Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Bon (Bayrou), la Brute (Sarkozy) et le Truand (Hollande)

Le Bon (Bayrou), la Brute (Sarkozy) et le Truand (Hollande)

S. Genêt (MoDem 37) a composé avec beaucoup de talent l’image très juste autour de laquelle cet article est organisé. Nous pouvons en effet facilement exposer les faits qui justifient l’attribution de ces rôles respectifs à ces trois candidats.

Le Bon : (le courage de) François Bayrou
 
Alors que je compile progressivement sur mon blog les grands blocs qui fondent cette solide candidature (l’homme, les valeurs, les soutiens, le programme - à retrouver au fur et à mesure sur www.desmotscrates.com), je voudrais simplement citer ici les analyses récentes de sources variées. Ce qui est intéressant c’est l‘aspect comparatif de ces déclarations. Rien que les faits :
 
« Un meeting (le Zénith) réussi hier parce qu’on a pu apprécier la constance des positions de François Bayrou, voici un candidat qui n’aura pas changé  tout au long de sa campagne […]. On a pu apprécier aussi le courage de ses propositions. Les deux principaux candidats ont ouvert la boite aux promesses, la boite aux dépenses […] et on a aussi apprécié [..] la hauteur de la réflexion par exemple le passage sur la République […] était bien plus réussi que le même passage chez François Hollande à Ajaccio la veille… » Christophe Barbier, l’Edito iTele, 26/03/2012 
 
« François Bayrou est sans aucun doute le candidat le plus sérieux, le moins démagogue, le plus populaire, le plus cultivé, le plus ancré dans le terroir français et il ne décolle toujours pas. […] Dès 2007, il mettait en garde les Français contre les déficits et la dette. Cette fois-ci, il a ajouté à son arsenal de rigueur l'idée de produire français, reprise par tous ses concurrents. […] Rien n'y fait, les électeurs continuent à préférer soit les grandes gueules soit les camps bien tranchés. Les Français seraient-ils stupides ? » Sylvie Pierre Brossolette, Le Point, 30/03/2012
 
« Au milieu de tout ce double langage, le seul candidat qui a constamment parlé du besoin de réduire la dette et les dépenses de l’Etat est François Bayrou, un centriste. » The Economist, An inconvenient truth, 31/03/2012 
 
Les Français jugent François Bayrou comme le candidat le plus crédible pour respecter ses engagements (Étude TNS Sofres réalisée pour CQFD, le rendez-vous politique d’iTélé), ce qui est sans aucun doute lié au fait qu’il ait précisément exposé sa vision mais aussi son plan des 6 premiers mois. http://www.bayrou.fr/les-six-premiers-mois-de-presidence. A vous de lire si ça n'est pas déjà fait.
 
La Brute : (le bilan de) Nicolas Sarkozy
 
Plusieurs volumes ne suffiraient pas pour décrire la brutalité du bilan du Président sortant, qui s’ajoute bien entendu à celle de son langage et ses propos (chaque jour suffit à notre peine). Je m’attarderai donc sur trois chiffres récemment publies, et qui se sont vus repris autour d’un seul message clef qui les accompagnait dans les media « La France a réduit son déficit public, comme jamais, mais la dette a atteint un niveau record. »… Europe 1.fr, 30/03/2012
 
Chômage : 10% : C'est le taux de chômage de la France, en février. Nicolas Sarkozy s'était pourtant engagé, en 2007, à ramener le taux de chômage de la France à 5% à l'issue de son quinquennat. Cinq ans plus tard, l'Hexagone se retrouve avec un taux de chômage du double de ce qui était prévu. C'est un taux qui est comparable à celui de la fin des années 1990, où le chômage n'est pas passé sous la barre des 10% entre 1993 et 1999 selon les chiffres de l'Insee.
 
Chômage de longue durée : 38% : C'est le chiffre de l'augmentation du chômage de longue durée, signe d'une dégradation profonde du marché du travail. Les seniors sont les premières victimes, devant les jeunes dont le taux de chômage avoisine les 22%.
 
Emplois industriels détruits : 345.000 : C'est le nombre d'emplois industriels détruits pendant le quinquennat. Dans les secteurs marchands, ce sont quelque 190.000 postes qui ont été supprimés, un record sous la Ve République, d'après les statistiques de l'Insee.
 
Heureusement cette journaliste d’Europe 1 s’est aussi permise de commenter dans un autre article que « Jamais le bilan d'un chef de l'Etat n'a été si mauvais au cours de la Ve République. »
 
Est-ce suffisamment clair ?
 
Le Truand : (les promesses de) François Hollande
 
Sur ce terrain, l’information et les sources sont aussi riches, mais il y a encore un effet de « ni vu ni connu… ». Une nouvelle fois, je vous livre les faits :
 
« François Hollande ne dispose pas des ressources nécessaires pour financer ses promesses et réduire les déficits publics. C’est en tout cas la conclusion à laquelle parvient l’Institut Montaigne, en partenariat avec « Les Echos », après avoir évalué le rendement de toutes les recettes fiscales prévues par le Parti socialiste. Au lieu des 44,5 milliards attendus, le think tank n’en trouve que 38,6 milliards. C’est donc 6 milliards que le candidat socialiste devrait encore chercher pour respecter ses engagements. Pourquoi l’Institut Montaigne affiche-t-il un tel écart par rapport à l’équipe du candidat ? Les raisons sont multiples. Dans certains cas, le PS a « oublié » d’annoncer certaines mesures – impopulaires – alors qu’il en a bien intégré le rendement. C’est le cas notamment de la réforme des heures supplémentaires. Le PS n’a jamais dit qu’il supprimerait l’exonération de charges des salariés employés dans les très petites entreprises, mais l’a pourtant intégrée à ses chiffrages. C’est également le cas des droits de succession, qui seront durcis davantage que François Hollande ne l’a dit. La taxation des revenus du capital au même niveau que ceux du travail rapporterait, par ailleurs, nettement moins que prévu. » Les Echos, 16/03/2012
 
Il est aussi intéressant de faire du comparatif, et en plus des promesses de François Hollande, on peut aussi juger de leur efficacité. Le site www.revolution-fiscale.fr à partir duquel vous pouvez vous-même modifier les barèmes d’impôts, en proposer de nouveaux etc.… Cette simulation a été faite avec les propositions de Hollande et de Bayrou pour un résultat assez parlant.

Nous sommes à la croisée des chemins. Je considère comme un devoir de faire tout ce qui est possible pour contribuer à lutter contre l’intox, le parfum nauséabond de la manipulation médiatique des sondages, les oublis involontaires des journalistes, les scenarii interdits de deuxième tour. Je demande à chacun d’entre vous d’en faire de même, et de partager ces informations, par Internet avec vos voisins, les journaux locaux. Parlez, empêchez les sondages d’influencer votre vote.
 
Pensez au vote utile, mais pas contre un candidat ou un autre, pensez au vote utile pour la France. 

Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • paillekann 31 mars 2012 07:19

    Bonjour et bravo pour cette article.
    Les gens se rendent comptent partout autour de moi, et je crois que c’est le cas général, que Bayrou est bel et bien le seul présidentiable.


    • Sacotin Sacotin 31 mars 2012 20:33

      « Partout autour de moi » dit paillekann ! Au moins, voila une phrase qui fait bien rire. Vous vivez où, paillekan ? Dans le monde de M. Coué, probablement.


    • Michel DROUET Michel DROUET 31 mars 2012 08:40

      Bonjour

      Vous êtes tout à fait dans le ton minable de la campagne d’invectives et de racolage


      • Olivier Des Mots Crates Olivier Des Mots Crates 31 mars 2012 13:45

        La, je ne comprends pas. Votre commentaire me fait penser que c’est l’hopital qui se fout de la charite. Que vous ne soyez pas d’accord est une chose, mais cet article est une compilation de faits citations et analyses d’experts, je ne vois pas ce qu’il y a de minable a les exposer. A moins que quelque chose d’autre ne vous gene... La verite ?


      • Tall 31 mars 2012 08:53

        ra gna gna ... tra la lère .... ra gna gna ... tra la lère ....

        agaga zim boum ! boum ! agaga zim boum ! boum ! 

        Toc ! Toc ! Toc ! ..... allez, les enfants, on reprend :

        ra gna gna ... tra la lère . ! ra gna gna ... tra la lère .. !

        agaga zim boum ! boum ! agaga zim boum ! boum ! 


        Trèèèèès bien !


        • NON

          LES BONS HOLLANDE ET MELENCHON

          LES BRUTES SARKO...GUEANT ET BUISSON

          LE TRUAND BAYROU...1 COUP A GAUCHE 1 COUP A DROITE ET DOUSTE BLAZY...SUS AUX PETITS MAROCAINS ( ET NON MAROQUINS°)


        • JL JL1 31 mars 2012 09:25

          Le bon ? Pas très sexy, ça, en politique ! Un domaine pas fait pour les bisounours.

          Je vous propose le justicier, j’ai nommé Jean-Luc mélenchon.

          Dans tous les bons scénarios, c’est lui qui gagne.


          • Imhotep Imhotep 31 mars 2012 09:42

            Un justicier ? Tiens oublierait-on son passage au PS et sa négociation scandaleuse avec Hollande, compagnie de magouilleurs où tous les deux se partagent arbitrairement et immoralement les voix des motions sans aucun respect pour les votes ? Justicier celui qui fut un élu de second degré, c’est-à-dire ce genre d’élus qui ne l’est que grâce à des combines : sénateur ? Justicier, celui qui ne fut jamais un élu direct du peuple : sénatorial et tête de liste aux européennes ? Justicier : celui qui fut un apparatchik du PS et qui fait son Fabius de plus plus à gauche pour trouver un créneau électoral ? Vous m’en direz tant.

            Soit on parle de son programme, programme contre programme, soit on attaque l’homme Bayrou et alors il faut comparer et la comparaison entre un homme constant et un opportuniste ex apparatchik du PS élu au second degré, et là il n’y a pas photo. L’un vient du peuple, d-’une famille de petites gens et a travaillé la terre, l’autre non et n’a jamais eu de travail en rapport de celui du petit peuple au co,traire de Bayrou.

          • JL JL1 31 mars 2012 09:56

            Imhotep,

            C’est un peu comme si, pendant qu’Einstein exposait sa théorie pour la première fois, vous disiez : « Einstein ? Il n’a jamais été qu’un obscur préposé dans une officine de propriété industrielle » !

            Personne n’est né président de la République. Vous devriez le savoir !


          • Tall 31 mars 2012 10:02

            Justement, Imhotep, le passage de Melenchon au PS plaide pour lui car il l’a quitté ...

            Pourquoi ?

            Parce qu’après la défaite de Ségolène ( grâce à Bayrou aussi ), le PS s’est décalé lourdement à droite ( illustration par le choix de leur ex-favori : DSK, ami de Tapie ). Car ils n’ont plus qu’une obsession au PS : prendre le centre.

            Et tous les apparatchiks du PS ont suivi pour la sécuriser leur carrière. Mais pas Melenchon !

            Lui a privilégié ses convictions à sa carrière, et il a pris le gros risque ( fin 2008 ) de rester sur sa vraie gauche et de créer un nouveau parti, au risque de se marginaliser définitivement et de devenir lui-même un zombie de la politique, comme l’est devenue l’extrême-gauche d’antan.

            Plus honnête que ça comme démarche politique, on ne trouvera pas.


          • Catart Catart 31 mars 2012 10:41

            @ Tall

            Je suis en accord avec toi sur le fond pour Mélenchon, avec juste une différence pour la fin... ???
            Hollande n’est pas la gauche mais simplement un arriviste qui se trouve là par défaut...mou et sans force, libérale de droite il n’appliquera rien de bon pour les français...et là Mélenchon qui ne sera pas au 2ème tour (que ceux qui y croient continu) a 2 possibilités, la première de rallier le PS ??? il se fera détruire et bouffer vite fait bien fait, sans oublier qu’une grande partie de ses électeurs seront écoeurés, la deuxième n’est pas facile, laisser libre ses électeurs voire un appel au vote blanc... ??? et là Mélenchon devient N° 1 en France le chevalier au panache blanc qui affronte l’UMPS de face sans détour sans magouille et sans se vendre...du jamais vu.

            Comme il commence à se dire un peu partout ... avec un tel courage Mélenchon s’impose aux législatives, toujours sans magouille avec le PS et dans l’année qui suit le gouvernement explose et Mélenchon à la voie ouverte, sans aucun obstacle.

            http//www.indigne-je-propose.fr/


          • Tall 31 mars 2012 10:53

            Excellent ! Et je suis sûr qu’il ne se laissera pas acheter ...

            Il a 60 ans, il n’a pas de problème financier, et il est en train de réaliser son rêve de gauche
            Il est l’homme qu’il faut au moment où il faut
            Et le peuple le sent bien ...


          • Fred59 31 mars 2012 11:26

            L’affiche est franchement pas mal, merci.
            Maintenant, je vous propose de relire le synopsis du film pour que tout le monde comprenne la profondeur du symbole.


            • Gaffarel 31 mars 2012 11:39

              Bonjour. Je suis ravi que cette affiche soit appréciée et relayée mais j’aimerais rappeler que j’en suis l’auteur (je le précise simplement pour faire especter la propriété intellectuelle).
              Le MoDem de l’Hérault a donc probablement transmis cette affiche que j’avais postée sur Facebook et Twitter. Merci de corriger.
              S. Genêt - MoDem 37


              • JL JL1 31 mars 2012 11:51

                @ Gaffarel,

                vous avez déposé cette affiche à l’INPI et réglé les taxes qui conviennent ?

                Ceci dit, pourquoi avez-vous mis la brute au milieu, et plus haut ? Un penchant inavoué pour les méthodes musclées ?

                re-cecidi : la brute en l’occurrence, est également un sacré truand !


              • paillekann 31 mars 2012 11:45

                Pour Mélenchon, il a quitté le PS parce que personne ne le reconnaissait. Il est sorti que pour revenir plus fort au PS (il est rempli de hargne).
                Maintenant qu’il s’aperçoit que ce qu’il dit à un échos auquel lui-même n’y croyait pas, il se prend à ses rêves de revanchard, tenter de gagner...
                C’est un arriviste qui joue avec des passions dangereuses comme un gamin capricieux : c’est un sarko de gauche.
                Et pour ceux qui donnent encore du crédit aux sondages débiles : même là, il n’est qu’à 26% en ce qui concerne sa carrure pour être présidentiable...


                • Tall 31 mars 2012 11:54

                  faux ... Melenchon était une huile du PS, et il l’a quitté à cause du virage à droite du parti en 2008, conséquence de la défaite de Ségolène en 2007


                • Valeska 31 mars 2012 11:53

                  A ma droite, le bon, la brute, le truand et la blonde.

                  A ma gauche, l’homme qui avait fait gravé sur son 6 coups « Qu’ils s’en aillent tous ».

                  (Musique d’Ennio Morricone)

                  ...

                  Bam bam bam bam !!

                  A ma droite ... 4 cadavres.

                  A ma gauche, il allume un cigarillo, médite un instant, se tourne vers la camera et dit : Bientôt sur vos écrans.


                  • Gaffarel 31 mars 2012 11:54

                    L’affiche est simplement l’affiche italienne du film avec la même disposition.
                    Je vous invite à aller la consulter pour vérifier.

                    Le rappel de la création initiale est simplement de la courtoisie, surtout pour ne pas attribuer ce travail à d’autres. Je ne cherche nullement à gagner quoi que ce soit et donc l’INPI n’a rien à voir dans cette affaire.


                    • 100reproches 100reproches 31 mars 2012 15:45

                      Pour Mélenchon, moi aussi en 1936 j’avais trouvé son programme progressiste. Maintenant j’attends le retours de Jean Zay... Ah non, il est aussi de le programme de Mélenchon.


                      • Dzan 31 mars 2012 16:08

                        Bayrou, membre du cabinet de campagne de Balladur, avec Sarkozy, Bazire ( mis en examen) Pasqua, Léotard

                        Lui non plus n’a pas vu dfe mallette d’argent liquide, ni n’a su que le financement était illégal.
                        Bayrou, que tous ces potes « centristes » ont fui pour aller rammasser des miettes chez l’UMP ;

                        Bayrou, chantre de l’UDF le parti godillot qui a permis au RPR de faire toutes ses magouilles,


                        • Lemaïsjekiff Nestor 31 mars 2012 17:23

                          Salut ...

                          Pas mal l’affiche !


                          • Al West 31 mars 2012 17:31

                            Bayrou, ce n’est pas celui qui vitupère ceux qui se rendent aux dîners du CRIF alors que lui-même se remplit la panse à ceux du Siècle ? Sarkozy et Hollande ont au moins ce mérite de ne pas se cacher ! Ce type est un imposteur. Autant il y a débat sur les Le Pen et Mélenchon, autant lui est aussi noir que du charbon.


                            • Vieux Sachem 31 mars 2012 17:47

                              Votre analyse du programme de Bayrou me parait courte ; vous ne le connaissez pas, avouez-le !

                              Par ailleurs, au 21ème siècle, on doit dire : Vitupérer CONTRE.
                              De plus, les noirs sont mécontents que vous les compariez au charbon ! C’est du racisme.

                            • Al West 31 mars 2012 18:01

                              Je vous remercie de relever mes fautes de grammaire, figurez-vous que je sais très bien utiliser cette expression et que l’absence d’un mot dans l’une de mes phrases tapées à l’ordinateur - que j’aurais certes pu relire - ne fait pas de moi un illettré.

                              Je ne vois pas ce que viennent faire les noirs là-dedans, vous venez là de remporter le prix de l’absurde du jour. Je penserai à votre imbécillité et au racisme envers ma propre personne la prochaine fois que j’utiliserai l’expression « blanc comme neige ».

                              Avoir un programme ne fait pas une personne, surtout en politique. Les naïfs comme vous sont ceux qui ont permis à l’UMPS de se maintenir au pouvoir pendant plus de quarante ans. En revanche, l’appartenance à un club occulte où la collusion ne peut pas ne pas exister devrait susciter en votre candide âme des questions à propos de votre idole.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 mars 2012 18:54

                              @ l’auteur

                              vous y allez un peu fort !
                              traiter Hollande de truand ?
                              je pense que sarko pourrait faire les deux roles truand et brute, mais avec sa petite voix sucrée, il essaye de passer pour un bon...
                              il essaye surtout de nous prendre pour des c...s.
                               smiley

                              • Soi Même 31 mars 2012 19:18

                                Hollande de truand ? Tous est dans la question de point de vue. Tant que Mitterrand n’était pas élus c’était un saint PS.
                                Entre Sarkozy et Hollande, ce n’est pas plus différente que la main la droite. que de la main gauche du même doctrine !


                              • Soi Même 31 mars 2012 19:12

                                Machiste, vous oubliez Marine, Joly, et Nathalie. Vous allez avoir des problèmes avec les féministes !


                                • Oncle Kaï Oncle Kaï 31 mars 2012 19:30

                                  Trois vieilles carnes en lieu et place d’un trio de légende... Pauvre France...


                                  • Nanar M Nanar M 31 mars 2012 19:59

                                    Méthode Coué et gros délires, ça fume chez les suppots de Bayrou.


                                    • Olivier Des Mots Crates Olivier Des Mots Crates 31 mars 2012 20:13

                                      Vous n’avez pas bien compris : il n’est pas question dans cette article de methode Coue en se disant « c’est sur il va etre elu ! ». Ce que j’essaye de faire et continuerai a essayer de faire jusqu’au bout, c’est tout simplement d’exposer des faits. « Le bon, la brute et le truand » est une excellente idee, joliement articulee et provoc a souhait ! (je peux le dire d’autant plus facilement que l’idee n’est pas de moi). 

                                      Si votre argument est « methode Coue, gros delire, ca fume... » c’est tout simplement que ce message ne pouvait pas avoir d’impact sur vous : vous etes sans doute conditionne a voter avec les autres moutons... sans reflechir.

                                    • Arafel Arafel 31 mars 2012 20:26
                                      Jean-Luc Mélenchon et l’ex patron de I>Télé, Pierre Fraidenraich, mis en examen.
                                      le 31 mars 2012 12H36 | parSuite à la plainte déposée par Marine Le Pen contre Jean-Luc Mélenchon, qui l’avait traitée de « fasciste » sur le plateau de I>Télé, la juge d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris, Sabine Kherys, a mis en examen, pour « injures », l’ancien patron de la chaîne, Pierre Fraidenraich, directeur de la publication au moment des faits. Mais Jean-Luc Mélenchon, convoqué par ce même magistrat, va l’être également dans les prochaines semaines. Invoquant la campagne présidentielle, le leader du Front de Gauche a obtenu du magistrat que son audition soit reportée au mois de juin. 

                                      http://blogs.lexpress.fr/media/2012/03/31/jean-luc-melenchon-et-lex-patron-de-itele-pierre-fraidenraich-mis-en-examen/


                                      • Hijack Hijack 31 mars 2012 20:50

                                        Bayrou ... l’homme ... le seul, qui fasse plus rire que son guignol !!!

                                        Cela étant, je ne soutiens aucun des autres ... car certes Bayrou n’est pas un pourri, juste ... limité !


                                        • musashi 31 mars 2012 21:52

                                          Assez bien résumé et sympa l’affiche.


                                          Bayrou est effectivement le plus crédible des « éligibles » dommage que les français aient du mal à s’en apercevoir.


                                          • kasko 31 mars 2012 22:53

                                            Article très bien.
                                            Mais le plus gros problème de la France aujourd’hui est son incapacité à se détacher du « spectacle » pour regarder le fond, les programmes, les sincérités, à déjouer toutes les manipulations, tous les artifices des techniques de communications.
                                            Faut-il à la France comme président :

                                            • une grande-gueule, un showman, un tribun, capable de faire croire que de bonnes intentions constituent un programme, cachant soigneusement que beaucoup des mesures qu’il préconise seraient contre-productives car se retournant en priorité contre les classes déjà défavorisées (Mélenchon) ?
                                            • ou un florentin tout en subtilité, se défilant de toute décision difficile en jouant sur les mots, cherchant à réconcilier tout et son contraire pendant des lustres, attendant d’avoir mis tout le monde d’accord pour prendre des mesures quand il sera déjà trop tard, mais imputant tous ses échecs aux « autres » (Hollande) ?
                                            • ou un autocrate décidant tout tout seul, sur-réagissant au moindre fait divers, changeant d’avis tous les matins (Sarkozy) ?
                                            • ou un homme constant, capable de réunir les Français parce qu’admettant qu’il peut y avoir des idées pertinentes et des gens capables aussi bien à gauche qu’à droite, ayant le courage de dire aux Français des choses désagréables comme le fait que la dette est notre premier problème car conditionnant toutes les autres questions (Bayrou) ?
                                            Ma grande crainte est que la majorité des Français ne soit pas capable de résister à tous ces pièges que leur tendent les soit-disant « grands leaders » avec la complicité manifeste des journalistes. 

                                            Un électeur très inquiet

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès