Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La France n’est pas d’extrême-droite

La France n’est pas d’extrême-droite

Nicolas Sarkozy et les ténors de l’UMP ont définitivement perdu leur pari. Ils avaient misé sur l’hypothèse selon laquelle le centre de gravité de la politique française se déplaçait vers l’extrême-droite. D’où la stratégie de droitisation parfois excessive. Pari perdu au vu de la vague rose qui a déferlé sur le pays en balayant les dernières certitudes de la droite. 

Tout avait pourtant bien commencé pour l’UMP avec l’arrivée tambour battant de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, en mai 2007. Après avoir siphonné l’électorat du Front National, il s’est employé tout au long de son quinquennat à légitimer les postures et les discours d’extrême-droite. Ses ministres ont relayé sans état d’âme cette rhétorique droitière au point que l’actualité politique en France devait se réduire à d’interminables polémiques sur les immigrés, l’islam, les sans-papiers, la répression tous azimuts,… 

La porosité entre l’UMP et le FN semblait acquise jusqu’à ce que tombe le verdict des urnes. Le Président et l’UMP ont été copieusement battus, le FN a repris ses électeurs et la gauche se retrouve confortablement installée aux commandes du pays. Elle contrôle l’Elysée, les deux chambres du Parlement, 21 des 22 régions, la majorité des départements et les mairies des grandes villes. C’est un pays résolument encré à gauche que découvrent, au final, les stratèges de l’UMP qui avaient misé sur l’adhésion massive des Français aux thématiques de droite et d’extrême-droite.

Certaines défaites ont été assez révélateurs de l’intérêt plutôt modéré que les Français accordent au virage à droite. Nadine Morano, dont la proximité avec le Front National a été mise à nu grâce au canular de l’humoriste Gérald Dahan, a été sèchement battue à Toul par un inconnue PS, Dominique Potier. Claude Guéant, un des bras droits de Nicolas Sarkozy est, lui aussi passé à la trappe à Boulogne-Billancourt, de même que le truculent Frédéric Lefebvre dans la première circonscription des Français de l’étranger. En revanche, des personnalités modérées de droite, hostiles au FN, comme Nathalie Kosciusco-Morizet ou Xavier Bertrand ont facilement validé leurs billets pour le Palais Bourbon.

Ces législatives signent pourtant le retour du Front National à l’Assemblée nationale. Un retour qui pourrait être interprété comme le signe d’une progression dans le pays des idées d’extrême-droite. En réalité, les choses sont beaucoup plus nuancées. Les deux élus FN que sont Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen sont loin d’incarner le fond idéologique du parti frontiste. Me Gilbert Collard a d’ores et déjà précisé qu’il n’était pas membre du Front National. Il se définit comme un militant de la vague bleue-Marine et ne rate pas une occasion pour rappeler ses points de désaccord avec le programme du Front National. C’est notamment le cas de la délicate question de la peine de mort contre laquelle milite d’ailleurs Me Gilbert Collard. Le Front National ne mettra pas longtemps avant de se rendre compte que cet « électron libre » ne le représente vraiment pas.

Quant à Marion Maréchal-Le Pen, les opposants au FN peuvent dormir tranquille. C’est une jeune étudiante de 22 ans, la benjamine de l’Assemblée nationale. Si on est assez certain qu’elle va attirer la curiosité des médias, on sait à l’avance qu’elle ne fera pas le poids face aux grosses cylindrées du Palais Bourbon. Bref, un avocat qui n’en fait qu’à sa tête et une jeune demoiselle qui se demande sûrement ce qu’elle est partie faire dans cette galère. Dès que la curiosité des médias se sera estompée, il ne restera qu’une jeune dame inaudible et perdue quelque part dans l’hémicycle.

Il y avait pourtant mieux pour marquer le retour du Front national. La Présidente du parti, Marine Le Pen, son compagnon et vice-Président Louis Aliot, le porte-parole Florian Philippot et surtout l’incarnation du socle idéologique Bruno Gollnisch. L’arrivée de ce quatuor à l’Assemblée nationale aurait été un véritable évènement. Mais ces personnalités ont été toutes battues. Marine Le Pen a perdu à Henin-Beaumont, Louis Aliot dans les Pyrénées-Orientales, Florian Philipot dans la 6ème circonscription de la Moselle et Bruno Gollnisch dans le Var. Les électeurs leur ont préféré un profil qu’on qualifierait de « light ».

Le parti frontiste a pourtant été profondément « dédiabolisé ». Les groupuscules ouvertement racistes et xénophobes ont été éliminés par une Marine Le Pen dont la sincérité ne laisse planer aucun doute. Ses principaux lieutenants que sont Louis Aliot et Florian Philipot se sont surtout illustrés par la qualité de leurs interventions dans les médias en évitant soigneusement des sujets qui font inutilement polémique. Donc un Front National nettement plus présentable. Mais les électeurs restent très exigeants. Le Front National n’aura qu’une présence symbolique à l’Assemblée nationale, juste ce qu’il faut pour tenir compte de ses millions d’électeurs. Il y a déjà assez d’agitation à l’Assemblée nationale. L’arrivée d’un gros contingent FN risquait de transformer l’Hémicycle en cour de récréation.

C’est si vrai que même à l’UMP, les personnalités qui avaient fait le pari d’une droitisation à outrance ont été gentiment mises à l’écart. L’occasion pour l’ancien parti majoritaire de se remettre en question. L’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a donné le ton en attribuant la défaite à cette stratégie de droitisation. L’UMP devrait rapidement se replier sur ses « valeurs » traditionnelles et cesser de courir derrière un Front National qui, paradoxalement, adoucit son discours et se « normalise ».

  Boniface MUSAVULI


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Cigogne67 20 juin 2012 08:12

    LA vague rose est due aux triangulaires. La stratégie de l’ump est suicidaire. La FRANCE est à droite et se retrouve avec une gauche qui squatte tous les pouvoirs. Bravo COPE, FILLON, BERTRAND... qui de leurs bureaux Parisiens snobent les électeurs.

    le PRG, EELV ne représentent rien mais ont un groupe

    le fdg fait alliance

    il serait temps que l’ump arrête d’être stupide et propose au RASSEMBLEMENT un accord stratégique.

    le RASSEMBLEMENT est un mouvement démocratique qui s’inscrit dans le cadre de la république.

     

     


    • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 20 juin 2012 15:46

      La vague rose est due pour beaucoup à l’abstention massive ! Les plus motivés sont allés voter c’est de bonne guerre. Mais ce n’est pas pour cela que la démocratie a gagné puisqu’il y aue alternance droite-gauche ! Bien au contraire. Nous avons élu l’assemblée la plus anti-démocratique d’Europe !

      Et puis parler d’extrême-droite alors que le FN est un parti nationaliste, souverainiste et patriote montre bien le poids des lobbys dits « humanitaires » qui œuvrent en sous-main pour un futur gouvernement mondial soit la dictature.

      Ce n’est pas la droite ou la gauche qu’il faut soutenir, c’est la souveraineté du peuple de France !

      Le citoyen engagé.


    • Griffe 20 juin 2012 19:56

      Ca me fait bien rire tout ça ...

      Si les gens ne sont pas content, ils avaient qu’à se bouger et aller voter !!

      Faut arreter maintenant de se plaindre !


    • DSKprésident 20 juin 2012 08:40

      La France via ses députés a voté la guerre à la Libye, pays souverain, indépendant non alignés, insoumis à USrael.

      La france couvre les massacres dans le camps de gaza.

      L’omerta française sur la vérité concernant le 11 septembre est la pire de tous les pays du monde, le médias sont vérouillés totalement.

      La France participe discrètement via ses barbouzes aux atrocités actuelles en Syrie, dans le but de déstabiliser un pays souverain, indépendant, insoumis...

      Les journaleux français se livrent aux mensonges, manipulations, propagande de guerre depuis 15 mois en Syrie.

      les dirigeants français nous ont placés sous les dictatures de Bruxelles, des marchés financiers et de l’Empire de l’OTAN, le plus grand vecteur de guerres de par le monde.

      Et en route vers la dictature de l’oligarchie mondiale, le N.O.M.

      L’UMPS et tout le système politique dirigeant participe de ces atrocités.

      C’est du facisme !


      • Cigogne67 20 juin 2012 10:43

        le fascisme était en libye, est en syrie et à gaza actuellement avec l’assassin assad et le hamas.

        l’attentat terroriste du WTC nous appelle à la vigilance face à l’obscurantisme islamique. 

        quant aux institutions technocratiques c’est aux politiques de reprendre la main comme le propose le RASSEMBLEMENT.

        les USA et Israël sont nos alliés pas nos ennemis ni nos adversaires. Proposons des passerelles entre nous.


      • ThaTon ThaTon 20 juin 2012 11:59

        Le peuple français n’a pas a proposer amicalement des passerelles aux peuples américains et israéliens. Leurs élites respectives ont pris ce soucis en charge sans les déranger.

        Quant au reste de votre intervention, nul n’est aussi aveugle que celui qui ne veut pas voir.


      • Anaxandre Anaxandre 20 juin 2012 23:15

        @ Cigogne

        On se retrouve !
        Vous écrivez :

        « les USA et Israël sont nos alliés pas nos ennemis ni nos adversaires. Proposons des passerelles entre nous. »

        Ne vous en faites pas pour les passerelles, ils ne nous ont pas attendus ! Maintenant, décortiquez le CV des principaux membres du gouvernement (Young leaders de la French American Foundation, sionistes convaincus, etc...) et vous vous apercevrez que vos souhaits ont été exaucés sans même que vous n’ayez eu à les émettre !
        Bonne soirée.


      • voxagora voxagora 20 juin 2012 08:53

        Les français ne sont pas racistes.

        Je pense, et j’espère, que ceux qui, à gauche, jettent à la tête de tout citoyen lucide
        ce qui est devenu l’injure suprême et facile : « raciste/colonialiste »
        vont un peu se calmer.
        Et s’interroger sur leur rapidité à coller à l’autre cette injure, comme déguisement de leur propre racisme.
        Le petit espoir que j’ai vient de ce que François Hollande a persisté à rendre hommage à Jules Ferry :
        certes, en parlant de « faute » il a donné un gage aux auto-proclamés soi-disant antiracistes,
        piégé qu’il était dans l’obligation de se démarquer de la sarkozie,
        mais il a quand même rendu hommage à Jules Ferry.

        Et n’en déplaise à Cigogne67, la France est à gauche.
        .

        • Anaxandre Anaxandre 20 juin 2012 23:24

          @ voxagora

          Dans votre genre, vous n’êtes guère plus lucide que Cigogne : la gauche en France, en réalité, ne fait pas 15% (sauf si vous voulez y ajouter le PS mais il faudra apporter la preuve que ce parti est de gauche - perdu d’avance !), et ceux qui « veulent y croire » vont bien vite déchanter.


        • Castel Castel 20 juin 2012 09:17

          Même s’il n’y a eu que deux FN élus à l’assemblé (venus du sud-est où le poids de l’immigration se fait ressentir), il ne faut pas négliger que le FN est la troisième force politique et s’exprime beaucoup dans les quartiers difficiles, quelque peu chez les ouvriers, les paysans et les artisans. Le FN, c’est la France qui agonise, c’est la France profonde qui crie à l’aide.


          • kiouty 20 juin 2012 10:43

            Ses principaux lieutenants que sont Louis Aliot et Florian Philipot se sont surtout illustrés par la qualité de leurs interventions dans les médias en évitant soigneusement des sujets qui font inutilement polémique.

            Mouais, je me souviens pourtant de Louis Alliot chez Ruquier, interrogé au sujet des néonazis du parlement grec qualifiant le nazisme de « folklore », comme si le problème du nazisme se résumait à un simple problème de forme !!

            Et alors dès qu’il parle de la gauche, on voit tout de suite le naturel revenir au galop, la belle retenue partir en fumée, avec toute la haine caractéristique envers les bobos droit-de-l’hommistes-utopistes (et probablement de couleur)...


            • Cigogne67 20 juin 2012 11:10

              vous devez confondre Aliot et Manuel Valls  non ?

              ceci étant je suis entièrement OK avec lui smiley

               


            • MUSAVULI MUSAVULI 20 juin 2012 17:24

              C’est nettement plus supportable que la proposition d’une élue UMP (heureusement battue) consistant à remettre les naufragés de Lampedusa dans les bateaux, c’est-à-dire à la mer. Ou le discours sur une certaine France qui ne se sentirait plus chez elle. Le rejet des fameux bobos est une posture qui dépasse les clivages.


            • lebreton 20 juin 2012 21:44

              on le vois bien de nouveau la racaille d’extreme droite sur les forums ,une race à éradiquer de suite avec les moyens employer comme leur copains ! on les verrait tous ces chiens se casser la queue entre les jambes !!!!!! 


            • Anaxandre Anaxandre 20 juin 2012 23:30

              Ou comment parfois une certaine gauche peut faire vraiment peur !...


            • jef88 jef88 20 juin 2012 11:21

              Quant à Marion Maréchal-Le Pen, les opposants au FN peuvent dormir tranquille

              Ehhh !!! NON !
              Ils vont en rêver à longueur de nuits ..................

              Quand ay poids réel du FN laissons les (aussi) rêver !
              leurs électeurs du 1er tour des présidentielles ont, pour la plus part exprimé un refus des « grosses pointures » et surtout des partis de pouvoir qui ne produisent que du chomage !!!

              Si le vote blanc était véritablement comptabilisé .....................


              • non667 20 juin 2012 11:25

                quid de l’influence du plus puissant parti qui n’existe pas mais vers lequel l’umps va prendre les ordres  : le parti communautaire nazisraëlien dont l’état major est le crijf !
                celui -ci ne voulait a aucun prix d’un député a l’assemblée nationale ! il y en à 2 !soyez assuré que les responsables vont payer ! et que les 2 élus vont êtresau minimum muselés !
                quand aux promesses qui n’engagent que les gogos qui y ont cru
                 une sera tenu malgré l’inconstitutionnalité : le vote des étrangers ,
                 une autre ne le sera pas : la dose de proportionnelle !
                les paris sont ouvert !
                comme je les avais ouvert a ceux qui unissent fn et ump pour des désistements (de la part de l’ump )


                • Cigogne67 20 juin 2012 11:35

                  vous devriez cesser de rêver Israël et le CRIF... votre obssession est d’ordre psychologique là !

                  rappelons que Marine est membre de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures et de la délégation pour les relations avec Israël dans le cadre de son mandat Européen.


                • Anaxandre Anaxandre 20 juin 2012 23:33

                  @ Cigogne

                  C’est bien pourquoi on la reçoit « malgré tout » à la télé !


                • LE CHAT LE CHAT 20 juin 2012 11:29

                   Le FN , un parti qui se présente depuis 35 ans aux elections , qui est légal , qui propose la proportionnelle intégrale et le référendum d’initiative populaire n’a absolumen rien d’extremiste . faudrait revoir votre définition de l’extrémisme ..........


                  • plancherDesVaches 20 juin 2012 14:36

                    Je me permets donc de rappeler que Monsieur Jean-Marie Lepen a déclaré que les camps de concentration allemands de la dernière guerre mondiale étaient des « détails de l’histoire »...


                  • Cigogne67 20 juin 2012 21:07

                    je me permets de rappeler que le fascisme est d’origine socialiste et que mitterrant était décoré de la francisque, ce qui n’empêche en rien les bobos de voter ps et de donner des leçons smiley 


                  • Anaxandre Anaxandre 20 juin 2012 23:35

                    @ Cigogne

                    Vous voyez quand vous voulez, vous pouvez dire des choses censées !


                  • Anaxandre Anaxandre 20 juin 2012 23:40

                    @ Actias

                    Jean-Marie Le Pen chez Zemmour & Naulleau en janvier 2012 :

                    « ...c’est la seconde guerre mondiale qui est devenue un détail de la Shoah. »

                    Pas un mot dans la presse et les médias le lendemain...


                  • ThaTon ThaTon 20 juin 2012 11:54

                    Pensez-vous sérieusement pouvoir extrapoler sur la France à partir d’un parlement élu à 45% d’abstention ?

                    Quelle est la légitimité d’un tel parlement à parler au nom du peuple ?

                    Ne pensez-vous pas devoir être légèrement ahuri, tel un éditorialiste, si un jour ces abstentionnistes se manifestent par des voies non démocratiques sur l’espace public ?


                    • jymb 20 juin 2012 12:51

                      Comment faire des commentaires lorsque l’assemblée actuelle ne représente absolument pas la réalité de la France !

                      Tenez, lisez ceci, que vous appréciez ou pas le Figaro, cela a le mérite de remettre les choses au net :

                      http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/06/19/01039-20120619ARTFIG00615-le-ps-sans-majorite-avec-la-proportionnelle-integrale.php

                      traduction, on se f...de nous et les lois votés ne représenteront que l’avis d’une minorité !


                      • Castel Castel 20 juin 2012 13:46

                        C’est certain que le FN est le plus grand perdant de cette forme de scrutin ! Cela aurait aussi permis un meilleur équilibre entre le PS et l’UMP.


                      • MUSAVULI MUSAVULI 20 juin 2012 17:35

                        En réalité, les abstentionnistes se répartissent dans les rangs des électeurs de chaque parti. Le jour où les abstentionnistes se mobilisent, tous les partis en profitent et réalisent de bons scores en termes de nombre d’électeurs. On se trompe en faisant croire que les abstentionnistes sont d’extrême-droite ou d’extrême-gauche et qu’en se mobilisant ils permettraient de renverser l’ordre actuel. Non, ils sont de gauche, de droite et également des extrêmes. C’est pourquoi on considère qu’une assemblée est représentative du peuple quel que soit le taux d’abstention aux dernières élections.


                      • LE CHAT LE CHAT 20 juin 2012 15:09

                        salut cousin ,
                        mon fiston qui a 19 ans , a eu lui le couteau sous la gorge à l’intérieur même de son lycée , par un groupe de 5 « beurs » il y a 9 mois , et lui aussi il sait pour qui voter !


                      • Yohan Yohan 20 juin 2012 15:18

                        Salut Calmos,


                        Il y a une grande inquiétude chez notre jeunesse face à l’avenir et au leg pourri de leurs parents. Une génération qui ne va pas tarder à faire entendre sa musique personnelle : 5 ans et peut-être moins, car nous allons de toute façon dans le mur. Si mes filles qui sortent très rarement le soir ont jusqu’ici échappé de peu à l’agressivité des racailles, je connais déjà deux ados dans mon immeuble qui y ont perdu des dents et leur téléphone portable et qui d’après les filles n’ont pas voté comme leurs parents socialos. 
                         Que les socialistes aient bien profité du vote communautariste n’a échappé à personne. D’ailleurs, la première mesure visant à les récompenser a été l’augmentation de la prime de rentrée scolaire. Merci qui ?



                      • Ronald Thatcher rienafoutiste 20 juin 2012 13:54

                        La France ne l`est pas encore, mais le PS va travailler pour, les clefs sont dans les mains de Valls et de sa collegue a la Justice. On en reparle dans 5 petites annees...


                        • Scuba 20 juin 2012 14:56

                          @ Calmos

                          non, on n’a pas besoin de lui à Toulouse !!!
                          Ce n’est pas au ministre de superviser une opération de police, mais au procureur, même si Guéant vous a peut être fait croire le contraire !!


                        • plancherDesVaches 20 juin 2012 14:39

                          Très bon article.
                          Et qui me permet de vérifier que l’extrême-droite a bien envahi et noyauté AgoraVox.

                          Le mieux est de les laisser s’exprimer afin qu’ils démontrent par eux-mêmes qu’ils n’ont RIEN à proposer en dehors de la haine.


                          • LE CHAT LE CHAT 20 juin 2012 15:34

                            quand le front de gauche fait la chasse au faciès , les racistes ne sont pas là où les médias les désignent .........

                            Oui , le front de gauche est maintenant le seul parti extrémiste ( il a tué le NPA et LO )


                            • cancrela 20 juin 2012 17:02

                              @l’auteur

                              Vous avez totalement raison, la France n’est pas d’extrême droite, tout comme le Front National.


                              • soimême 20 juin 2012 17:29

                                Je serais plus prudent, certes la France n’aime pas l’extrême droite, et en même temps combien de faux nez qui s’ignore sont en réalité en phase avec une pensé radical haineuse et qui sont des racistes qui s’ignore, hein combien sont’ ils, ceux qui se cachent dans un humanisme de pacotille ?


                                • Guy BELLOY Guy BELLOY 20 juin 2012 19:54

                                  Difficile de distinguer le « profil » de l’électeur Front National comme vous dites.
                                  Le retour à la proportionnelle nous permettrait peut-être d’en savoir plus...
                                  Et un changement de Constitution serait bienvenu...

                                  http://decryptages.blog4ever.com/blog/lire-article-558299-9374840-j_ai_reve_d_un_pays___.html


                                  • spartacus spartacus 20 juin 2012 19:58

                                    Un article de stigmatisation.

                                    Signe d’un ostracisme de gauche.

                                    Ce qu’ils appellent « la morale » n’est rien d’autre que de l’ostracisme. Quand quelqu’un ne pense pas Mafia clientéliste comme eux, c’est forcément un extrémiste. 


                                    • MUSAVULI MUSAVULI 20 juin 2012 21:58

                                      Il n’y a aucune stigmatisation. Relisez chaque passage de l’article sans a priori. L’idée centrale est que finalement, l’extrémisme ne fait plus recette. Même le Front Nationale fournit des efforts honnêtes pour devenir un parti tout à fait convenable.


                                    • Anaxandre Anaxandre 21 juin 2012 00:59

                                      La preuve, même ces partis « extrêmes » et très méchants (!) veulent à tout pris demeurer au sein de la bienveillante fée UE (tiens, d’ailleurs, c’est peut-être ça la condition pour passer à la télé ?...)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès