Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La politique (de) demain : l’aventure citoyenne !

La politique (de) demain : l’aventure citoyenne !

La vidéo sur Internet est en train de faire irruption dans l’univers du journalisme citoyen et 2007 consacrera probablement ce phénomène. Pour avoir collaboré depuis le début avec AgoraVox, je connais l’importance que ce média citoyen accorde à ce nouveau mode d’expression. Ainsi, en amont au lancement imminent d’AgoraVox TV, je souhaitais partager avec vous deux importantes (?) productions vidéos que nous venons d’achever et qui devraient permettre de mieux mettre en perspective la politique de demain à l’approche des présidentielles.

Table1

La politique est action et réflexion. Notre vie, nos médias, sont baignés de politique. L’action politique, la réflexion politique ne peuvent se passer de "nous". Citoyens. Le mot est à la mode. Les médias participatifs, Internet, le Web 2.0, la mobilité sont au cœur de ce que pourrait être la "politique (de) demain". Un pachwork d’interactions entre représentés et représentants, citoyens et gouvernants ou décideurs.

Ainsi, nous sommes heureux d’avoir initié la plus grosse coproduction citoyenne francophone en matière de podcast vidéo politique à ce jour, en réunissant quelques acteurs du PIF (paysage internet français) citoyen parmi les plus actifs qui se sont associés à l’initiative du PoliTIC’Show afin de vous livrer un cadeau de Noël. Nous avons réuni des jeunes leaders politiques et des chefs d’entreprises, sur le plus beau bateau de la flotte des Yachts de Paris qui nous a gracieusement accueillis le temps de ce programme inédit. Ensemble, nous avons parcouru, pendant trois heures de croisière, la Seine et une autre scène : celle des grands enjeux qu’ils identifieraient comme déterminants pour notre avenir commun. Etienne Chouard a été notre invité surprise et a tenté, lors de la deuxième partie de ce débat, de faire avec nous la synthèse des sujets qui seront traités et qu’il souhaitera évoquer.

Ainsi, le PoliTIC’Show, AgoraVox, LaTéléLibre, DesMotsDesCouleurs et la Générale de Production, en partenariat avec les Yachts de Paris sont fiers de vous présenter une émission unique en compagnie de (et par ordre alphabétique) : Anne Le Strat, Arnaud Murgia, François Collet, Jean Ferré, Leonidas Kalogéropoulos, Olivier Martinelli, Quitterie Delmas, Razzy Hammadi, Roxane de Corte, Sophie de Menton, Thierry Solère, et donc Etienne Chouard.

Quels enjeux ? Quelles problématiques ? Quels nouveaux clivages politiques, demain ?

> (émission d’une heure, montée en 100 heures chrono - sommeil compris - visible ici en plein écran)


Débat > La politique (de) demain
NDLR : Une petite erreur est restée au moment de l’encondage de cette vidéo car les images ont été tournées en 16/9. Nous allons essayer de réencoder le tout dans les plus brefs délais afin d’obtenir une qualité finale optimale. Désolés.


Avant d’avoir posé ces questions à nos convives, nous avons, à notre façon, souhaité tenter d’y apporter des éléments de réponses. Toutes les images de ce docu sont issues des six derniers mois de la campagne présidentielle, tournées par nos soins en HDV. Bienvenue dans ces vingt-trois minutes qui composent le pilote (teaser) du documentaire que nous préparons et qui sera le troisième et dernier des PoliTIC’Date (reportages de précampagne / voir le premier opus à l’université du PS ici et le deuxième à l’université d’été de l’UMP ).

De quoi sera faite la politique (de) demain ? Réappropriation de la parole par les citoyens, "centres" et rassemblements qui transcendent les idéologies partisanes, remise en cause du capitalisme financier et refus explicite du culte de la croissance, question écologique en amont de toute problématique politique (...)

Et surtout, qu’avons-nous nous-mêmes retenu de notre immersion dans cette avant-présidentielle ?

(Court-docu de 23mn, visible ici en plein écran / voir le blog du PoliTIC’Show)


La politique (de) demain

Table2

Belle fin d’année à tous ;-)


Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (97 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • VVVV (---.---.99.52) 22 décembre 2006 13:41

    Une apparatchik de l’UDF qui « ne sait pas » ce que ses chefs magouillent du côté des réseaux d’influence...


  • Matthao (---.---.117.178) 22 décembre 2006 16:28

    Demian faux poët, t’as l’oeil lubrique !


  • Toutatis (---.---.117.178) 22 décembre 2006 16:46

    Matthao, n’abuse pas de l’IP de l’entreprise car il y peut y avoir confusion avec moi ou la Taverne, cette IP étant la même pour tous les collègues ! A l’équipe d’Agoravox : ont peut rien faire pour améliorer cela ?


  • La Taverne des Poètes 22 décembre 2006 18:01

    Confusion d’identités possibles à cause de l’IP d’entreprise

    (HORS SUJET VOUS POUVEZ ZAPPER)

    Matthao, Toutatis : Effectivement, Nous avons tous trois l’IP de la boîte, à savoir « IP:xxx.x34.117.178 ». (sauf ici car j’écris de chez moi) Je ne m’en étais pas aperçu avant. Pas de confusion possible car j’interviens toujours sous mon statut de rédacteur (photo accompagnant chacun de mes commentaires). Et entre vous deux, la différence de style est telle qu’il n’y a pas de confusion possible non plus ! (Enfin, j’me comprends...) A l’avenir, comme je parle d’Agoravox autour de moi, d’autres collègues pourraient se joindre mais ça ne deviendra pas un problème car les pseudos seront différents. Le seul problème serait pour les lecteurs suspicieux ou paranos qui pourraient penser qu’une seule personne ou deux interviendraient sous des pseudos divers. Mais franchement quel intérêt ? C’est une question de confiance.

    Fin de l’aparté. A l’auteur : Désolé de cette interruption momentanée du débat. C’était une précaution qui m’apparaissait utile de donner car ça part très vite en supputations sur AV quelquefois.


  • La Taverne des Poètes 22 décembre 2006 18:39

    Cher Nicolas Voisin,

    Pardon d’avoir eu le commentaire aussi dur là-haut. C’était surtout pour marquer les esprits sur ce qui à mon avis cloche et que d’autres commentateurs ont d’ailleurs confirmé. On attend autre chose de la participation citoyenne et de la nouvelle classe politique... On voit bien que votre objectif est de nous séduire par la belle photo soignée de Quitterie. (Bien centrée, puis en gros plan. Quelle jolie femme ! smiley Sans doute, c’est alléchant mais on ne trompe pas la vigilance citoyenne d’AV par de belles images et autres artifices. A d’autres !

    Les « acteurs du PIF », -cela fait gadget ! smiley- « sur le plus beau bateau de la flotte des Yachts de Paris » : c’est « La croisière s’amuse ». Cependant que la France rame... (Ah ? On vous a pas prévenu : j’ai le jeu de mots assez lourd. C’est exprès...)

    Je vous le dis librement bien qu’ayant adhéré chez Quitterie par raison.

    Sans doute il faut de la video mais Agoravox, media citoyen, doit faire de la video pour le Citoyen, pas pour la masse des consommateurs d’images, comme il fait des articles autrement que les journaux classiques. Ne le pensez-vous pas ? Mais, en vérité, ce sont les acteurs qui sont le plus en cause. Ils répètent des textes déjà entendus chez leurs aînés. Où est le débat citoyen ? Sans langue de bois, qu’en dites-vous ?


  • (---.---.121.248) 22 décembre 2006 19:21

    NB > il n’y avait pas de plan de table, ils se sont installés librement


  • (---.---.121.248) 22 décembre 2006 19:39

    n’êtes-vous pas capable de trouver l’expérience follement enrichissante, peut-être d’abord par le « vide » laissé par certains et avez vous entendu la conclusion de françois collet ?! Voit-on ses invités en télé ? Ne pouvait-on pas attendre tellement mieux d’eux avec les efforts, la simplicité et l’honeteté dont font preuve les organisateurs...

    tant de questions qui, etc...


  • (---.---.121.248) 22 décembre 2006 19:40

    c’est moi qui me trompe ou personne n’a regardé le documentaire ?!!!


  • pingouin perplexe (---.---.94.236) 22 décembre 2006 19:43

    Il est fort probable que votre appréciation de la photo soit tout à fait pertinente smiley


  • Antoine Diederick (---.---.230.99) 23 décembre 2006 10:53

    Pour un fois, je serai d’accord avec Monsieur Demian West qui flippe devant son jeu vidéo préféré, la belle Laura Kraft gicle l’audimat lorsqu’elle flingue la caméra...

    Sacré West, ne cassez pas la manette !


  • Le péripate Le péripate 23 décembre 2006 16:41

    Qu’est ce que je lis ! Plusieurs personnes ont le même IP, celui de leur boite !!!

    Je me pince... J’espère que dans le tas, il n’y en a pas qui critique habituellement les chômeurs et autres assistés, parce que un boulot qui te laisse surfer sur Agora, c’est le top, ça !!!

    Clin d’oeil !!!

    Le Peripate.


  • Joël (---.---.45.35) 23 décembre 2006 16:42

    IP de l’entreprise ?

    C’est ça que vous faites au lieu de travailler ?!


  • Yucca (---.---.26.22) 24 décembre 2006 15:19

    « Une apparatchik de l’UDF qui »ne sait pas« ce que ses chefs magouillent du côté des réseaux d’influence... »

    Tu parles...


  • John (---.---.167.26) 22 décembre 2006 12:46

    Quitterie ou la Politique (de) Demian : l’aventure citoyenne !


    • La Taverne des Poètes 22 décembre 2006 13:18

      Demian, vous auriez l’âme moins poétique si vous aviez regardé comme moi 30 minutes des ces bavardages politicards d’attablés.

      A choisir, je préfère dîner avec des poètes ou des artistes à demi frappadingues.


    • La Taverne des Poètes 22 décembre 2006 14:16

      La position des mains est dite « autocentrage » en langage psy, ce qui est normal pour une centriste. Quant à l’auteur de l’article, il se touche le nez comme un menteur, ce qui est normal puisqu’il fabrique de l’image médiatique.

      Le débat citoyen, c’est debout qu’il se tient et pas avachi et complaisammment autour d’agapes.

      Comme dirait Bénabar, on n’ira pas à leur dîner truffé de projecteurs, de caméras et de bavards.


    • John (---.---.167.26) 22 décembre 2006 14:32

      Non, Demian, mon monocle n’a pas glissé, j’ai bien écrit « la Politique (de)Demian ». Si je vous savais un peu à l’West, je vous pensais un peu plus fin que cela, en particulier dans l’interprétation des discussions agoravoxiennes. Il serait bon que vous appreniez à mieux connaître vos profondes inclinaisons mon cher Demian.


    • Comité Cicéron 22 décembre 2006 13:07

      Bof, moi je préfère aller à une rencontre avec Ségolène ou papoter sur les blogs. C’est du mi-reality show mi-blog. Bof (ou bog ?) !


      • DEALBATA (---.---.166.140) 22 décembre 2006 13:20

        Mouais, un peu comme Demian, une sorte de malaise en regardant les vidéos, j’ai même cru que c’était une satire. En tout cas, ils ont l’air d’y croire. Cela me conforte dans mes convictions : Même si on peut polémiquer entre « citoyens », la véritable inspiration et aspiration ne peut venir que d’en haut, de très haut ...


        • VVVV (---.---.99.52) 22 décembre 2006 13:37

          Tout ça, c’est du pipeau. La Toile est noyautée via les moteurs de recherche, les « sélections », les pubs de sites payantes, le contrôle de la modération dans des sites dits « citoyens »... Et on y retrouve, à la fin de la chaîne, les mêmes que d’habitude.

          Et c’est vrai que le Wikipédia français subit des censures permanentes à la veille des présidentielles. Politiques, corporatistes... Il faut éliminer tout ce qui dérange.


          • Niveleur (---.---.39.5) 27 décembre 2006 15:57

            Je suis d’accord. Derrière des apparences « ouvertes » et « démocratiques », la Toile n’est pas moins sous contrôle que la télé.


          • Christophe (---.---.24.48) 22 décembre 2006 14:31

            Je tiens tout d’abord à féliciter l’auteur, Nicolas Voisin, ainsi que l’équipe qui a participé à cette réalisation pour la qualité de leur travail. Je pense que c’est la moindre des choses avant de commencer les remarques.

            Ensuite, j’avouerai que cette heure passée à écouter sert plus à mieux connaître ces personnalités, et à les apprécier selon les convictions et les affinités de chacun. On retrouve toutefois les mêmes fibres idéologiques de leur parti d’appartenance, on retrouve certains points de vu des chefs d’entreprise, les mêmes idées, mais j’estime qu’il y avait trop d’invités pour en tirer quelque chose de vraiment concret, capable de faire progresser le débat. A continuer, mais en plus restreint.


            • Niveleur (---.---.39.5) 27 décembre 2006 15:59

              Pour « féliciter l’auteur »... Bon, c’est un UDF qui signe et ça explique les « félicitations ».

              Et vive la Trilatérale !


            • T.B. T.B. 22 décembre 2006 14:54

              Beurk, beurk et 999 fois beurk.

              Ce sont les mêmes, 30 ans de moins pour faire « jeune » et on recommence. Ils veulent tous se présenter aux législatives et ont déjà le pied à l‘étrier chacun dans le parti de « Papa » ... et ne représentent absolument pas la jeunesse d’aujourd’hui pour, au moins, deux raisons :
              - d’abord parce qu’ils maîtrisent trop bien le langage, en particulier l’oral ce qui n’est pas une mauvaise chose, c’est agréable. IEP ou Sup d’Eco ont du passer par là ...
              - leurs vies sont agréables et ils ont certainement des parents très très friqués et pas de problème de logement, transports et autres. En comparaison, le revenu disponible médian (2) des ménages (tous ménages confondus, après impôts et prestations sociales) est de 2 050 euros par mois en 2004 en France. Que dire alors des ménages de la tranche 18-40 ans ... ?!!!

              Je ne regrette pas d’avoir visionné ce mini-reportage de salon dans lequel on voit qu’ils se connaissent déjà tous et forment déjà une petite famille. Ce sont tous des faux-culs, chacun son ambition perso et des dents à rayer le plancher derrière de beaux discours de façade, Quitterie Delmas comprise (voir son article sur AV de jeudi dernier).

              (2) La médiane est la valeur pour laquelle autant de personnes gagnent moins et autant gagnent plus.

              Un ménage équivaut à 2,1 français. Ou vraiment pas loin.

              http://www.inegalites.fr/spip.php?article1


              • Patrice (---.---.123.29) 22 décembre 2006 15:24

                TB fais partie de ces anonymes qui sont sur Agoravox uniquement pour détruire le boulot des autres, critiquer, voire la manipulation et la magouille partout. Il suffit de voir ses commentaires ici ou là. Je me méfie beaucoup des politiques en général mais je me méfie encore plus d’une attitude comme la votre qui se base uniquement sur des à priori, des « ont dit » et des apparences. Tout ceci naturellement sous couvert d’anonymat. C’est toujours plus facile et rigolo de cracher caché... Nous attendons patiemment un article de votre part qui apporte quelque chose de constructif au débat... smiley


              • Bill Bill 22 décembre 2006 15:31

                Flute, mais qu’est ce qu’il m’arrive à moi !!! Je suis d’accord avec Demian West ! Je me pince ! Aïe ! Non je ne rêve pas.

                Je vais aller voir le docteur...

                Bill


              • Francis (---.---.114.14) 22 décembre 2006 16:13

                D’ailleurs Quitterie Delmas est bien consciente de la langue de bois que beaucoup ont employé pendant ce diner et elle ne se prive pas de le dire à la fin si j’en crois cette vidéo :

                http://www.dailymotion.com/video/xu3s3_video059


              • T.B. T.B. 22 décembre 2006 17:41

                Bonjour l’objectivité !

                J’ai écrit : « et ne représentent absolument pas la jeunesse d’aujourd’hui parce qu’ils maîtrisent trop bien le langage, en particulier l’oral. » Cela signifie que la majorité des jeunes ne maîtrisent pas le langage aussi bien qu’eux ... Ni plus ni moins. Savoir parler, même si on a rien à dire, est tout un art. Par contre, vous, vous ne savez pas lire.

                Les Quitteries and co que j’ai entendu, au même titre que vous dans la vidéo, sont de beaux parleurs, maîtrisent les grands thèmes sociétaux, ce qui est la moindre des choses quand on est comme eux « lancé » en politique. Ont un discours bien rodé. Cela s’apprend dans les grandes Ecoles à défaut de l’avoir en bagage par le milieu ou par la naissance style NAP. A quelques exceptions près, comme toujours, ces jeunes gens très distingués, sont issus de « bonnes familles ».

                Ils ne sont donc pas représentatifs de la tranche d’âge 18 / 40 ans.

                Qui pour me contredire ?

                Achetez vous un cerveau. En ce moment c’est la période des soldes.


              • T.B. T.B. 22 décembre 2006 20:27

                Mon petit Patrice, je n’avais pas lu ton petit commentaire aussi faux que sournois.

                Si tu connaissais mes commentaires comme tu le prétends tu aurais remarqué que je prône depuis longtemps sur AV la démocratie directe. C’est me semble-t-il quelque chose de très constructif. Démocratie que ne semblent pas connaître tes jeunes amis déjà membres de parti. Ceci expliquant cela. Une démocratie directe n’a nul besoin de parti pour se faire entendre. Je te mets un lien pour ta gouverne :

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Suisse#Le_pouvoir_ex.C3.A9cutif

                Je te demanderai de bien vouloir me dire sur quoi mes critiques concernant Bayrou, Hulot ou Pernaut de TFI ne sont pas étayées. Ou sur n’importe lequel de mes commentaires.

                Enfin, anonyme toi-même. De toutes façons ce sont les idées qui comptent. Pourquoi, transparent que tu es, ne communiques-tu pas ton nom, ton adresse n° rue, ville et number phone ?


              • patrick (---.---.180.69) 23 décembre 2006 10:44

                Tout d’abord mon soutien d’anonyme à TB pour l’ensemble de son oeuvre dans cette discussion. A lire les réactions je m’interroge de plus en plus sur cette citoyenneté qui aime juger au facies et qui, CQFD, s’encourage mutuellement à s’autocongratuler. Enfin, ce genre de manifestations à quelque chose de vraiment indécent, voir pornographique, au sens où l’entendait Miller Henry. Qui s"y connaissait smiley

                La citoyenneté ne peut se partager entre gens de l’écrit. Entre gens de discours. Entre soi. Là, il s’agit de politique.


              • (---.---.48.215) 22 décembre 2006 16:27

                « La politique (de) demain : l’aventure citoyenne ! » Comme aurait dit mon prof de maths il y a 12 ans : "Et pendant ce temps là, les Japonais travaillent.

                Ce dîner sponsorisé par les eaux gazeuses S. Pellegrino est reposant, et pétillant.

                C’est amusant de constaté que « la Blog politique inquiète », il faut croire qu’après un certain âge on devient automatiquement réactionnaire...

                Faire tomber l’oligarchie ? Bonne idée sauf pour ceux qui en sont.

                « Le suffrage universel se joue dans la tour de TF1 », c’est un fait incontournable et pourtant « légitimement contourné »

                Combien d’entre eux et d’entre nous, on le coeur suffisamment accroché pour supporté l’ivresse du Web3.0 qui nous attend, et en tirer l’épingle du jeu.

                « les blocages syndical », c’est vrai que c’est un problème pour ceux qui serrent les fesses.

                La bonne idée : « L’inscription automatique sur les listes électorales à 18 ans »

                « Le vote Lepen est un vote Blanc » sauf pour Dieu-Do.

                La politque dans les 20-30 ans : « C’est notre gauche et l’extrême droite » j’ai entendu Lucchini dans le reportage mais je ne l’ai pas vu.

                Le Referendum d’initiative populaire : La Bonne Idée « Prendre la parole à l’assemblée pour tout le monde », oui mais en Grèce il y avait des esclaves.

                Le monde change vite et le sentiment de retrouver des « mimes daddy » autour de cette table m’envahit.

                « Séparer la base et l’élite », c’est avoir 2 Pyramides !

                Revitaliser la Démocratie ! Ok


                • Bourricot Zerth 22 décembre 2006 17:11

                  J’ai bien regardé, écouté et tout d’abord je ne peux que saluer une telle initiative. C’est vrai que dans le fond l’idée est très bonne.

                  Mais j’ai ressenti un profond malaise quand même de voir une émission parlant d’un sujet aussi important que la politique de demain avec un dispositif qui semble si léger. Ca m’a fait penser parfois à un reportage culturel un peu insouciant. Où l’on voit des invités un peu goguenards, se tirer un peu dans les pattes, lâcher quelques vannes, manger et boire dans un cadre idyllique. En réfléchissant ca m’a fait soudainement penser à l’approche de Noel au repas familial du réveillon traditionnel avec le cousin qui a réussi dans l’entreprise, la soeur qui cherche à réconcilier la famille et la mère grand un peu irrascible. Etienne (on ne sait pas son nom il me semble) est le seul à me sembler être le plus distant au débat, à prendre vraiment du recul et à poser des question réellement de fond. Mais on n’obtiendra pas de réponse à ses interpellations. La caméra nous balade, l’image nous charme et la petite musique en leitmotiv nous berce. C’est pourquoi que je me permet de t’interpeller directement Nicolas pour te demander finalement qu’est ce que vous en avez retiré toi et ton équipe de cette émission. Je suis resté en effet très circonspect, sur une faim non assouvie.


                  • (---.---.12.126) 25 décembre 2006 11:04

                    Bof, de toute façon ils comptent bien que ça va se jouer aux médias, au « votez pour ma tranche », au « je vous en donnerai un peu plus »...

                    Et à l’inertie des Français, qui sont incapables de les chasser TOUS A LA FOIS et qui en resteront, à tout casser, au vote sanction contre une ou deux cliques. Alors, Bayrou espère ramasser de cette façon une partie des « mécontents » au bénéfice de sa clique à lui.

                    Qui a dit que la France était une démocratie ? Ça a dû être il y a fort longtemps.


                  • Niveleur (---.---.39.5) 27 décembre 2006 16:05

                    « Et à l’inertie des Français, qui sont incapables de les chasser TOUS A LA FOIS et qui en resteront, à tout casser, au vote sanction contre une ou deux cliques. »

                    Le coup des 500 signatures n’a pas été inventé au hasard. C’est un véritable verrou du système, pour le cas où trop de gens en auraient soudain marre. Et même dans la « gauche de la gauche », si tu ne veux pas un candidat ancien ministre, tu te fais cuire...


                  • PPDA (---.---.197.144) 22 décembre 2006 17:42

                    Au secours, les jeunes (on ne sait pas ce qu’ils font...) sont prêts à faire preuve de violence pour changer ... la rémunération du Kapital... J’espère que la police veille !


                    • (---.---.99.52) 22 décembre 2006 19:24

                      Drôles de « jeunes », qui ne veulent pas savoir si leurs chefs sont au Siècle ou à la Trilatérale ! Mais c’est vrai qu’après les élections il peut y avoir des planques à distribuer, et que de nos jours les emplois sont chers. Les « lettres de recommandation », aussi...


                    • La Taverne des Poètes 22 décembre 2006 20:05

                      Où voyez-vous une « politique de demain » ? Dans ces mots et ces idées d’hier répétés par des perroquets d’aujourd’hui ? Et serait-ce là « l’aventure citoyenne » ? Non, ces jeunes ne vont pas s’aventurer bien plus loin que l’assise de leur carrière politique.

                      Ce sont des stéréoptypes juste rajeunis (Nous avons le socialiste qui veut « collectiviser », le frontiste qui veut sauver la France et la remettre comme avant, le libéral qui protège le capital et veur remettre les gens au travail, etc.)

                      Que le Citoyen aille botter le train de ces gens-là !


                    • La Taverne des Poètes 22 décembre 2006 20:08

                      Demian, ne vous laissez pas « quitteriser » !

                      Aïe ! Je sens déjà que Bayrou regrette cette nouvelle recrue de Taverneux...


                    • PA (---.---.170.81) 24 décembre 2006 00:35

                      @ Demian west : tu réinventes l’eau chaude, cher ami : les jeunes qui remplacent les anciens, c’est vieux comme le monde. Ton commentaire est décidément très creux, c’est peut-être pour celà que tu fais de trop longues phrases.

                      Au fait Quitterie Delmas est mariée et mère de deux enfants, laisse tomber. D’autant que tu as vingt ans de plus qu’elle... Ah,Ah, !


                    • Jean (---.---.145.19) 22 décembre 2006 19:19

                      Tout ceci passe sous un ton assez badin, et apres de longues minutes d’ecoutes studieuses, il n’en sort rien...

                      J’aime pourtant bien celui qui fait les vidéos « politic show » etant donné que je pense qu’il fait le genre d’interview politique, que la télé n’a jamais été capable de faire.

                      Mais là rien...mais vraiment rien...

                      Les danseurs sont sur le volcan , bien habillés tant en vetement qu’en certitudes ils ne representents rien si ce n’est une caste tres tres eloignés du commun des français, mais ils ont tous l’air d’accord pour se dire que le Dance Floor semble vibrer de façon inquietante.

                      Un vent violent se leve, et comme le disait Buchovsky : « ...et le vent souvent reprend ses tours... »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès