• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La grève du 12 septembre se prépare dès maintenant : contre la guerre (...)

La grève du 12 septembre se prépare dès maintenant : contre la guerre éclair de Macron !

La loi d’habilitation des ordonnances a donc été votée par une assemblée de députés godillots, ce qui signifie que Macron et le MEDEF vont profiter de l’été pour mener une violente guerre éclair contre les travailleurs, et ainsi appliquer scrupuleusement les ordres de la Commission Européenne. Rappelons que dans la foulée, Macron a annoncer s’en prendre aux retraites et à l’assurance chômage, deux des autres points sur lequel justement Bruxelles a donné des ordres précis. Face à cette nouvelle euro offensive, s’inscrivant dans la poursuite de l’attaque anti peuple avec la Loi Travail, la résistance s’organise et s’amplifie.

Manifestations le 12 juillet et le 14 juillet, et également partout en France, dans les entreprises, des actions. Les syndicalistes de lutte du Front Syndical de Classe, présents aussi bien à la CGT qu’à la FSU témoignent auprès de la rédaction d’Initiative Communiste du bouillonnement qui a lieu à la base des confédérations syndicales, bien loin de l’attentisme qui semble transparètre au sommet des centrales. Il est vrai que c’est de la responsabilité de chacun de se mettre en mouvement là où il est sans attendre. La grève générale, le tous ensemble et en même temps, ça se construit.

Ces manifestations, ces grèves, ces actions qui se multiplient et devront grandir, s’unir, pour faire converger le tous ensemble et en même temps, sont indispensable pour que la résistance monte dès maintenant, pour qu’à la rentrée, une puissante mobilisation sociale, un véritable front populaire mette en echec Macron UE MEDEF pour défendre et pourquoi pas étendre les droits des travailleurs : salaires, emplois, libertés… il y a beaucoup à perdre en n’agissant pas, il y a beaucoup à gagner en passant à l’action.

Mobilisation contre la loi travail : ça se prépare sur le terrain !

Mobilisation maximale en vue du 12 septembre.

À cette date, la CGT appelle un maximum de personnes à manifester, avec un mouvement de grève générale, contre la loi travail et les ordonnances Macron.

La mobilisation s’amplifie et se prépare partout sur le terrain, dans les entreprises. A l’image par exemple du Val-d’Oise où devant la préfecture de Cergy, la CGT 95 a organisé une action d’information et de mobilisation. Une action pour le tous ensemble et en même temps avec le soutien des salariés de Semperit qui à Argenteuil sont menacés de licenciement.

Même si dans les médias du système, tout acquis à Macron et au programme ultra libéral dicté par le MEDEF et imposé par l’Union Européenne, ces luttes et ces actions sont peu visibles, des centaines d’actions de ce type se multiplient partout dans le pays : la résistance sociale, le front populaire tous ensemble et en même temps a déjà commencé !

source  :

 


L’appel de la CGT Ile de France à l’action

L’appel du SNES enseignement supérieur à la mobilisation


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 19 juillet 11:00

    c’est pas une grève qui va faire reculer Macron mais un blocage complet du pays autrement vous allez perdre des heures de boulot et a la prochaine grève vous ne la ferez plus ..... En plus avec la loi travail facilitant le licenciement qui vous dit qu’un gréviste ne pourra pas être viré pour faute grave et mise en danger de l’entreprise et perdre ses indemnités plus son droit au chômage ???? cette loi est perverse et on n’a pas fini d’en faire le tour , ça va saigner et les employés-ouvriers mougeons qui ont veautés pour Macron vont s’en mordre les doigts jusqu’aux clavicules Haaa le sursaut républicain va vous faire sursauter les mecs quand le facteur vous apportera le recommandé de votre patron qui vous dira « vous êtes viré »....


    • canard 54 canard 54 19 juillet 12:53

      @zygzornifle Bonjour

      Les duglands qui on mis le représentant de la finance Macron au pouvoir n’ont qu’â prendre leur responsabilité et gueuler dans la rue,mais trop cons pour cela


    • Lugsama Lugsama 19 juillet 16:17

      @canard 54

      Les « duglands » qui manifestent contre toutes réformes l’ont bien profondes non ?


    • Lugsama Lugsama 19 juillet 16:17

      Le 12 Septembre la Loi sera déjà voté non ?


      • canard 54 canard 54 19 juillet 18:23

        @Lugsama

        Ben oui avec ce gouvernement de faux culs et des députés qui obéissent au gourou Macron le doigt sur la couture du pantalon sinon c’est dehors au prochain remaniement de l’assemblée les plus dociles au maître garderont ainsi leurs privilèges de bénéficier des deniers de l’état ainsi que les avantages qui vont avec,la période des vacances est idéale pour passer des lois anti sociales méthode digne de lâche ce qu’est Macron,reste â espérer que le peuple réagira à la hauteur contre l’envoyé de la finance


      • Ar zen Ar zen 20 juillet 08:51

        Taktak


        Vous êtes certain que c’est une idée de Macron la guerre éclair et la gouvernance par ordonnance en plein mois de juillet ? Vous êtes sûr et certain ? Il faut donc aller manifester contre Macron ? 

        Tant que vous ne viserez pas juste vous resterez cocu et le peuple avec qui, lui, ne comprendra toujours pas d’où viennent les coups bas !


        • chantecler chantecler 20 juillet 09:00

          @Ar zen
          Mais non tout le monde a compris qu’E. Macron faisait la politique de la commission européenne et de ses traités .
          Mais faire grève contre l’UE , c’est pas évident .
          Quant aux « ordonnances » de juillet août chacun savait ce qui se préparait .
          Maintenant que la totalité des électeurs ait réalisé , dans le contexte électoral, sur quoi cette politique annoncée débouche c’est autre chose ...
          Merkel applaudit ?
          Et bien on se doute .
          Qui peut penser que l’UE a été fabriquée pour faire le bonheur des peuples ?
          Non retour à un capitalisme sauvage .


        • Ar zen Ar zen 20 juillet 09:55

          @chantecler

          Sans une prise de conscience de la réalité qui nous entoure, le peuple ne pourra pas se réveiller.

          Il faut, au contraire de ce que vous dîtes, éveiller les consciences sur le rôle majeur de l’UE dans la situation française. Tous les médias dominants le cachent. Alors toutes les manifestations devraient, en permanence, cibler le rôle dévasteur de l’UE sur les peuples. 

          Prise de conscience, prise de conscience, prise de conscience, versus propagande et manipulation de l’opinion.

          Tant que certains meneurs politiques continueront à parler et à mettre en avant « l’Europe de nos rêves », celle qui n’a jamais existée, celle qui reste une fantasme et une utopie, le peuple ne pourra pas s’éveiller à la réalité. Ces meneurs politiques sont d’une parfaite inconscience, voire des manipulateurs, qui cachent aux Français les origines ultra libérales de l’UE. Cette UE est anti peuple et va totalement à l’encontre de l’intérêt commun, d’une plus juste répartition des richesses. 



        • Initiativedharman Initiativedharman 20 juillet 20:49

          @chantecler

          L’UE n’est pas coupable de tous les maux de notre pays, c’est faux.
          Maastricht nous a mis dans la mouise mais par contre, le traité de 2005 aurait permis des avancées sociales et sociétales notables ( les deux premières parties ), et de toute manière, la 3ème partie du traité était un copié-collé du traité de Rome de 1957, le modèle économique dans lequel nous vivons depuis, en pire, puisuqe le « non » a permis les traité de Lisbonne qui va encore plus loin dans le libéralisme économique. Je préfère le libéralisme social et sociétal, c’est pour ça que j’ai voté « oui » en 2005. Sur le modèle universel désormais du libéralisme économique anarchique, on ne peut rien faire sinon attendre que le système se désagrège tout seul ce qui arrivera forcément.
          Quant au bonheur des peuples, c’est justement pour ça qu’elle a été créée par l’Allemagne et la France qui se sont tapés dessus 3 fois en moins d’un siècle.
          Maintenant, peut-être que l’Europe des nationalismes ce serait mieux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès