Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le bal des tripoteurs

Le bal des tripoteurs

Arabes, riches, chômeurs… les zones érogènes de notre haine de l'autre sont agitées frénétiquement à la fois par le candidat socialiste et l'umpiste. L'agilité de leurs doigts, nous cache-t-elle le vide de leur cerveau ? 

Il suffit de nous parler de juif ou d'arabe, qui sont les zones érogènes de la victoire en chantant (1), pour que cela révèle nos vices endormis ! Halal, chômeurs, escrocs aux allocations, étrangers,… une simple petite caresse sur le bouton et l'inconscient s'agite. Si les arabes et les fainéants sont déjà pris, il suffit de montrer les riches du doigt. C'est bon ça aussi, le riche. Denys L'ancien, tyran sicilien en 400 avant JC, tripotait déjà ce bouton pour exciter les haines entre pauvres et bourgeois. Bourgeois qu'il délestait ainsi de leurs richesses afin de s'enrichir lui-même ou de fabriquer de nouveaux riches en toute impunité. Le malheur vient toujours de l'autre. Et pendant que le socialiste tripote le bouton rose, l'umpiste agite le bleu. Nous, heureux électeurs, sommes comblés par tant d'attention et de compréhension. L'un des deux candidats nous révèle enfin ! Pourvu que ce plaisir dure encore et encore ! Au bord de l'orgasme, nous fermons les yeux, ce qui nous masque le vide total des propos que les tripoteurs tiennent en vous hurlant dans l'oreille. Hurler est la meilleure méthode pour assourdir, pour convaincre sans rien dire.

Evidemment, celui qui dit vrai, celui qui ne caresse aucune haine, celui qui parle pour qu'on l'entende et que l'on comprenne le fond de ses propos, celui-là fait figure de piètre danseur au bal des tripoteurs ! Il compte les pas, quand les autres mettent la main au panier. Il souligne les finesses de la partition, quand les autres jouent du tambour de la main qui leur reste. A nous laisser ainsi tourner la tête dans les bras de baratineurs, nous repartirons du bal tout seul une fois de plus, la jupe froissée et peut-être même en cloque. C'est tout de même étrange cette manie de toujours préférer l'amant d'un instant et le brillant en toc.

Cette fois, soyez vous, votez Bayrou ! 

 

(1) "Regarde moi je suis la guerre", de Jehan Jonas


Moyenne des avis sur cet article :  2.1/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • noodles 16 mars 2012 10:36

    Bonjour !

    selon vous Bayrou n’a pas triipoté, ne tripote pas et ne tripotera pas.

    C’est bien, votre parti est pris et vous souhaitez que nous rejoignions

    cet homme parfait. Attendons le verdict des urnes !

    Bonne journée.


    • lsga lsga 16 mars 2012 11:36

      haine contre les riches ?

      De quoi parlez-vous ? On ne les haï pas. Ce n’est pas une question ’morale’.

      On va juste financer la relance économique en piochant dans les masses colossales d’argent qu’ils ont accumulés et en rééquilibrant le partage de la croissance entre salariés et actionnaires.

      C’est à dire que l’on va récupérer 190 Milliards d’euros pour construire des hôpitaux, des écoles, créer de l’emploi, etc.. 


      C’est du matérialisme, c’est tout. La Haine n’a rien à voir là dedans. 

      • ffi ffi 17 mars 2012 10:32

        Bof, bof, Isga.
        Comme tu menaces régulièrement d’envoyer les gens avec lesquels tu es en désaccord dans des camps de rééducations, je pense que tu es assez mal placé...
         


      • Soi Même 16 mars 2012 11:55

        Il est bien d’avoir des informations de choix pour savoir de quoi il retourne sans partie pris qui à dit quoi. Et de sereinement pesé le pour et le contre de ses informations.

        http://avant-de-voter.blogspot.com/p/francois-bayrou.html


        • lsga lsga 16 mars 2012 12:08

          quel rapport avec l’article ?


        • Soi Même 16 mars 2012 12:38

          Pour comprendre la cohérence des propositions, quand en publique il est affirmé une chose et ailleur son contraire. Il est bon de s’interroger sur la pertinence des propos des uns et des autres !

          Cela fait trop longtemps que, j’ai entendue des propositions mirobolantes suivis d’aucuns effets.
          Je ne supporte plus cette sur enchère du vide, de ses tromperies.

          Que cela déplaise à certain de l’entendre, j’en conviens nous allons droit dans le mur. C’est juste une question de tempo, nous sonnes guidé avec résolution sur la voie Grecque, Portugal, Espagne, Italienne, Irlande. Je ne sais juste pas quand l’estocade va être porté, avant les élections, après les élections Présidentiel, où bien avant où après les élections Législatives.

          En tout cas je suis sur de cela va avoir lieu, dans ces conditions, quelle est la valeur des promesses électorales ?

           

           


        • lsga lsga 16 mars 2012 12:57

          mais quel rapport avec l’article ?


        • musashi 16 mars 2012 13:28

          @Soi Même

          Sympa le lien...
          Par contre une petite erreur sur Bayrou :
          Malhonnête (dit d’acheter français mais roule en Audi)
          Bayrou possède des voitures françaises et roule dans les Audi de certains de ces amis smiley


        • lsga lsga 16 mars 2012 13:37

          mais quel rapport avec l’article ?


        • Soi Même 16 mars 2012 13:58

          @ lsga, juste décrassé les faux culs et Bayrou veaux son pesant d’or de marchant de sable.


        • Luxum Luxum 16 mars 2012 15:21

          Petite précision quand même : Bayrou ne dit pas « acheter français » mais « acheter du made in France ». Par conséquent, si l’Audi est fabriquée en France, il n’y a pas de problème.


        • musashi 16 mars 2012 12:18

          Effectivement c’est une tactique politique électorale bien huilée que d’attiser les haines, faire croire que les problèmes sont la faute des autres, que les problèmes se règleront en faisant payé les autres...
          Toujours les autres....ça pourrait être un sujet du bac philo :
          Les autres sont-ils notre problème ou notre solution ?

          Opposer salariés et actionnaires par exemple (un slogan classique)...mais quelle mauvaise idée le problème n’est pas pris dans le bons sens. Pourquoi ne pas encourager les salariés à devenir actionnaire, ça existe déjà il faudrait le développer d’avantage et ça serait tellement plus efficace en créant des cercles vertueux...


          • musashi 16 mars 2012 12:20

            Récupérer 190 Milliards d’euros, ça ressemble à un slogan également...

            Ça serait intéressant de savoir où il vont être récupérer.


            • musashi 16 mars 2012 12:24

              Bayrou ne fait pas de spectacle, pas de propositions démagogiques écran de fumée,
              mais des propositions souvent simples et efficaces. Il parlent des vrais sujets, des vrais priorités chômage, production, éducation, dette. Il a su anticiper nos problèmes actuels avant les autres et il a une vision de long terme pour les corriger.

              Cependant il fait un pari risqué en jouant sur l’intelligence des français et sur le slogan « l’union fait la force »


              • focalix focalix 16 mars 2012 13:07

                « Cette fois, soyez vous, votez Bayrou ! »

                Je propose à l’auteur une formule mieux sentie :
                Votez dur, votez mou
                Mais votez pour Bayrou

                ____________________________________________________________
                Et souvenez-vous : les articles de pêche de qualité s’achètent chez Moulinot !


                • volt volt 16 mars 2012 14:19

                  ça reste à double tranchant... vous savez bien qu’une zone érogène sur-sollicitée ne répond plus, et c’est alors, soudain, que les campagnes touche-pipi tournent court.


                  • musashi 16 mars 2012 16:24

                    Sinon joli article sur le fond et la forme. Félicitations à l’auteur


                    • epicure 16 mars 2012 21:44

                      Dormez tranquille bayrou va s’occuper de vous, pendant ce temps certaines personnes poussent les institutions européennes à vous déposséder de votre souveraineté et de vos moyen de subsistance ( austérité gravée dans le marbre), mais chut il ne faut pas en parler ce serait être haineux de dire la vérité, c’est être haineux de prévenir de l’arnaque antidémocratique qui se met en place. C’est haineux de dire aux gens qu’ils n’ont pas besoin de se serrer la ceinture laors qu’il y a des gens qui ont largement les moyens et à qui la droite fait des cadeaux énormes, cadeaux qui justifient les mesures d’austérités aux classes modestes et moyennes.
                      Pour les supporters de Bayroux, dénoncer une grosse arnaque politique et économique, qui met en cause la vie de nombreux français au sens propre comme figuré , c’est être haineux.
                      A la limite s’il y a des baffes qui se perdent est ce contre l’oligarchie ou les pro-bayroux qui prennent les gens pour des idiots.


                      • musashi 17 mars 2012 10:16

                        Ne pas dépenser plus que ce que l’on gagne c’est de l’austérité pour vous ?


                      • Traroth Traroth 17 mars 2012 09:57

                        Ode au relativisme. Tout le monde dans le même sac. Sauf Bayrou, mais on ne sait pas pourquoi, ce n’est pas dit dans l’article.

                        Poubelle. Suivant !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès