Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La marche de l’Empereur

La marche de l’Empereur

Ce qui était prévisible devrait donc être enfin annoncé ce soir, sur une chaîne privée : Le président sortant sera le candidat de l’UMP…

La longue marche de l’Empereur prend donc fin ce soir avec l’annonce tant attendue, cela pourra lui enlever le poids du doute, lâcher ses proches dans la bataille et enfin utiliser l’argent de l’UMP et non plus celui des Français pour battre campagnes et usines afin de retrouver sa popularité perdue.

Notre président devrait donc reprendre son habit de candidat, entouré de tous ses conseillers, ses snipers et ses lèche bottes…un vrai microcosme politique où celui qui se retrouve au plus près du chef de meute pourra prétendre à une place dans le futur gouvernement si tant est qu’il soit le président désigné et que l’UMP gagne les prochaines législatives.

Tant de "si" qu’on peut se demander notre intérêt à voir ses personnes, plus intéressées par leur sort possible dans le cas hypothétique du conditionnel que par notre devenir, prendre les rennes du pouvoir.

Une campagne qui sera marquée par le sceau de l’extrème droite avec l’avènement au premier plan des idées de M. Buisson, idéologue proclamé du candidat Sarkozy. Les huit cavaliers de l’apocalypse choisis pour faire retrouver au roi son trône seront donc : Guillaume Peltier, Franck Louvrier, Jean Michel Goudard, Henri Guaino, Patrick Buisson, Nathalie Kosciusko-Morizet, Guillaume Lambert et Emmanuelle Mignon. L’Etat-major de la campagne, les cavaliers et leur monture : le parti et sa force de frappe.

Leur but sera à la fois de trouver le bon positionnement du président sortant sur les sujets qui intéressent les Français et bien entendu de descendre en flamme toutes les propositions du parti socialiste.

Le positionnement à la droite de la droite est d’ores et déjà certain après l’interview du chef de l’Etat dans le Figaro Magazine, les idées de M. Buisson étant elles aussi prédisposées à être radicales et la présence d’un ancien du FN en la personne de Guillaume Peltier suffiront au président candidat pour se légitimiser au près des électeurs tentés par le front national. L’UMP se radicalise et emprunte le chemin des idées séculaires de la droite dure.

M. Buisson doit bien rire de ce parti, incapable depuis 2005 de prendre une décision concernant Christian Vanneste et ses propos homophobes, certainement très proches de certaines de ses idées. Tout en le montrant du doigt mais en le gardant au sein du parti c’est un message fort envoyé à certains électeurs de Christine Boutin et à la frange catholique intégriste mais aussi aux électeurs tentés par le vote frontiste trouvant dans ses propos un certain réconfort. Remettant l’homme comme dominant et l’hétérosexualité comme norme sociale, Nicolas Sarkozy compte bien ainsi faire oublier ses possibles tentations passées à légaliser le mariage homosexuel et autres soubresauts humanistes. Le relativisme à la sauce socialiste, très peu pour moi, doit il se dire maintenant.

En effet pour M. Vanneste, l’homosexualité est une doctrine :

« Qu’est-ce qu’un homosexuel ? C’est quelqu’un qui refuse l’autre », dit il « Vous en avez beaucoup dans le domaine de la culture, vous en avez beaucoup dans le domaine des médias. C’est-à-dire dans tous les domaines de la communication. » Ce qui expliquerait, selon lui, « un renversement de la proportion du poids de l’homosexualité dans notre société » et « un art consommé de la déformation systématique des faits ».

La comparaison peut facilement être faite avec les idées antisémites sur la main mise Juive du pouvoir bancaire.

Mais il ne s’arrête pas là, puisqu’il parle de légende quant à la déportation des homosexuels durant la seconde guerre mondiale…révisionniste M. Vanneste ?

« Manifestement, Himmler avait un compte personnel à régler avec les homosexuels. En Allemagne, il y a eu une répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à à peu près 30.000 déportés, et il n’y en a pas eu ailleurs. Et notamment en dehors des trois départements annexés, il n’y a pas eu de déportation homosexuelle en France. On peut même dire si on veut être méchant — et Monsieur Buisson [l'idéologue du candidat] l’a été lorsqu’il a parlé de la sexualité sous l’Occupation : Lorsqu’un certain nombre d’intellectuels français vont présenter leurs hommages à M.Goebbels, il y en a quand-même la moitié qui sont homosexuels ».

A croire que ces deux là ont pris des cours d’histoire dans la même université. Car même si aujourd’hui, M. Vanneste soutenu par M. Klarsfeld, se défend d’avoir nié l’existence d’une déportation des homosexuels, et qu'il voulait seulement affirmer que cette déportation n’a jamais existé en France sous le régime de Vichy. Même si cela est convenu, le régime de Vichy, collaborationniste total, par son silence et par sa promptitude à mettre en oeuvre les ordres du régime nazi, s’est rendu coupable des mêmes horreurs.

Cette campagne s’annonce donc violente, les idéologies et les valeurs de gauche contre celles de droite. Reste simplement à savoir si tous ces grands hommes d’Etat ont encore de réelles valeurs, de vrais fondamentaux ou si ils varient selon les gré de leur humeur et de leur tentation électoraliste.


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Blé 16 février 2012 08:24

    Ce qui est inimaginable, c’est le fait qu’un Président sortant, qui traine derrière lui une batterie de cuisine puisse se représenter. Dans son cas, ce n’est pas l’aspect d’une démocratie vivante, c’est une main mise sur l’ état. L’ État, c’est lui, les autres comme dirait Baroin, gouverne par infraction.

    La « Dette » doit faire l’ objet d’un audit, le président des riches doit rendre des comptes. Il a cassé en France tout ce qui pouvait l’ être et il semble ne pas avoir terminé puisqu’il veut signer un traité concernant les MES.

    Il a la majorité des média pour lui, c’est vrai, mais qu’il pense au TCE, malgré la propagande quotidienne et massive, les français ont dit non.


    • QUELLE BELLE PHOTO.....DE MONSTRES.

      le couple BUISSON-SARKO.............2 types a faire soigner...pour éviter la guerre civile ...VOULUE

      APRES LA psy une dizaine d années de BAGNE A CAYENNE leur fera le plus grand bien..

      LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT fantoche ump serviront de rameurs sur les galeres....


    • devphil30 devphil30 16 février 2012 09:39

      Tout a fait d’accord avec vous Blé mais qui le sais combien d’électeurs le savent et qui les inconditionnels de la droite voteront sans se poser de questions par peur de la rose ou de l’ours communiste.


      Mais si il repasse , nous aurons une société divisé qui partira à l’explosion qui sera ensuite mieux muselé par un état qui est de plus en plus répressif et policier dans le fichage.

      Aujourd’hui nous entendons qu’il faut que sarko soit réélu pour gérer la crise , le pyromane vient vous expliquer qu’il sera le meilleur pompier 

      Suite à des emeutes , nous entendrons en 2017 le discours qu’il faut que la droite passe car elle seule peux gérer l’insécurité , insécurité qui sera attisée par les mesures anti sociale que prendra sarko de 2012 à 2017 et nous aurons un copé en 2017 pour serrer encore plus la vis 

      Votez comme vous voulez mais sortons sarko en 2012 

      Philippe


    • bigglop bigglop 16 février 2012 18:42

      Bonjour à tous,
      Comme vous tous, je suis scandalisé par ces propos homophobes, le délire sur les civilisations et autres écrans de fumée qui font le « buzz » pour nous détourner des questions de fond, notamment la gouvernance financière européenne anti-démocratique qui met à mal les programmes de la plupart des candidats qui ne l’intègrent pas.
      Ils font pratiquement tous une campagne franco-française, même s’ils parlent de lutter contre la finance mondiale, de « renégocier » les traités, mais sont taiseux sur les décisions suivantes à prendre.

      Le 21 février 2012 et les jours suivants seront les jours de tous les Dangers.

      Nos députés vont devoir, en urgence, voter pour ratifier :
      A) une modification du Traité de Fonctionnement de l’Union Européenne afin de ne pas soumettre la création du MES et le Pacte Budgétaire Européen à un référendum, voir le lien suivant :

      http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:091:0001:0002:FR:PDF

      http://contrelacour.over-blog.fr/article-sommet-europeen-du-30-janvier-tout-savoir-sur-le-pacte-budgetaire-98408589-comments.html#comment96054666

      B) la création du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) avec un peu plus d’abandon de souveraineté des états sur leurs budgets, leurs politiques accompagné de sanctions pratiquement automatiques. Il s’agit d’un organisme intergouvernemental international de droit luxembourgeois et non une institution européenne.

      http://www.lepost.fr/article/2011/10/19/2618356_connaissez-vous-le-mecanisme-europeen-de-stabilite-ou-mes-non-normal-on-nous-le-cache-soigneusement-la-dictature-fasciste-de-l-ue-est-en-marche.html

      C) un projet de loi européen sur la relance et le contrôle démocratique proposé par la « gauche »
      http://www.assemblee-nationale.fr/1...

      Quand le candidat Hollande (Young Leader de la FAF) et « contributeur » au vote de 2008 du Traité de Lisbonne annonce qu’il pourrait renégocier les traités sans plus de précisions, décidément, je n’ai pas du tout confiance surtout pour le Pacte Budgétaire Européen (de rigueur)

      http://contrelacour.over-blog.fr/article-sommet-europeen-du-30-janvier-tout-savoir-sur-le-pacte-budgetaire-98408589-comments.html#comment96054666

      Aussi, je relaie cette lettre ouverte à nos députés :

      Mesdames, Messieurs les députés français,   

      Deux Traités « européens » feront bientôt l’objet d’une ratification. 

      Le "Pacte budgétaire" (ou Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’Union économique et monétaire), paraphé le 30 janvier dernier, ne pourra pas être examiné avant les prochaines élections législatives.

      En revanche, le Traité sur le Mécanisme européen de stabilité, paraphé par les États le 2 février, dont l’entrée en vigueur est prévue pour juillet 2012, devrait être examiné rapidement par vos soins.

        Le Traité MES, dans sa version finalisée, introduit deux conditions qui font de ce texte une prison pour les économies nationales en difficulté.

      Outre les exigences particulières posées pour l’accès aux prêts ainsi que la participation du FMI et des fonds privées, ce Traité introduit une dérogation à la règle de l’unanimité.

      En ratifiant ce texte, les États européens, jouant de l’indifférence et la méconnaissance de leur peuple, abandonnent délibérément et de manière intolérable leur souveraineté. C’est un véritable déni de démocratie et une porte ouverte à une Europe impérialiste où seule l’Allemagne, la France et l’Italie auront respectivement assez de poids pour apposer leur veto.

        Par ailleurs, en conditionnant l’accès au MES à la ratification du Pacte budgétaire, le mécanisme soumet encore davantage les États en difficulté à la rigueur et l’austérité.

        Les élections présidentielles et législatives approchant, nous serons donc particulièrement attentifs à votre positionnement, qui sera largement diffusé, lors de la ratification de ce Traité. 

      Il en va de même de vos positions, lors de la campagne, à l’égard du Pacte budgétaire - positions que nous pouvons d’ores et déjà déduire du vote des eurodéputés français le 2 février dernier (l’abstention des socialistes a été remarquée).

      L’introduction de la règle d’or ainsi que les pouvoirs octroyés à la Commission et la CJUE, sont autant d’éléments qui asservissent encore davantage notre souveraineté nationale.

        Sans oser espérer de vous que vous souteniez l’organisation d’un référendum sur cette question, j’ose espérer que le Conseil constitutionnel sera saisi quant à la conformité d’un tel Traité.

      C’est en effet à vous, à l’instar de vos homologues allemands, d’exiger une place décisive dans le gouvernement économique européen qui se profile. 

      Cordialement 

        http://www.dailymotion.com/video/xlcqxn_mes-le-nouveau-dictateur-europeen_news

      http://www.courtfool.info/fr_MES_le_nouveau_dictateur_Europeen.htm

        Magali Pernin

      http://contrelacour.over-blog.fr

        Dans le lien « Courtfool.info » vous trouverez les adresses mail des nos députés.

       Envoyez-le en nombre pour leur montrer que beaucoup de citoyens ne sont pas dupes et sont informés.






    • BA 16 février 2012 08:37
      Jeudi 16 février 2012 :

      Selon le site internet du POINT, Nicolas Sarkozy aurait trouvé son slogan de campagne : il s’agirait de « La France forte », qui devrait être dévoilé lors de son meeting à Annecy (Haute-Savoie), le jeudi 16 février. 

      Une formule axée « davantage sur le pays que sur la personne du candidat » et « censée incarner une France qui, malgré la crise et l’enlisement de nombreux pays européens, n’a pas ployé durant le quinquennat ».

      Si l’on cherche des exemples d’utilisation de ce slogan dans les campagnes présidentielles passées, pas sûr qu’il s’agisse d’un bon présage pour le président sortant : en 1981, également dans un contexte de crise économique, Valéry Giscard d’Estaing avait en effet fait campagne pour le second tour sur le slogan : « Il faut une France forte ».

      L’affiche de Valéry Giscard d’Estaing en 1981 :


      • devphil30 devphil30 16 février 2012 09:41

        Tant mieux si ce slogan peux le faire partir mais je doute que cela suffise il faudra aussi une prise de conscience des Français


        Philippe

      • Milanini Emmanuel Milanini Emmanuel 16 février 2012 09:53

        Il faut simplement que la gauche ou tout autre parti démocrate propose une alternative crédible. Il faut dépasser les slogans habituels, les idées convenues et les prises de risque a minima...il faut vraiment que le peuple puisse se projeter dans l’avenir sereinement...cela risque d’être compliqué néanmoins.


        • fcpgismo fcpgismo 16 février 2012 10:21

          Pourra t’ on un jour instaurer une Démocratie dans ce pays.


          • Taverne Taverne 16 février 2012 10:38

            La longue marche de l’Empereur prend bientôt fin. Il y a du bon pour Sarkozy qui ne sera plus obligé de s’habiller en pingouin.


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 16 février 2012 11:09

              A défaut de marche de l’Empereur après son annonce ratée de candidature il lui reste la danse des canards.


              • Robert GIL ROBERT GIL 16 février 2012 11:27

                Sarkozy vient chercher des voix vers la France qui se lève tôt, il vient faire son show devant la France d’en bas, la France qu’il a saignée pendant 5ans. Son bilan pour la classe ouvrière est catastrophique : huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés.....
                http://2ccr.unblog.fr/2011/12/05/ouvriers-sarkozy-vous-salue-bien/


                • sisyphe sisyphe 16 février 2012 16:33

                  L’affiche du candidat-président ; de rien, c’est cadeau !
                   smiley


                  • quid damned quid damned 16 février 2012 18:50

                    Et Boutin, Merkel, Morano et autres Bachelots sont les saucisses de FranceForte.
                    Mouaaaahhh

                    Désolé, c’est nul je sais.


                  • bernard29 bernard29 16 février 2012 16:37

                    Villepin va peut être porté plainte car l’annonce la candidature de Sarkoà ne respecte pas les statuts de l’UMP. Il faut un congrés pour valider la candidature du représentant de l’UMP.

                    Villepin devrait se présenter comme seul candidat de l’UMP. ce serait pas mal comme croche-patte, à défaut d’un croc de boucher.


                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 février 2012 16:51

                      un peu de calme, Sarkozy a parfaitement le droit de se représenter.
                      Quoi d’étonnant de retrouver au final un affrontement où les concepts de gauche s’opposent à ceux de droite.
                      Cela s’appelle la démocratie. Le président sortant devra bien sûr rendre des comptes sur son bilan (il va naturellemnt essayer de l’esquiver) et le favori des sondages François Hollande développer ses idées et son programme.
                      Quant aux autres candidats ils concourrent pour faire valoir leurs idées et peser dans les regroupements de second tour et surtout préparer les législatives qui vont suivre.

                      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                      • ykpaiha ykpaiha 16 février 2012 17:24

                        Une affiche dont le fond n’est ni plus ni moins qu’une image de la mer égée (voir les info exif) « Greece, Clouds over Aegean See » voila pour le fond de ce qui nous attend en subliminal

                        Un slogan a faire pleurer de rire les potaches voila pour la forme d’une suite a pleurer.

                        Un twitt naze et défouloir, je ne parle meme pas du scandale (on n’en est pas a la premiere) de ses pages facebook

                        Le tout pour un poste qui de toute facon est américain et allemand !! (et oui elysée.fr n’est meme pas maintenu en France)

                        Je crois qu’il y a mieux comme entrée en matiere, surtout quand on sait ce que cela nous coute !!


                        • suumcuique suumcuique 16 février 2012 19:38

                          « Une affiche dont le fond n’est ni plus ni moins qu’une image de la mer égée » :

                          "La famille Mallah de Salonique

                          La mère de Sarkozy est de la famille Mallah, qu’est à l’origine venue d’Espagne comme tous les Juifs de Salonique, la Grèce du nord et a quittée avec l’expulsion des Juifs par le Roi Ferdinand. Ils se sont installés initialement en France.

                          Environ 100 ans plus tard la famille a immigré en Salonique." http://www.alterinfo.net/Sarkozy-Mes-racines-sont-a-Salonique_a8597.html

                          Ce n’est pas son seul point commun avec Nabuleone I.


                          • Tipol 16 février 2012 20:52

                            Je ne vais pas bien.
                            Je suis effaré de voir dans mon propre entourage proche, famille et amis... une collection impressionnante de moutons de panurge. Je vis au milieu d’un poulailler.
                            Tous ces gens m’inquiètent, la France en est remplit.
                            Alors si Sarkozy ne se prend pas une grosse raclée, je saurais que la majorité des Français mérite vraiment de vivre comme des esclaves ; tant pis pour les autres, nous mourrons au moins avec dignité, l’âme en paix d’avoir essayé !
                            Y’a une tante qui me dit : Asselineau ? Pourquoi on ne le voit pas à la télé ? je ne vais pas voter pour lui ! Mélenchon ? Ah ! non ! quand même pas... alors qu’elle a passé une vie d’esclave à nettoyer des cabinets médicaux au noir, et à vivre dans la pauvreté.
                            Tous des fous ; Sarkozy se fait élire à cause d’une collection impressionnante de fous et d’insuffisants intellectuels.


                            • Le péripate Le péripate 16 février 2012 23:36

                              Putain et il va falloir pendant encore 5 ans se taper les plaintes des socialistes officiellement socialistes de s’être fait piquer la place par un socialiste honteux de droite.

                              Remarquez il a honte : c’est déjà un bon point.


                              • Sat is Fay 17 février 2012 03:15

                                Après la France qui pue du cul, la France bien torchée...


                                • sarko d’origine juive prend BUISSON-GOEBBELS comme principal conseiller

                                  un ANTI SEMITE...HOMOPHOBE.. ANTI IMMIGRES...ANTI IVG...OAS...MINUTE...........profondément catho et ex conseiller du FN.

                                  PAUVRE FRANCE TU ES RETOMBEE DANS LES GRIFFES DES NAZIS.....

                                  SARKO L EMPEREUR DES PINGOUINS traitre DE LA REPUBLIQUE VENDU AUX FRIQUES

                                  revenez ANCIENS DU CNR................FTP...FFI...FFL..LA PESTE BRUNE EST ENCORE LA........

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès