Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le 5 Mai : je reste chez moi

Le 5 Mai : je reste chez moi

On aurait pu croire Mr Mélenchon enterré politiquement suite aux deux échecs qu’il s’est vu infligés à quelques mois d’intervalles, qu’il s’agisse de la Présidentielle ou des élections législatives à Hénin-Beaumont. C’était mal connaître l’animal qui ne se laisse pas abattre si facilement.

On aurait pu croire Mr Mélenchon enterré politiquement suite aux deux échecs qu’il s’est vu infligés à quelques mois d’intervalles, qu’il s’agisse de la Présidentielle ou des élections législatives à Hénin-Beaumont. C’était mal connaître l’animal qui ne se laisse pas abattre si facilement. Il avait déjà frappé fort, médiatiquement s’entend, suite à la proposition de loi d’armistice, nous expliquant :

L’amnistie sociale, nous devons l’arracher. Elle ne sera pas concédée. (…) On va voir quel est le degré d’indépendance des parlementaires socialistes et d’Europe Ecologie-Les Verts. Ceux qui ne voteront pas avec nous, on ne les lâchera pas (…) On les pourchassera jusque dans le dernier village de France.

Voici qu’arrive l’épisode II de la reconquête.

Si vous ne le saviez pas encore, vous le saurez dorénavant : le 5 mai prochain s’annonce, certes les championnats de France de pêche de la truite aux appâts naturels, mais surtout ce qui devrait être le rassemblement citoyen du moment ; le lieu où l’on se devra d’être si l’on souhaite participer à la formation d’un monde nouveau voulu, pensé et créé par le peuple et pour le peuple. En tout cas, c’est ce que raconte Jean-Luc Mélenchon à qui veut bien l’entendre – principalement Eva Joly et Olivier Besancenot, en vrai – car, oui, le but est noble : il ne s’agit ni plus ni moins que de plaider en faveur de la création d’une sixième République.

C’est beau, c’est grand, c’est un artistique enfumage made in Mélenchon.

Apparemment, et selon son blog, Monsieur Mélenchon semble s’être éveillé d’un coup suite aux révélations bancaires de Monsieur Cahuzac :

L’affaire Cahuzac suscite la colère et la nausée. D’une gravité extrême, elle ne révèle pas seulement l’absence de probité et d’honnêteté d’un homme.

Rien d’inventé, il s’agit bien là de la première phrase du Communiqué Front de Gauche du 5 avril 2013 : Le 5 mai, marchons pour la VIème République. Ainsi, donc, le gentil Jean-Luc, l’agent du Bien, fort de je ne sais quel Alzheimer précoce, semble bien découvrir à nouveau, car le cheval n’est plus tout à fait neuf, que les hommes politiques se trimballent généralement avec une ribambelle de casseroles derrière eux. La surprise passée, donc, Monsieur Mélenchon revêt son costume d’analyste de la Gauche Vraie pour affirmer qu’en réalité toutes les plaies de la France viennent de la cinquième République, un machin vieillot qui corrompt les élus ou qui permet aux élus d’être toujours un peu plus corrompus en toute sérénité ; quoiqu’il en soit un très très mauvais système, tout pyramidal qu’il est, à la limite de la monarchie, cause de toutes les politiques prétendument austères et de la faim dans le monde. Ainsi, Monsieur Mélenchon sort-il de son chapeau l’arme ultime de la longue marche de dénonciation-indignation, à défaut d’un grand soir ; longue marche dont on connaît d’avance l’efficacité.

L’histoire pourrait prêter à sourire si le climat social en France ne se détériorait pas un peu plus chaque jour et si le même jour n’étaient pas également prévue une manifestation du collectif « la manif’ pour tous ». Certes, un débat Mélenchon versus Frigide Barjot ne manquerait pas de style mais l’on risquera plus probablement une rencontre improvisée entre membres de Civitas et membres du clergé communiste, laquelle ne pourra qu’être beaucoup moins festive.

En réalité, le politicien very dangerous rejoue la seule partition qu’il connaisse : organiser des rassemblements de gens pas totalement satisfaits par la montée du chômage, l’inflation de la pauvreté et le capitalisme de connivence qui n’en finit plus de scléroser l’économie. Il l’avait jouée l’année dernière, il la rejoue cette année ; quant à savoir ce que renfermerait le projet même d’une sixième République, il semble que l’on puisse se la mettre derrière l’oreille puisqu’hors de la méchante corruption contre laquelle elle luttera pour mieux « favoriser la démocratie sociale », rien n’est écrit.

Revenons donc un an en arrière afin de se faire une mesure exacte du projet qui va mettre fin à la crise. Ce qu’il faut dare-dare c’est une constituante élue à la proportionnelle intégrale sans seuil, supprimer le Sénat, supprimer « les pouvoirs exorbitants du président de la République », accorder le droit de vote aux résidents extracommunautaires et surtout limiter le cumul des mandats dans la durée – pas complètement, point trop ne faut d’injection de moraline.

Accessoirement, Monsieur Mélenchon estimait que pour sortir de la crise, il serait de bon ton d’inscrire dans la constitution le droit à l’IVG et à l’euthanasie.
Sortir de la crise, c’est simple en fait et heureusement que Monsieur Mélenchon est là pour bien expliquer les différentes étapes de la gestation. Ce qu’il nous faut, ce n’était pas tant une autre Europe qu’une autre France ; heureusement qu’il était là pour le théoriser.

Le rôle de Monsieur Mélenchon est donc comme clairement toujours le même depuis 2008, il est celui qui, dans la valse de la manipulation politique, est en charge des points numéros cinq et six : s’adresser à l’émotionnel plutôt qu’à la raison des individus et les maintenir dans l’ignorance en n’abordant jamais le problème des traités européens qui interdisent à la France de décider pour elle-même de son avenir, quitte à se tromper, sans avoir à demander l’autorisation de vingt-six autres partenaires.

Il s’agit de surfer sur la misère du peuple tout en tentant de la canaliser pour son propre compte en monopolisant son attention sur des sujets clivants de surface. Vendre la soupe d’une sixième République n’est qu’une façon comme une autre de ne surtout pas mentionner les articles 32 et 63 du TFUE. Vendre la soupe de la sixième République, c’est éviter de devoir expliquer aux futurs chômeurs d’Arcelor-Mittal que là où Monsieur Villepin tentait vainement de s’opposer à une OPA, l’union Européenne l’imposait en vertu de ces mêmes articles. Vendre la soupe de la sixième République, c’est accessoirement n’avoir pas à rappeler que l’on est un parlementaire européen qui ne brille par sa présence que lorsqu’il vote en faveur de l’introduction des OGM dans l’agriculture.

En attendant, il sera tout ego gonflé le 5 mai, il est bien possible que des gens se tapent festivement dessus à propos de sujets qu’ils ne comprennent plus puisque personne ne leur en parle, il est certain que le quatrième pouvoir neurasthénique qu’est la presse subventionnée contera ce qu’ils voudront.

Sinon, vous pouvez aussi boycotter l’événement ou choisir de vous rendre au vide-grenier du marché aux fleurs de Cognac la Forêt, cela ne pourra qu’être plus intéressant.

Marion B -Adhérente pour Union Populaire Républicaine Rhône

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.18/5   (102 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Crab2 3 mai 2013 16:58

    Au-delà, de ce type de débat, répétitif, sorte d’émission revue ou sur-revue,et il en est ainsi, depuis plusieurs années – pas Le Pen – pas Mélenchon, sinon quoi ? ;

    ou les mêmes analystes économistes, politique ou journalistes se complaisent à loisir sinon à se saucer eux-même, j’ai de bonnes raisons de penser, sinon de constater que les français ne sont pas des Lotophages

    Suite :

    http://hedonisme.blogs.lalibre.be/archive/2013/05/03/les-francais-ne-sont-pas-des-lotophages.html



    • franck milo franck milo 3 mai 2013 17:07

      Grand bien vous fasse de rester chez vous je confirme.
      mettez vous plutôt à l’écriture de la cuisine des confitures.


      • Cocasse Cocasse 3 mai 2013 17:18

        Il y a eu un article récent sur le canard.

        Méluche la paluche qui traine possède un « petit » appartement dans le 15e, de mémoire 218m2 cité dans l’article. Cela, plus des résidences secondaires.

         smiley

        Moi qui croyait qu’il habitait avec sa diversité chérie dans un 12m2 àaubervilliers.

        Je suis choqué !  smiley


        • Claude Hubert rony 3 mai 2013 18:09

          Ce qu’il y a d’intéressant avec votre commentaire, c’est qu’il est illisible, donc pas de rsique d’être déçu. Pas même intéressé...


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 mai 2013 09:57

          Notez que ça ne fait pas grande différence avec ceux dont l’unicode marche..
          A moins que ce ne soit que de l’autocensure !


        • jaja jaja 3 mai 2013 17:30

          Le NPA sera présent mais sur ses propres mots d’ordre :
          http://www.npa2009.org/node/36647

          Et bien entendu il est hors de question pour lui de manifester aux côtés de partis de droite comme l’UPR... Donc rester à la maison ou manifester avec les fachos de Barjot s’impose à toute la droite....

          Par ailleurs la grande question pour le monde ouvrier ce n’est pas il faut sortir de l’Europe par la voie légale (ce qui ne pourra se faire que sous domination bourgeoise) mais de renverser le capitalisme par la force du nombre.... que ce soit à l’échelle européenne ou nationale.
          Et alors tous les traités européens ne seront plus que chiffons de papier...


          • alinea Alinea 3 mai 2013 18:44

            jaja : je pense que les fachos de Barjot seront très discrets !!


          • Croa Croa 3 mai 2013 23:10

            Alinea pense que les fachos de Barjot seront très discrets !

            (Les médias seront trop heureux de cette diversion et c’est eux qui décide ce qui est important.)


          • appoline appoline 4 mai 2013 12:29

            Que les illettrés regardent la définition du fascisme dans le dico, ça leur évitera d’employer ce terme à tout-va


          • Marx la menace Zobi 4 mai 2013 13:08

            Les idées de Mussolini sont très intéressantes pour comprendre le jeu politique actuel et les discours de dénonciation d’un prétendu égalitarisme :

            « Le fascise affirme l’irrémédiable, fructueuse et bienfaisante inégalité des hommes »
            Un discours aujourd’hui familier

          • alinea Alinea 3 mai 2013 17:48

            Ce n’est pas la mauvaise foi qui vous étouffe ! et puisque le contenu de votre billet est aussi faux que venimeux, je vous conseillerai de vérifier votre orthographe pour les prochains !
            Médiapart publiera un démenti pour cette histoire d’absentéisme : là non plus, vous ne brillez pas, vous pensez quoi ? que colporter les ragots c’est faire de la politique ? Je souhaite bien de la chance à votre groupe !!
            Quant à la marche du 5 mai, précisez que c’est « je » qui parle et que « je » a des états d’âme ! mais ne faîtes pas croire que vous réfléchissez !


            • colza 3 mai 2013 18:07

              « On aurait pu croire Mr Mélenchon enterré politiquement suite aux deux échecs qu’il s’est vu infligés à quelques mois d’intervalles, qu’il s’agisse de la Présidentielle ou des élections législatives à Hénin-Beaumont.  »

              L’Hôpital qui se fout de la Charité...
              A propos, l’UPR, combien de voix aux dernières élections ?
              Sinon, « infliger » avec « er »...

              • Claude Hubert rony 3 mai 2013 18:12

                Bonjour

                Ah bon ? l’UPR existe autrement que sur le papier ?


              • colza 4 mai 2013 12:49

                Chais pô, c’est pour ça que je pose la question.

                 smiley

              • hunter hunter 3 mai 2013 18:54

                l’auteur reste chez lui, soit !

                Moi aussi, vu que j’habite à 850 bornes de Paris !

                Désolé, mais puisqu’il y a une tendance ici dorénavant à se la jouer « fesse de bouc », je pense qu’après la manif’, vous nous referez un p’tit apier avec les photos de vos activités du 5 mai c’est ça ?

                Evitez s’il vous plaît, évitez !

                D’avance merci

                H/


                • leypanou 3 mai 2013 20:14

                  Vous auriez pu croire Mélenchon enterré politiquement, moi, je ne savais que l’UPR existe.


                  • BlackMatter 3 mai 2013 21:03

                    L’UPR n’est que illusion.
                    Parce que le mec qui le dirige a beau être intelligent, il n’a rien d’un politique, et en plus, il radote.


                  • Lacontraction 3 mai 2013 21:02

                    Globalement, vous êtes adorables et je vous remercie d’avoir bien voulu participer. Je vous remercie surtout de ne vous en être jamais pris au fond plus qu’au prix des arguments de la surface.


                    CAPITALISTES § 

                    Je pense aussi que le m’pep est un parti de droite souverainiste, c’est vrai puisque je l’ai toujours dit.

                    Merci pour l’erreur, corrigée sur mon blog. Bisous !

                    • Le Grunge Le Grunge 4 mai 2013 02:32

                      je ne suis pas l’un de vos partisans mais force est de constater que dans un monde de mensonges, ceux qui tentent de voir la vérité derrière les écrans de fumée sont considérés comme des fous. Vous êtes sur la plateforme officielle du camarade chevalier du Grand Orient, un peu de retenue svp...Mais n’ayez crainte, Galilée en son temps était vu comme un fou, l’histoire parle pour lui...
                      « La guerre, c’est la paix. »
                      « La liberté, c’est l’esclavage. »
                      « L’ignorance, c’est la force. »


                      • appoline appoline 4 mai 2013 12:36

                        L’intolérance de la franc-maçonnerie n’est pas un mythe, elle continue de ratisser mais c’était sans compter les éternelles disputes des grands maîtres, tous appâtés par leurs carnets d’adresses à constituer.

                        J’ai testé pour vous et j’en suis vite revenue

                      • wesson wesson 4 mai 2013 03:23

                        Bonjour l’auteur, 


                        vous savez maintenant pour dire ce que on fait ou on fait pas, il y a facebook. C’est plus simple et moins harassant que votre papier.

                        • devphil30 devphil30 4 mai 2013 07:02

                          C’est qui les candidats de l’UPR ???

                          C’est sûr qu’avant de pouvoir parler de défaites il faudrait se présenter ou du moins pouvoir se présenter .....je n’ai pas souvenir d’avoir entendu parler d’un candidat de votre obscur parti en 2012 ..est-ce que les 500 signatures ne vous aurait pas été fournie ????

                          Vous avez raison rester chez vous le 5 Mai et soyez un spectateur de la vie politique comme sait très bien le faire l’upr

                          Philippe


                          • Ariane Walter Ariane Walter 4 mai 2013 10:33

                            Le mepris des membres de l’upr a l’egard de Melenchon ne plaide guere en faveur d’ Asselineau. Les bouffis de haine, merci. 

                            Restez dans vos brocantes, bonne idée

                            • Fergus Fergus 4 mai 2013 11:54

                              Bonjour, Ariane.

                              Je souscris totalement à ton commentaire. Cet article présent pourtant un avantage : il permet à tous de mieux comprendre les fondamentaux politiques de l’UPR.


                            • appoline appoline 4 mai 2013 12:42

                              Le mépris des membres du front de gauche à l’égard de ceux qui ne sont pas d’accord avec eux ne plaide en la faveur de Mélenchon. Les bouffis de haine, merci.


                              Non mais, vous n’avez pas honte l’agrégée dont il reste pas grand chose, d’écrire des propos que vous n’êtes pas capable d’appliquer à vous-même. Descendez dans la rue tâter de la matraque, après vous pourrez beugler tout votre content, avant cela un peu de modestie. Je sais, ça va être dur.

                              Restez dans vos bouquins pour continuer à intellectualiser les choses (autant que faire se peut)

                            • Marx la menace Zobi 4 mai 2013 12:56

                              Appoline, libre à vous de ne pas apprécier leur comportement, pourquoi restez ici alors ? Allez faire un tour ailleurs, faites vous un profil pour commenter sur le site du Point ou du Figaro et endossez un rôle de social-démocrate, vous verrez ce que c’est que le sens de la tolérance de la droite.


                            • appoline appoline 5 mai 2013 11:44

                              Zobi,


                              Parce que je n’ai pas l’habitude de hurler avec les loups. Je ne me défile pas devant le combat, contrairement à certains qui pissent dans leurs défroques dès que l’estoc les frôlent juste un peu

                            • Jean-Louis CHARPAL 4 mai 2013 10:39

                              L’ UPR c’est l’utra droite.

                              Bien réac et bien haineuse ! 

                              Une officine groupusculaire, crépusculaire et dérisoire qui crève de jalousie que le Front de Gauche ait rassemblé, en ayant tout l’appareil médiatico-sondagier contre lui, 4 millions ce citoyens et de citoyennes.

                              De plus, le FdG a toujours derrière lui autant de monde, toujours auusi mobilisé, et sans doute encore un peu plus, alors que tous les réacs de France et de Navarre se sont mis le doigt dans l’oeil jusqu’au coude en proclamant au lendemain des présidentieeles que le FdG était mort !

                              Le FdG est non seulement toujours vivant, mais plus que jamais au coeur des événements.

                              Pourquoi ?

                              1° Parce que ce mouvement ne se réduit pas à son porte parole, JL Mélenchon, si talentueux et dévoué qu’il puisse être, mais s’appuie sur un programme d’ensemble aussi décisif que l’a été le programme du CNR qui a permis le redressement de la France dès 44.

                              2° Parce que jusqu’à aujourd’hui, toutes ses anlyses, diagnostiques et prévisions sur la situation de l’Europe et de la France dans le domaine économique et social, se sont avérés exacts.

                              Rien d’étonnant à cela, car le FdG peut compter sur une équipe d’économistes de haut niveau et de réputation internationale.

                              Conclusion : si vous êtes masos à l’UPR, vous allez être comblés !

                              Le FdG va monter toujours plus en puissance et ses propositions seront inéluctablement au pouvoir un jour.


                              • 6ber 6ber 4 mai 2013 11:36

                                "Il s’agit de surfer sur la misère du peuple tout en tentant de la canaliser pour son propre compte en monopolisant son attention sur des sujets de surface"
                                Des sujets de surface ??!!!! Vous êtes réellement inconscient.
                                Et si justement JLM n’est pas abattu c’est précisément parce qu’il va au fond des choses autant qu’il lui est possible de le faire et qu’il met le doigt sur les vrais problèmes comme personne avant lui ne l’a fait.
                                Bonne brocante.


                                • misled mankind misled mankind 4 mai 2013 11:38

                                  Ainsi, Monsieur Mélenchon sort-il de son chapeau l’arme ultime de la longue marche de dénonciation-indignation, à défaut d’un grand soir ; longue marche dont on connaît d’avance l’efficacité.

                                  C’est sûr qu’aller acheter des antiquités c’est plus efficace pour mobiliser les citoyens...
                                  Qui peut prétendre que cette marche changera le monde ? Vous enfoncez des portes ouvertes.
                                  Par contre, veuillez concéder le fait que cette manif a le mérite d’alerter l’opinion et la pousser à questionner ses institutions en proposant de s’interroger sur :
                                  - plus de démocratie participative
                                  - plus de contrôle des élus et de leurs promesses
                                  - plus de référendums (révocatoire notamment)
                                  - moins de conseil constitutionnel (ces personnes pas ou plus élues qui décident ou non de l’application des lois selon leur idéologie propre : par exemple celle sur la reprise des sites rentables, qui semble déjà vidée de sa substance par le ps, serait quand même retoquée par le conseil car elle risquerait de porter atteinte à « la liberté d’entreprendre »....)
                                  - un audit citoyen de la dette
                                  - un changement du statut de la BCE
                                  - plus de contrôle démocratique des médias
                                  ...
                                  Les idées ne manquent pas et elles devraient pouvoir être débattues par la société toute entière. C’est ce qu’appelle cette manif.

                                  Ce n’est ni madame Parisot, ni madame Lagarde qui ont été élues. Il n’y a aucune raison à ce que ce soit leurs politiques et aspirations qui dominent la société. Si l’on gouverne au nom des français, ces derniers doivent être entendus et consultés en permanence, sinon cela s’appelle la monarchie.

                                  Vous êtes contre cela à l’UPR ?


                                  • Edmon Edmon 4 mai 2013 11:38

                                    Attention monsieur de l’ UPR , vous faites allusion au mariage pour tous , à l’ IVG et l’ euthanasie , sujets hautement clivants pour votre club .

                                    Si vous ne voulez pas vous retrouver hors charte , et donc dissident , mieux vaut rentrer dans le rang et nous parler, à tout hasard , de la CIA .

                                    ( Et puis Asselineau , niveau populiste ... ) .


                                    • legrind legrind 4 mai 2013 11:42

                                      En tout cas Mélenchon ne se représente pas aux Municipales à Hénin-Beaumont, dommage LOL


                                      • Laulau Laulau 4 mai 2013 11:50

                                        Mélenchon ne s’étant jamais présenté aux municipales à Hénin-Beaumont il lui est assez difficile de se représenter.
                                        Si les andouilles volaient je vous vois bien en chef d’escadrille.


                                      • Laulau Laulau 4 mai 2013 11:45

                                        Vide, mal écrit, malodorant et haineux !
                                        C’est quoi cet article de merde ?


                                        • Marx la menace Zobi 4 mai 2013 11:55

                                          Certes, mais il est aussi très instructif. Il dénonce l’IVG, ce qui situe déjà l’auteur, plus le « capitalisme de connivence », qui est un poncif de la propagande néolibérale sur le net. Ce papier montre très bien la convergence entre une idéologie rétrograde et l’ultralibéralisme, qui touche une part croissante des opinions publiques. Heureusement, pas assez aux USA ou en France en 2012.

                                          Pour le reste il s’agit bien de merde, de merde en branche cela va de soi. Vous avez parfaitement raison.

                                        • fred74 fred74 4 mai 2013 12:02

                                           Laulau


                                          Comptez vous les andouilles qui faite un commentaire !!!!

                                        • Laulau Laulau 4 mai 2013 15:52

                                          @Fred74

                                          Comptez vous les andouilles qui faite un commentaire !!!!

                                          Do you speak french ?


                                        • Edmon Edmon 4 mai 2013 11:57

                                          Après une dizaine de commentaire , un constat s’impose , implacable :


                                          L’ UPR est bien un « parti » qui rassemble en dehors de tous clivages ... contre lui . 

                                          Reverse psychologie qu’il appelle ça Asselineau.

                                          • lulupipistrelle 4 mai 2013 12:05

                                            @ L’auteur : merci pour cet article, assez amusant. Et le tollé qu’il soulève n’est pas son moindre mérite... 


                                            J’ai un copain, pro-UPR, et marcheur de la manif pour tous qui voulait se joindre à cette manif du 5 mai... je crois qu’ils se fourvoie, au vue des commentaires des Mélanchonnistes. 

                                            • misled mankind misled mankind 4 mai 2013 12:18

                                              @ lulupipistrelle

                                              Je ne pense pas que votre ami se fourvoierait s’il se déplace pour réclamer de nouvelles institutions et davantage de démocratie participative. Cette marche fait appel à ceux qui souhaitent une autre république. Cela ne concerne donc pas que les mélenchonnistes, loin s’en faut.
                                              Par contre la manifestation anti-mariage gay, anti-IVG etc... c’est sûr que ce ne sera pas la même rue. A lui de faire son choix. La priorité est-elle un changement démocratique ou moins de droits pour tous ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

UPR Rhône


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès