Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La politique n’est-elle qu’apparente mise en scène et (...)

La politique n’est-elle qu’apparente mise en scène et communication ?

Le terme de politique people est-il si récent que cela ? En réalité, la communication est chose très ancienne dans la vie politique française. Un des premiers à l’avoir maîtrisée est l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing qui s’était montré avec sa famille sur ses affiches électorales. Mais rien de plus.

Un premier pas fut franchi lorsque Michel Rocard annonça publiquement son divorce. Il était encore bien timide, par rapport à ce qui allait suivre. L’article suivant le prouve. Il est tiré de l’ouvrage suivant :  Les politocrates : vie, mœurs et coutumes de la classe politique, de Jean-François Bazin et Joseph Macé-Scaron. Editions du Seuil, février 1993. Pages 265 et suivantes.

" La gamelle de Nicolas Sarkozy et l’accouchement de Ségolène Royal "

Pour cette génération, le professionnalisme, en politique, est plus qu’une vertu. C’est un modèle de comportement qui découle d’un choix de carrière. Ils sont politocrates. Ils l’ont voulu. Ils ne le regrettent pas. Ils ne doutent de rien. " Quand on ne m’invite pas, je m’impose, à la table, avec mon couvert et ma gamelle ", déclare Nicolas Sarkozy. Sur un registre différent, ce " cynisme vrai " règle également la conduite de Ségolène Royal. Ces deux-là ont admis que, pour grimper dans le système, ils devaient se donner les moyens de leurs ambitions. Tous les moyens ! Leur culot a quelque chose de scientifique. C’est ce qui les différencie de leurs aînés. Ils n’ont pas froid aux yeux. C’est ce qui les distingue de leurs jeunes collègues en proie aux états d’âme.

A chacun sa spécialité.

Une partie des nouveaux professionnels de la politocratie, à l’image de Ségolène Royal, ne respecte plus le bon vieux distinguo entre vie publique et vie privée. La société politique, avec la complicité tacite de la société médiatique, a su longtemps protéger ses secrets d’alcôve. Quelques ricanements. Un ou deux potins, pour briller dans les dîners en ville. Pour le reste, motus et bouche cousue.

.........

Pourtant, certains politocrates ont mis, depuis peu, le doigt dans un engrenage qui bouscule des tabous jusqu’alors inviolés. Quel bel accouchement que celui de Ségolène Royal ! En avril 1992, on lâche l’information dans la presse : le ministre de l’Environnement est enceinte. Comme Frédérique Bredin, sa collègue de la Jeunesse et des Sports. Clichés des futures mamans dans Paris en juin, un supplémentaire est franchi : les échotiers sont avertis qu’une salle d’accouchement a été aménagée dans les locaux de l’ambassade de France, pendant le sommet de Rio. Au cas où... Émotion dans les chaumières.

Et puis, au début de juillet, c’est le bouquet final. Ségolène Royal entre en contact avec la rédaction de TF 1 : "Je connais la date de mon accouchement parce qu’il sera provoqué. Vous pourrez me filmer à la sortie du bloc opératoire." Le jour dit, les caméras de TF 1 sont en place. Celles d’Antenne 2 aussi, averties de l’événement par le même canal. II ne restera plus au ministre de l’Environnement qu’à poser, pour France-Soir et Paris Match, la jeune Flora dans les bras et entourée de ses trois premiers enfants. Dans la médiatisation d’un événement privé, on n’a jamais fait mieux, en politocratie. Dans le cynisme tranquille, non plus. " Mes électeurs des Deux-Sèvres ont trouvé ça très bien ", dira plus tard Ségolène Royal.

Cette évolution n’a fait que s’accentuer depuis le début des années 2000. Nicolas Sarkozy s’est affiché avec Cécilia travaillant avec lui dans son ministère, a mis en avant son propre fils lors de son sacre de président de l’UMP, avant d’être victime d’un choc en retour avec le départ de son épouse. Départ qui l’a amené à être plus prudent.

Le fait que les deux personnes qui ont accentué cette dérive risquent de se retrouver en compétition en 2007 (mais rien n’est encore fait), n’est pas innocent, mais révélateur de ce qui nous attend pour l’année prochaine. Une bataille d’images, de slogans, des positionnements qui se croient habiles. Le réveil risque d’être brutal.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • éric (---.---.166.26) 1er juin 2006 13:01

    Peu importe le produit pourvu que l’emballage soit beau ou en tout cas attire l’attention. C’est l’ère du marketing-politique.


    • Karl (---.---.229.230) 5 juin 2006 18:58

      Les politiques ne pensent qu’à leur image. Aujourd’hui pour être un homme politique pertinent il faut sortir de chez le coiffeur et porter une chemise à carreaux !


    • joë (---.---.139.25) 1er juin 2006 14:46

      Il faudrait que les médias « dominants » se rendent compte qu’ils sont, en partie, responsables des propagandes de l’extrême droite (en reprenant, avec Sarkozy, la vieille rengaine : « insécurité/immigration ».

      Ils ont tout fait pour que le oui l’emporte lors du référendum de la constitution européenne, C’EST RATE !

      Aujourd’hui, les Journaleux veulent nous imposer « la droite et la gôche ». Ils oublient, intentionnellement, qu’il y a « LA GAUCHE » !


      • marcel thiriet (---.---.83.57) 1er juin 2006 16:16

        Trés pertinent, mais on distingue mal la citation de l’ouvrage et vos commentaires... Il en faudrait plus des iconoclastes comme vous ...


        • papymouzo (---.---.247.205) 5 juin 2006 17:23

          Y a-t’ilune censure sur les commentaires d’Agora Vox ???

          Salut et Fraternité.

          Papymouzo


          • Yves (---.---.66.227) 8 juin 2006 18:22

            Bonjour ,

            - Oui , et puis , avant « l’accouchement spectacle  » de Ségolène ROYAL ... , il y eut , auparavant , le cirque nettement plus inquiétant de " SARKOZY - ministre / TOM CRUISE - acteur/ambassadeur de l’Eglise de Scientologie ... ( ambassadeur enjôleur de cette secte classée comme dangeureuse par la Mission interministérielle de lutte contre les dérives sectaires et par l’Union Nationale des Associations de Défense des Familles et des Individus , présidée par le député Catherine PICARD )

            - Voulant sans doute s’aligner sur l’attitude de ses potes du Gouvernement américain et leur « International Religious Freedom Act » ... , Nicolas SARKOZY écrit textuellement dans son ouvrage intitulé « La République , les religions , l’espérance » =
            - « ... La Scientologie permettrait de décharger la responsabilité de l’Etat et ses factures concernant l’assistance sociale et médicale ( ... ) pour les chaises cassées ( ... ) de notre Société ... »

            http://www.anti-scientologie.ch/sarkozy-president.htm#avds

            - Beau discours n’est ce pas ... , si on le rapporte à ce qui suit :
            - Ron HUBBARD = « ... les personnes qui attaquent la Scientologie ne peuvent être que des criminels . Quiconque nous attaque sera poursuivi pour ses crimes . Nous ne laisserons tranquilles que ceux qui ne nous attaquent pas ... »
            - L’une des lettres de réglement de la Secte = « ... la personne Fair Game peut être privée de ses biens , ou bléssée par n’importe quel scientologue . On peut tromper une personne Fair Game , la poursuivre en justice , ou lui mentir ou la détruire ... »
            - La Scientologie possède son propre service d’infiltration et de répression ... appelé « Guardian Office » jusqu’en 1992 ... date à laquelle il s’est appelé « Office des Affaires Spéciales » ... ( lettres anonymes , chantage , harcèlement , coups montés , vols de dossiers médicaux ou administratifs , escroquerie , abus de confiance , cambriolages etc. )
            - Selon les termes d’un jugement de la Cour Suprême de CALIFORNIE ( pays pourtant cool ... ) = « ... En plus de violer et d’abuser des droits civiques de ses propres adeptes , cette organisation a harcelé et abusé des personnes non membres , qu’elle considère comme ses ennemis , dans le cadre de sa doctrine Fair Game ... »
            - En juillet 1992 , l’Eglise de Scientologie est déclarée coupable d’actes criminels au CANADA ... pour avoir infiltré divers services de l’Etat , tels ceux de la Police Montée de Toronto , les services fiscaux , ceux du Procureur Général de l’ONTARIO ... , au sein desquels des milliers de dossiers ont été volés .........

            - Alors , si SARKOZY continue de rouler pour les mafieux scientologues ... , ou s’ils condamne maintenant cette secte dangeureuse ... , les françaises et les français aimeraient quand même le savoir avant l’élection de 2007 , ce serait la moindre des choses ... !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès