Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le 1er Forum de l’Union à La Défense : quand l’UMP organise une (...)

Le 1er Forum de l’Union à La Défense : quand l’UMP organise une primaire avec 1 seul candidat !

317973535_b5bf3adc8a

Puteaux accueillait le 1er « forum de l’Union », au CNIT à La Défense (Hauts-de-Seine). L’occasion pour l’UMP de s’initier au débat en public. « Vous posez des questions à tout le monde et c’est Nicolas qui répond ». Par cette raffarinade, l’ancien premier ministre, chargé de l’organisation de ces « forums », définissait parfaitement bien l’exercice !

Le bon vieux meeting est bien loin : la salle avait été transformée en plateau de télé (la réunion était retransmise en direct sur les chaines parlementaires) avec au milieu une table en « U » pour accueillir les invités intervenants et autour le public les militants. A ce niveau, y a eu un problème, puisque plusieurs centaines de sièges sont restés vides.

Pour le reste, ce fut une (trop ?) longue émission de télé, où tous les invités étaient globalement d’accord sur le sujet du jour : la « liberté ». On a compris que pour les responsables de l’UMP, la liberté c’est bien quand elle se décline en « libéralisme » et qu’il faut se méfier de l’égalité, quand elle dérive en « égalitarisme ».

317974915_4fcb7c4f04

Visiblement la notion de primaire a du mal à passer à l’UMP : nous avons eu droit tour à tour à un candidat qui s’excusait d’être candidat (Rachid Kaci), allant même jusqu’à préciser que n’ayant aucune chance d’être désigné, il ne risquait pas de mettre en cause la nécessaire unité... une non-candidate (Christine Boutin) qui a fait sa déclaration de non-candidature en soutien à Nicolas... et une candidate potentielle (MAM) qui avait fait savoir avant l’ouverture du 1er débat de pré-campagne qu’elle ne s’exprimerait sur son éventuelle candidature qu’après le 3e et dernier de ces débats !
Avec tout ça, Nicolas Sarkozy n’a pas eu à sortir la grosse artillerie : il a été étonnement calme avec ses co-intervenants. Tant et si bien que l’ennui a rapidement gagné la salle, de nombreux militants partant avant la fin.

Heureusement qu’il y avait les interventions de Loic Le Meur pour détendre un peu l’atmosphère : lancement à la cool de JP Raffarin... vrais-faux podcasts... panne de micro... questions préparées à l’avance ou complètement décalées... l’ensemble donnait une impression assez surréaliste.

Au 2e rang des invités, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la maire de Puteaux et députée suppléante de Nicolas Sarkozy, disparaissait derrière le grand Brice Hortefeux. Un présage ?

(photo : Christophe Grébert sur Flickr)


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • David972 (---.---.44.141) 11 décembre 2006 14:24

    C’est Michelle Alliot-Marie qui a explosée en vol.

    La ministre de la Défense aurait facilement pu ou dû se démarquer de Sarkozy quand elle avait la prole parce qu’elle a parlé. Or, MAM n’a fait que reprendre à son compte les propositions de Sarkozy...

    Bizarre, non ? Pourquoi n’a-t-elle pas dit son opposition au droit du logement opposable ? Bref, elle a fait un flop total et lamentable.

    MAM en’est pas satisfaite car les règles auraient été changées... C’est de la foutaise. MAM est furieuse car elle a conscience qu’elle vient de faire un flop qui vient très probablement de définitivement lui plomber toute chance... Elle visait 15 à 25% des voix... Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne doit pas s’attendre aujourd’hui à plus de 15% des voix...

    Sarkozy quant à lui est resté d’un calme olympien, il a parlé de ses projets, il a expliqué ses positions avec pédagogie... Ce fut ennuyeux car tout le monde connaissait déjà ses positions. Ce fut ennuyeux non pas parce que Srakozy fut décevant... Sarkozy a été excellent et tous s’accordent à le dire. Mais c’est MAM qui n’a jamais su trouvé sa place alors qu’elle pouvait largement le faire. Elle aurait même pu interpelé Sarkozy... Même la MAMiste déclarée qui était présente là a interpellé Sarkozy indirectement plutôt que MAM... Bizarre, non ?

    Comme un présage, Villepin refuse de venir au débat de Lyon... Villepin n’est pas stupide. Même si Villepin sait que Sarkozy est imbattable à droite, il n’est pas con au point de se griller encore plus qu’il ne l’est car ce serait alors la mort politique pour lui. En effet, Villepin ferait le même flop que MAM et ce serait cruel pour lui.

    Car MAM est cuite et vit une agonie politique. Elle est déjà complètement éliminée avant même d’avoir pu concourir. On comprend qu’elle ne soit pas satisfaite...

    Et Sarkozy, qui a fait un record d’audience sur France 5 dimanche, a dit que MAM avait pu s’exprimer (elle l’a pu en effet mais elle n’a pas voulu saisir sa chance...). Sarkozy vient de redire ce matin qu’il fera en sorte que MAM puisse parler plus. Sarkozy peut le faire... Sarkozy est un tueur en politique. Sarkozy sait qu’il a fait un grand coup samedi lors du forum même si c’était un flop car pas de contradictions. Mais Sarkozy sait aussi et surtout que c’est MAM qui fut très médiocre alors qu’il a été excellent.

    Sarkozy peut donc se poser en rassembleur, en ouvreur de débats... pour mieux tenir MAM et définitivement se la mettre sous le pied... Car après le flop total qu’elle a fait samedi, elle ne pourra jamais se lancer à l’extérieur du parti, elle ne pourra pas non plus renoncer à participer aux débats car Sarkozy s’occupera de satisfaire deux ou trois de ses propositions pour la faire venir et les addhérents ne comprendront pas qu’elle refuse encore le débat... Elle ne pourra même pas négocier un poste ministérielle tant sa part est désormais microscopique à l’UMP. Si elle fait 15% des voix, elle pourra s’estimer heureuse...

    Bref, MAM a signé son arrêt de mort et elle doit juste prier pour que Sarkozy ne la tue pas... MAM pourrait en effet donner une grande classe à la politique étrangère française par exemple... Mais en faisant un aussi grand flop qu’elle a fait samedi, elle a donné les clefs de son avenir à Sarkozy...

    En définitif, Sarkozy est plus que jamais LE candidat UMP à la présidentielle 2007 !


    • agosin (---.---.228.146) 11 décembre 2006 15:23

      tout juste, sauf les 15 %... 5 % suffiront largement pour mam.


    • (---.---.192.187) 11 décembre 2006 21:36

      Et franchement, même si vous soutenez Nicolas Sarkozy, une élection à plus de 80% des voix au sein de l’UMP ça aurait quelle gueule vu du dehors ???

      La seule référence qui me vient à l’esprit c’est République Bananière ! Le manque flagrant de débat et navrant de démarcation (je ne dis pas opposition, mais on ne peux pas être d’accord sur tout tout le temps avec Sarkozy, c’est impossible) vont conduire à ce qui s’est déjà passé pour son entrée en campagne... tout le monde s’en balance !!!

      Y a qu’a voir la différence d’intéret d’Agoravox entre ces singeries de précampagne UMP (6 messages avant le mien) et les prises de position multiples et répétées (souvent trop) par tout le monde quand il s’agissant des débats au PS (qui pourtant n’étaient pas vraiment calibrés pour être hyper médiatiques).

      Avec ces conneries de tout vérouiller, il va se passer quoi le 14 janvier ??? On aura Nicolas Sarkozy désigné par l’UMP à 85%... mais il s’est quand même passé quelque chose d’intéressant en politique cette semaine, François Bayrou à mangé des huîtres , Jean Marie Le Pen visitait une caserne de pompier mais surtout Ségolène Royale n’a rien fait... ouah incroyable...

      C’est se tirer une balle dans le pied d’autant plus qu’il existe une profonde différence entre adhérents UMP et électeurs UMP tout comme entre adhérents PS et électeurs PS...

      Je suis pas Nicolas Sarkozy, mais si il veux pas « exploser en vol » (comme dit plus haut) il à intéret de virer son directeur de campagne au plus vite !!!


    • parkway (---.---.18.161) 12 décembre 2006 13:26

      a david 37845682697,

      j’aime bien les commentateurs politiques comme vous ;

      un post de 50 lignes pour pouvoir ne rien dire et émettre des hypothèses incroyables.

      Vous savez que les politiques font comme ça tout le temps, ça les occupe, pendant ce temps, ils ne réfléchissent pas à leur incapacité notoire !


    • parkway (---.---.18.161) 12 décembre 2006 13:30

      ne donnez pas de bons conseils a Sarkozy !

      ne jetez pas des perles aux pourceaux !

      laissez le bien s’enfoncer !

      Il a déjà beaucoup de mal avec le choc de la mort de son copain Pine-hochet...


    • koz koz 11 décembre 2006 15:03

      J’ai du mal à saisir le sens de tes ratures : intervenants au lie d’invités et militants au lieu de public ? C’est un débat interne dans un parti, le fait que seuls des militants assistent me semble assez logique, non ? Comme, au demeurant, au parti socialiste, n’est-ce pas ?

      Pour le reste, c’est certain, ceux qui espéraient, avec une certaine impatience, que ça charcle, ont nécessairement été déçus.


      • Zenky Zenky 11 décembre 2006 18:08

        Faut voir ça dans l’autre sens. Il a comparé juste avant ce meeting à une emission de télévision, les mots barrés correspondent à l’emission de télévision.


      • patrick patrick 11 décembre 2006 18:42

        Je comprends que certains socialistes se gaussent de l’absence de compétition à l’UMP, ils sont sans doute étonné que, dans un parti, on puisse se reconnaître dans son leader naturel. Après-tout cela leur est déjà arrivé lorsque Mitterrand était Premier secrétaire. L’ont-ils oublié ? Le PS était-il moins démocratique en 1981 ?

        La mesure de la démocratie n’est pas le nombre de prétendants à l’investiture mais plutôt l’adhésion des militants (puis des Français) à un projet commun lui-même amplement discuté en amont.

        Que voulez-vous que fasse l’UMP ? Qu’elle décide que Sarkozy n’est pas représentatif ? Qu’il n’est pas porteur de l’Espoir ? Qu’il convient de trouver quelqu’un d’autre ?

        Et bien non ! Désolé mais le choix de l’UMP est fait depuis que Sarkozy a été élu à sa Présidence. Ce jour-là il n’était pas celui qui était prévu et les concurrents ne manquaient pas. Depuis, il a multiplié par trois le nombre d’adhérents et croyez vous que les 200.000 personnes qui sont venues l’ont fait pour les beaux yeux de MAM ou la crinière de Villepin ?

        Plutôt que de chercher à singer les pseudos débats bien gentils et bien propres du PS, l’UMP doit tenir sa ligne et sa vocation ; soutenir son Président pour gagner.

        Je ne sais si, comme l’auteur le dit, MAMA a explosé en vol, mais je suis sûr qu’elle n’a avancé aucune idée originale, aucune proposition constructive et pourquoi pas différente de celles de Sarkozy. Pourquoi cela ? Sans doute car ces propositions sont issues d’une vaste consultation et qu’elles reprennent les volontés des adhérents. Elle aurait pu, pour le moins, se singulariser à la marge, elle ne le fît pas, tans pis pour elle.

        Les critiques extérieures peuvent chercher tous les arguments les plus approximatifs, ils ne feront pas changer les militants ou les sympathisants, l’histoire est ainsi.

        Sarkozy est en parfaite possession de son sujet. Sa connaissance des dossiers lui donne un avantage certain sur les rois (ou reine) de l’approximation. Il est inutile de vouloir enfermer Sarko dans une image qui n’est pas la sienne et je gage que plus la campagne avancera plus les détracteurs seront bien obligés de constater qu’il est le seul à avoir une véritable Vision et surtout à faire des constats sans les laisser sans solution. La campagne va être passionnante et la confrontation avec Marie Ségolène va être terrible pour elle. La nature a horreur du vide n’est-ce pas !


        • (---.---.192.187) 11 décembre 2006 21:44

          En 81 Mitterrand était loin de n’avoir aucune opposition au sein même de son parti !

          Et quand bien même, on est plus en 81 et se reconnaitre dasn son président de parti ne veux certainement pas dire être à 100% d’accord avec tout ce qu’il dit ^^... Me semble pas que l’UMP pratique le lavage de cerveau, mais j’ai jamais vu ou entendu un seul militant UMP dire qu’il n’était pas d’accord avec telle ou telle prise de position de Sarkozy smiley Surtout que (comme tout homme politique), il pratique l’art du retournement de veste à merveille et est capable de dire tout et son contraire (ce n’est pas une critique personnelle, mais générale)...

          Ceux la même qui l’encensait quand il disait que GDF ne serait jamais privatisé sont le même qui le congratule d’avoir privatisé le même GDF !!! (des exemples comme ça sont légion pour tous les politiques, mais c’est de Sarkozy qu’on parle)...

          D’ou ma question... n’est-ce pas plus facile de se « reconnaitre » dans quelque’un (surtout quand il dit tout et son contraire) plutôt que de critiquer constructivement ce quelqu’un sur les points pour lesquels on est pas d’accord ??? C’est la le GROS problème actuel de l’UMP qui risque de rebuter les français (et me sortez pas les sondages, aucun des candidats ne passera les 25% au premier tout alors les 35-40 actuels c’est de la connerie en barre !)


        • parkway (---.---.18.161) 12 décembre 2006 13:36

          patrick et si le vide, c’était sarko et sego ?

          dîtes moi, le ou les projets de vrais changelments de société pour la france de ces 2 trublions médiatiques et médiatisés, et que vous continuez à nous vendre... ?

          Sarko et sego, c’est la continuité dans la merde !

          Mais surtout ne mélangez pas la nature avec ses 2 personnages, si par malheur, l’un des 2 passe, ce ne sera pas la faute de la nature !


        • David972 (---.---.56.3) 11 décembre 2006 22:41

          QUand on a ien à dire, ON FERME SA GUEULE !!!

          Il y en a marre. Quelle gueule ça a eu quand Bush fut investi par son parti en 2004 avec plus de 80% des voix ? Cela a eu une belle gueule. Tous les Américains savaient que Bush aurait été très facilement désigné.

          De même, tous les Français savent que Sarkozy est ultramajoritaire à l’UP. N’en déplaise à MAM et compagnie. Les addhérents de l’UMP sont tous très sarkozystes. Ils viennent pour désigner Sarkozy et le soutenir. C’est un fait. Où est le mal ? Sarkozy faute-il en étant si populaire dans son parti ? C’est imbécile de penser cela.

          Il y en a marre de toute cette opposition anti-sarkozyste. Où est le débat d’idée ? Nulle part. Où sont les idées de Ségo l’imbécile ?

          Il faut arrêter à un moment. Est-ce de la faute de Sarkozy si Villepin s’est tué avec la CPE ? Est-ce de la faute de Sarkozy si MAM n’a pas su ouvrir sa petite bouche pour offrir une petite opposition à Sarkozy ? Pourquoi a-t-elle repris les idées sarkozystes pour les faire sienne ? N’a-t-elle pas didées ?

          Soyons donc sérieux un instant.


          • (---.---.243.107) 12 décembre 2006 01:12

            Sérieux ton argument c’est que Bush l’a fait avant donc y a pas de pb ??? smiley

            Dis c’est une blague hein ??? smiley


          • (---.---.229.236) 11 décembre 2006 23:03

            Il ne peut pas y avoir de primaire à l’UMP, par plus que Jospin n’en a fait en 2002. Car l’UMP, contrairement a votre parti national socialiste n’est pas divisé. Tous le monde est derriére Nicolas. En plus, cela fait des années que nous préparons notre programme, alors que les socialos ont torché le leur en deux jours à la suite d’un accord purement politicien. Personne ne sait ce que va faire Mademoiselle Royale si elle était élus. Ses récentes gaffes au moyen orient laisse présager quelque guerres en perspective. Ce n’est pa sa faute si elle n’a jamais -contrairement à Nicolas- exercé de fonction gouvernementale importante (Jospin ne voulait pas de « cette nulité » dans son gouvernement...). Ce n’est d’ailleur pas son amant qui va pouvoir l’aider..

            La France mérite mieux que le parti socialiste.


            • (---.---.243.107) 12 décembre 2006 01:10

              Bon on as au moins deux supporters UMP dans la salle... en dehors de ça il semble bien que 192.287 ait raison...

              Tout le monde s’en balance royalement (sans jeux de mot smiley ) de ce qui se passe à l’UMP !

              Un deuxième point validé, les supporters (hooligans au vue des insultes que chacun s’amuse à mettre dans leurs messages) de Sarkozy n’ont AUCUNE capacité de critique envers les idées de leur leader maximo... bref le degré zéro de la pensée politique (pensée tout court ?).

              Quand le seul argument c’est « Ségolène en fait pas mieux »... on se doute de la profondeur de pensée des personnes qui réduisent l’élection à une opposition Ségo/Sarko et qui basent leur argumentation sur les faiblesses de l’ennemi et non les forces de son parti Auraient-ils tant de mal à en trouver ??? Tout n’est pourtant pas à jeter dans le discour de Nicolas Sarkozy et comme vous êtes en parfaite communion de pensé avec lui, le minimu aurait été de défendre au moins ses idées... pas un mot sur GDF non ??? même pas un oui ou... ah bon alors on en parle pas smiley


              • patrick patrick 12 décembre 2006 01:25

                mais mon pauvre ami crois tu vraiment que GDF interresse qqun ! c est la poudre aux yeux des chrypto marxistes ! On n est dans un mode tout le monde sauf la cgt et consor se fout bien de savoir à qui appartient GDF .. Faut regarder devant pas derrière... A propos pour ceux qui ne suivent pas la Ligne magino n’a servit à rien et le Mur de Berlin est tombé !!

                Bonne nuit


              • Eric Mainville Eric Mainville 12 décembre 2006 10:15

                Quand il débat avec lui-même, Sarkozy ne se laisse rien passer : c’est un débateur ferme, mais juste.

                Le débat avec une personne : c’est ça la rupture !http://agoravox.fr/smileys/mouai.png http://agoravox.fr/smileys/mouai.png


                • Depi Depi 12 décembre 2006 10:24

                  J’ai un peu de mal à comprendre certains commentaires si on fait une analyse objective de la situation. Par contre, dans une logique partisane, cela apparaît sous un autre jour.

                  Il ne sert à rien de commenter l’article dont l’utilité n’est pas à discuter, la pensée unique ayant voté intéressant car c’est un texte critique envers l’UMP et Nicolas Sarkozy, les commentaires sont plus intéressants.

                  A 192.187

                  A tout voir sous l’oeil médiatique, c’est sur que cela n’intéresse personne mais en quoi intéresser les Français avec une élection au sein d’un parti est-elle mieux perçue ou moins bien perçue ?

                  Le PS a calqué son mode de désignation sur celui de l’UMP et a décidé de faire des débats entre les prétendants. Soit, on peut voir ça sous un bon angle mais ce n’est pas la teneur des débats qui a fait que les militants socialistes ont désigné Ségolène Royal sinon ça se saurait.

                  Il faut noter qu’il est beaucoup plus difficile pour un parti au pouvoir d’organiser des débats internes que pour un parti qui fait partie de l’opposition depuis 5 ans. Le seul regret qu’on puisse faire encore une fois est l’absence de programme établi au cours de ces 5 dernières années par le Parti Socialiste pour proposer une véritable proposition de changement. C’est à cela que ça sert pourtant d’être dans l’opposition, non ?

                  Pourtant l’UMP a bien établi un programme législatif qui peut servir de base au programme présidentiel en se basant sur des conventions organisées tout au long de l’année avec militants, sympathisants, société civile, etc. En cela la démarche est peut-être plus démocratique, surtout que ce programme a été soumis aux votes des militants. Dans un parti pour une élection, on se retrouve autour d’un homme/femme, d’idées et même si on est pas forcément d’accord avec tout ce que cette personne fait/dit on la soutient.

                  Une des seules personnes au sein de l’UMP qui aurait pu avoir de vrais débats avec Nicolas Sarkozy est Nicolas Dupont-Aignant mais il a refusé d’y participer, on ne lui a pourtant pas interdit.

                  Qu’on désigne un candidat avec 80% des voix n’est pas un scandale. Marie-Ségolène Royal a expressément demandé aux militants de la plébisciter afin qu’il n’y ait pas de second tour.. Elle a réussi à se baser sur son image pour dépasser les mammouths et courants du parti entre la gauche de la gauche et la droite de la gauche, quel débat oui. Inconciliable les positions quand même.. Rajoutons donc le MRC et voilà une superbe candidate sans programme et qui aura du mal à se baser sur le programme socialiste tant elle s’en éloigne.

                  A 243.107

                  Il est vrai que vous manifestez une telle profondeur également dans votre commentaire que c’est à en faire peur.

                  Je ne savais pas que nous étions dans un match de foot où il y avait des supporters. Nous pourrons bientôt créer un fan club. Quand on soutient un parti, un candidat il est beaucoup plus utile de favoriser ses idées que de les critiquer. La critique doit être constructive quand il y a. De plus, si on veut critiquer pour critiquer et descendre son camp, soit c’est une stratégie pour favoriser les adversaires. Je pense que cela doit toutefois rester du domaine privé au sein d’un parti, plutôt que d’étaler ses différences si elles n’apportent rien à son camp. Les débats ne sont pas là pour diviser mais pour rassembler, cela ne peut être que leur meilleur attrait.

                  Critiquer ce que fait le camp d’en face n’est pas assez profond à votre goût apparemment mais à défaut les militants PS le fassent eux-mêmes également.. Ce qu’on peut tout à fait comprendre.

                  Enfin, à l’heure actuelle l’élection se réduit à Marie-Ségolène et Nicolas, c’est un mal pour certains mais ce sont les partis majoritaires. Certains s’invitent dans la course, tant mieux ça ne peut qu’être un bien mais il n’en reste pas moins que les habitudes ont la vie dure.


                  • (---.---.34.142) 12 décembre 2006 12:30

                    le forum de l’ump c’est aussi au web3 non ? les gens vont ils rester pour apporter leur soutien même passif à Sarkozy ? En attendant un semblant de résistance à l’activisme de Lemeur semble s’organiser notamment ici http://influenceurs.net/news/937.shtml


                    • (---.---.2.89) 12 décembre 2006 13:52

                      Et c’est là où l’on s’apperçoit de la stérilité de la politique partisane. C’est la fin des « Grands Hommes » et j’espère que dans les années à venir, ce sera bien de la crue réalité dont nous débattrons, car d’ici là elle nous aura ratrappés.

                      Encore quelques années de ce barnum et on y verra plus clair....si on le veut.


                      • Lethiais (---.---.149.115) 12 décembre 2006 14:27

                        Comment se fait-il que Mr Sarkozy prend les chasseurs en compte aussi tardivement dans ses élucubrations ? Ne se sentirait-il pas en difficulté ? Pourtant il a un président du groupe chasse au sénat dans ses UMPistes !!


                        • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 28 février 2007 19:58

                          Cher Monsieur, Je suis étonné de vous retrouver sur ce forum. Je vous avais contacté par e-mail suite à la suppression de mon message sur votre blog à propos de la vidéo de Doc Gynéco où je disais « On n’a pas vu ce qui s’est passé avant. On ne sait pas de qui il parle. C’est une vidéo sortie de son contexte. » Vous ne m’avez jamais répondu. Ce message ne me parait pas contraire à la liberté. Sachez que la libre expression suppose que l’on ne puisse pas être d’accord avec vous. Par contre vous pouvez toujours me répondre sur mon blog ou ailleurs je ne censure pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès