée de bout en bout par la CIA. Il faudra 47 ans pour que les Américains le reconnaissent officiellement par la bouche de Madeleine Albright... Aujourd’hui plus personne n’ose nier l’implication de la CIA dans le coup d’Etat du Shah... Racontée sans fard, l’histoire de sa déposition est édifiante, sinon effrayante de cynisme : "le 15 août 1953, le Shah signa le décret révoquant Mossadegh et nomma Zâhedi. Téhéran connut alors des journées d’émeutes. Le 17 août, des faux militants communistes du Toudeh, payés par la CIA, manifestèrent contre le Shah. Le but était d’effrayer le peuple. Il fallait susciter un désir d’ordre et permettre Zâhedi d’installer tranquillement son pouvoir. 300 personnes furent tuées. Quelques jours plus tard, le Shah revenait à Téhéran. Le général Zâhedi devint Premier ministre. Le pouvoir économique restait aux mains des grandes compagnies pétrolières étrangères".

Déposer les réfractaires à l’économie de marché ou utiliser une arme pire encore que la baïonnette dans le dos : prêter de l’argent à des taux faramineux, et dans des proportions gigantesques à des pays qui ne pourraient jamais rembourser : voilà le rôle joué par notre tardif repenti de l’étranglement bancaire des pays les plus pauvres de la planète ! Le récit de la technique utilisée laisse pantois : "mais mon véritable job était de conclure des affaires. J’accordais des prêts à des pays, des prêts énormes, qu’ils ne pouvaient pas rembourser. Une des clauses du prêt - disons 1 milliard de dollars pour un pays comme l’Indonésie ou l’Equateur - était que le pays devait retourner 90 % du prêt à des compagnies états-uniennes, pour reconstruire des infrastructures, des compagnies comme Halliburton ou Bechtel. Ce sont de grosses compagnies. Ces compagnies ensuite construisaient des réseaux électriques ou des ports ou des autoroutes qui ne servaient qu’aux quelques familles les plus riches de ces pays. Les pauvres de ces pays se retrouvaient en fin de compte avec une dette incroyable qu’ils ne pouvaient absolument pas payer. Un pays aujourd’hui comme l’Equateur consacre 50 % de son budget national juste pour rembourser sa dette. Et il ne peut pas le faire. Ainsi nous les tenons à la gorge." Avec pareils prêts, des pays se retrouvent étranglés, comme... l’Equateur aujourd’hui. Une telle taxation oblige à des concessions : "si nous avons besoin de plus de pétrole, nous allons voir l’Equateur et nous leur disons, « Bon, vous ne pouvez pas nous rembourser, alors donnez à nos compagnies les forêts d’Amazonie qui regorgent de pétrole ». C’est ce que nous faisons aujourd’hui et nous détruisons les forêts amazoniennes, obligeant l’Equateur à nous les donner à cause de cette dette. Ainsi, nous accordons ce gros prêt, et la majeure partie revient aux Etats-Unis. Le pays se retrouve avec une dette plus d’énormes intérêts et il devient notre serviteur, notre esclave. C’est un empire. Ça marche comme ça. C’est un énorme empire..." C’est donc cela ! Pétrole contre remboursements ! La méthode est imparable : les Etats-Unis étranglent ainsi financièrement l’Amérique du Sud, et une bonne partie de l’Afrique, sans compter une partie de l’Asie.

Un autre journaliste, Greg Pallast, se souvient de Perkins en mots plutôt peu affables : "I remember John Perkins. He was a real jerk. A gold-plated, super-slick lying little butthole shill for corporate gangsters ; a snake-oil salesman with a movie-star grin, shiny loafers, a crooked calculator and a tooled leather briefcase full of high-blown bullshit." Déjà, il avait constaté la méthode ; vendre une centrale nucléaire à des planteurs de tomates, par exemple : "Hit Men have "clients." Perkins’ was a giant power company, Public Service of New Hampshire. PSNH was trying to sell New England lobstermen and potato farmers on the idea that they desperately needed a multi-billion dollar nuclear plant. The fact that this bloated atomic water kettle, called "Seabrook," would produce enough electricity for everyone in the Granite State to smelt iron didn’t matter." En fait, un plan foireux qui s’est terminé par une faillite pour les fermiers... mais pas pour tout le monde :"here’s how it ended. The local Joe’s jumped head-first into the Perkins fantasy and bought his client’s power plant boondoggle. Within a couple years, the local electric companies had all gone bankrupt, the state treasury was drained, electric bills went from lowest to highest in the nation causing factories to close and dump, I figure, about 11,000 jobs. Perkins’ clients walked away with barrelfuls of billions". La même méthode exactement a été tentée au Guatemala : "In the story of the guys with the AKs, Perkins is on assignment in Guatemala for an outfit called SWEC, a Bechtel twin trying to foist another mad power plant horror show on the natives of Guatemala. (About the same time, I convinced the state of New York to bring racketeering charges against SWEC and its partners in a massive power plant building fraud. SWEC and co-defendants settled the civil charges for a payment of nearly half a billion dollars.)". De grands projets inutiles nécessitant des prêts faramineux irréalisables. LA méthode.

Mais John Perkins va plus loin encore quand il s’attaque aux liens entres les Etats-Unis et l’Arabie saoudite : "nous savions que l’Arabie saoudite était la clé de notre indépendance énergétique, ou le moyen de contrôler la situation. Et nous avons donc monté cet accord où la Maison Royale Saoudienne était d’accord pour nous envoyer la majeure partie de leurs pétro-dollars, et les investir aux Etats-Unis. Le Département du Trésor utiliserait les intérêts de ces investissements pour engager des compagnies américaines pour reconstruire de nouvelles villes en Arabie saoudite, de nouvelles infrastructures, et c’est que nous avons fait. Et la Maison Royale garantirait le prix du pétrole dans des limites acceptables pour nous, chose qu’ils ont fait pendant tout ce temps. En échange, nous assurions leur maintien au pouvoir tant qu’ils respecteraient l’accord, ce que nous avons fait, et c’est une des raisons pour lesquelles nous sommes entrés en guerre en Irak. " L’exemple de ces bonnes relations intéressées ne s’arrête pas à l’Arabie saoudite... Saddam Hussein aussi, à une époque, a été approché de la même façon... "En Irak, nous avons essayé la même politique avec Saddam Hussein, mais Saddam n’a pas marché dans la combine. Lorsque les tueurs à gages économiques échouent, l’étape suivante est d’envoyer ce que nous appelons les chacals de la CIA, à savoir des personnes qui tentent de fomenter un coup d’Etat ou une révolution. Si ça ne marche pas, ils recourent aux assassinats, ou ils essaient. Dans le cas de l’Irak, ils n’ont pas réussi à atteindre Saddam Hussein. Ses gardes du corps étaient trop efficaces...." Tant que ça marche, on laisse les dictateurs tranquille dès qu’ils refusent, on programme leur assassinat ! Déguisé ici en guerre au nom de la liberté des peuples. Saddam Hussein est donc mort d’un refus de coopérer. Cela on s’en doutait, avec l’affaire révélée des années après de l’ambassadrice américaine April Glaspie partie lui donner le feu vert pour envahir le Koweit... Les Etats-Unis on clairement laissé Saddam le faire, en lui accordant le droit de le faire pour mieux le vilipender le lendemain aux yeux de la communauté internationale. Hussein était bien venu avant demander l’autorisation de le faire aux Etats-Unis, en demandant leur non-intervention, énoncée par l’ambassadrice dans un entretien aujourd’hui célèbre. Un "feu-vert" qui a tout déclenché en fait...

Le rôle joué par Perkins s’apparente donc beaucoup à celui de Mitch MacDeere, joué par Tom Cruise, dans l’enthousiasmant film de Sydney Pollack, dans La Firme : pour l’enrôler dans un mouvement aussi tortueux, tous les moyens sont bons : alcool, sexe, drogue, toute la panoplie y passe. "Lorsque la NSA m’a recruté, ils m’ont fait passer au détecteur de mensonges pendant une journée entière. Ils ont découvert toutes mes faiblesses et m’ont immédiatement séduit. Ils ont utilisé les drogues les plus puissantes de notre culture, le sexe, le pouvoir et l’argent, pour me soumettre. Je venais d’une très vieille famille de la Nouvelle Angleterre, calviniste, fortement imprégnée de valeurs morales. Vous savez, je crois que je suis plutôt quelqu’un de bien, et je crois que mon histoire montre réellement comment ce système et ses puissantes drogues comme le sexe, l’argent et le pouvoir peuvent exercer une séduction, parce que j’ai été réellement séduit. Et si je n’avais pas mené moi-même cette vie de tueur à gages économique, je crois que j’aurais eu du mal à croire que quelqu’un puisse faire de telles choses", ajoute Perkins : sexe, drugs, and... Wall Street donc. Les raiders ont un mode de vie disons particulier... qu’envient les hommes politiques. Quand ils ne font pas de même.

Les soubresauts actuels de Wall Street, et la surprise pour beaucoup de voir le monde s’effondrer à partir du cas spécial d’une seule banque ayant fait fortune sur du vent, ce Katrina financier, nous rappellent que la méthode d’étranglement financier de pays a produit autant de dégâts sinon plus que les guerres, depuis celle du Vietnam. L’Amérique du Sud s’en sort tout juste, et devient un adversaire de poids de l’empire financier américain. Hier, on a beaucoup glosé chez Agoravox autour du personnage de Mickey la Souris. C’est un symbole, certes, et encore une de ces annonces de fatwas ineptes. Mais, personnellement et symboliquement, je pense que l’on devrait pendre haut et court l’oncle Picsou, figure du banquier américain ayant sévi ces dernières années dans le monde à ravager les économies des pays dits émergents. Au lieu de les aider à émerger, les banquiers américains ont tout fait pour leur maintenir la tête sous l’eau. Sciemment, et avec méthode. La Firme existe, et elle est à la Maison-Blanche.


Moyenne des avis sur cet article :  3.11/5   (114 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Syrius Syrius 13 octobre 2008 11:44

    Ca alors Morice, vous êtes à la paix maintenant (aussi appelé SHALOM ARSHAV) ? J’ignorais que vous affichiez le fait d’être sioniste. Je vous préviens, c’est d’assez mal vu sur ce site. C’est pas grave, si vous êtes trop rejetés, la communauté vous accueillera, je vous apprendrai le yiddish.

    Sinon l’article est intéressant mais j’arrive pas à croire que vous m’ayiez un jour reproché d’écrire des pavés. Pour faire une analogie avec "mon domaine" les USA ont utilisé une technique similaire pour faire passer leurs standards de propriété intellectuelle au niveau mondial en utilisant un nombre impressionnant de moyens de pressions. En 1994 , ils ont pu donc faire passer les accords ADPIC dans le cadre de l’OMC (les négociateurs américains se flattent d’avoir fait passer plus de 95% de leurs revendications) et ont même pu aller plus loin dans le cadre d’accords bilatéraux (accords ADPIC +). En gros, l’idée est d’implanter les standards de protection de propriété intellectuele dans tous les états, même les moins développés afin d’empêcher la contrefaçon massive dans ces pays. Sauf que dans les pays à faible recherche et développement, les droits de PI ne servent pas à grand chose sinon à protéger les intérêts des puissances étrangères créatrices... En l’espèce, les USA.
    Je développerai peut être ce point dans un article le jour où je me déciderai à écrire quelque chose mais pour couper déjà court à cet insoutenable suspens, sachez que nous sommes dans une profonde période de contestation de ce que certains appellent "le droit hégémonique" et que nos juristes planchent au niveau international à une recherche d’équilibre. Même si pour ma part j’ai rendu un mémoire/brûlot condamnant la logique de conflit dans laquelle était rentré le processus d’élaboration des prétendues normes équitables de propriété intellectuelle qui sont devenus des enjeux d’abord étatiques avant de s’intéresser aux créatifs.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 octobre 2008 15:11

      @ Syrius : Tiens, une vieille connaissance smiley. Rassurez vous, je n’ai rien a dire d’Israel ; je ne pense plus qu’à la fin du monde. Disons, plus modestement, la fin de notre société... 

      http://les7duquebec.wordpress.com/2008/10/13/apres-la-crise/

      @ Morice. Ce n’est pas parce que’on vit le fin du monde qu’il faut renoncer aux civilités ; j’espère que vous viendrez dire bonjour a DW réincarné. Allez, un beau geste, soyez dans les 1 000 premiers...

      http://www.centpapiers.com/OPINION-Du-risque-d-evoquer-les,4428



    • Syrius Syrius 13 octobre 2008 17:05

      Vous en faîtes un drôle de prédicateur Allard ! Vous montez une secte apocalyptique ?


    • pissefroid pissefroid 13 octobre 2008 12:02

      Il y a une quinzaine d’années, je disais à mes collègues que le monde se porterait mieux si les états unis d’amérique n’existaient pas. Je pensais plaisanter par antiaméricanisme primaire, mais maintenant je pense que c’est vrai (crise de 1929 et 2008).
      Notre président bien aimé est un suppôt des étatsuniens, alors attention à nos libertés.


      • morice morice 13 octobre 2008 12:04

        « je vous apprendrai le yiddish. »

        vous m’avez déjà donné un super cours qui m’a fait hurledr de rire !! merci !! j’aurais aimé que mon texte saluant votre Kippour ne soit pas supprimé : j’ai un texte en modération sur les événements de St Jean D’Acre... on verra bien si vous le voyez un jour ou pas...


        • morice morice 13 octobre 2008 12:08

          par pissefroid (IP:xxx.x71.190.217) le 13 octobre 2008 à 12H02 Il y a une quinzaine d’années, je disais à mes collègues que le monde se porterait mieux si les états unis d’amérique n’existaient pas. Je pensais plaisanter par antiaméricanisme primaire, mais maintenant je pense que c’est vrai (crise de 1929 et 2008).

          une constatation d’actualité !!!


        • La Taverne des Poètes 13 octobre 2008 12:24

          La frime aussi existe, elle est à l’Elysée.


          • Dominique Larchey-Wendling 13 octobre 2008 12:58

            @ l’auteur,

            Au souvenir que j’en ai (ça fait plus de deux ans que j’ai lu "Confessions of an Economic Hitman"), vous faites un retranscription plutôt correcte de ce que John Perkins décrit dans son livre. Par contre, j’ai plus fait le rapprochement avec le livre de Naomi Klein qu’avec le film "La firme" ... que j’ai vu il y a très très longtemps il est vrai.


            • appoline appoline 13 octobre 2008 13:00

              Que les loups se bouffent entre eux, c’est le meilleur service qu’ils puissent rendre à toute l’humanité. Mais les loups existent parce que les moutons existent, mais les temps changent, à force de bouffer la laine sur le dos des autres, il peut se produire une réaction épidermique : le chaos social ; là, nos loups ne sont pas préparés à tout perdre.


              • Marco Marco 13 octobre 2008 13:26

                Article très intéressant. Merci Morice.

                John Perkins, l’auteur de Confessions of an Economic Hit Man, est interviewé dans le film Zeitgeist : Addendum qui vient de sortir sur Google Video. Il y tient bien les propos que vous rapportez dans votre article.


                • antitall antitall 13 octobre 2008 13:38

                  À l’intention de tous les trolls,n’oubliez pas de signer votre nouveau contrat !!

                  						 Mes chers amis, 						
                  						 Le 11 septembre marque le triste anniversaire d’une catastrophe hautement symbolique pour l’humanité. 						
                  Peu importe nos croyances ou nos idées politiques, le système mis en place dans notre monde libre repose sur l’accord tacite d’une sorte de contrat passé avec chacun d’entre nous, dont voici dans les grandes lignes le contenu :
                  1) J’accepte la compétition comme base de notre système, même si j’ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l’immense majorité des perdants,
                  2) J’accepte d’être humilié ou exploité a condition qu’on me permette a mon tour d’humilier ou d’exploiter quelqu’un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale,
                  3) J’accepte l’exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que le prise en charge de la société a ses limites,
                  4) J’accepte de rémunérer les banques pour qu’elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu’elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront a dévaliser les pays pauvres, ce que j’accepte implicitement). J’accepte aussi qu’elle prélèvent une forte commission pour me prêter de l’argent qui n’est autre que celui des autres clients,
                  5) J’accepte que l’on congèle et que l’on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s’écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et de permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année,
                  6) J’accepte qu’il soit interdit de mettre fin à ses jours rapidement, en revanche je tolère qu’on le fasse lentement en inhalant ou ingérant des substances toxiques autorisées par les états,
                  7) J’accepte que l’on fasse la guerre pour faire régner la paix. J’accepte qu’au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de la défense. J’accepte donc que des conflits soient créés artificiellement pour écouler les stocks d’armes et faire tourner l’économie mondiale,
                  8) J’accepte l’hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu’il s’agisse d’une énergie coûteuse et polluante, et je suis d’accord pour empêcher toute tentative de substitution, s’il s’avérait que l’on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l’énergie, ce qui serait notre perte,
                  9) J’accepte que l’on condamne le meurtre de son prochain, sauf si les états décrètent qu’il s’agit d’un ennemi et nous encouragent à le tuer,
                  10) J’accepte que l’on divise l’opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l’impression de faire avancer le système. j’accepte d’ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu’elles me permettent de focaliser ma colère vers les ennemis désignés dont on agitera le portrait devant mes yeux,
                  11) J’accepte que le pouvoir de façonner l’opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd’hui aux mains d’affairistes non élus démocratiquement et totalement libres de contrôler les états, car je suis convaincu du bon usage qu’ils en feront,
                  12) J’accepte l’idée que le bonheur se résume au confort, l’amour au sexe, et la liberté à l’assouvissement de tous les désirs, car c’est ce que la publicité me rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai : je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie,
                  13) J’accepte que la valeur d’une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu’on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu’on l’exclue du système si elle n’est plus assez productive,
                  14) J’accepte que l’on paie grassement les joueurs de football ou des acteurs, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l’éducation et de la santé des générations futures,
                  15) J’accepte que l’on mette au banc de la société les personnes agées dont l’expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète nous savons que l’expérience ne se partage ni ne se transmet,
                  16) J’accepte que l’on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes du monde tous les jours, pour que je puisse apprécier a quel point notre situation est normale et combien j’ai de la chance de vivre en occident. je sais qu’entretenir la peur dans nos esprits ne peut être que bénéfique pour nous,
                  						 						
                  17) J’accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l’avenir de la vie et de la planète,
                  18) J’accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones sans qu’on me le signale explicitement. J’accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l’agroalimentaire de breveter le vivant, d’engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l’agriculture mondiale,
                  19) J’accepte que les banques internationales prêtent de l’argent aux pays souhaitant s’armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas. Je suis conscient qu’il vaut mieux financer les deux bords afin d’être sûr de gagner de l’argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s’ils ne peuvent pas rembourser les emprunts,
                  20) J’accepte que les multinationales s’abstiennent d’appliquer les progrès sociaux de l’occident dans les pays défavorisés. Considérant que c’est déjà une embellie de les faire travailler, je préfère qu’on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires. Au nom des droits de l’homme et du citoyen, nous n’avons pas le droit de faire de l’ingérence,
                  21) J’accepte que les hommes politiques puissent être d’une honneteté douteuse et parfois même corrompus. je pense d’ailleurs que c’est normal au vu des fortes pressions qu’ils subissent. Pour la majorité par contre, la tolérance zéro doit être de mise,
                  22) J’accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l’agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident,
                  23) J’accepte que le reste de la planète, c’est-à-dire quatre milliards d’individus, puisse penser différemment à condition qu’il ne vienne pas exprimer ses croyances chez nous, et encore moins de tenter d’expliquer notre Histoire avec ses notions philosophiques primitives,
                  24) J’accepte l’idée qu’il n’existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Et si nous sommes doués d’une conscience et d’un langage, ce n’est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte,
                  25) J’accepte de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, mais je sais qu’aujourd’hui tout ceci n’existe plus car nous sommes au summum de notre évolution, et que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté de tous les peuples, comme nous l’entendons sans cesse dans nos discours politiques,
                  26) J’accepte sans discuter et je considère comme vérités toutes les théories proposées pour l’explication du mystère de nos origines. Et j’accepte que la nature ait pu mettre des millions d’années pour créer un être humain dont le seul passe-temps soit la destruction de sa propre espèce en quelques instants,
                  27) J’accepte la recherche du profit comme but suprême de l’Humanité, et l’accumulation des richesses comme l’accomplissement de la vie humaine,
                  28) J’accepte la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons de rivières et de nos océans. J’accepte l’augmentation de la pollution industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d’éléments radioactifs dans la nature. J’accepte l’utilisation de toutes sortes d’additifs chimiques dans mon alimentation, car je suis convaincu que si on les y met, c’est qu’ils sont utiles et sans danger,
                  29) J’accepte la guerre économique sévissant sur la planète, même si je sens qu’elle nous mène vers une catastrophe sans précédent,
                  						 30) j’accepte cette situation, et j’admets que je ne peux rien faire pour la changer ou l’améliorer, 						
                  						 31) J’accepte d’être traité comme du bétail, car tout compte fait, je pense que je ne vaux pas mieux, 						
                  32) J’accepte de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur tout ceci, et de ne formuler aucune véritable opposition car je suis bien trop occupé par ma vie et mes soucis. J’accepte même de défendre à la mort ce contrat si vous me le demandez,
                  33) J’accepte donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice que vous placez devant mes yeux pour m’empêcher de voir la réalité des choses. Je sais que vous agissez pour mon bien et pour celui de tous, et je vous en remercie.

                  DEMIS À L’OUEST

                  Bon pour accord,lu et approuvé--------signature :..............


                  • Rapaces Rapaces 13 octobre 2008 14:10

                    Seuls ceux qui travaillent de plein gré pour "La Matrice" peuvent signer un tel contrat.
                    Ceux qui ont conscience de la nature de "La Matrice", et se savent exploités, connaissent sa perversité et sa nocivité.
                    Ils doivent se battre pour la détruire, tout en construisant un monde où le Bien commun serait le but de l’humanité.

                    Drago


                  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 octobre 2008 15:21

                    @ Antitall. Ca ressemble un peu au Sermon sur la Montagne de l’Evangile de l’Autre.. vous pouvez décharger gratuitement : http://nouvellesociete.org/QB.html

                     PJCA


                  • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2008 13:59

                    @morice

                    t’as aussi monté ta firme dans le business ? smiley super la sape !on dirait huggy les bon tuyaux !
                    http://www.theliberati.net/quaequamblog/wp-content/muppet%20pimps.jpg


                    • Yohan Yohan 13 octobre 2008 15:08

                      @ Momo
                      Rappel : J’attends toujours les preuves que tu dois me fournir. 


                      • morice morice 13 octobre 2008 15:17

                        par Yohan (IP:xxx.x23.149.201) le 13 octobre 2008 à 15H08 @ Momo Rappel : J’attends toujours les preuves que tu dois me fournir.

                        excusez-moi, je n’ai pas eu le temps de les réunir : vous avez avoué fournir en textes une meute, ça me suffit déjà et votre article de Splinter n’était qu’une pâle réponse à mon article sur Mayall : cessez donc votre jeu malsain au sein de cette rédaction, Yohan. Malsain, vous l’êtes, en participant et en alimentant ces cabalistes.


                        • morice morice 13 octobre 2008 15:28

                          par George Patton (IP:xxx.x0.88.26) le 13 octobre 2008 à 13H09 Morice,

                          J’ai gardé une copie de votre article qui a été retiré par Agoravox, si vous voulez je vous le copie ici même ?

                          CHICHE ??? pas cap, le général 5 étoiles... de toute façon, il sortira un jour où l’autre : il a été dézingué en kigne et paraîtra un jour où l’autre. Et il est je vous le rappelle en DEUX parties il était en une seule et a été jugé ’trop long". Je l’ai découpé en deux morceaux, dans le premier on a pas la fameuse LOI qui est à la base de cert article... au fait, petite question : POURQUOI DOC COPIEZ VOUS MES TEXTES ?? Vous êtes REDACTEUR, où on vous l’a fourni ??? demande à votre fournisseur le second, dans ce cas... il doit OBLIGATOIREMENT l’avoir, lui... étonnant, comment vous avez bêtement comme un grand votre trollisme, faux général...

                          PS : bien vu Appoline...


                        • Yohan Yohan 13 octobre 2008 15:46

                          Avec tout ce fatras qui est le tien je comprends que tu finisses par te mélanger les pinceaux. Mais quand on balance des accusations à la volée, mieux vaut réfléchir avant....
                          affaire classée pour moi


                        • morice morice 13 octobre 2008 17:56

                           par George Patton (IP:xxx.x0.88.26) le 13 octobre 2008 à 15H46 

                           
                          Morice, 

                          Quand il a été publié il suffit de sélectionner le texte et faire CTRL C. Informaticien en bois ! 


                          à part qu’il est resté à peine une heure en ligne.. lecteur aux nerfs d’acier... moi, je ne fais PAS Contrôle C, mossieu, j’ai un VRAI ordinateur... pas vous.

                          • COLRE COLRE 13 octobre 2008 18:34

                            morice,

                            c’est dans votre CV : "n’aime pas les menteurs".
                            Alors, pourquoi MENTEZ-VOUS ?

                            où est le "sionisme" la dedans ? ? ? dites-vous…
                            Vous n’avez-donc pas lu la présentation du site auquel vous prétendez adhérer ?

                            L’association française La Paix Maintenant a pour vocation de promouvoir et soutenir les actions du mouvement israélien Shalom Arshav (La Paix Maintenant), et de les faire connaître en France.
                            Shalom Arshav est attaché aux valeurs sionistes et démocratiques, fondement de l’État juif.

                            http://www.lapaixmaintenant.org/article421
                             


                          • TheMask 14 octobre 2008 18:17

                            Ah ! enfin !
                            Je vous remercie de remettre en ligne ce petit bout d’article qui sent le soufre et que la modération a soigneusement fait disparaître après une heure d’antenne !!!

                            Chacun pourra constater la vérole qui gangrène l’esprit de Morice.
                            Car ce faquin nie depuis avoir tenu des propos litigieux, et il voudrait n’avoir fait qu’un travail journalistique en rapportant des faits avérés.

                            Or plusieurs personnes lui ont précisément reproché d’avoir prétendu que le recrutement de jeunes nazis était VOLONTAIRE de la part de l’armée israélienne, ce qu’il a jusqu’ici farouchement nié !!!

                            Alors, mon salaud, on nie toujours l’évidence ?


                          • morice morice 14 octobre 2008 18:32

                             
                            Or plusieurs personnes lui ont précisément reproché d’avoir prétendu que le recrutement de jeunes nazis était VOLONTAIRE de la part de l’armée israélienne, ce qu’il a jusqu’ici farouchement nié !!


                            c’est une LOI, imbécile... 


                          • morice morice 14 octobre 2008 18:33

                              "fondement de l’État juif. "

                            je suis pour un état juif. où est le problème ? vous êtes contre ??


                          • morice morice 14 octobre 2008 18:34

                             par TIKI (IP:xxx.x0.207.2) le 14 octobre 2008 à 16H54 

                             
                            Je ris d’autant plus que je comprends en lisant ça pourquoi Morice nous a annoncé la semaine dernière qu’il nous dirait bientôt pour quelle organisation il roulait... 

                            Il fallait simplement le temps que l’association enregistre sa "signature" et mette son pseudo sur la liste des signataires ! 


                            vérifiez les dates...

                          • morice morice 14 octobre 2008 18:36

                             par grangeoisi (IP:xxx.x9.159.156) le 14 octobre 2008 à 12H30 

                             
                            Outre le fait obsessionnel d’être un pauvre martyr des vilains nazillons le poursuivant jusque dans sa vie privée à tel point qu’il vive caché

                            GRANDGEOISI est votre nom et prénom de famille ?? ah bon.. vous n’avez rien à m’apprendre là.. votre visage n’est pas davantage découvert !

                          • TIKI TIKI 14 octobre 2008 18:53

                            ..."vérifiez les dates"...

                            Bien essayé, il n’y a pas de dates, apparaissent votre pseudo, votre profession et la ville, c’est tout.

                            Try again mister Pipo !


                          • morice morice 14 octobre 2008 19:17

                             ah , voila notre ami Boileau... 419.. comment ça vous ne SAVEZ pas qui est Boileau 419 ?? normal, quand on s’appelle aujourd’hui The Mask c’est que ça fait longtemps qu’on vient déguisé ici !!!

                            par Boileau419 (IP:xxx.x24.124.124) le 30 mars 2008 à 10H17
                            par TheMask (IP:xxx.x24.124.124) le 14 octobre 2008 à 18H17 

                             
                            Ah ! enfin ! 
                            Je vous remercie de remettre en ligne ce petit bout d’article qui sent le soufre et que la modération a soigneusement fait disparaître après une heure d’antenne !!! 

                            Chacun pourra constater la vérole qui gangrène l’esprit de Morice.

                            la vérole, dite par un mec qui ici se présente sous "The mask".. laissez-moi rire !!! un gars qui ne fait pas dans la provoc, auteur d’un SEUL texte ici :

                            Boileau419

                            Traducteur chinois/anglais, Belge francophone, né au Congo-Kinshasa, expatrié en Chine depuis 17 ans, passionné de langues anciennes et modernes, de théologieet de littérature.Jacques Ellul et Hermann Hesse sont parmi mes auteurspréférés. En politique mes idoles sont Hugo Chavez, Pim Fortuyn, Thomas Sankara et...Marine Le Pen ! De vrais rebelles, quoi.

                             

                            par Dji (IP:xxx.x24.124.124) le 5 décembre 2007 à 13H43
                            par toiroy (IP:xxx.x24.124.124) le 16 juin 2008 à 17H27.
                            par Boileau419 (IP:xxx.x24.124.124) le 30 mars 2008 à 10H17
                            par Boileau419 (IP:xxx.x6.53.4) le 17 août 2007 à 11H38.
                            par Rousquille (IP:xxx.x6.53.4) le 21 mai 2008 à 09H30
                            par dilettante (IP:xxx.x6.53.4) le 27 juin 2007 à 06H25

                            par Dilettante (IP:xxx.x8.39.231) le 15 janvier 2008 à 20H50

                             

                            toiroyy est aussi :
                            par toiroy (IP:xxx.x52.188.244) 

                            par Martin sur AgoraVox (IP:xxx.x52.188.244

                            par safarabolt (IP:xxx.x52.188.244) le 16 juillet 2008 à 02H57.


                            en fait MARTIN est très intéressant : regardez bien, il arrive à s’inscrire avec mon IP :
                            par Martin sur AgoraVox (IP:xxx.x52.188.244) le 25 août 2008 à 12H30 par morice (IP:xxx.x52.188.244) le 1er août 2008 à 21H21 ...
                            par Martin sur AgoraVox (IP:xxx.x42.22.202) le 31 mars 2008 à 16H17
                            par Boileau419 (IP:xxx.x42.22.202) le 30 mars 2008 à 03H47

                            et c’est là où on s’aperçoit du système dénoncé par Papy : Martin, Mougeon qui m’ont été attribués le sont car un zozo qui voit mon numéro arrive à s"inscrire ici avec le même... ce qui est assez étonnant dans le site !!!! Or si on remonte tous les noms, on retombe sur Boileau...
                            par Martin sur AgoraVox (IP:xxx.x21.102.64) le 21 juin 2008 à 12H52 par Mougeon (IP:xxx.x21.102.64) le 27 juin 2008 à 06H33 par morice (IP:xxx.x21.102.64

                            or tous ces Ips sont celles de Boileau 419 
                            par Boileau419 (IP:xxx.x21.102.64) le 30 mars 2008 à 03H45

                            et derrière tout ça il y en a un autre encore... qui s’amuse beaucoup à s’en prendre aux gens contre lui, en reprenant leur IP pour les dénigrer :

                            par Martin sur AgoraVox (IP :xxx.x18.104.26) le 9 mai 2008 à 15H51
                            par brieli67 (IP :xxx.x18.104.26) le 8 mai 2008 à 01H44

                            par Martin sur AgoraVox (IP :xxx.x21.102.64) le 21 juin 2008 à 12H52
                            par Mougeon (IP :xxx.x21.102.64) le 27 juin 2008 à 06H33
                            par morice (IP :xxx.x21.102.64) le 22 juillet 2008 à 19H53
                            à qui on ajoute 
                            par madara75016 (IP :xxx.x21.102.64) le 18 juin 2008 à 11H23
                            (tous repérés par Papy)

                            bref un trolleur, qui, si on avait deux heures à perdre serait repéré comme rédacteur ici.. je n’ai pas deux heures ; mais en deséspère pas de revenir sur VOUS, trolleur .... vos phrases et votre CV ressemblent comme deux gouttes d’eau à la défunte CRISTINA, dont le nom a été supprimé dès que je vous ai relié à... Calito...

                          • morice morice 13 octobre 2008 22:21

                             La Firme, en France : (Le Figaro)
                            La défense du trader a remis aux juges Van Ruymbeke et Desset une note de 400 pages issue du conseil national des commissaires aux comptes, accusant à mi-mot les cabinets choisis par la Société générale de n’avoir pas rempli leur mission. « Soit les commissaires n’ont vu aucune anomalie et cela peut vouloir dire que les comptes étaient falsifiés, soit ils étaient informés et ont couvert la banque », a résumé Bernard Benaïem, qui défend Jérôme Kerviel aux côtés d’Éric Dupond-Moretti, Francis Tissot et Caroline Wassermann.


                            • morice morice 13 octobre 2008 22:27

                               Patton, extrait de mon article. Qui, ici, donne cette adresse  ? VOUS ? ou MOI ?? PAS VOUS EN TOUT CAS.

                              le jour ou j"ai proposé l’article.

                               c’est être antisémite que de DENONCER ces actes ??? voyez-vous, moi, je pensais l’INVERSE...
                              A 19-year-old was arrested Sunday on suspicion of vandalizing a succa in Haifa.

                              The succa, located near a synagogue in Neve David, was set fire Saturday night, and several siddurim were hurled out, some of which had been defaced with swastikas and abusive graffiti. The teen also allegedly etched swastikas into several vehicles. During his interrogation, the 19-year-old admitted to the aforementioned allegations. The teen, is also suspected of attacking two women.

                              Several anti-Semitic acts have been reported in Haifa in recent weeks. A swastika was painted on a car in the Neve David neighborhood, another swastika was drawn in a stairwell and several suspects yelled "Heil Hitler" at an elderly woman who was crossing the road. No arrests were made.

                              Two weeks ago, the Tel Aviv District Attorney’s Office revealed a lengthy charge sheet against alleged members of a neo-Nazi gang operating in the Petah Tikva area.

                              The indictment sheet presented by prosecutor Ilan Shadi included offenses such as aggravated assault on the basis of racism, as well as owning and distributing racist literature and incitement.

                              Alleged gang leader Erik "Eli the Nazi" Boniatov, 20, faces additional charges including carrying out threats and assault leading to injury. At least one other alleged group member is facing charges of illegal weapons possession, including firearms and explosives recovered by police.

                              The Jerusalem Post Rebecca Anna Stoil 
                              2007 Sep 30


                              • morice morice 13 octobre 2008 23:44

                                 par grangeoisi (IP:xxx.x9.159.156) le 13 octobre 2008 à 23H01 

                                 
                                Devenir membre de La Paix Mainenant et continuer à écrire des brûlots semeurs de zizanie genre celle de "Détritus", le système fait fort ! 

                                apprenez donc à lire : dans ce "brûlot"... je défends Israel, imbécile !!! c’est quoi "détritus" au fait ???


                                • brieli67 14 octobre 2008 00:31

                                  la route reste longue mais toujours avec digneté.

                                  http://www.ou-vont-les-cops.org/phorum/read.php?f=46&i=1823&t=1823

                                  liens et sources de recherches que j’éspère donneront un bel nartic sur ce con/Frère engagé.


                                    • TIKI TIKI 14 octobre 2008 09:59

                                      ...et pour ceux que la vérification tente, l’adresse est

                                      Vous constaterez en outre qu’il s’agit de la liste des signataires de la pétition et non de la liste des membres !!!

                                      Il n’y a rien qui démontre ce que dit le sieur Morice.
                                      En revanche, le procédé démontre beaucoup de choses.


                                    • morice morice 14 octobre 2008 10:34

                                       
                                      Ainsi, lorsque le canard enchaîné dit qu’il y a des nazis dans l’armée israélienne, l’info est claire et objective.elle n’essaye pas de faire avaler des couleuvres au lecteur. 


                                      et bien figurez vous que j’ai écrit DANS LE DETAIL cette chose étonnante, dénoncée par Ehud Olmert lui-même ; en donnant TOUS LES ELEMENTS A MA DISPOSITION, et TOUS EXTRAITS de journaux juifs. Qu’en est il advenu ???? Ça s’est passé en deux temps : j’ai d’abord fait un long article. Proposé aux REDACTEURS, qui ont le droit de voter pour son passage. Cet article n’a pas été rejeté pour son contenu mais m’est revenu avec la motion "trop long". Ceux qui rédigent ici savant que je ne mens pas. J’ai donc à la volée le jour même coupé le MEME texte en deux. ET l’ai re-proposé. Il a été ACCEPTE par un vote, et mis en ligne. Dans la première partie, ne figure pas la LOI très spéciale dénoncée par la gauche israelienne, et notamment Haarretz, à l’origine de la parution de ces textes. Le texte a peine mis en ligne, une volée de bois vert est arrivé en la personne de la meute d’extrême droite dirigéée ici par un individu qui se révèle être hier soir DRZZ, l’auteur d’un blog néo-con. Ce REDACTEUR d’extrême droite m’accuse d’être antisémite dans cet article : ses sbires appuient tous l’idée : pour eux, israel ne PEUT héberger de nazis. C’est impossible !! L’idée qu’ils développent et celle des nazis s’importation dus à la loi du retout qui fait débat en israel. Or il n’y a pas que des russes ou des fils de russes dans le lot. Olmert écrit dans un autre journal "we failed as nation" en expliquant que oui, certains sont bien juifs et que les nazis juifs existent. Rien n’y fait : au bout d’une heure à peine, le serveur Agoravox explose sous les attaques. Plus de page. Pas de possibilité de voir la deuxième partie annoncée. Dans mes deux textes il n’y a pas UN SEUL MOT antisémite. Au contraire même : en décrivant la DERIVE de certains jeunes israeliens et la mise en place d"une loi INEPTE d’aministie pour ces nazis s’ils s’engagent dans l’armée... je ne cherche qu’à DEFENDRE israel. Mais ici, des gens comme DRZZ et d’autres n’aiment pas que l’on parle de leurs AMITIES. Oui, ma page a été détruite, oui, il n’y aucun antisémitisme dedans, oui Agoravox se tait sur le problème car on touche à du "sensible" : avec l’affaire Siné, il est DEVENU IMPOSSIBLE DE PARLER de quoi que ce soit sur Israel sans s’attirer les foudres des partisans d’un israel conquérant et fort... Mon article a été dézingué par des néo-cons, et rien d’autre. J’attends patiemment sa remise en ligne, tout simplement. Il parlait d’Avraham Burg pour qui j’ai beaucoup d’admiration : c’est LUI qui en fait est visé par ces neo-cons, car il RUINE leurs espoirs de CONFLIT PERPETUEL en proposant des solutions de PAIX... radicales !!!

                                      Quand à la paix maintenant, oui, j’y suis abonné et oui je reçois leur newsletter qui me permet de préparer ces articles... j’en ai un en cours sur l’attentat contreZeev Sternhell dont j’ai utilisé le livre en tant qu’enseignant de collège : c’est une VIEILLE histoire, ces liens, figurez-vous !! Sternhell, comme Burg sont contre les colonies, et moi-aussi. DRZZ est pour : cela lui donne t-il le droit de venir supprimer ma page ? Je ne le pense pas, et réclame son éviction de ce site pour trollisme et destruction.


                                    • morice morice 14 octobre 2008 10:49

                                       par TIKI (IP:xxx.x06.79.175) le 14 octobre 2008 à 09H59 

                                       
                                      ...et pour ceux que la vérification tente, l’adresse est  

                                      Vous constaterez en outre qu’il s’agit de la liste des signataires de la pétition et non de la liste des membres !!! 

                                      Il n’y a rien qui démontre ce que dit le sieur Morice. 
                                      En revanche, le procédé démontre beaucoup de chose


                                      vous n’en savez rien et ne savez pas depuis quand j’y suis et depuis quand j’utilise ce bouquin !!!
                                      http://users.skynet.be/pierre.bachy/bibliografascisme.html

                                      j’ai utilisé pendant des années DEUX livres : la France de Vichy de Paxton et les deux tomes de La France entre nationalisme et fascisme de Sternhell : ça n’est pas pour rien, bon sang !!! Tous mes élèves le savent : tous mes textes étaient extraits de ces deux ouvrages. Alors je vous en prie, laissez-moi vous parler de ma connaissance du second...

                                      j’ai à la modération en ce moment même un texte sur un adepte de l’ignoble Rassinier... cela fait mon quatrième texte ici CONTRE les négationnistes : je n’ai donc AUCUNE leçon à recevoir de votre part sur mon engagement à parler ouvertement la Shoah comme pire chose survenue à l"humanité et à lutter contre le moindre germe de recrudescence du négationnisme. Nous verrons bien si les amis de DRZZ, inflitrés ici Chez Agoravox, vont laisser paraître un texte qui va sérieusement les déranger... c’est un engagement, en effet.

                                    • morice morice 14 octobre 2008 10:52

                                       
                                      Quand un obsédé des juifs et d’Israel se défend aussi fort d’être antisémite, pardonnez-moi, mais j’ai envie de rire (enfin, pas vraiment).

                                      tous ceux qui PARLENT d’Israel sont antisémites alors ? ? Bien : DRZZ est antisémite, selon vos critères : pas un jour sans un article sur israel dans son blog... votre argument est RI-DI-CULE.


                                    • TIKI TIKI 14 octobre 2008 16:54

                                      Je ris d’autant plus que je comprends en lisant ça pourquoi Morice nous a annoncé la semaine dernière qu’il nous dirait bientôt pour quelle organisation il roulait...

                                      Il fallait simplement le temps que l’association enregistre sa "signature" et mette son pseudo sur la liste des signataires !

                                      Quel manipulateur ce Morice...


                                    • Castor 14 octobre 2008 17:09

                                      20 posts disparus en ce 14 octobre 2008 entre 16h45 et 17h10 ...


                                    • morice morice 14 octobre 2008 19:32

                                       sympa votre proxy, TIKi : à chaque post une adresse Ip différente... j’aime beaucoup : moi j’y suis obligé quand ma boîte aux lettres déborde de menaces de mort .. vous aussi ???
                                      par TIKI (IP:xxx.x3.236.244) le 14 octobre 2008 à 09H28 

                                       
                                      Morice, 

                                      je comprends une chose à travers vos justifications, c’est que vous êtes allé bien trop loin et que vous tentez de vous refaire une petite virginité. 

                                      le gag, c’est que quelqu’n d’autre avait testé ce numéro :
                                      15 sep 2008 ... par Astronaute (IP:xxx.x3.236.244) le 15 septembre 2008 à 09H41. test. 
                                      et d’autres avant :

                                      par Martin sur AgoraVox (IP:xxx.x3.236.244) le 7 octobre 2007 à 18H39

                                      31 mai 2008 ... par Mougeon (IP:xxx.x3.236.244) le 1er juin 2008 à 07H25
                                      par Just Smoking (IP:xxx.x3.236.244) le 6 juillet 2007 à 03H43

                                      24 oct 2006 ... par Judge Dred (IP:xxx.x3.236.244) le 24 octobre 2006 à 14H23

                                      par L’exilé (IP:xxx.x3.236.244) le 19 janvier 2007 à 19H44.
                                      par philippe (IP:xxx.x3.236.244) le 2 novembre 2006 à 00H30

                                      par piscine fissurée, passerelle branlante (IP:xxx.x3.236.244) le 7 novembre 2006
                                      et évidemment celui qui critique s’est fait capter :

                                      par Antitroll (IP:xxx.x3.236.244) le 23 juillet 2008 à 21H58. 
                                       


                                      par millésime (IP:xxx.x26.170.225) le 8 octobre 2008 à 00H42.

                                      astonaute nous conduisant à... 

                                      26 sep 2008 ... par Astronaute (IP:xxx.x26.170.225) le 26 septembre 2008
                                      par Alexandre (IP:xxx.x26.170.225) le 9 août 2008 à 15H31

                                       

                                      bref, on retombe sur UN mec, avec une bonne dizaine de faux noms, avec que des posts haineux...


                                      par snoopy86 (IP:xxx.x5.135.41) le 2 octobre 2008 à 22H41 
                                      par Germaine Brieli (IP:xxx.x5.135.41) le 3 octobre 2008 à 23H36 

                                      Encore un posteur qui a le courage de ses opinions !!! félicitations, Snoopy86, avec vous et vos amis on va finir par croire qu’à l’extrême droite on est tellement courageux qu’on ne vient attaquer des sites citoyens qu’avec des pseudos différents de celui où on s’est inscrit au départ .... bref, la couardise de ses opinions, quoi... 

                                      et il n’est pas le seul à faire de même : 

                                      par millésime (IP:xxx.x26.170.225) le 3 octobre 2008 à 22H38 

                                      Que de haine sur ce forum et voici que morice vient y mettre son grain de sel... Bon appétit ! 

                                      par Alexandre (IP:xxx.x26.170.225) le 9 août 2008 à 15H31. 

                                      par Astronaute (IP:xxx.x26.170.225) le 27 septembre 2008 à 16H58 

                                      c’est une HABITUDE, chez vous désormais ? ? ? 

                                      le gars vient pour dire que j’y suis, alors que lui vient sous un faux nom ! royal ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès