Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La Valls de trop !

La Valls de trop !

JPEG Madame Taubira restera-t-elle au gouvernement ?

La Droite veut sa tête et ceci depuis longtemps.

Son annonce de l’abandon par le président de la République de la déchéance de nationalité a été démentie par l’exécutif qui maintient la promesse qu’il a faite aux parlementaires de tous les bords.

 Florian Philippot , le numéro 2 du Front national a annoncé la couleur quand il a déclaré au micro d’une radio :

« Quand on voit que le gouvernement se “marinise” un peu, on ne peut que s'en réjouir, à Taubira d'en tirer les conséquences ».

Le FN se réjouit de la droitisation de ce gouvernement qui reprend à son compte un projet cher à la Droite et au Front national.

Pour les militants de gauche, qu’ils se situent à l’extrême gauche ou qu’ils soient tout simplement des socialistes, ce cadeau à la droite qui est un reniement d’une culture humaniste ancrée dans l’histoire du socialisme français est un cadeau de trop.

S’il y a une candidature unique de la gauche en 2017, ce ne sera pas avec le PS, parce que ce parti au gouvernement depuis 2012 n’est plus socialiste et qu’aujourd’hui il faut construire du neuf.

L’introduction dans la constitution et donc dans le droit français de la déchéance de nationalité met un terme à l’égalité des droits : les binationaux et ceux qui ont obtenu la nationalité française ne seraient pas des français à part entière !?

Je renvoie les lecteurs à l’excellente analyse de la Ligue des Droits de l’Homme

http://www.ldh-france.org/section/loudeac/category/actualite-de-la-ligue-des-droits-de-lhomme/

Christiane Taubira mérite notre respect parce que courageusement elle tient tête à la droite et défend des valeurs de gauche.

Si je ne suis pas d’accord avec toutes les idées qu’elle défend et toutes ses déclarations et actions, je reconnais comme beaucoup de militants du mouvement social que c’est une résistante à l’ordre établi, à la conformité ambiante.

Le premier ministre désavoue publiquement une ministre particulièrement attaquée par l’extrême droite et ses alliés, reprend à son compte des propositions du FN …..

C’est particulièrement écoeurant que de chercher à humilier une militante qui s’est tant exposée.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • francesca2 francesca2 23 décembre 2015 17:16

    J’espère vraiment qu’elle dégage.


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 23 décembre 2015 17:46

      C’est particulièrement écoeurant que de chercher à humilier une militante qui s’est tant exposée.

      Que ce soit une militante sectaire, personne n’en doute !
      Mais, la République a-t-elle besoin de militants sectaires comme ministres ?
      Pour quelle raison, un gouvernement devrait-il accepter toutes les lubies de Mme Taubira ?
      Mme Taubira est-elle au-dessus des lois sous prétexte qu’elle est un allié de la secte insignifiante de M. Chalot ?

      Le Président de la République avait annoncé cette mesure, pour une fois qu’il tient une promesse, soyons-en lui reconnaissants !

      Il y a largement assez d’associations de parasites subventionnées et de traines savates professionnels pour héberger Mme Taubira et son idéologie mortifère.


      • César Castique César Castique 23 décembre 2015 17:46

        « les binationaux et ceux qui ont obtenu la nationalité française ne seraient pas des français à part entière !? »


        Bien sûr que non !!! Ce sont des Français à nationalités partagées, l’une d’origine, l’autre d’adoption.

        Sur le plan de la loyauté, en cas de trouble ou pire, de guerre, ça pose un énorme problème, qui ne pourra être résolu du point de vue de la sécurité nationale, que par l’internement pour la durée des hostilités.

        • César Castique César Castique 23 décembre 2015 18:21

          @Shanan Khairi


          « Calme le nazi, calme. Quand on est à l’évidence un facho, on évite de parler de camps. Ca fait toujours mauvais effet. »


          Nazi ou facho, il faut choisir. Les camps, c’étaient les Nazis, les fachos, c’était le confinamento. 


          Mais enfin, pour le savoir, il faut un minimum de culture. Pour enrichir la tienne sur cette période et cette pratique, je te conseille la lecture du roman autobiographique Le Christ s’est arrêté à Eboli, de Carlo Levi, qui constitue aussi un témoignage saisissant sur la vie des Lucaniens dans l’entre-deux-guerres.

        • César Castique César Castique 23 décembre 2015 18:22

          @Robert Lavigue

          « Quand on est inculte  »


          C’est vraiment la toute première chose qu’on remarque smiley smiley

        • Pere Plexe Pere Plexe 23 décembre 2015 20:51

          @César Castique
          « Ce sont des Français à nationalités partagées, l’une d’origine, l’autre d’adoption. »

          Curieuse conception que la votre.
          La binationalité à peu à voir avec l’obtention d’une nationalité.
          Beaucoup sont binationaux ( voir tri dans quelques cas) à la naissance.
          Qui plus est la binationalité n’est en aucun cas une nationalité partagée et le plus souvent ce n’est pas un choix.
          Je vous invite à comprendre les aspects juridiques de la chose.

        • mmbbb 23 décembre 2015 22:30

          @Robert Lavigue Les harkis avaient pourtant choisi la France Il y eut beaucoup « d indigènes » qui ont verse leur sang pour une guerre qui etait fratricide et qui ne les concernaient pas Si l on se retourne sur l histoire notre pays n’a pas ete tres reconnaissant et il a fallu des années avant de retablir avec justesse cette histoire. La droite francaise ferait mieux de se battre afin que nous retrouvions notre independance et que nous cessions d’etre les supplétifs de l’armee americaine Le bordel au moyen orient ce sont les amerloques qui sont les premiers responsables de ce chaos organises


        • César Castique César Castique 23 décembre 2015 23:03

          @Pere Plexe


          « Curieuse conception que la votre. »


          Pourtant ça correspond à quelque chose : le pays d’où l’on vient, et le pays où l’on est.


          « Je vous invite à comprendre les aspects juridiques de la chose. ». 


          Les aspects juridiques de la chose ne sont pas au rang de mes préoccupations, ce n’est pas avec eux qu’on règle les problèmes de loyauté respectivement de déloyauté.

        • legrind legrind 24 décembre 2015 11:44

          @César Castique
          Soyons francs, des franco japonais ou franco espagnols ou franco australiens.. ne posent pas de problème, ce sont les population ( oui je généralise) d’une culture/ une religion en particulier qui pourrissent les nations ayant les principes les plus généreux du monde comme la France , je vous laisse deviner qui sont les concernés oui les chouchous de la gauche terra-nova & co, les stigmatisés-c’est pas de leur faute-pas d’amalgames... 


        • Pere Plexe Pere Plexe 24 décembre 2015 12:31

          @César Castique
          « ça correspond à quelque chose : le pays d’où l’on vient, et le pays où l’on est. »

          Non.
          On peut être Français et vivre à l’étranger ou vivre en France et ne pas être Français.
          Ce qui à peu a voir encore une fois avec le sujet des nationalités multiples.

          « Les aspects juridiques de la chose ne sont pas au rang de mes préoccupations. »
          C’est dommage concernant un problème qui est d’abord juridique.Ce sont les lois de chaque pays qui font qu’une personne appartient ou n’appartient pas à sa communauté nationale.La loyauté ou la déloyauté, par ailleurs suggestives, n’ont jamais fait la nation.




        • Ouallonsnous ? 24 décembre 2015 16:07

          @César Castique

          Il est évident que le cas même de la double nationalitée est un « non sens » car il nie la nationalité en elle même, cf. les franco-allemand, franco-israéliens, étatsunos-japonais, etc...

          Il ne sert de rien de nier les antagonismes d’intérêts nationaux en les recouvrant de l’hypocrisie d’une double appartenance, ça ne même qu’a des drames.

          Le plus logique et légitime au regard des lois des états-nations est d’abolir cette anomalie de la double nationalité !

          Il faut choisir et se déterminer, que diable ! On ne peut être la chèvre et le choux, parce qu’en règle générale, c’est de ça qu’il s’agit !


        • Auxi 23 décembre 2015 17:50

          Je crains que Taubira ne soit l’idiote utile des solfériniens, une caution « de gauche », comme un Gérard Filoche. C’est devenu un réflexe conditionné, le Taubira-bashing, chez les réacs.


          Une catastrophe ferroviaire ? Taubira ! 
          Une tempête ? Taubira !
          Une ampoule grillée ? Taubira !
          Un carambolage sur l’autoroute ? Taubira ! 
          Un avion qui s’écrase ? Taubira !
          Une mauvaise récolte ? Taubira !
          Un glissement de terrain ? Taubira !
          Des élections perdues ? Taubira !
          Un divorce ? Taubira !
          Une usine qui ferme ? Taubira !
          Du poisson pas frais ? Taubira ! 
          Une épidémie ? Taubira !
          Un attentat ? Taubira !
          Une assiette cassée ? Taubira !
          Un accident nucléaire ? Taubira !
          Une chute de ski ? Taubira !
          Une défaite de l’équipe de France ? Taubira !
          Un réveillon foiré ? Taubira !
          Un raz-de-marée ? Taubira !
          Un accident de chasse ? Taubira !
          Des lentilles qui ne veulent pas cuire ? Taubira !
          Une éruption volcanique ? Taubira ! 
          Les mauvais résultats scolaires du petit dernier ? Taubira !
          Une avalanche ? Taubira !
          Noël au balcon ? Taubira !
          Pâques aux tisons ? Taubira !

          • francesca2 francesca2 23 décembre 2015 17:55

            @Auxi


            Des sources ? 


          • Auxi 23 décembre 2015 18:22

            @francesca2
            Je n’arrive pas à retrouver celles concernant le poisson pas frais…


          • francesca2 francesca2 23 décembre 2015 18:31

            @Auxi


            Vous ne devriez pas vous avancer autant alors.

          • Robert Lavigue Robert Lavigue 23 décembre 2015 17:50

            les binationaux et ceux qui ont obtenu la nationalité française ne seraient pas des français à part entière !?

            Cessez votre propagande M. Chalot !
            Il n’est question que des bi-nationaux. Libre à eux de renoncer à l’une de leurs nationalités avant de commettre des méfaits.

            (D’ailleurs, le concept de bi-nationalité est une foutaise à laquelle il serait temps de mettre un terme. il n’y a guère que dans les milieux de M. Chalot qu’on assure la promotion de ce concept.)


            • Henry Canant Henry Canant 23 décembre 2015 18:20

              @Robert Lavigue
              Je ne suis pas d’accord avec toi, pour une fois que Chalot reste modéré.

              Il aurait pu proposer, ce qui fait partie de sa ligne, un passeport diplomatique.

            • Aristide 23 décembre 2015 18:21

              @Robert Lavigue


              Même si vos idées ne me plaisent pas souvent, les faits sur lesquels vous les établissait sont généralement juste. Comme disait l’autre de bon diagnostic mais un mauvais traitement.

              Sur ce coup, il vous faut savoir que l’obtention de la nationalité française dans toutes ses dimensions est régit par la loi française. Cela vous le savez. 

              Par contre requérir la suppression de la bi-nationalité par la loi française est une ineptie. De nombreux pays n’admettent pas l’abandon de la nationalité du pays même après acquisition d’une autre. Par exemple, la loi bulgare ne prévoit aucunement que l’on ne puisse renoncer à être bulgare. A l’inverse, un Français qui acquiert par mariage une autre nationalité peut choisir de renoncer à sa nationalité alors que certains pays l’interdisent. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres cas de lois nationales.

              Supprimer la bi-nationalité aurait pour conséquence d’interdire l’acquisition de la nationalité à tout ressortissant de pays interdisant le renoncement à sa nationalité. Assez difficile à admettre, non ?

            • Robert Lavigue Robert Lavigue 23 décembre 2015 18:38

              @Aristide

              Pourquoi la France devrait-elle se soumettre à des coutumes et des lois étrangères, tant que cela n’entre pas en contradiction avec les traités internationaux qu’elle a signé ?
              Je me contrefous du droit de la nationalité bulgare parce que je suis Français !

              Faudrait-il accepter n’importe quoi, sous prétexte qu’un autre pays l’accepte ? (Cela va de la charia à l’absence de législation sociale).

              J’ai une grande admiration pour toute personne qui choisit de devenir Français (ce n’est pas mon cas, je le suis de droit).
              Avoir une nationalité est quelque chose de tellement merveilleux que je ne peux pas concevoir qu’on puisse en avoir deux.

              Vous savez aussi bien que moi que cela relève du symbole. Un citoyen bulgare qui choisit de devenir un citoyen Français, renonce de facto à sa nationalité bulgare. Idem pour un Marocain ou un Saoudien, quelle que soit la législation dans leur pays d’origine.

              Par contre, devenir Français par le hasard d’un mariage ou le devenir pour de simples convenances personnelles... Je trouve cela méprisable !

              On n’a qu’une seule patrie, c’est la seule richesse des plus pauvres !


            • Aristide 23 décembre 2015 19:05

              @Robert Lavigue

              Vous vous méprenez sur le fond, il n’est nullement question de soumettre la loi française à des contraintes externes. Il s’agit de connaitre les conséquence des décision prises.

              Sur ce coup, la loi aurait pour effet d’interdire la naturalisation de citoyens d’un pays sans tenir compte de leur envie de devenir français, de leur lien avec notre pays, de leur apport à notre société, de leur liens familiaux, .... C’est assez bizarre que vous proposiez une telle loi assez ridicule en place de proposer le durcissement des conditions de naturalisation qui aurait l’avantage de mettre en exergue par exemple l’usage de la langue, le désir d’être français, ...

              Vous confirmez assez clairement par cette position que votre culture évidente peut tout à fait cohabiter avec une réaction assez épidermique. Comme vous, je crois que la nationalité est un bien inestimable, fixer un critère aussi ... binaire me semble assez incompatible avec ce que vous souhaitez. Mais bon, je crois que vous n’analysez pas avec assez de distance ce problème qui concerne la naturalisation dans toutes ses dimensions, de l’adoption d’un enfant étranger au mariage, en passant par le choix individuel.





            • Robert Lavigue Robert Lavigue 23 décembre 2015 19:40

              @Aristide

              J’ai un côté intégriste pour ce qui concerne l’essentiel...
              Et, à mon sens, la nationalité avec ses corolaires comme le drapeau et la Patrie en font partie. (Je ne suis pas un fanatique de la démocratie élective, vous ne l’ignorez pas)

              On peut devenir français de multiples façons, par la naissance ou par choix. Peu m’importe le droit du sol ou du sang. Il n’y aura jamais assez de Français !

              Posons en préalable que toute personne qui souhaite devenir française renonce à toute autre nationalité. Il suffira de faire prêter serment au nouveau Français lors de la cérémonie, parce qu’il faut une cérémonie publique. Un truc dans ce genre (vous en trouverez des milliers) :
              https://www.youtube.com/watch?v=2MszBVAj1gM

              Je ne pense pas qu’un Français authentique soit capable de parjure et envisage de se revendiquer d’une autre nationalité par la suite. Votre Bulgare pourra donc devenir Français sans aucun problème.


            • Pere Plexe Pere Plexe 23 décembre 2015 19:56

              @Robert Lavigue

              Il vous manque visiblement quelques éléments de compréhension.
              Le binationale ne PEUT PAS CHOISIR.

              Il n’a pas le pouvoir de se déchoir lui même de l’une de ses nationalités !
              Au mieux peut il en faire la demande envers l’un des pays si sa législation le permet.
              C’est là que ,Français ou pas, la législation Bulgare s’impose dans votre exemple.
              Même l’état Français ne peux déchoire un citoyen Bulgare 
              Pas plus que la Bulgarie ne peut déchoir un Français de sa nationalité.
              Seul le pays souverain peut décider de dire qui est de sa communauté ou ne l’est pas.


            • mmbbb 23 décembre 2015 22:47

              @Robert Lavigue Je suis un francais de souche et de la patrie francaise je m’en bats peu les c..... Le patriotisme de droite j’ai entendu cela durant toute mon enfance J’eusse aime qu ils m’apprissent les mathematique la physqique les matieres que j’aimais et de me preparer a un avenir professionnel au lieu de me plonger dans ces souvenirs mortiferes de guerres passées dont je n’avais aucune reponsabilite Ces patriotes oublierent de me rappeler que les grosses putes de colobo cadre ont eu de belles carrieres apres la guerre Il faut toujours remettre les choses en perspective 


            • aimable 24 décembre 2015 08:22

              @Robert Lavigue
              la bi- nationalité ne doit être que pour les Québécois (es)


            • aimable 24 décembre 2015 08:25

              @mmbbb
              pourtant l’apprentissage du passé prépare l’avenir   smiley


            • Julien30 Julien30 24 décembre 2015 09:50

              @mmbbb
              Pour savoir où l’on va il faut savoir d’où l’on vient, au niveau national comme familial, par ailleurs êtes-vous bien sûr que c’était du « patriotisme de droite » ? « souvenirs mortiferes » réduire l’histoire de France à ça cela ressemble plus à des traces laissées par des profs de gauche (pardon pour le pléonasme) d’où peut être votre « la patrie francaise je m’en bats peu les c..... ».


            • Fergus Fergus 23 décembre 2015 17:56

              Bonjour, Chalot

              Dans un article du mois d’octobre, je défendais Taubira contre les attaques injustes dont elle est trop souvent l’objet.

              Cela étant, je n’en avais pas moins écrit dans cet article « Taubira se montre souvent agaçante ». Et de fait, elle l’a une nouvelle fois été en prenant la parole avant le Conseil des ministres sur un sujet épineux qui n’avait pas encore été complètement arbitré par Hollande. Est-elle à ce point incorrigible qu’elle ne puisse mieux contrôler sa communication ?

              Sur le fond, les modifications de la Constitution voulues par Hollande sont inutiles.


              • Fergus Fergus 23 décembre 2015 17:57

                Désolé pour tout ce « gras », résultat probable d’une fausse manip’ de ma part.


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 23 décembre 2015 18:22

                @Fergus

                Les symboles ne sont jamais inutiles...
                Et Mme Taubira qui en a beaucoup abusé en est la démonstration !


              • Aristide 23 décembre 2015 18:40

                @Fergus
                Cela étant, je n’en avais pas moins écrit dans cet article « Taubira se montre souvent agaçante ».

                 
                Il me semble que dans les temps qui courent, c’est plutôt une qualité. L’illustre Chevènement avait sorti son fameux « Un ministre, ça ferme sa gueule. Et si ça veut l’ouvrir, ça démissionne ». Mais tout de même, il s’agissait de contestations de décisions prises par Mitterrand.

                Sur ce coup, je soutiendrai plutôt « Avant la décision on discute, après on exécute ». 



              • Fergus Fergus 23 décembre 2015 19:07

                Bonsoir, Robert Lavigue

                « Les symboles ne sont jamais inutiles... »

                Certes ! Le problème est que la déchéance de nationalité de personnes binationales nées en France n’en pose pas moins un réel problème que j’ai soulevé il y a 2 jours dans ce commentaire : 

                « ... les lois internationales interdisent de faire des apatrides. C’est la raison pour laquelle j’ai évoqué le risque de course à la déchéance entre deux pays pour les binationaux criminels nés en France.

                Prenons l’exemple d’un franco-marocain convaincu d’avoir participé à l’organisation d’un attentat terroriste : si l’extension de déchéance est prononcée dans la loi française, il est tout à fait possible de voir le Maroc s’empresser de déchoir de sa nationalité marocaine le criminel né en France pour nous prendre de vitesse ; dès lors, le criminel restera français, qu’on le veuille ou non, du fait des lois internationales. »*

                En définitive, le symbole sera là, mais il son application sera probablement nulle, aucun pays du Maghreb, du Mashreq ou du Moyen-Orient n’étant prêt à être le dindon de cette farce juridique pour accueillir à sa sortie de prison un criminel né et élevé en France, pays où se sera développé sa radicalisation !

                * Pour mémoire, Déclaration universelle des Droits de l’Homme et jurisprudence de la Cour de Justice internationale.


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 23 décembre 2015 19:47

                @Fergus

                le risque de course à la déchéance entre deux pays

                Rien n’interdit à la Justice française de se montrer efficace et rapide. A vous lire, Mme Taubira serait compétente...
                Pourquoi ses services ne le seraient-ils pas aussi ?

                Sinon, pour ce qui concerne les terroristes qui se réclament de l’Etat Islamique pourquoi ne pas les prendre au mot et considérer qu’ils sont aussi citoyens étatislamiens ? Aucun risque de fabriquer des apatrides !

                Sur le fond, je ne peux pas comprendre ce concept foireux de bi-nationalité. Encore un truc de terranoviens cosmopolites !


              • Fergus Fergus 23 décembre 2015 20:02

                @ Robert Lavigue

                « Aucun risque de fabriquer des apatrides ! »

                Sauf que c’est interdit par les textes internationaux, et que cela nous vaudrait une condamnation de l’ONU et de la Cour internationale de Justice. Inenvisageable dans un Etat de droit !


              • exocet exocet 26 décembre 2015 00:19

                @Fergus
                « un criminel né et élevé en France, pays où se sera développé sa radicalisation  ! »

                Certains préfèrent le label « né, élevé et abattu en France », apparemment.


              • AlbertGam AlbertGam 26 décembre 2015 00:25

                @exocet
                Ce qui me gêne c’est surtout qu’on persiste à les élever en liberté.


              • cathy cathy 23 décembre 2015 17:58

                Elle tire plus vite que son ombre. Un couac de plus.


                • leypanou 23 décembre 2015 18:28

                  Qu’il se droitise ou qu’il s’extrême-droitise, F Hollande est « grillé » pour 2017 ; et ce n’est pas après avoir perdu les élections municipales, les élections européennes, législatives anticipées, départementales, et régionales qu’il pourra gagner les élections présidentielles ; il est même fort probable qu’il ne sera même pas présent au 2ème tour.

                  Ce qui est surtout étonnant c’est qu’’il y ait encore des personnes qui sont prêtes à voter soit pour lui soit pour Sarkozy.


                  • Auxi 23 décembre 2015 18:29

                    En revanche, César Castique et Robert Lavigue ne sont pas les enfants cachés de Taubira : pour une fois, elle n’a aucune responsabilité dans ces calamités. Rachida Dati, peut-être ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès