Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Politique > La hiérarchie catholique ne désarme pas....

La hiérarchie catholique ne désarme pas....

Il ne faudrait pas oublier qu'en France , l'Eglise catholique continue dans le cadre de sa ligne réactionnaire à jouer sur deux tableaux  : celui du soutien "indirect" mais réel aux intégristes et celui du renforcement de ses liens avec l'appareil d'Etat......

 Tous les intégrismes doivent être combattues sans faiblesse ….

Si l'intégrisme islamique est actuellement le plus violent, cela ne signifie pas que les autres sont

à sous estimer ou à ignorer.

L'intégrisme catholique continue à intervenir plus ou moins violemment contre les IVG ou pour empêcher la représentation sur Paris d'une pièce de théâtre.

Ce ne sont pas là quelques « excités » sans bases , ni appuis.

L'intégrisme catholique peut compter sur des soutiens relativement forts au sein de l'institution familiale et notamment dans les AFC ( les associations familiales catholiques).

Mon propos n'est pas de dire et d'affirmer que les AFC sont des intégristes, je connais des associations familiales de cette obédience qui ont toujours refusé l'extrémisme religieux.

Par contre il est incontestable que l'influence des intégristes et traditionalistes est fort dans ce mouvement familial qui dans un passé récent n'a pas hésité à combattre y compris dans la rue le PACS ( le pacte civil de solidarité).

Les intégristes ont été ré-intégrés dans l’Église officielle qui, si elle prend des distances avec ses ultras, joue dans la cour des grands.

C'est ainsi qu'elle est officiellement consultée, écoutée par l’État qui n'hésite pas à bafouer la loi de séparation des églises et de l’État.

La lettre de Jean Glavany au gouvernement mérite d'être connue, elle montre ce qui se prépare et se fait dans cette « république » sarkoziste et dans l'Europe libérale. :

« Texte de la question

M. Jean Glavany attire l'attention de M. le ministre auprès du ministre d'État, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé des affaires européennes, sur la composition du groupe européen d'éthique, des sciences et des nouvelles technologies. Ce groupe a pour mission d'examiner les questions éthiques liées aux sciences et aux nouvelles technologies et soumet des avis à la commissioneuropéenne dans le cadre de l'élaboration des législations ou de la mise en place de politiques communautaires. Or il souhaite faire part de son interrogation et même de sa grande inquiétude à la connaissance de la composition de ce groupe présenté comme une instance « pluraliste, indépendante et pluridisciplinaire » et « neutre ». En effet, sur les quinze membres, sept membres sont liés à la religion catholique ou protestante

(quatre professeurs de théologie et trois professeurs dans des universités

catholiques). On ne retrouve dans ce groupe que deux seuls représentants des

sciences avec un chercheur en génétique et un professeur de médecine. Les « 

nouvelles technologies » n'ont par ailleurs aucun représentant dans ce groupe.

Force est de constater que la promesse officielle d'indépendance et de pluralité est loin d'être respectée. Pire, lorsque l'on regarde au delà des biographies officielles, il apparaît que parmi les membres deux représentants sont connus pour être des militants anti-IVG et défenseurs des droits du foetus. Un autre membre est militant anti-euthanasie. Enfin, la représentante française ne peut être, elle aussi, considérée comme un membre indépendant et neutre. Enseignante à la faculté de théologie de Strasbourg, elle fait partie de l'ordre des vierges consacrées et a donc pour mission de « porter au coeur du monde l'amour de Dieu » et de promouvoir la religion dans la société. Il est anormal et incompréhensible que les personnes liées à la religion soient surreprésentées dans un groupe chargé des questions éthiques au niveau européen. Le fait même que les biographies officielles occultent les appartenances religieuses pour ne se référer qu'aux professions des membres est une atteinte grave à la liberté de conscience des citoyens européens. Il s'inquiète tout particulièrement pour les prises de positions futures en termes de validation des évolutions scientifiques et de progrès social dans les domaines concernés. La composition de ce groupe nie et exclut toute morale et éthique laïques. Enfin, il est regrettable et même scandaleux que la France ait fait le choix de nommer une religieuse en civil pour la représenter dans ce groupe d'éthique. Il demande donc delui indiquer s'il entend revenir sur cette nomination qu'il ne peut ignorer au sein du groupe européen d'éthique, des sciences et des nouvelles technologies et s'il entendprendre position au niveau européen pour assurer une vraie neutralité, indépendance et pluralité de ce groupe ou s'il considère que sa conception du principe constitutionnel de laïcité, principe fondamental de la République, l'autorise à mépriser les citoyens en les prenant pour des « enfants de choeur ». EN ATTENTE DE REPONSE

Sur la question de l'éthique et sur celle de la laïcité, beaucoup de catholiques n'acceptent pas le positionnement de la hiérarchie catholique et que la laïcité de l’État soit remise en cause.

Aujourd'hui, comme hier, le combat contre l'intégrisme et contre toute remise en cause des principes de de séparation des églises et de l’État se poursuit dans le cadre d'une synergie militante qui rassemble des athées, des agnostiques, des chrétiens, des juifs et des musulmans.

Jean-François Chalot
 



Sur le même thème

Deux papes canonisent deux papes : L’Eglise et le supermarché du croire
Lettre au député européen Aymeric Chauprade
La 5e République et les lois d'opinion
Le croissant dans le bénitier
Anatomie du pouvoir politique - partie 1


Les réactions les plus appréciées

Réactions à cet article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires