Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le clan Jospin se rassemble

Le clan Jospin se rassemble

Les jospinistes se rassemblent pour garder le PS. Le rapprochement attendu de Hollande avec Delanoë marque la première étape du processus qui sera achevé avec le rassemblement d’Aubry. La constitution sera ainsi achevée de ce que j’appelle le clan Jospin. Car un clan c’est se resserrer autour de personnes qui se soutiennent entre elles. Ces personnes se sont construites ensemble et se doivent tout les uns envers les autres.

Le clan Jospin a la mainmise sur le parti depuis... 1981 ! Si on se rappelle qu’il était premier secrétaire du PS sous Mitterrand jusqu’en 1988. Il a toujours eu la mainmise sur le parti au détriment de son plus dangereux rival qu’était Fabius. En 1997, alors qu’il devenait Premier ministre, il a nommé un de ses proches au sein du parti : François Hollande. C’est donc tout naturellement que celui-ci rejoint son camp d’origine et témoigne ainsi de sa fidélité à son mentor.

Mais on le sait ce clan ne porte pas dans son cœur Ségolène Royal. Je crois que je peux le dire sans me tromper ! Pendant la campagne interne puis pendant la campagne présidentielle, ses soutiens n’ont pas vraiment soutenu la candidate de leur parti... On se souvient bien du traître en puissance qu’est


Eric Besson. Personne n’oublie les extravagances d’Allègre.

Ni le soutien des bouts des lèvres de Glavany dénonçant la main tendue au MoDem et tentant piteusement, chez lui, de le faire pour sauver sa mairie…


On n’oublie pas non plus que Jospin a commencé sa carrière politique socialiste à Paris dans le même arrondissement que Vaillant et Delanoë. Cela crée des liens amicaux indéfectibles.

.

Mais cela peut paraître logique et respectable si ce n’était la continuité du passé. On le sait, ce clan n’aime pas la démocratie participative et est d’obédience idéologique social-libérale. Je le dis clairement : le socialisme doit rompre avec cette vision soumise au diktat libéral. Que Rocard rejoigne cette vision socialiste n’est une surprise pour personne. De plus, ce clan par l’intermédiaire des Hollandais domine les instances nationales du parti et ne sont pas prêts à céder la place. On compte ainsi parmi eux des personnalités comme Elizabeth Guigou, Harlem Désir ou Jean-françois Fountaine dont Sarkozy se fera un malin plaisir à aller vanter les qualités jeudi en Poitou-Charentes. Ce clan n’attend donc plus que le ralliement d’Aubry pour paraître au complet et en ordre de marche.

La constitution de ce clan a pour objectif de faire obstacle à Ségolène Royal et a revendiqué le bilan Jospin comme projet d’avenir pour le PS... C’est un clan qui ne croit pas à la démocratie participative, qui a une conception assez autoritaire du dialogue social, qui met l’hypercompétence au-dessus des qualités humaines, qui a pour objectif de ne rien changer au fonctionnement interne du parti et qui, par ses accointances avec Le Siècle, lui permet d’avoir des facilités médiatiques pour pousser la candidature de Delanoë à la tête du PS.

Le jospinisme est donc une organisation puissante au sein du PS qui détient encore la plupart des organes du pouvoir. Il est bien implanté dans le milieu parisianiste et c’est indispensable s’il veut avoir la complaisance des médias envers son poulain : Bertrand Delanoë. Ce clan résistera au changement car il n’y a pas intérêt.


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Adolph Morice 16 septembre 2008 09:05

    Le vieil article-pub pour la mere royal... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès