Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le blasphème bientôt interdit !?

Le blasphème bientôt interdit !?

Cette convergence d’intérêts entre les intégristes du monde entier est peu connu...
Jean Boulègue lève le voile sur les procès intentés par les ultra de l’église, relayés par la hiérarchie catholique puis ceux que les islamistes ont à leur tour provoqués....
Défendons la liberté d’expression et de blasphème ! 

«  Le blasphème en procès

1984-2009  »

l’église et la mosquée contre les libertés

livre de Jean Boulègue 

Editions Nova

Le blasphème est encore permis.. pour combien de temps encore ?

Avec un peu de discrétion, quand il le faut et avec des alliances contre nature, l’église et les islamistes mènent un combat juridique et politique pour interdire tout propos ou critique jugé blasphématoire.

L’auteur de ce livre reprend les différents procès qui de 1984 à 2009 ont vu s’opposer les tenants de la liberté d’expression et ceux qui veulent dépasser les divergences existantes pour organiser la convergence des conservatismes religieux.

Le délit de blasphème n’existe pas en France... quoique ? N’oublions pas que le statut particulariste d’Alsace-Moselle peut conduire à sanctionner toute offense au Christ !

Vingt procès ont été intentés par les forces réactionnaires, dix-huit par le conservatisme catholique et deux par son homologue musulman.

L’enjeu est de taille

Il s’agit pour les religieux d’imposer leurs idées morales afin qu’elles deviennent des normes sociales. L’extrême droite a ouvert le feu dès 1984 en demandant et en obtenant l’interdiction de l’affiche du film "Ave Maria" ! Elle récupère très vite l’appui et le renfort de l’épiscopat pour l’engagement d’autres actions en justice. L’Eglise comme institution manifeste clairement son conservatisme et affiche sa volonté d’influer sur la législation civile contre l’IVG, contre le PACS et pour l’interdiction de tout blasphème, ou supposé blasphème ! Quant à l’islamisme, il participe au nom de la sainte alliance à ce combat judiciaire et politique pour interdire toute critique des religions et de ses prophètes. Les intégristes et les "modérés" diffèrent à propos des méthodes utilisées et le seul clivage décisif et réel se situe entre les conservateurs et les laïques, qu’ils soient athées, agnostiques ou croyants.

L’auteur rappelle à ceux et à celles qui ne comprennent pas les dangers encourus par une "diabolisation" des attaques contre certaines manifestations des religions. Il met les points sur les i et présente les formes différentes d’expression :

"Pour résumer et schématiser, trois niveaux d’antagonisme sont à distinguer : la critique d’une religion, la détestation d’une religion( dont le blasphème est l’une des expressions possibles), le racisme envers ses adeptes. Seul ce dernier est un délit, dont les manifestations sont punies par la loi."

Confondre l’anti islamisme et le racisme, c’est à la fois faire injure aux authentiques anti intégristes dont les nombreux adeptes de l’islam des lumières et à la fois donner un sauf conduit démocratique aux forces obscurantistes qui veulent en revenir à l’ancien régime.

Jean-François CHALOT


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • frugeky 15 avril 2010 10:53

    Nom de dieu de putain de bordel de merde de chié de con de bordel à cul de pute !

    Le plus grand blasphème, c’est d’en appeler inconsideremment à dieu, ce que font tous les jours les adeptes des religions du livre.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 15 avril 2010 14:02

      Le concept de « théophobie » pour interdire le blasphème est assez novateur et ébouriffant.
      Le jour où Dieu se présentera au tribunal suite à une plainte par lui adressée à ces vilains mécréants, il sera temps pour ces derniers de prendre un bon avocat du diable.


    • spartacus1 spartacus1 15 avril 2010 14:36

      Cagots de toute obédience, unissez-vous !

      C’est vrai que les grenouilles de bénitiers, les adeptes de la « nouvelle naissance », les tenants du casher, les zélateurs d’un prophète pédophile passent leur temps à se taper dessus.

      Par contre, ils se retrouvent unis lorsqu’il s’agit d’interdire à un athée ou un agnostique de moquer leurs délires.


    • aieyamal 15 avril 2010 18:27

      @frugeky. Vous avez reçu une sacré putain d’éducation.


    • foufouille foufouille 15 avril 2010 10:54

      ca existe dans certains pays, en irlande, il me semble
      hail satanas !


      • Gabriel Gabriel 15 avril 2010 10:58

        Le seul blasphème qui devrait être interdit et très sévèrement puni, c’est celui qui massacre au nom d’un Dieu ou d’une religion.


        • Lemaïsjekiff Nestor 15 avril 2010 11:55

          Salut Big Pink Pig,

          Faut-il prévoir des masses ?

          Je peux fournir la meuleuse, la meule quoi si nécessaire pour découper les cloches !


        • Lemaïsjekiff Nestor 15 avril 2010 11:45

          Salut Chalot,

          Après l’article d’y a peu de temps sur le communisme, en voilà maintenant un sur les religions.

          On les démolie quand les églises, les mosquées, les synagogues, je dis ça parce que j’ai l’impression que c’est là que tu veux en venir, enfin nous amener !!

          Le communisme passe avant tout par la destruction de toutes oppositions, quelles soient d’extrême droite, autre et religieuses ... C’est ce que penser un Géorgien .

          On ne va pas se laisser emmerder par des gars qui prient pour un type qui n’existe pas, en tout cas s’il existe il ne fait pas grand chose .... A si il faut que je reste modeste .... Il fout la merde depuis plus de 2000, 3000 ans ? De puis combien de temps il fout la merde d’ailleurs !  

          Après un tel blasphème je ne sais pas si il voudra toujours de moi ... t’en penses quoi toi Chalot, suis-je réhabilitable ? Surtout que ça fait plus de 20 ans que je crie tout haut et parfois tout bas ni Dieu, Ni maitre ... C’est grave mon Père ?


          • CHALOT CHALOT 15 avril 2010 12:00

            non ce n’est pas grave, bien au contraire !
            Je dis aussi : Ni Dieu ni maïtre !
            mais je rajoute que l’ennemi pour moi ce n’est pas le croyant mais les églises qui oppriment et imposent leurs diktats .


            • morice morice 15 avril 2010 13:04

              mais je rajoute que l’ennemi pour moi ce n’est pas le croyant mais les églises qui oppriment et imposent leurs diktats .


              exactement et bien dit !

            • CHALOT CHALOT 15 avril 2010 14:54

              A Vilistia !
              Je ne fais aucun appel du pied au croyant.
              Le clivage essentiel n’est pas entre celui qui croit au ciel et celui qui n’y croit pas mais entre :
               - ceux qui luttent contre cette société où le capitalisme et les « églises »-acception pleine du mot ;
              - et les oppresseurs et leurs valets !


            • samir 15 avril 2010 16:14

              de quel diktats religieux parle t on ??

              parce le traité de Lisbonne ca vous fait pas mal au cul ? pourtant rien de religieux

              voir l’industrie francaise foutre le camp ailleurs c’est pas religieux non plus pourtant c’est du domaine du dogme du liberalisme

              que viennent faire les religions la dedans ? vous voulez prouver votre courage ? alors attaquer vous a notre systeme par vos articles...

              de plus blaspheme est d’une hypocrisie crasse car lorsqon blaspheme c’est qu’on ne croit pas ce en quoi croit l’individu d’en face

              des lors selon toute logique le blaspheme est un manque de respect

              Ainsi prenez JF copé aux dents longues qui au nom du « Vivre ensemble » veut faire interdire la burqua alors selon ce meme « Vivre ensemble » ne faudrait il pas eviter de s’insulter les uns les autres ?


            • Linda 15 avril 2010 12:48

              Les thèmes de ce livre rejoignent les idées développées par Caroline Fourest.

              Il ne faudrait pas non plus oublier les fondamentalistes protestants qui essayent de fourguer le créationnisme à coup de procès mais qui sont relativement peu actifs en France.


              • CHALOT CHALOT 15 avril 2010 13:35

                Dans « tirs croisés contre l’intégrisme » Fiammetta Venner et Caroline Fourest analysent l’action des intégristes et notamment des protestants aux USA


              • anty 15 avril 2010 17:46

                Fourest étudie les religions uniquement parce que les religions s’opposent à l’homosexualité.

                Ce n’est certainement pas une manière objective d’étudier les religions.


              • morice morice 15 avril 2010 12:52

                cette histoire de blasphème est ridicule : seul un croyant peut commettre un blasphème : un athée s’en contre tape !! « Avec un peu de discrétion, quand il le faut et avec des alliances contre nature, l’église et les islamistes mènent un combat juridique et politique pour interdire tout propos ou critique jugé blasphématoire. » : elles se parlent qu’à elles mêmes, ce faisant !


                quant à votre « Confondre l’anti islamisme et le racisme », c’est un état de fait indéniable : regarder le pantin LePen avec sa pancarte au soir des régionales : c’est bien par racisme qu« il agit : son islamophobie est la forme »élégante" de son bon vieux racisme ! 

                • COLRE COLRE 16 avril 2010 09:31

                  morice, voilà une réaction incohérente, et en plus dangereuse car elle minimise la menace bein réelle d’une interdiction ! c’est stupide de dire : « seul un croyant peut commettre un blasphème » ! c’est juste l’inverse, seul un croyant peut estimer qu’un acte ou une parole est blasphématoire !

                  Si moi je dis :
                  « les prophètes sont des imposteurs de l’histoire, des fantasmes fondés sur la crédulité et ni Jésus ni Mahomet, par ex., au cas où ils auraient vraiment existé, ne sont en aucune manière des envoyés d’une quelconque entité soi-disant surnaturelle »,
                  … en quoi suis-je croyante ?! c’est idiot ce que vous dites ! et pourtant, je risque la peine de mort dans certains pays pour blasphème !


                • LADY75 LADY75 15 avril 2010 13:07

                  Lady Paname dit :

                  « Oh ben.. ’acré nom d’Dieu ! »


                  • jymb 15 avril 2010 13:17

                    Blasphémez mais réfléchissez bien au choix de la religion concernée avant d’ouvrir la bouche.
                    Vous pourrez selon le cas

                    Etre considéré comme un joyeux luron non conformiste, progressiste, et être embauché comme éditorialiste sur France Inter

                    Perdre votre tête aprés démembrement préalable

                    Vous retrouver au tribunal

                    Je laisse à chacun le choix d’une religion à mettre en face de ces propositions. Pour ma part la liberté de chacun, dont l’expression, devrait être pleine, entière, indivisible. On en est loin.


                    • CHALOT CHALOT 15 avril 2010 13:37

                      Donc chapeau bas pour tous ceux et toutes celles qui osent s’en prendre à l’islamisme et notamment les musulmans anti intégristes qui risquent d’y laisser la vie !


                    • Lemaïsjekiff Nestor 15 avril 2010 16:39

                      Salut Vili,

                      "Minable.... Tout ça pour attaquer la religion de l’Islam et essayer de te mettre les chrétiens dans ta poche."

                      Détend toi Vili, détend toi ... Allonge toi si tu veux, on va causer.


                    • tourn en ron 19 avril 2010 16:31

                      ils frappent surtout sur les mec comme toi qui considère que la liberté d’expressions est au dessus de la dignité des être.exemple au nom de la liberté tu accepte que l’on disent que ta mère est une pute que ce soit vrais ou pas alors ne t’étonne pas est combien même elle serait une grande pute a quoi avance de te le dire ci ce n’est par mechanceter alors tu vois elle a bons dos la liberté d’expression pour déverser leur haine cacher. au fond de ceux qui sont haineux il y as en fait le malheurs !!!!!!!le blasphème n’apporte rien ci ce n’est qu’ils attises les passion des mieux disant. excuse pour ta maman je le pense pas mais ces un exemple parlant !!!!!!!!!!


                    • tourn en ron 19 avril 2010 16:56

                      ils frappent surtout sur les mec comme toi qui considère que la liberté d’expressions est au dessus de la dignité des être.exemple au nom de la liberté tu accepte que l’on disent que ta mère est une pute que ce soit vrais ou pas alors ne t’étonne pas est combien même elle serait une grande pute a quoi avance de te le dire ci ce n’est par mechanceter alors tu vois elle a bons dos la liberté d’expression pour déverser leur haine cacher. au fond de ceux qui sont haineux il y as en fait le malheurs !!!!!!!le blasphème n’apporte rien ci ce n’est qu’ils attises les passion des mieux disant. excuse pour ta maman je le pense pas mais ces un exemple parlant !!!!!!!!!!


                    • Spip Spip 15 avril 2010 13:42

                      Morice a dit « seul un croyant peut commettre un blasphème »

                      Tout à fait exact : le blasphème, si j’en crois le Petit Larousse, est une parole ou un discours qui insulte violemment la divinité. Et l’Encyclopédie Catholique confirme « tandis que le blasphème, étymologiquement, peut dénoter un manque de respect dû à une créature aussi bien qu’à Dieu, dans sa stricte acception, il n’est utilisé que dans le dernier sens » C’est clair.

                      En quoi cela concernerait-il un non croyant dans un pays où l’État et la (les) religion(s) son séparées depuis 1905 ? 105 ans après certains n’ont toujours pas digéré...


                      • Elisa 15 avril 2010 14:17

                        Interdire le blasphème , quelle curieuse préoccupation. cela me fait penser à ces autres sujets tout aussi essentiels pour notre société : le port de la Burqa qui concerne quelques personnes, le débat sur l’identité nationale, mis en oeuvre pour requinquer le racisme, les propos surmédiatisés de ZEMMOUR et autres enfumages « clivants » susceptibles d’occuper tumultueusement le devant de la scène pour faire oublier les préoccupations sociales et économiques.

                        On nous ressert la vieille ficelle de Bush qui avait institué un délit d’incendie du drapeau américain.

                        Va-t-on continuer à tomber dans tous les panneaux que nous tendent cyniquement ceux qui nous gouvernent ou que nous offrent étourdiment ceux qui se croient humanistes en brandissant de tels épouvantails ?


                        • frugeky 15 avril 2010 14:24

                          La foi n’a pas besoin d’imam, de curé, de rabin, de pasteur et que sais-je encore.
                          Elle est aveugle et n’a donc pas besoin de livres ni de connaissances.
                          Les croyants ne devraient pas se sentir insulter par les blasphèmes puisque sûrs de leur foi.
                          Il n’y a que ceux qui doutent qui peuvent se sentir insulter.


                          • K K 15 avril 2010 14:37

                            Le blaspheme n’existe pas car il ne concerne que ceux qui croient et ces derniers ne peuvent blasphémer en raison même de leur foi. Et puis tous ces croyants qui s’agitent inutilement « au nom de Dieu » ont ils oublié une des bases : tu n’invoqueras pas le nom de Dieu. Bref, si une loi sort, on n’est pas sorti de l’auberge MDR


                            • taleb2.0 15 avril 2010 15:43

                              « Et puis tous ces croyants qui s’agitent inutilement »au nom de Dieu" ont ils oublié une des bases : tu n’invoqueras pas le nom de Dieu.
                              Quel est donc le nom de cette étrange religion ?


                            • faxtronic faxtronic 15 avril 2010 14:42

                              question : est ce qu une religion peut etre blasphematoire vis a vis d une autre religion. Peut on dire que Jesus est le fils de Dieu, ou bien bien que mahomet n est pas un prophete, ou bien que Jesus est le messie, sans etre blasphematoire ?


                              • samir 15 avril 2010 16:30

                                Le saint Coran
                                Sourate 6 verset 108

                                « N’insultez pas ceux qui invoquent d’autres divinités que Dieu. Ceux-là, dans leur ignorance, pourraient insulter Dieu par dépit. Nous avons décidé de laisser chaque peuple agir à sa guise. Ils retourneront tous à leur Seigneur qui leur redira ce qu’ils ont fait »

                                Non en Islam il est interdit de railler les autres croyances


                              • spartacus1 spartacus1 15 avril 2010 16:59

                                Samir, on n’en a rien à foutre du coran, pas plus que de la bible, de la torah ou du bhagavad-gîtâ d’ailleurs.


                              • samir 15 avril 2010 17:06

                                a la niche spartacus c’est pas a toi que je parlais il me semble ? c’etait pour repondre a une question

                                quand on aura besoin d’un bouffe merde on t’appelera


                              • Shaytan666 Shaytan666 15 avril 2010 18:18

                                Très bonne remarque faxtronic, chaque religion du livre est blasphématoire pour les autres, si une loi venait à passer, elles deviendraient donc illégales ! La quadrature du cercle.


                              • kataroff kataroff 15 avril 2010 15:08

                                Punira-t-on aussi les croyants qui menacent les athees d’enfer et tout le tralala ? De toutes facons ca ressemble a un petard mouille, delit de blaspheme, vraiment ?


                                • foufouille foufouille 15 avril 2010 16:26

                                  Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn


                                  • Ensor 15 avril 2010 19:55

                                    Tiens un fan de Ph Lovecraft !

                                    Pcc : Ch Dexter Ward


                                  • Cogno2 15 avril 2010 16:53

                                    En tout cas, la religion ne favorise pas l’intellect.

                                    La croyance est une quête de réponse, il ne faut pas croire que les athées ne croient en rien, c’est juste qu’il ne croient pas en la religion.
                                    Le jour ou les religions seront oblitérées, chacun sera libre de croire en ce qu’il veut, sans se croire supérieur à son voisin.

                                    J’aime bien cette idée que le divin est en nous, et n’a besoin ni de prêtre, ni d’églises, ni de rituels, ni rien de toutes ces conneries.
                                    Ceci dit, j’ai une définition des mots « dieu » et « divin » qui ne correspond en rien à celle des religieux.


                                    • samir 15 avril 2010 16:56

                                      euh athée ethymologiquement c’est la negation de la croyance en Dieu

                                      sinon j’crois que tu voulais parler d’agnosticisme

                                      sinon a part ca il parait que la religion ne favorise pas l’intellect c’est quoi la tienne elle doit etre puissante


                                    • Cogno2 15 avril 2010 17:44

                                      Non, car dieu pour moi n’est pas muni d’une volonté au sens ou on l’entends, il ne se soucie pas de nous, dieu est pour moi autre chose.
                                      C’est le fait que nous soyons la, c’est la vie, l’Univers, c’est l’émerveillement, je n’ai pas besoin de lui donner de nom.
                                      Le seul point commun avec celui des religions, il est omnipotent, et son dessein nous est impénétrable.
                                      Donc je ne suis même pas agnostique, l’hypothèse de Dieu ne m’’est d’aucune utilité, c’est même une complication, car les observations et les faits la rende obsolète.
                                      C’est comme croire aux contes de fée ou au père noël, c’est tout aussi irrationnel.

                                      Je connais des gens qui me disent être persuadé qu’il y a quelque chose derrière tout ça, c’est tout à fait leur droit, moi j’y vois plus quelque chose comme des « lois de la physique ».
                                      Mais ces personnes nourrissent le même mépris envers les religions à face humaine.
                                      Ces gens ont compris que Dieu n’est pas la religion.


                                    • Cogno2 15 avril 2010 17:54

                                      sinon a part ca il parait que la religion ne favorise pas l’intellect c’est quoi la tienne elle doit etre puissante

                                      C’est pourtant simple, je me sert de ma tête, je ne prends jamais rien pour argent comptant, et je suis toujours prêt à me remettre en question, une formation scientifique est très utile pour apprendre à utiliser sa tête, car arrivé à un certain niveau, tu es obligé de croiser le chemin de dieu et des questions existentielle.
                                      S’intéresser à l’histoire est également instructif.

                                      En fait, je suis désolé, mais je préfère la raison à la soumission.
                                      La première vous fait constamment évoluer, la seconde.... essaies un peu de remettre en questions certains dires d’une religion tu vas voir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès