Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La liste des 3000 noms : décryptage d’un cas d’école du (...)

La liste des 3000 noms : décryptage d’un cas d’école du sarkozysme

L’affaire de la liste des 3000 noms de contribuables brandie sous les caméras par Eric Woerth doit nous permettre de progresser en "sarkozysme".

Attention, par sarkozysme, nous n’entendons pas une doctrine politique cohérente appliquée au pays.
Ce serait faire beaucoup trop d’honneur à notre président de la République que de le mettre sur le même plan qu’un Mendès ou qu’un de Gaulle. 
D’un point de vue idéologique, la politique mise en oeuvre par Nicolas Sarkozy n’est rien d’autre qu’une version du libéralisme mondialisé, destructeur des nations, des modèles sociaux et de la démocratie.

Non, par sarkozysme, nous entendons une méthode de communication, une forme élaborée de propagande pour dire les choses plus crûment.

Parmi les caractéristiques du sarkozysme, il y a la volonté de ne jamais s’enferrer, de toujours très vite reprendre l’avantage lorsqu’un événement potentiellement ravageur dans l’opinion se produit. Bref, il s’agit d’enfumer un bon coup quand la réalité revient à la surface, de remettre une dose d’anesthésiant quand le patient montre des premiers signes de réveil. 

Dans le cas qui nous intéresse, l’événement à chasser de l’actualité est la décision des parlementaires de ne pas faire le ménage parmi les niches fiscales, alors que depuis mai 2004 au moins, Nicolas Sarkozy jurait de "réformer ou supprimer les niches fiscales inutiles ou injustes". Amis fortunés, défiscalisez tranquille, une nouvelle fois une promesse s’envole (ce qui amène au passage à enrichir le
TRAHISONOMETRE).

Maintenir les niches fiscales scandaleusement injustes, et si coûteuses pour le budget (pensons aux 900 millions d’euros que nous coûte chaque année, pour quels résultats ?, le dispositif de défiscalisation dans les DOM), voilà qui pouvait risquer de donner le sentiment à l’opinion publique, même sous-informée, que Nicolas Sarkozy et son gouvernement ne pensent qu’aux plus favorisés. 

Il ne fallait pas laisser la situation pourrir.
Très vite, le sarkozysme se met en marche
, et voilà Eric Woerth qui sort d’on ne sait où la fameuse liste dont nous parlions, faisant les gros yeux aux méchants riches partis en Suisse pour échapper au fisc français (Johnny et les amis du président doivent-ils se sentir visés ?...).


Mission accomplie. Les 3000 ont chassé les niches fiscales. Sarkozy est bien du côté du peuple.

Voilà le seul commentaire à tirer de cette affaire.
Elle doit nous permettre de nous exercer encore davantage aux ficelles et techniques du sarkozysme, à former les novices, pour éviter de sans cesse retomber dans le panneau.
Elle n’appelle à l’évidence aucune analyse politique de fond, parce que nous savons tous, par expérience ou par intuition, qu’aucune suite ne sera donnée à cette liste. Le piège serait, comme à chaque fois, de disserter sur le fond. Nicolas Sarkozy n’attend que cela pour se donner le beau rôle, celui du justicier des pauvres et des classes moyennes, parti chasser dans les Alpes le riche tricheur. Laissons les médias, complices, et l’"opposition", stupide, tomber dans ce piège. 

Ici, élevons le débat et formons les plus naïfs aux techniques du sarkozysme. C’est la seule façon d’hâter le désenfumage et de mettre fin à l’imposture.

Le Vrai Débat


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Dominique TONIN dume 31 août 2009 10:25

    Oui, en matière d’emfumage, il est très fort SARKO ! Mais les français ne seront pas dupes longtemps. En tout cas, moi, je vais faire en sorte de leur mettre la réalité en face des yeux, aux Français. Il faut qd même les comprendre : certains n’y connaissent rien en politique et font confiance, aveuglèment, au premier beau parleur venu. Le problème, c’est qu’aujourd’hui plus personne n’est crédible en politique car, le peu qui le seraient sont discrédités par la masse de ceux qui soufflent sur les braises et attisent la fumée. En plus de n’y voir rien du tout, la fumée, ça fait tousser... et en face ils rigolent !
    Moi, je rigolerai si dans la liste des 3000 il y avait les noms des potes à SARKO, voire même des politicards, je pense qu’alors cette piste va vite se dégonfler comme pas mal de projets prévus par ce gouvernement. Du reste si vous voulez savoir ce que SARKO va faire demain, écoutez le, pensez le contraire de ce qu’il dit et vous aurez la lecture de sa politique pour demain. Des exemples : « je veux un gouvernement réduit » 37 ministres et secrétaires d’état à ce jour. « les ministres seront notés » rien à ce jour. « je serai le président du pouvoir d’achat » no comment. « je n’augmenterai pas les impôts » bientôt la TC, etc etc....
    Cela va être dur de passer après un illusioniste comme lui, mais j’ai relevé le pari, il faut tout changer, nous avons un peu d’avance pour 2012, moi j’y crois ! sinon je n’aurais pas créé le « PF » www.peuplefrancais.fr
    D’accord ou pas avec les idées véhiculées par le « PF » il faudra se bouger, nous les Français, sinon nous allons vers la catastrophe, notre pays va s’appauvrir au profit des plus riches et écrasés que nous seront par les impôts et les faillittes à venir des banquiers qui n’ont aucun scrupule pour la polulation qui a mis la main au porte monnaie qd ils étaient en difficulté.
    2012 et le choix des citoyens sera à coup sûr un tournant dans la vie politique Française.


    • saint_sebastien saint_sebastien 31 août 2009 12:51

      Oui, en matière d’emfumage, il est très fort SARKO ! Mais les français ne seront pas dupes longtemps.


      Malheureusement , le cirque risque de durer encore longtemps ...

    • Alpo47 Alpo47 31 août 2009 10:33

      Belle analyse de « l’enfumage », et il en est ainsi constamment.

      La communication, cela consiste à ... communiquer, pour faire passer SON message. Peut importe la réalité des faits, ne resteront dans les mémoires que les annonces, qui d’ailleurs bénéficient d’une large couverture médiatique.
      Tout un système corrompu et au service du pouvoir.

      Pendant ce temps, on oublie effectivement de dire que les, totalement scandaleuses, niches fiscales coutent chaque année environ 70 milliards d’euros au budget. Une somme qui ferait beaucoup de bien par les temps qui courent et contribuerait à redresser les comptes de la nation.
       Et pour quel résultat positif pour notre société ? Aucun, seule la minorité de privilégiés devient de plus en plus riche.

      Parce qu’il faut bien rappeler ce que sont ces niches fiscales : Environ 400 possibilités de placement, réservées aux gros revenus, qui vont valoir une exonération fiscale. Autrement dit, au lieu de payer vos impôts et ce contribuer ainsi au fonctionnement du pays, investissez cet argent , et ... vous serez encore plus riche...

      Formidable, non ? Même Al Capone n’avait pas imaginé mieux ...

      Mais ce que je trouve stupéfiant, c’est qu’une majorité de Français ait voté et soutient encore ce système, alors qu’ils font partie des « plumés ». Et c’est là qu’on retrouve l’art de la communication politique pour continuer de tromper nos concitoyens.

      La boucle est bouclée.


      • helios999 helios999 31 août 2009 10:36

        J’aimerais savoir comment se debarrasser des voyous qui dirigent la france alors qu’ils ont les medias pour faire l’opinion .

        on peut rever


        • bluelight 31 août 2009 10:38

          Très bon article .

          Dans cette liste des 3000 ne figurent que des ’petits riches’ ne connaissant pas les astuces permettant via des sociétés écran de ne payer aucun impôt .

          Que font des media comme Mediapart pour diffuser ces listes ?

          Les vrais riches, les nantis ayant hérité de la richesse et ne l’ayant pas gagné par leur travail, les nouvelles générations de Bolloré, Bouygues, Dassaut, Lagardère (celui qui préfère être incompétent que malhonnête dans un milieu où élite veut dire compétence à être malhonnête), sont protégés ...

          Les traders, pour être avides, sont les seuls à être désignés à la vindicte alors que les dirigeants d’entreprise cooptés continuent de bénéficier de golden hello, stock options, parachutes dorés, retraites chapeau ...

          L’UMP avait promis de légiférer sur la question en 2007 .

          Les français ne sont pas dupes des mensonges de l’UMP, sinon il n’y aurait pas une moitié de français pour penser la défaite de l’UMP possible .

          A condition que ce ne soit pas pour remettre au pouvoir les imposteurs d’avant l’imposture bling bling, l’imposture gauche caviar démago de Royal (cf position sur la taxe carbone) ou l’imposture d’un Villepin qui vend ses services aux pays étrangers les plus offrants d’après Eva Joly (seul l’argent compte pour Villepin, rien de gaulliste à se vendre de la sorte)

          La médiocrité de la classe politique française depuis des décennies est imputable au RPR-UMP, faisant élire un Mitterrand en 1981, un Chirac en 1995, Chirac qui est celui a permis à un arriviste bling bling d’arriver en lui donnant un poste de Ministre de l’intérieur .

          Le bilan de Chirac et du RPR c’est l’Etat bling bling et quelques milliards de milliards de dettes ...


          • bluelight 31 août 2009 11:00

            Chirac est celui qui a permis à un arriviste bling bling d’arriver en lui donnant un poste de ministre de l’intérieur


          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 août 2009 15:19

            mediapart ne diffusera rien du tout car ces istes n existent probablement pas. Worth a mal lu les conclusions du dilemne du prisonnier.


          • bluelight 31 août 2009 10:40

            Un cas très intéressant : l’imposture Kennedy aux USA .

            Un clan mafieux, au sens propre du terme, révéré par des dizaines de millions d’américains ...

            Un mythe frelaté mais qui fait toujours rêver les gogos


            • bluelight 31 août 2009 10:42

              sens argent sale tu terme, plutôt


            • bluelight 31 août 2009 10:44

              du terme ...


            • arturh 31 août 2009 10:49

              Est-ce que quelqu’un sait si cette mesure s’applique aussi aux dirigeants cubains qui ont planqué leurs avoirs en Suisse quand leur petite affaire va mal tourner ?


              • matildeledimanche matildeledimanche 31 août 2009 11:35

                Woerth a une liste de 3 000 noms ; que le fisc fasse son boulot. C’est la seule réponse saine et adaptée, le reste n’est que manipulation et poudre aux yeux.
                Ce gouvernement est ridicule avec son « que les coupables se dénoncent ». Encore un effet d’annonce... Encore une ineptie.


                • Nobody knows me Nobody knows me 1er septembre 2009 11:22

                  Je propose à Eric Woerth de leur donner une tape sur la main à ces vils faquins !!
                   ; - )


                • Alpo47 Alpo47 31 août 2009 12:15

                  Vrai que moi, il y a quelques années, j’avais un litige de 18.000F avec le fisc , et je n’ai pas eu droit à une demande à me « dénoncer », j’ai juste reçu un « commandement à payer ».
                  Etonnant, non ?


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 31 août 2009 12:31

                    Je confirme que la liste est authentique

                    C’est maître Collard qui posssède les noms des 3000 signataires dans une enveloppe !


                    • ZEN ZEN 31 août 2009 12:38

                      Mon Dieu, mais c’est du socialisme !!


                      • Bulgroz 31 août 2009 12:47

                        Le rêve de tout dirigeant socialiste est pouvoir enfin être pauvre et bénéficier de la solidarité nationale.

                        • Hollande rêve de toucher moins de 400 euros net, il n’y arrive pas.
                        • Dray rêve de pouvoir toucher moins de 15000 euros net (hors commerce des montres), il n’ y a arrive pas.
                        • La Dinde de Poitou rêve de pouvoir déclarer sa villa du Domaine clos de Sainte Basile à Mougins à sa vraie valeur. Elle n’y arrive pas, imaginez, déclarer 250000 alors que le terrain seul vaut 1 millions, elle n’est pas prête d’y arriver.

                        Les dirigeants socialistes sont des vrais frustrés.


                        • Bulgroz 31 août 2009 12:48

                          Erratum :

                          « Hollande rêve de toucher moins de 400O euros net par mois, il n’y arrive pas. »


                          • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 31 août 2009 13:01

                            Cette histoire n’est qu’une vulgaire opération de propagande gouvernementale sarkosyste, ce n’est pas pour rien que cette opération a lieu comme par hasard à la rentrée qui socialement parlant promet d’être chaude. Notre guide suprême nous enfume en nous faisant croire qu’il s’occupe enfin des fraudes fiscales en balançant une liste de mauvais français qui planquent leur fric en Suisse...

                            Mais par contre rien sur les grosses entreprises multinationales françaises qui pratiquent les fraudes fiscales à gogo et utilisent pour cela les paradis fiscaux pas toujours en Suisse bien sûr...
                            J’ai ma petite liste aussi, je ne vois pas pourquoi il n’y aurait que Eric Worth qui en aurait une.

                            Total : Fraudes* : 11 Paradis*:9
                            BNP Parisbas :   F :5  P : 26
                            Société Générale : F:5 P:18 
                            Crédit Lyonnais : F:13   P:20
                            Bouygues : F:12  P:4
                            France Télécom : F:12 P:10
                            Bolloré : F:1 P:3
                            Pinault PR : F:4 P:2
                            Vivendi : F:15 P:6
                            Axa : F:6 P:13
                            Carrefour : F:3 P:4
                            Edf : F:4 P:2
                            Orange : F:12 P:10

                            ect..  Le reste sur : http://fr.transnationale.org/pays/fras.php


                            *P : Nombre de paradis financiers : dans lesquels l’entreprise est établie : paradis fiscaux (pas d’impôts sur les bénéfices, taxe professionnelle, TVA, de droits de succession etc.), bancaires (secret des comptes bancaires), et juridiques (possibilité de créer des sociétés-écran). L’entreprise crée des filiales dans ces pays pour réduire ses impôts et éviter sa responsabilité pénale et civile, elle ne peut être poursuivie par les victimes de son activité (ex. Metaleurop, pétrolier Prestige, blanchiment de l’argent du crime organisé etc.)

                            *F : Nombre d’actes de délinquance financière : manipulations comptables et faux bilans pour gonfler les bénéfices, tromper les actionnaires et échapper à l’impôt, ententes avec les concurrents pour se partager les marchés et vendre plus cher, délits d’initiés, audits et analyses financières complaisants pour soutenir le cours de l’action en bourse, surfacturations, fraudes et autre délinquance financière.

                            http://cgt-cognac.over-blog.com/article-29010983.html

                            http://www.cdurable.info/Paradis-fiscaux-liste-des-entreprises-francaises-presentes,1650.html

                            http://www.amisdelaterre.org/100-des-societes-du-CAC-40-dans.html

                            http://www.polytech21.info/article-29908504.html


                            • ZEN ZEN 31 août 2009 14:21

                              @ Léon
                              Suppression trés relative et limitée, Léon
                              Quid des multinationales ?
                              C’est d’une autre ampleur


                              • ZEN ZEN 31 août 2009 14:38

                                Divergence d’interprétations sur les effets attendus :

                                "...les 3 000 contribuables ne sont pas tous nécessairement des fraudeurs, et ne couvrent pas tous les fraudeurs. Le ministre a dit avoir un « très gros soupçon » néanmoins que ceux qui figurent sur cette liste n’aient pas déclaré des placements.

                                Quant à savoir si la menace paiera, tout dépend. Comme l’illustrent ces deux avis des personnes interviewées sur RTL :

                                • Jean Ziegler, sociologue suisse et militant des droits de l’homme interrogé par RTL estime que cela « crée un climat d’incertitude et de peur qui va avoir un effet boule de neige et conduire à des milliers de dénonciations et rapatriements de capitaux ».
                                • Vincent Drezet, secrétaire national du Syndicat unifié des impôts relativise en estimant que « les évadés fiscaux attendent de voir si c’est juste une bulle médiatique et politique ou si des mesures durables vont être prises, au plan national et international ».

                                Le journal suisse Le Matin précise que cela dépendra aussi du montant des pénalités et la souplesse de Bercy à négocier :

                                « Les risques encourus par les contrevenants qui se feraient pincer plutôt que de se dénoncer peuvent être très élevés : jusqu’à cinq ans de prison et 75 000 euros d’amendes. Et à cela s’ajoute l’imposition des sommes qui ont échappé à l’impôt, avec des pénalités et des intérêts de retard, (…) les fraudeurs auraient donc grand intérêt à négocier avec Bercy. (…)

                                Les pénalités de retard sont alors de 5 à 10% par an au lieu de 40%, prélevées à titre d’impôt sur la somme détournée, et les intérêts de retard plafonnés à 10% pour l’ensemble de la période concernée, au lieu de 4,8% par an. » Rue 89)


                                • Proudhon Proudhon 31 août 2009 19:01

                                  Mascarade, Mascarade, tout n’est que Mascarade en ce bas monde.


                                  • Cotcodec 31 août 2009 19:16


                                    En somme, Sarkozy est un troll ?

                                    cotcodec


                                    • Defrance Defrance 31 août 2009 21:50

                                      Et les 5 ou 600 comptes au Lichtenstein , a part les rumeurs Houelbeck, Douillet, le secret fiscal couvre tous les fraudeurs ? Et pourquoi pas en Suisse ? y aurait il des noms a ne pas conaitre au Lichtenstein et si oui lesquels  ?????.......................

                                      http://www.marianne2.fr/Sarkozy-desarme-l-Etat-contre-les-fraudes-fiscales_a84382.html


                                      • VivreDifferent VivreDifferent 31 août 2009 22:35

                                        Moi je n’ai jamais compris comment Sarkozy avait pu être élu avec un programme qui énonçait clairement que son principal projet était de redistribuer l’argent aux riches. Comme Bush, d’ailleurs. Il suffisait juste d’avoir un minimum de jugeotte et de savoir compter pour s’en rendre compte. Mais notre culture consumériste, et l’abrutissement par l’Education Nationale (auteur du célèbre « comment ne pas développer son sens critique mais devenir un citoyen endoctriné et un salarié docile ? »), voilà qui explique que 99% de la population est incapable de comprendre et encore moins de défendre ses intérêts.

                                        Il faudrait s’entraîner à l’autodéfense intellectuelle, et surtout entraîner nos enfants dès le plus jeune âge, ce leur serait plus profitable que d’aller à l’école. Du moins si on veut les voir grandir libres...


                                        • Nobody knows me Nobody knows me 1er septembre 2009 11:14

                                          Moi je n’ai jamais compris comment Sarkozy avait pu être élu avec un programme qui énonçait clairement que son principal projet était de redistribuer l’argent aux riches.

                                          Propagande, médias et démocratie
                                          Et beaucoup de temps de cerveau disponible...


                                        • goc goc 1er septembre 2009 01:32

                                          moi je sais d’ou vient la liste des 3000

                                          c’est pourtant simple

                                          c’est la liste des clients de l’avocat nicolas sarkozy, avocat d’affaire bien connu dans l’immobilier et dans la dé-fiscalisation du coté de l’ouest parisien


                                          • Atlantis Atlantis 1er septembre 2009 08:28

                                            ou c’est plutôt les premiers résultats d’ hadopi dans la lutte pour la survie intelectuelle ...


                                              • TSS 1er septembre 2009 10:59


                                                l’histoire de la liste va durer le temps de supprimer les juges d’instruction et laisser les

                                                enquêtes aux procureurs aux ordres .

                                                après cela les delinquants en col blanc n’existeront plus,tracfin disparaitra et la liste « idem »... !!


                                                • Pepe de Bienvenida (alternatif) 1er septembre 2009 14:50

                                                  Du vent, toujours du vent... Avec Sarko, l’éolien c’est l’énergie de demain.


                                                  • Christoff_M Christoff_M 1er septembre 2009 20:54

                                                    monsieur Woerth bien dans son role théatral de com du gouvernement Sarkozy, crie sur tous les toits : « attention je vais controler !! »...

                                                    résultat tous les nantis concernés ont le temps de s’organiser et de faire jouer leurs comptables ou avocats spécialisés !!

                                                    quand on interpelle un français moyen dans une zone à 30km/h, on ne l’avertit pas et il peut se retrouver au tribunal en comparution directe avec des conséquences catastrophiques !! lui il n’a pas le droit d’etre averti à l’avance !! idem pour certains licenciements abusifs !!

                                                    Quand est ce que nous arreterons d’accepter une justice pour nantis et un bas de gamme par défaut pour la France d’en bas !!

                                                    monsieur Sarkozy pourra se targuer d’une chose avoir recréé des fossés d’inégalité dans le traitement des individus face à la loi !! on ne parle plus bien évidemment des niches fiscales !!


                                                    • crazycaze 6 septembre 2009 23:09

                                                      3000 ?... Meeerrddeee... j’ai beau recompté, j’en trouve que 2997,5... p’tain, il m’en manque 2,5 !!

                                                      En tout cas, ils doivent trembler, ces 3000... ils n’ont que jsuqu’au 31 décemebre pour se dénoncer au fisc... après ils risquent d’avoir une procédure au fesse qui risque de durer jusqu’en... 2045 ??? Après, les banques suisses n’hésiteront pas à communiquer au fisc français les 3 francs suisses qui resteront sur les comptes !!

                                                      Sarko, ça rime avec rigolo !!


                                                      • Machin1207 26 septembre 2009 18:51

                                                        La question en fait est la suivante : Comment un gouvernement qui se veut moralisateur et respectueux des lois peut il utiliser une liste de noms sans demander l’autorisation des personnes présentes sur la liste.
                                                        En France ceci est une infraction pénale. La présente liste doit être mise à la disposition des interessés. Merci Monsieur Woerth den prendre bonne note et rendez vous au tribunal.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès