Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Laurent Louis : Le bouffon du roi Di Rupo

Laurent Louis : Le bouffon du roi Di Rupo

Vous ne le connaissez peut-être pas mais Laurent Louis a fait beaucoup parler de lui ces derniers mois notamment grâce à ses interventions au parlement fédéral belge. Ce député fédéral qui siège en tant qu'indépendant est tourné en ridicule à chacune de ses interventions par ses collègues ainsi que par le premier ministre Elio Di Rupo. A juste titre ?

Je dois avouer que lorsqu'il y a quelques mois j'ai vu sur YouTube les vidéos des interventions du député fédéral belge de 33 ans, Laurent Louis, j'ai été séduit par ses prises de positions à l'encontre de l'habituelle langue de bois des hommes politiques. La première vidéo que j'ai vu de lui était à propos de l'intervention au Mali ou j'avais trouvé son message éclatant de vérité. Je m'étais alors dit "enfin un homme politique honnête !". Mais ça, c'était avant.

A force de regarder les vidéos de ses différentes interventions je me suis intéressé au personnage et j'ai voulu en savoir davantage. Petite biographie.

Laurent Louis est né le 29 février 1980 à Nivelles en Belgique. Après des études secondaires en latin-grec au Collège Ste-Gertrude de Nivelles, il fait une année de droit à l'UCL puis arrête à cause de problèmes personnels. A 18 ans, il entre en politique en s'inscrivant au Parti Réformateur Libéral (PRL) et y reste jusqu'en 2010 où il veut voir plus grand et c'est dans cet état d'esprit qu'il rejoint le Parti Populaire (PP) en Février. Après des querelles au sein du parti, il décide en 2011 de créer son propre parti politique : le Mouvement pour la Liberté et la Démocratie (MLD), axé sur la volonté de rendre le pouvoir au peuple. En 2013, il dissout son parti et depuis, siège en tant qu'élu libre et indépendant. Il profite de son temps libre pour se rapprocher de personnes comme Etienne Chouard, qui défend le tirage au sort comme mode de désignation des élus.

Le bouffon du Roi

C'est donc un homme de bonne foi, certes populiste et idéaliste mais qui profite de sa position de député fédéral pour éveiller les gens, ce qui est une bonne chose en soi, à condition qu'il le fasse avec modération. Parce qu'à force de vouloir jouer les grands dénonciateurs de la théorie du complot et à coup de paroles telles que « il faut que » et « y'a qu'à », il finit par amuser la galerie et devient en quelque sorte le bouffon du roi Di Rupo, le premier ministre belge.

En effet, à chaque de ses sorties, ses collègues trouvent un moyen pour le tourner en ridicule devant le premier ministre et vont même jusqu'à quitter l'hémicycle lorsque c'est à son tour de prendre la parole. Réaction que je ne comprenais pas au départ mais qui au fur et à mesure, devient de plus en plus clair pour moi. Laurent Louis est une personne de bonne foi mais trop naïf et influençable. Depuis peu, il a fait alliance avec le parti ISLAM ainsi qu'avec le Parti Anti Sioniste (PAS) de Yahia Gouasmi, en France proche de personnes telles que Dieudonné M'bala M'bala, Alain Soral et du groupuscule Egalité & Réconciliation. On comprend alors pourquoi ces derniers temps il fait du sionisme son ennemi numéro un.

Bouh les méchants sionistes !

Sa communication, il la fait lui même sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook où il a deux pages dont une intitulée "La Dissidence Populaire" et il faut dire que sans cela, il n'existerait pas. Voici la retranscription de l'un de ses derniers posts à partir d'une de ses pages : « Vous n’acceptez plus de vivre dans un système où l’argent est roi ? Vous devez donc lutter contre le sionisme même si ce qui se passe en Palestine ne vous intéresse pas. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point les lobbys sionistes contrôlent notre société... » ou encore « Les attentats de Boston ou comment en quelques instants stigmatiser la Russie et les Musulmans... Encore un beau coup médiatique des sionistes ! ». On a compris, les sionistes (euphémisme pour ne pas dire les juifs) sont partout ; ce qui n'est pas sans rappeler un certain climat d'avant-guerre.

Indépendant de la classe politique mais dépendant de tout le monde

Ainsi il change de camp au gré des marées, attendant le prochain virtuose du sophisme qui saura lui montrer la voie. On peut alors comprendre que ses collègues députés prennent plaisir à le tourner en ridicule, aussi manipulable soit-il. Pour conclure, on peut dire que si Laurent Louis se considère comme indépendant dans l'hémicycle, il est surtout dépendant de tout le monde, sans quoi il n'existerait pas dans la scène politique.


Moyenne des avis sur cet article :  1.65/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • David 26 avril 2013 11:58

    Laurent Louis est un homme politique que je respecte le seul certainement en Belgique.Il dénonce avec ses propres convictions tous ce que l’on ne doit pas dénoncer : Banque, pédophilie, sionisme.

    Petit bachelier tu es prêt pour travailler pour la presstite que personne ne lit plus.


    • oberkampf71 oberkampf71 26 avril 2013 21:47

      @ricdubal

      C’est trollement vrai tout ça !!! smiley


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 26 avril 2013 12:05

      Votre précédent article m’avait laissé une bonne impression.
      Elle est définitivement perdue.
      Cet article misérable vous enterre.
      Comment faire plus étriqué que cela ?
      Vous hurlez avec les loups.
      Naïf et influençable Laurent Louis ?
      Mais, il me semble bien que c’est vous qui l’êtes mon pauvre !

      Laurent Louis fait courageusement ce qu’il a à faire, il tente de dire la vérité, comme ceux avec qui il s’associe. Vous n’avez rien pour nier la légitimité de son combat ou son honnêteté.


      • lionel 26 avril 2013 12:59

        Bonjour Luc-Laurent,


        Il y a longtemps que je ne vous avais pas lu, c’est toujours un plaisir. L’auteur de cet article effectivement étriqué, évite de plus, (est-ce un hasard ?) de parler de son engagement à dénoncer la pédocriminalité et les réseaux pédo-sataniste qui hante l’arrière cours de la vie politico/économique Belges. 

        Laurent Louis est digne de respect et ceux qui ne le sont point, se sont ces députés mafieu qui quittent la salle en feignant l’indignation de ce que l’on ose dénoncer les liens entre la diplomatie officielle Belge et un « prince » Saoudien trafiquant de coke.

        Aujourd’hui, être honnête vous fait apparaître comme un clown. 

        Luc-Laurent, prenez soin de vous
        Big up
        Lionel

      • Laurent Deregnaucourt 26 avril 2013 13:00

        Je n’ai rien à reprocher sur la légitimité de son combat INITIAL, par contre il se laisse de plus en plus influencer par les théories conspirationnistes et les relaye en toute confiance sur son réseau social, ce qui lui retire toute crédibilité.

        Cordialement.


      • Laurent Deregnaucourt 26 avril 2013 13:27

        Je n’ai rien contre les théories conspirationnistes en général, certaines peuvent aider à faire avancer le schmilblick dans certains cas. Le fait est que LL les partage sans aucun recul et le confortent même dans ses idées. Or, il suffit d’opérer un travail de vérification simple pour se rendre compte de la supercherie. Un exemple, l’article wikistrike qu’il a partagé sur Facebook en faisant des conclusions hâtives et suivant la ligne directrice du complot juif-sioniste qui veut stigmatiser les musulmans pour créer le choc des civilisations et instaurer le NWO.


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 27 avril 2013 04:51

        @ l’auteur

        Partager sur Facebook un lien c’est faire circuler l’information, c’est soumettre à la réflexion, donc à la critique possible un document qui creuse une hypothèse pas plus bête qu’une autre vu que vous même admettez la possibilité de complot et donc la pertinence éventuelle des théories du complot.

        Ses conclusions sont hâtives à vos yeux ? Mais que devrait-il faire ? Attendre d’avoir plus d’éléments ? S’il a raison, s’il existe un complot pour le N.O.M., sa hâte est des plus justifiées et ce qui paraît raisonnable, votre doute, s’apparente à une stratégie de l’autruche complètement folle.

        Si Laurent Louis a tort en pointant un complot, si ce dernier n’existe pas, si nous avons le temps du doute et de la pondération, alors oui, il est hâtif. Mais c’est un problème tellement minuscule au regard de l’alternative : la possibilité du N.O.M !

        Conclusion : nous sommes tous dans la rationalité limiltée par manque de connaissance. Nous devons juger et agir vite. Certains jugent que la lutte pour la liberté et donc, contre le N.O.M mérite toute notre énergie. D’autres jugent qu’il faut penser avec prudence et pondération et ne pas conclure trop vite que nous sommes au bord du gouffre. Les rationels ne sont pas forcément ceux qui font le choix de la rationalité.

        Encore une fois nous retrouvons la métaphore des dindes : les dindes rationelles pensent que tout va bien, elles engraissent et qu’il n’y a pas de raison que ça continue. Les dindes qui « croient » à la réalité (du complot anti-dinde) de Noël feront tout pour y échapper.

        Camarade choisit ton camp...


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 27 avril 2013 04:56

        @ Lionel

        Bonjour et merci !

        Oui, tout à fait d’accord avec vous.
        Celui qui dit la vérité ne respecte pas les codes et passe pour un huluberlu ou un clown.

        Et bien vu, l’auteur n’évoque pas le fait que tout ça se passe en effet sur un fond de pédocriminalité d’autant plus glauque que Laurent Louis se fait ridiculiser en tentant de le mettre au jour.


      • morice morice 28 avril 2013 16:52

        Laurent Louis fait courageusement ce qu’il a à faire, il tente de dire la vérité, comme ceux avec qui il s’associe. Vous n’avez rien pour nier la légitimité de son combat ou son honnêteté.


        mais comment pouvez-vous écrire telle bouffonnerie ??? 

        la « vérité » chez lui est la TROMPERIE !! et on en a la preuve !!


        et vous le laisseriez encore faire ?

        vous êtes ridicule vous même là !!! 



      • rocla (haddock) rocla (haddock) 30 avril 2013 16:09

        Attention serial-replieur


      • leypanou 26 avril 2013 12:11

        « On a compris, les sionistes (euphémisme pour ne pas dire les juifs) » :en écrivant, vous insultez tous les juifs qui ne sont pas sionistes et il y en a qui sont très connus. BHL n’en fait pas partie.


        • Ruut Ruut 26 avril 2013 12:55

          La sagesse est savoir écouter la parole de tous et d’en tirer le meilleur.



          • lionel 26 avril 2013 13:01

            Ruut bonjour, 


            je vous ai plussé car votre propos est éthique mais ceci dit, il n’y a pas grand chose à garder de cet article.

          • asterix asterix 26 avril 2013 13:03

            Franchement, Luis-Louis ne vaut même pas la peine d’être connu. Arrivé par miracle au poste de député via le parti très à droite de Modikramen, il a pris ses distances vis à vis du boss qui, lui aussi ne supporte pas la moindre contradiction. Electron libre à sa façon, il essaye de se faire remarquer, mais n’y arrive que par la pauvreté de son discours.
            Enfin bon, quand on connait la qualité générale des députés et sénateurs belges, il ne dépare pas . Seul représentant d’un parti en déliquescence, lui au moins n’est pas obligé de voter le doigt sur la couture du pantalon.
            C’est bien son seul mérite...


            • Laurent Deregnaucourt 26 avril 2013 13:12

              J’ai l’impression qu’il se prend pour Nigel Farage (ce qui n’est pas une mauvaise chose). Sauf que ce dernier est député européen et par conséquent plus légitime de parler de sujets ainsi.


            • L'enfoiré L’enfoiré 26 avril 2013 17:17

              Il y a encore un autre moyen de se faire rmarquer.

              Je n’y avais pas tout de suite pensé.
              Mais à y réfléchir, cela pourrait être un homen dont parle Laurence en fin.

            • asterix asterix 26 avril 2013 18:25

              A Laurent l’auteur de l’article :
              Finalement tu as bien choisi ton sujet. Un député francophone encore plus nul que les autres, cela avait de quoi attirer l’attention de nos amis Français. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est comment, par quel hasard, ce nulissime en est arrivé à siéger au Parlement alors que lui-même ne croyait pas que ce fut possible. Cela tient à notre mode de scrutin. Pour simplifier, nous avons des circonscriptions parfois de 15, parfois de 5 ou de 3 députés. Toutes les voix qui n’ont pas permis l’élection sont cumulées et cela donne un ou deux députés de raccroc, ce fut le cas de Laurent Louis, au grand dam du Président de son parti, Madikramen le populiste et fier de l’être.
              Nullement préparé à la fonction, Louis-Louis - oh yeah ! prit vite la grosse tête et se distancia de son patron, un phénomène d’impréparation crasse que l’on retrouva à la N-VA également, le parti facho propre de propre dont une sénatrice se retrouva en taule à Bangkok pour consommation d’amphétamines.
              Bon, le petit Louis n’en consomme sans doute pas, mais il a certainement dû fumer un peu trop de shitt le jour où il fit alliance, à demi alliance avec le parti d’extrême-droite qui n’en est qu’à ses débuts, j’ai nommé le Parti ISLAM.
              Bref, à défaut d’un monde politique bipolaire, nous avons une collection de gugusses issus en droite ligne du scrutin proportionnel.
              Un autre versant de la démocratie si l’on veut...
              Ne nous manque qu’un Pépé Grillo pour mettre bon ordre à tout ça !


            • morice morice 29 avril 2013 09:42

              J’ai l’impression qu’il se prend pour Nigel Farage (ce qui n’est pas une mauvaise chose).


              ah ouais ? Vous allez continuer longtemps vos études sur ce rythme ?

              c’est plutôt mal barré :


              votre préféré est fascisant, mais vous ne savez même pas ce que ça signifie...

              Chris Scotton, 24, has ’liked’ a series of controversial organisations including the English Defence League (EDL), a site suggesting racism is ’just ethnic banter’ and a group ’joking’ about ’losing a black friend in the dark’.

              It comes as one of UKIP’s members and Gloucestershire County Council candidate John Sullivan, was embroiled in a homophobic row, after he was accused of claiming exercise could ’prevent homosexuality.’


              un copain raciste et anti homo, qui fait partie des néo-nazis de l’EDL : y’a pas, vous l’admirez...


              bonjour les études...





            • Morpheus Morpheus 26 avril 2013 13:09

              Laurent Louis est peut-être sincère. Ne le connaissant pas personnellement, difficile de savoir. Mais admettons que ce soit le cas.

              La sincérité étant rare en politique, ses déclarations peuvent avoir quelque chose de rafraichissant. Cela étant, son action politique est-elle cohérente ? Son analyse politique est-elle vraiment éclairée ? Ses méthodes sont-elles en adéquation avec les valeurs qu’il semble vouloir défendre ? Quelles sont ses propositions concrètes ? Quel est son projet politique ? Il y a beaucoup de question à se poser à son sujet.

              Déjà, voilà un homme qui s’engage dès son adolescence en politique dans la faction libérale, capitaliste (le PRL est l’ancêtre de l’actuel MR, équivalent de l’UMP en France), puis va vers l’extrême-droite (les subtilités de la novlangue journalistique la décrivant comme la « droite extrême » dans la mesure où elle se distingue de « l’extrême droite » par un discours n’étant pas spécifiquement axé sur l’immigration), le PP, ouvertement ultra-libéral, pour ne pas dire plus.

              Laurent Louis parviens d’ailleurs, par sa présence au PP, au poste de député où il siège actuellement, qu’il conserve bien entendu après avoir été éjecté du PP.

              Puis, il commence à s’orienter vers un discours plus « gauchiste », ou en tout cas très anti système. C’est très bien, ce n’est pas moi qui vais le blâmer de stipendier un système que je dénonce moi-même depuis longtemps. Bon. Tout le monde peut évoluer et changer d’opinion, c’est même en général un signe de bonne santé mentale. Admettons.

              Il reste certaines méthodes, pour le moins discutable.

              Voulant attirer l’attention, Laurent Louis organise, avec quelques amis, une fausse agression contre sa personne, histoire de faire un buzz sur le mode « j’ai été agressé à cause de mes opinion ». Il révélera ensuite lui-même la supercherie et la justifiera sous le prétexte que « il n’y a que de cette manière que l’on peut faire parler de soi ».

              Mouais... smiley

              Ce n’est pas tout. Dans le genre populiste, rien de mieux que de surfer sur la vague d’indignation populaire en rapport avec la pédophilie, et notamment le dossier bis de l’enquête Dutroux, aujourd’hui classé sans suite après plusieurs années, et portant sur les réseaux pédophiles. Laurent Louis ne trouvera rien de mieux que, d’une part, diffuser dans la presse et à la Chambre des photos sordides des cadavres des gamines victimes de Dutroux (qui sont des pièces du dossier judiciaire), sans bien entendu demander l’autorisation aux familles, et toujours dans le but de choquer et faire parler de lui. D’autre part, il va diffuser une liste absolument abracadabrantesque de soi-disant « suspects » liés a un soi-disant réseau pédophile international. Cette liste émane d’un chasseur de pédophiles hollandais, qui a rédigé cette liste sans le moindre discernement, et notamment en faisant des analogie par nom de famille. Dans cette longue liste se trouvent de tout, des personnalité de familles royales, des personnalités politiques, des notables, mais aussi des personnes lambda et des association.

              Jeter ainsi des noms et des associations en pâture à l’opinion publique, sous l’accusation grave de pédophilie, sans la moindre preuve, est absolument irresponsable et scandaleux. Cela dénote une personnalité irraisonnée qui n’entrevoit pas les conséquences de ses actes. Souvenez-vous de l’affaire d’Outreau en France et des drames que ce scandale judiciaire et médiatique ont engendré...

              Là je dis halte ! smiley

              Alors, compte tenu de tout cela, il me semble que Mr Laurent Louis est une personnalité instable, irréfléchie, immature, irresponsable et incohérente, inexpérimentée, peut-être sincère et naïve, c’est possible, mais en tout cas peu digne de nous représenter. Dans un an, à l’issue de son mandat, il ne sera pas réélu et il disparaîtra de la scène politique (et publique).

              Cordialement,
              Morpheus


              • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 27 avril 2013 04:17

                Merci Morpheus.

                C’est ce qui s’appelle faire la lumière.
                Ce que n’avait pas réussi l’auteur de l’article.

                J’affine en conséquence ma catégorisation du sieur Laurent Louis mais je ne change pas de point de vue sur la pertinence de ce que j’ai entendu de sa part.

                Autrement dit, comme en science où, a priori on s’interdit les raisonnements ad hominem (on ne s’appuie pas sur la critique de l’homme pour dévaloriser sa pensée), peu importe les (non) qualités de la personne de Laurent Louis, ni même ses intentions. L’important est la « vérité » de ce qu’il dit.

                Pour ma part j’ai jugé sa prise de parole sur l’intervention au Mali tout à fait juste et bienvenue.

                Je pense aussi qu’il y a un réel problème de pédophilie chez les élites tant en France qu’en Belgique (et ailleurs dans le monde, bien sûr, nous n’avons aucune exclusive sous ce rapport) et que désintéressé ou pas son « combat » sur cette question a du sens.

                Mais ce n’est pas le moment d’en parler, sauf peut-être pour souligner que, sous ce rapport, Di Rupo n’est pas forcément en odeur de sainteté.

                Bref, Laurent vient d’où il vient, il est qui il est, ce qui importe c’est ce qu’il donne à entendre. Et ce qu’il donne à entendre mérite de l’être. Donc aussi exotique que soit sa trajectoire, il est le genre d’OVNI que j’aimerais bien entendre à l’Assemblée. Disons que vu la médiocrité de l’ensemble, ça ne peut pas faire de mal, et c’est même plutôt un bien.


              • Morpheus Morpheus 27 avril 2013 21:16

                Salut Luc-Laurent smiley

                L’auteur de l’article est encore jeune, il apprend son métier et il se fait les dents. S’il est intelligent, il apprendra des choses en analysant les réactions soulevées par son article et les critiques qu’il en a obtenue (positives ou négatives).

                Parmi les critiques négatives, je n’ai toutefois pas soulevé beaucoup de critiques argumentées, mais beaucoup d’attaques ad hominem qui ne volent pas haut, ce qui n’est pas à l’honneur des intervenants qui en sont à l’origine (il y en a même un qui a osé proférer des appels à la haine et au meurtre, c’est dire !).

                Concernant les dernières interventions de Laurent Louis, les thèmes qu’il a abordé et l’angle de vue qu’il a présenté, je serais globalement d’accord également sur le fond. Mais avec pas mal de nuances sur la forme. Toutefois, il m’est difficile de ne pas tenir compte des intentions, alors même que nous vivons dans un système politique et social ou la règle consiste à masquer ses intentions. Cela étant dit sans pour autant sombrer dans le procès d’intention !

                Il m’apparait que l’auteur a raison lorsqu’il considère Laurent Louis comme une personne influençable, car il manque visiblement de recul et de discernement. Il s’enflamme - ce qui peut traduire une âme sincèrement affligée par les injustices et indignée par les manipulations des voleurs de pouvoir - mais il ne maîtrise pas cette flamme et du coup, il embraie par des actions tonitruantes mais sans efficacités.

                Comme je le disais, dans la morosité et le cynisme ambiant, je comprends que son discours puisse paraître rafraichissant. Mais d’un autre côté, sans proposition concrète derrière, c’est aussi le genre de discours qui amène les peuples à s’enflammer, et cela sans une analyse et sans proposition concrète pour résoudre les problèmes.

                Étant partisan d’une vrai démocratie, je suis favorable à ce que le peuple reprenne son pouvoir, toutefois, je saisis bien le côté obscure, l’avatar négatif de la démocratie directe, qui est le « gouvernement des foules », c’est-à-dire l’anomie, l’absence d’ordre et la chienlit (ce que l’on appelle trompeusement et mensongèrement l’anarchie, qui n’a précisément rien à voir avec cela et en est même tout le contraire, puisque l’anarchie - l’ordre social sans chef - est indissociable de la vrai démocratie - l’ordre social par le consensus du grand nombre).

                Voilà pourquoi je reste sceptique, prudent et critique à l’égard de Laurent Louis.

                Cordialement,
                Morpheus


              • morice morice 29 avril 2013 09:44

                J’affine en conséquence ma catégorisation du sieur Laurent Louis mais je ne change pas de point de vue sur la pertinence de ce que j’ai entendu de sa part.


                ah pertinent ?

                le fake de son kidnapping
                 ?

                le soutien à un mec recherché en France pour kidnapping d’enfants ?

                mais vous vous moquez de qui là ?

                vous vous rendez compte de ce qu’il est ou non ? Visiblement, c’est non .

              • viva 26 avril 2013 13:18

                Lui même dénonce le fait que l’on tente de le faire passer pour fou ou de l’impliquer dans des scandales pour le tenir. Choses qui ne sont jamais arrivées ? 


                Comment s’étonner qu’il se rapproche de la pensée dissidente

                • morice morice 29 avril 2013 09:45

                  ah tiens voilà la buse qui est partisane de Louis.


                  vont bien ensemble, à vrai dire.

                • Aldous Aldous 26 avril 2013 14:27

                  /ironie on

                  Quoi ? Il a planqué un compte en Suisse Laurent Louis ?

                  Je suis outré ! smiley

                  /ironie off


                  • Ricquet Ricquet 26 avril 2013 15:01

                    Tu lui reproches quoi au juste à Laurent Louis ?

                    De ne pas bêler avec les autres...

                    Il pourrait être le dernier des cons, son attitude le place très au dessus de la mêlée.
                    Seul contre tous et contre la vindicte médiatique : Quel panache.
                    Quel soutien penses-tu qu’il puisse obtenir de l’establishment ?
                    Nada !

                    Qui se bat contre ce système et le dénonce ?
                    Tu parles du Parti Islam...
                    Comment pourrait-il s’entendre avec des interlocuteurs sionistes ?
                    (Faut-il rappeler que « les juifs contrôlent le monde » dixit Abe Foxman de l’Anti-Defamation League.)
                    En fait, l’amalgame est faux, ce ne sont pas les juifs (qui sont aussi des victimes), mais une oligarchie de juifs américains (dixit « Norman Finkleistein ») qui imposent au monde un prisme de discorde. (décrit dans le reportage ci dessus / jeunesse israélienne)
                    Mais il en va de même en Europe et ailleurs avec la politique, la tyrannie médiatique... (super bouquin)

                    Laurent Louis se rapproche de Dieudonné, Soral... : C’est tout à son honneur.
                    D’ailleurs, Dieudo et Soral, font plus pour la cohésion des cultures et des peuples (y compris les juifs) que la droite israélienne pour son propre peuple qui ne fait qu’attiser la haine par la peur et relancer des conflits.

                    Pourquoi ?
                    Vaste sujet qui renvoie au New World Order. (Israël = pion de l’échiquier américain)

                    On peut être attristé en France de constater que sur 577 députés, pas un seul Laurent Louis pour marquer les esprits, dénoncer les travers...
                    Ton article : c’est 0 !

                    • morice morice 29 avril 2013 09:48

                      Seul contre tous et contre la vindicte médiatique : Quel panache.


                      faut être idiot pour y voir une posture courageuse
                      c’est dans le seul but de se distinguer, ce qui est tout différent

                      quel courage de faire croire aux gens qu’on a été attaqué alors que c’estFAUX, hein ;

                      une belle lâcheté oui, pour obtenir par les sentiments d’apitoiement ce qu’il est incapable d’obtenir par le verbe, tellement il est BETE...

                    • CassandraPericoloso 23 mai 2013 15:17

                      « On peut être attristé en France de constater que sur 577 députés, pas un seul Laurent Louis pour marquer les esprits, dénoncer les travers... »

                      Peut-être bientôt un ?


                    • Guit'z Guit’z 26 avril 2013 15:36

                      Un puceau de 22 piges qui nous fait part de sa géniale vision du monde, c’est toujours une sacrée rigolade.

                      Allez, jeune teckel apprenti, va servir la soupe dans les médias !

                      Et n’oublie pas la devise des médias : Les élites sont bienveillantes, le peuple est conspirationniste !


                      • Morpheus Morpheus 26 avril 2013 23:18

                        Wanda, retourne donc faire des ronds dans ton bocal, sinon tu vas finir par te faire becter smiley


                      • Antoine Diederick 26 avril 2013 17:00

                        ....alors qu’auparavant, il pensait combattre l’insécurité énergiquement...avec des formules curieuses...


                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 avril 2013 16:04

                        C’est une injustice, et vous avez raison de protester : la première place devrait vous revenir.  smiley


                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 avril 2013 16:00

                        Article court, idées courtes, culottes courtes. Faites quelques voyages, affranchissez-vous de votre formatage et revenez-nous plus grand et mieux informé. 


                        • thierry3468 26 avril 2013 16:32

                          Di Ruppo .....Un roi ????Soyons sérieux c’est un guignol ,un Hollande à nœud nœud papillon .
                          Laurent Louis a le courage d’emprunter des routes inhabituelles ,de douter de tout ce que l’on voit et entend sur les médias .Un maitre du contre pied qui peut tomber juste ou se ridiculiser mais il essaie ,il tente de comprendre mais comme ses collègues députés qui suivent le troupeau sans se poser de questions .Chapeau l’artiste mais les génies énervent ,déconcertent et créent des polémiques ....


                          • Laurent Deregnaucourt 26 avril 2013 16:41

                            En fait vous ragez pour rager car vous n’avez aucun argument contre. Mon article fait un constat simple de la réalité : c’est le bouffon du parlement.

                            Ensuite, posez vous la question de savoir pourquoi il est ridiculisé, sans entrer dans la logique de ladite Dissidence que je connais parfaitement bien.

                            Enfin et surtout : il n’y a pas que deux camps, ladite Dissidence est loin d’être unanime ; tout comme l’Empire americano-sioniste qui est (selon vous) l’axe du Maaaaal.

                            Cordialement.


                            • kro1989 kro1989 26 avril 2013 19:02

                              Merci d’avoir écrit cet article, ça m’a permis de mieux expliquer ma position vis à vis de LL.


                              Dommage que d’autres y voit une critique plutôt qu’un constat ... Alors que je pense que nous sommes tous les deux d’accord avec une majorité de ces déclarations.

                              ps : @Guit’z Monsieur qui pense qu’a 20 ans on peut pas l’ouvrir, je ne connais pas ton age mais il est déjà trop tard pour toi et il est temps de nous laisser la place. Et surtout soit fière que des jeunes s’intéresse a ce genre de personnage on est déjà pas beaucoup ...

                            • Morpheus Morpheus 26 avril 2013 22:00

                              Je suis d’accord avec l’auteur.

                              Beaucoup de réactions vont dans le sens « il ose critiquer le système, alors si vous le critiquez, c’est que vous êtes pro système » ou des conneries du genre.

                              Désolé les gars, mais c’est un peu court. On peut critiquer le système ET le faire sans finesse, sans intelligence, sans discernement, sans réflexion, sans jugeote, sans originalité et même - et c’est le cas de Laurent Louis - sans personnalité. Vous appelez ça du courage, j’appelle cela, au mieux de la témérité. Vous appelez cela du panache, j’appelle cela de la critique de potache.

                              Il ose dire quelques vérités que les guignols politiques professionnels ne dirons jamais ? Oui et alors ? Il ne le fais pas parce qu’il a du courage ou du panache, mais parce qu’il n’a rien à perdre. Il a dissous son parti et il ne se représentera pas. Et quoi qu’il puisse dire, cela n’aura aucun impact, excepté celui de se ridiculiser. Raison pour laquelle les guignols politiques se foutent ouvertement de sa gueule.

                              D’accord, ces guignols sont des minables. Mais cela ne fait pas de Laurent Louis une lumière. Faut pas déconner. Derrière ses invectives et ses rodomontades, y a quoi ? Objectivement, un bouffon ! Il dit tout haut ce que personne n’ose (ne veut et ne peut) dire tout haut, exactement comme le faisait, au temps de la monarchie, le bouffon du roi. Sans courir de risque et sans que cela ne porte à conséquence.

                              Sans discernement, vous n’êtes que des imbéciles qui seront les proies faciles des démagogues. Essayez de vous hissez un poil plus haut, histoire d’avoir une meilleure vue.

                              Cordialement,
                              Morpheus


                            • Antoine Diederick 26 avril 2013 22:00

                              la théorie du complot américano-sioniste, c’est un truc auquel personne ne croit en Belgique...c’est un slogan de l’extrême droite....et personne n’en veut....

                              en revanche les complots judeo-maçonnique et américano-sioniste est très à la mode en France.... smiley

                              même dans certains milieux chrétiens intégristes.....


                            • Antoine Diederick 26 avril 2013 22:13

                              oui, à la réflexion bouffon....


                            • morice morice 29 avril 2013 09:51

                              En fait vous ragez pour rager car vous n’avez aucun argument contre. Mon article fait un constat simple de la réalité : c’est le bouffon du parlement.


                              manque de bol pour vous vous confondez cour du roi et représentation électorale.

                              faudra encore bûcher l’histoire il me semble, ou améliorer votre vocabulaire, ou cesser d’admirer des imbéciles comme Louis. 

                              votre Bac est mal barré, à vrai dire si vos profs vous lisent.... et ça c’est la réalité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jason Indigo


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès