Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

La force H

Assurément le candidat Hollande a pris son envol vers l'Elysée ce dimanche au Bourget. Une nouvelle phase commence pour le candidat socialiste, résolument offensive. Au-delà des annonces multiples qui esquissent le futur projet présidentiel, le socialiste a fendu l'armure pour dévoiler son atout majeur : l'empathie. "Moi j'aime les gens" a-t-il déclaré. H comme Hollande, H comme Humanisme. Parti pris et assumé.

Les personnes présentes au Bourget ont trouvé ce qu'elles étaient venues chercher. L'assurance que leur choix est le bon, que leur candidat est l'homme de la situation. Devant un public galvanisé, François Hollande n'avait pas besoin de forcer son talent oratoire pour mettre le feu devant une salle qui n'attendait qu'une étincelle pour s'enflammer. Il a pourtant signé une prestation remarquée aux allures de moment fondateur d'un possible futur Chef de l'Etat. "Au Bourget le président François Hollande est né" titre d'ailleurs, séduit, Le Nouvel Observateur. Libération parle de son côté d'un discours à clefs.

Pas de débit saccadé, pas d'humour déplacé, pas de mollesse affichée. Le député de Corrèze a plutôt réussi un exercice difficile qui consiste à parler vrai, avec ses tripes. Et ça, ça ne trompe pas. Sans tomber non plus dans le piège d'un anti-sarkozysme facile même si le bilan du président sortant a toujours été en creux du projet Hollandais.

La vraie originalité du Corrézien, c'est d'avoir été fidèle à lui-même. En ne recourant pas aux ressorts utilisés par certains de ses adversaires qui consistent à jouer sur la haine qu'elle soit à l'égard de l'élite, du système, des étrangers ou d'une catégorie politique. A l'inverse le candidat Hollande a réitéré ce qui lui valait hier encore tous les sarcasmes : sa normalité et sa volonté de renouer avec le rêve français. La fidélité, elle est aussi dans un parler vrai qui a consisté à dire qu'avant toute redistribution possible, il y aura des efforts à accomplir par tous, selon ses moyens.

Car c'est bien le grand retour de la République dont a parlé François Hollande. Une république, dépoussiérée, réenchantée reposant sur un triptyque inédit : Justice, Egalité, et Humanité. Les sceptiques n'y verront qu'un miroir aux alouettes. Les autres peut être une lueur d'espoir dans une période particulièrement sombre mais surtout la volonté d'affronter ensemble, dans une unité du pays retrouvée, les épreuves de demain.


Discours de François Hollande au Bourget 1e partie par francoishollande
Discours de François Hollande au Bourget 2e partie par francoishollande



Sur le même thème

2014 : le deuxième tournant libéral historique du Parti Socialiste
La 5e République et les lois d'opinion
Gérard Filoche croit au père Noël …
Européennes la |L|E|F| réagit à chaud
Hausse rétroactive des tarifs réglementés de l'Electricité? Encore une disposition pour respecter le droit européen!


Les réactions les plus appréciées

  • Par Richard Schneider (---.---.---.237) 23 janvier 2012 16:30
    Richard Schneider

    Quoiqu’on en dise, Hollande a réussi son discours. La preuve ? la débilité des réponses umpréïstes d’hier soir et de ce matin.

    Mais, en « gauchisant » ses propos, le candidat socialiste va indiscutablement baisser dans les sondages : les antisarkozystes modérés vont se tourner vers Bayrou. Espérons qu’au second tour le report des voix de cet électorat ne sera pas trop favorable à Sarkozy.
    Une remarque (qui n’a rien à voir avec mes convictions !) : On peut raisonnablement se demander, au jour d’aujourd’hui, pourquoi la droite s’entête-t-elle à garder Sarkozy comme prétendant ? Un Juppé semble bien mieux placé que l’actuel président. En effet, une alliance Bayrou-Juppé assurerait probablement la victoire du camp conservateur en mai prochain.

Réactions à cet article

  • Par bluerage (---.---.---.203) 23 janvier 2012 12:33

    La bonne blague, un discours démago de plus et vous vous criez au génie, alors que tout ce que vous nous vendez c’est une alternance dont le plat est réchauffé depuis trente ans au moins...

    Vous êtes le bon petit caniche du système qui voit déjà Hollande élu, la bonne gauche bobo bien pensante et donneuse de leçons mais dont tout n’est que façade, la gauche canal plus (du foot et du cul pour le peuple !) qui ne changera rien une fois au pouvoir et qui suivra le même programme que celui imposé par Bruxelles : austérité inefficace devant une dette impossible à rembourser.

    Les seuls gagnants seront les banquiers et nos élus qui vivent grassement sur le dos de la bête.

  • Par modesto (---.---.---.219) 23 janvier 2012 14:33
    modesto

    je vous cite : « alternance... depuis trente ans au moins », « (petit) caniche du système », « gauche bobo bien pensante », donneuse de leçons« , »gauche canal +« , inefficace »... qui « vit grassement » sur notre dos etc.....

    vous auriez pu rajouter "assoiffée du sang du peuple (aryen ?), etc etc...
    le populisme mélenchono-lepenien qui se répand sur ce site flirte avec le fascisme pur et simple !
  • Par LE CHAT (---.---.---.148) 23 janvier 2012 15:17
    LE CHAT

    plutôt préparation H ! vous en aurez besoin ......
    Après s’être fait mettre bien profond par le nain , ça sera avec du verre pilé avec Flamby .....

  • Par Richard Schneider (---.---.---.237) 23 janvier 2012 16:30
    Richard Schneider

    Quoiqu’on en dise, Hollande a réussi son discours. La preuve ? la débilité des réponses umpréïstes d’hier soir et de ce matin.

    Mais, en « gauchisant » ses propos, le candidat socialiste va indiscutablement baisser dans les sondages : les antisarkozystes modérés vont se tourner vers Bayrou. Espérons qu’au second tour le report des voix de cet électorat ne sera pas trop favorable à Sarkozy.
    Une remarque (qui n’a rien à voir avec mes convictions !) : On peut raisonnablement se demander, au jour d’aujourd’hui, pourquoi la droite s’entête-t-elle à garder Sarkozy comme prétendant ? Un Juppé semble bien mieux placé que l’actuel président. En effet, une alliance Bayrou-Juppé assurerait probablement la victoire du camp conservateur en mai prochain.
  • Par Ptetmai (---.---.---.33) 23 janvier 2012 16:40

    i vous avez totalement raison de dénoncer particulièrement la Finance (c’est à dire la quinzaine de principaux hedge funds avec leurs alliés le CFR et le Bilderberg que vous ne nommez prudemment pas), désolé, Monsieur Hollande, mais la république, la France, les Français (surtout ne pas oublier la majuscule), le peuple, termes très souvent employés par vous et d’autres, ce sont là des mots creux, des mythes sans réalité concrète. La fierté d’être français, c’est du pipeau sans fondement ; a fortiori pour ceux qui vinrent/viennent chercher en France, voire en métropole, un même relatif confort qu’ils n’ont pas chez eux.

    Les Français de vieille ou de récente souche ne sont unanimes sur rien, donc les présenter comme un tout homogène dont vous connaîtriez la pensée et les aspirations communes ….. ; sauf évidemment sur la suppression des impôts et l’augmentation des revenus. Et encore c’est pas sûr ; car certains sont assez intelligents pour avoir compris, depuis plus ou moins longtemps que ce qui devrait importer et être mis en œuvre par des élus enfin responsables, ce n’est pas augmenter les salaires, mais diminuer le coût monétarisé de la vie décente. Ce qui ne peut plaire ni à la Finance internationale, ni à Bercy.

    Mais cette prise de conscience restera peut-être difficile à se répandre tant que les économistes, les responsables (?) politiques et les médias resteront assez bêtes pour considérer le PIB , avec ces absurdes 3 % dont on nous rabâche les oreilles, comme un indice intelligent et fiable.

    Or « Notre PIB prend en compte dans ses calculs, la pollution de l’air, la publicité pour le tabac et les courses d’ambulances qui ramassent les blessés sur nos routes. Il comptabilise les systèmes de sécurité que nous installons pour protéger nos habitations et le coût des prisons où nous enfermons ceux qui réussissent à les forcer. Il intègre la destruction de nos forêts de séquoias ainsi que leur remplacement par un urbanisme tentaculaire et chaotique. Il comprend la production de napalm, des armes nucléaires, et des voitures blindées de la police destinées à réprimer des émeutes dans nos villes. Il comptabilise les programmes de télévision qui glorifient la violence dans le but de vendre les jouets correspondants à nos enfants.

    En revanche, le PIB ne tient pas compte de la santé de nos enfants, de la qualité de leur instruction, ni de la gaîté de leurs jeux. Il ne mesure pas la beauté de notre poésie, ou la solidité de nos mariages. Il ne songe pas à évaluer la qualité de nos débats politiques ou l’intégrité de nos représentants. Il ne prend pas en compte notre courage, notre sagesse, ou notre culture. Il ne dit rien de notre sens de la compassion, ou du dévouement envers notre pays. En un mot, le PIB mesure tout, sauf ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue. » (Robert Kennedy). 


    NB. Souvenez-vous en chaque fois que vous lirez ou entendrez à l’avenir PIB

  • Par Pelletier Jean (---.---.---.34) 23 janvier 2012 16:51
    Pelletier Jean

    François Hollande a réussi son meeting et son discours.
    Même la droite est embarrassée...

    http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html

  • Par 59jeannot (---.---.---.211) 23 janvier 2012 17:51

    discours à la Mollet ; on fait campagne à gauche ( enfin presque) pour gouverner à droite.
    Comment faire confiance au PS ? ils se sont assis sur le NON des français au référendum de 2005, comme sarko. à mettre dans le même panier de crabes.

  • Par TZABAR (---.---.---.252) 23 janvier 2012 20:34

    un concert et voilà mollande superstar...les médias tiennent les gogos consommateurs par les ...
    génération aliénées
    vive mollande smiley

  • Par Et hop ! (---.---.---.41) 23 janvier 2012 20:45
    Et hop !

    Tous les vieux éléphants du PS avaient l’air ravis, ils applaudissaient.


    C’est à eux que ce discours de l’ancien Premier Secrétaire était destiné.
  • Par Ricovtr (---.---.---.15) 23 janvier 2012 20:57
    Ricovtr

    Fortes probabilité que Monsieur H soit notre prochain Président.
    Le moule reste a l’identique a quelques nuances prés.
    Ici j’ose croire a un changement de tête de turc et de ce faite le
    remplacement du haro sur le propagandiste Sylvain Rakotoarison par
    le haro sur le propagandiste Henry Moreigne.

  • Par Et hop ! (---.---.---.41) 23 janvier 2012 20:57
    Et hop !

    Mollande qui n’aime p a fait une terrrible dénonciation de la finance apatride : son ennemi.


    Mais alors, pourquoi Pascal Lamy le directeur général de l’OMC est un membre du PS, Trichet le président de la BCE un membre du PS, le directeur de FMI l’ancien candidat à l’élection présidentielle du PS.

    Pourquoi « l’homme qui n’aime pas les riches » qui gagnent « plus de 4000€ par mois » a chois Yannik Noah, le chanteur français la mieux payé qui a gagné 3 800 000 € en 2010 comme le révèle le magazine « Challenges » ce qui fait 10 410€ par jour

  • Par LE CHAT (---.---.---.189) 23 janvier 2012 21:06
    LE CHAT

    sondage du journal de M6 , seuls 30% ont étés convaincus pour 50% pas du tout , c’est pas gagné !  smiley  smiley

  • Par Taverne (---.---.---.38) 24 janvier 2012 10:02
    Taverne

    Sur un fond bleu UMP marquant le ralliement du PS à l’UMP dans la forme, Hollande a utilisé les mêmes ficelles d’acteur que Sarkozy en 2007. Emphase, grands mots sans suites concrètes, acclamations à tout rompre des militants les plus enthousiastes censés représenter le peuple tout entier, images télé soigneusement préparées puis vérifiées par le parti pour les télés. A grands coups de fric, l’entubomètre était presque à fond avec Sarko, il sera à fond avec ce nouveau président. Et vive l’UMPS !

  • Par LeManu (---.---.---.52) 24 janvier 2012 10:40
    Emmanuel Aguéra

    Bon discours, salle comble (les places étaient gratuites, faut dire) mais restons calmes, il reste 2 mois. Pas d’affolement prématuré svp (...chaque chose en son temps !).
    lol.

  • Par olivier cabanel (---.---.---.60) 24 janvier 2012 11:09
    olivier cabanel

    @ l’auteur

    merci de cet article, 
    comme vous, j’ai été sensible à la sincérité du candidat Hollande, et bien que je ne sois pas socialiste, j’ai envie de croire à ce qu’il nous a proposé, même si au premier tour, ce sera Eva Joly qui aura ma voix.
    attendez vous à une volée de bois vert, dont j’ai été l’objet lors de mon dernier article, par des commentateurs très remontés dont la plupart n’avait vraisemblablement écouté le discours Hollandais, ce qui ne facilite pas le débat.
     smiley
  • Par c’est pas grave (---.---.---.204) 24 janvier 2012 11:53

    @ Olivier Cabanel

    J’ai regardé l’intégralité de cette vidéo.
    Bizarrement , à la fin de cette grand-messe , je me suis dit que n’importe quel candidat aurait pu faire ce discours.
    ma question est donc simple

    Si Sarkozy (ou un autre ) l’ avait prononcé, votre engouement eût -il été le même  ?

  • Par anny paule (---.---.---.242) 12 février 2012 16:29

    Avant de glorifier ce mollasson, demandez-lui pourquoi il s’est moqué du refus des citoyens lors du TCE en permettant que le nouveau traité voie le jour ! (Congrès de Versailles, 8. 02. 2008, abstention volontaire permettant au SAIGNEUR _Ce n’est pas une erreur orthographique_ !!!) de nous mettre sur la paille et à l’oligarchie de s’engraisser !

    Il serait intéressant de questionner ce Sieur Hollande sur l’attitude qu’il choisira le 21 février, pour le vote du MES et, ensuite, pour celui du nouveau traité concocté par Merkel/Sarkozy !

    Si le PS qu’il représente en tant que candidat ne refuse pas ces deux « inventions » des deux Pimpins qui se prennent pour le nombril du monde... Hollande n’aura irréversiblement plus le droit de se revendiquer comme « socialiste », et encore moins de prétendre représenter le Peuple de France !

    Si le MES et le nouveau traité sont signés, nous serons tous des Grecs (nous le sommes déjà un brin depuis que Sarkiki a pris le gouvernail), nous n’aurons plus aucune espèce de démocratie... nous serons dans une dictature financière définitive !

    Si nous voulons de cela, alors Hollande a quelques chances... pour notre malheur !

    Le problème, c’est que les médias nous abreuvent de bêtises plus énormes les unes que les autres, nous abusent de sondages pour bien « enfoncer le clou », et n’informent jamais de l’essentiel... de ce qui nous concerne au plus haut chef, nous, les 90% qui faisons vivre la France, à nos frais !

    Que voulons-nous pour nous, pour nos enfants, pour nos petits-enfants ? La France qui fut BELLE et REBELLE comme le chantait si bien Jean Ferrat ne mérite pas d’être bradée sur l’autel de la Finance... Hollande la bradera, au même titre que Sarkiki, c’est pourquoi on lui déroule le tapis rouge ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires