Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La revanche du clown

La revanche du clown

L’information n’a pas fait la une des médias, qui préfèrent s’amuser du prix des chambres d’hôtel des footballeurs du Mondial, et pourtant elle mériterait que l’on s’y intéresse.

Reykjavik, capitale islandaise vient de se doter d’un nouveau maire d’un genre amusant.

Avec 34,7 % des suffrages, Jon Gnarr à gagné les élections municipales le 30 mai dernier.

Son parti, « le meilleur parti » était de même nature que celui qu’avait tenté de créer Coluche, avant d’abandonner.

Il faut se souvenir que le retrait de Coluche était consécutif aux menaces qu’il avait reçu, suivies de l’assassinat de l’un de ses amis, qualifié imparfaitement de « garde du corps » et qui était aussi son régisseur. lien

Parmi les menaces qu’il avait reçues il y avait eu un appel téléphonique anonyme.

Son interlocuteur lui avait dit que : « sa passion pour les deux roues pourrait lui être fatale, et il pourrait déraper même sur une chaussée sèche ».

Ce qui avec du recul prend une autre dimension.

Mais revenons à Jon Gnarr.

Il prendra ses fonctions le 15 juin et remplacera Hanna Birna Kristjansdottir, du parti de l’indépendance.

Lorsque Gnarr s’est présenté, les rieurs étaient de son coté, et les autres, convaincus que ce n’était qu’un gag, s’en étaient amusés.

Pourtant aujourd’hui, les membres du parti des conservateurs du pays sont pantois de voir celui qui se déclarait clown tenir dans ses mains le destin de la capitale.

Ils avaient pris le « parti d’en rire », et c’est le parti du rire qui a gagné.

L’arrivée inattendue de ce nouveau parti « anarcho-surréaliste » créé par Jön Gnarr a claqué comme un coup de fouet dans ce pays plongé dans la crise. lien

Jon Gnarr est un acteur comique.

Il a 43 ans, et c’est aussi l’ancien bassiste du groupe Punk islandais Nefrennsli (ce qui pourrait se traduire par « écoulement nasal »).

Il a joué dans de nombreux films : « le rêve islandais », « un homme comme moi  »…mais il est aussi acteur dans des séries télévisées, ainsi que scénariste.

Il a aussi été un créatif publicitaire.

Le programme du nouvel élu mérite le détour.

Pour lutter contre la corruption cachée, il promet une « corruption ouverte ».

(Il faut dire que certains élus islandais avaient provoqué le scandale, comme Steinum Valdis Oskarsdottir prise la main dans le sac pour avoir accepté de substantielles donations privées).

Le parti de l’indépendance qui briguait le mandat était coincé entre interpellations, mandat d’arrêt international, et démissions.

Jon Gnarr a promis aussi de distribuer des serviettes gratuites dans les piscines, de créer un Disneyland à Vatnsmyri, l’aéroport de la capitale, et d’acheter un ours polaire pour le zoo de la capitale, afin de détrôner la « grotte aux ballons d’Ikea ».

Il a assuré qu’il allait tout faire pour que les vieux ne meurent plus de tristesse dans le pays, et a ajouté qu’il était hors de question qu’il tienne ses promesses.

Il y a aussi dans son programme l’annonce d’instaurer des taxes sur les véhicules circulant dans Seltjarnarnes, petite commune BCBG islandaise. lien

Il faut se dépêcher de visionner son clip de campagne (nous sommes les meilleurs) qui est un petit régal.

Lors de la conférence de presse qui a suivi son élection, il a affirmé : «  je serai d’abord et avant tout un maire amusant ».

Et si cette élection donnait en France des idées à quelques-uns de nos humoristes ?

En effet, tout bien réfléchi, notre situation n’est pas si éloignée de celle de l’Islande.

Notre pays, tout comme l’Islande, est en faillite, ainsi que l’affirme le premier Ministre.

Question scandales, nous sommes aussi servis, avec les déplacements en jet privé de Christian Estrosi, (lien) ou d’Alain Joyandet : à plus de 100 000 euros le voyage en temps de crise, c’est osé. lien

Ce même Estrosi qui bénéficie de deux appartements de fonction (il a peut-être le don d’ubiquité), lien alors que 800 000 sdf français en cherchent un. lien

Christine Boutin avait donné le ton. vidéo

Elle est de nouveau touchée par un autre scandale, en acceptant 9500 € mensuels, une voiture avec chauffeur, des bureaux dans le XV arrondissement parisien, et un secrétariat particulier. (un total évalué à 200 000 € annuels) pour une mission qui semble cacher d’autres tractations. lien

Les mauvaises langues soupçonnent Sarkozy de l’avoir ainsi écarté de la présidentielle 2012.

Un autre scandale touche même le plus haut sommet de l’état, puisque Sarkozy est suspecté de transactions douteuses dans l’affaire des frégates de Taïwan. lien et lien

Cerise sur le gâteau, son ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, vient d’être condamné pour injure à caractère racial à 2750 euros (dont 2000 € pour dommages et intérêts).

Alors, il nous faudrait peut-être la candidature d’un clown pour les présidentielles à venir.

Les esprits taquins pourraient rétorquer que le clown, nous l’avons déjà, (lien) même si l’humour de celui-ci est parfois mal placé. lien

Et puis, Sarkozy a déjà dans son programme, une partie de celui de Jon Gnarr :

Comme lui, il ne tient pas ses promesses. lien

En tout cas, question grimaces de clown, il en possède déjà toute une armada. lien, autre lien ou encore .

Hélas, il est probable que les français n’ont plus du tout envie de rire.

Ils sont plutôt dans la colère, et le dégout.

Ils ont surtout envie de tourner très vite la page. lien

Car comme disait mon vieil ami africain :

« On ne prend pas un hippopotame avec un hameçon ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Brath-z Brath-z 10 juin 2010 11:46

    Bonne nouvelle que cette élection.

    Cependant, à propos de Coluche, je m’étonne encore que la légende de « l’assassinat » ou encore du retrait pour cause de menaces soit toujours si populaire.
    Trois choses :
    - Le régisseur de Coluche n’est pas mort pour des raisons politiques mais pour une affaire de cœur. C’est connu aujourd’hui ; ça l’était également en 1981. Le Canard Enchaîné avait même découvert que les enquêteurs avaient omis d’informer Coluche de la raison de la mort de son régisseur, ce qui pouvait effectivement constituer une pression à son encontre.
    - Coluche s’est retiré quand il n’a pas réussi à avoir plus de 11 promesses de signatures d’élus pour se présenter.
    - Coluche est mort à moto plus de six ans après sa candidature avortée.


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 11:51

      Brath-z
      même si ce n’est pas le fond de l’article, vous aurez remarqué que je ne fais que laisser planer un doute sur sa mort, et son éventuel assassinat,
      pour avoir eu la chance de le fréquenter, le sujet me tient à coeur, et les témoignages ne manquent pas pour évoquer un meurtre prémédité.
      comme par exemple celui ci :
      http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Actualite/volontairement-temoins-coluche-sujet_71239_1.htm
      et en fouillant sur le net, on doit en trouver pas mal d’autres.
      peut-etre qu’un jour la vérité éclatera,
      et je ne doute pas que les lecteurs apporterons de l’eau à mon moulin, ou au votre...d’ailleurs !
      merci de votre commentaire
       smiley


    • LE CHAT LE CHAT 10 juin 2010 11:49

      Excellent , bien que certains de nos hommes politiques soient des bouffons , je préfère les vrais clowns !
      toi qui est écolo , il y a Marc Jolivet  qui a fait un score pas ridicule !
      mais faut pas tout mélanger , je crois qu’on a perdu Dieudonné .....


      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 11:52

        au Chat,
        oui, pour Dieudo, je crois que c’est foutu.
        marc Jolivet est un vrai écolo, bien sur, mais je pense qu’il y a surement d’autres possibilités,
        en tout cas on peut éviter sébastien, et lalane !
         smiley


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 10 juin 2010 11:52

        Bonjour Olivier,

        Ouiii, c’est lui qui un jour, alors qu’il tenait un discours que le public n’écoutait pas, s’est décidé à quitter le micro pour s’approcher de la scène et après s’être retourné, a tout simplement baissé son pantalon ! Son but était de réveiller la salle et ce fut réussi...

        Tiens à propos de clown, ce petit extrait : " N. S.  : Oui, il y a une plus grande puissance à obliger la foule à réfléchir plutôt qu’à réagir. Mais il m’a fallu du temps pour arriver à comprendre ça… Comme dit Jules Ferry  : " Ce n’est pas l’œuvre d’un jour que de former une âme libre.  » Cela dit, je pense qu’on se construit en transgressant, que l’on crée toujours en transgressant. Moi-même, j’ai créé mon personnage en transgressant certaines règles de la pensée unique. Je crois en la transgression. Mais ce qui me différencie des libertaires, c’est que pour transgresser il faut qu’il y ait des règles  ! Il faut qu’il y ait de l’autorité, des lois. L’intérêt de la règle, de la limite, de la norme, c’est justement qu’elles permettent la transgression. Sans règles, pas de transgression. Donc pas de liberté. Car la liberté, c’est de transgresser. " Source : http://www.philomag.com/article,dialogue,nicolas-sarkozy-et-michel-onfray-confidences-entre-ennemis,288.php dans article : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-fin-de-l-histoire-politique-en-76182 ...éloquent n’est ce pas ? a+.


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 11:55

          Lisa,
          je ne connaissais pas cette anecdote !
          peut-etre on pourrait trouver des images sur le net ?
          çà serait super.

          merci pour l’extrait du discours de ns,
          il y a eu d’autres perles assez étonnantes dans ce genre, ou il dit une chose, et la seconde d’après exactement le contraire...
          à+
           smiley


        • Nomade 10 juin 2010 11:59

          Bonjour Olivier,
          Un comique comme président ?
          Oui mais lequel ?
          Coluche était unique, tant par son talent que par son humanité.
          Je vois mal un Sébastien, un Bigard , un Baffie, un Guillon ou une Robin nous faire rigoler à la tête de l’Etat français. Déjà qu’ils ne sont pas toujours drôles comme humoristes, alors comme présidents....
          Djamel, Gad, Dany ou Kad ont gonflé du melon et Bedos se fait vieux,
          Qui reste-il je te le demande ?
          En fait Sarko reste le clown ringard et triste le plus « rigolo » du grand guignol politico-pipole français....Hélas !


          • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 13:12

            Nomade,
            dans la liste évoquée, je ne vois en effet ni Guillon, ni Robin, ni Bigard, ni Sebastien,
            kad, non plus, c’est pas son truc.
            Bedos se fait vieux, gad ne n’y crois pas une seconde, Boon non plus,
            Baffie, çà pourrait être intéressant
            mais Djamel, je signe des demain,
            et des deux mains aussi.
            je ne doutes pas que les lecteurs auraient quelques idées ?
             smiley


          • Lucien Denfer Lucien Denfer 10 juin 2010 12:18

            Article excellent, merci pour la partie de rigolade...

            Qu’est-ce que tu mets dans ton petit déjeuner pour avoir cette inspiration ?

            • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 13:13

              Lucien,
              macrobiotique :
              thé de trois ans, purée de sésame et gomasio.
              je conseille çà à tout le monde.
              surtout éviter le café au lait, indigeste,
              mais bon, chacun voit midi à sa porte.
              hic !
               smiley


            • kitamissa kitamissa 10 juin 2010 12:56

              perso je verrai bien Shirley et Dino . smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 13:14

                Kitamissa,
                peut etre pas dans un rôle présidentiel, mais comme ministres de la com, ils seraient pas mal.
                 smiley


              • rocla (haddock) rocla (haddock) 10 juin 2010 13:04

                Votez Edgar Faure  !


                • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 13:15

                  Capitaine, mon capitaine,
                  voila un bon choix,
                  va falloir le réveiller.
                  et çà, c’est pas le plus simple.
                   smiley


                • Fergus Fergus 10 juin 2010 13:08

                  Bonjour, Olivier, et merci de nous faire connaître ce singulier personnage.

                  Dommage que la politique soit si austère chez nous. Mais cela n’a pas toujours été le cas. A cet égard, et à toutes fins utiles, je ne résiste pas à afficher ici le lien avec l’un de mes précédents articles intitulé « Votez Duconnaud !  » consacré aux candidats fantaisistes en France.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 13:19

                    Fergus,
                    il reste quelques solutions,
                    Pasqua s’est retrouvé à l’hopital sans trop savoir pourquoi, et du coup, un certain nicolas sarkozy (qui s’était occupé de sa campagne) s’est parachuté à sa place et est devenu maire de Neuilly.

                    çà ouvre des horizons,
                    merci pour lien vers ton article.
                     smiley


                  • Frabri 10 juin 2010 13:44

                    Coluche et la politique

                    http://www.dailymotion.com/video/x5j5od_coluche-et-la-politique_news?from=rss

                    « Le communisme est une des seules maladies graves qu’on n’a pas expérimenté d’abord sur les animaux ». Coluche dans le sketch sur le communisme

                    http://www.dailymotion.com/video/x1m7u1_le-communisme-coluche

                    « Le capitalisme c’est l’exploitation de l’homme par l’homme, le syndicalisme c’est le contraire ». Coluche dans le délégué syndical

                    http://www.youtube.com/watch?v=Pv-YgaLto48


                    • LE CHAT LE CHAT 10 juin 2010 14:39

                      On a eu aussi Mouna Aguigui  , lui c’était un vrai clown !


                      • Fergus Fergus 10 juin 2010 16:32

                        Exact, Le Chat. Je lui ai même consacré un article : « C’est en parlant haut qu’on devient haut-parleur !  »
                         
                        Bonne journée.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 17:27

                        Le Chat,
                        j’ai très bien connu Mouna,
                        il était originaire d’Annecy, et je crois que son nom de famille était Dupont,
                        il avait un bistrot à Juan les Pins, et les consos n’étaient pas chères,
                        j’ai même connu l’honneur suprème : il avait un limonaire, avec ses cartes perforées, et avait fait perforer un carton pour une de mes chansons.
                        la gloire !
                        merci de me l’avoir remis en mémoire.
                        c’était un authentique pacifique.
                         smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 17:31

                        Fergus,
                        j’avais raté ton article,
                        Mouna avait aussi son journal, le Mouna frères, dans lequel il publiait sa prose mais aussi celles de pas mal de monde, dont je fus,
                        c’était un précurseur de mai 68.
                        il m’avait emmené un jour chez le frère de Boris Vian, lequel fabriquait et restaurait des limonaires, et qui perforais aussi les cartes ...
                        merci de tous ces détails que j’apprends dans ton article.
                         smiley


                      • ZEN ZEN 10 juin 2010 17:43

                        Ah Mouna !
                        Quels souvenirs !
                        Impossible de ne pas le rencontrer sur le Boul’Mich ou rue Champollion,avec sa voiturette et ses accessoires surréalistes


                      • Fergus Fergus 10 juin 2010 17:56

                        Mouna, je le rencontrais souvent au Quartier latin (Fontaine Saint-Michel, Sorbonne ou Restau-U Mazet) avec son chapeau à médailles et son triporteur, et les discussions étaient en général plutôt décoiffantes. Sacré bonhomme !


                      • ZEN ZEN 10 juin 2010 19:28

                        Salut Fergus
                        ça alors !
                        On s’est peut-être rencontré au Mazet (bof ! pas fameux) ou au Mabillon (idem)
                        A Censier, c’était un peu mieux. Au Gand Palais= l’usine...
                        Je préférais le petit restauU juif, place J.Rostand : ambiance.. !.
                        J’habitais au bas de la rue Mouffetard, près de l’église St Médart et son marché alors très populaire


                      • kitamissa kitamissa 10 juin 2010 20:00

                        Mouna ?

                        je lui ai payé plusieurs canons ...

                        on avait un chantier Boulevard St Germain presque à l’intersection de Bd St Michel,c’était au milieu des années 60,il se trimballait toute un bande de fêlés avec lui,il se servait d’une grosse épingle à nourrice comme d’un micro et gueulait « allo allo..ici Mouna presse !... »

                        toute une époque !


                      • Fergus Fergus 10 juin 2010 22:59

                        @ Zen.

                        Bac-2, je n’ai pas fréquenté les restaurants universitaires, mais je bossais dans le coin, d’où mes rencontres avec Mouna, et mes escales avec des copains dans les bistrots du coin.
                        La Mouff’, je la connais aussi très bien. J’ai d’ailleurs un temps été à l’école toute proche de la rue Lhomond.
                        Souvenirs, souvenirs !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 juin 2010 17:37

                        Marc Gélone,
                        c’est un peu réducteur, non ? je me demande où vous voyez un « limite bidonnage » ?
                        en attendant il a la place, et la majorité,
                        ceux qui sont au conseil municipal à ces cotés et qui sont dans la minorité ne peuvent pas l’empêcher de faire ce qu’il voudra, et il est probable qu’il sera soutenu par le mouvement des citoyens nouvellement né, destiné à remplacer le vieux parti des « indépendants », lesquels ont montré les limites de leur efficacité.
                        avec 6 des 15 sièges du conseil municipal, il devance d’un siège ce parti, et les « gauche-vert » ne vont pas vouloir le faire tomber.
                        attendons le 15 juin.
                         smiley


                      • 65beve 10 juin 2010 22:06


                        Peut-être qu’en France on pourrait avoir.....Didier Porte ?


                        • Elsass Elsass 11 juin 2010 00:30

                          Ahah très drôle, on pourrait vous avoir vous alors.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2010 05:41

                          65beve
                          Didier Porte est surtout un humoriste engagé,
                          j’aime mieux François Morel, toujours dans la dérision, le décalage.
                          imaginons un gouvernement constitué d’humoristes, de clowns, de provocateurs...
                          avec aussi François Rollin, Guillon, Djamel, et tant d’autres.
                           smiley


                        • 65beve 11 juin 2010 09:48

                          @olivier,

                          J’ai entendu la chronique de Morel sur ses 51 ans ce matin su FI  : excellent.
                          Mais ce n’est pas une surprise.

                          La surprise, on l’attend des prestations de Porte ou Guillon en se demandant jusqu’où ils pourront aller trop loin. Ceux qui n’aiment pas peuvent zapper.

                          Un acteur, un artiste Président de la République ?
                          Aux USA on a eu un cow-boy de série B
                          En France nous avons un comédien médiocre, qui ne nous fait même pas rire avec ses tics et haussements d’épaule à la de Funès.

                          cdlt
                          bv


                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2010 09:52

                          65beve
                          oui, c’est bien vu,
                          le cow boy américain,
                          en France, l’agité s’est trompé de carrière,
                          à regarder de plus près ses gouts, et ses amis, on voit bien qu’il est surtout attiré par le monde du show biz,
                          ses gouts vestimentaires, sa compagne, ses montres, etc
                          il s’est même fait installer un studio de tv à l’elysée.
                          c’est dire.
                          il finira par jouer dans une série b télévisée s’il décide enfin de quitter la politique.
                           smiley


                        • Elsass Elsass 11 juin 2010 00:32

                          Si seulement nous avions comme compatriote l’ innénarrable FRANCOIS DAMIENS ...

                          Rien à voir avec ces comicards à deux cents d’ euro dont on cause.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2010 05:37

                            Elsass
                            Damien est effectivement très bon,
                            mais il se cantonne dans les caméras cachés, les canulars...
                            ce qui n’empêche qu’il a du talent.


                          • dominique 11 juin 2010 08:30

                            Pour sortir le pays de la situation ou il se trouve il faudra du talent. La corruption est partout plus ou moins visible mais sournoise. Miss Boutin qui pourtant devrait avoir plus de morale puisque présidente du parti chrétien démocrate et pratiquante affichée semble plus attirée par l’argent du contribuable que par le bénévolat. Devant tant d’hypocrisie, de mensonges, de « faites ce que je dis mais pas ce que je fais » il est évident que le citoyen de base se détourne des urnes. Tant de femmes et d’hommes sont passés par des fonctions politiques et ont été d’une façon ou d’une autre corrompus par ce pouvoir que je doute de tout candidat. Le mal est profond et comme le dit le proverbe « il faut soigner le mal par le mal » Qui aura le courage et surtout l’audace de l’appliquer ce proverbe ?


                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2010 08:47

                              dominique,
                              on apprend aujourd’hui que, sous la pression, Boutin a renoncé au salaire lié à sa mission, mais on oublie qu’elle le touchait depuis mars, et que c’est seulement parce que l’opinion s’est mobilisée qu’elle a été obligée de céder.
                              les scandales c’est aussi les salaires, les retraites des députés, sénateurs, ministres, et président (bien sur) dont on n’a pas oublié qu’il s’était généreusement augmenté de plus de 200% d’après le canard enchainé.
                              en cote d’ivoire, Allassane Ouatara, appelé par Boigny pour redresser le pays avait divisé en deux le salaires des fonctionnaires, et des élus, supprimé les voitures de fonction, les avantages en tout genre.
                              c’est ce qu’il faudrait faire en France, et très vite.
                              merci de votre commentaire.


                            • kitamissa kitamissa 11 juin 2010 09:12

                              Dieu sait si je ne suis pas un « fonctionnaire » dans le sens péjoratif du terme ,mais il y a fonctionnaire et fonctionnaire ,de celui qui occupe des hautes fonctions y compris les avantages qui y sont liès,à l’obscur et le sans grade payé au Smic ...

                              alors certes supprimer les avantages et diminuer les salaires par deux ...ouais
                              ouais ouais ....
                              mais celà implique d’après votre confession tous les fonctionnaires sans distinction et très vite !

                              je vous laisse imaginer le bordel que ça ferait si par exemple un employé municipal ou une aide soignante se retrouvaient soudain avec que 600 € mensuels pour vivre ....

                              donc tout le monde à la portion congrue,et on nivelle par le bas ?


                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 juin 2010 09:55

                                Kitamissa,
                                je parlais bien sur des hauts fonctionnaires, pas de ceux qui gagnent à peine le smig
                                bien évidemment !
                                ce serait intéressant de voir combien d’argent le pays pourrait économiser si on y appliquait les solutions ivoiriennes.
                                 smiley


                              • 65beve 11 juin 2010 09:57

                                Bonjour Kitamissa

                                Vous parlez comme le ministre Chatel.
                                Il est évident qu’il ne faudrait pas diviser par 2 tous les salaires des fonctionnaires.
                                On pourrait envisager un système par tranches.
                                3000,4000 etc ....avec un pourcentage progressif selon les tranches.

                                J’ajoute que pour les pensions de retraite on pourrait agir de même.
                                Un retraité invalide qui gagne 10000€ peut s’offrir une aide à domicile.
                                Avec 900€ c’est direct l’hopital des indigents.

                                cdlt
                                bv

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès