Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La #LoiTravail contraire au droit international, le régime Valls UE MEDEF (...)

La #LoiTravail contraire au droit international, le régime Valls UE MEDEF condamné à l’ONU !

Le 29 juin dernier, alors que la CGT était enfin reçue par un gouvernement refusant tout dialogue, la délégation de la CGT dans une déclaration préalable a alerté le gouvernement et les français sur les graves violation du droit international que comporte la Loi Travail (lire ici).

Dans une note interne aux organisations de la CGT qu’a pu consulter la rédaction d’Initiative Communiste, le syndicat détaille pour ce qui concerne le principe de « l’inversion de la hiérarchie des normes » les violations aux conventions internationales régissant le droit du travail et s’appuie sur la jurisprudence international de l’OIT (organisation internationale du ravail)

Droit international du travail et législation française

 L’OIT est une instance multilatérale associant au niveau mondial les représentants des travailleurs. Elle assure un triple rôle : écrire les normes internationales en matières de droits du travail, instituant ainsi un « code » international du travail de 189 conventions et plus de 200 recommandations, qui doivent être respectées par les Etats qui les ont ratifiés, documenter et expertiser les questions économiques et sociales, contrôler l’application du droit international du travail. Le contrôle de l’application des conventions internationales régissant le droit international du travail n’est pas assorti d’un régime de sanction. Cependant il s’impose aux états ayant ratifiés les conventions. En particulier s’agissant de la France, en vertu de l’article 55 de la Constitution, les lois adoptées par le parlement ne peuvent contredire les dispositions des conventions ratifiées par la France. La France est signataires des 8 conventions fondamentales de l’OIT ( C029 – Convention (n° 29) sur le travail forcé, 1930 signée en 1937, C087 – Convention (n° 87) sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical, 1948 signée le 29 juin 1951, C098 – Convention (n° 98) sur le droit d’organisation et de négociation collective, 1949 signée le 26 octobre 1951, C100 – Convention (n° 100) sur l’égalité de rémunération, 1951 signée le 10 mars 1953, C105 – Convention (n° 105) sur l’abolition du travail forcé, 1957 signée le 18 décembre 1969, C111 – Convention (n° 111) concernant la discrimination (emploi et profession), 1958 signée le 28 mai 1981, C138 – Convention (n° 138) sur l’âge minimum, 1973Age minimum spécifié : 16 ans signée le 13 juillet 1990, C182 – Convention (n° 182) sur les pires formes de travail des enfants, 1999 signée le 11 septembre 2001.

La Loi travail viole les conventions 87 et 98 de l’OIT

affiches CGT retrait loi travailL’analyse conduite par la CGT montre que  » la loi dite « el khomri » viole de façon magistrale les conventions de l’OIT »

Si la note de la CGT examine en détail la question de l’inversion des normes, elle pointe plusieurs autres violations par la Loi Travail des conventions de l’OIT :

  • l’absence de phase de consultation et de dialogue avec certaines organisations syndicales mise en place par certaines dispositions de la Loi Travail viole la convention n°98
  • les dispositions qui introduisent une rupture d’égalité entre les salariés, par exemple lors de leur licenciement selon la taille de leur entreprises, violent la convention n°158 concernant le licenciement (sans compter la violation de la Constitution de ce type de disposition, déjà censuré lors de la Loi Macron)
  • l’organisation des référendums d’entreprise viole la jurisprudence d’application de la convention n°87 sur les libertés syndicales, interdisant le contournement des syndicats représentatifs

S’agissant de l’inversion de la hiérarchie des normes, la note de la CGT s’appuie sur une jurisprudence de 2012. Le Comité de la Liberté Syndicale de l’OIT s’est alors prononcé contre un projet de loi du gouvernement grec organisant la décentralisation de la négociation collective au niveau des entreprises. Une disposition imposée en Grèce par l’Union Européenne et la Troika qui est tout à fait similaire à celle qu’avec la Loi Travail l’UE veut imposer en France pour pouvoir accroitre partout le dumping social et faire voler en éclat les protections collectives des travailleurs. Et une disposition jugée par l’OIT incompatible avec les conventions n°87 et 98. Rappelons que les conventions n°87 et 98 font partie des 8 conventions fondamentales de l’OIT ratifiée par la France en juin et octobre 1951.

Citons la note de la CGT :

Concernant le renversement de la hiérarchie des normes, en 2012, le comité de la liberté syndicale de l’OIT a jugé une affaire très similaire concernant un projet de réforme du gouvernement grec organisant la décentralisation de la négociation collective au niveau des entreprises. La Grèce était alors dans le viseur de la Troïka qui avait imposé au pays, dans un train de mesures austéritaires, un bouleversement des règles de négociation collective ressemblant à s’y méprendre à l’article 2 du projet de loi. On savait que le projet de loi figurait dans les demandes de « réformes » adressées par la Commission à la France au printemps 2015 ; on peut à présent faire remonter l’effet domino européen à la fin 2011, lorsque la Troïka étranglait la Grèce.
Les conclusions du comité ne laissent aucun doute possible quant à l’infraction que constitue ce type de réforme par rapport à la convention fondamentale 98 (Cas N°2820 – Plaintes contre le gouvernement de la Grèce présentée par GSEE, ADEDY, appuyée par la CSI, 365ème rapport du Comité de la Liberté Syndicale, paragraphe 997 – conclusions, page 299 et 300) :

« Le comité souligne que la mise en place de procédures favorisant systématiquement la négociation décentralisée de dispositions dérogatoires dans un sens moins favorable que les dispositions de niveau supérieur peut conduire à déstabiliser globalement les mécanismes de négociation collective ainsi que les organisations d’employeurs et de travailleurs et constitue en ce sens un affaiblissement de la liberté syndicale et de la négociation collective à l’encontre des principes des conventions 87 et 98 ».

La Loi Travail viole le pacte des Nations Unies relatif aux droits économiques sociaux et culturels

loi el khomri-49-3Le pacte des Nations Unies relatif aux droits économiques sociaux et culturels est le texte de référence international pour les droits économiques, sociaux et culturels (DESC) il a été adopté par l’Assemblée générale de l’ONU en 1966. Il est entré en vigueur le 3 janvier 1976. Ce pacte fait partie de la déclaration internationale des droits de l’homme. Il a été ratifiée par la France le 4 novembre 1980. Il avait été ratifié dès mars 1968 par les pays socialistes et n’est toujours pas ratifié par les Etats Unis qui font partie des rares états comme par exemple le Bangladesh à ne l’avoir pas signée : il est actuellement ratifié par 174 états.

le Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies est en charge de faire respecter les obligations internationales juridiquement contraignantes résultats de ce pacte qui est une composante fondamentale des Droits de l’Homme. Tous les 5 ans, le CODESC vérifie la bonne application du pacte par la France.

La CGT s’est mobilisé en 2015 pour faire remonter auprès du CODESC, au coté de dizaines d’association de défense des droits de l’homme et d’autres syndicats les problèmes rencontrés en France. Le 5 juin 2016, la CGT est plaidé à Genève contre les violations du droits du travail commises par et autour de la Loi Travail (précarisation, destruction du code du travail, mais aussi répression syndicales et violences policières).

Le rapport rendu le 24 juin dernier par le CODESC condamne clairement le gouverment français et la Loi Travail :

« Le Comité est préoccupé par les dérogations à des protections acquises en matière de conditions de travail proposées dans le projet de loi travail (…), y compris pour accroître la flexibilité du marché du travail, sans qu’il ne soit démontré que l’État partie a considéré toutes les autres solutions possibles. »
Le Comité engage le gouvernement français à « s’assurer que les dispositifs proposés pour accroître la flexibilité du marché du travail n’ont pas pour effet la précarisation du travail et la diminution de la protection sociale du travailleur. Il l’exhorte également à s’assurer que toute mesure rétrograde concernant les conditions de travail :
– Est inévitable et pleinement justifiée (…) ;
– Est nécessaire et proportionnée à la situation, (…) ;
– N’est pas discriminatoire (…). »

« [le Comité] déplore les actes de représailles contre les représentants syndicaux signalés. Il constate aussi avec inquiétude que l’espace démocratique de négociation des conventions collectives s’amenuise ».

le Comité exigent également le rétablissement de la protection des syndicalistes. C’est exactement l’inverse que fait le gouvernement Valls qui à l’aide d’une justice et d’une police de classe fait la chasse aux syndicalistes, de Goodyear à Téfal en passant par les cortèges des manifestations syndicale, ou encore autorise les patrons à licencier des délégués syndicaux. Ainsi l’ONU exige que :

« mesures efficaces de protection des personnes engagées dans des activités syndicales, et de prévention et de répression de toute forme de représailles. Il l’engage également à assurer l’effectivité de la négociation collective et du droit de bénéficier d’une représentation syndicale conformément aux normes internationales afin de protéger les droits des travailleurs en matière de conditions de travail et le droit à la sécurité sociale ».

Le régime valls : un régime autoritaire et fascisant obéissant aux ordres de l’Union Européenne du Capital

valls hollande laval pétain liberté de manifester loi travailComme le souligne la note de la CGT, si le gouvernement Valls persistait à vouloir imposer par la force et la violence des dispositions contraires aux droits internationales, aux droits de l’Homme, il se placerait « au niveau des Etats les plus autoritaires qui méprisent les avis rendus par les instances des Nations-Unies en matière de droits de l’homme et de droits économiques, sociaux et culturels. »

De fait, en imposant par le 49.3, les grenades et matraques des CRS et la répression judiciaire politique le 49.3, le gouvernement Valls ne fait que mettre en pratique deux principes énoncés par le président de la Commission Européenne, commanditaire de la Loi Travail aux service du MEDEF : « il n’y a pas de démocratie contre les traités européen » et » la Loi Travail est le minimum que l’on puisse faire »

Face à ce régime autoritaire et fascisant, la résistance populaire continue. Pas dupe ni de la campagne de haine anti syndicale dirigée contre la CGT, ni de la diversion autour de l’Euro de Football, l’opinion continue à condamner massivement la loi travail et l »autoritaire gouvernement Valls, soutenant les manifestations. L’intersyndicale, toujours unie, continue à organiser la mobilisation populaire avec une journée d’action nationale dès la rentrée le 15 septembre.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

Pour une information libre et engagée, lisez et soutenez IC, abonnez vous !
source de l'article : 
http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/loi-travail-violation-droit-international/


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 5 août 12:46

    le 49,3 c’est comme la guillotine et quand on coupe la tète on ne la regreffe pas .....


    • Jo.Di Jo.Di 5 août 12:48

      90 millions de pôôôvres de plus chaque année !
       
      Sale égoïste souchien, les colons en barcasses ont le droit de travailler pour élever leur surnatalité. Et ils ont le droitdelhommisme de travailler aux conditions de leurs pays, sans discrimination raciste de la part d’insensibles privilégiés blancs.
       
      « L’anti-racisme ainsi compris va être la pointe émergée d’un phénomène de mentalité beaucoup plus diffus, beaucoup plus large, où toute une série de valeurs libérales acquièrent une identité de gôôôche [...] Il fait être ouvert sur tous les plans [...] Le repoussoir par excellence, c’est la fermeture, aussi bien économique, que politique où migratoire. »
       
      « La greffe s’effectue sur fond d’internationalisme [p... NPA], lequel se recycle à merveille dans la cause européenne, puis dans le cosmopolitisme multiculturel [BHL-Bergé], en pleine affinité avec le climat de globalisation économique en train de s’installer. Le libertarisme [libéral-libertaire] fournit le moyen d’entrer dans le libéralisme en gardant sa bonne conscience [Kohn le tripoté]. » 

      Marcel Gauchet,


        • alanhorus alanhorus 5 août 13:08

          Le socialisme est mort d’une overdose de 49.3 ....rassurez vous : il n’a pas souffert.


          • nours77 nours77 5 août 13:09

            ps jouer d avance... M Fabius ayant été mit la dans ce but, par M hollande pour la principale loi du mandat du président Hollandouille la fripouille...


            • invino invino 5 août 13:28

              Article tonique de George Monbiot dans le Guardian, sur l’idéologie néolibérale, sa naissance, son développement, ses mensonges. Traduction sur L’Arène nue, reprise par Les Crises.



              • Jo.Di Jo.Di 5 août 16:16

                @invino
                 
                Le néolibéralisme est l’aboutissement de l’empirisme anglais (il n’y a a que l’expérience et les lois naturelles)
                 
                http://editionsdelga.fr/?s=Maurice+Cornforth


              • non667 5 août 14:16

                à taktak
                te fatigues pas camarade ! hollande sait très bien qu’en 2017 tu rejoindras le front ripoublicain itou la cgt , ou tu t’abstiendras ce qui revient au même !
                comme l’a confirmé les résultats des dernières régionales dans le nord et paca il voit que le bobard antifascisme marche toujours au delà de ses espérances ! alors pourquoi se gêner avec le 49/3 et autres loi konneries 


                • Alren Alren 5 août 15:54

                  Il y a les PDG qu’on ne voit jamais dans les ateliers.
                  Mais il y a aussi les petits patrons que ses employés voient tous les jours.
                  Quand ces derniers réaliseront le rôle que veut leur faire jouer la ploutocratie et ses larbins, contre des gens qui le saluent avec un esprit d’équipe, ils n’auront qu’une envie : l’abrogation de la loi El Khomri.

                  Mais pour ça, il faut impérativement élire le seul qui le fera en urgence : Jean-Luc Mélenchon.


                  • non667 5 août 16:02

                    @Alren
                    Mais pour ça, il faut impérativement élire le seul qui le fera en urgence : Jean-Luc Mélenchon.

                    méchanlon avant d’être de gauche est avant tout = anti- fn (hénin ) = anti- france/français (discourt de marseille ) : point barre . rien de cohérent en dehors de ça !

                    =don quichotte du fascisme , sancho panza du N.O.M.=comique troupier 

                    méchanlon va brasser du vent pendant 5 ans pour mieux rabattre ps en 2017 !

                    pour le M.E.S. pétition ou pas IL N’Y A PAS EU DE REFERENDUM le ps était d’accord avec sarko sur Lisbonne ,la Libye ,.... le N.O.M. .....etc....

                     pas besoin de dire non plus que chez les méchalon on est francs maçons depuis 3 générations . cette confrérie ou l’on entre par piston et qui sert avant tout a se pistonner ,s’entr’aider (passer avant les autres ) dans tous les domaine : politique ,administration ,justice au niveau national mais aussi international ! il n’est pas question pour lui de trahir ses frères à qui il doit tant ,tout , mais accomplir au contraire la mission qu’ils lui ont confié : saboter la nation au profit du mondialisme !

                    si gouverner c’est prévoir méchanlon est particulièrement aveugle/traitre qui n’a rien vu (étant aux loges ) du virage au mondialo-capitalisme du ps en 1983 !

                    -qui croie pouvoir socialiser l’europe de l’intérieur alors qu’il n’a pu le faire du ps et à du le quitter !

                    - qui même quand il voie les couilles a du mal à dire que c’est un mâle , dit qu’il a des doutes et se désiste sans condition préventivement pour le ps !

                    au peuple : il vaut mieux avoir ses ennemis en face que des traitres dans son dos !

                    mélanchon n’aime pas les français

                    Jean-Luc Mélenchon, interrogé par Hit-Radio sur son enfance à Tanger, où il est né, déclare : « Je ne peux pas survivre quand il y a que des blonds aux yeux bleus… c’est au-delà de mes forces ». Incroyable intolérance, incroyable dégoût. Puis il narre son arrivée en Normandie, où il fut « horrifié » par une population d’alcooliques et d’arriérés : « La France des campagnes était extraordinairement arriérée par rapport au Maroc des villes ».

                     c’est pas du racisme ? et il prétend donner des leçons au fn !



                  • Le421 Le421 5 août 19:09

                    @non667
                    Déformer les noms était un jeu très prisé quand j’étais en CM2.
                    Visiblement, vous avez zappé le reste de la scolarité.
                    Sinon, vous auriez appris autre chose que les litanies rabâchées à l’envi aux universités d’été du FN sur la personne de Jean-Luc Mélenchon.

                    Vous devriez aussi savoir que question détournement de fonds publics ou autres lingots planqués en Suisse, ce brave homme a effectivement beaucoup à apprendre de votre « clique »...


                  • Alren Alren 5 août 19:36

                    @non667

                     Et blablabla et blablabla !!!

                    Il n’aime pas le FN mais il n’est pas le seul ! En fait c’est une majorité de Français, ceux qui savent d’où vient ce parti, ce qu’il est, ce qu’il dit, ce qu’il ne dit pas mais pense !!!

                    Par exemple il est POUR la loi El khomri et CONTRE les syndicats ouvriers.

                    Il est POUR le capitalisme et la possibilité pour Le Pen père d’hériter la fortune d’un roi du ciment.

                    Il pense que la France doit rester un pays catholique et ses dirigeants combattraient s’ils le pouvaient l’athéisme par des processions catholiques solennelles. La laïcité, c’est pour combattre les autres religions uniquement !

                    Il n’y a pas d’endroits en France où il n’y a que des blonds aux yeux bleus !
                    Encore du bidouillage caricatural !


                  • Onecinikiou 6 août 00:43

                    @Alren


                    On a connu sur ce site des groupies enamourées de Mélenchon le Maastricihien, qui depuis 2012 ont viré leur cuti et pris leur carte au Front... !

                    Dans 10 ans, face à l’effroyable mur des réalités qui vous rattrapera où que vous soyez, vous aussi vous prendrez votre carte. 

                    En fait, vous avez 10 ans de retards. Comme Mélenchon. 

                    Mélenchon votait Maastricht quand les sincères patriotes appelaient à faire barrage à l’européisme.


                    Mélenchon traitait encore il y a peu de « maréchliste » ceux qui prônaient - les mêmes patriotes et lucides - la sortie de l’euro et le recours à des mesures protectionnistes. 


                    Il rabrouait le souverainisme et qualifiait Chevènement de « natio » (hilarant) la décennie passée alors qu’il en fait aujourd’hui son cheval de bataille : il est vrai que l’immigrationnisme à tous crins et l’antiracisme de carnaval ne sont plus porteur électoralement, pas folle la guêpe socialiste !


                    Aujourd’hui il « dérape » et tient des propos « nauséabonds » en plein coeur du parlement européen, en osant soutenir que les étrangers volent le pain des travailleurs français !!


                    Des propos lepenistes à n’en pas douter... ! La lepnisation à l’oeuvre, ou l’éternel retour du réel.

                    En réalité, ce qu’il faut convenir, c’est que les dirigeants du Front, Le Pen père en tête, avaient vu juste depuis trente ans sur tous les sujets fondamentaux et CONTRE l’ensemble de l’intelligentsia française, Mélenchon à la petite main jaune tête. 



                  • tonimarus45 6 août 10:03

                    @Onecinikiou—de qu’elles groupies enamourees parlez vous, allez courage ,vous pensez a quelqu’un , alors citez là ?????? des preuves de ce que vous dites


                  • non667 6 août 11:54

                    @Le421
                    Vous devriez aussi savoir que question détournement de fonds publics ou autres lingots planqués en Suisse, ce brave homme a effectivement beaucoup à apprendre de votre « clique »...

                    si ma clique avait détourné 1€ il y aurait longtemps que les ministres de la justice (de badinter a urvoas ) de la clique front ripoublicain l’aurait coffrée !
                    on ne peut lui faire qu des procès d’intention et des procès de « racisme » qui sont la preuve qu’on est pas en démocratie et que les étrangers sont prioritaire en france


                  • JP94 5 août 17:08

                    Excellent article qui donne non seulement l’envie mais les moyens de se remettre dans la lutte à la rentrée.

                    Pas mal d’arguments pour en faire un tract pour les collègues, surtout ceux qui te sortent des phrases du genre « oui mais toi tu es »pro-syndical" - et ils sont syndiqués !
                    Pro-syndical doit une locution se substituant à quelque chose de plus explicite mais qu’on a la trouille de dire. Les conditions de travail sont d’autant plus pénibles qu’on travaille avec des couards.

                    • sampiero sampiero 5 août 18:20

                      On a eu les esclavagistes. 

                      Ils achetaient des esclaves, puis les forçaient à travailler à coups de fouets ;

                      Qui maniaient le fouet ? des esclaves , et avec quel zèle !!
                       C’était ça ou être à la rame à recevoir des coups de fouets. Ces fouetteurs esclaves avaient donc une raison de fouetter avec zèle : ils évitaient la rame et les coups !

                      Aujourd’hui, c’est un peu la même chose, la différence c’est que les exploités fouetteurs (qui le font avec le plus grand zèle) ne sont pas mieux traités que les rameurs d’antan. 


                      Pourtant ils s’opposent avec énergie et zèle à leur co-exploités qui luttent contre cela !! Ils défendent leurs exploiteurs avec la plus grande énergie allant jusqu’à insulter leurs co-exploités ! Pour rien !

                      Pour rien, car si l’exploitation se durcit, ils seront tout autant maltraités que ceux qui luttent contre.

                      • Le421 Le421 5 août 19:21

                        Pour info...

                        Il y a plusieurs organisations dites « internationales » de par le monde.
                        Je ne demande pas aux sbires d’extrême droite, ils s’en battent les couil... et de toute façon, ils ne le savent pas.
                        Il y a par exemple l’OMS. Pour la santé. Le travail, c’est l’OIT, le commerce, l’OMC.
                        Cette dernière, créé à Marrakech, est la seule organisation dont le pouvoir est contraignant.
                        Les autres ne sont que consultatives
                        , ce qui veut dire qu’en fait, OSEF !!

                        Mais comme tout le monde ferme sa gueule, allons-y !!

                        La seule solution, en 2017, c’est d’arrêter de voter à droite (molle, dure ou extrême, c’est toujours la droite au pouvoir en France !!) et de chercher une autre voie.
                        Du moment qu’il tiendra ce qu’il a dit et que ce sera une autre voie que celle prise depuis des lustres, je suis prêt à voter pour Stéphane BERN si il faut !!

                        Pour le moment, sans aucune garantie (mais quand même !!), je ne vois que Jean-Luc Mélenchon.
                        Sachant qu’il devra aller au clash avec les banques, l’Europe, les multinationales et compagnie !!
                        Mais si il a le soutien du peuple - ce qui m’étonnerais, la gueule dans la mouise, les français « badent » leurs maîtres de droite - on peut changer pas mal de choses...

                        Le système actuel convient beaucoup trop au FN - ils la bouclent sur les sujets importants - pour que je leur fasse confiance à changer les choses...
                        Immigration et insécurité, ça fait vivre le jité, mais ça ne fait pas revivre le pays...


                        • zygzornifle zygzornifle 6 août 09:05

                          C’est Merkel et ses sbires Bruxellois qui ont pensé et écrit la loi travail et demandé son vote et l’utilisation du 49,3 en cas de refus, Hollande Valls et sa clique ne sont que les chefs de rayons comme dans un hyper, des employés avec soit disant un certain pouvoir ,ils ne sont la que pour faire appliquer des ordres de la patronne autrement elle va les saquer ......


                          • zygzornifle zygzornifle 6 août 17:15

                            Valls va demander d’augmenter la longueur des Tonfa de 10cm de sa garde police CRS gendarmes afin qu’aucun manifestant ne puisse échapper aux coups ..... 


                            • Milla (---.---.1.10) 7 août 00:45
                              Je ne vois pas pourquoi le peuple se plaint des lois austeres que lui pond le gouvernement presque tous les jours...vu que le peuple soutient nos elites sionistes à chaque faux attentat. Vous suivez les elites les yeux fermés, sans reflexion ni libre-arbitre dans les attentats malgré leurs incoherences...
                              Donc le peuple doit suivre ses elites jusqu’au bout et subir ces lois en silence. Si vous suivez les elites en attaquant les arabes à tort à chaque fois que le gouvernement nous invente un faux attentat, alors suivez ces memes elites quand elles vous imposent des lois qui violent vos acquis sociaux et vous enlevent vos droits. Allez jusqu’au bout de votre logique et souffrez en silence, maintenant.

                              • Milla (---.---.1.10) 7 août 00:48

                                « Mais pour ça, il faut impérativement élire le seulqui le fera en urgence : Jean-Luc Mélenchon »



                                Hahahhahhahaha Mdr


                                Toujours pas pigé que Mélenchon, FN et syndicats sont liés au système ? 

                                Mdr






                                • Antidote Antidote 7 août 13:52

                                  Plus d’un siècle de lutte sociale enterrée par un 49-3 ! Finissons en avec cette loi travail ! Mais où sont tous ces français qui descendaient dans la rue pendant l’euro ? En vacances ??? Ce gouvernement est une trahison ! Réveillez vous ! Qui osera remettre en question la parole du patron lors d’une négociation décentralisée contraire aux accords de branche ???


                                  • Milla (---.---.1.10) 7 août 15:00

                                    @Antidote





                                    Tu peux manifester comme tu veux et faire tous les appels que tu veux, ca fonctionnera pas car à chaque fois les services secrets vous feront des attentats pour faire diversion et rediriger votre hainee vers les arabes. Ca marche toujours comme ca, ce fut le cas pour la Loi Travail, la Loi Macron, etc..



                                    Et ce sera ainsi jusqu’à ce que ce cretin de peuple perde tous ses droits, se pauperise et devienne un esclave total de nos elites...et honnetement bien pour sa gueule, le peuple n’a qu’à pas etre aussi naif.


                                  • Milla (---.---.1.10) 7 août 14:57

                                    « Par exemple il est POUR la loi El khomri et CONTRE les syndicats ouvriers.

                                    Il est POUR le capitalisme et la possibilité pour Le Pen père d’hériter la fortune d’un roi du ciment. »




                                    Exactement ! 


                                    • Milla (---.---.193.184) 7 août 15:50

                                      « Plus d’un siècle de lutte sociale enterrée par un 49-3 »



                                      C’est terrible ! 

                                      • chantecler chantecler 7 août 15:59

                                        @Milla
                                        Dis nous Milla :
                                        Un siècle ,
                                        Lutte sociale,
                                        Enterré,
                                        49/3 ,
                                        Tu sais de quoi il s’agit ou c’est juste un renvoi ?
                                        T’es-tu issu de la cuisse de Jupiter ?
                                        A l’abri de tout ?
                                        Ou t’en profites un chouïa ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès