Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Laurent Louis, le mensonge jusqu’au bout du souffle

Laurent Louis, le mensonge jusqu’au bout du souffle

Tout le Royaume a appris récemment, avec stupeur, la formation d’une nouvelle Troïka aux ambitions funestes. DLB, La Droite et Egalitaires s’allient pour envoyer au Parlement bruxellois soit une ex-Socialiste dieudonniste, soit une militante pour les Frères Musulmans, soit un candidat qui compte diviser par deux tout budget social. Dans le pays du surréalisme, les imitateurs de Magritte ne manquent pas. Petit décryptage supplémentaire d’une alliance technique contre-nature.

Dans sa tentative désespérée de sauver in extremis son mandat parlementaire, Laurent Louis fait le pont entre la Rive Gauche et la Rive Droite. Malgré le fait qu’il partage avec Dieudonné les faveurs du Parti Antisioniste de France, comme le montre cette photo avec Y. Guasmi, président de ce parti. Malgré la Quenelle d’Or 2013 pour bons et loyaux services apportés à la cause dieudonniste, Laul s’unit avec des “Francs-Maçons financés par le sionisme”. En bref, ceux qu’il prétend combattre. Son ami Soral doit se retourner sur son divan rouge. Pourtant un habituel des grands écarts, Laul n’a pas fini de nous faire rire (et par moment nous faire pitié) avec ses retournements de veste. Ainsi, le même week-end qu’il accueillait dans les caves de Braine l’Alleud la faune antisémite d’Europe, pour le « Congrès de la dissidence » il préparait également une « alliance technique » avec le parti d’Aldo Mungo. Parti simplement et sans chichis dénommé La Droite, afin d’écarter tout doute sur ses orientations politiques à tout naïf qui se posait encore la question. Et pour que l’écart soit total, cette alliance inclut aussi un parti théoriquement opposé, issu de la gauche radicale pro-palestinienne, Egalitaires.

La Droite s’est fait remarquer par un violent discours islamophobe, par un campagne de boycott de la chaîne Quick qui nous servirait du halal à notre insu. Sujet qui a valu à son Président Mungo une plainte du Centre de l’Egalité des Chances et un procès avec le journal Le Soir. Il s’est aussi fait entendre lors l’organisation des Assises de l’Islamisation à Bruxelles. Où il nous annonçait apocalyptiquement que « la tolérance n’est plus de mise » (1). Et autres florilèges contre les sujets d’Allah.

Pour nous prouver encore une fois qu’on vit dans le pays de Magritte, le parti Egalitaire a rejoint ce vaudeville électoral. Issue des quartiers populaires, la formation prétend pourtant se dédier corps et âme à la défense des …Musulmans, Palestiniens de surcroît. Ainsi qu’aux couches sociales paupérisées. Ou encore à la construction de plus de logements sociaux. Parti fondé par des anciens rescapés du PTB, certains d’entre eux obsédés aussi par le sionisme qui, selon eux, nous envahirait de partout. Et quelle méthode plus efficace de lutter contre « l’ennemi » que de s’allier électoralement avec ? Les confluences entre Debout les Belges, La Droite et Egalitaires sont pour le moins étonnantes. Car en apparence, ils n’ont rien d’idéologique en commun, sinon l’opportunisme élevé au rang de doctrine.

Comme si la comédie burlesque et pathétique à la fois n’était pas complète, Laul s’unit en plus avec Aldo Mungo et Egalitaires, pour sauver notamment la potentielle place d’une ancienne…PS de Saint Gilles, Ahlame Lanaya. Admiratrice de Joe Le Corbeau et d’autres abonnés de la justice, pour des problèmes de racisme et antisémitisme.

Le président DLB crie haut et fort que le Parti Socialiste est son ennemi numéro 1. Même si l’on nourrit de plus en plus la conviction que l’ennemi principal de Laurent Louis est Laul. Mais aucun de ces dissidents « anti-système » ne semble s’émouvoir que la candidate en tête de liste DLB au Parlement Bruxellois provienne du principal parti au gouvernement.

A chacune de ses interventions, Laul nous assure le voyage en Absurdie. Et il semble avoir trouvé un interlocuteur sur mesure dans la personne d’Aldo Mungo. Pourtant, leur idylle au parfum électoral n’était pas la même l’année passée. Pour rappel, le Président de la Droite affirmait lors d’une conférence de presse en avril 2013 que « Le seul avec qui l’on ne parlera pas, c’est Laurent Louis ! » (2). Sinon, il s’annonçait ouvert à tout.

La réaction de Laul ne tarda pas : « ça tombe bien, je ne veux pas parler avec ces racistes islamophobes ! La Droite, c’est un nouveau leurre politique à la Modrikamen. Organe franc-maçon financé par le sionisme ! »

Laul s’imagine en plus stratège, même si ça doit être la n-ième stratégie qu’il tente d’appliquer pour sauver sa place. Le fin limier annonçait sur son mur Facebook qu’il y voit un « acte technique et stratégique » qui permettra à ces partis d’additionner leurs scores respectifs pour espérer atteindre le seuil d’éligibilité de 5%. Et au passage, Laurent Louis conclut : « Je me réjoui (sic) d’avoir conclu un tel accord avec Aldo Mungo, le président de La Droite, et Amina Amadel, responsable du mouvement Egalitaire. »

Une Amina Amadel moins connue du public, mais qui apporte son vif soutien à la cause d’Ali Aaras, emprisonné au Maroc pour terrorisme. Qui signe au nom d’Egalitaires pour l’annulation de tous les procès des Frères Musulmans en Egypte (3) . Tête de liste du parti Egalitaires au Parlement bruxellois, elle est donc une autre bénéficiaire potentielle de l’alliance technique entre les trois formations mentionnées.

Tout comme, forcement, la tête de liste de La Droite à Bruxelles. Le dernier qui pourrait profiter de cette alliance technique est Michaël WILLEMAERS, Directeur de campagne du parti d’Aldo Mungo. Laul et Egalitaires, qui prétendent soutenir les couches populaires, se sont donné la main pour aider un candidat qui affirme, entre autres, qu’il faut réduire le budget social. Laul creuse dans la misère de la société et veut séduire un électorat maghrébin quenellisé anti-système. Mais il s’allie avec une droite qui se veut ultra-libérale. DLB se dit favorable au voile, tout comme Egalitaires, tandis que La Droite veut stopper l’immigration. La Droite se prononce pour une interdiction stricte des signes religieux dans les administrations et les entreprises, pour une interdiction de l’abattage rituel, pour une réforme du code de nationalité et un « stop migratoire ». (4)

Conséquence de cet « accord technique » : en votant pour le très droitier parti de Mungo à Bruxelles, l’électeur risque d’envoyer un élu de Debout Les Belges au Parlement ou Egalitaires… et vice-versa. Alors que ces partis présentent des programmes diamétralement opposés.

Bref, en votant Debout Les Belges, La Droite ou Egalitaires à Bruxelles, l’électeur risque surtout d’exprimer un choix dont la conséquence sera l’élection d’un représentant du courant opposé. Les premiers se présentent comme les défenseurs absolus, voire pathologiques, de l’antisionisme et de l’antimaçonnisme… et voient dans leurs nouveaux alliés des « Francs-Maçons financés par le sionisme ». Allez comprendre… Vous aimez les chats ? Très bien : on vous offre un chien !

1. https://www.youtube.com/watch?v=s8NSXJVWUEc

2. http://www.rtl.be/info/belgique/politique/995282/voici-un-nouveau-parti-politique-la-droite-entre-le-mr-et-le-fn-video

3. http://www.egalitaires.be/index.php/actualite/24-international/145-declaration-du-parti-des-egalitaires-au-sujet-de-la-condamnation-a-mort-de-529-personnes-en-egypte-2

4. http://www.ladroite.be/CommuniqueView.aspx?ComId=34


Moyenne des avis sur cet article :  2.06/5   (72 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 20 mai 2014 14:51

    Laurent Louis...Ca a l’air d’être un sacré guignol, celui là.
    Ce n’était pas lui qui avait inventé une fausse agression dont il s’est prétendu victime ?


    • tobor tobor 20 mai 2014 15:27

      Non, ça c’était VDB :)


    • kalon 20 mai 2014 18:03

      Guy Cudell nous l’a joué aussi, le coup du faux enlèvement, mais cà commence à dater ! smiley


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 20 mai 2014 18:16

      Ce n’était pas lui qui avait inventé une fausse agression dont il s’est prétendu victime ?

      Non, c’était François Mitterrand !
      (Faux attentat du Jardin de l’Observatoire en octobre 1959)


    • morice morice 21 mai 2014 09:39

      l’extrême droite admiratrice d’acteurs collabos ne peut s’empêcher..


      voilà le Louis qu’il défend aujourd’hui :


      et de ce que c’était :

      bref, ça fait deux cas psychiatriques là...

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 mai 2014 10:51

      Cher Morice,
      je ne faisais que rappeler un point d’Histoire et je comprends que cela ne vous intéresse pas, vu que vous êtes spécialisé dans les histoireS.

      Je ne connais pas grand chose de Laurent Louis... plus que vous cependant !
      Il a été élu démocratiquement, ce qui lui donne une légitimité citoyenne à laquelle des excités incultes ne peuvent pas prétendre.
      Et c’est bien pourquoi l’on parle de lui...

      Va-t-il être réélu ?
      C’est aux électeurs belges d’en décider et je suis persuadé qu’ils se contrefoutent de vos flatulences.

      Quand à débattre d’art dramatique avec vous... Permettez que je m’en passe...
      Il est des domaines qui nécessitent une autre culture que le copier/traduire/coller d’articles promotionnels publiés dans les tabloïds anglais...
      (Votre articulet sur Marilyn a pour source un article du Daily Mail)


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 mai 2014 14:51

      Aujourd’hui en France il n’aurait pas été élu
      Et alors ? Il a été élu en Belgique !

      Ou voudriez-vous sous-entendre que le scrutin majoritaire à deux tours est le seul mode d’élection démocratique quand il s’agit d’éliminer quelqu’un qui vous déplait,
      mais que la proportionnelle ou des systèmes apparentés sont la panacée quand ils profitent à des marginaux plus proches de l’idée que vous vous faîtes du pluralisme  ?

      Pour le reste, les électeurs belges feront le ménage... s’ils l’estiment nécessaire !


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 mai 2014 16:30

      Laurent Louis, ce député résistant qui a réussi à réunir toutes les grosses tètes de la dissidence devant une salle belge mérite un coup de chapeau et que frémissent les petites langues lèche bottes blues...https://www.google.fr/search?q=l%C3%A8che+bottes+blues&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&channel=sb&gfe_rd=cr&ei=02V7U_3DMYnn4Ab32YHQAg


      • asterix asterix 20 mai 2014 22:17

        Laurent Louis, ce clown d’envergure qui a réussi à polariser contre lui tout ce que le peuple belge a encore comme moralité.
        Malika a eu raison de A à Z de souligner l’aspect inconséquent si pas franchement odieux du personnage. En tant que Parlementaire, il a eu le droit de s’exprimer et c’est normal. Mais ce fut uniquement à tort et à travers au point qu’il mérite et pas qu’un peu de retourner dans l’oubli dans lequel il serait resté si un miracle électoral ne l’avait pas envoyé au Parlement.
        D’ici une semaine, on n’en parlera plus, ouf !


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 20 mai 2014 17:23

        Si vous me permettez ce conseil, faites (beaucoup) de psychologie ou juste un petit peu de politique et vous comprendrez que :

        a) l’humain est pétri de contradictions et

        b) la plupart du temps elles sont dans l’oeil de l’observateur qui reste aveugle aux convergences s’il ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

        C’est tout ce que j’ai à dire car après avoir lu « il accueillait dans les caves de Braine l’Alleud la faune antisémite d’Europe, pour le « Congrès de la dissidence » » j’ai compris que vous n’étiez pas là pour réfléchir mais pour enfoncer.

        Bref, il semble que...
        Malik a double haine...
        de Laul smiley
        lol !


        • kalon 20 mai 2014 17:58

          Et si tu savais de qui « Malika » est le porte flingue, tu n’en serais que plus convaincu de la justesse de ton analyse ! smiley


        • Ouallonsnous ? 20 mai 2014 19:18
          Malika NN , le troll payé par l’UE et son système !

        • Massada Massada 20 mai 2014 18:12

          En lisant les journaux belges, ce type vaut le détour.

          Il a cette particularité d’être un véritable accident de la démocratie. 
          Personne, ou presque, n’a jamais voté pour lui. 
          Les deux fois où Laurent Louis s’est présenté devant les électeurs, il a obtenu 1345 voix et 133 voix ! autrement dit peanuts

          Certains voient en lui un homme qui dit tout haut ce que personne n’ose dire. C’est normal, les gens intelligents n’osent pas sortir de telles conneries. smiley

          Il n’a jamais fait la moindre action constructive, la moindre remarque sensée. Il n’a jamais émis la moindre proposition visant à améliorer la vie de ses concitoyens.

          Que certains le soutiennent ici sur AV n’est pas étonnant vu la faune nauséabonde qui sévit ici et détruit ce qui devrai être un média citoyen.

          En fait il serait urgent d’exiger une expertise psychiatrique pour ce type qui déshonore les instances démocratiques et la Belgique.


          • kalon 20 mai 2014 18:22

            Question « expertise psychiatrique » , t’es mal placé pour en parler, Massada mais bon, sans toi sur ce site, la vie ne serait qu’un long fleuve tranquille smiley

            Au fait, j’ai lu que l’oligarque israélien Ihor Kolomoisky avait fait assassiné des Juifs à Odessa, tu es au courant ?

            http://www.voltairenet.org/article183834.html


          • Trelawney Trelawney 20 mai 2014 19:03

            Kalon, si vous commencez à citer « Voltaire » (l’organisation pas le bonhomme) il va vous falloir un soutien psychologique


          • kanine 20 mai 2014 20:49
            >En fait il serait urgent d’exiger une expertise psychiatrique pour ce type qui déshonore les instances démocratiques et la Belgique.


            Subtil, au lieu d’etablir honnetement la parenté de votre diagnostique clinique bidon (car vous n’etes pas docteur), vous la reclamez (que dis-je l’exigez) d’un autre... Ce qui fait de vous un troll niveau 2, félicitation, vous etes le premier a fournir ce type de strategie sur AV ! Surtout ne relachez pas vos efforts, le mythique niveau 37, celui qui ouvre la porte à la confusion des goyim, n’est plus qu’a quelque decennies de progres intellectuel ! Gardez le cap !

          • asterix asterix 20 mai 2014 22:22

            Bravo Massada et Kanine que le lectorat enflammé arrose de moinssages systématiques. Dire la vérité sur Agoravox n’est pas nécessairement bien vu par tous les commentateurs...


          • kalon 20 mai 2014 22:49

            Nous sommes une quinzaine à écrire derrière ce pseudo, cà va faire chère en consultation ! smiley


          • CASS. CASS. 23 mai 2014 11:05

            Au fait, j’ai lu que l’oligarque israélien Ihor Kolomoisky avait fait assassiné des Juifs à Odessa, tu es au courant ?

            Ben les sionistes en ont fait autant du temps de leur allemagne nazie


          • SamAgora95 SamAgora95 20 mai 2014 18:27

            Arrêtez avec votre antisémitisme à toutes les sauces, les Juifs avec un esprits sain non contaminé par le sionisme fanatique et par l’idéologie nazi dit de la grosse tête (la race supérieure) sont les bien venus dans la dissidence.


            Le message de Dieudonnée est le suivant : « Formons une seule humanité, débarrassons nous de ces castes, de ces hiérarchie, de ces notions d’homme supérieur, inférieure, de ces rapport de maître à esclave, brisons ces murs qui nous séparent ), il tape sur la communauté juive car à moins d’être aveugle, il n’est pas difficile de voir que cette communauté se met à l’écart » 

            Dieudonnée comme Laurent Louis cherchent à briser ce communautarisme, je pense que c’est une bonne chose, c’est un bon combat ! 

            Certains n’aiment pas ce langage car la position dominante les enivrent et leur donnent une impression de puissance, l’impression d’être à part, d’être supérieur... c’était le problème de beaucoup d’allemand encouragé dans cette voie par Hitler...c’est ce que fait l’idéologie sioniste aujourd’hui avec la communauté juive... Comme toujours cela mènera au désastre.

            • kalon 20 mai 2014 18:39

              Sam, Dieudonné ne tape pas sur la communauté juive, il ne fait que de l’humour, comme Coluche et Desproges l’ont fait avant lui sans que cela n’ai jamais vexé aucun Juif !

              Ils ont, chacun, leur forme d’humour mais cela ne reste que de l’humour !

              Et bravo à Dieudonné ! smiley


            • SamAgora95 SamAgora95 20 mai 2014 18:55

              Quand je dis qu’il tape sur la communauté juive je fais deux erreurs :

              1 - Il ne tape pas mais critique leur fanatisme (le sionisme) comme on peut critiquer le fanatisme musulman

              2 - Il ne s’agit pas de la communauté juive dans son ensemble mais de la partie intolérante et fanatisée.

              Je suis allée voir ses sketch que je trouvent excellent, pour moi ce n’est pas que de l’humour, je dirais plutôt qu’il dénonce par le billet de l’humour, mais il ne raconte pas des blagues de toto ou ne fait pas le clown pour faire rire les enfants, ces sketch sont très politisés, c’est un artiste engagé qui fait de l’humour noir pour dénoncer les travers de notre société, il cherche à briser cette autocensure qui c’est petit à petit installé dès qu’il s’agit de parler de Juif, cette situation n’est pas normale, il a le courage de chercher à la briser ! Beaucoup de juifs en ont marre de cette particularité et comprennent le combat de Dieudo !

            • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 21 mai 2014 07:14

              @ Samagora95

              Tout d’abord, bravo, car c’est encore chose trop rare que de voir quelqu’un reconnaître spontanément ses erreurs.

              D’autre part, ma conviction est que vous voyez juste lorsqu’en parlant de la cible de Dieudonné vous écrivez qu’  : « Il ne s’agit pas de la communauté juive dans son ensemble mais de la partie intolérante et fanatisée ».

              C’est pourquoi je pense que tous ceux qui veulent aider les victimes du sionisme, dont le peuple juif fait partie, devraient s’attacher à ne plus jamais dire « les juifs » et à toujours évoquer soit le sionisme en général soit des sionistes en particulier (vu que même parmi « les sionistes » il y a des innocents (au double sens du terme smiley).

              J’ai récemment écrit un article à ce sujet :
              « Les juifs » sont innocents, comme tous les peuples - AgoraVox le média citoyen


            • Massada Massada 21 mai 2014 08:10

              @Salvador


              Ce qui vous fait peur au point de nier la réalité c’est que les Juifs se définissent comme un peuple et soutiennent massivement le mode de l’autodétermination juive réalisé dans la création de l’Etat d’Israël. 

              Les juifs de la diaspora ont été et restent les partenaires les plus importants de l’Etat juif. 

              A côté des gauchistes « antisionistes », des « post-sionistes » et des juifs antisémites façon Noam Chomsky, Shlomo Sand et Norman Finkelstein qui sont des exceptions existe de vrais « amis d’Israël » qui eux sont la majorité du peuple juif.

              Les juifs anti-sionistes sont habité par la haine de soi juive (la Selbsthass), qui ne peut que conduire qu’ à l’automutilation, alors que celui qui est pleinement accepté par son peuple, sans arrière-pensée, se sent extraordinairement assuré.


            • morice morice 21 mai 2014 09:40

              Dieudonné EST antisémite, n’essayez même pas de gloser à ce sujet.


            • tf1Groupie 21 mai 2014 14:15

              Juif antisémite c’est presque aussi débile que dire que Massada est un humaniste ...


            • Neg8 Neg8 21 mai 2014 15:10

              @ Massada :

               

              Cessez vos énièmes amalgames, biensûr qu’il existe malheureusement (et qu’il existera tjs) une petite minorité de personnes qui correspond au profil que vous dressez concernant la non-acceptation de l’autodétermination du peuple juif. Par contre il existe une majorité de personnes qui fustigent (à plus d’un titre ET à juste titre) la politique qui est menée dans cet Etat d’autant plus que cela a une incidence au niveau international. Tout comme il y a une minorité de personnes qui souhaite la fin de l’Europe (sous toutes ses formes) et une majorité qui fustigent la politique néo-libérale qui y est menée sans nécessairement vouloir sa fin (tout comme les altermondialistes,..).. et les amagalmes à ce propos ne sont pas rares !

              Cette majorité n’est pas condamnable, elle est même souhaitable dans nos démocratie car elle permet de générer un contre pouvoir et de donner un autre son de cloche.

              Concernant L. Louis il est clair que c’est trublion, un bouffon qui mangent à tout les rateliers et qui joue un jeu de victimisation/martyrisation. Les « alliances » récemment faites mettent encore une fois en lumière le caractère schizophrénique du personnage. Il n’a aucun programme réaliste mais a toutefois par moment (lorsque cela est étayé & avéré) le mérite de dénoncer certaines choses que personne d’autre n’oserait faire au risque de voir leur carrière politique s’éffondrer.

              L’important dans une démocratie c’est de ne pas craindre ce genre de personnage (qui reste au final un « produit » généré par la société) car il a tout de même une légitimité démocratique (même si elle est teintée d’opportunisme) ET de ne surtout pas les museler au risque de jouer leur propre jeu de victimisation. Ce n’est que par le débat démocratique que l’on peut décridibiliser voire démonter les thèses auxquelles il adhère.

              Le problème est bien là, on le musèle dans les médias sauf quand il est cité à comparaître ou lorsque des soupçons planent sur sa personne alimentant ainsi sa stratégie victimaire (qui est par moment légitime et qui peut, de ce fait, générer un sentiment d’injustice auprès de ses militants avec le risque de les radicaliser et d’en faire une minorité comme cité plus haut). Le grand danger sera présent lorsque ces oppositions actuellement « contrôlée » deviendront incontrolâbles..

              Pour terminer, à la lecture de certaines de vos interventions il me semble clair que vous surfez opportunement sur les amalgames (consciement ou pas je n’en sait rien).

              Faudrait-il en déduire et en conclure que cela sert in fine votre idéologie sioniste en générant ainsi (via les amalgmes) un sentiment d’insécurité chez les juifs pour les pousser à faire leur Aliyah (dont les chiffres explosent depuis l’affaire dieudonné pour les juifs français mais aussi concernant les juifs ukrainiens d’Odessa (entre autre) - cfr. soutien & visite orwellienne de BHL aux néo-nazis ukrainiens) afin de tenter de légitimer au final la politique colonialiste d’Israël ?

              Pour terminer il y a également la question du « 2 poids 2 mesures » que Dieudonné démontre parfaitement par exemple lorsqu’il invite le négationniste Faurisson sur sa scène pour lui remettre le prix de l’infréquentabilité. Qu’a-t-on retenu ? Faurisson le négationniste de la Shoah ... MAIS pas le fait que Faurisson nie également la traite des esclaves noirs (pdt 4 siècles et qui représente également environ 6 millions de victimes). Alors Massada, tentez, à l’instar d’un Dieudo, d’avoir un peu plus de subtilité et de nuance et vous aurez peut-être une lecture plus objective et moins manichéenne de ce drôle de monde dans lequel nous vivons..


            • Elisa 20 mai 2014 18:28

              Pour information, voici une liste de propositions de loi effectuées par ce parlementaire :

              Liste de quelques propositions de lois déposées par Laurent Louis au Parlement :
              - le 11 mars 2011 : une exception au secret professionnel auquel sont tenus les agents du CPAS, afin de leur permettre de dénoncer des réfugiés à la police et de les exclure s’ils les soupçonnent d’avoir de faux papiers. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1291/53K1291001.pdf)
              - le 31 mars 2011 : pour les chômeurs, abolir les allocations d’attente et limiter la durée des indemnités à un maximum de trois ans. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1341/53K1341001.pdf)
              - le 28 avril 2011 : ramener l’âge de la majorité pénale à seize ans. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1359/53K1359001.pdf)
              - le 8 juin 2011 : restaurer le travail forcé pour les détenus. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1551/53K1551001.pdf)
              - le 14 juin 2011 : retirer la nationalité pour les citoyens qui ne sont « belges de souche » (sic) s’ils ont commis des crimes ou délits.
              - le 9 août 2011 : suppression de la prépension conventionnelle. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1711/53K1711001.pdf)
              - le 19 septembre 2011 : suppression des primes de naissance. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/1742/53K1742001.pdf)
              - le 8 février 2012 : suspension automatique du paiement des allocations familiales en cas de condamnation d’un mineur et sanctions à l’encontre des parents. (http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/53/2047/53K2047001.pdf)

              On pourra apprécier ainsi dans quel camp il se trouve et la vraie nature politique de ses rodomontades de tribune .

              Source des références ci-dessus : http://www.michelcollon.info/Laurent-Louis-est-il-vraiment-anti.html.


              • kalon 20 mai 2014 18:31

                J’aime bien Michel Collon mais là, je trouve qu’il devrait resté à l’écart du sujet car il n’a pas l’air de trés bien le maîtriser smiley


              • kalon 20 mai 2014 18:33

                Et puis tu sais, Elisa, n’importe qui plutôt que resté avec ces sombres individus à la tête de ce pays !

                Les Belges méritent autre chose que de se faire passer pour des pigeons smiley


              • Elisa 20 mai 2014 18:37

                @ Kalon
                Michel Collon maîtrise au moins les informations qu’il donne et que tout un chacun peut contrôler dans les sources officielles.


              • kalon 20 mai 2014 18:43

                Ben pourquoi n’indaguerait ’il pas un peu à propos des PV de police à charge de Di Rupo et dont les N° et les copies ont été brandies par Laurent Louis à la chambre ?

                Quand bien même ces affaires ont été classées « sans suite », il n’en demeure pas moins vrai que les constats étaient vrais !


              • kalon 20 mai 2014 18:47

                Tiens, c’est contre ces gens là que Laurent Louis se bat.

                Tu verras qu’il n’y a pas « photo » smiley

                http://lesmoutonsenrages.fr/2014/05/20/ca-circule-sur-le-web-bruxelles-au-club-des-tire-au-flanc/


              • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 21 mai 2014 09:05

                @ Elisa,

                Merci d’avoir pointé vers cet article de Collon qui, je crois comme vous, maîtrise assez bien la notion d’information.

                Le portrait de Laurent Louis qui en ressort n’est certes pas enthousiasmant mais les conclusions de Michel Collon sont, je crois aussi, biaisées par son propre combat anti-système.

                En effet, Collon n’est pas le mieux placé pour admettre que Laurent Louis, quelles que soient ses motivations personnelles, a été le porte-voix d’un grand nombre de victimes du système au niveau national comme international. D’où le succès d’estime tout à fait légitime qu’il a obtenu.

                C’est peut-être agaçant pour Collon de voir un « bouffon » réussir aussi bien mais les faits sont là : il a de l’audience et ce dont il parle mérite ô combien d’être porté à la connaissance du grand public.

                Et quant à savoir qui sert en définitive le système, la question est ouverte.

                Car les propos ultra-mesurés de Collon (« la crise financière de 2008 et la folie spéculative qui l’a précédée n’ont ni nationalité ni religion ») sont, tout à la fois, très vrais et très révélateurs de sa cécité quant au projet de N.O.M.

                Collon a le souci de sa respectabilité, il ne veut pas se commettre dans des conceptions « complotistes » et, par conséquent, il est assuré que, ce faisant, il contribue à atténuer la conscience du grand public des visées hégémoniques de l’Empire.

                Il fait un formidable travail d’information mais en se refusant à relier les points entre eux, il se cantonne à un travail de fourmi et s’empêche d’accéder à une vision cohérente seule à même d’amener à l’action juste.

                Enfin, le fait qu’il fasse un article seulement à charge contre Laurent Louis montre suffisamment qu’il peut, sans broncher, attaquer un ennemi déclaré du système et, bref, non seulement être du côté du système, mais le servir.

                Je ne dis pas ça pour le dénigrer car son action et son positionnement me paraissent utiles et même indispensables pour ébranler les plus « obtus » de nos concitoyens. Mais je crois qu’il gagnerait à un peu plus de modestie et de charité vis-à-vis de ceux qui combattent le système à leur manière. La mode d’action de Collon n’est assurément pas le seul ni le meilleur. Il est utile, il est nécessaire mais il n’est pas suffisant.

                Donc si les dissidents voulaient bien être dans la concourrence plutôt que dans la concurrence, je pense que tout le monde aurait à y gagner car l’oligarchie aurait tout à y perdre.

                La zizanie dans la dissidence, voilà l’erreur à ne pas commettre !


              • morice morice 21 mai 2014 09:41

                bref, Collon comme Louis sont à jeter, en effet...


              • Elisa 21 mai 2014 10:25

                @L L Salvador

                Au lieu de prendre en compte précisément les propositions législatives de Laurent Louis, vous opposez sa position « anti-système ».

                Mais être anti-système ne veut rien dire du tout si on ne définit pas le système à quoi on s’oppose. En revanche c’est une formule commode pour faire passer pour « révolutionnaires » des prises de position d’extrême-droite.
                Etre anti-système est la formule cosmétique pour rallier des naïfs à une politique plus proche des tea-parties et des néo-cons que des véritables opposants au système capitaliste mondialisé et financiarisé.

                D’ailleurs les prosélytes de l’« anti-système » se gardent bien de qualifier ce système de capitaliste.


              • Julien30 Julien30 21 mai 2014 11:04

                Ce qui est qualifié d’extrême-droite par le système médiatique et ’intellectuel" est ce qui menace le système, il n’y a qu’à voir comment les élus FN sont traités dans les medias ou simplement comprendre que oui aujourd’hui défendre la nation c’est révolutionnaire (sans dire que le FN le soit pour autant, loin de là).

                Quant à comparer les membres du tea party qui sont des libertariens isolationnistes aux néocons, c’est juste un parfait contresens.


              • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 21 mai 2014 12:57

                Bien d’accord avec Julien.

                Vous non plus Elisa (comme l’auteur) ne semblez pas être là pour faire dans la finesse.

                Vous restez fixée sur la liste des propositions législatives de Laurent Louis (sans noter qu’elles sont déjà datées et je me dis qu’il a dû en faire d’autre depuis sans doute elles ne vous plaisent pas...).

                Vous semblez quoi qu’il en soit incapable de fixer votre attention sur toutes les déclarations antisystèmes qu’il a pu faire ces dernières années.
                Je vous invite à vous installer devant Youtube et vous aurez une bonne idée de ce qu’est le système en voyant les cibles de Laurent Louis.
                Les deux choses que j’ai en tête sont ses attaques contre les réseaux pédophiles dans son propre pays et la critique de l’intervention française au Mali.
                Il y a une foultitude d’autres interventions fort bienvenues de sa part et fort bien envoyées comme celle qu’il a achevée en glissant une quenelle au parlement.

                Bref Laurent Louis est quoi qu’on en dise courageux car il donne de la voix pour dire ce que la censure veut à présent étouffer.

                Enfin, vous demandez qu’on nomme le système, mais je pense que vous êtes incapable de l’entendre et que c’est pour mieux pousser des cris d’orfraie que vous demandez cela.

                Néanmoins, si vous voulez savoir et comprendre, alors lisez Soral : « Comprendre l’Empire. »


              • kalon 21 mai 2014 14:24

                Morice, on termine, TOUS, à la décharge publique ! smiley


              • Neg8 Neg8 21 mai 2014 15:51

                Et oui des propostions bien fascisantes (délation, réduction de la protection sociale,...). C’est bien clair, cela donne le ton même si ses propositions datent .. et changent opportunement en fonction des nécessités du moment.

                 

                @Luc-Laurent Salvador :

                L.Louis sert le système en tant qu’« objet politique non identifié » d’opposition sous contrôle. Notamment et surtout lorsqu’il évoque au parlement les réseaux pédophiles sans la moindre piste d’investigation ou lorsqu’il insulte sans la moindre preuve le Premier Ministre de pédophile (« simplement » parce que le nom Di Rupo a été évoqué dans certains témoignages - bien que cela soit intriguant il ne faut pas tomber dans l’excès inverse d’accuser sans la moindre preuve - la présomption d’innocence est un principe de notre Etat de droit).

                Ca, ça sert le système car cela décrédibilise totalement ce qu’il pointe et enterinne la non réouverture des débats sur ces sujets qui sont très sensible et tabou. Celui qui tentera suite à cela de réouvrir les débats sur la thèse de réseau pédophile (même avec preuve à l’appui) sera directement décrédibilisé car associé à ce genre d’individu. 

                Etant moi même intiment convainqu par la thèse de réseau (en opposition à celle du prédateur isolé) dans l’affaire Dutroux, je suis dépité lorsque je vois ce type d’intervention au parlement qui ne fait que bétonner la non réouverture des débats.

                C’est comme l’extrème droite, elle a bien un rôle qui va dans le sens du « système ». Par exemple l’instrumentalisation de la crise financière que nous vivons depuis 2008. Depuis que Marine Lepen à commencer à instrumentaliser politiquement cette crise j’ai remarqué (même autour de moi) qu’il était devenu impossible d’en discuter sans être taxé d’extréme droite alors que cela ne posait pas problème avant cette instrumentalisation (sur les causes & origines et ses pseudos résolution de la crise). Cela vient clairement alimenter TINA (There is no alternative) et enrayer toutes velléités de changement.

                Concernant M. Collon vous vous fourvoyez ! Il ne veut tout simplement pas se compromettre dans les théories du complot (à l’inverse d’un Soral avec son « Comprendre l’Empire ») car il parle de géopolitique et la géopolitique est populairement associée à de la conspiration. Collon n’est pas un politique et n’a donc pas le besoin d’adopter une attitude populiste, il fait de l’éducation sur la « science politique » et les « médiamensonges » qui y sont associés, point.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Malika NN


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès