Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La vérité sur la retraite présumée de François Hollande

La vérité sur la retraite présumée de François Hollande

L’heure de la retraite n’a pas sonné pour le président de la république, dont le mandat court jusqu’en mai 2017. C’est la revue Marianne, qui a ouvert la polémique, en annonçant dans son édition de la semaine dernière que François Hollande bénéficierait d’une retraite, le moment venu, de 36 000 euros, rejoignant ainsi le club très fermé de Jacques Chirac (31 000 euros), Valéry Giscard d’Estaing (30 000 euros) … Bref tous ceux qui veulent absolument serrer la ceinture des français, en s’épargnant eux même.

JPEG L’Elysée n’a pas laissé passer et dans un droit de réponse envoyé à l’hebdomadaire, le cabinet du président de la république a fourni tous les éléments pour ramener cette somme faramineuse à … 15 144 euros ce qui reste déjà une retraite confortable au regard de la retraite moyenne des français qui est de 1 288 euros.

Marianne avait fait son calcul pour arriver à 36 000 euros, de la manière suivante :

  • 6 000 euros au titre des ses mandats locaux
  • 6 800 euros au titre du parlement
  • 6 000 euros comme ancien président de la république
  • 5 000 euros au titre de la Cour des Comptes
  • 12 000 euros comme membre du conseil Constitutionnel

Marianne s’est un peu avancée, sans vérifier ces chiffres, l’Elysée de son côté, et dans son droit de réponse, apporte les précisions suivantes :

  • 235 euros (et non pas 6 000 euros) au titre de ses mandats locaux
  • 6 208 euros (et non pas 6 800 euros) comme parlementaire
  • 5 164 euros (et non pas 6 000 euros) comme ancien Président
  • 3 473 euros (et non pas 5 000 euros) au titre de la Cour des comptes
  •  et enfin 545 euros au titre de ses activités d’enseignement, somme à laquelle s’ajoute 168 euros nets annuels comme avocat.

Enfin, pour bien stigmatiser la mauvaise fois de Marianne, l’Elysée rappelle l’engagement mainte fois affirmé par François Hollande à ne pas siéger au Conseil constitutionnel, comme le droit l’y autoriserait en tant qu’ancien Président, et donc qu’il ne touchera pas les 12 000 euros d’indemnités liées à cette fonction.

Voilà donc une polémique habilement recentrée, pour autant lorsque que l’on connaît la longue liste des hommes et femmes politiques, par ailleurs souvent hauts fonctionnaires, qui ont des retraites entre 10 000 et 15 000 euros, je pense que les français ne peuvent que s’interroger sur cette inégalité insupportable et criante d’injustice pour ceux qui veulent, à des titres divers pourfendre, les acquis sociaux de la majorité des français et qui ne pense pas, une seule seconde, à remettre en cause leur propre situation de rentes extravagantes.

Lorsque l’on a servi la république à un haut niveau de responsabilité, il est normal de bénéficier d’une retraite conséquente, mais 10 à 15 fois plus élevée que la retraite moyenne des Français ? Cela pose problème …


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Garance 1er avril 2015 19:20

    Pelletier


    L’actualité est assez morose pour que vous en rajoutiez

    Moi j’étais content pour lui , le pauvre homme , de savoir qu’il allait disposer d’une retraite de 36 000 euros aprés une vie d’un dur labeur (Sarko One et scooter) :c’était Oh combien mérité

    Et voilà vous arrivez pour nous dire, croyant nous faire plaisir je pense , que sa retraite ne sera que de 15 793 euros ( refaites vos comptes)

    Cela me navre et me gâche la soirée

    Pelletier ; je ne vous salue pas

     

    • Donbar 1er avril 2015 19:33

      Que de mesquinerie.


      • Garance 1er avril 2015 19:43

        @Donbar


        Je ne vous le fait pas dire

        Quand on pense à ce que cet homme fait pour la France

        Vraiment ; ça donne envie de pleurer..... smiley  smiley  smiley

      • rocla+ rocla+ 1er avril 2015 19:50

        @Donbar


        Que de mesquinerie , voilà qui est parlé ;

        déjà avec sa Valérie c ’est lui qui a fait le boulot et c’ est 
        elle qui encaisse l’ oseille , notre Françoué il a pas de chance .

        Dire que les jours où il en a , il pleut .

        le sort s’ acharne , c ’est triste .

      • Samson Samson 1er avril 2015 20:00

        « ... lorsque que l’on connaît la longue liste des hommes et femmes politiques, par ailleurs souvent hauts fonctionnaires, qui ont des retraites entre 10 000 et 15 000 euros, je pense que les français ne peuvent que s’interroger sur cette inégalité insupportable et criante d’injustice pour ceux qui veulent, à des titres divers pourfendre, les acquis sociaux de la majorité des français et qui ne pense pas, une seule seconde, à remettre en cause leur propre situation de rentes extravagantes. »

        On peut résumer les ligne directrices de l’actuelle politique €uropéenne à la vente à l’encan et au pillage à grande échelle du bien public, à la suppression progressive de la classe moyenne et au sacrifice des acquis sociaux arrachés par nos pères, à la paupérisation massive des populations pour le bénéfice de quelques empires multinationaux triés sur le volet : faute de pouvoir renouer avec cette mythique « croissance » qui ne sert que de prétexte à leurs forfaits, n’est-il pas normal pour les artisans zélés d’une telle politique d’espérer tirer quelque bénéfice de leur « labeur » et récupérer du moins quelques miettes du festin de leurs sombres maîtres !


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er avril 2015 20:00

          Lorsque l’on a servi la république à un haut niveau de responsabilité, il est normal de bénéficier d’une retraite conséquente

          Sérieux ?


          • Aristide 1er avril 2015 20:01

            Tout de même un peu simple comme réactions, non ? Vous n’avez pas l’impression de vous faire avoir sur ce coup. 


            C’est bizarre que ce soit toujours les revenus du travail qui soient contestés. La retraite, c’est un revenu du travail décalé. Rien sur les actionnaires, rentiers et autres propriétaires de parcs immobiliers, circulez rein à voir.

            En gros, comme Mélenchon qui voulait limiter les seuls salaires, silence sur les revenus du capital. On sait que les revenus du capital ont progressé au détriment de ceux du travail depuis des décennies. Mais bon, il vaut mieux désigner celui qui a réussi par son travail, que celui qui attends que cela tombe et demande plus d’année en année.

            En fait, le retraité président va gagner comme un dentiste ( qui le mérite d’ailleurs) ou un commercant (qui bosse comme un forcené) ou un patron de PME (qui passe ses nuits au job). Scandaleux !!!


            • julius 1ER 2 avril 2015 17:42
              C’est bizarre que ce soit toujours les revenus du travail qui soient contestés. La retraite, c’est un revenu du travail décalé. Rien sur les actionnaires, rentiers et autres propriétaires de parcs immobiliers, circulez rein à voir.

              @Aristide
              l’injustice dans tout çà c’est que si l’on est un petit retraité, on ne peut même pas cumuler sa retraite avec un petit salaire car on fait vite exploser les plafonds......
              mais pour les politiques, hauts fonctionnaires , énarques etc C’est ++++.....
              mais bon malgré tout Hollande c’est quand même l’arbre qui cache la forêt car comme tu le signales les grands patrons, les rentiers et autres grands actionnaires, c’est +++++++++++++++++....
              à un moment donné on se croirait en Afrique ou chez les Duvalliers, !!!!!!!

            • rocla+ rocla+ 1er avril 2015 20:06

              Brillant exposé d’ Aristide  . 


              Et comme disoient certains hommes de gauche pourquoi 
              niveler vers le bas ? 

              20 000  euros /mois pour tous .

              • rocla+ rocla+ 1er avril 2015 20:08

                L’ exemple du dentiste est par ailleurs bien trouvé , 

                ne dit-on pas  «  menteur comme un arracheur de dents  »

                • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er avril 2015 20:39

                  16 000 euros/mois (ou même 36 000), ce ne serait pas cher payé s’il dégageait tout de suite !

                  Je propose même qu’on lui laisse son scooter pour qu’il puisse arrondir ses fins de mois en livrant des pizzas...


                  • Spartacus Spartacus 1er avril 2015 20:42

                    Au delà de la somme, c’est la « légitimité », le « directivisme » et l« iniquité » de la retraite collectiviste Française.


                    Légitimité. 
                    Il a en fait travaillé 3 ans à la cours des comptes qui fait de lui un « fonctionnaire » et ensuite est un « détaché ». Ce qui lui donne 32 années de droits alors que son travail effectif n’ été que de 3 ans. L’année de son accession à la présidence il osait encore se prétendre « fonctionnaire en »détachement" et donc a encore obtenus des droits.

                    Directivisme
                    La système de retraite n’est pas un choix collectiviste imposée. Madame Dupond qui travaille chez Darty le matin et employée et femme de employée de maison le week end aura une seule retraite limité au seuil sécu. La ou un bénéficiaire de régimes spéciaux peut en cumuler plusieurs en travaillant sur plusieurs emplois contigus. 

                    Iniquité
                    Le système de calcul, c’est les 6 derniers mois pour les uns et 25 ans pour les autres soit un rapport de 1 à 50. Bonifications pour les statutaires, seuils différents etc.....

                    • rocla+ rocla+ 1er avril 2015 20:58

                      @Spartacus


                      les gens de bien vont tous être d’ accord pour encore et encore vous insulter quand vous dites :

                      Iniquité
                      Le système de calcul, c’est les 6 derniers mois pour les uns et 25 ans pour les autres soit un rapport de 1 à 50. Bonifications pour les statutaires, seuils différents etc.....


                    • Armelle 2 avril 2015 16:38

                      @rocla+
                      « les gens de bien vont tous être d’ accord pour encore et encore vous insulter quand vous dites »...

                      Egalité, équité, le blablabla de psychosés qui se complaisent à couper les pattes de mouche en deux...Il n’y a point de débat puis qu’aucun des deux n’est respecté
                      Le spécialiste de cette question est sans aucun doute notre JL national, le roi des grandes tirades verbales alambiquées, dommage qu’il ne soit pas là pour commenter une nouvelle fois ces deux termes, dont l’un devrait d’ailleurs être sans délai retiré des frontons de nos hotels de ville tant il fait tache !!! 

                    • septikettak septikettak 1er avril 2015 20:44

                      Pour un branleur comme Flambedo, c’est 100 fois trop. Au fait, c’est quoi son boulot : croque-mort, figurant, marcheur de marche blanche, vautour ?


                      • rajex rajex 1er avril 2015 21:22

                        @septikettak
                        « Au fait, c’est quoi son boulot : croque-mort, figurant, marcheur de marche blanche, vautour ? »


                        éleveur pardi !



                      • 65beve 1er avril 2015 22:10

                        Bonsoir,

                        Il est utile de préciser que ces montants sont mensuels et non pas annuels.




                        • Fergus Fergus 2 avril 2015 06:31

                          Bonjour, Jean.

                          Il est heureux que Hollande ait fait rectifier les chiffres annoncés par Marianne, ce qui vaut engagement de respect pour l’avenir.

                          Plus de 15 000 euros par mois, c’est évidemment indécent, mais ce n’est pas non plus extravagant. Les gouvernants ne devraient pas moins envisager de ramener leurs retraites à des niveaux plus raisonnables. La solution pourrait passer par un écrêtement à 10 000 euros par mois, ce qui serait déjà très confortable  !

                           


                          • bernard29 bernard29 2 avril 2015 14:03

                            @Fergus et à l’auteur,

                            j’avais lu en son temps, cet article de Marianne, mais j’aurais bien aimé que l’auteur mette le lien vers l’article car je ne le retrouve pas, ET je suis certain aussi d’avoir lu la réponse de Marianne aux assertions de l’Elysée et qui les corrigeait également. Avec l’Elysée, rien n’est sûr !!!. 

                            L’auteur aurait du mettre tous les liens.


                          • bernard29 bernard29 2 avril 2015 14:09

                            @bernard29

                            Voilà la réponse de Marianne. http://www.marianne.net/Hollande-empetre-dans-l-affaire-de-sa-retraite_a243319.html

                            Et entre parenthèse , ce n’est pas une polémique de la semaine dernière comme dit dans l’article d’aujourd’hui mais de Décembre 2014. Cette erreur de date pose question sur la validité de l’article. « C’est la revue Marianne, qui a ouvert la polémique, en annonçant dans son édition de la semaine dernière que.... »

                             !!!!


                          • Armelle 2 avril 2015 16:55

                            Bonjour Fergus
                            « Il est heureux que Hollande ait fait rectifier les chiffres annoncés par Marianne, ce qui vaut engagement de respect pour l’avenir ».


                            Je ne savais pas que vous faisiez dans l’humour !!!?

                            On a vu ce que ces mots signifient pour ce monsieur ! par conséquent, doubler ces sommes en tant voulu semblerait être dans ses cordes ! il n’a pas honte le bougre...

                          • Garance 2 avril 2015 17:25

                            @Fergus


                            En effet cela aurait été vraiment dommage qu’il ne le fisse pas 

                            Néanmoins çà vient de Hollande d’après Pelletier ( encore qu’il soit bien introduit (1) )

                            Et quand on sait ce que vaut la parole de Hollande : on sait qu’il faut en prendre et en laisser

                            Surtout en laisser ( d’aprés les socialistes : bien payés pour le savoir)

                            (1) Ceux qui pensent à mal feront 100 lignes qu’ils enverront à Pelletier

                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 avril 2015 15:47

                            @Fergus


                            Oui, mais pour l’instant les cumuls exagérés sont toujours à l’oeuvre ...
                            Ce n’est pas faire du populisme que d’exiger un peu de rigueur de la part de ceux qui nous gouvernent
                            Amicalement



                          • Jean Keim Jean Keim 2 avril 2015 08:23

                            Je voudrais qu’on m’explique une bonne fois pour toute ce que l’on entend par « le droit à une retraite conséquente pour services rendus », un président de la RF ou un maçon est supposé chacun faire son travail le mieux possible et une fois la retraite venue (et même pendant la vie profesionnelle) ont des besoins identiques seulement le président a gagné largement de quoi en mettre de côté, je ne pense pas qu’on puisse en dire autant du maçon, je ne développe pas les avantages et les inconvénients des 2 jobs, c’est superfétatoire. 

                            J’en profite pour glisser un avis personnel, quand on dit d’un président de qq, chose qu’il a fait telle ou telle chose ça me fait rigoler, ils ont tellement de conseillers qui pensent à leur place que c’est une caricature et s’ils se plantent où est le risque ? Ils sont remerciés avec un gros matelas de billets. Le maçon lui, si son mur s’écroule il est viré sans indemnités.
                            Ne dit-on pas de Louis XIV qu’il a construit Versaille...
                            Il y a des habitudes de penser qu’il est urgent de réformer.


                            • Fergus Fergus 2 avril 2015 08:57

                              Bonjour, Jean Keim

                              « ils ont tellement de conseillers qui pensent à leur place que c’est une caricature et s’ils se plantent où est le risque ? »

                              Pas si simple. Certes, les gouvernants disposent de nombreux conseillers et peuvent s’appuyer sur d’aussi nombreux rapports d’experts. Mais au final, ce sont eux - et eux seuls - qui prennent les décisions et les assument, pas les conseillers ou les experts. Or, si les décisions se révèlent mauvaises, ce sont eux, les gouvernants, qui portent le poids de l’échec, avec des conséquences en matière de carrière, d’impopularité et même d’image de soi.

                              Gouverner est clairement un métier de chien où les coups sont plus nombreux que les satisfactions. Mais l’ivresse du pouvoir est telle qu’il ne manque jamais de candidats. Même ceux qui, comme Hollande, sont tombés dans les tréfonds de la popularité, sont incapables de se résoudre à réformer pour le seul bien du pays, quitte à partir sous les huées mais avec la satisfaction d’avoir agi en conscience pour l’intérêt de la nation.

                              Le maçon - que je respecte au même titre que n’importe quel employé - ne peut être comparé à un chef d’exécutif : sa journée ou sa semaine finie, il rentre chez lui et passe la soirée ou le week-end avec son épouse et ses enfants. Pas le chef d’Etat qui, à toute heure, peut être confronté à des problèmes sociaux, économiques ou géopolitiques aigus, de nature à lui pourrir la vie et à gâcher durablement son sommeil.

                              Toute cela mérite une reconnaissance. Pas forcément celle du peuple qui n’est pas toujours le mieux placé pour évaluer la tâche accomplie, et surtout pour en connaître les difficultés bien réelles. Mais il n’est pas choquant que, la retraite arrivée, une certaine aisance soit garantie à ceux qui se sont investis au plus haut niveau. A condition, bien sûr, de rester dans la décence.


                            • rocla+ rocla+ 2 avril 2015 09:16

                              @Fergus

                              Bonjour Fergus , son nom dans le dictionnaire devrait largement suffire 
                              à combler l’ égo d’ un type ivre de pouvoir .

                              Le pognon qu’ que s’ attribuent ces guignols télévisés ils le volent 
                              à chaque Français , lui et tous les satrapes tournant autour de lui .

                            • Fergus Fergus 2 avril 2015 09:46

                              Bonjour, Capitaine.

                              Les grands patrons du CAC 40 en volent beaucoup plus : ceux-là n’ont aucune décence, et contribuent à la mauvaise image d’un patronat - principalement composé de PME et PMI - exposé à de vrais risques et souvent mal récompensé sur le plan financier.

                              Derrière la « guignolade télévisée » se cache bel et bien, comme je l’ai dit ci-dessus, « une vie de chien » que je n’aurais voulue pour rien au monde. 


                            • Armelle 2 avril 2015 17:06

                              Ha, j’aime quand Fergus parle des patrons, il fait partie de la « toute petite poignée de commentateurs » qui fait la différence entre une baleine et un poisson rouge

                            • julius 1ER 2 avril 2015 17:52
                              . Or, si les décisions se révèlent mauvaises, ce sont eux, les gouvernants, qui portent le poids de l’échec, avec des conséquences en matière de carrière, d’impopularité et même d’image de soi.

                              @Fergus
                              là Fergus tu dérailles, en d’autres temps j’aurai dit oui, mais plus maintenant et selon la formule consacrée« responsable mais pas coupable » ce qui enlève beaucoup de poids, on l’a vu assez souvent d’ailleurs, il n’y a qu à voir le dévoué Sarko 1er.... même pas fait l’inventaire de son quinquennat et prêt à rempiler pour 5 ans sans vergogne ....malgré un bilan cataclysmique !!!

                            • rocla+ rocla+ 2 avril 2015 08:40

                              Exact , la même retraite pour chaque Français 


                              ceux qui veulent plus cotisent pour avoir plus .


                              • Aristide 2 avril 2015 11:12

                                @rocla+


                                c’est ce qui est en place.

                                Et la plafonnement des revenus des actionnaires et rentiers, non ? 


                              • ddacoudre ddacoudre 2 avril 2015 09:00

                                bonjour jean

                                l’on peut se plaindre effectivement des écarts de revenus qui peut exister dans différents domaines, qui visiblement ne se justifie pas par la prestation fournit, mais seulement par le jeu de l’appât du gain pour faire cour. il est certain que dans notre organisation économique en recherche permanente du moindre coût des uns pour un meilleur gain des autres sur seulement des critères suggestifs influencés par la loi du nombre, trouver des règles satisfaisantes ne dépend que de l’acceptation populaire à une époque donné. c’est ainsi que les président de la république bénéficient d’une retraite fixée par la loi des finances datant de 1955 en plus d’avantages particuliers. pour le reste des fonctions que peut occuper un élu ils est soumis aux mêmes disposition que n’importe lequel des citoyens. sa retraite dépendra de la caisse à laquelle il est adhérant et pour laquelle il verse des cotisations directes et indirectes (revenu différé) en plus de la possibilité de souscrire à une caisse complémentaire.
                                Pour les élus c’est IRANTEC et la Carel comme caisse complémentaire. il ne perçoivent donc que ce qui leur revient de droit, définit par la loi et le versement de cotisation.
                                il n’y a donc aucune relation à faire entre la politique d’austérité en l’espèce réclamé par le président et sa retraite. tu me pardonneras de te dire que Marianne fait en l’espèce du populisme.
                                je ne crois pas que la règle soit d’être mendiant pour exercer un mandat d’élu. si les citoyens y trouve dans ces comparaisons une injustice, alors plutôt que de réclamer la diminution des ressources des uns pour apaiser leur propre pauvreté, qu’ils se mobilisent pour réclamer des ressources suffisantes qui les sortent de leur « misère ». Cela me rappelle toujours l’opposition public privé. un temps la fonction publique était le parent pauvre de la vie économique devant les revenus du privé boostés par le plein emploi. puis est arrivé 1977 et le début de la dégringolade des salaires du privé sans que cela n’affecte ceux du public. c’est ainsi que sans rien faire les salaires du public son passé devant ceux du privé, et depuis nous n’avons de cesse de réclamer leur diminution faute dans le privé d’être capable par la peur du chômage de réclamer des augmentations par la lutte. alors penses- tu que les récriminations qui se font sous toutes les formes envers les élus (mêmes si parfois il y a des abus de certains) donneront du courage aux citoyens de s’opposer à la politique d’austérité qui les poussent à se satisfaire de comparaisons médiocres dignes de débats de comptoir, même si on s’appelle Marianne.
                                C’est la politique des boucs émissaires.
                                cordialement.


                                • Donbar 2 avril 2015 09:03

                                  Ceux qui ont bien servi la République reçoivent la Légion d’ honneur. Ca devrait leur suffire. A la rigueur une tartine dégoulinante de louanges dans des médias habiles à cirer les pompes.


                                  • cevennevive cevennevive 2 avril 2015 10:14

                                    Bonjour,


                                    En effet, Hollande et tous ces hommes qui n’ont vécu que pour la politique doivent être largement au-dessus de la plupart d’entre nous, si l’on considère la façon dont le Pays les récompense !

                                    Moi, voyez-vous, je constate que je ne vaux rien : il me faut une année et demie (voire plus) pour arriver au montant que ces messieurs reçoivent en un mois !

                                    Il est vrai que je n’ai pas fait de politique.

                                    Mais j’ai servi mon pays. J’ai aidé plein de gens, j’ai fait du bénévolat en payant de mes deniers les frais engendrés, j’ai aidé mes enfants, j’ai soigné mon compagnon jusqu’au bout...

                                    Bref, je ne vaux rien...

                                    Et l’on me demande de voter pour ces gens-là, de les admirer, de leur obéir ?

                                    Ils vieilliront comme les autres, et n’emporteront rien dans leur poche au dernier moment.

                                    Je me retiens pour ne pas les mépriser.



                                    • Garance 2 avril 2015 12:06

                                      @cevennevive

                                      Bonjour

                                      Moi celui qui me sidère le plus c’est Serge Dassault

                                      Voilà un type riche à milliards parce que fils de son père

                                      Se toque de faire de la « politique » comme papa

                                      On aurait pu espérer qu’il en fasse honnêtement puisque dégagé des contingences bassement matérialistes

                                      La matérielle étant ce qui motive les autres politicards

                                      Va te faire fiche à 89 ans il se comporte comme un chef de gang sans foi ni loi pour rester au Pouvoir

                                      Il achète des voix....rétribue des nervis....une vraie synthèse de ce que sont les politicards les plus pourris des séries B américaines

                                      A 89 ans..... !!!!!

                                      Franchement ?

                                      Ce type me fait pitié

                                    • zygzornifle zygzornifle 2 avril 2015 11:36

                                      Faut racler combien de centimes sur les petites retraites des salariés pour lui constituer son pactole ? .... En plus il a certainement cotisé que dalle par rapport a ses revenus on peut faire confiance aux politiques pour cela , on comprend mieux pourquoi ils s’incrustent partout tel des cellules cancéreuses .....


                                      • Aristide 2 avril 2015 15:00

                                        Faut racler combien de milliers et de millions d’euros au détriment du revenu du travail pour constituer le pactole de tous les prédateurs qui n’ont comme seule qualité que d’être des possédants ?


                                        Quelle sombre obscurentaisme fait désigner à la vindicte les seuls revenus du travail ou du talent ? Il y a pas loin ou l’on va nous bassiner avec le revenu des footeux et autres acteurs de cinémas, réalisateurs, chanteurs et autres artistes. Mais motus, sur le revenu du capital ou de la simple rente.

                                        En parlant de raclure, est ce que les rentiers et autres actionnaires seraient à mettre à part ? 

                                        Est ce qu’il faut désigner un parmi des millions de travailleurs, aussi bien rémunéré soit’il pour essayer de dissimuler les vrais prédateurs ?

                                        Voilà un étrange silence de tous ceux qui condamnent ces revenus différés du travail, aussi importants soient-ils. 





                                        • Saltz Saltz 3 avril 2015 14:21

                                          Je ne sais pas si Marianne a reparlé de la retraite de notre cher président, j’en avais parlé en décembre, mais une piqure de rappel fait toujours du bien.

                                          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-retraite-de-m-hollande-160478

                                          N’oubliez pas d’ajouter les avantages en nature : personnel, déplacement, etc

                                          Ajouter aussi le loto gagné à chaque conférence

                                          A peu près de l’âge de l’auteur, c’est un sujet qui focalise mon attention.

                                          http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/la-retraite-a-64-ans-la-grande-161015

                                          Mais ce qui me parait étrange, c’est que sur Agoravox, et ailleurs, et surtout pas au Front de Gauche, personne ne parle de la tendance de la société française à favoriser les rentiers au détriments des travailleurs.

                                          C’est pourtant un tournant de société, un retour au 19ème siècle

                                          Un exemple : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/julia-reda-la-deputee-europeenne-165563

                                          Désolé pour cette auto-publicité.


                                          • smilodon smilodon 3 avril 2015 15:40

                                            @ L’auteur : Pourquoi pensez-vous qu’ils se battent tous pour la place de « Président », « ministres », « députés » ou « sénateurs » ???... POURQUOI ????!!.... Savez-vous combien nous coûte les « actuels » ou les « anciens » « présidents », « ministres », « députés » ou « sénateurs » ????........ Et je ne parle que de la « FRANCE » !...... Y’a les mêmes, puissance 10 au niveau du parlement EUROPEEN !...... Imaginez si vous gagnez 100 que vous preniez un comptable pour vous dire ce qui va vous rester à la fin du mois !... Et que ce « comptable », pour vous dire ce qui va vous rester, vous prenne 500 !!??..... On en est là en 2015 !.... Nos « comptables » nous prennent, pour nous dire ce qu’il va nous rester, la moitié de ce que l’on gagne !.... C’est pour cela que çà ne fonctionne plus !..... Quand la « logistique » coûte plus cher que les soldats sur le front, la guerre est perdue d’avance !......Pas vraiment compliqué à comprendre !...C’est les soldats sur le front qu’il faut nourrir !..... Pas les « cuistots » !..... Eux se débrouillent toujours pour profiter des meilleures parts !.... Pareil en temps de paix !... Avez-vous remarqué comme nos « élus » sont « gras » du bide ???... C’est un signe qui ne trompe pas !... A 58 balais je pèse encore 63 kgs pour 1,70 m !..... Taux d’IMC assez bon !... Pourquoi ??..... Hollande, son IMC, c’est combien ???... Pourquoi ??... C’est bon !.....Vieux ne veut pas dire con !.......En 2017, FN je voterai !... Vieux, con, ou pas !.....Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès