Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La loi sur le vieillissement est-elle pertinente ?

La loi sur le vieillissement est-elle pertinente ?

La vieillesse est une période redoutée que ce soit pour soi ou pour ses parents. Maladie, non adaptabilité du logement, séjour en maison de retraite, manque de moyens financiers…Depuis des années, la loi sur la dépendance est annoncée puis sans cesse repoussée. Le gouvernement a présenté en conseil des ministres, le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement le mardi 3 Juin 2014. Mais l’enveloppe allouée à cette réforme est trop faible : 645 millions d’euros alors que les experts espéraient plutôt 3 milliards d’euros. Découvrons les grands axes de cette loi :

Depuis avril 2013, les retraités sont mis à contribution. Ils participent à hauteur de 0,3% de leur pension à la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie. Cependant, le gouvernement a décidé d’allouer le produit des deux premières années de cette taxe au comblement du déficit du fonds de solidarité vieillesse. Déjà le financement de cette loi n’est pas assurée. Le gouvernement veut-il nous refaire le coup de la vignette automobile qui devait, rappelez-vous, servir à garantir un revenu minimum pour les personnes âgées ! Ce projet datait de 1956 et déjà les financements étaient flous.

http://blog.seniorenforme.com/categorie/retraite-2/
 
Mais arrêtons les polémiques et décortiquons cette loi qui devrait “répondre à une demande forte de nos concitoyens et d’anticiper les conséquences du vieillissement de la population” selon le gouvernement.
 
Ce projet de loi comprend 3 volets : anticiper, adapter, accompagner. Voici les mesures phares de ce projet qui en comprend 66 :
 
-Aide financière pour favoriser l’accès aux nouvelles technologies (domotique, télé-assistance…) De quel montant, à partir de quel revenu ne pourra-t-on pas bénéficier de ces coups de pouce ? Encore une fois le seuil de 1200€ de pension, va t-il être d’actualité ?
 
-Un plan pour lutter contre le suicide des âgés car 28 % des suicides concernent des personnes âgées de plus de 65 ans.
 
-Des citoyens bénévoles vont lutter contre l’isolement. Belle idée mais difficile à mettre en oeuvre surtout dans les zones rurales.
 
-Adaptation de 80 000 logements aux contraintes de l’âge. Pour information, ce chiffre de 80 000 logements ne correspond qu’à 0,04% des habitations des seniors ! Adapter son logement aux situations de dépendance se monte en moyenne à 7500€ donc rien que cette mesure si elle est complète se monterait au cout global du projet de loi !
 
-Création de quartiers dans les villes “amis de l’âge” avec des services publics et des commerces et des maisons médicales. Belle idée mais irréalisable. Encore une fois les zones rurales sont oubliées.
 
-A l’école faire une journée de rencontre entre les enfants et les grands-parents.
 
-Interdire à toute personne intervenant au domicile de bénéficier de dons, legs ou avantages financiers. Les aidants sont-ils tous des profiteurs ?
 
-375 millions sont consacrés à la ­revalorisation de l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile en augmentant le nombre d’heures d’aide à domicile et en exonérant toutes les personnes bénéficiaires du minimum vieillesse. Belle initiative mais qui va mettre de côté de nombreux retraités qui sont loin d’être des nantis.
 
-Permettre aux aidants et donc à la famille de souffler un peu en allouant une enveloppe de 500€ par aidé et en finançant une semaine d’hébergement temporaire pour que les aidants partent en vacances. Noble idée mais comment trouver une résidence qui accueille uniquement pour une durée si courte ?
 
-Création d’un Haut Conseil de l’âge. Combien ce comité Théodule va t-il coûter ? Les participants seront-ils bénévoles ou des amis à recaser ?
 
Cependant le volet concernant la réforme des maisons de retraite est encore repoussé ! 1872€ de moyenne pour l’hébergement en maison de retraite alors que la pension moyenne n’est que de 1288€. C’est là que l’on attendait vraiment le gouvernement en gelant les tarifs des maisons de retraite et non en fixant un taux maximum d’évolution des tarifs. C’est sur ce point qui touche tout le monde que l’accent aurait du être mis. Il aurait aussi fallu obliger les établissements à accueillir les animaux de compagnie et en s’assurant que les maisons de retraite ne soient plus des eldorados pour financiers avides !
 
Cette loi doit entrer en application le 1er janvier 2015, espérons que le débat parlementaire gommera les imperfections !

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • périscope 5 juin 2014 15:40

    Bien que « Sénior » avancé (76), je pense que l’aide aux familles et l’éducation (bonne !) des enfants, passerait peut-être en priorité


    • zygzornifle zygzornifle 5 juin 2014 15:50

      bientôt la majeure partie des retraités sera bien en dessous du seuil de pauvreté a cause du déremboursement des médicaments, tarifs des mutuelles car trop chères pour les plus de 55 ans , prix des soins dentaires et optiques dessous de table pour les opérations donc l’espérance de vie va s’effondrer sauf pour les politiques et leurs petits protégés ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

seniorenforme

seniorenforme
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès