Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La France à laquelle rêve DSK en se rasant tous les matins

La France à laquelle rêve DSK en se rasant tous les matins

Pas très réjouissantes les perspectives que nous promet le Patron du FMI, inconditionnel du système financier et de l’économie de marché mondialisée.

JPEG - 42.2 ko

Cet éminent économiste que certains s’évertuent à estampiller socialiste, nous explique du haut de sa tour d’ivoire américaine, que la mondialisation, le système financier et le libéralisme à outrance seraient incontournables. Tout juste mériteraient-ils quelques aménagements à la marge. Principalement quelques règles de morale afin que les insolents profits qu’ils génèrent au bénéfice d’une minorité d’actionnaires et de traders apparaissent moins révoltant aux yeux des peuples.

 

Du peu de confidences qu’il fait quant à son éventuelle candidature à la Présidence Française, la seule info qui ait filtrée concerne son rêve secret d’instaurer une autorité monétaire Européenne, qui fonctionnerait sur le principe du FMI. En d’autres termes cette autorité déciderait des budgets de chaque Etat et de leurs assignations, sur des critères arbitraires.

Ce serait la mort de ma démocratie

Observons ce qui se passe aujourd’hui en Grèce (ou encore en Irlande). Ces deux Etats ont perdu la souveraineté de leurs orientations budgétaires parce qu’ils sont placés sous la tutelle du FMI. L’institution internationale a défini des règles drastiques de redressement de leur dette publique, dont voici le détail :

Réduction des dépenses

1- Réduction de 30% du 13e mois et de 60% du 14e mois de salaire touchés par les employés du secteur public.

2- Réduction de 7% des revenus et des primes des entreprises publiques et organismes financés par l'Etat.

3- Gel des retraites des salariés des secteurs public et privé.

4- Réduction de 10% du financement par l'Etat des caisses de retraites de l'entreprise publique d'électricité (DEI) et de l'opérateur grec des télécoms (OTE).

5- Réduction de 5% du programme des investissements publics, soit 500 millions d'euros

6- Réduction de 200 millions d'euros du programme d'investissements et de nouveaux programmes prévus pour le ministère de l'Education.

Augmentation des recettes

1- Réduction de 30% du 13e mois et de 60% du 14e mois de salaire touchés par les employés du secteur public.

2- Réduction de 7% des revenus et des primes des entreprises publiques et organismes financés par l'Etat.

3-Gel des retraites des salariés des secteurs public et privé.

4- Réduction de 10% du financement par l'Etat des caisses de retraites de l'entreprise publique d'électricité (DEI) et de l'opérateur grec des télécoms (OTE)

5-Réduction de 5% du programme des investissements publics,soit 500 millions d'euros.
6-Réduction de 200 millions d'euros du programme d'investissements et de nouveaux programmes prévus pour le ministère de l'Education.

7- Hausse des taxes spéciales sur la consommation : alcool (+20%), tabac (+63% à 65%) et carburants (+8 centimes d'euro par litre d'essence et +3 centimes par litre de diesel),

Il est intéressant de noter différents points. Tant sur le plan de la réduction des dépenses que de l’augmentation des recettes, ce sont les plus modestes qui sont directement victimes des mesures d’austérité. Les coupes sombres dans l’éducation et plus généralement les services publics assombrissent dangereusement l’évolution de la société grecque. Il ne vous échappera pas que nous subissons déjà en France, l’augmentation des taxes, de l’alcool et de l’essence.

Evidemment, si comme DSK, on accepte l’idée que la loi du marché est incontournable et que le seul moyen de résorber les déficits abyssaux des pays Européens serait de s’en remettre a une autorité monétaire, le patron du FMI est sans doute le meilleur candidat Français à la présidentielle. Mais cela signifierait surtout que pour le petit peuple, la misère est une fatalité. A cela, je ne crois pas que les Français y souscriront aussi facilement.

Et si vous pensez que je fais là à Dominique Strauss Kahn un faux procès, partisan de surcroît, alors qu'il sorte de sa réserve et nous informe tant de ses intentions que de ses propositions. Tant que le silence sera sa stratégie, le doute et la crainte émailleront ma démarche.

Christian


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 1984 27 janvier 2011 22:06

    Ne croyez surtout pas que je prenne la défense de ce type qui rien qu’en étant à la tête du FMI fait passer Hitler pour un épicier de quartier, mais est-ce bien sérieux de la part d’un « socialiste » (on devrait inventer les guillemets majuscule !) de critiquer votre maitre à penser ?
    Ah oui vous êtes plutôt Royaliste.
    C’est quoi la différence ? Histoire qu’on se marre un coup sur Agoravox


    • Arthur 28 janvier 2011 02:39

      Ce n’est qu’un rabâchage des médias.


      • kemilein 28 janvier 2011 06:45

        les socialiste ne sont plus au parti qui porte ce nom.
        valls a plus avoir avec l’UMP que le PS (Parti Sodomiste -qui veut nous la mettre-)

        quand a DSK, aucune personne de la gauche (l’autre gauche et extreme gauche disent ils, en fait la seule la vraie) ne votera jamais pour lui.
        DSK sarko c’est deja tellement kif kif

        que mélenchon se fasse ratatiner au premier tour, que misse lepen aussi (bayrou.. on en parle pas hein), qu’on est un duel DSK Sarko
        le socialistes sont sure de perdre, sure ! personne ne les soutiendra en dehors du PS du premier tour
        Sarko aura le soutien des FNistes

        pourquoi voter DSK puisque ils ont deja Sarko ? oO

        voter DSK c’est voter Sarko
        le PS est il aveugle a ce point ? sont ils cons a ce point ?


        • nomadius 28 janvier 2011 07:36

          La pire des perspectives qui menace la France est l’élection de ce DSK à la présidence.


          • Nanar M Nanar M 28 janvier 2011 07:43

            Pire vous exagérez, disons que ce serait la continuité de ce que met en ouvre ben sarkosy, la dictature de l’oligarchie


          • jluc 28 janvier 2011 11:04

            Souvenez-vous que Hitler a été porté à la tête de l’Allemagne par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands
            Il n’y a rien de plus dangereux que les gens qui avancent masqués, comme DSK qui se dit socialiste !


          • jluc 28 janvier 2011 11:23
            Charlot avait tout compris de la dangerosité de la duplicité de certains.
            Le beau discours plein d’humanisme et au nom de la démocratie tenu par le dictateur de Charlie Chaplin 1940.
            « Charlie Chaplin - The Great Dictator (VOST) »
            version anglaise (sous-titrée) : http://dai.ly/9Nd5e2 (extrait du film)
            version française : http://dai.ly/biCu1N

          • Blé 28 janvier 2011 09:06

            Qui veut la peau des services publics ?
            Extraits d’un article du site de Marianne de P. Lesaffre le 7 janvier 2011

            "A qui la faute ? L’auteur pointe du doigt les politiques de toutes les obédiences. Gauche et droite restent responsables. Il accuse d’abord Raymond Barre et sa rigueur. Puis François Mitterrand et le traité de Maastricht qui a instauré « la concurrence libre et non faussée ». En prennent ensuite pour leur grade Lionel Jospin autant que Nicolas Sarkozy.
             
            Votée en août 2001, la LOLF, « outil de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la régionalisation », a été votée « dans un climat des plus consensuels (…) par le PS et l’UMP ». Elle instaure, déplore Jacques Cotta, une « logique de résultats et non de moyens » (p.147). Soit sept ans avant la loi sur la Révision générale des politiques publiques (RGPP), chère à l’actuel chef de l’État« .

             Sarko en France peut paraitre plus à gauche que D S K au F M I. Sarko n’ a pas encore tout casser du programme du C N R par contre, partout dans les pays où passe D S K, les services publics trépassent.

            Les politiques U M P et P S face au pouvoir bancaire sont complices, ils »adaptent" les peuples aux exigences des rentiers même à de coups de matraque si nécessaire (Grèce, Espagne, Hongrie, Roumanie, etc...)

            Les média dominants sont bien silencieux sur les résultats de la politique du FMI dans les pays de l’ est.


            • paul 28 janvier 2011 11:07

              Un article critique sur DSK a un succès assuré, en réaction à la promo faite par la médiacratie .

              Mais n’est ce pas contradictoire, pour le mandataire de Royal, de critiquer celui qu’elle verrait bien comme chef de gouvernement ? déclaration géniale qui la met hors jeu elle même d’ailleurs .


              • kéké02360 28 janvier 2011 11:07

                Dire que Mélenchon parle encore du PS et de DSK comme étant de gôôôôôche !!!! smiley


                Enfin il y a quand même une solution si on s’y met tous !!!!

                http://www.pouruneconstituante.fr/spip/spip.php?article349 


                • yoananda 28 janvier 2011 11:25

                  http://www.youtube.com/watch?v=xEA9X6j7b_U&feature=player_embedded


                  flippant non ?
                  (ou DSK félicite Ben Ali pour sa politique économique et que le pays traversera la crise sans emcombre)...

                  • LE CHAT LE CHAT 28 janvier 2011 11:42

                    ce type ne pense pas à la France , seulement à ce qu’il va faire pour Israel pendant sa journée !

                    son non engagement pour la France est LE PROBLEME du PS !!!!
                    tu veux ou tu veux pas ?
                    le PS sera à feu et à sang s’il ne se déclare pas au plus vite ou qu’il ne déclare pas une non candidature !


                    • jluc 28 janvier 2011 11:43

                      « La France à laquelle rêve DSK en se rasant tous les matins » Mais non !

                      En 2003, Strauss-Kahn déclare à Tribune Juive qu’il se lève chaque matin « en se demandant comment il pourra être utile à Israël. »

                      Le premier souci de DSK (Observatoire du communautarisme)



                      • Cocasse cocasse 28 janvier 2011 12:09

                        Outre son allégeance prioritaire à Israel, peut-on encore considérer DSK comme un français ?
                        Il ne travaille plus et ne vit plus ici depuis longtemps, et est de toute façon mondialiste avant tout.
                        Il ne représente plus rien ni personne ici.
                        C’est un inexistant.
                        Un peu comme lagarde, ancienne expatriée pendant des décennies chez l’empire état-unien, et appelée par sarko l’américain à jouer un rôle ici, alors que la france n’est plus son pays.
                        Pas de place ici pour les traitres apatrides.


                        • jluc 28 janvier 2011 14:32

                          et poupou-Pompidou ancien directeur général de la Banque Rothschild. Il nous a offert la loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973 qui oblige la France d’avoir recours pour ses besoins de crédit aux banques privées.

                          Résultat : Aujourd’hui la dette aux banques s’élèvent à plus de 1500 milliard, dont 90% uniquement des intérêts. C’est plus qu’un hold-hup... Un bébé d’aujourd’hui naît avec une dette de plus de 19.000 euros. Autant dire qu’il naît esclave des banques.

                          De quel esclavage nous prépare DSK ?

                          Il me fait très peur ce type.


                        • Brazouzen Brazouzen 28 janvier 2011 12:25

                          Je ne sais pas a quelle France reve DSK...mais moi je reve d’une France sans Sarko et sa petite bande de voyous,d’une France qui arrete de se quereller sans cesse inutilement et egoistement...et d’une France qui arrete de se prendre pour le centre du monde....Je suis conscient que le monde tourne pas rond...(Finance,Banques ect...)mais y’a un moment faut redescendre sur terre !croire que si demain on fait un bras d’honneur a tout ca et que l’on s’en sortira tranquille....Je deteste ce capitalisme qui met a feu et a sang la planete,mais sommes nous pret a subir la punition severe qui nous attends si on dit merde a tout le monde ??
                          Bref pas simple...a moins d’arriver a fabriquer du jour au lendemain des voitures electriques sans plastiques(on a pas de petrole...)qu’on trouve du gaz dans nos sous sol,qu’on achete que du made in france beaucoup plus cher(si,si...),en gros pour l’instant ils nous tiennent par les couilles avec leur petrole(de merde)...le petrole que l’on ne trouve pas que dans nos reservoirs.....c’est surtout ca qui m’inquiete....regardez autour de vous ou même sur vous....
                          Donc,déja si o pouvait se débarrasser de l’autre la,et qu’on arrette de faire des courbettes de partout ce serait déja pas mal....


                          • NeverMore 28 janvier 2011 13:55

                            A la Nino Ferrer

                            Et Martine, elle est coquine et DSK il est _a_a ...

                            PS : allez voir les conditions des aides du FMI à la Tunise ou à l’Egypte. Cà mettrait la France à genoux en moins d’une demi législature. Sans oublier ce qui était prévu pour l’Argentine et l’Islande, et qui à fort justement été jeté là où çà le méritait (aux ___ottes).


                            • kiouty 28 janvier 2011 14:25

                              A cela, je ne crois pas que les Français y souscriront aussi facilement.

                              Ben c’est simple, y en a plein qui vont, par colère, voter Marine Le Pen, ce qui va réveiller le spectre de 2002, et produire un vote 70% pour le candidat neo-liberal (PS ou UMP, peu-t-importe), et 30% pour Marine Le Pen, soit un vote largement anti-démocratique en faveur du candidat neo-liberal.

                              Et hop, passé les élections, les réformes les plus saignantes s’abattront sur la France.

                              La réforme des retraites n’était que l’apéritif.


                              • kiouty 28 janvier 2011 14:28


                                Tout ça parce que les gens ne comprennent rien aux mécanismes économiques, au fonctionnement des banques commerciales et centrales, aux obligations et tutti quanti.

                                Donc je souscrit à la thèse de votre billet que je trouve très bon, puisqu’il reprend des thèses par ailleurs développées par Chomsky sur la machine à propagande que sont les médias en démocratie formelle et met bien en valeur que c’est l’ignorance des hommes sur les sujets socio-économiques qui les met dans la mouise, incapables de se libérer des chaines ultra-libérales.


                              • Loatse Loatse 28 janvier 2011 15:03

                                @Kiouty

                                « Et hop, passé les élections, les réformes les plus saignantes s’abattront sur la France.La réforme des retraites n’était que l’apéritif. »

                                Je suis d’accord avec vous, on n’a pas encore atteint le fond mais cela ne saurait tarder.. « sauvés » provisoirement par le gong (la période pré electorale)...

                                Si nous ne sortons pas de ce système ultra libéral qui ne nous laissera bientôt plus que les yeux pour pleurer, nous nous acheminons vers une catastrophe humanitaire, la france rentrera de plein pieds dans le tiers-monde !

                                L’escabeau : marine le pen, ségolène royale et consorts du « PS »

                                Nos ainés se sont battus (au sens propre du mot) pour nos acquis sociaux, et comme des chiffes molles on se laisse tout reprendre, et on en redemande ? (les sympathisants du FN, ceux du parti socialiste qui n’ont pas encore compris que tous ceux là, ce n’est que bonnet blanc et blanc bonnet )


                                • Montagnais Montagnais 28 janvier 2011 18:07

                                  DSQ, que d’aucuns voient à « gôche », l’acolyte de Zébulon, le chou-chou des shootés du spectron (ça fait un paquet..) n’est que le service action de l’infernale machine de mondialisation, en branle depuis 3 ou 4 générations, apoplectique léviathan que plus aucune saignée ne saurait anémier.


                                  Elle est désormais invincible, $ invictus.. Et DSQ, vous allez vous le prendre.. C’est tout vu.

                                  America est imperare orbi universo : écrit depuis longtemps, en vigueur. C’est pas Madame Royale qui y peut quoi que ce soit, malheureusement.

                                  • Julien Julien 28 janvier 2011 19:21

                                    Moi je suis pour Mélenchon, et sûrement pas pour D$K. Ce dernier ferait d’ailleurs bien de prendre un cours d’économie.

                                    Peut-on être président français quand on se lève tous les matins en pensant à Israël ? Notez que je n’ai rien contre les juifs.

                                    «  »« 
                                    Strauss-Kahn avait avoué à Tribune juive « se lever chaque matin en se demandant comment il pourra être utile à Israël ». Un site internet décrit l’épouse de Strauss Kahn, Anne Sinclair comme “une militante sioniste acharnée”. Dans la revue Passages N° 35 Strauss Kahn avait déclaré : “Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. Tout le monde ne pense pas la même chose dans la Communauté juive, mais je crois que c’est nécessaire. Car, on ne peut pas à la fois se plaindre qu’un pays comme la France, par exemple, ait dans le passé et peut-être encore aujourd’hui, une politique par trop pro-arabe et ne pas essayer de l’infléchir par des individus qui pensent différemment en leur permettant de prendre le plus grand nombre de responsabilités. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, au travers de l’ensemble de mes actions, j’essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d’Israël”
                                     »«  »

                                    .

                                    • joelim joelim 28 janvier 2011 19:53

                                      Il faudrait envoyer ces photos au siège du PS.

                                      Ah... ils sont déjà au courant du copinage de DSK et Sarko.

                                      On se disait aussi, ce silence radio du PS pour ne pas faire d’ombre à Nicolito...

                                      Logique, vu que Minc est grand pote avec Aubry...



                                      • jluc 28 janvier 2011 19:56

                                        Vous avez raison : $trauss-Kahn comme $arkozy sont de dangereux anti-français, et j’adopte cet orthographe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

DSK


Palmarès