Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La stratégie israélienne n’a pas marché

La stratégie israélienne n’a pas marché

La stratégie israélienne n’a pas marché. Elle n’a pas marché parce qu’encore une fois, l’état hébreux n’a pas compris son environnement géopolitique et la mentalité des peuples qui l’entourent. La création du Hezbollah est symptomatique des événements du Moyen Orient et non pas causal. Pour rappel, les chiites du Liban ont souffert, ils ont souffert du Fatah land dans le Sud Liban durant les années 70, ils ont souffert de l’occupation israélienne vingt ans durant des années 1980 à 2000.

La création du Hezbollah est symptomatique de cette souffrance et cette organisation jouit d’un réel soutien populaire de la communauté chiite. Le conflit actuel avec le Hezbollah, contrairement à l’espérance israélienne ne fait qu’amplifier ce soutien chiite et donc est contraire à l’objectif israélien de destruction de celui-ci.

Oui, le Hezbollah est une organisation terroriste, mais ce n’est pas une raison suffisante pour tuer des civils, pour utiliser des armes non conventionnelles contre ceux-ci comme les bombes au phosphore. Israël a des droits, mais également le devoir de protéger les civils, qu’ils soient israéliens ou libanais. De plus, l’expérience montre et démontre que ce n’est pas en bombardant de haut qu’on se débarrasse d’une guérilla, mais en allant la baïonnette, ou je dirais plutôt ironiquement, la fleur au fusil.

L’objectif israélien n’est donc pas logique ou alors a un autre objectif : Je ne rentrerais pas dans ces détails vu que je n’ai pas l’envie de polémiquer à propos des différentes théories du complot toujours en vogue dans les salons libanais, mais je ne dirais, à ce propos, que les événements en cours, me rappellent étrangement des articles publiés par certaines organisations néoconservatrices américaines à la veille de la guerre contre l’Irak, en 2003 donc.

La force du Hezbollah ne vient pas tellement de son armement -qui a toujours été important -mais plutôt d’un environnement régional où les chiites ont eu le vent en poupe entre l’Iran, l’Irak et le Liban. La force du Hezbollah réside dans ses services sociaux, accordés à des populations dans le besoin en échange de leur appui au Hezbollah. Le Hezbollah est plus qu’une guérilla et devient un martyr pour les chiites du Liban, à l’image, pour les chiites d’Irak, d’Ali et Hussein morts à Kerbela. À force de ne plus rien avoir à perdre, de plus en plus de chiites soutiennent le Hezbollah. Israël a aussi failli sur ce point en renforçant le Hezbollah. Du coté des autres communautés libanaises, tous se sentent visés désormais, les chrétiens offrent l’hospitalité aux gens du sud, et se font même bombarder, comme aujourd’hui les régions du Kesrouan où les antennes GSM et de télévision ont été détruites.

Les services et les infrastructures de l’état sont mal en point, plusieurs casernes de l’armée libanaise, qui pourtant devra sécuriser la frontière Nord d’Israël, ont été visées, une caserne de la défense civile à Tyr, détruite. Les forces de la FINUL, dépendant donc de l’ONU et garantes en principe de la frontière du Sud Liban, elles même ont été touchées. Que recherchent donc les forces israéliennes ? Il semble que la conférence internationale donne le feu vert à Tsahal pour procéder à l’annihilation du Liban. Les vagues promesses de laisser les infrastructures vitales pour le Liban sont restées vaines à l’heure qu’il est, c’est à se demander ce qu’il reste encore à détruire dans ce pays qui fut magnifique. Sous le couvert de la lutte contre le terrorisme global, le président américain accepte la mort de civils libanais innocents.

J’ai personnellement cru, l’année dernière, aux promesses de Bush pour un Liban démocratique. J’ai eu ce rêve et voila qu’aujourd’hui, il me le détruit. Israël n’a pas d’autre choix que de procéder à une opération militaire de grande envergure, pas seulement contre le Hezbollah, contre toute la communauté chiite qui a le culte du martyr d’Ali. Mais viser une communauté religieuse pour sa religion, c’est commettre un génocide. Toutefois, ce qui reste le plus inquiétant est l’après conflit : La place du Hezbollah risque d’être renforcée et son désarmement rendu encore plus dur, le piège de la guerre civile sera proche, car on n’est pas dupe des promesses d’une force internationale, personne ne va aider le Liban à désarmer le Hezbollah et cela à cause des attentats de 83, ou des GI’s et des soldats français sont morts au cours d’attentats, et personne ne va aider le Liban à réparer les 4 milliards de dollars de dégâts comme personne ne l’avait aidé au sortir de la guerre civile.

On ne peut pas désarmer le Hezbollah tant qu’il bénéficie d’une assise populaire, vu que cela risquerait de nous mener à une guerre civile. Il faut donc renforcer l’état qui doit affirmer son autorité et entrer en compétition avec le Hezbollah. Et là encore Israël a mal joué, ils détruisent leur allié potentiel dans la lutte contre le Hezbollah, et sa reconstruction sera complexe. Sur un plan économique, les dégâts, qui s’élevaient selon le dernier bilan à 4 milliards de dollars, vont encore paupériser la population chiite, entre autre, et donc renforcer son lien avec le Hezbollah par l’intermédiaire des services sociaux qu’il propose, tandis que l’état, lui, sera rendu responsable de la hausse du chômage et de la dévaluation de la livre libanaise quasi inéluctable. Sur un plan politique enfin, j’ai peur que les tensions qui peuvent avoir lieu aboutissent sur l’extrémisation de chaque camp et sur l’augmentation des tensions déjà très présentes.

Le Liban est seul et ses seuls amis sont la diaspora libanaise à l’étranger qui doit se mobiliser et témoigner des ravages de la guerre.


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (334 votes)




Réagissez à l'article

163 réactions à cet article    


  • JiPi (---.---.155.17) 24 juillet 2006 12:12

    Le but d’Israël ?

    C’est simple : accepter une force de maintien de la paix à sa frontière nord avec le Liban.

    Sauf que cette fois, Israël et Washington seront sur la même longueur d’onde pour exiger une force sous commandement de l’OTAN.

    Faire jouer l’OTAN dans la région, voilà qui devrait en imposer à la Syrie et à l’Iran.

    Un petit air de déjà vu avec la Yougoslavie, mais cette fois il faudra veiller à ne pas froisser la Russie et la Chine.


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 24 juillet 2006 23:51

      La force internationale ne serait a priori pas commandée par l’OTAN.

      Sinon, bravo pour cet article mesuré et cette analyse très claire, qui met en lumière les belles contradictions de l’opération en cours. Auxquelles j’ajouterais celle-ci : en bombardant l’usine produisant de la poudre de lait pour enfants, Israël veut-il combattre les terroristes au biberon ?


    • apocalypse (---.---.179.4) 24 juillet 2006 12:31

      Israel a tout gagné, Maintenant a l’Otan de faire son boulot, des attentats en perspectives contre les forces européenne En attendant Israel purra se reposer


      • Stephane Klein (---.---.101.8) 24 juillet 2006 12:55

        Si une force otanienne se met en place, Israel sera en effet gagnant.

        En attendant, ’l’autre gagnant est le Hezbollah lui-meme : quelques annees de plus et ce parti apparaitrait clairement comme un agent de l’etranger aux yeux de la population et le processus de desarmement aurait eu un accise reelle, a present c’est retour plusieurs annees en arrieres.


        • Lordofjustice (---.---.96.213) 24 juillet 2006 13:45

          Et 1 point « godwin » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_Godwin)

          pour le troll qui a réussit à aborder le terme fachisme en moins de 10 lignes de réflexion !


        • ant (---.---.252.227) 24 juillet 2006 15:52

          D’ailleurs il devrait être interdit d’utiliser ce mot quand on ne sait pas l’orthographier.


        • CTZn (---.---.225.63) 25 juillet 2006 03:55

          @Kesed

          Partez donc à la guerre, nous pleurerons cette sottise.

          Kenavo ar wezh all


        • Yves (---.---.67.17) 28 juillet 2006 12:04

          « Analyse percutante mais assez éloignée de la réalité » ... ???
          - SOIT ... !!!

          - Alors voici une autre analyse ... faite par l’Israélien Menachem KLEIN ... , respectivement ancien conseiller du ministre des affaires étrangères israélien Shlomo Ben AMI et du premier ministre Ehoud BARAK , principal artisan et signataire de l’accord de Genève de 2003 , professeur de sciences politiques à l’université Bar Ilan ... ( article des pages 34 et 35 du dernier Nouvel Observateur n° 2177 du 27 juillet au 2 août 2006 )

          - Menachem KLEIN parle en ces termes de l’offensive israélienne au Liban , et de la politique du Gouvernement en général , notamment à l’égard du problème palestinien , problème fondamental sur lequel tout repose ... ( et que les crétins de Washington laissent pourrir pour ne pas froisser leurs alliés ... ) =

          - « ... le mot  » guerre " est invoqué par une société civile victime d’attaques de roquettes et non pas , évidemment , parce que le camp adverse subit de lourdes pertes . Car les projecteurs sont exclusivement braqués sur nos propres souffrances et non sur ce que nous faisons subir aux civils du camp adverse ... ,
          - « terrorisme » est l’autre mot clé de l’affaire . L’attaque du Hezbollah contre la patrouille de l’armée israélienne a été qualifiée d’attaque terroriste alors qu’il s’agissait d’une opération classique de guérilla . Des années d’exposition à la terreur ont conduit les israéliens à utiliser ce mot pour qualifier n’importe quelle attaque à petite échelle dirigée contre eux . Avec sa charge d’émotion , la notion de terreur permet en outre à l’Establishment de dissimuler un échec militaire et de mobiliser l’opinion publique en vue de soutenir une réaction aussi massive que disproportionnée ... ,
          - Après plus d’une semaine d’une camapagne de bombardements intensifs , les dirigeants israéliens étaient toujours incapables de donner des objectifs clairs et précis à leur opération ... ,
          - Le cabinet israélien a été motivé par la frustration et la colère des Forces de défense d’Israël à la suite des attaques de guérilla du Hamas et du Hezbollah qui ont réussi à surprendre l’armée et à lui infliger des pertes sérieuses . Inexpérimentés dans leurs nouveaux postes , OLMERT et PERETZ ne jouissaient pas de l’aura propre aux combattants et ont craint de perdre le soutien de l’opinion publique . Le message transmis par Israël à travers ses attaques n’est aucunement politique mais tout simplement brutal ... ,
          - Le Hezbollah et le Hamas appuient leur stratégie de guérilla sur le déséquilibre entre une armée régulière forte et un adversaire vulnérable ainsi que sur la colère populaire exprimée envers l’agresseur ... ,
          - Sur le front palestinien , la règle du jeu est l’unilatéralisme : l’Etat israélien prend seul ses décisions , sans aucune négociation . L’unilatéralisme n’est pas une tactique ni même une stratégie , c’est un état d’esprit . Le combat d’Israël à Gaza vise à préserver le concept d’unilatéralisme dont la victoire du Hamas et ses opérations militaires traduisent l’échec . En évacuant les colonies de Gaza l’été dernier , SHARON ne voulait pas donner l’impression ne serait ce que d’un semblant de coordination avec les Palestiniens . En déclarant que l’occupation de Gaza prenait fin avec l’abandon des colonies , Israël espérait pouvoir en faire un précédent pour annexer des zones de la Cisjordanie alors qu’il isolait la bande de Gaza de cette même Cisjordanie et en assurait la surveillance à partir de l’extérieur ... ,
          - Politiquement , Israël est très loin d’une vistoire totale dans cette campagne du nord . Israël n’est absolument pas en mesure d’éliminer le Hezbollah . Et plus nombreux seront les civils tués ou transformés en réfugiés par Israël , plus grande sera la colère du Peuple arabe . La guerre n’est pas une méthode pour conquérir la paix ou la sécurité ... ,
          - Quand les combats entre Israël et le Liban s’achèveront et que l’attention se reportera entièrement sur le front palestinien , il sera temps de tirer les leçons de l’échec de l’unilatéralisme . Au lieu d’essayer d’imposer aux Palestiniens une solution israélienne , des pourparlers touchant sur le statut final devraient s’ouvrir dans un cadre bénéficiant à la fois d’une législation internationale et d’un réel soutien dans chaque communauté ... "


        • Mico (---.---.34.102) 24 juillet 2006 13:35

          Avant de se demander si la strategie israelienne a marché ou pas, que penser de celles du Hezbollah vis a vis du Liban ? Je vous sens proche de ce pays, que ne faut il pas cette crise pour s’en inquiter : annéxée par la Syrie (en d’autres termes : colonisée !), etouffant tout debut d’autonomie politique (Cf l’assasinat de Rafic Hariri) ou economique (embargo et approvisionnement majoritairement syrien), le Liban a laissé ou a ete forcé de laisser le Hezbollah PRO-IRANIEN etre un Etat dans l’etat. Que demande Israel ? que le Liban devienne LIBRE, de la Syrie, de l’Iran, des terroristes, des islamistes. Israel est contraint encore une fois de faire le travail que les dirigeants arabes ont été incapable de faire. Et encore, dans le cadre de la legitime defense. Se mobiliser pour le Liban, c’est soutenir Israel et bouter les islamistes hors de ce pays deja meurtri par tant de conflits fratricides.


          • (---.---.108.23) 24 juillet 2006 14:34

            Ah ok pour toi israel veus liberer le Liban. Bien joué, que cela te plaise ou pas les chiites sont au Liban et leur fois meme si elles ne vous plait pas dois etre respecté. Et leur alliance avec l’Iran ou la Syrie ne regarde que eux, Ils ont des liens de sang et de religions, et personnes ne pourra leur enlever. israel est armée et fait bien alliance avec les Usa et les occidentaux d’une façon générale. Pourquoi le Hez serai contraint de refuser l’aide de nations qui lui est proche. Et puis moi je suis sur qu israel fais cette guerre pour d’autres raisons que la destruction du Hez, avec l’expérience depuis pas mal d’années ont a pu remarqué que les israeliens avaient toujour une arriere pensée, laquel ? je pense qu on le sera dans quelques temps.


          • Gourouni (---.---.38.140) 24 juillet 2006 15:40

            Erreur, je crois que la foi et l’attitude des chiites regarde aussi les chrétiens libanais qui réprésentent la moitié de la population libanaise.


          • CTZn (---.---.225.63) 25 juillet 2006 04:00

            D’accord pour parler d’arrière-pensée, mais vous apprendrez qu’aucune décision politique n’en est excluse, de quelque pays qu’elle émane.

            Oui mon ami, c’est celà la politique.


          • apmb (---.---.138.178) 24 juillet 2006 13:39

            vive la dissuasion ncléaire iranienne cela calmera les israéliens et par la meme reglera le problème des différentes résolution de l’ONU obligent cet etat criminel a respecté la communauté internationnal et les population victime de barbarie


            • CTZn (---.---.225.63) 25 juillet 2006 04:04

              Cette réflexion aurait de la valeur dans un monde ou seuls Israel et l’Iran existeraient, en plus d’une ONU fantômatique... remarquez, une condition à votre utopie est déjà présente...

              sigh


            • chet (---.---.34.197) 24 juillet 2006 13:43

              comment se fait il que tous ceux qui à raison aime le liban dans l’extraordinaire expression de sa modernité ne condamnent pas plus le hezbollah qui les a mené la ou ils en sont ?


              • (---.---.212.162) 24 juillet 2006 13:50

                L’objectif d’Israel était, je pense, de bombarder le liban dans sa totalité, en prenant bien soin de faire un nombre important de victimes civils ; le Hezbollah ne pourrait ainsi plus attaquer l’état hébreux sans subir la pression de l’opinion publique libanaise, qui craindrait d’autres bombardements. D’abord, comment peut on croire que l’armée israelienne ignore ce qui n’est un secret pour personne : la majorité des caches d’armes du Hezbollah est inaccessible aux bombes. Si les bombardements ne vise que le Hezbollah, pourquoi des quartiers chrétiens et des structures militaires et médiatiques libanaises ont été touchés ? Pourquoi les camions sont systématiquement détruit, alors que bien peu sont susceptible de contenir des armes ? Il y a bien là volonté de détruire économiquement le Liban, afin de toucher toute la population. Cette politique est doublement abject, non seulement parce qu’elle vise délibérément les populations civils, ce qui s’apparente à du térrorisme, mais aussi parce qu’elle des effets prévus sur Israel avec les tirs de roquettes. Le devoir du gouvernement israelien n’était il de protéger le peuple qui l’avait élu ?


                • arno (---.---.170.137) 24 juillet 2006 13:52

                  l’état hébreu sans x


                  • Franky (---.---.172.15) 24 juillet 2006 14:08

                    Et comment se fait il que la majeure partie des pays arabes de la region ait condamné les agissements du Hezbollah ? Eux qui en temps normal soutiennent les causes musulmanes ?

                    Parce que derriere le Hezbollah se cache la Syrie et l’Iran, symboles actuels d’une montée d’un islam dur et totalitaire. Ces pays (Arabie Saoudite, Egypte, Jordanie, ...)ont une peur vicérale de voir ces mouvements durs se développer et s’établir chez eux.

                    Je trouve comme vous les images du JT insoutenables, mais apres quelques recherches, je crois vraiment qu’on ne voit qu’une partie de la réalité et que celle-ci ne se limite pas à « des babares israeliens s’amusent à tuer des innoncents libanais » Bref rappel des faits et « tentative » de décryptage : Debut juin, la Palestine est au bord de la guerre civile avec le conflits ouvert entre le Hamas et le Fatah. Sévérement diminué, le Hamas accepte un référendum qui aurait pu voir la reconnaissance implicite de l’etat d’Israel. Une branche armée du Hamas (dont les dirigeants se trouvent à Damas rappelons le) enleve un soldat en territoire israelien et tire des rockets sur les villes voisines : Acte de guerre. Israel riposte, violemment. Le gouvernement Hamas connait une pression sans précédent, certains membres proposent des solutions pour un cessez le feu : arret des violences et restitution du soldat C’est là que l’Iran rentre en scène. On ne parle pas assez selon moi de cet acteur majeur du conflits, qui a quand même promis à ses fidèles (ou electeurs au choix) la destruction de l’etat d’Israel et l’aneantissement du peuple juif. Le hezbollah, qui tire réguliérement des rockets sur le Nord d’Israel depuis maintenant 6 ans commet un nouvel acte de guerre en tuant et enlevant des soldats sur le territoire israelien. Israel n’a plus le choix, réguliérement approvisionné en armes par la Syrie et l’Iran (sinon expliquez moi comment une milice régionale se procure des missiles longue portée) le Hezbollah doit être repoussé et une force militaire doit controller le Sud Liban, il en va de la survie de ses concitoyens. Toutefois, l’ONU n’enverrait jamais « gratuitement » ces hommes dans un tel bourbier. Le gouvernement libanais, comptant des ministres du Hezbollah, ne prendra jamais cette mesure.

                    Pourquoi tous ces bombardements, pourquoi toutes ces victimes ? Parce que je crois que c’est malheureusement le seul et unique moyen pour forcer la communauté internationale à agir... c’est triste que l’on en arrive là ....


                    • vlad59 (---.---.108.23) 24 juillet 2006 14:44

                      J’ai une question que j’ai deja posé mais j’ai pas encore eu de reponse. Y a t’il quequ’un qui puisse m’expliquer comment la propagantde sioniste fonctionne ? j’ai pu remarquer qu’ils utilises les meme methodes que les Usa dans l’information et que l’orsqu’il y a un mot d’ordre envoyé par les israeliens il est automatiquement repris par les médias occidentaux les pseudos intellectuels les politiques, certains chanteurs et commédiens etc... et meme sur se site j’ai pu remarqué qu’ily a des personnes qui applique les meme arguments. merci de m’eclairer sur se sujet


                    • Franky (---.---.122.2) 24 juillet 2006 14:49

                      Je me demande vraiment qu’est ce qui peut rendre des gens aussi aveugles ...

                      Tu préférerais vivre en Iran ou aux Etats Unis ? Reponds moi sincérement .. si tu hésites ou que tu as un doute, renseigne toi un peu sur le sujet avant de dire des choses aussi stupides


                    • Franky (---.---.122.2) 24 juillet 2006 14:54

                      Deja, arretes d’utiliser le terme sioniste, tu me fais penser au raciste de Dieudonné. Renseigne toi et quand tu en connaitras l’origine tu verras que ce terme n’a juste rien à voir ...

                      Deuxiemment, tu penses vraiment qu’Israel est un etat totalitaire qui fait sa loi sans se soucier de eprsonne. Ou tout le monde est cotnrollé, on tu n’as pas le droit de dire du mal du président ou d’un dirigeant qcq ? Savais tu que parmi les 5M de personnes habitant là bas, 1M est musulmane ? Peux tu me retrouver, toi qui est si sur de toi, combien de juifs résident dans les autres pays de la region ...

                      Les termes facistes et totalitaires sont complétement inappropriés ... c’est le monde à l’envers


                    • Gourouni (---.---.38.140) 24 juillet 2006 16:40

                      vous le voyez comment Mr Bouteflika aujourd’hui ? Comme un ange ? Repondez moi, je serais heureux de savoir ce que vous en pensez.


                    • Moi l’arabe l’Algérien le Musulman (---.---.25.87) 24 juillet 2006 16:54

                      Je n’ai pas à avoir de sentiments ^particuliers avec M. Bouteflika...Par contre il s’agit du Président d"un état souverrain et indépendant comme le Liban et les autres pays, basés sur une constitution, israel n’en a pas !!, qui a permis au lendemain de l’indépendance, car quoiqu’en pense les états colonialiste ou sionisme, aucun peuple n’a vocation à être soumis !!, à alphabétiser, construire, nationaliser, et tout !! et quoiqu’en pense tout le monde les états sont souverrains, c’est le DROIT INTERNATIONAL !! c’est tout...Le problème est de savoir qui l’applique et qui ne l’applique pas !! or l’état actuel des choses motre bien deux poids deux mesures... savez vous qu’en Algérie il y a des réfugiés Libanais et Palestiniens de la première heure apr&és leurs expulsions de 1948...et que ces derniers, musulmans ou chrétiens vivent en parfaite harmonie !! C’est pourquoi les propos de El Loubnani sont vrais, les syriens, commes les iranienes comme tout état à droit à l’énergie atomique... !!c’est LE DROIT INTERNATIONAL, c’est tout...le reste est mensonge, inculture politique et tout ou alors parfaite mauvaise foi, imaginez qu’israel ose parler à la face du monde de résolution de l’ONU... !!! C’eST LA HONTE DE l’europe des nations unis, alors qu’elle même n’en a jamais respectée une seule !!!! ...C’EST TOUT


                    • (---.---.38.140) 24 juillet 2006 17:47

                      Si tu n’as pas à avoir de sentiments particuliers pour Bouteflika, ne le cites pas en exemple.


                    • Bulgroz (---.---.23.13) 24 juillet 2006 17:49

                      On ne dit pas M.Bouteflika, on dit Président à vie Bouteflika, car il s’est organnisé en sorte.

                      Le prochain président de l’Algérie sera le fils de M le Président à vie Bouteflika !!!!


                    • (---.---.38.140) 24 juillet 2006 17:54

                      « Aucun peuple n’a vocation à etre soumis » Mon pays, la grece, ayant été soumis aux ottomans (musulmans turcs), je suis d’accord avec toi.


                    • HABIB (---.---.163.5) 24 juillet 2006 20:45

                      Tu oublies les juifs d’ALGERIE qui ont accepté le decret CREMIEUX , ce qui s’assimile à une trahison , trahison des habitants qui les ont recueulli pendant des siecle ?Je tiens à vous rappeler que ceux qui ont persecuté les juifs ,c’était le ANGLAIS , les espagnols (RECONQUISTA) , les russes et bien sur les allemands.Ceux-là veulent ils avoir bonne conscience maintenant ?


                    • goc (---.---.46.173) 25 juillet 2006 03:43

                      "par Franky (IP:xxx.x12.122.2) le 24 juillet 2006 à 14H49 Je me demande vraiment qu’est ce qui peut rendre des gens aussi aveugles ... Tu préférerais vivre en Iran ou aux Etats Unis ? Reponds moi sincérement .. si tu hésites ou que tu as un doute, renseigne toi un peu sur le sujet avant de dire des choses aussi stupides"

                      tu as raison, comment peut-on etre aveugle

                      comment peut-on comparer un pays qui n’a que 300ans, qui s’est construit sur le genocide de tout un peuple (les indiens), qui n’a comme seule valeur que le dollars, pour seul argumentaire que la force des armes (en vente libre), un pays ou quand on est noir et pauvre, on n’existe meme pas( cyclone katrina). et un pays ayant 4000ans d’histoire, celui ou les valeurs ne sont pas basé sur l’argent, et ou la culture est 1 million de fois plus riche alors oui tu as raison, on doit se poser la question

                      mais j’ai peur pour ta vison egocentrique et limitée du monde, que la reponse ne soit pas celle que tu attendais


                    • Gourouni (---.---.38.140) 25 juillet 2006 11:15

                      C’est vrai que l’Iran est un pays qui fait rever. Dommage que les iraniens ne savent pas vendre aux agences de voyages l’enorme heritage de la culture perse, civilisation pré-islamique, très riche en effet.


                    • Jan (---.---.170.139) 4 août 2006 01:02

                      En effet 20% des citoyens d’Israel sont des arabes non-juifs. Mais ils sont traites commes des citoyens de deuxieme categorie ! Il sont sous-representes au gouvernement (seulement 2 deputes) et n’ont pas le droit de posseder de terre.


                    • (---.---.101.8) 24 juillet 2006 14:21

                      Le stratégie d’israël est simple : créer le grad israël. Pour cela cet état fachiste n’hésite à pilonner des innocents pour « la bonne cause ». Et il suffit d’agiter le hezbollah par ci et al qaida par là pour pouvoir massacrer des innocents. Elle est belle la bonne cause. Le hezbollah est un parti politique faisant parti de la politique libanaise. N’en déplaise à israël et son bailleur de fond les usa. Idem pour le hamas, c’est un parti politique. Santionné un vote démocratique par un tapis de bombes, mais où va-t-on ?

                      Les usa ne sont pas à la hauteur de la liberté qu’ils disent défendre. Ce sont des terroristes. Il est dommage que l’europe ne soit pas à la hauteur aussi de la défense des libertés. Quant à l’onu, on voit que c’est une organisation fantoche tout juste bonne à organiser des diners pompeux et couteux à new york city.

                      Vive le liban libre.


                      • joske (---.---.219.97) 24 juillet 2006 14:23

                        Et si tout ça n’était qu’une offensive préparée à l’avance pour contrer l’influence chinoise et russe (à travers l’Iran et la Syrie, puis à un second degré le Hamas et le Hezbollah) dans la région et l’affaiblir dans son bras de fer avec les USA ? Tout ça sent le combat par procuration à plein nez. Comme à la bonne vieille époque de la guerre froide...


                        • (---.---.164.65) 24 juillet 2006 14:39

                          Le Hezbollah est un mouvement dont l’existence même repose sur la haine de l’autre (le juif), sur la guerre permanente, tous les prétextes étant bons pour cela, sur le culte d’une idéologie et d’un chef charismatique, pour lesquels toute la communauté est tenue de se sacrifier. En cela ce parti s’apparente à une organisation fascisante, qui plus est terroriste, puisqu’il poursuit ses objectifs par la violence. Cela dit, le Hezbollah cherche aujourd’hui à opérer un coup d’état au Liban même, en monopolisant ce qui caractérise la principale prérogative d’un état moderne : le droit de recourir à la force. C’est pourquoi, et malgrè les bombardements israéliens sur le Liban, la principale menace sur ce pays provient non d’Israël, mais du Hezbollah, qui par son agression du 12 Juillet contre des soldats israéliens, cherche à imposer au Liabn tout entier son point de vue et donc à etrme à prendre le pouvoir au Liban. Je souligne que je suis libanais et que je parle donc en connaissance de cause.

                          Comme à Madrid en 1936, faisons nôtre le cri de Dolorès Ibarruri : No pasaran.


                          • Jan (---.---.170.139) 4 août 2006 01:12

                            En realite, le Hezbollah est un mouvement qui est ne des souffrances infligees repetitivement par Israel au Liban lors de ses invasions successives (comme en 1982). P.S. : je suis Libanaise aussi, chretienne, et pas partisanne du Hezbollah. Mais il faut dire les choses comme elles sont reellement.


                          • venice (---.---.201.214) 24 juillet 2006 15:00

                            Je vois là une réplique en petit de l’attaque de l’Iraq, la création d’un nouveau marché pour les fabriquants d’armes puis de nouveaux marchés pour « reconstruire » le Liban...C’est plus facile que la Corée du nord ou l’Iran. Là où vous voyez des ripostes milititaires de pacification à une guerre terroriste idéologique, religieuse (justes ou pas), je vois surtout l’habituelle manoeuvre pour fourguer des armes et installer des armées sur place. Pour moi, c’est la poursuite du néo-colonialisme qui permet de prendre les rênes économiques et socio-culturelles d’un pays après l’avoir affaibli pour des générations par le biais de guerres que l’on finance et fournit en armes. Après, installation stratégique d’une armée d’occupation et on a la Corée du sud, par exemple. Donc, je ne vois que le désir hégémonique de ces nations jeunes USA, Israêl qui ont, de par leur jeunesse, raté le partage par le bon vieux colonialisme du vieux Monde et comptent bien se tailler une part du gâteau. Les gens qui pensent encore que Bush a des visées humanitaires vont à l’encontre de cruelles déceptions : il est peut-être temps d’arrêter de voir les dirigeants en règle générale, comme des substituts du père... Quelquefois, les intérêts des gouvernements convergent avec les nôtres et c’est bien mais le reste du temps, ce sont deux mondes bien distincts avec l’un qui utilise l’autre pour ses fins justes ou pas...


                            • (---.---.101.9) 24 juillet 2006 15:18

                              Je doute que vous soyez libanais. La punition collective serait donc justifié ? Quel libanais pourrait dire ça ? La destruction de sites classés au patrimoine de l’unesco (tyr et baalbeck pour les incultes) ou de beyrouth la martyre seraient le pric à payer pour laisser tous les libains exprimer leurs opinions politiques via les urnes ?

                              Hezbollah ou pas, la punition collective va à l’encontre des conventions internationales et de l’humanisme le plus grégaire. Bombarder des villes libanaises, couper des ponts, detruire les usines, des ambulances, detruire les telecommunications (pour cacher ces crimes ?) ? Israel ne veut pas que les libanais s’organisent meme dans leurs fuites. Israêl veut tuer du libanais. Personne ne pleurera ces arabes finalement ? La vie d’un israêlien vaut bcp plus que celle d un libanais.

                              « Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le bout du doigt. » dit l’adage et il scied parfaitement à la situation. Le but de cette opération est de mettre à sac le liban et pour ça on se sert du hezbollah, de la syrie et de l’iran. Plus de 350 morts civils : combien de syriens ou d’iraniens ? Pointer le hezbollah du doigt est une manière bien pitoyable de s’acheter une bonne conscience à bas prix.

                              Le monde ne doit pas fonctionner selon les interets uniques d israel et des usa. La syrie ne m’a rien fait. L’iran ne m’a rien fait. L’irak ne m’a rien fait. La chine ne m’a rien fait. La coree du nord ne m’a rien fait. La palestine occupée ne m’a rien fait. al qaida ne m’a rien fait. Israel bombarde mon pays. C’est aussi simple que ça.

                              al Lubnani.


                              • Moi l’arabe l’Algérien le Musulman (---.---.25.87) 24 juillet 2006 16:33

                                Je suis touché par tes propos véridiques que seuls les gens sincères voient et expriment.Merci El Loubnani...Mais mon Dieu depuis quand les israéliens ou les américains se permettent ils de donner des leçons de morales au reste du monde.. ? Moi aussi tous ces peuples ne m’ont rien fait !!!


                              • José W (---.---.25.142) 24 juillet 2006 15:22

                                La stratégie d’israël est d’affaiblir ses voisins et si possible étendre ses frontières pour conserver ou acquérir le leadership au moyen-orient.

                                Pour le moment, Israël a rempli son objectif d’affaiblissement de ses voisins, mais a perdu au passage de nombreux soutiens dans l’opinion publique mondiale.

                                Au final, je pense qu’Israël sera perdante, car la guère est toujours un coup perdant.


                                • Moi l’arabe l’Algérien le Musulman (---.---.25.87) 24 juillet 2006 15:49

                                  Il n’y a aucune chance qu’aucune stratégie ne marche et vous savez pourquoi.. ?? Parceque l’Orient ont inventé les jeux d’échecs et de stratégies...Savez vous que l’expression « échec et mat » signifie en arabe...« El Cheikh MAT » --- > Le ROI est mort !!!


                                  • septqu prend (---.---.65.179) 24 juillet 2006 22:02

                                    Ce Hezbollah, quel piètre stratège. Il faut bien admettre que les pauvres pétoires envoyées sur Israël ne font pas le poids face à la machine de guerre israélienne. L’isolement du Liban, ô combien douloureux, évite la formation de l’axe Beyrouth Damas et accessoirement Beyrouth Téhéran, et permet à Israël d’éradiquer le chancre enturbanné. On dit de la riposte sioniste qu’elle est disproportionnée ! Mais il faut savoir qu’une armée moderne répond, telle un entreprise, à des critères de résultats et de productivité. Les militaires de l’OTAN (dont Tsahal !) ne sont pas encore certifiés ISO mais ca va venir.

                                    Ce ne sont pas qq trous dans une route ou dans une maison qui décident du déroulement de la bataille. Il est à craindre que dans les jours qui viennent et si dieu le veut, les martyrs soient légions ; c’est aussi ce qu’ils souhaitent tous, alors Inch Allah...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès