Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La taxe carbone du Borloo et du Rocard

La taxe carbone du Borloo et du Rocard

La taxe carbone du Borloo et du Rocard ou la « Expertocratie », un nouveau mode de gouvernement qui donne la parole à quelques élus, pour des prétextes douteux bien souvent mais qui se garde bien de se soucier de l’avis du peuple, manipulé par des sondages arrangés (on vient tout juste d’en avoir une preuve cinglante), le tout orchestré avec le concours de « la boîte à enconnarder » comme l’a dit si bien l’acteur Philipe Noiret.

La taxe carbone du Borloo et du Rocard.

Encore une invention d’énarques poussés par des incompétents notoires . Il faut sauver la planète, certes, mais pourquoi pas une taxe « verre » à ne pas confondre avec les soi-disant « verts » de Cohn-Bendit et de son collègue Hulot, les nouveaux lèches talonnettes du Roi .

Depuis des décennies , nos dirigeants, de tous bords, ont toujours le même réflexe : la taxe. Rappelez-vous, déjà sous Louis XIV les maîtres avaient inventé la taxe sur le sel, puis plus récemment la vignette automobile qui était censée garantir un revenu minimum aux personnes âgées et qui bien évidemment servit à bien d’autres fins.

Le groupe d’expert qui « réfléchit » sur le sujet est dirigé par un éminent spécialiste du vent, Michel Rocard, entouré d’une escouade « d’experts » dont rien n’a filtré sur le mode de désignation et qui , faits troublants, ne comporte pas de membres du monde automobile !

L’état va-t-il être taxé si il ne met pas en place des transports en commun efficaces et fiables, j’en doute et pourtant, pour éviter l’automobile, il n’y a pas d’autres issues que de reconstruire un réseau ferré qui ne desserve pas que Paris et les Grandes métropoles. Beaucoup de tracés d’anciennes lignes existent encore en province mais les trains ont cessés de circuler après la deuxième guerre mondiale.

Les déplacements de nos politiciens vont-ils être soumis au même régime, le président sera-t-il autorisé à monopoliser deux avions pour ses déplacements privés ?

La presse inutile, les journaux à cancans, qui nous exposent les visages radieux des dits grands de ce monde, quand ce ne sont pas leurs poitrines siliconées voire même leurs postérieurs, seront-ils eux aussi fortement taxés ?

Les émissions de Télé-débilités pourront-elles continuer sans être taxées ?

Je pense de fait que seul le citoyen « Dupont », qui lui n’a pas de groupe de pression pour le défendre passera la la caisse , comme d’habitude, la taxe sortira de son porte feuille !

Pourquoi les experts beaux parleurs n’ont pas proposé un cadre soumis à un référendum national ? Cela aurait été un bel exemple de démocratie et aurait à coup sûr provoqué un débat d’où il aurait pu sortir quelque chose d’intelligent ?

Par exemple une taxe « Verre » qui serait payée par tous ceux qui distribuent des liquides dans des bouteilles en plastiques. Tout le monde sait que le plastique est un gouffre à énergie alors que le verre peut être réutilisé très longtemps et qui même cassé ne pollue pas puisque, avec le temps il redevient du sable. De plus le verre a fait ses preuves et il n’altère pas son contenant, contrairement aux plastiques qui sont dangereux pour la santé. Le verre est d’ailleurs toujours utilisé pour le vin, pour l’eau minérale distribuée par les restaurants, alors pourquoi ne pas remettre en place un système de consigne qui assurait le retour des bouteilles vides ? Avez vous remarqués que sous un prétexte écologique on nous demande de jeter nos bouteilles de verre vide dans un conteneur où elles son cassées pour ensuite être refondues.

En Allemagne le « lobby vert » a même été jusqu’à imposer trois conteneurs, un pour le verre blanc, un pour le vert et un pour le marron ! Je vous assure, je me suis trouvé très embêté avec ma bouteille bleue que je ne savait où jeter, j’ai dû « ploufer » comme jadis dans les cours de recréations, en faisant bien attention à ce que personne ne me voit mettre du bleu dans le vert !

Dans nos impôts locaux on paye une taxe pour le recyclage du verre entre autres, alors pourquoi ne pas l’utiliser de manière intelligente et rationnelle ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 29 juillet 2009 10:08


    L’intelligence et le rationnel ne font pas bon ménage avec les lobbies industriels qui sont davantage préoccupés par le maintien de leurs profits que par l’écologie.
    Conséquence, on ne bouscule pas l’ordre établi et on continue à subventionner l’industrie polluante, sans contreparties (automobile encore récemment), là où on aurait du exiger des mutations industrielles (véhicules propres) ou bien favoriser les transports en commun.
    Au final on se contente de taxer le citoyen lambda, c’est à dire celui qui ne fait partie d’aucun groupe de pression qui lui permettrait d’éviter la taxation.
    C’est le degré zéro de la réflexion politique.


    • bernard29 bernard29 29 juillet 2009 10:18

      tout a fait d’accord. 

       C’est pour cela que l’on peut affirmer que Rocard et Cohn Bendit sont des rigolos, trop payés car ils n’ont aucune imagination pour allier équité sociale, et programme économico-écologique. ce sont des politiciens finis, qui croient ensuite et essaient de persuader les gens qu’ils font de la politique . ( gestion de la cité). Ce sont des arrivistes, « mines de rien » , dignes représentants du « aprés nous le déluge ».

      c’est à cause de gens, aux convictions et capacités surfaites, comme cela que la gauche s’effondre depuis pas mal de temps. Ils ont fait leur « mauvais » temps depuis longtemps . Ils feraient mieux de se goinfrer de leurs retraites d’élus et de cumulards et laisser la place à d’autres.


    • Defrance Defrance 30 juillet 2009 21:11

      ON ne doit plus supporter que moins de 2% des electeurs (les encartés) choisissent les candidats pour qui on devra voter !
       Au derniere elections on a eu le choix entre l’aveugle, le borgue et on a elu un nain Cyclope !

      http://merdenfrance.canalblog.com/


    • jacques 29 juillet 2009 10:10

      Rocard est un traitre, il a trahi le peuple, renseignez vous sur l’article 104 Maastricht ?
      Borloo idem avec ces ampoules basses consommation au mercure et aux ondes electromagnetiques.

      La revolution est prevue pour quand ?


      Selon Jim Tucker, l’ancien premier ministre suédois, Carl Bildt a aussi traité du réchauffement climatique dans le contexte d’imposer une taxe mondiale sur les émissions de C02 (Taxe Carbone Mondiale), qui a été depuis longtemps à l’ordre du jour des réunions du groupe Bilderberg.

      La Taxe Carbone Mondiale qui sera versée directement à l’ONU sera introduite progressivement, d’abord comme un impôt à peine perceptible à la pompe à essence, puis elle sera augmenté une fois qu’elle sera pleinement effective.

      http://www.wearechangerennes.com/actu-news/

      Surtout que le petrole se renouvelle en permanence, ya jamais eu de penurie.
      http://www.wat.tv/video/llp-rocard-article-104-maastricht-1imki_1ieml_.html


      • le naif le naif 29 juillet 2009 10:52

        Entièrement d’accord avec vous, c’est une réflexion que je me fait depuis des années.
        En fait le système de consigne devrait être étendu à toute une gamme de produits.
        - verre
        -alu
        - bouteilles plastiques
        - pneus
        - batteries, piles, etc.....
        Les grandes surfaces étant chargé de la collecte. Les camions de livraison, repartirait à plein.
        Ce système qui fonctionne encore pour les bouteilles de gaz, à un autre avantage non négligeable, je n’ai jamais vu ces bouteilles abandonnées dans la nature.

        Autre piste : une TVA différenciée produits classe A = TVA 5% classe D =TVA 30%, les produits de haute qualité n’étant pas plus chers, tout le monde pourrait y avoir accès et rapidement les produits de mauvaise qualité disparaitrait faute de marché.

        Des idées comme celles-ci il y en a des dizaines mais elles sont plus difficile à mettre en place qu’une taxe supplémentaire. De toutes manières, Capitalisme et Écologie sont deux principes inconciliables. L’écologie n’est devenu qu’un slogan publicitaire vidé de toute substance dans l’esprit de ces écotartuffes. J’en suis malade.

        René Dumont doit faire des loopings dans sa tombe, paix à son âme.  


        • HELIOS HELIOS 29 juillet 2009 11:04

          Et vous ne sentez pas encore arriver la dictature des mollahs de l’ecologie ?

          Vous etes aveugles ou quoi ? les verts, c’est pire que les islamistes, leurs bombes « molles » sont beaucoup plus dangereuses car elles font beaucoup plus de degats.

          Vous ne dites rien ? normal, vous pensez pouvoir y echapper, elle n’explosent pas au hasard... vous qui etes un bon citoyen qui trie ses poubelles... et mettez vos epluchures au compost, vous verrez, quand ils seront au pouvoir et que pour le bien de la planête vous devrez, par exemple, couper votre chauffage, laisser votre voiture au garage, eteindre les lumieres etc parce que vous avez epuisé votre quota... ou que vous avez tout dépensé déjà !

          La regulation par la taxe, parfait, c’est un levier de commande de l’etat... sauf que ce levier est deja utilisé une fois avec la TIPP pour l’essence et les autres taxes pour les autres energies... la realité, c’est que ces %£$#@& d’ecolo n’ont qu’une idée en tête, c’est d’eliminer la liberté, eh, oui, eu aussi. parce que ce qui est visé, c’est essentiellement l’automobile, cet horrible moyen de transport qui permet d’aller où on veut, quand on veut !

          Alors, cette taxe carbone, parfait, elle SERAIT excellente si elle agissait comme il se doit pour orienter les choix... mais comme il n’y a pas de choix, c’est une nouvelle dictature qui pointe son nez... non pardon, qui sort de l’ombre, elle existait helas déjà.

          Rocard, du temps ou sa cervelle n’etait pas ramolie, aurait sorti de son chapeau un moyen de forcer les constructeurs automobiles a produire des voitures plus propres, a commercialiser des vehicules electriques et a mettre en place des reseaux de recharge... bref se serait attaqué a des solutions pour qu’une fois l’alternative installée, le choix soit possible.

          Mais j’oubliais, nous devons reformer la France, hein.... avec cette charmante dame de la ligue contre la violence routiere... celle qui prefigure la dictature suivante, apres l’ecologie...
          Toujours de bon argument auxquuels tout le monde adhère !

          merci de m’avoir lu


          • HELIOS HELIOS 29 juillet 2009 18:59

            C’est l’islamisme en tant que dogme, appliqué jusqu’a l’outrance a travers le terrrorisme qui va actuellement avec que je cite en exemple.

            J’aurais bien voulu citer autre chose pour ne pas froisser Fouadraiden, par exemple, autre participant d’Avox, mais helas je n’ai pas trouvé de dogme aussi evident.

            Rien à voir bien entendu avec l’islam lui même..


          • Abraracoutrix 29 juillet 2009 17:41

            Un article plein de bon sens, mais il y a longtemps que celui ci a deserté le cercle de nos têtes soi-disant pensantes, un cercle qui est en fait un ramassis d’idiots, de bons à rien qui vivent sur le dos des contribuables. Citoyens, il serait grand temps ne pensez-vous pas, de se revolter, poliment, sagement, mais avec vigueur et determination. Il existe plusieurs moyens de le faire, écrire par exemple à Monsieur le Président de la République (c’est gratuit), pas un seul pequin de français, mais cent, mille, cent mille, un million et plus. Ce pourrait être un lettre type denonçant les taxes en tous genres (dont cette belle trouvaille de taxe carbone), une autre dénonçant la privatisation sournoise de la Poste, une autre pour les retraites, etc... Celà représentera des dizaines de sacs postaux... Et s’il n’y a pas de réponse, on recommence.
            Au fait, on commence quand ?
            Il y a aussi « notre » bulletin de vote. Un vote blanc, dix, cent, des milliers et millions pour faire plier nos dirigeants et les ramenr à la raison.
            Alors chiche !


            • non666 non666 29 juillet 2009 18:44

              Il faut regarder les choses en face.

              Avec un Etat qui affiche un deficit de 40% (mais qui ne communique que sur le ration Deficit du Budget/PNB = 7%) il faut bien trouver des pretextes pour inventer de nouvelles taxes.

              Grace a une lourde préparation d’artillerie mediatique et à la complicité des faiseurs de pluie bobos verts, le gouvernement vient de trouver plusieurs axes de taxation.
              La mode etant à la justification ecolo, on taxe carbone, on taxera surement aussi l’eau, le transport, tout ce qui est indispensable et empechera les citoyens de se soustraire à l’impot.
              Il faut bien, les cigales ont tellement chanté tout l’été des présidentiables (« je ne vous trahirais pas, je ne vous decevrais pas... » que quand la bise du deficit fut venu, les fourmies ont encore été mises a contribution....
              Effectivement le train de vie de l’Etat , les depenses somptuaires des caciques, leur budget propagande/sondages n’est pas remis en cause, ce qui aurait du etre la methode d’une gouvernance axée sur les besoins reels de la france et des français.
              Non, on cherche de nouveaux finacements pour boucher toujours plus de trous avec toujours plus de pretextes.

              Du coup les anciens cocus du PS, se jettent par wagons entiers dans le role de fournisseur de pretexte de sa seigneurie. Rocard ayant signé de son sang la necéssité de reformer les retraites (livre blanc) de reformer le modele de consommation du fait des penuries energetiques previsibles, la racaille mondialiste liberale exhibe donc ses idiots utiles avec delectation....

              Le Boirleau et le Ricard ou le Borloo et le Rocard (je ne sais plus....) trinquent donc ensemble sur le Titanic en train de couler au lieu d’essayer de sauver les passagers.
              Le boss a decidé de faire jouer la musique jusqu’au bout, jusqu’a ce que la mort de l’etat français soit irreversible.
              Sinon, comment imposer la gouvernance mondiale des Elites non elus qui s’annonce ?
              Comment imposer un gouvernement economique qui ne depende pas d’election sinon par la faillite des Etats ?

              Nous avons des traitres au sommet de l’Etat et il va bien falloir que de gauche comme de droite , d’extreme gauche comme d’extreme droite, nous regardions les choses en face.
              Les Liberaux sont ultra-minoritaires et l’ont toujours été en France,MAIS ils controlent l’information grace a quelques pions (Bouyghes, Dassault, Bolloré, Lagardère).
              Ils reussissent dans leur entreprise grace a la manipulation en nous faisant nous opposer les uns aux autres et en poursuivant LEUR but, patiemment , à chaque fois.

              La mode est donc à la ruine par le pretexte ecologique.
              Taxons donc ecologique ce coup ci.
              Hiers la mode etait à la taxation en fonction des richesses......
              Le mode « ecologique » permet de faire un impot equivalent pour tous (riche et pauvre) sans que les gauchistes ne crient au scandale ?
              Profitons en ! s’exclament les liberaux de l’UMP en brandissant quelques Rocard !





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès