Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La stratégie de François Hollande pour 2017

La stratégie de François Hollande pour 2017

On sous-estime toujours François Hollande. Et pourtant, sa victoire aux primaires puis à la présidentielle indiquent qu’il ne doit pas être pris à la légère (DSK était loin d’être sûr de gagner). La fin de l’année 2013 laisse entrevoir la possible stratégie du président pour être réélu en 2017.

Virage à droite et anti-racisme surjoué
 
Le « hollandisme révolutionnaire  » est sans doute bien mort et enterré. Je n’y avais jamais cru, et les vœux du 31 décembre 2013 ont confirmé l’orientation eurolibérale de la majorité actuelle, au grand dam d’une partie de la gauche, qui espérait encore. Mais quand on ajoute à cela l’agitation de Manuel Valls sur Dieudonné, se dessine en creux la stratégie de François Hollande pour essayer de l’emporter en 2017. Si je pense qu’elle va dans la mauvaise direction et la trouve politicienne, il faut néanmoins reconnaître qu’elle a une cohérence et que le président a désormais un cap politicien.
 
Les deux faces du hollandisme seraient donc l’eurolibéralisme (la combinaison d’un discours à dominante libérale, où le social est seulement une posture, et favorable à toute intégration européenne, fût-elle sous domination allemande, austéritaire ou néolibérale) et un anti-racisme surjoué, quitte à attiser les tensions de notre société. C’est sans doute pour cette raison que la majorité en fait des tonnes sur l’affaire Dieudonné, depuis des semaines et que la lutte contre le racisme a été donnée comme une priorité de l’année le 31 décembre, en oubliant paradoxalement la question de l’insécurité.
 
En fait, François Hollande cherche à réaliser une triangulation assez machiavélique. En assumant un cap politique eurolibéral, il met en difficulté l’UMP, comme le note Sarkofrance, coincée entre un demi-soutien (le « chiche  » que tous ses dirigeants avaient à la bouche avant les vœux de Jean-François Copé) ou un cap plus libéral, que semble préparer ce dernier, qui pourrait placer le mouvement trop loin du centre de gravité politique du pays. Et l’hystérisation du débat sur l’anti-racisme, après celui sur le mariage, peut imposer à l’UMP de choisir entre la position du FN ou le soutien à celle de la majorité…
 
Quel destin : Mitterrand ou Jospin ?

Bien sûr, le niveau actuel de la popularité du président et de son gouvernement relativise la pertinence de cette stratégie. Néanmoins, il ne faut pas oublier trois points. D’abord, le fait de pleinement assumer le cap eurolibéral est récent. C’est un élément nouveau dans l’équation. Ensuite, si François Hollande est très impopulaire, ni l’UMP ni le FN ne sont plus crédibles aux yeux des Français. Enfin, on peut imaginer que l’équipe au pouvoir parie sur une amélioration de la conjoncture, qui couplée à cette triangulation pourrait lui donner une place centrale lui assurant le second tour en 2017.

Cependant, cette stratégie est à double tranchant. Si on comprend bien comment elle pourrait gêner l’UMP, il n’est pas non plus difficile de voir qu’elle n’est pas si éloignée du positionnement de Lionel Jospin en 2002, qui a abouti à son élimination dès le premier tour. Bref, le risque reste présent que François Hollande ne soit pas qualifié pour le second tour de 2017. C’est une chose de viser le centre, c’en est une autre de parvenir à garder motivé l’électorat des classes populaires et moyennes, surtout si la conjoncture connaît un hoquet d’ici à 2017. A vouloir gagner face au Front National, le Parti Socialiste pourrait bien se retrouver éliminé au premier tour et assister à une redite du 22 avril 2002.
 
L’histoire politicienne retiendra peut-être ce tournant dans la stratégie de François Hollande, celui d’un nouveau cap pour essayer d’être élu en 2017 : eurolibéralisme assumé et anti-racisme surjoué, pour asphyxier l’UMP. Rendez-vous dans trois ans pour savoir si cette stratégie a marché.

Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 2014 09:52

    La stratégie Hollande s’appelle « DUPER » ....


    • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 2014 10:33

      Petite question Mr Hollande : vous avez mis il y a quelques mois la France au bord de la guerre civile en passant en toute fébrilité votre mariage gay en force brutalisant de nombreux opposants, mais maintenant j’aimerais savoir combien de mariages gay ont étés célébrés car j’ai l’impression que c’est un bide, un flop complet .....Toute cette énergie, tout l’argent dépensé en période de crise pour que la montagne accouche d’une souris, s’il vous plait communiquez nous les chiffres officiel afin de nous rassurer que tout cela valait bien le coup .... 


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 janvier 2014 16:56

        Il est trop tôt pour avoir les chiffres définitifs. Mais sachant que 600 unions avaient été célébrées en Aout et que 1 000 dossiers étaient en attente, l’ INSEE table sur 2000 à 2500 unions entre homosexuels par an. Pour une moyenne de 200 000 mariages au total. Ce qui représente 1 % du total à peu près.


        Ce qui devrait rassurer les homophobes de tout poil : le raz-de-marée dévastateur pour la société n’aura pas lieu, ils se seront couvert de ridicule pour rien.

      • eric 12 janvier 2014 10:20

        On savait des le début qu’il n’y aurait, d’un point de vue statistique, pas de « mariage des tous » pour toutes sortes de raisons raisonnables...

        http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/mariage-et-adoption-homo-quelles-124150

        Les activistes des sectes LGBT, tablaient eux même, en privé, pour de l’ordre de 4000 par an.
        Compte tenu que ces genre d’unions dans le monde, et en France ( PACS) sont déterminées a hauteur d’environ un tiers par des effets d’aubaine fiscale, que la France a une fiscalité assez délirante, on pouvait néanmoins espérer un petit coup de pouce statistique.

        Comme cette anneé, on a un effet, « attente rattrapage mode », il est legitime de penser que comme pour le PACS, on a une pointe la première année.

        Il se confirme que ce texte est inutile, absurde, ne répond a aucune demande sociale des sois disant intéressés et constitue d’abord un aspect de la politique plus général de destruction de la famille et de la société.

        C’est en cela qu’il est important pour les gauches idéologiques et justifient qu’elles aient gravement fracturé la société française pour cela.

        C’est un peu comme l’affaire du voile a l’école. 10 filles par an renvoyées dont 5 réintégrées pendant 10 ans. Une non affaire. mais a un moment, il est peut être important d’envoyer un message symbolique aux intégristes. C’est non. Même si au fond, on a du mal a croire que 10 filles voilées menacent la république et qu’on serait tenté de dire, laissons les passer leur crise d’adolescence. Les symboles peuvent être important.
        De la même façon, on est tenté de se dire, deux homo qui se marient ne font de mal a personne, et si cela leur fait plaisir...

        Mais ce n’est pas vrai. Avec l’adoption, la GPA, la PMA et le reste, c’est tout un projet cohérent d’atomisation, d’anomisation des gens contre lequel il est nécessaire de se dresser.

        Rien a voir avec l’homosexualité. le peu de mariages le confirme. Il s’agit bien de mettre un terme au projet socialiste de créer des individus complétement isolés face a un état qui les gère et leur impose un sens de la vie.


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 janvier 2014 13:00

        Il se confirme que ce texte est inutile, absurde, ne répond a aucune demande sociale des sois disant intéressés et constitue d’abord un aspect de la politique plus général de destruction de la famille et de la société.


        SI ce texte était inutile, pourquoi permet-il à 4000 personnes de plus d’êtres mariées par an ?

      • eric 13 janvier 2014 01:00

        Parce que c’est insignifiant statistiquement, que fort de l’expérience PACs, c’est un maxi, que cela prouve qu’il n’y a pas de demande de a part des gens concernés, et qui si le souci était de permettre a des gens qui veulent être maries, et qui du reste le sont déjà, d’échapper a des vides juridiques problématiques pour leur famille, il y a beaucoup plus de polygames concernés.
        Tous cela etablissant que le texte est moins fait pour des homo que contre la famille.


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 janvier 2014 16:14

        Tous cela etablissant que le texte est moins fait pour des homo que contre la famille.


        Dans la mesure ou des milliers d’enfants vont enfin se voir offrir un cadre légal et sécurisé qui n’existait pas avant, on peut affirmer que c’est le contraire. Le mariage pour tous RENFORCE la famille au contraire.

        Mais bon, pour les opposants, les enfants sont juste bons à servir de boucliers contre les CRS comme lors des dernières manifs.

      • César Castique César Castique 11 janvier 2014 10:51

        « Rendez-vous dans trois ans pour savoir si cette stratégie a marché. »


        On s’en apercevra bien plus vite, parce que le coup du racisme est peut-être émoussé, et on le constatera à différents indices. 

        De plus en plus de gens se rendent compte que le but de l’antiracisme n’est pas de prévenir les discriminations, la stigmatisation et les agressions de toute nature, mais de les empêcher de faire valoir leur « territorialité » contre ceux qu’ils considèrent, de plus en plus également, comme des intrus.

        A cet égard, le mouvement de la double courbe de ceux qui estiment qu’il y a trop d’étrangers en France et de ceux qui jugent que ce n’est pas le cas, est particulièrement révélatrice :

        2009 - 47 / 42 %
        2010 - 56 / 35 %
        2011 - 59 / 31 %
        2012 - 69 / 27 %, soit + 47 % / - 36 % par rapport à 2009

        Ces chiffres sont ceux que fournissent les rapports annuels de la Commission nationale consultative des droits de l’homme.

        • claude-michel claude-michel 11 janvier 2014 11:17

          Le « MENTEUR » ne sera pas au second tour... !


          • jef88 jef88 11 janvier 2014 12:22

            Mais si !
            il va se trouver une chouette nana qui va tous nous séduire .....
            Bon, je sort !


          • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 2014 13:11

            a écouter : tout tout vous aurez tout sur les partis





            • ETTORE ETTORE 11 janvier 2014 14:01

              parait que même l’univers dans son infini est .....rond, mais en expansion et de ce fait tout ce qui le compose s’éloigne inéluctablement du big bang initial.


              il en va de même pour les partis politiques, sauf que.....
              à se déplacer vers la droite ou la gauche pour des intérêts mesquins...
              tôt ou tard ils se chevauchent singeant la tectonique des plaques ., 
              créant de fait de minables big bang à répétition qui ne sont que minuscules séismes pour nous faire tenir coi 
              Alôôôô Pôle Emploi.......ici la terre, on cherche un être supérieur, capable d’avoir une vision moins terre à terre !
              Pouvez passer une annonce ???

              • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 2014 14:31

                PS, UMP, CRIF, LICRA, MEDEF même fond de commerce ou seule la devanture change


                • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 2014 15:00

                  Hollande c’est le David Copperfield de la politique grand illusionniste de droite se cachant derrière une étiquette toute flétrie de socialiste....


                  • joelim joelim 11 janvier 2014 15:38

                    Quand c’est Closer c’est un scandale.


                    Mais quand c’est la NSA il est prêt à livrer Snowden aux américains.

                    En économie c’est pareil : aboulez les pépètes & vous pouvez crever la gueule ouverte.

                    Les contradictions de Mr Bricolage...

                    • Richard Schneider Richard Schneider 11 janvier 2014 16:16

                      Bonne analyse de Pinsolle : Hollande est un virtuose de la politique politicienne. Ultra-minoritaire dans le pays, il tente, avec habilité, de se forger une image pro-européïste libérale (deux ans après son élection) en refaisant du Blair et du Schroeder - deux socialistes (sic) qui sont louangés dans les médias.

                      Mais, malgré tout son talent, je ne crois pas que cela sera suffisant. Les nombreux sarkozystes et les électeurs de gauche auront du mal à le réélire en 2017. En revanche, Valls - un Sarkozy-bis - pourrait peut-être enlever la mise !

                      • mario mario 11 janvier 2014 16:29

                        Hollande n’a aucune idée pour la France, aucun amour ni meme un semblant de reconnaissance pour les Français.

                        il est tres intelligent (et meme trop !) mais son intelligence est uniquement focalisée sur une stratégie politique électoraliste. sortie de cette sphere, on peut dire qu’il a aucune culture a part les blagounettes crétines qui amuse les plus tartufes que lui !

                        il tente le pacte du diable pour un éventuel 2° mandat, mais pour l’énarque Hollande, la mission serra de détruire les acquis du CNR avant 2017.

                        pas besoin d’etre Madame soleil pour prédire la mort politique de Hollande , président le plus traitre de la cinquieme république.


                        • mario mario 11 janvier 2014 16:30

                          mes excuses, République avec un R !


                        • ykpaiha ykpaiha 11 janvier 2014 16:40

                          Il y a des matins comme cela ou il fait bon se lever et lire les nouvelles....

                          Le matamore des Yvelines pris la mains dans le sac, les manouches pleines de biffetons

                          Le maire du palais apres avoir trahi ses électeurs, sa famille et meme son pantalon, se retrouve nu dans un pornochic au grand dam de son égérie de circonstance.

                          Donc Rotweiller, la grande queule de l’Elysée serait cocue ?
                          Et en plus son homme Poire faisait la chose dans un appart preté par un des + gros patron du cac40 !!!(ou sont les films qui l’on fait chanté, c’a doit etre gratiné)

                          Et nous pendant ce temps la....

                          Qu’un individu pareil fasse voter des lois contre la famille, c’est logique, mais des lois anti prostitution ???? Ou bien il a eu un moment de lucidité genre rédemption post DSK....qui sait ?


                          • zygzornifle zygzornifle 11 janvier 2014 18:52

                            Sacrés socialistes, quelle équipe. Bizarre on n’entend plus parler du chômage des entreprises qui ferment, ha si on en parle mais c’est en bruit de fond , presque un murmure et la crise dans tout ça ?... Ha Dieudonné c’est le nuage d’encre craché par la pieuvre socialiste pour masquer à la France du bas la triste réalité ....Vivement le retour de Léonarda et de sa famille pour détourner une fois de plus les yeux des vrais problèmes


                            • stamp stamp 11 janvier 2014 19:48

                              C’est visiblement quelqu’un qui excelle en politique , son talent est certainement à la hauteur de sa capacité à nous raconter des bobards...

                              Les Français sont désormais « vaccinés » contre le PS. Ces gens là sont des donneurs de leçon qui ne respectent ni la liberté d’expression (affaire dieudonné) ni le peuple (2007 traité de Lisbonne suite au « NON » des Français en 2005).

                              Pour moi, et comme on en a encore une fois eu la preuve avec l’affaire Dieudonné, le PS ou l’UMP , c’est les mêmes, ils sortent des mêmes écoles et ils font la même politique...


                              • izarn 11 janvier 2014 21:44

                                Si on compare la performance de com de Sarkosy avec celle de Hollande, il est fort improbable qu’il soit réélu.
                                D’abord la crise européenne est trés loin d’etre résolue, on est meme de plus en plus dans la panade. (Meme le FMI ne croit pas à une fin de crise).
                                De fait on peut dire, vu la cote de Marine Le Pen qu’il ne sera pas au second tour.
                                Il faudrait se faire à l’idée qu’il soit remplacé par Valls, mais une telle option ne s’est jamais vue encore en Vieme République.
                                En clair on a du Sarkosy/Le Pen...Comme en 2002. Mais la situation est bien pire, car il faudra pour battre le FN une « union sacrée » UMP-PS, comme en Grece, Italie, Allemagne.
                                Pour que cette union ne soit pas suspecte aux yeux des pigeons, il faut la cimenter avec la lutte contre la bete hideuse de l’antisémitisme et du fascisme. C’est un truc qu’utilise Israel avec la Shoa...
                                Instrumentalisation de Dieudo ? Bien sur !
                                Grosse ficelle...Mais d’aprés leurs spécialistes ils peuvent croire que le peuple français est encore chaud pour se faire plumer...
                                Comme il est dit ça dépends d’une hypothétique reprise d’ici 2 ans...C’est pas beaucoup.


                                • iris 11 janvier 2014 23:25

                                  il est très malin et sais nager dans les remous- et puis il y a le temps qui peut arranger ....
                                  dans la dernière année il va mettre le paquet ...pour attendrir les élécteurs


                                  • eric 12 janvier 2014 10:35

                                    Les socialistes sont des fonctionnaires bureaucrates qui vivent sur les résultats mal connus et mal assimilés d’idéologies du 19 eme siècle.

                                    En caricaturant a peine, leur background scientifique, c’est les vases communiquant.

                                    Leur stratégie actuelle, c’est faisons monter le front, et grâce a des triangulaires des triangulations, des rachats de voix par petits paquets a gauche de gauche (par exemple antiracisme, fermeture de centrale, poste et crédits), et un contrôle social accru ( textes et campagnes d’opinion liberticides) on s’en sortira même minoritaires.

                                    La preuve ? Le rachat du Nouvel Obs. Si on segmentait la presse par opinion, le degré de concentration de la presse de gauche entre les mains des mêmes oligarques atteint un tel niveau que cela devrait être interdit par la loi au non de la diversité et de la pluralité.

                                    C’est méconnaitre le fonctionnement d’une société.

                                    En Urss, le pouvoir contrôlait absolument tout. La société lui a répondu en se désengageant complétement. Le Hollandisme n’est pas un stalinisme ou même un léninisme. C’est un brejnevisme. En Russie on a nommé cette période la grande stagnation. Le système a finit par s’effondrer sous son propre poids. Le pays en paye encore le prix aujourd’hui.

                                    C’est pourquoi, lors des prochaines électorales, le seul bon critère est de toujours voter pour qui contribue a nous débarrasser de ce pouvoir sociologiquement très minoritaire et nuisible pour notre pays.


                                    • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 2014 08:33

                                      Sa stratégie ? c’est de trouver des appart n’appartenant pas à la mafia sans journalistes planqué au coin de la rue pour rejoindre ses maîtresses 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès