Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La polémique Vallaud Belkacem

La polémique Vallaud Belkacem

La nouvellement promue ministre de l’Education Nationale est probablement le membre du gouvernement qui déclenche le plus la polémique. A cause de ses positions sur l’idéologie du genre en particulier. L’un après l’autre les ministres de l’éducation provoquent le pays sur un thème très sensible : le formatage des têtes encore disponibles des enfants.

Je rappelle ce que disait l’avant-dernier d’entre eux, Vincent Peillon : « On ne pourra construire un pays de liberté avec la religion catholique ». Il constate que ne pouvant acclimater le protestantisme, il faut développer une religion et une spiritualité laïque. Des mots qui mériteraient d’abord d’être clairement définis et de faire l’objet d’un éventuel consensus.

C’est la théorie défendue en général par les socialistes français. Vincent Peillon estime que sa nouvelle religion passe par l’école. Je ne sais pas si en France on prend bien la mesure de ces propos. C’est une forme de rejet, clairement exprimé, d’une partie de la population. Et quand il ajoute que la Révolution française n’est pas terminée, on entendrait presque sa nostalgie à couper des têtes. Etat Islamique et socialisme français, (presque) même combat.

Najat Vallaud Belkacem suit le même objectif en imposant la théorie du genre et l’égalitarisme absolu dans l’école. La théorie du genre laisse croire que filles et garçons sont interchangeables (égalité de similarité, bien au-delà et plus contestable que l’égalité de droits) dans toutes les conditions variables de la vie en société. Ce qui est faux pour plusieurs raisons, par exemple celle-ci : on n’envoie pas les filles faire la guerre, ou pas massivement en première ligne, parce que la mort des femmes est un danger pour la reproduction de l’espèce. Je l’ai déjà dit ailleurs : si 90% des hommes meurent, on peut repeupler un clan avec 10%. Si 90% des femmes meurent, on n’est pas certain que la reproduction se fera au vu du temps qu’il faut pour la gestation et le soin aux enfants, et de l’absence de protection des parturientes. La phrase « Les femmes et les enfants d’abord » n’est pas une injonction sexiste contre les hommes ou sur la supposée faiblesse des femmes, mais un constat sur la manière dont un groupe peut survivre et se reproduire.

Malheureusement le dogme prime sur la réalité, et il y aura beaucoup à défaire après le passage des socialistes et du féminisme en général. Par contre il n’est pas acceptable d’attaquer la ministre sur son origine marocaine. Elle est double nationale et la double nationalité devra un jour être supprimée. On a vu l’absurdité de cela au dernier Mondial de foot, où l’équipe d’Algérie provenait à plus de 80% de clubs français avec des joueurs nés et formés en France, donc certainement pas représentatifs du foot algérien. Car dans une telle compétition il y a des enjeux : l’argent et l’énergie mise dans les fédérations nationales et la formation des jeunes joueurs. Donc dans un but donné à des jeunes qui arrivent dans la vie adulte. Plus une équipe brille plus le pays s’investit par la suite et forme des jeunes.

Mais attaquer madame Vallaud Belkacem sur sa supposée vraie identité, comme ce fut le cas récemment, est inacceptable. On peut être en désaccord vif avec une ligne politique ou idéologique choisie par une personne, voire certains aspects de la personnalité, comme l'autoritarisme des différents ministres qui se sont succédé, mais les origines sont reçues et non choisies, comme la couleur de peau. On ne peut reprocher à quelqu’un d’être belge ou provençal, on ne peut non plus lui reprocher une origine maghrébine.


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

145 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 16 septembre 2014 09:57
    « La paul et nique » Vallaud Belkacem...bof...ça sert d’avoir une jolie gueule.. !

    • claude-michel claude-michel 16 septembre 2014 14:45

      V’là les tocards sensible a son charme..ceux qui pensent avec leur braguette.. !


    • septikettak septikettak 16 septembre 2014 10:05

      Pour arriver à ses fins, elle a choisi la place avec le dégénéré de la famille Peillon (voir Wikiped) qui lui aussi a choisi la politique, c.a.d. la vie facile et aisée en ne faisant rien. Pour ses origines, j’estime que quand vous êtes accueilli par un pays aussi différent dans les moeurs et la religion, eh bien, on ferme sa gueule et on accepte ses us et coutumes sans vouloir imposer aux écoliers une nouvelle religion. Si elle est attaquée sur ses origines, c’est qu’elle l’a bien cherché.


      • jeanVidales jeanVidales 16 septembre 2014 15:35

        « sans vouloir imposer aux écoliers une nouvelle religion »
        Najat Vallaud Belkacem a voulu imposer une religion dans l’éducation ? N’importe quoi. D’ailleurs de quel religion parle t-on ? Comment pouvez-vous connaître la religion de N. Vallaud-Belkacem ?

        Plus grave encore, vous parlez d’une « nouvelle » religion ? Parce qu’il y a une religion actuellement dans l’éducation française ?

        Votre commentaire est idiot et vous êtes un imbécile.


      • César Castique César Castique 16 septembre 2014 16:13

        «  Parce qu’il y a une religion actuellement dans l’éducation française ? »



        Ben si. Elle a son prophète, un fou furieux du nom de Vincent Peillon, et si Flamby l’a, dans un premier temps, mis à l’éducation nationale, c’était en toute connaissance de cause, puisqu’en 2008, il jetait les bases de la Foi nouvelle, dans « La Révolution française n’est pas terminée » : 


        « La révolution est un événement méta-historique, c’est-à-dire un événement religieux. La révolution implique l’oubli total de ce qui précède la révolution. Et donc l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen. Et c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle église avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi.  »


        Transsubstantation, église, clergé, liturgie, tables de la loi, elle a eu un fameux éclaireur la khmère rose. 


        Un éclaireur qui, pour répondre mieux encore à votre question, a publié un autre ouvrage, dans la même veine, en 2010, un Nouveau Testament comme qui dirait, Une religion pour la République : la foi laïque de Ferdinand Buisson.


        C’est assez clair, comme ça ?

      • jeanVidales jeanVidales 16 septembre 2014 17:04

        Vous m’avez fait découvrir Ferdinand Buisson, qui a créer le mot « laïcité », merci.

        Vincent Peillon est vraiment stupide d’avoir parlé de « foi laïque », je vous l’accorde. Il n’y a pas de « religion laïque ». La laïcité est une protection pour toutes les religions. Vous savez, si la laïcité interdit à la religion d’entrer dans l’état, elle interdit aussi à l’état d’entrer dans la religion.
        Sans la lois de 1905, l’état pourrait très bien nous obliger de prier avec les pieds, dans un temple d’état, tous ensemble, chrétien, juif, musulman, scientologiste et autre, seulement le jeudi soir et pas plus de 30 min.

        Si vous avez le droit d’aller à la messe de minuit dans une église à noël et d’y chanter du gospel, c’est grâce à la lois de 1905.


      • epicure 16 septembre 2014 17:45

        surtout que la religion de son pays d’origine s’oppose à ce qu’on lui reproche sur le genre...

        Enfin certains égocentristes voient de la religion partout, parce qu’ils ont une relgion, donc selon leur conception égocentriste tout le monde a forcément une religion, même ce qui est caractérisé par la prise de distance vis à vis de toute religion : athéisme, laïcité etc....


      • César Castique César Castique 16 septembre 2014 18:15

        « Vincent Peillon est vraiment stupide d’avoir parlé de « foi laïque »... »



        Je ne pense pas, c’est simplement un sectaire qui utilise un langage de sectaire, avec des expressions de sectaires.


        « ...je vous l’accorde. Il n’y a pas de « religion laïque ». »


        Je ne partage pas cette affirmation non plus, s’agissant de Peillon. 


        Quand vous utilisez des termes comme transubstantation - pour les catholiques, c’est pas rien, c’est tout de même la transformation du pain et du vin en chair et en sang de Jésus -, église, clergé, liturgie, tables de la loi, c’est que vous marinez complètement dans un d’esprit religieux intégriste.

        Peillon n’a pas osé parler de blasphèmes, de païens, d’impies, d’hérétiques, de renégats, d’apostats, de relaps, mais de tels concepts. en cela qu’ils sont indissociables du fanatisme religieux, se rencontrent forcément dans son esprit. Et n’oublions pas que ce type a été fait ministre de l’Education nationale. 

        Hollande n’est peut-être pas aussi profondément atteint, mais il est forcément sur une longueur d’ondes très proche. Vous ne nommez pas à la formation des enfants un type dont tout vous sépare en matière d’enseignement. 

      • septikettak septikettak 16 septembre 2014 21:18

        Dite, la momodération, vous laissez Vidales m’insulter ? Et un de mes commentaires qui parlait d’IDEOLOGIE FACISTE pour la théorie du genre a été effacé. Pour Vidales, j’aio mis religion mais j’aurai du mettre THEORIE car il me fait un speech sur le mot « religion ». Il n’a rien compris. L’homme et la femme sont différents et c’est bien comme cela. L’égalité est une question de droits entre humains. Ce n’est en aucun cas une question de sexe.


      • septikettak septikettak 16 septembre 2014 21:59

        @ Vidales
        ET j’oubliais : les insultes sont utilisées par ceux qui n’ont aucun argument à opposer.


      • César Castique César Castique 16 septembre 2014 10:17

        « Par contre il n’est pas acceptable d’attaquer la ministre sur son origine marocaine. »



        Pas d’accord, du moment qu’en Afrique, certains se l’approprient, on n’est pas obligé de la leur contester .



        • hommelibre hommelibre 16 septembre 2014 20:10

          @ César, je veux dire qu’il n’est pas acceptable de faire reproche à une personne de son origine. Le Maroc est plutôt fier et le fait pas reproche. Mais là le problème est la double nationalité au sein même du pouvoir. Cela ne devrait pas être.


        • legrind legrind 16 septembre 2014 11:38

          @ « Par Démosthène (---.---.---.178) 16 septembre 10:54

           
          On ne pourra construire un pays laïque avec quelque religion que ce soit. »

          __________


          Ah ?Il me semble que la France d’il y’a encore 40 ans où le catholicisme était majoritaire était un pays apaisé qui allait vers plus de liberté tranquillement ( pilules, ivg..) et qui n’était pas l’Iran ni le Moyen-Age mais bon.. La Gauche ( politique, intellectuelle, médiatique) a voulu la tuer , elle a réussit, elle commence à se prendre le résultat en pleine gueule, au tour des cathos de rigoler.


        • Julien30 Julien30 16 septembre 2014 13:41

          « la ’ gauche ’ ( encore faudrait-il que tu aies la moindre notion de ce que ’ gauche ’ signifie... ) fut au pouvoir ? »


          C’est toi qui devrait apprendre ce qu’est la gauche mon pauvre vieux avec tes insultes automatiques qui ne font que révéler le personnage aigri et médiocre que tu constitues. L’IVG, la pilule, l’immigration de masse, le mariage pour tous et bientôt l’euthanasie, la culture de la haine de soi et de son passé, l’« antiracisme », tout ça c’est le projet originel de la gauche : la création de l’homme nouveau en détruisant toute trace de société traditionnelle et enracinée. 

        • legrind legrind 16 septembre 2014 13:53
          @ La France était un pays ’ apaisé ’ en 1974 ?
          Pas de voitures brûlées dans les quartiers « populaires », les pompiers ne se prenaient pas des cailloux sur la gueule par des jeunes qui venaient justement d’incendier ces véhicules, pas de territoires perdus de la république, les établissement scolaires n’étaient pas encore protégés comme des banques et justement les français modestes n’étaient pas obliges de se saigner aux 4 veines pour mettre leurs enfants dans une école privé, catholique ou non, pour que ceux-ci aient un enseignement décent et surtout ne risquent pas de faire bolosser à l’école etc..
          *

        • jeanVidales jeanVidales 16 septembre 2014 15:59

          @legrind
          Les français se disant chrétien sont toujours majoritaire en France. Et ceux qui ont tué notre paix sociale, c’est bien l’extrême droite. C’est elle qui oppose les différentes religions tout en oubliant aussi au passage le droit d’être athée. Il y a 40 ans les chrétiens était majoritaire comme aujourd’hui. Il y a 40 ans il y avait des musulmans et des juifs. La différence, c’est qu’il y a 40 ans, l’extrême droite n’existait pratiquement pas. C’est pour ça que ça se passait bien.

          Ensuite, s’il y avait moins de voiture brulé, c’est parce qu’il y avait beaucoup moins de voiture qu’aujourd’hui. Mais il y avait tout autant d’émeutes urbaines qu’aujourd’hui. Il y avait aussi des « territoires perdu » : tout autour de Paris on trouvait des bidonvilles. Si vous n’êtes toujours pas convaincu que la délinquance d’hier existait déjà, je vous invite à écouter la chanson de Renaud qui se fait raqueter ses vêtements derrière le bar.


        • Hétérodoxe 16 septembre 2014 16:24

          Hein ?? Pas de territoires perdus en 1974 ??
          Tu peux me dire à quoi ressemblait la Défense (92) en 1974 ?
          Tsss ..rigolo.

          Petit détail technique : en 1974, l’ORTF existait encore et la télévision n’était présente que dans 70% des foyers. Forcément, c’était merveilleux : l’info était à la charge de l’Etat. Il racontait que tout allait pour le mieux et les beaufs le croyait. Maintenant, la télé appartient à des milliardaires qui expliquent que l’esclavagisme c’est bien... et les mêmes beaufs y croient encore.


        • Hétérodoxe 16 septembre 2014 16:26

          Hein ?? Pas de territoires perdus en 1974 ??
          Tu peux me dire à quoi ressemblait la Défense (92) en 1974 ?
          Tsss ..rigolo.

          Petit détail technique : en 1974, l’ORTF existait encore et la télévision n’était présente que dans 70% des foyers. Forcément, c’était merveilleux : l’info était à la charge de l’Etat. Il racontait que tout allait pour le mieux et les beaufs le croyaient. Maintenant, la télé appartient à des milliardaires qui expliquent que l’esclavagisme c’est bien... et les mêmes beaufs y croient encore.


        • epicure 16 septembre 2014 18:07

          @Par legrind (---.---.---.178) 16 septembre 11:38

          Il y a 40 ans c’était le tout début des 30 piteuses avec la crise pétrolière, la fin des 30 glorieuses, donc oui la France était plus apaisée.
          Le FN tout nouveau, allait faire 1% aux élections pendant une dizaines d’années, l’intégrisme musulman était inconnu ( pas d’Iran et d’Afghanistan encore , en Palestine la résistance c’était les laïcs de l’OLP ). L’extrême droite était inexistante.
          Et les immigrés musulmans intériorisaient leur religion, les enfants d’immigrés étaient plutôt émancipés , les filles ne portaient pas le voile, et avec les garçons ils n’avaient pas de prétention relgieiuse.

          Après les tentatives cléricales sous pétain, le cléricalisme s’est fait petit après guerre, de plus les évolutions de la société allaient vers plus de sécularisation, la situation évoluait aussi pour les femmes, qui en plus avaient le droit de vote.
          Et dans les années 70 après les années 60, la pensée conservatrice n’avait pas le vent en poupe (giscard a été préféré à la droite conservatrice).

          Ce qui fait qu’il n’y avait que peu de problème avec la laïcité, l’état était chez lui et l’église chez elle, tout allait dans le meilleur des mondes. Donc oui la france était pacifiée, la majorité des catholiques avaient intégré la laïcité.

          La gauche quand elle est arrivée au pouvoir a étendu les liberté, on était loin de la triste ORTF au niveau de la télé par exemple, on pouvait écouter du rock à la radio ( avec des radios moins formatées en FM ) et à la télé.

          Ceux qui ont foutu le bordel au niveau religion ce sont les conservateurs et intégristes musulmans pour le plus grand plaisir des conservateurs et intégristes chrétiens et juifs.


        • Baasiste 2 16 septembre 2014 19:38

          le malaise en France c’est les athéistes confondant laïcité et religion et qui veulent voir la religion la plus restreinte possible par intolérance, comme sous l’urss, epicure=cause des troubles.

          la laïcité c’est l’etat séparé de al religion mais les gauchistes veulent plus avec les pro-NOM.

        • hommelibre hommelibre 16 septembre 2014 20:40

          @ Stupido-Démosthène : 


          on fait un petit caca nerveux ? Un petit pet de facho haineux ? Raaahhh... 


        • Julien30 Julien30 16 septembre 2014 20:47

          « l’extrême droite n’existait pratiquement pas. C’est pour ça que ça se passait bien. »


          C’est vrai que les problèmes du pays viennent de l’extrême-droite, sans le FN ce serait le paradis en France évidemment, c’est à cause du FN, entre autre, si il y a une montée du communautarisme, tant de délinquance, d’agressions de dealers et de trafics, alors que les vannes de l’immigration sont toujours grandes ouvertes, que des caïds font la loi dans de plus en plus de quartiers ... Les dégâts de l’idéologie sur l’intellect... 

        • legrind legrind 17 septembre 2014 09:48

          jeanVidales je vous invite à écouter la chanson de Renaud qui se fait raqueter ses vêtements derrière le bar.

          _________
          Justement, je me demande si derrière l’auto-destruction par l’alcool de Renaud il n’y pas le constat que la France populaire qu’il aimait, celle des loulous de banlieue et leurs copines, celle des troquets ..a été détruite ces 30 dernières années, remplacée par cela et c’est d’autant plus dramatique que ça été favorisé par la gauche justement.

        • Hétérodoxe 17 septembre 2014 18:17

          @ Julien

          Les problèmes du pays viennent bien de l’extrême droite. C’est son fond de commerce. Et comme tout bon commercial, elle sait mettre en pratique la théorie des 4C.
          Sa clientèle est composée de pleutres paranoïaques au niveau culturel plutôt faible : insistons sur la déliquescence de la société et la menace du bougnoule. Même, et surtout, si c’est factuellement faux. La délinquance n’explose pas (en France, c’est le pays des bisounours tellement c’est calme), la criminalité a tendance a baisser, le niveau de vie est plus que confortable, la protection sociale est plutôt efficace et la France est la 5è puissance économique mondiale malgré sa petite taille et sa population minuscule. Bref, la chute de la France est l’intérêt exclusif de l’extrême droite, et son invention, même.
          Et les victimes habituelles tombent dans le panneau.


        • Julien30 Julien30 17 septembre 2014 18:38

          Et ba dis-donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, ne changeons rien à la façon dont nos « élites »gèrent les choses, hein ? Quant à dire que les problèmes du pays viennent de l’extrême-droite, qui i faut apparemment que je vous le rappelle n’a pas été au pouvoir depuis bien longtemps, cela ferait bien marrer nos dirigeants UMPS et les lobbys qui les manipulent de l’entendre, vos avez bien intégré le message qu’ils veulent mettre dans votre esprit.


          Quant à vos insultes de l’électorat dis d’extrême-droite, essentialistes et imbéciles, elles illustrent très bien ce mépris des gens de gauche pour le peuple qui ne vote pas comme ils aimeraient, votre vision angélique de la situation actuelle qui n’a jamais été aussi proche d’une guerre civile illustre aussi votre déconnexion totale de la réalité qui fait que le total des votes de gauche ne cessent de baisser et va continuer à le faire, ne changer surtout rien par pitié, vous ne faites qu’aider nos idées à monter !

        • Julien30 Julien30 17 septembre 2014 18:41

          Par ailleurs, il est vrai que, entre autre, le chômage, la dette n’augmentent pas, le règne des lobbys reculent de jour en jour, de même que le gouffre entre les politiques et le peuple, encore une fois tout va pour le mieux ! Vous êtes quand même un sacré spécimen...


        • Baasiste 2 17 septembre 2014 23:56

          le malaise en France c’est les athéistes confondant laïcité et athéisme d’etat et qui veulent voir la religion la plus restreinte possible par intolérance, comme sous l’urss, epicure=cause des troubles.

          la laïcité c’est l’etat séparé de al religion mais les gauchistes veulent plus avec les pro-NOM.

          correction

        • legrind legrind 19 septembre 2014 08:28

           @ Et ceux qui ont tué notre paix sociale, c’est bien l’extrême droite. 


          Mais oui mais oui, je suis pas un fan d’Elisabeth Levy mais le titre de son livre « la gauche contre le réel » correspond bien à la tragédie qui arrive à la gauche , dont je me fous, mais surtout à la France . Depuis une trentaine d’années, l’immigration massive inassimilable est en train de désintégrer le tissu social, culturel, civilisationnel même de notre nation et vous êtes toujours à radoter sur  l’extrême droite..

        • epicure 19 septembre 2014 17:52

          @Par legrind (---.---.---.178) 19 septembre 08:28

          mais les musulmans barbus et voilées ça fait partie de l’extrême droite, l’extrême droite musulmane , ils sont apparus dans les populations immigrées avec la montée de l’extrême droite dans leur pays d’origine.

          Qu’elle soit musulmane ou française/chrétienne, l’une ne vaut pas mieux que l’autre.

          Faut il te rappeler ce qui s’est passé en Algérie pendant que la première affaire du voile à l’école animait les médias ?


        • Baasiste 2 19 septembre 2014 21:27

          « barbus et voilés »=extrême droite selon epicure

          la seule extrême droite que je connais c’est celle qui provoque le haine envers des tenues esthétiques-vestimentaires qui ne conviennent pas à leur culture capitaliste, comme tous bon facho supportant pas ce qui n’est pas comme lui. epicure préfère des tenues de pute.

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 septembre 2014 11:34

          Pourquoi lier l’égalité hommes -femmes, avec la théorie du genre ?
          La première est une nécessité, la 2e est un enfumage.


          Je ne comprends pas pourquoi on accuse les Socialistes de favoriser la théorie du genre, elle est dans les programmes officiels depuis Sarkozy. La Droite myope devrait aller chez Aflelou :

          « Le genre dans les questions de santé » la circulaire date de 2011.

          « La bataille du genre au programme des Lycées », 2011.
          Mais comme c’était sous Sarkozy, les parents ont râlé, mais sans plus.
          La Droite est parfois atteinte d’Alzheimer..., en plus d’être myope.

          Ce que je reprocherais à Vallaud Belkacem, c’est plutôt d’être Young Leader et euro-atlantiste +++.
          Mais il y en a tellement, des Young Leaders dans ce gouvernement.... !!
          « Washington sur Seine » 


          • Rounga Rounga 16 septembre 2014 11:55

            Je ne comprends pas pourquoi on accuse les Socialistes de favoriser la théorie du genre, elle est dans les programmes officiels depuis Sarkozy.


            C’est vrai qu’il est assez énervant de voir la prétendue « opposition » faire mine de se révolter contre des mesures qu’elle aurait prises si elle s’était trouvée au pouvoir. Ce sont des gesticulations qui visent à masquer que ce qu’on désigne sous les termes de « droite » et de « gauche » promeuvent à la fois la même doctrine économique et sociale, et la même idéologie sociétale. Quand la « droite » vote des régressions sociales, la « gauche » fait semblant de s’en offusquer pour ne pas faire voir que sur le plan sociétal ils sont d’accord, et inversement. 
            Mais, au vu des résultats aux élections, il faut croire que plus de 50 % des français y croient quand même.

          • jeanVidales jeanVidales 16 septembre 2014 16:09

            « la propagande pour du roi du Maroc » Elle fait quoi comme propagande ?
            Vous savez, notre premier ministre est originaire du royaume d’Espagne. Lui aussi « valide l’exercice d’un pouvoir divin » ?
            Est-ce vraiment la royauté qui vous pose problème ou n’est-ce pas plutôt qu’on parle du Maroc ? Vous avez quelque chose contre les Magrébins ?


          • Loatse Loatse 16 septembre 2014 13:16

            Qu’est ce que la religion a à voir avec une réalité biologique dont on ne peut que tenir compte.. à savoir l’homme et la femme ne sont pas interchangeables, sont différents bien qu’égaux en droits (à mentionner en cours d’éducation civique) ?


            Cela se vérifie d’ailleurs dans de petits riens, tel que celui hier soir qui m’amena à aller sonner chez mon voisin avec une bouteille et un tire bouchon (planté dans le bouchon) après bien des efforts pour tenter d’extirper le récalcitrant de son goulot... (cinq bonnes minutes à tirer de toutes mes forces tout de même, en jurant comme un charretier :)

            A peine l’eut il en mains que j’entendis le flop salvateur...

            C’est trop injuste ! smiley

            De genre, je n’en connais que 3 : le masculin, le féminin et.. le sale genre (comme disait ma maman), qui consiste à exhiber le plus de fesses et de seins tout en se maquillant comme une truelle puis de marcher en ondulant du postérieur... :)

            et qui consiste également à déballer son linge sale en public par roman interposé ou reality show...

            Quand à la liberté, elle n’existe pas sans limites, car nous vivons en société.. Je sais bien que c’est la mode de choquer, provoquer, faire le buzz... mais bon, ça ne nous grandit pas à mon humble avis.. pas plus que de nous débarrasser des enfants à naître en considérant que ceux ci sont des entraves, des freins à l’épanouissement de l’individu, à son « plan de carrière »...

            On juge toujours d’après le résultat, et bien, le résultat c’est que notre société post soixante- huitarde, je ne la vois pas épanouie du tout... bien que « libérée »...

            Sans remettre en cause les acquis conquis de haute lutte par nos ainées, il y a tout de même de quoi se questionner sur la direction que nous prenons, sur ce que nous voulons transmettre aux générations futures et bien entendu sur le sens de la vie...

            si ce n’est que consommer et jouir de la vie sans entraves, continuer à reléguer nos anciens dans des mouroirs (à l’étranger maintenant), les euthanasier s’ils ont dépassé « la date de péremption », et faire porter nos enfants par des femmes du tiers monde, confier leur éducation dés le plus jeune âge à la collectivité puis répandre le modèle à l’humanité à coups de bombes si besoin est ; imbus que nous sommes de notre supériorité civilisationnelle...

            On est mal barrés en tant qu’espèce...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès