Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La MIVILUDES… Explication

La MIVILUDES… Explication

Serge Blisko , président de la MIVILUDES, vient de rendre son rapport au premier ministre. Que peut bien signifier ce sigle barbare, s’agit-il d’une de ses innombrables missions interministérielles, avec pour seule finalité, de plomber les finances publiques  ? La Mission interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires… difficile de s’y retrouver.

La MIVILUDES se définit elle même ainsi : « elle observe et analyse le phénomène sectaire, coordonne l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives sectaires, et informe le public sur les risques et les dangers auxquels il est exposé ». Sa création par Alain Juppé remonte au 9 mai 1996 sous la forme d’un observatoire interministériel sur les sectes. C’est en 1998 qu’à la demande de Lionel Jospin, est créée La Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS). Cette dernière devenant en 2002 la MIVILUDES sous l’autorité de Jean-Pierre Raffarin.

Le dispositif français, relativement original a suscité beaucoup de questionnements en France et à l’étranger. L’appréciation de la notion de secte étant particulièrement « régionale  », l’approche n’est pas la même en France, en Europe et surtout aux États-Unis. En France, la tradition juridique est celle qui consiste à veiller à la protection des victimes et de l’ordre public, en prenant en compte les actes et comportements contraires aux lois et règlements.

Le rapport remis hier au premier ministre pointe le problème de l’infiltration des sectes par le biais de la formation professionnelle. Serge Blisko a ainsi donné quelques exemples éclairants aux journalistes sur le perron de l’Hôtel Matignon. Vous êtes chômeurs depuis de longs mois, rien ne vient. Le pôle emploi n’a rien à vous proposer, si ce n’est l’habituelle proposition fourre tout : un coaching pour le CV et l’entretien d’embauche. Jusque là rien d’inhabituel. Vous vous rendez au premier rendez-vous et là surprise : le formateur demande à tous les participants de se déshabiller, au motif de mieux se mettre à nu, pour améliorer sa confiance en soi…

Cela semble incroyable, et pourtant la MIVILUDES a remonté malheureusement de nombreux cas. Ce sont les Pôles Emploi qui livrent des personnes fragiles par définition à des pseudo organismes de formation, qui en fait sont aux mains de mouvements sectaires.

On relève dans le rapport, ce cas d’une formation dite de « développement personnel » organisée dans un château, en pleine campagne. Dirigée de fait par un ancien membre de l’ordre solaire, on demandait là aussi aux participants de passer nus par un sauna collectif. L’ordre solaire est tristement célèbre pour des affaires d’assassinats collectifs en France, en Suisse et au Canada (74 victimes en 1994, 1995 et 1997).

Les organismes de formations professionnelles en France sont très nombreux (des dizaines de milliers), ils ont prospéré sur la crise. Leurs statuts vont de celui d’entreprise à celui d’association loi 1901, difficilement contrôlables. Le contrôle ne porte que sur l’aspect administratif, jamais sur les contenus dits pédagogiques. Ce secteur d’activité est donc à la portée du tout-venant, et dans celui-ci il y a des personnes liées aux sectes et qui se servent de ces organismes comme d’un « terreau bienveillant » à leurs activités criminelles.

Serge Blisko explique, selon lui le mécanisme de mise en route du principe d’emprise sur autrui  : « il y a toujours cette notion d'emprise, commune à toutes les formes de sectes. Lorsque vous faites des choses qui vous sont préjudiciables et que vous n’auriez jamais faites dans votre état normal. »

La secte intervient sur les peurs, les doutes. Quand vous êtes sans emploi, vous êtes plus fragile. C’est un terreau facile pour recruter. Capter de nouvelles victimes. »

La procédure de signalement auprès de la MIVILUDES n’est pas suffisamment utilisée : 2 600 signalements sur un an, cela ne reflète pas la réalité. Il faut reconnaître que lorsqu’une DRH d’une entreprise se fait « avoir », il ne court pas faire le signalement qu’il devrait.

Il existe encore un autre domaine où les sectes prospèrent malheureusement, c’est celui de la santé. Là aussi elles s’attaquent aux personnes faibles et désarmées. Les malades du Sida ou du cancer se voient proposer à des prix exorbitants des thérapies miraculeuses… et là où la médecine trouve ses limites, certains patients se tournent alors vers ces pseudos thérapies au bénéfice des sectes qui s’y sont nichées.

La MIVILUDES répond donc bien à un besoin essentiel et prioritaire, celui de traquer toutes ces personnes mal-intentionnées, qui n’ont pour tout objectif que de s’emparer de l’argent de personnes en difficultés et contrôler leurs esprits, en les détournant de leurs amis et leur famille. L’argent public y est bien employé et malheureusement la situation actuelle ne fait que rendre chaque jour plus que nécessaire l’action des agents de la MIVILUDES.

L’arrivée de Serge Blisko à sa tête est un signe encourageant. Médecin de formation, ancien député et ancien maire du 13e arrondissement il connaît particulièrement bien, les sujets, qui touchent à la santé et aux fragilités des personnes. À sa nomination, il avait déclaré : « Le problème principal avec les sectes, c’est leur changement de nature. Avant, elles constituaient des dérives de mouvements religieux. Aujourd’hui, ce sont des groupes qui profitent des difficultés sociétales pour investir un certain nombre de milieux. »

Dans le cadre de ses activités parlementaires, il a travaillé sur les toxicomanies, participé à un groupe d’études sur les prisons et exercé la fonction de vice-président du groupe d’études sur les sectes.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 13:00

      @Hunter,

      Merci j’vais zapé le lien.



    • Mr Dupont 27 avril 2013 14:05

      Monsieur Pelletier

      « Je vais zapper le lien »

      Comme vous avez zappé mon post ?

      Les yeux dans les yeux : seriez - vous membre de la secte sur laquelle j’attirais votre attention ?

      Si oui : même Agoravox serait contaminé ?

      Je n’ose le croire


    • Urbain II 27 avril 2013 14:23

      Cette organisme est une secte anti-sectes. Elle n’hésite à détourner des images de leur contexte et ne recule pas devant la provocation. Le véritable objectif de la chasse aux sectes

      Extrait du sommaire :

      A - L’indépendant : un géneur

      B - La communauté agraire écologique : « Secte dangereuse »

      C - Faire la chasse aux minorités

      D - Qualifier celui qui résiste d’illuminé, de charlatan ou... de membre d’une secte !

      II - L’intelligent mécanisme de l’installation de la psychose

      B - 2ème phase : médiatiser la peur de manière subtile

      1 - Comment manipuler des journalistes sincères

      2- Comment manipuler l’opinion : quelques techniques de trucage télé

      3- La corde sensible de l’opinion : les enfants

      C -3ème phase : rassurer les démocrates en créant une commission d’enquéte parlementaire

      2 - Les objectifs de la psychose : contrôle futur des associations et neutralisation de tous les groupes, surtout ceux qui « en savent trop »

      C - Objectif : pensée unique ni odeur ni frontière pour les milliards

      Cf. ici : http://www.sylviesimonrevelations.com/article-malgre-le-depart-tant-attendu-de-fenech-la-miviludes-sevit-toujours-108161337.html

      et :

      http://www.urantia-gaia.info/2012/07/19/miviludes-la-secte-qui-ne-dit-pas-son-nom/

      “Tout ce qui est naturel peut cacher des dérives sectaires” a déclaré Georges Fenech, président de la Miviludes : http://www.coordiap.com/tribune-libre-miviludes-fench-sectes-6619.htm

      Un lien sur une association du même genre, utilisant les mêmes procédés diffamants et amalgames : http://www.onnouscachetout.com/themes/societe/unadfi.php


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 17:27

      @M. Dupont,


      je n’ai rien zapé du tout, j’avais bien vu votre post assez ignoble sur le PS sur mon tel, mais rentré à la maison je ne l’ai plus retrouvé, ce qui veut dire qu’il y a visiblement une censure qui s’exerce au niveau d’Agoravox, heureusement, car votre post gravement diffamatoire pouvait faire l’objet d’un procés...
      mais non ce n’ets pas moi M.DUpont..

    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 avril 2013 17:41

      LE MUR DES CONS NE DERANGe QUE CEUX QUI Y SONT EN POURSUIVANT LES MAGISTRATS DU SYNDICAT EN PLUS D’ETRE CONS CES GENS COMME SARKO MORANO PUJADAS.....................civitas barjot et boutin N’ONT AUCUN HUMOUR


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 avril 2013 18:51

      la secte la plus dangereuse est la « secte » politique puis viennenT « les barjots » cathos integristes
      et salafistes

      certaines sectes comme nos « élus locaux »sont érigés en SECTES


    • Croa Croa 27 avril 2013 19:59

      « la secte la plus dangereuse est la « secte » politique »

      Oui, mais celle là est du bon monde smiley

      La mivilude est là justement pour ’’habiller’’ la concurence.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 28 avril 2013 09:58

      certains partis sont érigés en SECTES


    • hunter hunter 1er mai 2013 13:29

      Salut M’sieur Pelletier !

      Réponse tardive, désolé !

      C’est incroyable le nombre d’abrutis qu’il peut y avoir ici dorénavant !

      Je mets un simple lien qui mène au rapport : ça me semble logique, vu que l’article parle de l’institution qui pond le rapport !

      C’était purement informatif en fait, et je me fais moinsser !

      Je crois que ça prouve une chose :ici, les gens aiment bien parler dans le vide, sur des choses qu’ils maîtrisent mal !

      Bon allez, moi je vais le lire le rapport, je le fais tous les ans !

      Allez les abrutis, retournez à votre café du commerce, à votre survol du monde et des problèmes !

      H /


    • gaijin gaijin 1er mai 2013 13:45

      mais je vous remercie pour le rapport
      quand au reste
      « Allez les abrutis, retournez à votre café du commerce, »

      cette fois au moins vous comprendrez pourquoi vous vous faîtes moinsser

      « à votre survol du monde et des problèmes !
       »

      oui c’est sur ! lire un rapport une fois par an fait de vous expert ......en survol

      bonjour chez vous .....


    • hunter hunter 1er mai 2013 18:02

      gars gin : si vous saviez le nombre de lignes qu je lis par an.......

      beaucoup plus qu’il n’y a de neurones dans votre pauvre cervelle,...remarquez, ça n’est pas difficile !

      vous connaissez quoi de ma vie ? Vous êtes en connexion avec les pleiades ou quoi ?

      Vous illustrez parfaitement le type d’abrutis que j’évoquais : vous survolez, vous supposez, vous émettez des jugements à l’emporte-pièce, comme au Café du commerce, bref, votre petite intervention ne fait que prouver ce que j’ai écrit !

      Mais rassurez-vous, vous ne représentez pas la majorité ici, vous êtes même nettement moins nombreux que les gens qui essaient de dialoguer et raisonner en honnêtes citoyens !

      CQFD...et merci à vous, pauvre abruti !

      H/


    • gaijin gaijin 1er mai 2013 19:10

      hunter
      « vous connaissez quoi de ma vie ? »
      mais rien je ne fais que me baser sur votre post précédent
      pas bcp de neurones ?
      c’est bien possible mais juste assez pour ne parler que de ce que je connait vraiment ( et pas seulement en ayant lu des trucs )
      maintenant si vous voulez parler du fond du sujet on peut...
      mais si vous préférez continuer a sauter sur place en me traitant d’abruti grand bien vous fasse .....


    • hunter hunter 1er mai 2013 19:21

      Gaijin,

      vous avez raison ! Je reconnais avoir été trop violent et je vous présente des excuses.
      J’ai lu plusieurs de vos interventions sur le post d’Olivier, et elles ont pertinentes.

      vous êtes un intervenant de qualité, mais vous avouerez que le moinssage de mon précédent message n’est pas logique, vu que je n’ai pas manifesté une quelconque opinion, j’ai juste donné un lien por lire le rapport...au cas où les gens sont intéressés !
      Ce n’est en rien obligatoire, j’ai juste partagé une info, du factuel !
      Enfin passons....

      Sachez seulement, que le problème des ectes, je connais très très bien : j’ai connu des gens assez proches, qui ont payé de leur vie, leur opposition à la plus puissante des sectes, mais qui aux USA a pignon sur rue, si vous voyez de qui je parle ..

      J’ai combattu cette secte, au sein d’une très grande multinationale US, qui faisait appel à cette secte très dangereuse, via des modules de formations !

      Ca a failli me coûter mon job, et sans l’incroyable solidarité du personnel ( et quelques « cartouches » que j’avais en réserve), j’aurai pu êter éliminé !

      Je combats toujours cette « église » en particulier, mais différemment dorénavant !

      C’est vrai que la Miviludes et son rapport, c’est loin d’être terrible, et souvent excessif, mais ça a au moins le mérite d’exister, et si ça peut aider les gens à se méfier, eh bien c’est déjà ça !

      Encore désolé de vous avoir qualifier d ela sorte, vous ne le méritiez pas !
      Je me suis emporté, et comme j’essaie toujours d’être honnête, alors je vous présente des excuses.

      A bientôt

      H/


    • gaijin gaijin 1er mai 2013 21:20

      hunter
      pas de soucis
      poster le rapport sans commentaire a pu faire penser que vous le souteniez ( je ne sais plus au juste si je vous ais moinssé ou pas )
      la mivilude aurait pu être un organisme utile mais a force de voir et de dénoncer des sectes partout on finit par nullifier l’information
      comment en arrivent t’ ils a classer en dérive sectaire des pratiques qui n’ont même pas de structure organisationnelle centrale ? ça me dépasse
      depuis quand l’emploi des termes « gestion du stress » implique t’ elle un risque de de dérive sectaire ....... ?
      les entreprises et leur « mal management » fond actuellement bien plus de dégats que toutes les supposées sectes réunies et on va se passer des quelques outils dont on dispose pour un « risque de dérive sectaire » ..........
      ( c’est dire qu’on n’en est même pas certain )

      puisque vous nous livrez votre vécu voici une partie du mien
      dans les années 90 j’étais un citoyen normal, en voie de recherche spirituelle mais normal, je pouvais discuter de mes trucs avec mes collègues de boulot a l’apéro, défois ils se foutaient de ma gueule et on remettait une tournée ....
      en puis un jour je me suis réveillé et j’étais dans une secte ( enfin moi j’avais pas changé c’est le monde autour de moi qui avait changé )
      et curieusement le regard des gens a commencé a changer, y compris celui de ma famille, on a commencé a me poser de nouvelles questions :
      tu ne donne pas d’argent au moins ? on ne t’oblige pas a faire des choses ? et comme je disais que non les regards on commencé a se durcir parce que si je n’ étais pas du coté des victimes alors j’étais de l’autre coté ( vous savez bien ...eux ...enfin les sectes quoi ....) et je suis devenu suspect.... étranger.......
      je voyais parfois des images de ma secte a la télé avec des commentaires qui n’avaient rien a voir avec la réalité .....
      naturellement je ne pouvais plus en parler dans mon milieu professionnel ou familial et j’ai commencé a classer les gens selon deux critères : ceux en qui j’avais assez confiance pour leur révéler la terrible vérité et les autres, ceux avec qui je garde une attitude politiquement correcte......
      c’est comme ça que je suis devenu un étranger 
      quelqu’un de suspect et d’autant plus suspect qu’on ne sait pas de quoi il est suspect
      et ça c’est suspect au delà de toute évidence et de toute défense.
      c’est une partie de mon histoire mais c’est aussi celle de pas mal de gens que j’ai connus, certains ont coupé les ponts avec leur famille ( j’ai vu des familles vider les comptes de leurs enfants sur lesquels ils avaient des procurations,alors qu’ils bossaient et avaient par ailleurs une vie sociale normale...........)
      mais forcément ce sont les sectes qui brisent les familles, font divorcer les couples et mangent les enfants ......
      voilà
      gaijin en japonnais c’est l’étranger mais il faut connaitre la mentalité japonaise pour savoir qu’un gaijin ça ne devient jamais autre chose

      bien sur il y a aussi des méchants de mon coté du miroir, de vrais escrocs et des gens qui rêvent qu’ils sont éveillés mais ce sont les mêmes des deux cotés

      au lieu de produire un endoctrinement de plus on pourrait informer les gens ( au moins sur la réalité des faits ) les aider a développer leur esprit critique .......
      par exemple la dianétique j’ai lu : c’est presque aussi vide que le rapport de la mivilude .......
      mais personne ne veut de citoyens informés et capables de penser de manière autonome ce serait la fin ......de  tous les pouvoirs


    • hunter hunter 2 mai 2013 11:52

      Gaijin,

      Merci de votre réponse, et votre histoire est très intéressante.

      Effectivement, ce rapport de la MIVILUDES, doit être lu avec énormément d’esprit critique, car ils ont effectivement tendance à faire de la norme, et à exclure à la louche, sans vraiment réfléchir.

      La question est : ont-ils des instructions dans ce sens (on sait que notre pays est extrêmement normatif), ou bien est-ce une forme de paresse intellectuelle ?

      En tout cas, je vois que nous avons tous deux un vécu en ce qui concerne ce sujet, et on aura sans doute l’occasion d’échanger ici à l’avenir, car d’autres articles seront publiés sur le sujet.

      Bien cordialement

      H /


    • foufouille foufouille 27 avril 2013 10:36

      "et là où la médecine trouve ses limites, certains patients se tournent alors vers ces pseudos thérapies au bénéfice des sectes qui s’y sont nichées.« 

      c’est plus des dieux ?
      ils ont qu’a soigner les gens

      pas encore lu, mais certainement la meme daube conformiste que chaque rapport annuel
      a une epoque le bio etait une »secte"


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 13:01

        @Foufouille,


        C’est un peu expéditif, quand on connait le problème des sectes et des abus qu’elles entrainent, cela mérite qu’on y réfléchisse un peu.


      • gaijin gaijin 27 avril 2013 13:33

        « cela mérite qu’on y réfléchisse un peu »
        oui ça serait bien
        mais peut t’ on compter sur vous ? telle est la question ......


      • foufouille foufouille 27 avril 2013 14:19

        @pelletier
        un jour tu seras malade et tu comprendras
        si tu as de l’argent, tu le depenseras
        j’en ai connu qui ont fait medecin sur medecin
        a part les medocs, on te sopignes pas dans certains coins de campagne


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 18:25

        @gajin,


        Je me pose la question, en lisant ici et là les posts sur Agoravox, dont le vôtre. Faudrait-il établir un monde composé d’une pensée unique qui aurait seule droit de cité ?
        Je respecte, dans la limite des principes démocratiques, toux ceux qui ne pensent pas comme moi, et il ne me viendrait pas à l’idée, sans même les connaitre, de les insulter et de les rejeter..



      • gaijin gaijin 27 avril 2013 19:25

        « il ne me viendrait pas à l’idée, sans même les connaitre, de les insulter et de les rejeter..  »
        bravo pour votre ouverture
        mais alors pourquoi et comment soutenez vous cette bouse qu’est la mivilude qui ne fait rien d’autre ?


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 19:39

        @gagjin,



        Vous est-il possible d’imaginer qu’une pensée différente de le vôtre puisse présenter un intérêt ?


      • gaijin gaijin 27 avril 2013 20:10

        gagjin ???
         smiley
        on ne me l’avait pas encore faite celle là mais j’aime bien, je garde

        une pensée ?
         je m’intéresse a des tas de de formes de pensée ( et même a des choses venues des states malgré mon anti américanisme primaire c’est dire )
        par exemple connaissez vous ça ? :
        http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9mantique_g%C3%A9n%C3%A9rale

        mais qu’elle pensée y a t’ il derrière la mivilude ?
        (je me suis tapé presque 50 pages du pdf proposé plus haut c’est vide de chez vide .........)
        le sujet je connais et les « sectes » ça fait plusieurs décennies que je suis dedans alors j’ai la prétention de savoir de quoi je parle
        il y aurait un vrai sujet a creuser mais a condition de ne pas tout mettre dans le même sac
        ( genre les thérapies alternatives et les questions religieuses )

        c’est facile de toujours accuser les autres d’être fermés ............
        a mais oui j’ai compris
        la mivilude est contre les sectes
        donc si on est contre la mivilude on est sectaire 

        c’est ça que vous appelez de la pensée ?


      • boutiamit boutiamit 27 avril 2013 10:51

        ah, la France !

        son glorieux passé de délation, ses rumeurs, son esprit de clocher, etc.

        et si la plupart des « sectes » étaient aux temps modernes de mivilitudes ce que les « sorcières » étaient à la « sainte inquisition » du moyen âge !

        il faut toujours garder en mémoire le vieil adage policier : « cherche à qui profite le crime » !

        cela résout beaucoup de questions et en pose d’autres : j’ai souvent remarqué, dans le rôle des médias, cette frénésie à parler des sectes....lorsqu’il faut regarder dans la direction opposée à une actualité trop gênante !

        observez par vous même ! vous aurez de belles surprises.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 13:03

          @Boutiamit,


          Si l’« approche » du problème des sectes est délicat, pour autant on ne peut pas faire l’impasse d’y jeter un peil, non ?





        • clostra 27 avril 2013 11:07

          En effet, les sectes ont beaucoup fait parler d’elles lorsque des jeunes se trouvaient « enrôlés » et leurs parents, impuissants.

          Malveillances en vue d’abus sexuels//fric et/ou malveillance tout simplement : chantages divers et variés dont les TIC - depuis sans doute le numérique du téléphone/minitel, maintenant Internet - le social engineering (ensauvagement des écoutes téléphoniques). Tous ces « mécanismes que certains connaissent bien

          Il faut aller plus loin (ou moins loin) dans les investigations et »expliquer« s’il se peut le mécanisme de l’emprise et/ou de la liberté, ses fondements neurophysiologiques.

          Par exemple, pour commencer par le commencement : ce qu’on appelle »l’effet placebo" qui permet à la médecine officielle de nourrir les médecins et l’industrie pharmaceutique.

          En vadrouille la semaine dernière, nous cherchions une boulangerie près des églises des villages. Savez-vous ce qu’on trouve à la place de la boulangerie : des pharmacies !!!!!!!!!!!

          Allons au bout des choses.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 18:28

            @Clostra,


            je suis étonné de votre raisonnement... comment faites-vous partant des sectes pour aboutir aux pharmacies ? Soyez plus précis, vous accusez les médecins et les pharmacies d’être des sectes qui mentent aux patient et les intoxiquent ? Non je ne peux le croire...




          • Croa Croa 27 avril 2013 22:15

            « Malveillances en vue d’abus sexuels//fric et/ou malveillance tout simplement : chantages divers et variés »

            Oui, tous délits déjà pénalement réprimables.... La Muviludes a donc un autre but, moins avouable smiley !


          • alinea Alinea 27 avril 2013 22:49

            Jean : les pharmacies ne sont pas des sectes, les médecins non plus : ils sont l’Église officielle !
            Mais n’ont pas plus le bon dieu dans leurs poches que les labos pharmaceutiques qui partagent le pouvoir avec l’agroalimentaire la chimie et compagnie !


          • clostra 1er mai 2013 12:52

            @Pelletier Jean

            Il s’agissait de souligner « l’effet secte », le « sectaire », le « sectarisme » en essayant d’éliminer les extrêmes et les plus spectaculaires et de dégager ce qui dans l’être humain peut se laisser prendre (hypnotiser), ce qu’il y a de plus régressif.

            L’effet placebo - que l’on peut décomposer en au moins 3 phases - a pour résultat une amélioration de l’état qui n’est pas due au principe actif du médicament.

            Il est admis que le prescripteur en est la cause, l’unique cause, qui est le médiateur (le médium ?).

            Il me semble que c’est plus complexe. Il existe également des faits qui font penser qu’il s’agit d’un réflexe conditionnel complètement archaïque et indépendant de toute conscience, tout comme celui du chien de Pavlov qui n’a plus besoin de nourriture pour sécréter ce qui est nécessaire à la digestion.

            En d’autres termes, il pourrait être possible de se passer du médicament - pendant un certain temps - pourvu qu’on lui ait associé des éléments visuels ou de routine, comme de placer le cachet dans un verre d’eau, en oubliant de le boire...

            Temps qu’on n’aura pas intégré ces processus, il sera possible de raconter tout et son contraire au sujet de « suggestions » sectaires et je crains que des « organismes » tels que l’église de scientologie elle, ait tout à fait compris ces mécanismes (on pense également aux « déviants » New Age) sans les faire partager au plus grand nombre...pour la raisons que vous connaissez. Mais ce ne sont pas les seuls...


          • clostra 1er mai 2013 13:05

            à ce propos, on peut aller un tout petit peu plus loin au sujet des « grands » communicants que ce soit politique ou destiné à « faire consommer ».

            J’ai du commettre de suivre des cours de marketing. Le prof qui m’a gentiment demandé de ne pas faire ma maligne, à qui je disais qu’avec 4 enfants il était difficile de n’acheter que des marques, m’a affirmé que le marketing ne faisait appel qu’à ce que nous désirions - sans en avoir forcément conscience - acheter et consommer.

            Faites le compte, en analyses de laboratoire, interventions chirurgicales, dont les césariennes en nette augmentation (dont on prétend que ce sont elles qui les demandent), les médiators et autres molécules dont on n’a pas fini d’entendre parler (dont la pilule qu’on fourgue aux toutes jeunes filles à qui on dit de bien penser à faire mettre des préservatifs à leurs partenaires - alors pourquoi la pilule ? -)

            où se trouve la « raison » ?


          • Claire29 Claire29 1er mai 2013 13:31
            Je ne suis plus très jeune et je n’ai pas vu un médecin depuis 2007 et encore c’était suite à une chute qui avait nécessité une opération,je n’ai pas d’armoire à pharmacie chez moi et je n’entre dans une pharmacie que pour acheter ce qu’on appelle de la parapharmacie !

            En France,on préfère ceux qui creusent le trou de la sécu et on trouve toutes sortes d’explications alambiquées comme les vôtres pour éviter de REGARDER !

          • pergolese 27 avril 2013 11:45

            Il ne faut pas se tromper sur cette question :

            Le problème n’est pas l’offre mais la demande...

            Ce sont les entreprises qui, au premier chef sont les clients des organismes de formation. Comment se fait-il qu’elles commandent des formations farfelues ?


            • Fergus Fergus 27 avril 2013 12:02

              Bonjour, Pergolese.

              Ayant été moi-même responsable de formation durant quelques années avec un budget annuel d’environ 300 000 euros, je connais bien ce problème. Et il se trouve que si j’étais personnellement sensibilisé à la question, ce n’était pas le cas de certains collègues. Cela dit, il n’est pas toujours facile de déceler l’appartenance sectaire de certains organismes de formation, pas toujours identifiés comme tels, y compris par la Milviludes. D’où l’intérêt, comme je m’astreignais à le faire dans le cas d’organismes inconnus ou peu connus de se rendre sur place, de visiter les locaux et d’échanger avec les chargés de pédagogie sur le contenu de leur enseignement.


            • Fergus Fergus 27 avril 2013 13:25

              Je reconnais aux moinsseurs le droit de ne pas être d’accord avec ce que j’ai écrit, mais je trouve dommage qu’ils aient choisi de n’apporter aucun argument au débat. Or, cette question de l’infiltration des sectes dans le domaine de la formation est un réel problème.

              J’en profite pour préciser que les entreprises ne font pas appel à des organismes douteux pour des formations « farfelues », mais le plus souvent pour des stages de développement personnel ou de management, domaines où l’infiltration est la plus aisée car les cursus s’appuient sur de l’humain et non sur de la technique pure.


            • soi même 27 avril 2013 14:54

              @ Fergus, il y a une affaire récente oùla police demandait à une personne une méthode de relaxation pour detresé les policier.
               Cette personne, leurs a poser la relaxation et de la méditation.
               Résultat de cette opération,il a été mis hors course pour manipulation mental et le plus beau de cette affaire , il parait que sa méthode est toujours utilisé par la police pour détresser les policiers.

              Entre tant cette personne a été mis sur la paille et en prime à été poursuivie.

              Cette affaire que je relate date d’une dizaine d’année, et je compte sur la sagacité des lecteurs pour ressortir cette affaire et de se fait vous prouvez comment cette belle institution n’est pas seulement une verrue républicaine, mais bien carcinome de la pensé socialiste

              Il y a beaucoup à raconter sur le député Guyard comment il a échapper pendant un temps à ses casseroles en étant les rapporteurs de la défunts MILS.

              la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS).

              Intégrité publique et condamnations

              Jacques Guyard fut mis en examen pour corruption et trafic d’influence dans le cadre de l’affaire SAGES par le juge Renaud Van Ruymbeke en 1992 pour des marchés passés entre ce cabinet d’études proche du Parti socialiste et la commune d’Évry dont il était maire19, pour les mêmes griefs dans le cadre de l’affaire de la SANE par le juge Jean-Marie d’Huy en février 199520.

              Le 21 mars 2000, il a été condamné par le tribunal de Paris à 20 000 francs d’amende et 90 000 francs de dommages et intérêts pour avoir qualifié de secte le mouvement anthroposophe sans « enquête sérieuse »21. Le 9 mai 2000, il a été condamné à un an de prison avec sursis pour recel de trafic d’influence dans l’affaire SAGES22.

              Miviludes : qui se cache derrière Georges Fenech ?

              http://www.sapientia-portail.net/Miviludes-qui-se-cache-derriere-Georges-Fenech_a1034.html


            • clostra 27 avril 2013 15:50

              Oui il s’agit bien d’une demande, d’un aveu de faiblesse entendu, d’une demande d’aide.

              C’est bien pourquoi, j’insiste pour prétendre que la médecine officielle est celle où l’on trouve le plus d’abus de faiblesse parce qu’elle est seule remboursée, qu’elle a un statut reconnu - ce qui est une raison supplémentaire pour que son autorité puisse mener à des abus.

              Je soutiens la thèse selon laquelle, ce qui nous intéresse vraiment est le support des dérives sectaires.

              Peur, menaces (qui empêche de penser raisonnablement), dépendance (s’en remettre à d’autres) et plus encore nos mécanismes ancestraux, notre constitution, notre propension à redevenir de tout-petits aux bons soins maternels, avec des réflexes innés, et des réflexes conditionnels, autant d’entrées pour ceux qui n’ont rien à voir avec votre bien-être, des entrées un peu comme si vous enleviez vos pare-feux parce que vous ne pouvez plus gérer à l’intérieur.

              Il existe des règles précises d’entrée que par exemple la sécu devrait diffuser à chacun tous les ans, engager des mises en situation des enfants des collèges, des lycées, de tout lieu d’apprentissage.

              Car, à mon sens, il s’agit effectivement de prendre le contrôle de la personne en faussant les données de l’apprentissage. On commence à connaître parfaitement ces mécanismes.

              Rien n’est perdu si on entend qu’actuellement la crise fait réfléchir bon nombre sur le sens de la vie.


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 27 avril 2013 18:30

              Très fort Soi Même, partant de cet article pour arriver à jJcques Guyard et à l’Affaire Sages... il faut grandir un peu et passer peut être à quelque chose de plus contemporain, le terrain de jeux est assez vaste me semble-t-il..



            • njama njama 28 avril 2013 19:38

              @ soi-même

              comment cette belle institution n’est pas seulement une verrue républicaine, mais bien carcinome de la pensé socialiste ...

              La droite et la gauche partagent les mêmes points de vue, à peu de choses près.

              C’est d’ailleurs davantage une émanation de la droite à l’origine (Gouvernement Juppé)

              L’ UNADFI (Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes) est une association française fondée en 1974, reconnue d’utilité publique depuis 1996 et directement subventionnée par l’État français depuis cette date (décret du 30 avril 1996 - Journal Officiel du 7 mai 1996 Agréé par le Ministère de la Jeunesse et des Sports) Elle regroupe et coordonne les Associations de défense des familles et de l’individu (ADFI), dont l’objet est l’information sur le phénomène sectaire, la prévention et l’aide aux victimes.

              Le Rapport de la Commission Parlementaire sur « Les Sectes en France », a été publié le 10 janvier 1996.

              Le 9 mai 1996, par décret, le Premier Ministre (Alain Juppé) instituait un « Observatoire Interministériel sur les sectes » qui a remis son rapport annuel, fin 1997.

              Ont également largement contribué à cautionner et encenser ce Rapport :
              Le Ministère de la Justice (Jacques Toubon)
              Le Ministère du travail et des affaires sociales (Jacques Barrot)
              Le Ministère de l’Intérieur (Jean-Louis Debré)
              Le Ministère de l’Éducation Nationale (François Bayrou)
              Le Ministère de la Jeunesse et des Sports (Guy Drut)
              Le Ministère de la Défense (Charles Millon)

              La lutte anti-sectes est une création de la Droite, et non de la gauche !

              Le président de la COMMISSION D’ENQUETE SUR LES SECTES, est M. Alain Gest, député UMP.

              L’Observatoire Interministériel sur les sectes est l’ancêtre de la MILS crée en octobre 1998, devenue MIVILUDES en 2002

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès