Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La quincaillerie ferme

La quincaillerie ferme

Le Tasar K.O.

Pour solder le passif !

Voilà la grande surprise de la semaine. Le petit quincaillier baisse le rideau ; il ferme boutique, la mort dans l’âme, faute de clients. Il a l’amertume au cœur, lui qui espérait retrouver son lustre d’antan, attirer le chaland en astiquant très fort le cul des casseroles. Il avait renouvelé son stock, proposant désormais de la bonne cocotte en fonte, estampillée cuisine celte de tradition. Mais hélas, il s’est brûlé les ailes à vouloir retrouver ses fourneaux d’antan et s’est pris un magistral four en guise d’adieu.

Il avait bien essayé les poêles qui n’attachent pas, se libérant ainsi de tous comptes à rendre à la justice. Il se pensait au-dessus des lois, vendant des valises libyennes tout aussi bien que de la quincaillerie française. Dans son petit commerce on n’est guère regardant sur la provenance de la marchandise et encore moins soucieux de respecter les règles. S’affranchir des codes moraux, voilà la règle fondamentale de la profession.

Sa faillite précédente lui avait laissé un goût amer. Il s’était recyclé en allant donner des cours de cuisine électorale à ses amis les princes du tajine et du couscous. Il avait été reçu comme un coq en pâte, se voyant dérouler le tapis rouge, pour faire payer, fort cher, ses lumières en matière gastronomique. La cuisine tricolore est si réputée même quand elle est mâtinée d’un peu de goulache !

L’homme n’était d’ailleurs pas à un revirement près. Il se fit le spécialiste du changement d’enseigne, ne modifiant en rien la marchandise vendue, mais transformant le nom du magasin au gré de ses intérêts. Il se vit même contraint de prendre un gérant ou un simple prête-nom pour tenir officiellement la boutique à sa place. C’est vous dire qu’il n’a jamais été regardant sur la morale des affaires.

L’éthique ? Il n’a jamais compris le sens de ce terme. Pour lui, étiquettes et appareils, tout ça relève de l’électroménager. On affiche un prix, il n’est destiné qu’à leurrer la ménagère puis on affirme aimablement que les promesses n’engagent que les ploucs qui y croient. Il fait venir des casseroles du monde entier, les estampille hexagonales. Il se permet même le luxe de les facturer à quelques puissances étrangères pour inonder le marché français.

Lui qui n’a jamais vendu de stérilisateur, trop soucieux de ne pas inquiéter sa belle Italienne avec ce terme qui eût contrarié son énorme appétit, il doit tirer sa révérence après une large déconfiture. C’est une nouvelle ironie du sort : ce sort qui lui avait fait perdre la face, cinq ans plus tôt quand un marchand ambulant, vendant ses produits sur un pédalo, l'avait devancé.

Pour les deux désormais, c’est le naufrage assuré. Ils vont pouvoir se retrouver, dans les groupes des anciens de la gamelle et de l’étamage. Ce n’est certes pas une fin très glorieuse mais c’est ainsi quand on ne sent pas venir le vent du boulet ; il vous surprend toujours quand il survient. Ce boulet, justement, qui risque fort de le rattraper et de finir à son pied. On dit que quelques affaires douteuses traînent à son sujet.

Les fameuses casseroles remontent à la surface quand le navire sombre. C’est cousu de fer blanc aurait prétendu le juge, apprenant que sa défaite allait lui permettre de lancer la curée. On sait que le courage manque souvent à ces hommes qui ont besoin de se vêtir de grandes robes pour asseoir leur autorité. Le parquet va finir par grincer et le quincaillier cesse d’être verni par la chance.

Si beaucoup se réjouissent de la disparition de ce vendeur douteux, bateleur intarissable qui a osé se prendre pour un bonimenteur, je vais, quant à moi, beaucoup le regretter. Il m’a si souvent inspiré, servant de repoussoir absolu, de paradigme magnifique de la vénalité et de l’hypocrisie de nos inénarrables commerçants. Je ne risque cependant pas de manquer de sujet. Un vendeur de rillettes artisanales et locales risque d’acheter le fonds de commerce. Ce dernier , malgré sa bonne mine d'homme à qui on donnerait le bon Dieu sans confession, ne me semble pas tout à fait franc du collier : il va nous tondre sans froncer les sourcils.

Casserolement leur.

img_0704.jpg

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • sarcastelle 23 novembre 13:31

    De toute façon c’est une femme qu’il faut à la présidence car je pense sincèrement comme Nabum qu’elles sont plus aptes à gouverner que les hommes, et je rappelle que ce n’est pas sexiste quand on le dit dans ce sesn. 


    • sarcastelle 23 novembre 13:31

      @sarcastelle

      .
      « dans ce sens »

    • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:31

      @sarcastelle

      Merci

      Je me suis fait moquer pour cette position mais elle me semble réaliste


    • hervepasgrave hervepasgrave 24 novembre 13:20

      @C’est Nabum
      suite a la vision tardive de ce commentaire,je répond,mais le troupeau est passé,alors quelle importance ! (que dit-il ? oui, les articles et les postes s’écrasent tellement rapidement que le sérieux ne peux exister.)
      re ,re Bonjour a toi Nabum et aussi a Sarcastelle.Il y a une chose ou vous faites l’impasse et celle-ci n’est pas minime.Les moqueurs laissez les donc ;là ou ils sont !

      dire cela de la femme est du connerie sans nom !
      .
      « l’abruti ! mais pourquoi donc ? »
      Déja ,en me répétant il n’y a que des gens de qualité qui peuvent prévaloir a avoir un poste,la parité forcée est une injure a l’intelligence et une magouille de pouvoir,tu mets des bourriques comme rideau,a l’inverse la parité dans le sens pouvoir de femme et parité homme est pareil « tif tif bourriqueau ! » « il ne sait m^me pas écrire le bourriqueau !

      N’avez vous pas en mémoire les femmes de pouvoirs que nous avons depuis quelques décennies ? Sont-elles mieux ? Et certaines qui pour moi sont encore pire. D’otage a Présidente de pays ont vendu leur âme au démon ! Donnez moi quelques exemples de femmes qui confirmeraient votre règle ! aie ! s’il fallait dresser un constat ,wouah ! c’est de loin une horrible réalité.
      J’ai franchement du mal a comprendre que l’on puisse être défenseur de la raison sans avoir une vue globale des choses réelles.Vous fantasmer vieux ou jeunes.Vous avez des oreillettes, des visières ? »MA PAROLE ! YO !" 

      C’est la qualité des êtres qui compte ,un point c’est tout. Si l’avenir de l’homme est la femme ,je veux bien fantasmer, me masturber la dessus ,mais la femme existe depuis qu’il y a des hommes sinon comment ?
      arrêtez de vous congratuler. Je préfère de loin que l’on m’envoie chier directement. Ou comme une majorité de faux cul qui ne répondrons pas ,feront le mort.Car ils ne peuvent justifier leur connerie ou leur méchanceté .
      Sarcastelle et Nabum comment voulez vous défendre quoique cela soit en étant faux cul ?Vous prenez la parole soit ! mais j’espère qu’il y aura toujours des trous du cul comme moi pour remettre de l’ordre dans les choses.
      ps : la dessus je suis injuste ,car je choisi des articles ,se sont souvent les mêmes auteurs ,d’ailleurs idem pour les commentateurs.Mais qui aime bien châtie bien ,enfin il parait ?


    • juluch juluch 23 novembre 13:37

      Ha ! ha ! Ha !


      J’ai adoré....au début je pensai à un vrais quincaillier et je m’apitoyer de sa fermeture et au fur et à mesure de la lecture......................trop bon et bien imaginé !!  smiley

      a dire devant un public le bonimenteur !! smiley

      Merci !!

      • Rincevent Rincevent 23 novembre 17:17

        @juluch

        Je me suis fait avoir pareil !


      • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:32

        @juluch

        Je réserve ce texte à quelques politiciens de ma région


      • Abou Antoun Abou Antoun 23 novembre 14:02

        Maintenant Sarko est à poêle.


        • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:33

          @Abou Antoun

          Avec queue rétractable


        • Abou Antoun Abou Antoun 23 novembre 14:06

          Le successeur du quincaillier, disons le colporteur, lui, ne livre pas la marchandise commandée et payée. Encore un autre genre de commerçant ...


          • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:33

            @Abou Antoun

            Je n’ai jamais supporté son commerce


          • Lonzine 23 novembre 14:41

            excellent Nabum, je me demande comment il va vraiment réagir ? C’est vrai que rien que dans la revente du fond il peut faire (re) fortune...


            • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:34

              @Lonzine

              Ce personnage a toujours eu mauvais fond


            • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 15:04

              il part avec la boite a outils d’Hollande .....


              • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:34

                @zygzornifle

                Laissez le capitaine en rade


              • oncle archibald 23 novembre 15:11

                Je préfère de très loin celle-ci, inamovible depuis plus d’un siècle. Les clous et les vis s’y vendent au poids et c’est « la caserne d’Ali Baba » comme diraient mes petits enfants.

                http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/charente-maritime/ile-de-re/saint-martin-de-re-chez-les-chansigaud-est-quincailler-depuis-5-generations-1060549.html


                • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:34

                  @oncle archibald

                  Vous avez bien raison


                • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 15:13

                  Je regretterai Sarko en tant que comique troupier de la politique avec lui on se savait jamais a quelle connerie on allait avoir droit, son casse toi pauv’con et son croc de boucher vont me manquer (malgré que je n’ai jamais veauter pour cette crapule), maintenant on va avoir a coup sur le pisse vinaigre de Fillon digne représentant de la droite extrême a opposer a l’extrême droite de Le Pen, les français veulent du changement , veulent que ça bouge hé bien avec Félon , pardon Fillon ça ne va pas leur plaire surtout quand les Blaireaux du PS vont sortir leur sursaut ripouxblicain et demander de veauter LR pour éviter les « gars de la Marine ».... Bon équarrissage a tous .....


                  • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:35

                    @zygzornifle

                    Croupier ? La politique vu du côté du Casino


                  • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 15:16

                    Pauv Carla qui ne pourra même plus vendre ses charmes a Calais maintenant que la jungle est dissoute et que Tarzan est parti en foyer pour migrants .....


                    • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:36

                      @zygzornifle

                      Elle n’a qu’à se faire rétamer ailleurs


                    • Samson Samson 23 novembre 16:50

                      « Il m’a si souvent inspiré, servant de repoussoir absolu, de paradigme magnifique de la vénalité et de l’hypocrisie de nos inénarrables commerçants. Je ne risque cependant pas de manquer de sujet. Un vendeur de rillettes artisanales et locales risque d’acheter le fonds de commerce. »

                      Déjà détenu de longue date par la filiale €uropéenne du holding Bilderberg-Davos&Co unlimited SA, le fond de commerce n’est plus à vendre ! Les enchères ne visent qu’à en décrocher le contrat local - particulièrement léonin - de franchise !

                      En pratique, c’est déjà l’aspirant vendeur de rillettes qui faisait tourner la quincaillerie pendant que le gérant en titre n’assurait que son seul boniment. Et il se murmure qu’un redoutable hidalgo pour fancy-fair, déjà converti aux mêmes méthodes mensongères et agressives de vente devrait bientôt se déclarer pour renchérir l’enchère.

                      Mais en définitive, tout ce suspens ne se réduira qu’’à fort « démocratiquement » désigner le douteux escroc en charge de nous vendre encore la même marchandise frelatée et périmée ! smiley


                      • Samson Samson 23 novembre 17:53

                        @Samson
                        Ps : Si on ne peut que se réjouir de l’évacuation du petit quincaillier, certaines de ses casseroles apparaissent maintenant avoir été abusivement vendues outre-Quiévrain sous le label « Fournisseur Breveté de la Cour de Belgique » .
                        Et la clientèle grugée envisage maintenant de se retourner contre ses « amis » détaillants ! smiley


                      • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:36

                        @Samson

                        Frelaté certes, périmée pas encore hélas


                      • Samson Samson 23 novembre 19:21

                        @C’est Nabum
                        A lire cette féroce remise en perspective - certes un peu longue, j’en conviens ! -, alors que la marchandise suinte et dégouline déjà, l’évidence du dépassement de la péremption ne devrait plus tarder à exploser les derniers emballages !  smiley


                      • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 19:39

                        @Samson

                        OUI j’ai déjà lu cet article remarquable

                        c’est fouillé, complet, percutant

                        Merci


                      • Samson Samson 23 novembre 22:17

                        @C’est Nabum
                        Plutôt que « périmée » - ce n’est de fait pas indiqué sur l’étiquette -, accordons-nous sur « avariée », s’il vous convient mieux ! smiley


                      • C'est Nabum C’est Nabum 24 novembre 06:11

                        @Samson

                        Avarié c’était du temps de Coppé

                        Nuisible serait mieux encore


                      • velosolex velosolex 23 novembre 18:15

                        Bien écrit et amusant. j’ai moi aussi cru à l’hommage du petit commerce devant fermer boutique, un sujet qui aurait déjà eu son intéret, et trouvé preneur. C’est que je suis fils de marchand ambulant, cordonnier de son état, ma mère tenant magasin de chaussures. Tout un poème s’étant terminé dans les années 80, juste avant le grand laminage des supermarchés qui soufflèrent force 6 sur les centres villes. Le petit commerce politique par contre a perduré. C’est dingue cette inflation d’épiciers, et étonnant vu qu’ils vendent la même camelote.

                         Mon père me disait lui qui parvenait à vendre une paire de bottes en cuir à une octogénaire, que tout est affaire de bagout....
                        Tout de même lui ne volait pas son argent, quand il brodait les brodequins d’un fil d’or, avec sa Singer....Ah je l’entend encore, au delà des années : « Mon fils pour juger quelqu’un non seulement regarde ce qu’il a aux pieds, mais surtout sa façon de marcher ! »....

                        • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 18:37

                          @velosolex

                          Grand merci

                          Vice les petits commerçants, les vrais


                        • cétacose2 23 novembre 19:42

                          Après le vacarme des casseroles, s’éloignant dans le lointain arrivera la calme et sereine brise Marine......


                          • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 20:36

                            @cétacose2

                            Méfiez vous des grains


                          • Samson Samson 23 novembre 20:51

                            @cétacose2
                            Brun-Marine, le concept est très « novlangue ».
                            Tout le problème d’une telle « couleur », c’est qu’il convient pour l’identifier « sereinement » de bien se pincer les narines ! smiley


                          • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 21:10

                            @Samson

                            Personnellement j’ai le mal de mer


                          • cétacose2 24 novembre 08:47

                            @C’est Nabum
                            Et c’est pourtant avec quelques grains de sel que l’on relève une sauce insipide et même indigeste ....


                          • C'est Nabum C’est Nabum 24 novembre 09:28

                            @cétacose2

                            Le grain peut-être de sable


                          • placide21 24 novembre 09:48

                            @Samson
                            « Se pincer les narines » le peuple de France ne sent pas bon , les médias nous ont inculqué tout le bienfait des saveurs et odeurs d’orient.


                          • hervepasgrave hervepasgrave 23 novembre 20:55

                             Bonjour, mince alors ! j’aurai bien aimé un article sur les quincailliers et les commerces qui vendaient tout et rien.Et voir comment tu expliquerais leurs disparitions. Aie ! là tu es resté sur le registre de la merde ambiante actuelle,dommage. C’est surtout dommage qu’il n’y ai pas un trou du cul pour décrire correctement les choses. Je dis que d’un côté de la barrière il y a Poutine avec la transition Medvedev (pas trop d"alternative démocratique de ce côté là)
                             et de l’autre,là la place est libre. Bush/obama et nous Sarko/hollande .Deux manières d’agir mais le même résultat. Aux Etats-unis ils n’ont que l’embarras du choix pour embrouiller les pistes,nous en France la logique c’était Sarko/Fillon ,mais cela est pareil avec Juppé ou n’importe quel autre personnage.Alors ce sujet omniprésent intéresse qui au bout du compte ? Je me le demande.Non,tous ceux qui ont peur de perdre quelques avantages,ne veulent surtout pas de courant d’air ,ils prendraient froid les poulettes.Je suis déçu de ton article,toi qui revendique les traditions,mais au bout du compte quels traditions ? c’est bien ambigu ! Je peux dire cela ,car les jeux sont fait depuis fort longtemps.Alors tout ce ramdam ne peux que laisser penser a de l’arnaque.Mais cela permet aussi de voir clairement les choses.Car les langues se délient ,et elles sont fort mauvaises.


                            • C'est Nabum C’est Nabum 23 novembre 21:11

                              @hervepasgrave

                              Je me délecte de cette période

                              Je suis désolé de vous lasser


                            • hervepasgrave hervepasgrave 24 novembre 09:17

                              @C’est Nabum
                              Tu as raison quelque part en disant que tu te délecte,mais décidément ce n’est pas ma tasse de thé, ce genre de chose.Car il n’y aura pas d’exception sur la punition.Personnes n’est a l’abri,comme beaucoup trop de monde le pense.Et puis si pour ma part je suis conscient que bien souvent les meilleurs moment de vie, se vivent et s’apprécient dans les périodes les plus difficiles.Je n’en suis pas pourtant maso !
                              Quoique c’est épidermique de mêler mon grain de sel.J’avais fait une pause des commentaires,mais c’est plus fort que moi.L’espoir fait vivre parait-il ?
                              Alors excuse moi car je n’avais pas l’intention de te donner la joie d’une pareille délectation.J’avais innocemment pris trop rapidement le titre de ton article ,pour argent comptant et un sujet soit plus cool, ou instructif.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès